Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 11 décembre 2016
Antananarivo | 01h41
 

Politique

Session extraordinaire de l’Assemblée nationale, très prochainement

Commission électorale indépendante et loi des Finances rectificative au programme

jeudi 17 septembre 2015 | Haingo

Les membres du gouvernement sont actuellement en train de discuter du financement de la réalisation d’une session extraordinaire de l’Assemblée nationale, selon le ministre Rivo Rakotovao. Ce qui ne veut pas dire que l’Etat minimise le travail du Parlement mais il faut planifier les priorités en fonction des obligations et urgences, a-t-il expliqué. Les députés doivent être convoqués pour une session extraordinaire car au moins, deux projets de lois doivent être soumis rapidement à leur vote. Il s’agit de la loi des finances rectificative de cette année et de la loi pour la mise en place de la nouvelle Commission Électorale Indépendante Nationale (CENI). Les problèmes financiers ne devraient pas être un blocage pour la tenue de la session extraordinaire, d’autant que l’adoption de ces lois ne peut pas attendre la session ordinaire du Parlement, selon toujours le ministre Rivo Rakotovao.

La CENI a été examinée par tous

La mise en place de la CENI était au centre des discussions au conseil de gouvernement et à celui des ministres depuis deux semaines.
L’indépendance de cette structure, la représentation des partis politiques et de la société civile ainsi que celle des anciens membres de la CENIT ont été maintes fois débattu, selon le ministre. L’objectif
étant d’arriver à mettre debout une structure indépendante. L’existence des membres permanents et non permanents et la loi électorale ont fait également partie de leurs discussions. Par ailleurs, le ministère de l’intérieur a déjà sollicité l’adhésion de leur représentant au sein de cette structure. Des personnes ayant des compétences pour la préparation des élections sont utiles, affirme le ministère de l’Intérieur. Ce ministère d’ajouter que la CENI aura son budget autonome pour son fonctionnement.

75 commentaires

Vos commentaires

  • 17 septembre 2015 à 08:57 | Noue (#2427)

    ao @ zay miasa fa aza be kabary e ! il y a tellement de choses à faire pour relever Madagasikara.

  • 17 septembre 2015 à 09:16 | rakoto-neutre (#8588)

    On dirait que c’est lui notre homorable Président,mais moi je dis ; c’est lui la cause de tous les conflits politiques, intellectuels,économiques,financiers ...

    • 17 septembre 2015 à 10:38 | QUOUSQUE TANDEM (#543) répond à rakoto-neutre

      Je ne suis pas partisan de Rajao, mais il faut quand même avouer qu’il a fort à faire après les dégats causés par Radomelina !

    • 17 septembre 2015 à 11:28 | Isandra (#7070) répond à QUOUSQUE TANDEM

      Hery était en connaissance de cause quand il s’est présenté aux élections, du fait qu’il était ministre de finance de la transition...,il savait suffisamment et pertinemment comment était l’état de notre pays,...après 7ans de Ra8 et 5 ans de transition sans financement extérieurs,...pourtant, il s’est permis encore de promettre monts et merveille à la population, sans programme réaliste bien ficelé...comme s’il pouvait faire de miracle,...il est maintenant en train de récolter ce qu’il a semé,...

      Cette année 2015, Madagascar aurait pu atteindre un taux de croissance au dessus de 6%, s’ils avait su suivre la politique du gouvernement précédent,...mais hélas, ce n’est pas le cas,...à cause de son orgueil,...nous devons revoir à la baisse notre perspective de croissance,...

    • 17 septembre 2015 à 12:03 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à QUOUSQUE TANDEM

      Vous parlez== toujours== des dégâts causés par le Jeune Président de la Transition Andry Nirina RAJOELINA.
      Il ne faut pas oublier que :
      - SEM Hery Martial RAJAONARIMAMPIANINA RAKOTOARIMANANA
      Chef d’Etat de Madagascar,
      Président de la République Malgache,
      Chef Suprême des Institutions
      était son « GRAND ARGENTIER »durant cette période de « TRANSITION ».
      ILS ONT TRAVERSE ENSEMBLE LA TRANSITION==SANS AIDES EXTERIEURES==,en faisant tourner== « normalement »==la machine administrative.
      S.V.P :
      - « Arrêtez de dire== sans cesse== les dégâts laissés par Andry Nirina RAJOELINA ».
      NOUS NE SOMMES PAS L’UKRAINE ;n’est-ce-pas ?
      En réalité,c’est Andry Nirina RAJOELINA, le vrai leader politique,à Madagascar.Il respecte le « PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE ELU AU SUFFRAGE UNIVERSEL DIRECT ».
      Seules== ses sbires== qui aboient quand la caravanne passe !

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 17 septembre 2015 à 12:04 | QUOUSQUE TANDEM (#543) répond à Isandra

      Effzectivement « le gouvernement précédent » - comme vous dites - ces putschistes donc, ont démontré leur savoir faire en matière de croissance, n’est-ce pas ?

      Ces putschistes ont anihilé la croissance pour de nombreuses années à venir, quelque soit le dirigeant, fût-il un ancien putschiste.

      En tout état de cause, et quelque soit le chef de l’état, l’armée malgache, ce parasite, est toujours au pouvoir, même si elle n’apparaît pas au premier plan.

      Combien de gouvernements sans participation de militaires depuis 1972 ?

    • 17 septembre 2015 à 12:16 | QUOUSQUE TANDEM (#543) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Plaise au ciel que Madagascar ait le niveau de vie de l’Ukraine, pays pourtant ravagé depuis des décennies par le socialisme et plus récemment par la guerre civile !

      Rajao a été effectivement, je ne l’ai pas oublié, complice de ce putsch.

      L’argument de l’absence d’aide extérieure, venant d’un démago qui scande sans arrêt le slogan « Madagascar aux Malgaches » ne laisse pas de m’étonner. Mais avec vous nous n’en sommes pas à une contradiction près. Autrefois grand laudateur du « jeune président de la transition » vous ne manquez pas maintenant de critiquer son attitude. Contempteur il y a peu de Marc Ravalomanana, vous appelez maintenant à sa participation dans la gouvernance du pays.

      Le seul point sur lequel vous n’avez pas varié est votre admiration sans bornes des hauts faits de l’armée malgache ! Triste sire !

    • 17 septembre 2015 à 12:25 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à QUOUSQUE TANDEM

      Je soutiens==toujours== le tenant légal du POUVOIR EXECUTIF,à Madagascar,quel qu’il soit !
      C’est ma règle personnelle !
      - « TSY MIANDRY SEZA AHO » !
      Je ne critique pas « X » ,« Y » et « Z » mais il faut jouer== franc-jeu==avec les « DIRIGEANTS-TENANTS LEGAUX et LEGITIMES du POUVOIR EXECUTIF ».Point barre !

      Le PADESM et ses héritiers.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 17 septembre 2015 à 12:36 | rakoto-neutre (#8588) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Oui,RAJOELINA A TOUT FAIT POUR NOUS : « RENDRE LES PAUVRES DE PLUS EN PLUS PAUVRES » !!! ET =OUF= "APPRENDRE LES RICHES A ÊTRE ENCORE PLUS RICHES, ET EN ENCOURAGEANT les étrangers DE PILLER NOTRE RICHESSE !!!

    • 17 septembre 2015 à 12:51 | QUOUSQUE TANDEM (#543) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Je soutiens==toujours== le tenant légal du POUVOIR EXECUTIF,à Madagascar,quel qu’il soit !
      Fort bien !
      1.- Avez-vous soutenu Ravalomanana avant le coup d’état ?

      2.- En quoi Radomelina a-t-il été légalement nommé à la tête de l’état et ne l’avez-vous pas malgré tout soutenu ?

      3.- En quoi Rajao est-il légal, car nommé d’après une constitution elle-même totalement illégale car décrétée pendant un régime insurrectionnel ?

    • 17 septembre 2015 à 12:52 | Isandra (#7070) répond à QUOUSQUE TANDEM

      Ra8 avait eu de moment propice pour changer cette habitude, et réformer de fond en comble les armées...,redéfinir leur rôle pour le développement de notre pays, parce qu’il n’avait guère besoin de soutiens des armées, vue sa popularité entre 2002-2005...,au lieu de ça, il avait choisi de la perpétuer pour se maintenir à tout prix au pouvoir, et abuser les richesses nationales,... en nommant un militaire à la primature,...pourtant, il s’est gouré,...cette nomination n’a pas pu empêcher sa démission avant la fin de son mandat,...

    • 17 septembre 2015 à 12:56 | betoko (#413) répond à QUOUSQUE TANDEM

      Le premier responsable des deux crises 2002 et 2009 , c’est Marc Ravalomanana . Ce n’est pas parce qu’on est chef d’état qu’on a tous les droits
      Personne ne lui avait demandé de démissionner . Quelle est la définition du mot « putsch » ?
      Au Burkina Fasso C’était la même chose comme ce qui s’est passé chez nous en 2009 . A la place de Marc Ravalomanana , j’opterai un profil bas , non seulement il n’a pas payé ni taxes ni impôts ni location pendant son règne , il a encore la grande gueule . 250 milliard de fmg qu’il n’a pas payé , dans un autre pays il serait mis en prison comme ce président d’un état sud américain il y a deux semaines de cela .Si vous avez une entreprise , essayez de ne pas payer ni vos impôts ni les taxes , nous verrons la suite
      Il me semble que dans les années 90 Marc Ravalomanana a passé quelques jours à Antanimora pour les mêmes konneries

    • 17 septembre 2015 à 13:05 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Et revoilà, ce que Hery est en train de copier,...PM militaire d’un Président élu démocratiquement,...quel paradoxe,...!

      Ce qu’ils ne comprennent pas si voulait diminuer le poids des armées dans la vie politique de notre pays,...ils faudrait éviter de leur faire participer dans les activités et actions politiques,...telle au gouvernement,...

    • 17 septembre 2015 à 13:14 | QUOUSQUE TANDEM (#543) répond à Isandra

      Je vous accorde que la politique de Marc RAVALOMANANA envers l’armée peut être soumise à critiques. Mais quelle aurait été la réaction de l’armée s’il avait tenté de la réformer ?
      Je m’interroge aussi sur la nomination d’un non-militaire à la tête du ministère de la défense, de surcroît un ministre de sexe féminin. Cela n’a-t-il pas été vécu comme une humiliation suprême par l’armée ?
      Quant au général-premier ministre ...

    • 17 septembre 2015 à 13:32 | QUOUSQUE TANDEM (#543) répond à betoko

      Au Burkina Faso, on a touché aux privilèges du RSP. Lundi dernier, le comité avait suggéré la dissolution du RSP et son remplacement par un corps d’élite de la police.

    • 17 septembre 2015 à 14:02 | Eloim (#8244) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Mr Basile,
      Il y a toujours des dégâts lorsque des projets de développement se sont arrêtés voire même partis en fumée. La vie d’un Etat moins qu’une Nation ne se limite pas uniquement à faire tourner la machine administrative, c’est à dire payer les salaires des fonctionnaires, une litanie dont les pro-Oranges chantaient depuis depuis ... Certes, vous vivez pas à Madagascar pour voir de visu, du moins, les états de délabrement laissés par cette dernière crise qui a secoué Dago pendant cinq belle lurette ?

    • 17 septembre 2015 à 15:19 | Isandra (#7070) répond à QUOUSQUE TANDEM

      En politique,...il faut savoir choisir le bon moment pour faire la réforme,...surtout quand celle-ci pourrait apporter de bouleversement sur les habitudes de gens,...

      Ra8 aurait dû saisir la période 2002-2005, dans laquelle il était encore populaire,...pour faire la réforme au sein de l’armée,...celle-ci n’aurait pu faire que le suivre,...

      Quant à la nomination d’une civile à la tête du ministère de la défense,...ce n’était que pure provoc de la part de Ra8, envers ce monde encore machiste,...S’il avait nommé un homme,accompagné de la redéfinition des compétences du ministère et CEMGAM,...elle aurait été facilement accepté,...d’autant plus, certains officiers avaient souhaité, car elle pourrait y dissiper la rivalité de clan(promotion),...

    • 17 septembre 2015 à 17:31 | betoko (#413) répond à QUOUSQUE TANDEM

      Je ne vous parle pas de ce qui s’est passé lundi ,, mais la façon dont les deux chefs d’état ont démissionné et se sont enfui à l’étranger
      dernière minute , le député originaire du sud qui avait dénoncé la connivence entre certains éléments de la force de l’ordre et les Dahalo aurait été assassiné

    • 17 septembre 2015 à 17:48 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à QUOUSQUE TANDEM

      Pour le cas de RAVALOMANANA Marc,OUI !je n’ai pas suivi très ouvertement (-raison personnelle et sentimentale= « Ambatomaizina »-) mais j’étais toujours avec « Jacques SYLLA » et vous pouvez le demander à l’AMBASSADEUR « Maxime DOVO »==Premier Conseiller d’Ambassade à Paris en 2002 et maintenant "AMBASSADEUR de Madagascar en RUSSIE.

    • 17 septembre 2015 à 17:51 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à betoko

      Attention BEKOTO..
      Vous connaissez bien les « ZONES FRANCHES »,l’histoire de détaxations....

    • 17 septembre 2015 à 17:56 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à rakoto-neutre

      Un ancien Ministre de « ZAFY » ==si je ne me trompe pas== avait dit ceci au FIAP,rue Cabanis,à PARIS :
      - « Le nombre de povr a augmenté mais le pouvoir d’achat a augmenté aussi ».
      Je connais très bien ce Ministre mais je n’ai jamais osé lui demander de m’éclaircir le sens de sa phrase...

    • 17 septembre 2015 à 18:12 | rakoto-neutre (#8588) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Moi aussi je ne comprends pas ou le pouvoir d’achat des riches ont aug,menté pour rendre les autres ’PAUVRES’

    • 17 septembre 2015 à 20:52 | QUOUSQUE TANDEM (#543) répond à rakoto-neutre

      C’est un peu technique : si l’on adopte la définition socialiste de la pauvreté, cela devient compréhensible.

      La pauvreté serait ainsi définie comme touchant la population dont le revenu est inférieur à 50% du revenu médian.

      Le revenu médian est le revenu pour lequel 50% de la population se trouve au dessus, et donc 50% en dessous de ce revenu.

      Admettons donc que tous les revenus augmentent uniformément disons de 20%, le revenu médian augmentera de 20% et il y aura - selon cette définition de la pauvreté - autant de pauvres qu’avant.

      Admettons maintenant que les revenus augmentent en moyenne de 20% mais non uniformément, les revenus élevés augmentant légèrement plus (21% par exemple) que les bas revenus (19% par exemple), alors selon cette définition de la pauvreté, la proportion de pauvres aura augmenté et on dira improprement que le nombre de pauvres a augmenté.
      Il s’agit typiquement de la critique utilisée contre Marc RAVALOMANANA qui aurait fait augmenter le nombre de pauvres !

    • 17 septembre 2015 à 21:18 | ramaso (#7441) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      C´est comme l´equivalent de ce qu´a dit NAIVO RAHOLDINA dans D´RESAKA dimanche,il a dit ceci:IZAHAY TSY MANOHITRA AN´I PRM HERY fa manohitra ny fomba fitondrany ! allez comprendre,nos politiques sont tres hypocrites,ils esperent tjrs entrer dans le GVNT a n´importe quel moment,c´est pour ca que personne n´ose se declarer comme opposant a part LALATIANA RAVOLOLOMANANA,les restes de politiques sont a l´affüt a retourner leurs vestes LES SEZA D´ABORD LE RESTE APRES !

    • 17 septembre 2015 à 22:37 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à betoko

      Bekoto
      Quand vous annoncez une catastrophique de ce genre,donnez votre source.
      Merci

    • 17 septembre 2015 à 22:53 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Vos raisons perso ou pas : RIEN A CIRER !
      Chacun a des raisons perso aussi valables que les vôtres ./

    • 17 septembre 2015 à 23:43 | Jipo (#4988) répond à QUOUSQUE TANDEM

      Hé hé ☺
      Joseph et Louis sont tous deux agriculteurs. Tout le village sait que Louis est socialiste.

      Un jour, ils se croisent dans les champs et engagent ensemble une petite conversation sur la météo, les cultures et les bêtes….
      Tout à coup, Joseph dit à Louis :
      - J’peux tposer une question ? T’es socialiste, mais qu’est-ça peut ben vouloir dire être socialiste ?
      - Je vais t’expliquer ça en vitesse répond Louis. Les socialistes sont pour une redistribution équitable.
      - Redistribution équitable, qu’est-ce que tu me racontes là ? demande alors Joseph.
      - Eh bien, je vais te donner un exemple, répond Louis. Tu possèdes deux ânes, je le sais. Moi, je n’en ai pas. Le socialisme suggère que tu me donnes un de tes deux ânes. Ainsi, nous en aurons un chacun. Cà c’est de la redistribution et ce serait donc mieux pour tout le monde. Qu’en penses-tu ?... Rejoins-nous.
      - Eh bien, en voilà une théorie ! dit Joseph, il faut que j’y réfléchisse.
      Sur ce, il retourne à la maison pour prendre son repas de midi. A table, il dit alors à sa femme :
      - Germaine, j’ai parlé ce matin avec Louis. J’pense que j’vais aussi devenir socialiste
      - Socialiste ? demande Germaine, qu’est ce que c’est ?
      - Ben, c’est quand on a deux ânes et que Louis n’en a point. Si j’ lui en donne un, eh bin, on en a un chacun.
      C’est ça la redistribution équitable et c’est bon pour tout le monde, répond Joseph.
      - Bouh, c’est ben compliqué tout ça, lui répond Germaine, j’ vais y réfléchir.
      Après quelques minutes, Germaine reprend :
      - Dis, Joseph, notre Louis…, il a ben 2 vaches. Et nous, on n’en a point. Si on lui donne un âne, y peut bien nous donner une vache. Qu’est-ce t’en penses… ?
      - Nom de Dieu, c’est bin vrai ça !... lui répond Joseph. Et il s’en retourne voir Louis.
      - Dis, Louis, j’ai discuté avec Germaine. On veut ben devenir socialiste, mais elle dit qu’t’as deux vaches.
      Si on t’ donne un de nos ânes, tu nous donnerais bien une de tes vaches ?
      Louis le regarde quelque peu surpris et lui répond :
      - Joseph, ou bien je n’ai pas bien expliqué, ou bien tu ne m’as pas bien compris, mais le socialisme ça ne marche qu’avec les ânes !!!...

  • 17 septembre 2015 à 09:29 | Eloim (#8244)

    Nos Dirigeants sont sanctionnés pour de retard de prise de décision, malgré l’importance capitale quant au bon fonctionnement de l’Etat, il s’agit de ces deux projets de loi : la LFR 2015 et le Texte portant création de la CENI surtout en cette veille des élections d’autres démembrements de la Collectivité décentralisée (Chef de région, Chef de province, ...) et la Sénatoriale.
    Des grognes ont été entonnées dans les camps des Députés puisque leur « salaire » a connu un retard également depuis juillet dernier.
    Toujours du retard !

  • 17 septembre 2015 à 09:33 | betoko (#413)

    Est ce que cette future CENI sera vraiment « indépendante » ?

    • 17 septembre 2015 à 12:09 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à betoko

      Pour MOI,il faut que toutes questions d’élections/consultations au suffrage universel direct reviennet au Ministère de l’Intérieur et de la Décentralisation.
      Mais comme il faut==écouter== les conseils des étrangers,il faut créer quelque chose que ces étrangers n’ont==même== pas chez eux.
      - « TOUJOURS DES PALABRES et DES PALABRES SANS FIN »-Point barre !

      Le PADESM et ses héritiers.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 17 septembre 2015 à 12:22 | QUOUSQUE TANDEM (#543) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      L’armée malgache a toujours depuis 1972 dirigé le pays en sous-main quelquefois ou bien au vu et au su de tous. Nous en voyons aujourd’hui le triste bilan.
      Pourquoi cette commédie pseudo-démocratique (élections, CENI-T-, ..., ? Un peu de franchise que l’armée ne joue plus cette comédie et qu’elle se place en avant-plan, ce serait plus honnête.

  • 17 septembre 2015 à 09:57 | QUOUSQUE TANDEM (#543)

    Mamy Rasolofoniaina a été tabassé par les quatre policiers qui assuraient la circulation. Il est décédé.

    Les violences des forces de l’ordre sont quotidiennes.

    Les forces de l’ordre massacrent la population.

    Non seulement elles sont incapables de faire régner l’ordre mais elles participent au désordre. En effet elles sont impuissantes devant le banditisme urbain ou rural mais elles contribuent au désordre en participant directement aux agressions ou en vendant ou en louant leurs armes de service.

    L’armée inutile et dévoreuse de budget par ses officiers supérieurs pléthoriques doit être éradiquée car Madagascar n’a pas d’ennemis extérieurs. Les nombreux coups d’état dont l’armée s’est rendue coupable ont laissé le pays dans un état de pauvreté indescriptible. Les promotions qui suivent chaque coup d’état ne sont qu’un encouragement à poursuivre dans cette voie. La grande réconciliation pronée par Babakoto 1er revient à une amnistie et incite à la récidive en développant un sentiment d’impunité. Voir la déclaration du Jeneraly Florens Rakotomahanina : « Fomba nentina tsy hampihetsika izay voasambotra ireny nataon’ny mpitandro filaminana ireny. Ara-dalàna tanteraka ireny fihetsiky ny mpitandro filaminana ireny »

    • 17 septembre 2015 à 10:08 | betoko (#413) répond à QUOUSQUE TANDEM

      Qui est ce Mamy Rasolofonianina ? Selon trois journaux sortis ce matin , l’officier de la gendarmerie tué dans le sud n’était pas une victime de Dahalo mais il a été assassiné

    • 17 septembre 2015 à 10:19 | QUOUSQUE TANDEM (#543) répond à betoko

      Ancien basketteur connu par les Antsirabéens sous le surnom « mafia »

    • 17 septembre 2015 à 10:29 | Eloim (#8244) répond à betoko

      La seule chose qu’on a su sur le cas du Capitaine Faly c’est qu’il a succombé de ses blessures dans l’hélico qui lui a transporté lors de son évacuation ! L’on a affaire là à une circonstance plein d’énigmes ?

    • 17 septembre 2015 à 10:34 | betoko (#413) répond à Eloim

      Toutes les hypothèses ne sont pas à écarter

    • 17 septembre 2015 à 10:35 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à betoko

      Le Chef d’Etat Major Général de l’Armée Malgache a déjà déclaré que le Militaire-Gendarme tué à Betroka n’a pas perdu sa vie,suite à un accrochage avec les « DAHALO »,ce mercredi 16 septembre 2015.
      UNE ENQUÊTE SERA OUVERTE.

    • 17 septembre 2015 à 11:04 | QUOUSQUE TANDEM (#543) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      ==Reconciliation== n’est-ce pas monsieur point barre !
      le PADESM et ses 1943 héritiers.

    • 17 septembre 2015 à 11:10 | koukoulampy (#6913) répond à QUOUSQUE TANDEM

      Arrêtez avec cette réconciliation ! c’est une refonte de la nation dont on a besoin !

    • 17 septembre 2015 à 12:11 | jangobo (#8776) répond à QUOUSQUE TANDEM

      La dernière bévue journalistique du Ministre de la Défense, durant l’interview aux obsèques de Falihery (paix à son âme) est que dès qu’il y a attroupement au Sud, les militaires tirent parce qu’ils ont peur que ce soit des dahalo et il estime que ces tirs sont de la légitime défense.

      J’aimerai bien entendre un connaisseur de la loi qui puisse nous dire que les attroupements sont interdits à Madagascar.

      Donc une autre facette des éléments des forces de l’ordre TANDEM !

      Aza voan’ny balan’ny polisy sy zandary ihany hoy aho fa dia matimaty foana toy ny valala nosamborim-boka !

      Et une autre question : comment on fait pour changer le titre du post ? On est passé de CENI à Bavure policière ?

    • 17 septembre 2015 à 12:31 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à koukoulampy

      - « Qu’entendez-vous par refonte de la Nation ».
      Madagascar est composée de 20 ou 21 ethnies en comptant les bâtards et les étrangers qui jouent sur la « NATIONALITE ».
      Les us et les coutumes existent==alors==il faut les respecter :
      - « Réconciliation Nationale=Grand Pardon=Amnistie Générale »-
      Ces trois étapes sont nécessaires pour ce beau Pays,MADAGASCAR.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 17 septembre 2015 à 12:35 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à jangobo

      Vous n’êtes pas obligé de changer de titre de post/
      - « CE FORUM EST LIBRE COMME LE VENT »,juste un respect mutuel n’est pas de trop !

    • 17 septembre 2015 à 12:56 | QUOUSQUE TANDEM (#543) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Réconciliation nationale = amnistie et impunité. Comme d’habitude,
      instigation à recommencer la ronde éternelle des coups d’état de la valeureuse armée malgache !

    • 18 septembre 2015 à 08:10 | Potamochère (#9202) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Oh vous avez pas fini de taper sur vos compatriotes en les traitant de batards et sur les étrangers vous vivez où en France il me semble alors un peu de respect pour les autres espèce de xénophobe

    • 18 septembre 2015 à 08:11 | Potamochère (#9202) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      C’est vous qui parlez de respect relisez vos postes

  • 17 septembre 2015 à 11:59 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum

    De qui se moque ceux qui prônent encore une LFR 2015 au mois d’octobre 2015 alors que la 2ème session ordinaire de l’AN du mois d’octobre 2015 sera consacrée aux débat et vote de la loi de finance 2016 ?

    Vous avez certes le pouvoir de tout faire et de ne rien faire mais soyons tout même sérieux car l’image véhiculé par de telles aberrations vous discrédite sur le plan national et international en oubliant l’essentiel, la loi de finance est avant tout une PREVISION donc à ne pas confondre avec les lois de règlement.
    Vous voulez faire passer 2 lois de finance en 2temps 3mouvements, dans tous les cas de figure ladite LFR2015 n’a plus sa raison d’être (dépenses engagées et recettes encaissées et la période restante est de 2mois, Novembre et Décembre2015) à moins que l’exécutif voulait faire cautionner par l’AN sa mauvaise gestion de 2015 (un fait accompli).

    • 17 septembre 2015 à 12:13 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Sans LOI DE FINANCES RECTIFICATIVE 2015,TOUTE LA MACHINE ADMINISTRATIVE SERAIT BLOQUEE.

    • 17 septembre 2015 à 12:27 | QUOUSQUE TANDEM (#543) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Ce serait effectivement une catastrophe si Madagascar n’était plus administrée !

    • 17 septembre 2015 à 12:28 | koukoulampy (#6913) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Qu’est-ce qui n’est pas bloqué à ce jour ? soyons sérieux ! ça va faire 6-7 ans qu’on est en mode marche arrière ! les vitesses en avant sont tous bloqués depuis des lustres..

    • 17 septembre 2015 à 13:20 | Mihaino (#1437) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Permettez-moi de vous répondre sur 2 sujets Basile :
      - Vous avez parlé de la Corse hier et je partage votre avis car il fut une année où j’ai visité cette île pendant mes vacances d’été . C’est un pays paradisiaque à mon avis : Bastia, Bonifacio, Propriano , Ajaccio ...à visiter avec les belles plages et toutes les activités festives, sportives ....Nous sommes semblables mais pas identiques « Sahala fa tsy mitovy » en tant qu’insulaires. ( mentalité ,culture, us et coutumes, etc, etc ....). Le slogan de Corsica m’a frappé : L’île la plus proche des îles lointaines !

      - « Sans loi de finances rectificatives 2015 , toute la machine administrative serait bloquée » , c’est trop évident mais je ne fais plus confiance à tous ces députés signataires du fameux memorandum , à nos forces de l’ordre et ipso facto à nos Gouvernants actuels ! Que de promesses non tenues mais toujours s’inspirer des projets venus d’ailleurs ( cf Pacte de responsabilité de François Hollande & Pacte de même nom de notre HCC )
      Enfin, je persiste et signe que notre PRM devrait limoger les ministres ou autres responsables incompétents s’il veut terminer convenablement son mandat !Qu’il agisse vite ( Efa an-doalika ny ranom-bary , dit notre adage)
      Wait and see ....

    • 17 septembre 2015 à 13:43 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à Mihaino

      Amitié !
      Mihaino
      Avez-vous le temps de consulter :
      - « Génération ESCA ».
      Je passe un certain temps pour passer et repassre les photos.
      La DAME DEVAU que j’ai rencontrée au "Jardin d’Asie le 11 Septemnre 2015 est à côté du Frère Romain .Comme je lui ai dit mon prénom ;le Frère Romain sait que ma pensée l’accompagne toujours.
      BON RETOUR AU QUEBEC Cher « PATRON » !

    • 17 septembre 2015 à 14:37 | Mihaino (#1437) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      J’ai passé un temps fou pour visionner toutes les photos ! J’ai pu admirer tous les reportages et heureusement que Mr le délestage n’a pas arrêté ma connexion !
      Mille fois BRAVO aux Responsables de cette Génération ESCA !
      Bon retour au Canada cher Frère Romain LEGARE et PORTEZ-VOUS BIEN !

    • 17 septembre 2015 à 14:51 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Revoyez vos copies sur les tenants et aboutissants d’une loi de finance d’abord et puis celle appelée rectificative (motif/période concernée, etc..).

    • 17 septembre 2015 à 17:04 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Brièvement,
      - "la loi de finances recticatuive (-LFR-)permet de modifier ,en cours d’année,les dispositions de la loi de finances initiale (-LFI-) concernant :
      - le plafond des dépenses du budget de l’Etat
      - et les données générales de l’équilibre budgétaire.
      DEPENSES DE L’ETAT
      Les dépenses de l’Etat sont présentées par « NATURE » :
      - dépense de personnel,
      - dépense de fonctionnement
      - dépense d’intervention (-aides économiques-)
      - dépense d’investissement (-construction des routes-)
      BUDGET GENERAL DE L’ETAT
      Le budget général de l’Etat compte quelques missions :
      - Santé,
      - Défense,
      - Education Nationale et cetera..

      La série est longue..je ne veux parler que la de finances rectificative...2015,
      d’autant plus que nous devons être en préparation de la loi de finances initiale de 2016....

    • 17 septembre 2015 à 17:13 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      lire :
      - loi de finances rectificative (-LFR-) de 2015

    • 17 septembre 2015 à 17:22 | ATAVISME PREMIUM (#8774) répond à QUOUSQUE TANDEM

      Non pas une catastrophe ,une justice .
      Pour l’oeuvre que vous continuer de soutenir et qui a conduit a ce désastre .
      On ne peux indéfiniment faire n’importe quoi et espérer que cela va continuer encore et encore.
      Va falloir payé votre note ,tous les beaux parleurs !

    • 17 septembre 2015 à 17:29 | Turping (#1235) répond à plus qu'hier et moins que demain

      La loi de finances LFR sans mettre le PGE/PND en place c’est toujours le cafouillis en mélangeant la loi organique au décret .C’est la spécialité de l’ère actuelle ,de la gouvernance .On a l’impression que tout bouge sans mettre en exergue les vraies reformes.En parlant une loi de finances rectificatives ,quelle rectification parle t-on par rapport à celle qui a déjà existé et sur quels domaines ?

    • 17 septembre 2015 à 18:36 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à Turping

      Le gamin de 10 ans vous explique :
      - « La loi de Finances rectificative (-LFR-) permet de modifier ==en cours d’année==les dispositions de la Loi de Finances Initiale (-LFI-) 2015 concernant le »PLAFOND DES DEPENSES DU BUDGET DE l’ETAT« et les »DONNEES GENERALES DE L’EQUILIBRE BUDGETAIRE".

      En ce moment,nous devons être== en préparation== de la loi de finances initiale (-LFI-) 2016...

    • 17 septembre 2015 à 18:46 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à Mihaino

      - « Être Ministre,ce n’est pas à la portée de tout le Monde » !
      FH est obligé d’aller vers la jeunesse et vers la diversité pour bloquer un peu ==son PM==car pour MOI ,le couple se prépare en France pour se battre contre la « DROITE » :
      - « FH+ SR »
      SEM Hery Martial RAJAONARIMAMPIANINA RAKOTOARIMANANA ne doit pas se contenter de son entourage actuel==« IL FAUT UNE CERTAINE OUVERTURE et UN EQUILIBRE REGIONAL ».

    • 17 septembre 2015 à 19:22 | Turping (#1235) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Basile ,
      - Justement ,là encore votre réponse comme d’habitude relève relève de la généralité digne d’une réponse du’un gamin de 10ans avec le manquement des explications et de discernement .
      - Vous parlez du plafond des dépenses de l’état .Sûrement ,il y a des chiffre à avancer de ce côté là par milliards d’ariary .
      - Mon post se situe au niveau de la répartition de ces chiffres ,du budget de l’état alloué au fonctionnement de chaque Ministère .
      - Par exemple :en parlant de l’aménagément des routes dans la capitale ( l’article datant d’hier ),etc..,la reforme de la taxation de l’impôt local s’il en existe ,de l’investissement.
      - Avec la règle de transparence ,on devrait toujours discuter avec objectivité,subsidiarité mais non pas avec le principe emphatique .
      - Ce n’est pas la loi de finance 2015 pour préparer l’année 2016 qui est critiquable mais plutôt au niveau du manque de clarté explicative émanant la loi de finance et les budgets y afférents au fonctionnement et les attributions de l’état .
      - Turping,Basile est capable de discuter sur tous les domaines même si on ne maîtrise pas tout à 100% .la problématique que je voulais soulever ce n’est pas la définition de ce que c’est la loi de finance ni la loi de la gravitation de la terre autour du soleil et encore moins sur la théorie de la relativité restreinte ,..... Il faut des chiffres quant aux dépenses des deniers publics ,leur utilisation avec les projets qui tiennent la route . Ce que je reproche !

    • 17 septembre 2015 à 19:51 | Mihaino (#1437) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Osera-t-il faire une certaine ouverture et un équilibre régional ???!!
      - Si la réponse est « oui » , tant mieux pour le Pays à condition de bien choisir ses collaborateurs ; Pourquoi pas ne pas aller vers la jeunesse et vers la diversité , comme vous le dites en parlant de FH .
      - Si la réponse est « non », tant pis pour le Pays et pour lui !

      Beaucoup d’observateurs notent par ailleurs que notre PRM Hery R. detient un omerta connu par ses amis anciens et nouveaux . Par conséquent, son immobilisme , ses hésitations , ses retards dans les décisions s’expliquent par le fait qu’il craint que tous les secrets & casseroles qu’il traîne soient divulgués par ses ex-compagnons ! Souvenez-vous que lors d’un débat télévisé , Roland Ratsiraka allait montrer publiquement des dossiers compromettants ! Hery est devenu pâle et a perdu son calme habituel ! Roland R. est devenu ministre des travaux publics grâce à ce chantage ??!! Toutes mes excuses si je me trompe !
      Wait and see....

    • 17 septembre 2015 à 20:06 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à Turping

      Pour vous répondre directement :
      - "il convient de consulter les documents budgétaires annexés au porojet de loi de finances de l’Année (-ou initiale-).
      Les documents budgétaires (-bleus-) annexés au projet de loi de finances doivent permettre d’apprécier les moyens déployés pour mettre en oeuvre ==les politiques==de l’Etat.
      Ils présentent l’ensemble des moyens regroupés au sein ==d’une mission==et alloués à une politique publique ainsi que les projets annuels des performances des programmes qui lui sont associés.

      Ces annexes par mission récapitulent le crédit et les emplois demandés en les détaillant par :
      - programme,
      - action,
      - titre
      - et catégorie

      Les informations budgétaires développent les moyens alloués à une politique publique selon l’architecture suivante :
      - les missions qui correspondent aux grandes politiques de l’Etat,
      - les programmes servant de cadre aux grandes politiques de l’Etat,
      - les actions décrivant le contenu du programme et regroupant des crédits ayant une même finalité..

      Ah,il y a les fameux documents budgétaires « jaunes ».

      La vocation de ces annexes informatives ,==envoyées==au Parlement ,en début de discussion budgétaire est de présenter,au sein d’un document unique,l’effort financier de l’Etat dans un domaine d’intervention donné,effort conduit de manière dispersée par plusieurs Ministères.
      IL S’AGIT DE DEPASSER LE CLOISONNEMENT MINISTERIEL,MAIS AUSSI DE FAIRE APPARAÎTRE LES CREDITS CONSACRES A UN OBJECTIF PARTICULIER.

      Les documents annexés aux lois de Finances listent :
      - les crédits votés par le Parlement.

      Ils reprennent la répartition des « DEPENSES » par missions ou programmes,fixée par décret,publiée avec chaque loi de finances initiale (-LFI-)

    • 17 septembre 2015 à 20:08 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à Turping

      - "Le projet de loi de finances est un travail d’équipe==toute l’année civile==dans chaque Ministère ;

    • 17 septembre 2015 à 20:10 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      C’est pour cela que je ne réponds pas à notre « AMI » diégo dès qu’il parle de « BUDGET » de « X »,« Y » et « Z » ;

    • 17 septembre 2015 à 20:30 | Turping (#1235) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Basile ,
      Là ,vous avez fait beaucoup d’efforts et merci cette fois-ci . Là ,on discute au moins comme des adultes .
      - Avec les bisbilles entre l’exécutif et le parlement ces derniers temps ,souhitons que cette loi de finance rectificative soit adoptée .
      - La problématique se situe au niveau de la mise en oeuvre de cette loi avec le climat non apaisé ces derniers temps (la tentative pour destituer le PRM ),les conflits d’intérêts ,les intérêts personnels ,....plutôt que de mener des débats sur cette LR .
      - Là ,on parle de la mise en place de la CENI .Est-ce le leitmotiv principal de cette décision pour préparer le budget de l’éléction sénatoriale ,avoir le maximum de sénateurs de la majorité ou plutôt d’avancer réellement pour lutter contre la misère ,l’insécurité ?Je reste dubitatif malgré mon optimisme personnel ,quand il s’agit de l’intérêt collectif !
      - L’état a l’obligation de chiffrer toutes les dépenses ,les actions ,....IL n’y a pas encore de vrai parti de l’opposition dans l’hémicycle de l’assemblée nationale pour défendre les intérêts publics .Le reste c’est une histoire à géométrie variable .

    • 17 septembre 2015 à 20:31 | Turping (#1235) répond à Turping

      Lire:souhaitons ,...

    • 18 septembre 2015 à 18:56 | rakoto-neutre (#8588) répond à Mihaino

      Français correct.
      MALAGASY médiocre : An-dohalika ny ranom-bary, efa eny amin’ny lohalika ny ranom-bary

  • 17 septembre 2015 à 12:02 | jangobo (#8776)

    La commission électorale indépendante n’est pas encore d’actualité puisque les élections à venir dont celle des sénateurs ne nécessitent pas tellement l’avis de cette institution et puis après les bévues commises par la dernière, vaut mieux pas.

    Comme les caisses de l’Etat sont vides, pourquoi voter une loi de finances rectificative sinon, partager la caisse vide ?

    Moi ce qui me chagrine, c’est que Notre Really nationale n’est plus au micro des ministres qui parlent.

    Par solidarité gouvernementale parce qu’il y a des ministres qui sont silencieux, soit parce qu’ils n’ont rien à dire, soit parce que ceux qui parlent agissent ?

    Par punition gouvernementale parce qu’elle a eu raison avant tout le monde durant le telethon ?

    Et Rakotovao est-il devenu le porte parole du gouvernement ou bien il parle pour ne rien dire pour montrer aux médias qu’il est encore là, malgré leurs avis ?

    Et pour ce qui est des promesses de Rajao, il ne donne pas de période d’exécution pour ne pas être taxé de donner des promesses d’ivrogne ou pour ne pas être un faux prophète comme Mayol et celui-là, est-il encore là ou aux abonnés absents ?

    Les promesses de Rajao sont donc toujours de mise, même pour son prochain mandat (l’aura-t-il ? J’espère que non).

    Hoy ny fiteny ankotrio hoe : hoadinina amin’izay tsy nataony izy !?!?

  • 17 septembre 2015 à 17:02 | diego (#531)

    Bonjour,

    Une question assez simple :

    - qui paie les factures à Madagascar ? Qui paie les factures de ce pays ?

    Je sais par exemple qui paie mes factures !!!

    • 17 septembre 2015 à 17:11 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à diego

      Qui paie la facture ???
      - « C’est le consommateur qui paie la facture ».Point barre !

    • 17 septembre 2015 à 22:08 | diego (#531) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Qui paie les factures de ce pays ?

      Vous avez oublié de le répondre !

    • 17 septembre 2015 à 22:21 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à diego

      Qui paie les factures de MADAGASCAR
      Personne pour le MOMENT !
      C’est la question d’une négociation==avec le FMI==pour une « FACILITE DE CREDIT RAPIDE » (-FCR-),en cours.
      - "pour l’équilibre de la balance de paiements’-

    • 17 septembre 2015 à 23:08 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Ce jeudi 17 septembre 2015,la France a versé la seconde tranche==de l’aide budgétaire==d’un montant de :
      - 10 Millions d’euros
      - à la République Malgache.
      LA FRANCE CONFIRME AINSI SON SOUTIEN A MADAGASCAR.
      ce prêt doit permettre :
      - de desserrer la contrainte de Trésorerie,en favorisant la mise en oeuvre de-« Budgets à forts impacts sociaux » comme :
      - la santé
      - et l’éducation.
      Il libère également==un espace budgétaire==participant au désendettement de l’Etat,au bénéfice de la reprise des activités économiques à Madagascar.

      source :
      orange.mg du 17 septembre 2015

    • 17 septembre 2015 à 23:23 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Vivre à crédit c ’est bien honorer ses dettes c ’est mieux !
      Vous faites comme les Grecs, emprunter pour continuer à vous servir et endetter les générations futures , tout pour le peuple , surtout les dettes et le reste pour les racailles que vous soutenez ...

  • 18 septembre 2015 à 03:43 | diego (#531)

    Mr Ramahefarisoa,

    Nous y voilà !

    Vous êtes un pays indépendant !!! Qui doit payer vos factures ?

    Le FMI ?

    Mais alors ??? C’est-à-dire que les Malgaches ne travaillent pas ou ne veulent pas travailler ou peut-être empêcher de travailler :

    - pour pouvoir payer leurs factures ?

    En tout cas, pour payer les trains de vie de leurs politiciens ?

    Maintenant, chiffrez-moi le Budget de votre pays ? De notre pays Mr Ramahefarisoa.

    Nous y voilà, faites la balance entre ce que le travail et les taxes rapportent au pays et le train de vie de vos politiciens adorés :

    - pour que tout le monde comprenne l’absurdité de la situation politique à Madagascar et de ce que les politiciens de ce pays vous racontent !!!

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 103