Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 27 septembre 2016
Antananarivo | 16h45
 

Société

Insécurité dans le Sud

Combattre les dahalo n’est pas du ressort des militaires selon le Pnud

jeudi 10 septembre 2015 | Léa Ratsiazo

La recrudescence de méfaits des dahalo dans le Sud ainsi que la confusion qui règne autour des opérations de pacification pour les combattre interpellent plus d’uns dont les Nations Unies. Ce mercredi 9 septembre, Kalameu Omer, conseiller du Pnud pour les Droits de l’Homme s’inquiète en premier lieu des dérapages des militaires chargés de l’opération de pacification dans le Sud. « Certes, ce n’est point facile, mais il faut concilier la sécurité et le respect des Droits de l’Homme » indique ce responsable onusien. Les militaires ont tendance à confondre population civile et dahalo, ainsi il se demande si les personnes tuées dans le cadre de cette opération sont-elles des vrais dahalo ? D’autant qu’en principe, les présumés dahalo doivent être traduits devant la justice mais non exécutés sommairement.

De même, concernant les 8 militaires tombés sous les balles des dahalo, le responsable onusien se demande si les militaires sont formés pour ce genre d’opération. Il rappelle que les militaires sont censés protéger le pays contre des attaques provenant de l’extérieur mais pas de combattre les bandits, voleurs et dahalo. Donc, en principe ils ne sont pas formés pour cette mission ce qui pourrait expliquer en partie leur défaillance face aux dahalo. Sans oublier que les militaires ne sont pas des officiers de police judiciaire (OPJ). La mission de maintien de l’ordre public d’une manière générale dont celui de combattre les dahalo et bandits de tout acabit revient à la gendarmerie notamment ou à la police. Alors, pourquoi ce sont les militaires qui sont chargés de l’opération de pacification dans le Sud ?

Quoi qu’il en soit, les diverses opérations de pacification dans le Sud dont celles menées pendant la Transition ont été toujours émaillées de dérives et dérapages divers. Des villages entiers sont brûlés, on ne sait plus par qui, les dahalo ou les forces armées. Des civils, présumés dahalo sont exécutés. Les civils sont doublement victimes et terrorisés par les deux parties et ont tendance à confondre les deux. Pour de nombreux civils, dahalo ou forces armées, c’est blanc-bonnet, bonnet-blanc. Ils ont à la fois peur des dahalo et des forces armées.

111 commentaires

Vos commentaires

  • 10 septembre 2015 à 09:17 | Eloim (#8244)

    Certes, le PNUD a ses yeux partout. Mais il n’a pas le droit de juger comment combattre un FLEAU qui perdure et lié à des multitudes facteurs : la pauvreté et le chômage, les us et coutumes, la mauvaise répartition des richesses et l’absence des compétences et moyens dans les collectivités territoriales, le phénomène de révolte populaire qui commence à gagner du terrain dû aux abus et trafics d’influence , ... Pourtant, voila la répercussion de l’immaturité de ces opérations qui s’avèrent comme une solution TAMPON.
    Il ne faut pas reprocher au PNUD car il n’est en mesure de comprendre "qu’est-ce que c’est ce phénomène dahalo qui existe partout, ainsi que les particularités qui varient selon la région du pays ?
    Seule l’installation des unités spéciales d’élites dans les zones « CHAUDES » dont chaque élément ne peut y rester que quelques temps (en rotation). Certes, c’est une question d’argent mais à quoi bon me semble de trouver des partenaires en vue de mettre en place des solutions pérennes ? On verra !

  • 10 septembre 2015 à 09:21 | che taranaka (#99)

    AKORY LAHALY,

    la CONFUSION est totale..

    et la situation va de mal en pis..

    si en 1971 Le jeune RATSIMANDRAVA,officier ,est envoyé par TSIRANANA avec un certain pouvoir de DECISION..pour pacifier et mater les REVOLTES..ou JUGULER les dahalos...la confusion était déjà..

    la DEGRADATION actuelle de la POLITIQUE ne fait donc qu’AGGRAVER les situations...!

    RAJAO doit démissioner...!!

    il ne maitrise plus rien...il n’a jamais maitriser quoi que ce soit d’ailleurs...!

    RESTER AU POUVOIR POUR REGLER SON PROBLEME DE MAJORITE...est un TORT pour ce peuple qui souffre....

    • 10 septembre 2015 à 10:08 | ATAVISME PREMIUM (#8774) répond à che taranaka

      Vous devez tous démissionner ,vous etes tous responsables de ce merdier !
      Il y a le suicide aussi !

    • 10 septembre 2015 à 11:21 | che taranaka (#99) répond à ATAVISME PREMIUM

      AKORY LAHALY,

      en effet nous devons tous démissionner....!

      laisser la place à BM,FMI,BAD...etc....Henri Fraise...et Cie...LEGARE et consorts...

      la GUERRE CIVILE finira de nettoyer..le reste..

      POURQUOI PAS...

    • 10 septembre 2015 à 14:29 | Turping (#1235) répond à che taranaka

      Che Taranaka,
      D’accord avec vous que laisser la carte blanche aux institutions étrangères indépendantes de piloter une politique gouvernementale est un suicide collectif .
      - D’abord ,comme ce qui a été dit ici à plusieurs reprises ,ces institutions s’en fichent complètement du devenir et l’avenir d’une population ,d’une nation même si leur leitmotiv semblait toujours allait dans ce sens .Plutôt ,il y a la politique de la capitalisation financière ,les intérêts y afférents créant toujours des endettements .Ils ne sont pas fous ,il y a aussi les gages ,les extractions minières ,etc,....
      - D’abord ,il était temps que les gouvernants mettent enfin les paquets pour qu’un état digne de son nom ait enfin une organisation structurelle,la capacité de mettre en oeuvre le PGE ,le PND ,..... que de se battre pour le fauteuil ,les intérêts personnels ,les conflits d’intérêts ,....
      - La dégradation de la situation vers l’inacceptable serait catastrophique car le pays est déjà descendu très bas en dessous du seuil tolérable .
      - Reconstruire ,refonder une nation n’est pas une vision facile avec les tâches qui attendent si on ne fait de rupture avec les incuries ,les erreurs cumulées pour en arriver là.
      - Mettez -vous à la place de ces institutions précitées ,c’est normal ils recherchent leurs intérêts ,la capitalisation financière .Nous ne sommes pas encore sortis de l’auberge avec des politiques de rigueur et d’austérité pour défendre l’intérêt national .Valeurs communes pour des intérêts communs !
      - Soit disant si l’emprunt est incontournable d’une manière excpetionnelle pour défendre des projets viables pour profiter à tout le monde afin de dégager les intérêts vitaux ,primordiaux où est le mal ? Par contre ,on refuse le rituel ,les mêmes méthodes de la pratique de la politique de la « terre brûlée »,malheureusement ce qui est la tendance !

    • 13 septembre 2015 à 21:10 | tiagasy (#6521) répond à che taranaka

      La révolte des gasy de 1971 était légitime.
      À l’issue de 2 cyclones, les aides alimentaires qui devaient parvenir dans tout le SUD étaient bloquées par la clique à RESAMPA à Morondava. L’Androy
      n’avait pas reçu sa « part » pourtant la région la plus sinistrée. Comme d’habitude, le pouvoir s’ en fout des autres qui n’y sont pas par calcul politique

  • 10 septembre 2015 à 09:31 | hrrys (#5836)

    Et maintenant , Le Pnud fourre son nez dans d’autres ministèreS
    , celui de la défense ......De quoi le Pnud se mêle ??????

  • 10 septembre 2015 à 09:43 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107)

    Le Frère Romain LEGARE s.c est à PARIS,ce 10 Septembre 2015.
    A titre personnel,je recopie cet « ARTICLE » en remerciant,ce brave Frère de la Congrégation de Sacré-Coeur Québec, Canada.

    Frère Romain Legaré est sorti de son silence,après avoir vécu 65 ans,à Madagascar,en constatant==la spirale dégradation==du niveau de l’EDUCATION,à Madagascar.
    - « LE SYSTEME EDUCATIF ETAIT MEILLEUR AUTREFOIS ».
    - « Je pense qu’on ne s’occupe pas assez des jeunes »,a-t-il regretté.

    Le taux de réussite à l’examen du BEPC a chuté de 10 % dans la Capitale :
    - de 54,53 % en 2 014,
    - à 45,73 % en 2 015.

    Le Taux de réussite à l’examen du « BACCALAUREAT » n’a pas non plus cessé de baisser :
    - de 50,38 % en 2 011
    - à 48,16 % en 2 012,
    - de 47,59 % en 2 013
    - à 39,38 % en 2014.

    De 1980 à 2 001,après avoir été contraint de quitter Madagascar,par le régime Didier Ratsiraka,il est revenu pour les « JEUNES »,notamment défavorisés de Toliara où il a créé==une autre ECOLE==« Sacré-Coeur ».

    Les anciens :
    - Edgard RAZAFINDRAVAHY,entrepreneur et politicien,
    - Hary ANDRIANASOLO,fondateur de la Clinique NOAH,
    - le Docteur Eugène RAFINIMANJATO,
    - l’Architecte RAOELIARIVAHY,
    - Alexandre ANDRIANASOLO,Secrétaire Général du Ministère des Finances et du Budget et « PRESIDENT DU COMITE DES ANCIENS DE L’ESCA » ;

    Frère Romain Legaré :
    - « J’ai vécu les différentes »révolutions« qui se sont succédées dans la Grande île,il faut que les »MALGACHES« retrouvent leur »ÂME« et leurs vraies valeurs ».
    - "IL FAUT BEAUCOUP DE COURAGE face à la multitude des problèmes comme :
    - la corruption,
    - et la pauvreté grandissante.
    - « MAIS JE CROIS A L’AVENIR DE MADAGASCAR »",lance le Frère Romain Legaré,au bord des larmes.

    La terre est ronde,je pourrais revenir à Madagascar,si==mon état de santé==s’améliorait au Canada (-Québec-) et je vais ainsi==rendre plus de services==à mes frères Malgaches.

    - "BON VOYAGEet BON RETABLISSEMENT ,Cher Frère Romain LEGARE

    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa gmail.com

    • 10 septembre 2015 à 10:05 | QUOUSQUE TANDEM (#543) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Frère Romain Legaré ? C’est plutôt basile qui s’est égaré.
      Même si Frère Romain s’est égaré ce n’est surement pas un dahalo quand même.

      Quousque et le PADESM et ses héritiers 1943

    • 10 septembre 2015 à 10:07 | che taranaka (#99) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      AKORY LAHALY,

      BASILE,

      la liste de noms que vous avez affichée est celle qui appauvrit ce pays...

      le premier est ancien partout et donc nul part..

      vous avez oublié le LAPINOU...

      on vit sur cette terre 70 ou 80 ans dit la Bible..

      Legaré en a plus ....que Dieu aie son âme...!!

    • 10 septembre 2015 à 10:23 | Tsisdinika (#3548) répond à che taranaka

      Je suis un ancien de l’Esca mais je ne me souviens pas du tout du lapinou... bon, disons qu’il ne brillait probablement (déjà) pas à l’époque, du moins pour la performance scolaire.

    • 10 septembre 2015 à 10:25 | che taranaka (#99) répond à Tsisdinika

      AKORY LAHALY,

      donc vous y rajoutez sa femme et la femme d’Edgard....

    • 10 septembre 2015 à 10:35 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à Tsisdinika

      Tsisdinika
      Êtes-vous à Paris ou à Madagascar ?
      Merci de votre témoignage.
      Pour ceux de « PARIS » et en Europe,une « rencontre/diner » prévue :
      - le 12 Septembre 2 015

    • 10 septembre 2015 à 11:36 | debile profond (#6180) répond à RAMAHEFARISOA Basile

    • 10 septembre 2015 à 12:23 | Jacques (#434) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Hors sujet. On parle de dahalo et non de Frère Legaré.

    • 10 septembre 2015 à 12:44 | Tsisdinika (#3548) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Je suis à Madagascar et j’y reste !!!

      Petite pensée pour mes anciens camarades qui ont choisi l’exil économique... j’espère les gars que vous vous en sortez, et pas que tout juste. Je crains le pire cependant.

    • 11 septembre 2015 à 08:40 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à Jacques

      Jacques !
      Madagascar Tribune.com est « LIBRE ».C’est sa conception initiale et il n’y aura pas de changement de ligne de conduite tant que les « héritiers » du fondateur de MT.com respecte la volonté de ce dernier (-« PAIX A SON AME »)
      Si ce système ne vous convient pas :
      - « ALLEZ AILLEURS » !
      Cordialement,

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

  • 10 septembre 2015 à 09:56 | Isambilo (#4541)

    Le représentant du PNUD ne fait que rappeler la norme internationale : une armée est faite pour lutter contre des ennemis venant de l’extérieur ou pour attaquer un autre pays.
    La lutte contre la criminalité revient à la gendarmerie et à la police.
    En synthèse une armée de terre est inutile à Dago, pour ne pas dire qu’elle est nocive.
    Au lieu de critiquer le représentant du PNUD (qui ne fait que son boulot)on ferait mieux de balayer devant nos portes.

    • 11 septembre 2015 à 07:52 | rakotoson (#8023) répond à Isambilo

      ### Le représentant du PNUD ne fait que rappeler les normes internationales : une armée est faite pour lutter contre des ennemis venant de l’extérieur ou pour attaquer un autre pays. ... La gendarmerie et la Police pour assurer la sécurité intérieure ###

      Je suis tout à fait d’ accord avec vous . Il y a ingérence et ingérence. Puisqu’ il en est ainsi dans les normes internationales . Pourquoi cette susceptibilité mal placée de certains ( lire posts ci-dessus ) avec cette Souveraineté nationale mise à toutes les sauces non seulement par les dirigeants ( pour sas doute ne pas gêner leur mauvaise gestion ) ; mais , aussi par les citoyens lambdas qui ne regardent que le bout de leur nez - dès que ,des organismes internationaux ( PNUD,BAD, UE Ambassades étrangères ... ne peuvent donc pas émettre leur avis sur la mauvaise gouvernance dans notre pays ?

      L’ ancien directeur général du Trésor Public a été limogé pour permettre aux dirigeants de faire ce bon leur semble en faisant sortir de la Banque Centrale des fonds au seul bon vouloir des dirigeants . L’ ambassadeur de France a juste souligné ; dans l’ affaire , que le DG en question n’ a fait simplement que son travail en mettant son veto dans cette sortie illégale de fonds de la Banque Centrale .

      Le gouvernement malgache a porté l’ affaire devant les autorités françaises .L’ ambassadeur GOL ... a été « rappelé » . Je parie tout ce que veulent le Hery et le PM Jean que cet ambassadeur connaitra prochainement une promotion . En matière diplomatique , un rappel d’ ambassadeur n’ équivaut pas forcément à sanction .

      Il y a deux jours , le représentant de la BAD a critiqué notre mauvaise utilisation de leur financement . On en parle dans les salons. Il connaitra - si ça continue - le même sort que l’ amb. GOL

      N’ est - ce pas à cause de cette mauvaise gouvernance que notre pays continue à s’ enliser dans des problèmes inextricables ? Je demanderais donc aux partisans inconditionnels de la SOUVERAINETE NATIONALE , A TOUTES LES SAUCES , A TOUT BERLINGUE de présenter des solutions qu’ ils jugent « idoines » à ces problèmes.

    • 11 septembre 2015 à 09:05 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à rakotoson

      Quelles que soient les « INSTITUTIONS INTERNATIONALES ou REGIONALES »,elles ne doivent pas oublier que MADAGASCAR est un « Pays souverain ».
      En diplomatie,la nouvelle démarche de la « FRANCE » est à observer.
      - « La France est prête à soutenir Madagascar ».
      Force est de constater que la nouvelle Ambassadrice de France est accompagnée par une « NOUVELLE EQUIPE » composée par des nouveaux Conseillers et des nouveaux Consuls.
      - « Un renouvellement qui indiquerait ==la volonté de la France==de changer son approche diplomatique à Madagascar ».
      Au sujet des « REFORMES » à adapter ==après la crise==à Madagascar,Véronique Vouland Aneini a déclaré :
      - « que la FRANCE n’a pas ses mots à dire ».
      - « JE NE PENSE PAS QUE LE GOUVERNEMENT FRANCAIS AIT DEMANDE DES REFORMES ».
      - « C’est aux autorités Malgaches de prendre des mesures qu’elles doivent prendre sur les réformes ».
      - « MOI,je n’ai pas de commentaires à faire sur la »MANIERE« avec laquelle le Gouvernement Malgache doit procéder pour redresser la situation »" soutient le nouvel Ambassadeur de France,à Madagascar.

      - « UN EXEMPLE QUE TOUS LES REPRESENTANTS DIPLOMATIQUES ou AUTRES DOIT OBSERVER ».Point barre !

      Par contre,la nouvelle locataire de la « Résidence de France à ivandry » a affirmé que la FRANCE continuera à « ÊTRE AUX CÔTES » de Madagascar.

      Elle a également exprimé la volonté de la France à soutenir :
      - le redressement politique et économique,engagé par le Gouvernement Malgache.

      - « Des aides budgétaires seront versées dans les prochains jours,d’après la »DIPLOMATE FRANCAISE".

      +++« HR/FH : même combat »+++

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa@gmaiL ;com

    • 11 septembre 2015 à 10:24 | rakotoson (#8023) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Rabase dit Monsieur - je - sais - tout , grand donneur de leçon devant l’ Eternel , devrait être nommé consultant auprès de la nouvelle ambassadrice de France .

      Salaire en euro bien sûr . Depuis le temps que Rabase s’ est exilé en France il est définitivement déconnecté de la réalité malgache .Rien qu’ à voir ses posts .

    • 14 septembre 2015 à 16:41 | Malagasy aho (#9201) répond à Isambilo

      Objet : Participation de l’Armée dans le cadre des missions de sécurisation.
      Référence :
      ‐ Loi 94‐018 du 26 septembre 1995, portant Organisation Générale de la Défense à
      Madagascar.
      ‐ Loi 96‐029 du 06 décembre 1995, portant Statut Général des Militaires, modifiée et
      complétée par la loi 98‐030 du 20 janvier 1999.
      ‐ Code pénale.
      ‐ Code de Procédure Pénale.
      ‐ Code de justice du Service National.
      ‐ Loi 60‐106 du 27 septembre 1960 relative à la répression des vols de boeufs.
      ‐ Décret 84‐056 du 08 février 1984, portant création de l’Organisme Mixte de Conception.
      ‐ Droit International Humanitaire.
      ‐ Décret 97‐1133 du 17 septembre 1997, portant Discipline Générale dans les Forces armées.
      ‐ IP N° 022/MFA/SG du 05 janvier 1996.
      ‐ Lettre N° 167/MFA/CAB/INSP du 26 mars 1995.
      ‐ Bordereau d’envoi N° 030‐FAR/ANT/KAB du 25 février 1995.
      Des accusations sur les agissements des militaires effectuant une mission de sécurisation rurale vis‐à‐vis des
      malfaiteurs appréhendés ou concernant les objets saisis parviennent souvent à l’EMGAM.
      CADRE GENERAL ET REGLES D’ENGAGEMENT.
      Les actions entreprises par les éléments de l’Armée Malagasy dans le cadre de la sécurisation sont définies
      par des textes légaux et réglementaires.
      La Loi 94‐018 du 26 septembre 1995, portant Organisation Générale de la Défense à Madagascar définit les
      missions des Forces Armées en temps de paix. Il s’agit d’assurer en permanence la sécurité et la paix sociale dans le
      cadre des relations confiantes et en collaboration étroite avec la population.
      De plus, les articles 2 et 8 de la loi 96‐029 du 06 décembre 1995, portant Statut Général des Militaires
      déterminent leurs obligations envers la Nation.
      Les articles 126, 128, 142 et 143 du code de Procédure Pénale et l’article 31 du Code de Justice du Service
      National, la loi 60‐106 du 27 septembre 1960 relative à la répression des vols de boeufs précisent les opportunités de
      leur engagement d’initiative ou sur ordre.
      Le Décret 84‐056 du 08 février 1984 stipule que les éléments des Forces Armées peuvent être requis par
      l’Organisme Mixte de Conception, en tant que responsable de la Défense, de la sécurité publique ainsi que l’ordre
      publique, économique et social, au niveau National et à l’échelon Province, Préfecture, Sous‐préfecture.

  • 10 septembre 2015 à 09:59 | ramaso (#7441)

    Combattre les DAHALOS c´est comme combattre contre le CANCER,ces DAHALOS seront tjrs lä quel que soit le combat,c´est un reseau bien entretenu et plus puissant que les FDO que meme ce GENERAL FLORENS n´ose pas y foutre son nez,d´oü viennent les armes des DAHALOS ?Comment ces DAHALOS peuvent emmener des milliers de zebus voles inapercus d´un endroit a un autre alors que des HELICOS survolent la region ?LE PNUD ne connait pas la realite de ce phenomene DAHALOS,le GVNT envoie dans le süd une dizaine de gendarmes pour combattre les DAHALOS,alors que pour tabasser JEAN PIERRE ils etaient plus nombreux,il ne faut pas s´etonner que ces DAHALOS font la loi dans la region et tous ces arguments comme quoi ils n´ont pas de travail et le reste c´est faux,il y a tjrs a faire,dans cette affaire de DAHALOS bpc trouvent leurs interets:DES RESPONSABLES ETATIQUES ET DES CIVILS COMPLICES.

    • 10 septembre 2015 à 10:08 | QUOUSQUE TANDEM (#543) répond à ramaso

      « des HELICOS survolent la region »
      ERREUR : plus de carburant car il a été utilisé pour incendier les villages !

    • 10 septembre 2015 à 10:13 | ATAVISME PREMIUM (#8774) répond à ramaso

      Propagande fausse et mensongére .
      C’est l’incapacité de l’élite a gérer ce pays qui est en grande partie la cause de ce probléme.
      En plus clair les orgueilleux et arrogants de Tana et d’ailleurs sont des bons a rien ,voir des mauvais a tout !

    • 10 septembre 2015 à 10:19 | che taranaka (#99) répond à ramaso

      AKORY LAHALY,

      ce phénomène de DAHALO fait partie de notre culture..

      mais est devenu de carcatère mafieuse....

      la DAHALOURIE ACTUELLE a des liens avec la MAFAISANCE ETRANGERE.....ces viandes de zbus ne sont pas seulement pour la consommation locale..

      d’où l’Armée...???

      La ZANDARMARIA-PIRENENA n’a plus les moyens philosophiques et matériels

      la POLISY n’existe pas

      ainsi quelques vatatay du FOLOALINDAHY sans commandement sont envoyés..à la place du Colonel RATSIMANDRAVA qui ne savait déjà pas à l’époque s’il était en train de mater une révolte des affamés du kéré ou des dahalos sans foi ni remords...

      RAJAO ..IMPOTENT..ILLEGITIME...INCOMPETENT...ne sait plus où donner de la tête..le PNUD..(Programme des Nations Unis pour le Developpement)..
      s’érige en ministre de l’intérieur,de la défense et de la justice..

      ....le PNUD est l’EXECUTIF à Madagascar..!

    • 10 septembre 2015 à 10:23 | che taranaka (#99) répond à ATAVISME PREMIUM

      AKORY LAHALY,

      ceux qui sont formés par LEGARE et de TORQUAT...

      Sacre coeur et Jésuite..

      le premier il s’appelle DIDIER RATSIRAKA...

      vous avez raison....

    • 10 septembre 2015 à 10:31 | ATAVISME PREMIUM (#8774) répond à che taranaka

      « Le PNUD miNIstere de l’intérieur Malgache »
      Faut bien des gens compétents qui travaillent efficacement et honnêtement
      Contrairement a vos ministres qui passent leurs temps entre voyage inutiles,belles mademoiselles,et affaires personnelles de corruption
      Le fait d’être un pays indépendant ne permet pas a ces gens la de se foutre ainsi de leurs population (on est chez nous ,on fait ce que l’on veut mais t’a pas des voula vazahas ?)

    • 10 septembre 2015 à 11:35 | che taranaka (#99) répond à ATAVISME PREMIUM

      AKORY LAHALY,

      nous sommes sur la même longueur d’onde....

      RANAVALONA disait Madagascar est un pays dans un grand Océan..si on le laisse tranquille ,il se développera..

      ILS ne le laissent pas tranquille..il est dans la mouïse....

      Mr PNUD...Mr BAD...ne jetez plus votre argent par la fenêtre ici...celà ne créerera que MISERE et peut-être finalement la GUERRE CIVILE...

      Ce peuple toujours affamé et de plus en plus endetté..habitué à vivre le ventre vide et dans la crasse..et s’y plait...!

    • 10 septembre 2015 à 16:28 | hrrys (#5836) répond à ramaso

      Ce que ces forumistes ne savent pas c’est que ces dahalos sont un phénomène et par définition dahalo veut dire manifestation des us coutumes ancestrales du région Bara ......Par la force des choses ce phénomène dahalo aurait une connotation économique ou plutôt exactement commerciale......c’est devenu une phénomène commerciale

    • 10 septembre 2015 à 16:38 | hrrys (#5836) répond à hrrys

      Etant un phénomène commerciale la quantité et la qualité des zébus volés sont en effet prises en compte , les dahalos sélectionnent ainsi leurs zébus après la capture ......

    • 10 septembre 2015 à 17:46 | ramaso (#7441) répond à hrrys

      C´est justement pour ca HRRYS que ce phenomene DAHALOS ne sera jamais erradique,c´est une affaire de commerce illegale et apres blanchie par des SALAUDS ETATIQUES SANS SCRUPULESet qui ont des soutiens solides dans l´appareil de L´ETAT,sinon les DAHALOS auraient disparu depuis longtemps,les souteneurs sont tres forts et bien organises que les DAHALOS arrivent a tuer ces pauvres petits sergents,tandis que CE GL FLORENS joue au RAMBO dans la capitale pour reprimer les JEAN PIERRE-BERIZY-LANTO RAKOTOMAVO-ALAIN RAMARSON et d´autres encore,toutes ces histoires de combats contre les DAHALOS c´est comme un coup d´epee dans l´eau,vous avez raison HRRYS les DAHALOS c´est dans notre culture,on n´y peut rien,L´ETAT les soutient,le DEAL est tres ALLECHANT que personne ne resiste,les Malgaches honorent bpc LA CORRUPTION.

    • 11 septembre 2015 à 09:07 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à hrrys

      Il y a des commanditaires étrangers.Point barre !

  • 10 septembre 2015 à 10:24 | koukoulampy (#6913)

    Franchement, ça fait quoi de demander de l’aide aux américains avec leurs drones au lieu de tourner autour du pot ? ou des images satellites en temps réelles.
    Le phénomène dahalo est politique, envoyer des militaires ou gendarmes là bas, c’est les envoyer à la mort.
    A votre avis pourquoi Lylison n’est pas mort là bas ? le gvt a changé d’avis au dernier moment sans doute de ne pas l’éliminer.
    Y-a-t-il des enquêtes concernant les éléments assassinés ? pourquoi c’est eux qu’on a envoyé la bas et non pas d’autres ? faut voir ça aussi. Ils n’ont pas été du bon coté je pense ces jeunes.

  • 10 septembre 2015 à 10:30 | Turping (#1235)

    Combattre les dahalo n’est pas du ressort des militaires selon le PND .
    - Le pléonasme ,envoyer les officiers supérieurs (30colonels ) en Haiti devrait faire diminuer le phénomène « dahalo » car il y a 30 dahalos en moins .MDR et tristesse à la fois !
    - Je rejoins le propos d’Eloim :la professionnalisation ,création de troupes d’élite militaires pour mener les opérations « dahalo ».
    - Déjà ,il faut commencer par combattre les dahalos en cols blancs ,les gendarmes ,les militaires ripoux qui sont les complices des vols de bovidés ,la falsification des papiers .Un phénomène qui ne date pas d’hier mais depuis au moins une trentaine d’années .
    - Justement ,le paradoxe il y a trop de militaires en surnombre qui louent ou vendent leurs armes déclarées perdues générant de l’insécurité généralisée .La dahalohisation du système est plutôt une forme généralisée sur plusieurs formes d’aspérités.
    - D’abord ,il faut une politique volontariste en commençant par le changement de mentalité et la façon de faire la politique autrement que de dégainer les mêmes rengaines depuis l’indépendance .Des méthodes ,pratiques et us qui ont démontré leur inefficacité en plaçant ce pays parmi les PMA et le plus pauvre alors que les potentialités pour résurgir ne manquent.

    • 10 septembre 2015 à 10:36 | ATAVISME PREMIUM (#8774) répond à Turping

      Vous n’avez aucun moyen moderne de défense contre un envahisseur éventuel
      Alors a quoi sert cette armée de pacotille ?
      Si vous étiez un minimum sensé ,Mada étant une île, c’est la marine qui doit être privilégiée
      Mais bon quand tu parles a des chasseurs cueilleur ce genre de réalité ne les atteints pas
      Tas de c..

    • 10 septembre 2015 à 10:53 | Turping (#1235) répond à ATAVISME PREMIUM

      Atavisme ,
      - Une armée ,il en faut avec le minimum d’efficacité .Justement une armée de pacotille plutôt la résolution c’est de diminuer l’effectif ,travailler pour combattre la corruption....
      - En parlant des emplois fictifs ,au nombre de 50 000 ,générant 20milliards de dépenses inutiles ,l’armée et les forces de l’ordre sont visées .
      - Madagascar ,une île insulaure n’a pas besoin de se faire attaquer par les Comoriens ni d’avoir des armes modernes de dernier modèle .
      - Il faut juste des bâteaux ,des moyens pour surveiller les côtes , contre les trafics illicites de BDR (bois de rose par exemple ,les pêches qui ne respectent pas le périmètre territorial d’un pays souverain ).
      - Selon la règle déontologique des militaire comme le serment d’hypocrate des médecins ,les militaires sont là pour défendre mais non pas comme les premiers ennemis de ce pays .
      - La problématique de base se repose sur le manque de moyens(budget) ,les gabégies des gouvernants successifs en la matière pour donner et tracer enfin une ligne directrice de la politique gouvernementale afin que les paroles ,les théories deveiennent enfin des pratiques tangibles pour donner des résultats vers la concrétisation palapable sur tous les domaines :éducation ,l’insécurité ,le chômage ,les infrastructures , la santé publique ,etc....
      - Donc ,il faut une politique qui répond à la réalité ,une politique d’attendent beaucoup de malgaches pour améliorer leur quotidien néanmoins pour répondre le premier critère de MASLOW de la base pyramidale .
      - Soyez zen malgré les critiques !

    • 10 septembre 2015 à 11:43 | ATAVISME PREMIUM (#8774) répond à Turping

      ok désolé pour l’agressivité

    • 10 septembre 2015 à 12:53 | Turping (#1235) répond à Turping

      Lire:insulaire

  • 10 septembre 2015 à 10:42 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107)

    Il faut faire l’inventaire de tous==« ces pseudos-fortunés »==,à Madagascar.
    Après ,on verra,quand on sait :
    - « COMMENT ONT-ILS FAIT POUR ÊTRE FORTUNES » ?Point barre !

    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa gmail.com

    • 10 septembre 2015 à 11:46 | che taranaka (#99) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      AKORY LAHALY,

      BASILE la liste vous la connaissez..

      les 109 déjà.....

      VOUS Y RAJOUTEZ CEUX QUE VOUS ADOREZ..à longueur de Topic...

      tous les 4X4 à Tana...

      et les biens mal acquis en France et en Europe..certains sont même aux STATES...!

    • 10 septembre 2015 à 11:52 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à che taranaka

      - « Vous vous blanchissez du lot ».
      A VOIR ?

    • 10 septembre 2015 à 12:27 | che taranaka (#99) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      AKORY LAHALY,

      10 septembre 11:52, RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à che taranaka (#99)

      - « Vous vous blanchissez du lot ».
      A VOIR ?

      NON...si vous voulez...

      ...Mais quand je marche sur les trottoirs ..j’ai la tête haute...!..et je les dénonce....!

      sacré Basile..ce qui n’est pas le cas de ceux que vous encensez tous les jours depuis ....7 ans..sur ce forum....y compris celui qui est responsable de 50 millions d’€...ils sont où ces millions ....???...ils sont où...??

  • 10 septembre 2015 à 10:44 | rasoulou (#4222)

    Encore le va-t-en guerre du gouvernement, auquel je suis contre !....Est-ce qu’il n’y aurait pas d’autres solutions ??8 militaires tués dans un guet-apens, un traquenard,un embuscade je le comprends !...la vengeance est un plat qui se mange froid !...Mais les voleurs de bovidés ou dahalo(s) sont aussi des Malgaches si je le comprends bien aussi !...ce ne sont pas des ennemis venant de l’extérieur !...Seulement comprendre les motivations de ces dahalo(s) serait le mieux !..je dis toujours : envoyez des ethnologues, des psychologues, des sociologues dans le Sud, ils vont comprendre les dahalo(s) !Ils ne sont pas aussi méchants qu’on voulait nous faire comprendre !

    Encore qu’en dehors des us et coutumes et de l’éducation ancestrale des jeunes puceaux (tu ne deviens pas un homme si tu ne voles pas des boeufs), certains apparatchiks (dahalo à col blanc) profitent du système pour politiser , et « mafia »-t-iser le système (exporter illicitement des bétails en Afrique du Sud).

    Désolé pour la répétition de « comprendre »..puisqu’il en manque beaucoup dans cette situation !

    • 11 septembre 2015 à 05:36 | rasoulou (#4222) répond à rasoulou

      Surtout combattre les dahalos de cette façon annonce la déstructuration progressive et définitive des modes de vie pastorale des peuples semi - nomades du grand Sud.

  • 10 septembre 2015 à 10:49 | ATAVISME PREMIUM (#8774)

    Dis donc le webmaster t’est du service de la censure ?
    Vous aimez pas la vérité ,pourtant cela vous ferais du bien l’honneteté.
    Et vient pas me raconter des fadaises

  • 10 septembre 2015 à 11:01 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum

    Toujours prompt à solutionner des faux problèmes au lieu de faire des investigations digne de ce nom.
    Ce n’est pas en tuant les qualifiés DAHALO composés des personnes qui n’ont rien à perdre qu’on parviendra à éradiquer ce problème.
    Il faut que l’installation des abattoirs et l’exportation des zébus soient accompagner d’une intégration verticale (élevage de cheptel de bovin comme voulait faire RA8 en son temps sur le plateau d’Ihorombe mais chez nous voler l’idée des autres est un sport national et on connait le résultat à l’heure actuelle avec la multiplication des abattoirs et l’exportation des zébus d’où la prolifération des vols de zébus par la population, laissée pour compte, pour se faire de l’argent facile).

    Ra8 n’a pas de diplôme mais il est super intelligent ce qui dérange les autres.

    • 10 septembre 2015 à 11:05 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Et vouloir taper sur les témoins (SYNDICATS/BAD/PNUD/UE et prochainement FMI et BM) qui s’allument ne résout pas non plus nos problèmes de mauvaise gouvernance.

    • 10 septembre 2015 à 11:22 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à plus qu'hier et moins que demain

      lire (élevage de cheptel bovin en aval...).

    • 10 septembre 2015 à 11:29 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Et la loi de l’offre et de la demande ne fait que multiplier le phénomène Dahalo.

      Il reste au dirigeant digne de ce nom de trouver le bout par où on doit commencer pour résoudre ce problème.

      Je propose comme mesure urgente la fermeture de la filière exportation sur pieds ou après abattage pour 1an renouvelable et on verra la suite.

    • 10 septembre 2015 à 11:36 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à plus qu'hier et moins que demain

      On l’a déjà fait pour les bois de rose mais pourquoi pas pour les zébus, des produits d’exportation périssables par excellence si les conditionnements requises ne sont pas remplis donc en principe difficile à faire pour les trafiquants d’autant plus qu’on est une île perdu au milieu de l’océan Indien excepté pour l’île Comores.

    • 10 septembre 2015 à 11:43 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à plus qu'hier et moins que demain

      En sus aussi le fait qu’il s’agit aussi d’espèces menacés de disparition si des mesures idoines ne sont pas prises immédiatement car à l’heure actuelle la population s’accroit plus vite que le cheptel bovin.

    • 10 septembre 2015 à 11:51 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Donc juste DES MESURES ADMINISTRATIVES sans mort d’homme, sans perte d’argent et de temps pour atténuer ce phénomène voire pour résoudre ce fléau.
      Est-ce difficile à faire ?

      C’est bon d’avoir l’esprit critique mais c’est toujours mieux de proposer des solutions viables pour le pays et sa population donc le débat est ouvert pour tous.

    • 10 septembre 2015 à 15:29 | DIPLOMAT (#846) répond à plus qu'hier et moins que demain

      OK !
      Clap clap clap .

      Point d’accord à 100% face à votre analyse.

      D’ailleurs pour préserver l’écosystème, il est important de stopper l’élevage extensif au profit d’un élevage de cheptel, dans des enclos .

    • 10 septembre 2015 à 15:59 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à plus qu'hier et moins que demain

      lire en amont mais pas en aval (abattoir et exportation).

    • 10 septembre 2015 à 16:10 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à DIPLOMAT

      J’espère que votre réaction ne relève pas du LANGAGE DIPLOMATIQUE.

  • 10 septembre 2015 à 11:04 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107)

    En réponse à CHE,à propos de sa réflexion sur le Frère Romain Lagaré,90ans,et la bible de che dit « MORT à 80 ans ».
    En voici une exception aussi :
    Née en 1926
    A 89 ans,elle n’abdiquera pas...
    Votre bible,mettez là où je pense !

    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa gmail.com

  • 10 septembre 2015 à 11:05 | ATAVISME PREMIUM (#8774)

    je vais saisir la CNIL pour voir si votre site est clean et on va voir .
    Vous êtes pas a babatokoland ici !

  • 10 septembre 2015 à 11:08 | ATAVISME PREMIUM (#8774)

    Vous etes quand meme des gens particulier.
    Il ya sur ce site des gens qui proférent des contre vérité et des insanités a longueur de colonnes et des que cela ne rentre pas dans votre logique pourrie vous censuré.
    Cela s’appelle comment ?
    Je vais soulever le problème avec les autorités compétentes !

    • 10 septembre 2015 à 11:21 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à ATAVISME PREMIUM

      Soyons COOL, mt.com est à l’image du pays car il y a beaucoup d’arbitraires dans l’application de la loi comme de la Charte des commentaires sur ce forum.

    • 10 septembre 2015 à 11:32 | Isandra (#7070) répond à ATAVISME PREMIUM

      Relisez la charte des commentaire,...

      C’est normal si votre post a été supprimé, car vous avez insulté le peuple Malagasy,...en le qualifiant sauvage,...Tant mieux pour votre g...e..u.l.e,...

      En plus, vous avez le c.u. lot de menacer ce site,...si leur comportement ne vous convient pas,...vous n’êtes pas obligé d’y rester,...allez voir ailleurs, peut être, ils seraient gentils avec vous,...

    • 10 septembre 2015 à 11:54 | ATAVISME PREMIUM (#8774) répond à Isandra

      Nous sommes dans une démocratie car ce site est Francais !
      Donc tous les avis se valent .
      Et défendre l’indéfendable comme beaucoup le font et sous prétexte qu’ils restent polis n’est pas un argument valable pour moi .
      Les nazis paraissaient des gens bien juqu’a .......
      Quand au terme sauvage ,je le maintien car brûler des gens vivant encore avec un pneus autour de la taille,cela s’appelle comment !
      Et je ne parles pas de Nosy be mais de Ankiliabo !
      Faudra voir ,chère amie, d’appeler un chat un chat !
      Le bon teint morale,quand on sait ce qui se passe dans ce pays, dont se drape la bonne société tananarivienne me fait gerber ..
      D’ailleurs a part le père pedro ,combien d’entre vous essaient de changer quoique ce soit a ce scandale qu’est la situation de votre peuple ?

    • 10 septembre 2015 à 12:15 | Isandra (#7070) répond à ATAVISME PREMIUM

      Ce que vous citez là,...ce sont de cas isolé,...on ne risque pas de les trouver dans tous Madagascar,...par ailleurs,...il fallait voir le contexte pour comprendre le pourquoi,...

      Nous ne pouvons pas dire que les Français sont de sauvages,... quand un père ferme son garçon dans une machine lave linge pour le punir ou une mère infanticide qui a tué huit enfants après leur naissance,...Ce sont de cas isolé,...

    • 10 septembre 2015 à 12:43 | ATAVISME PREMIUM (#8774) répond à Isandra

      Toujours la dénégation de la réalité.
      Vous voulez que je vous renvoie au sites d’information qui relate les cas de justice populaire ou de « justice policière » dans votre pays !
      Toutes les semaines se passe avec au moins une affaire de ce genre .
      J’ai vue de mes propres yeux un gamin de 15 ans ,qui avait sans doute voler des pommes ou des babioles se faire lyncher par la foule devant mes yeux .
      J’ai assisté au meurtre (de loin) d’un juge de tuléar par les policiers de cette même ville
      Combien de fois ais-je vue des infirmes ,des gosses,de vieilles personnes squelettiques se jeter littéralement sous les roues de ma voiture pour recevoir 100 ariary .
      La sauvagerie de votre société envers les plus faible ne doit pas être qualifiée ainsi ,cela vous gène ?
      Vous la connaissez réellement la situation de votre peuple ou est ce un sujet ennuyeux qui ne vous intéresse pas ?
      J’ai remarqué également dans mes périples le regard haineux des gens de chez vous ,quand ils m’apercevait dans des lieux improbables et les gênants par ma seul présence .
      C’est quoi ce comportement de votre caste incapable de gérer votre pays ?
      Donc vos arguments a deux balles pour vos collègues ou amis Français ou autre et qui ne connaissent pas votre pays ,cela doit marcher mais pas pour ceux qui ont vu et connu .
      Pour moi je vous assimiles a tous les minorités dominatrice qui ont sévi sur cette planète dont les Nazis sont les plus célébres .
      Donc vade retro satanas génocidaire !

    • 10 septembre 2015 à 13:11 | Isandra (#7070) répond à ATAVISME PREMIUM

      Je ne nie pas l’existence de tous ce que vous avez relaté plus haut,...C’est vrai,...la population se sent abandonnée par les autorités, de ce fait, elle règle, parfois les choses à leur manière, car elle en a marre des insécurités, les injustices,...etc.

      Toutefois, ce que je n’admets pas c’est votre tendance à généraliser les choses,...comme si ces pratiques devenaient la règle à Madagascar,...Non et non,...

    • 10 septembre 2015 à 14:03 | ATAVISME PREMIUM (#8774) répond à Isandra

      Désolé de vous décevoir c’est la règle .
      Vos gouvernants par leur incompétences et leurs impéritie onts démontrés au peuple la nature tyrannique et néocolonial du pouvoir actuel (et futur puisque rien ne change).
      D’ou la justice populaire car plus de confiance dans les tribunaux ,les juges etc... .
      La défiance avec les forces du désordres qui sont de plus en plus perçues comme des profiteurs honteux ,d’ou les meurtres de plus en plus rapprochés de militaires et de gendarmes.
      Ne vous trompez pas ce non ce sont pas des crimes de droits communs ce sont des crimes politiques.C’est le combat d’un peuple contre la tyrannie des hommes en treillis .
      Bientôt un mouvement plus ample prendra corps quelques parts et ce qu vous ne souhaitez pas arrivera car la coupe est pleine.
      L’incroyable incompétence et le dédain envers le peuple de votre caste honnie sera la cause de ce soulèvement et honnêtement,cela ne sera que justice .
      Les événements de justice populaire et les naissances de révoltes dans le sud ou ailleurs ne sont-ils pas des signes assez forts du mécontentement de ce peuple livré a lui même.
      Avez vous conscience de vos salamalecs perpétuelles sur ce site qui ne prennent jamais compte de la réalité du décalage avec la réalité .
      Apparemment non pour vous et vos pairs gavés de fric ,tout va bien !
      Désolés pour vous les problèmes sont devant vous et pas derriere.
      La simple connaissance de l’histoire combiné a l’accélération des moyens d’informations vous éclairent sur l’avenir probable .

    • 10 septembre 2015 à 15:53 | Eloim (#8244) répond à ATAVISME PREMIUM

      J’apprécie beaucoup votre franc-parlé, malgré que certains de vos propos blessent certaines personnes dites âmes sensibles et anti-démocrates. Laissons les débats d’idées s’entre-mêler ainsi, afin que la vérité puisse ressusciter au grand jour.
      Vous n’êtes pas le seul à être censuré ici ; j’y étais passé à plusieurs reprises et ça me plaît beaucoup car c’est à partir de là que je mesure jusqu’où sommes-nous en mesure de connaître nos limites que les autres ne supportent pas ? Ayez davantage le culot de dénoncer ce qui ne va pas autour de vous, ceci n’est autre qu’une sorte de cloche qui sonne sur les oreilles de nos dirigeants-décideurs.

  • 10 septembre 2015 à 11:29 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107)

    En voici un exemple que tous les étrangers présents à Madagascar doivent se conformer :
    - "Au sujet des réformes à adopter==après la crise==à Madagascar,l’Ambassadeur de France Véronique Vouland a déclaré que la France n’a pas ses mots à dire :
    - « Je ne pense pas que le Gouvernement Français ait demandé des réformes.C’est aux Autorités Malgaches de prendre des mesures qu’elles doivent prendre sur les réformes ».
    - « MOI,je n’ai pas de commentaire à faire sur la manière avec laquelle le Gouvernement Malgache==doit procéder==pour redresser la situation »,soutient le nouvel Ambassadeur (-la nouvelle Ambassadrice-) de France à Madagascar.
    Par contre,la nouvelle locataire de la Résidence de France à Ivandry a affirmé :
    - « que la France continuera à être aux côtés de Madagascar ».

    Elle a également exprimé la volonté de la France à soutenir :
    - le redressement politique et économique,engagé par le Gouvernement Malgache.
    Des aides « BUDGETAIRES » seront versées dans les prochains jours,à hauteur de 10 Millions d’euros sur les 40 Millions, au total,d’après la diplomate française.

    VIVE LA COOPERATION MADAGASCAR-FRANCE !

    Basile RAMAHEFARISOA-1943.
    b.ramahefarisoa gmail.com

    • 10 septembre 2015 à 11:34 | ATAVISME PREMIUM (#8774) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      On verra cela !
      Mais certains militent pour que la France ne dilapident pas l’argent du contribuable Français .
      Tu sais chez nous les chefs ont des comptes a rendre ,surtout lors des élections .
      Oui je sais pas chez vous,dommage !

    • 10 septembre 2015 à 11:47 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à ATAVISME PREMIUM

      La France sait depuis ==toujours==que les aides pour Madagascar ne sont pas perdues.
      Elles soulagent la métrople des « PROBLEMES OUTRE-MER ».Point barre !
      J’ai roulé ma bosse pendant un demi-siècle,en France,quel que soit le « REGIME » en place ;

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 10 septembre 2015 à 12:04 | ATAVISME PREMIUM (#8774) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Alors que fait tu en France ?
      La France d’aujourd’hui c’est une idée noble de la nature humaine et surtout du respect que doivent les gouvernants aux gouvernés.
      Appartenir a la communauté Francais e c’est épouser aux minima ces idées d’égalité sociale.
      Donc vue les insanités que tu profère a longueur de journée contre les droits d’une population des plus déshéritée au monde ne collent absolument pas avec notre mentalité !
      Le délit d’opinion n’existant pas (encore) ,tu as de la chance .
      Par contre ,si tu étais un minima respectueux de tes convictions, que fais tu dans ce pays ?
      La France aime là (comme elle est ) ou quitte la .
      Le conseil vaut a tous les bi-nationnaux qui débitent leurs idéologie nauséabondes sur ce site Français !

  • 10 septembre 2015 à 11:31 | ATAVISME PREMIUM (#8774)

    Au Webmaster
    Votre site est sous juridiction francaise et il serait intelligent de votre part de vous méfiez de votre type de censure .
    Des gens sur ce site émettent a longueur de colones des propos raciste et indécent par rapport a la situation MADAGASCAR.
    Vous défendez ainsi les intérêts d’une minorité ce qui n’est pas a votre honneur .
    Attention,attention

    • 10 septembre 2015 à 11:49 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à ATAVISME PREMIUM

      Ce que vous racontez là,n’a aucun effet.
      Trouvez ==autre chose== pour vous pavaner,chez les « MALGACHES ».

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 10 septembre 2015 à 12:36 | Isambilo (#4541) répond à ATAVISME PREMIUM

      Ne vous excitez pas comme ça. Si ce site ne vous va pas, allez sur d’autres sites.
      Si nous sommes un peuple de cons, ne perdez pas votre temps à vous préoccuper de nous. D’autres causes à défendre sont nombreuses. La Grêce, la Syrie, l’Irak, la Thaïlande avec son pouvoir militaire actuel, la Birmanie qui rejette ses musulmans, le Dalaï Lama qui ne peut toujours pas rentrer chez lui et bien d’autres méritent l’attention plus que Dago.
      Laissez-nous dans notre fange. Qu’on s’en sorte ou pas , c’est notre problème.
      Et n’oubliez pas : la BAD, le FMI ou la Banque Mondiale ne sont pas des oeuvres de philanthropie. S’ils ne trouvent pas leurs intérêts à Dago, ils iront ailleurs.
      Qualifier de chasseurs-cueilleurs un peuple capable de maîtriser l’hydraulique, de construire des rizières en terrasse, c’est d’être d’une inculture crasse.
      Et dire que ce site est sous juridiction française, c’est ignorer comment fonctionne internet.
      Vous avez encore beaucoup à apprendre avant de vous lancer dans des invectives puériles.

    • 11 septembre 2015 à 12:50 | vatomena (#7547) répond à Isambilo

      Chasseur - cueilleur ,peut etre ,mais aussi destructeur de la foret par la coutume du tavy

  • 10 septembre 2015 à 11:37 | racynt (#1557)

    Tsy azonareo v ny tiany holazaina e, antsoy hono ny swat na mpitandro filaminana tsy miankina andry zareo be kintana fa tsy mahavita azy hono ny gasy e.Any aminy mantsy zao efa orinasa tsy miankina no mpitandro filaminana @ toerana sasany.

  • 10 septembre 2015 à 11:53 | rakoto-neutre (#8588)

    D’une part le PNUD a tort, chez nous on englobe ensemble militaire, gendarme et police dans la même force. D’autre part il a raison puisqu’il n’est pas informé, mal informé ou plutôt dupé.

  • 10 septembre 2015 à 12:14 | DIPLOMAT (#846)

    le PND devrait regarder comment la France par exemple mobilise ses militaires , pour patrouiller dans les rues dans le cadre de VigiPirate.
    Ces militaires professionnelles ont des consignes pour ouvrir le feu, s’ils sont en face d’individus pouvant mettre en danger la vie des autres ou des leurs.

    Ces militaires, interviennent également dans le cadre de lutte contre l’orpaillage en Guyanne, et n’ont jamais hésité à intervenir avec des moyens lourds (helicoptère, mitrailleuses lourdes 12,7, et lance roquette Milan) dans le cadre de l’intervention à OUVEA (GIGN, REP, RIMA).

    Je doute que le PNUD ou les NU ont eu leur mot à dire dans ces affaires dont certaines sont encore en cours.

    Concernant Mada, les DAHALO sont lourdement armées.
    Aujourd’hui , suite aux 10 morts du mois derniers, on a bien conscience que nous avons à faire à une structure parfaitement structurée et organisée.

    Nous ne devons par avoir peur des mots, il s’agit d’une guerre civile. Car détenir un AK 47 est une chose, mais renouveler régulièrement des munitions au point d’être en mesure de tendre des embuscades meurtriers en est une autre . ...

    • 10 septembre 2015 à 12:36 | Isandra (#7070) répond à DIPLOMAT

      Comme notre pays est mal géré, à,cause de l’incompétence de nos dirigeants...du coup, les étrangers se permettent de s’immiscer dans n’importe quel domaine lequel ne leur regarde pas forcément,...ni dans leur compétence,...

    • 10 septembre 2015 à 12:40 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à DIPLOMAT

      Renouveler les munitions n’est pas un « PROBLEME ».
      Mais ne parlez pas de guerre civile.
      Cette dernière pourrait avoir lieu si les « ETRANGERS S’EN MÊLENT ».
      - « Les malgaches ne sont pas faits pour s’entretuer ».

      Le PADESM et ses héritiers.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ralmahefarisoa gmail.com

    • 10 septembre 2015 à 13:18 | DIPLOMAT (#846) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Renouveller des munitions EST un problème.

      Sais tu que les cartouches dans des douilles cuivrées doivent être utilisées au bout de 5 années dans un conditionnement de stockage à l’abris de la lumière et de l’humidité . Au delà, les risques de long-feu ou de balles non-percutées est de 80% . ?

      Pour ta gouverne , c’est une cartouche non percutée (probablement suite à une cartouche périmée , ou mal conditionnée) que le Terroriste du Thalys n’a pas pu faire un massacre entre Amsterdam et Paris .

      D’autre part , comment crois tu que ces Dahalo parviennent à se réapprovisionner en grande quantité , selon toi ? (puisque ce n’est pas un problème et que nos forces de l’ordre sont intègres -toujours selon toi ? )

      Enfin, lorsqu’une opération dure plusieurs mois , et que des villages brûlent , des civiles sont massacrés et des militaires rentrent les 2 pieds devant celà s’appel une guerre Môssieur !!

    • 10 septembre 2015 à 14:04 | ATAVISME PREMIUM (#8774) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      voeux pieux ,le jour d’une révolte d’envergure on te retrouvera !

    • 10 septembre 2015 à 14:23 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Ignorez,... du coup,...

    • 10 septembre 2015 à 15:24 | DIPLOMAT (#846) répond à Isandra

      ... Nous sommes bien d’accord sur ce point..

    • 10 septembre 2015 à 23:15 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à DIPLOMAT

      Ne touchez pas à cette affaire de « THALYS »
      Merci d’avance !

  • 10 septembre 2015 à 12:17 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Le pays ne s’en sortira jamais avec des élites HORS SUJET (discussion sur des objets de controverse comme à l’accoutumée et les zébus semblent perdus à jamais si on table sur les élites de ce forum pour trouver la solution) dans tous les domaines du débat à commencer par ce forum.

    AU CHINOIS MAIS PAS A DIEU LES ZEBUS DE MADA !

  • 10 septembre 2015 à 13:23 | Razaka (#7817)

    Notamment pour ‘’Che Taranaka’’ et ‘’Turping’’

    Hello.

    Depuis que les Pouvoirs successifs ne tournaient pas rond comme on dit, pour assoir l’Etat de Droit au sens large du terme, au service du bien-être du Peuple, il s’est écoulé quelques décennies d’après plusieurs Observations.
    La Corruption et la Cupidité résultent de façon viscérale vers l’Egoïsme, vers l’Insécurité non maîtrisée et même vers la Violence et Sabotage en tout genre.
    Toutes les Pagailles et ses Misères Morales sans partage règnent en maître malgré les Souffrances grandissantes du Peuple qui pourrait finir lui-même par se faire contaminer, car modèle et réflexe de Survie Naturel du Cerveau biologique obligent.
    == L’Armée contribue donc à cette inefficacité voire peut-être même en connivence et infiltrée par des éléments qui font barrage à la restauration de l’Etat de Droit. J’espère avoir tort en disant cela.
    Car malheureusement l’Armée peut jouer dans le rôle de l’Auto neutralisation des différents réseaux en concurrence. Elle constitue un des Facteurs non négligeable à la fois à la Stabilité du Pouvoir comme à son Instabilité aussi. Cela est surtout vrai en Afrique où les Institutions sont fragiles et presque inexistantes dans certains Pays.

    == D’ailleurs, autre Chose mais gage d’indépendance du Pays, Madagascar doit abandonner définitivement de coopérer avec ces IMF, Mondial Bank et consort, qui ne font que fabriquer des Misères en Afrique (voyez le cas du GHANA un exemple parmi tant d’autres)

    ### Le Changement Obligatoire à opérer est donc radical et viscéral à tous les Niveaux de la Société.
    Quand on dit que l’exemple devait venir d’en Haut, ceux qui y sont, même s’ils appartiennent à différents Réseaux en Concurrence, ils se neutralisent pour le moment, car ‘’si Tu me lourde Je te butte’’ dixit ‘’Che Taranaka’’.
    Mais le Peuple lui et avec toutes ses Souffrances, ne peuvent pas être neutralisés pour toujours.
    Car ce Cerveau biologique avec son réflexe de Survie va l’obliger à réagir, un jour ou l’autre, ce qui est NATUREL. Même les animaux et les plantes ont leur modèle de Survie.
    *Donc plus longtemps dure le Désordre, cela convient à tous Ceux qui y trouvent leur compte, de qui la Gouvernance du Changement est Utopique.
    Quelle complexe équation dont les termes de l’opération en elle-même sont introuvables, car Ceux qui y trouvent leur compte semblent plus nombreux plus malins que Ceux qui sont honnêtes.
    En tout cas, même si ces derniers existent, ils ont peur d’agir car au risque de se faire descendre, presque dans tout le sens de ce terme. C’est pourtant au Président de les recruter rapidement.

    == Pour opérer ce Changement Radical, seul donc le Président peut le conduire, afin d’éviter toute Pagaille Non Maîtrisable.
    Le Président doit se débarrasser de tout son entourage inefficace et surtout contaminant de toute sorte. Il doit former une NOUVELLE EQUIPE NEUTRE, puis dissoudre l’AN par la suite. Je l’avais toujours dit ici, surtout avant même de faire ces élections. Comment ??
    ## Le Président doit instaurer un Sentiment d’Urgence au près du peuple et leur parler sincèrement.
    ** en Constituant une coalition de Leadership du Changement (car des Résistants vont se dresser).
    ** élaborer une Vision Claire pour la stratégie de l’intérêt général du Peuple.
    ** communiquer dans tous les médias sur une Vision plus réaliste du Futur qu’aura besoin le Pays.
    ** autoriser et encourager le Peuple à agir largement dans le sens de cette Vision par l’intermédiaire des Sociétés Civiles (à démocratiser)
    ** mettre à contribution par la suite des Nouvelles Institutions pour ces nouvelles approches.

    D’ailleurs je l’avais déjà dit ici, avant ces élections qui n’auraient dû pas été faites à la hâte et sans mûre engagement du 1er Ministère Concerné, celui de l’Intérieur. Mais il est aussi presque inexistant !

    ## Je crois que le Président est très Bon Manager mais je ne sais pas s’il est un ‘’Leadership de Situation’’ qu’a besoin le Pays. Car il ne faut pas confondre ‘’Manager’’ et ‘’Leadership de Situation’’.
    D’où il est impératif me semble-t-il qu’il s’entoure des Hommes Nouveaux qui ne sont ni dans le CONTEXTE Actuel ni dans celui d’Auparavant.
    Quand je dis d’éviter ‘’toute Pagaille non maîtrisable’’ je pèse mes mots car elle pourrait-être très violente et inopinée.
    Et j’espère ne pas en arriver là.

    # # # Dans ce Changement attendu et obligatoire, le Gouvernement ne peut donc à Lui-Seul assurer le Succès d’un tel Projet, c’est seulement avec une EQUIPE NEUTRE que le Peuple sera en mesure d’y adhérer. Qui plus est, le Président n’a pas de Parti Politique digne de ce nom.
    Ce n’est pas avec un MEMORADUM incognito que le Président pourrait relever ce très grand DEFIS.

    # # # Je suis conscient que la tâche est très difficile. Car le CHANGEMENT à opérer touche à l’Ecologie du Système des Corruptions.
    ** Et quand je parle d’Ecologie du Système, c’est le Fondement Historiques et Viscéral chez les Corrompus et chez les Corrupteurs qui colle dans leur PEAU.

    # # # Si le Président est incapable de prendre en main le CHANGEMENT radical, le Pays plongera peut-être dans l’obscurité où tout sera possible. Et Che Taranaka et Turping auront toutes les raisons de leurs Analyses que je partage d’ailleurs, ce serait trop tard, ce sera vraiment dommage.

    • 10 septembre 2015 à 14:44 | Turping (#1235) répond à Razaka

      Hello Rzaka ,
      - Oui ,il faudrait du changement radical comme vous le dîtes sur tous les domaines .Une autre autre ,façon de faire autrement la politique pour l’intérêt national ,collectif vers le vrai dévéloppement pérenne ,les construictions des routes ,des écoles ,des hôpitaux ,etc...lutter contre la paupérisation qui touche les 92% des malgaches ,la famine la situation précaire qui touche de nombreuses familles .
      - L’amélioration du système éducatif ,la politique visionnaire pour lutter contre la famine afin de produire mieux ,exporter mieux l’excédentaire pour rendre le balance commercial excédentaire ,etc....
      - Or,force est de constater d’après l’article de Léa ,que le climat d’apaisement ,de confiance ,de sécurité n’est pas encore au rendez-vous pour franchir l’étape cruciale .Vous avez parlé de la « corruption » comme le fléau endémique de la situation .
      Have a nice day !

    • 10 septembre 2015 à 14:46 | Turping (#1235) répond à Turping

      Lire :la balance commerciale ,...

  • 10 septembre 2015 à 15:08 | Saint-Jo (#8511)

    I’m convinced that Malagasy people absolutely lack collective cleverness !

    How is it that most of their posts to comment this daily Lea’s article can support their soldiers who have murdered many people at the Southern part of their country !

    These collective slaughters have been begun first when the DJ was their President.

    And these massacres seem still going on.

    Some people on this forum want always keeping a lid on these horrible collective crimes.

    But UNO can’t keep these crimes secret for long time , they have just lifted the lid !

    • 10 septembre 2015 à 18:31 | Razaka (#7817) répond à Saint-Jo

      Hi Saint-Jo

      I don’t live at the Country.
      But I get the regularly news. I see these drift as you

      I didn’t understand, why there are some people who give reason for the Army massacre.
      What are they doing these General Officers for not frame their Soldiers ?

      One year ago, I told here that it was necessary to dissolve the GN as Military Corps.
      Why, because it’s a philosophy that was the colonization legacy.
      I think it will simplify its Governance by merging it with the Police.
      Then we will have, a new Army Corps trained to supervise all the new Forms of Inner Insecurity.
      And then, it will strengthen the Marine Corps. Because the extent of his responsibility will evolve with all Traffic of kinds such as BDR.
      For other Corps, whether it was possible to take them in public works as the national roads and bridges for infrastructure.
      In this case, Land Army could supervise prisoners to help build and repair roads and bridges.

      If the Army is busy in their real role, it would also have less time to cogitate for other things, as it’s now.

      Have a Great Day

    • 10 septembre 2015 à 20:10 | Saint-Jo (#8511) répond à Razaka

      Hi ! Razaka ! How are things !

      I’m disappointed by Malagasy Forces.
      They have no foreign enemy, then they use their powerful weapons against Malagasy people.
      Malagasy soldiers have no right to kill their compatriots.
      Killing their compatriots isn’t the rule.

      Any soldier has to fight foreign enemy, and only foreign enemy.
      Never ever he has to kill another Malagasy.

      Many Malagasy citizens had past away since 2009, killed by Malagasy Soldiers.
      Moreover, no one cares these dead persons, these injured people and their families.

      Indeed ! Malagasy people become more and more crazy.

      Tell with you later, Razaka !

    • 10 septembre 2015 à 21:59 | Razaka (#7817) répond à Saint-Jo

      I am very happy to talk to you in English.

      When I have a little more vocabulary, I will try to write in Malagasy.,but bear with my errors. Finally a great thought in the memory of all those killed compatriots.

      Best Regards

  • 10 septembre 2015 à 15:35 | Stomato (#3476)

    Pour Diplomat en particulier !
    Vous avez écrit.

    >> le PNUD devrait regarder comment la France par exemple mobilise ses militaires , pour patrouiller dans les rues dans le cadre de VigiPirate.
    Ces militaires professionnelles ont des consignes pour ouvrir le feu, s’ils sont en face d’individus pouvant mettre en danger la vie des autres ou des leurs.<<

    Ce plan est activé pour lutter contre le terrorisme importé de contrées d’où viennent des gens malades. Il s’agit donc d’une forme de guerre nouvelle qui est d’origine étrangère quand bien même les auteurs d’attentats sont des citoyens français ou devenus français par erreur ou onnerie de la France qui a tendance bien souvent à accueillir sans discernement certains étrangers.

    >>Ces militaires, interviennent également dans le cadre de lutte contre l’orpaillage en Guyanne, et n’ont jamais hésité à intervenir avec des moyens lourds (helicoptère, mitrailleuses lourdes 12,7, et lance roquette Milan) dans le cadre de l’intervention à OUVEA (GIGN, REP, RIMA).<<

    Les orpailleurs illégaux en Guyane viennent du Brésil ou du Suriname et opèrent en utilisant des méthodes interdites par des traités internationaux. Ces orpailleurs n’utilisent pas que du mercure pour leurs méfaits mais également des AK47 pour arroser les forces de l’ordre, lesquelles se défendent quand attaquées. Et puis en Guyane de nombreux légionnaires sont en formation ainsi que des commandos. Les orpailleurs prennent des risques, normal qu’ils aient à les assumer s’il tirent sur ces militaires...
    En Nouvelle Calédonie des Kanaks étaient en rébellions armée contre l’administration. Et c’est suite à des actions armées et des prises d’otages que les forces de l’ordre ont pris d’assaut une grotte dans laquelle les mutins s’éteint réfugiés et refusaient de se rendre malgré de longues discussions.

    • 10 septembre 2015 à 16:46 | DIPLOMAT (#846) répond à Stomato

      Hello Stomato,

      Les luttes dont je vous évoque ici, bien qu’importés de l’étranger concerne le Territoire nationale et à ce jour perpétré dans sa majorité par des citoyens Français. L’armée participe à lutter contre cela ...c’est un fait , nous pouvons retourner cela dans tous les sens ... que dit les NU ? Rien

      Quant à la Guyane au dela des « garimperos », les personnes qui y vivent l’évoquent eux même : http://www.franceguyane.fr/actualite/faitsdivers/ici-c-est-la-guerre-civile-ce-sont-les-mots-que-j-entends-142349.php
      L’armée y intervient dans le cadre d’un « maintien de l’ordre » que dit les NU : Rien !

    • 10 septembre 2015 à 17:13 | Stomato (#3476) répond à DIPLOMAT

      Et depuis quand n’aurait-on pas le droit de défendre le territoire national contre des actes de terrorisme ?
      Et que pourrait faire l’ONU contre un pays qui se défend dans le respect des lois, fusse selon ses lois ?

      J’espère que la recherche d’un article de 2012 ne vous a pas pris trop de temps...
      Mais des instabilités existent dans tous les départements et territoires Français. Pouvez vous dans le plus beaux des délires éthyliques ou autres imaginer un endroit de la planète dépourvu d’individus ne respectant pas les lois ou leurs semblables ?

      Même le Costa Rica qui n’a pas d’armée à une police (très efficace) pour lutter contre les divers délits inévitables dans toutes les sociétés humaines.

      Et in fine en cas de débordements imputables à des gendarmes, policiers ou militaires Français quel que soit le lieu géographique il ou ils finissent toujours par comparaitre devant des instances judiciaires.

      Alors à quoi bon chercher le khon derrière l’oreille sur un non sujet ?

      Je n’ai pas vraiment d’avis sur la meilleure manière de se débarrasser du phénomène dahalo...
      Je remarque (et je ne suis pas le seul) c’est qu’il s’agit d’un comportement qui ne date pas d’hier, mais dont les développements récents disons les 30 dernières années, sont pour le moins inquiétants.

    • 10 septembre 2015 à 17:56 | vatomena (#7547) répond à Stomato

      Combattre les dahalo n’est pas du ressort des militaires selon le Pnud
      par vatomena
      Au sortir de la Colonisation ,Madagascar avait gardé son ame .Les années d’indépendance ont été des années de destruction .Le pays a perdu son ame. Il n’y a plus de volonté collective .Trop de régions ont été abandonnées à leur sort et aujourd« hui elles sont révoltées .lE POUVOIR CENTRALest contraint à une reconquéte .Il a choisi par les armes .On ne sait encore s’il réussira comme Lyautey ou Galliéni ;Le voilà contraint de mettre ses pas dans ceux de l’ancien colonisateur . C »est maintenant l’armée malgache qui fait de la pacification. Les dahalos d’aujourd’hui semblent plus redoutables que les menalamba de 1897 ;

    • 10 septembre 2015 à 19:36 | kartell (#8302) répond à vatomena

      @ vatomena

      On a surtout espéré que le pays tire les leçons des erreurs et manquements du colonisateur, nos libérateurs avaient pourtant, à maintes reprises, dénoncé les exactions subies par notre peuple en quête , à cette époque, d’autonomie nationale et surtout régionale....

      Aujourd’hui, nous sommes dans le cas de figure que ces héros historiques ont toujours combattu, la main mise d’une idéologie centrale qui tente d’imposer sa loi et sa violence d’état...

      Les observateurs extérieurs commencent à trouver le remède de cheval administré dans l’urgence, inefficace et surtout disportortionné lorsqu’il s’accompagne d’exactions qui dépassent le cadre d’une simple révolte pour prendre le dangereux chemin d’une pacification qui ne dit pas son nom !.....

      Il semble que personne ne maitrise la situation, ni le pouvoir dans son rôle absent d’arbitre, ni les forces de l’ordre dépassées par la tâche, ni la population prise entre deux feux qui paie un lourd tribut d’une situation dont elle est la principale victime....

    • 10 septembre 2015 à 20:10 | Stomato (#3476) répond à kartell

      >>Les observateurs extérieurs commencent à trouver le remède de cheval administré dans l’urgence, inefficace et surtout disportortionné lorsqu’il s’accompagne d’exactions qui dépassent le cadre d’une simple révolte pour prendre le dangereux chemin d’une pacification qui ne dit pas son nom !..<<

      Prémices d’une guerre civile ?
      Ce ne serait peut-être pas une mauvaise chose pour Madagascar...
      Cela permettrait des souffrances qui créeraient une vraie nation.
      Toutes les grandes nations ont eu à souffrir d’une ou plusieurs guerre.
      Certaines ont réussi à en faire l’économie...

    • 11 septembre 2015 à 00:33 | DIPLOMAT (#846) répond à Stomato

      Stomato... vous avez mangé un rat enragé où quoi ?

      Vous vous égarez.
      J’écrivais que la France utilise l’armée pour défendre son territoire dans un cadre de maintien de la pais, et que l’UN ne dit rien. même si l’art. date de 3ans en quoi cela changerait il quoique ce soit ? L’UN n’existait il pas ?

      Pourquoi Madagascar recevrait une remarque d’un de ses organismes (le PNUD) et qu’elle n’a jamais pointé la France ?

      La remarque du PNUD me parait déplacée .

  • 10 septembre 2015 à 15:51 | kartell (#8302)

    Avant d’envisager une solution au problème, il aurait fallu se poser la question à savoir : les dalaho, une simple affaire de banditisme rural ou un phénomène auquel, on ose s’attaquer par peur d’ouvrir la boite de pandore ( le tribalisme s’exprime ) ?.

    La première hypothèse est celle qui semble faire l’unaminité dans la capitale avec ce sentiment justifié de « terroriser, les terroristes »....

    La manière forte a toujours été la réponse donnée aux conflits de toutes sortes qui pourissent le pays mais c’est aussi celle utilisée par les faibles qui disposent d’une supériorité en hommes, moyens et en armenement mais avec une grande insuffisance dans la persuation et le compromis.

    Ecraser, voir humilier ceux qui dérangent à toujours été une valeur sûre du pouvoir qui se permet toutes les bavures possibles puisqu’il n’a aucun compte à rendre, quitte à fouler les droits élementaires de l’homme...

    Aujourd’hui, le représentant de l’ONU adresse le carton jaune au pouvoir en lui dictant ses manquements et ses insuffisances notoires, preuve que le pays intéresse à l’international seulement pour ses dérives !...

    Aujourd’hui, on parle de pacification de la région, terme utilisé dans un contexte de guerre plutôt que celui claironné « d’un bandistisme rural »...

    Pourtant, les pouvoir succesifs avaient assuré que « cette petite jaquerie d’opérette » serait éradicquée en deux temps, trois mouvements sauf qu’à ce jour, elle persiste encore et semble s’être enkystée de manière durable comme notre insécurité, globalement !....

    La manière forte, dont s’est emparée le pouvoir, pour stopper cette révolte marque son agacement et son impatience à vouloir faire vite, là où il n’a faite preuve que de tergiversations et de maladresses !...

    Ce problème empoissonne le pouvoir parce qu’il remet sur le tapis nos vieux différents que la colonisation avait mis entre parenthèses en remontant à la surface à cette occasion....

    La solution ne sera pas celle imposée par la seule capitale mais celle en concertation étroite avec les gens de la région, car à vouloir copier les agissements que nous avons pourtant si décriés du colonisateur, nous sommes tombés dans la même impasse stratégique, qui, si nous ne changeons de méthode, deviendra incoercible .....

  • 10 septembre 2015 à 15:57 | diego (#531)

    Bonjour,

    Les Dahalo ont toujours fait la démonstration depuis 2009 que Rajoelina, Mr R. Hery et leurs alliés ne sont que deux groupes rivaux, ils veulent la même chose. La différence est dans le look :

    - les 1ers sont moins bien organisés, les seconds sont diablement organisés et sont plus riches.

    Ces deux groupes sont, bien évidement, manipulés pour détruire Madagascar, appauvrissant ainsi la population, qui est l’une de plus illettrée du monde.

    Depuis 15 ans qu’on parle sporadiquement de l’État, la Constitution, les Institutions à Madagascar. Pour ceux qui ont fréquenté les Universités, cela fait chic d’en parler. Mais ces mêmes personnes si intelligentes, qui devraient constituer un groupe qui pourrait alerter le pays des différentes sortes des dérives à la tête de l’État sont NIHANAHANA HOATRY NY OMBY MAMANY, VENDRANA incapables de distinguer depuis 2002 ce qu’un coup d’État de ce qui ne l’est pas :

    - ici et à la TV Gasy MARO NY NIHANAHANA.

    Et quand ils parlent, ils hésitent à dire que 2009 a été un coup d’État, pas VENDRANA pour sauver leurs têtes, parce qu’en reconnaissant qu’il y a eu coup d’État en 2009, l’ Amiral va leur demander des comptes sur 2001-2002.

    Publiquement les Mecs de 2009 réclamaient les mêmes droits que Ravalomanana et ses alliés bénéficiaient en 2002 :

    - s’autoproclamer pour être à la tête du pays. Ravalomanana a fait un mandat, ils en ont eu leur mandat.

    Ils ont détruit le pays et ce sont eux qui se disent aujourd’hui capable de lutter contre la pauvreté....certains vont à Paris HONO pour parler de l’accord-cadre ZANY :

    - ils sont incapables de comprendre les Dahalo, leurs compatriotes, incapables de faire la différence entre un coup d’État de ce qui ne l’est pas, et on nous dit qu’ils discuteraient avec les Vazaha ?

    Tsssss....diraient les Dahalo......les bois de roses sortent du pays tout le jour, la Jirama souffre des délestages, Air Mad est à l’agonie, la Peste fait ami ami avec nous dans la Capitale....personne ne voit les poubelles qui prolifèrent dans la Capitale et dans nos grandes villes ?

    Et le comble, c’est qu’on nous parle de lutte contre la pauvreté, de développement économique, mais le pays n’a pas de Budget :

    - les caisses de l’État sont vides !

    On compte sur les Contribuables occidentaux et les autres pays pour financer nos projets. Des projets économiques qui n’ont pas de tête ni de queue. Les institutions internationales aident le pays pour que l’État ne s’effondre pas :

    - le régime et ses femmes et ses hommes s’empressent d’appeller cela une coopération !

    Mr R. Hery et ses partisans pensent pouvoir résister jusqu’en x temps....en 2018, et en 2018, les mêmes personnes qui délirent sur la Constitution, les Institutions et l’État continueraient à délirer..comme ils vont délirer sur le développement.

    En ce qui concerne l’Armée, que les officiers Gasy prennent exemple sur les généraux Égyptiens qui n’ont pas hésité à renverser un régime qui mettait en danger l’existence même de l’Egypte dans une région en pleine déconfiture ou l’Etat allait disparaître.

    Pas de coup d’Etat chez nous, mais il faut forcer ce président à former un gouvernement d’Union National qui, seul, pourrait à terme nous mettre en place des processus électoraux dans lesquels tout le monde se reconnaîtrait !!! Sans dire que ce serait l’occasion idéal de réconcilier avec elle-même la classe politique.

    • 10 septembre 2015 à 16:13 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à diego

      Diégo !
      Je me suis arrêté à cette réfléxion :
      - « la population qui est l’une de==plus illettrée== du Monde » ;
      MERCI POUR ELLE !
      L’illettrisme désigne l’état d’une PERSONNE qui a bénéficié==d’apprentissage==,mais qui n’a pas acquis,ou a perdu,la maîtrise de la lecture et du calcul.

      Quand vous voulez dénégrer les « MALGACHES »,il faut faire attention.

      Merci beaucoup pour les « MALGACHES ».

      Le PADESM et ses héritiers.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisioa gmail.com

    • 10 septembre 2015 à 20:08 | betoko (#413) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Madagascar aux malgaches , La France aux français , logique non , Basile ?

    • 10 septembre 2015 à 23:05 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      lire :
      - dénigrer les Malgaches

    • 10 septembre 2015 à 23:20 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à betoko

      - "Tout ira bien si nous respectons ce principe :
      - « MADAGASCAR AUX MALGACHES et LE FRANCE AUX FRANCAIS ».

  • 10 septembre 2015 à 21:28 | diego (#531)

    Mr Ramahefarisoa,

    Vous avez ce talent de me donner des bâtons pour vous taper !

    D’abord quels Malgaches vous voulez parler ? Les gens de mon origine, c’est à dire de la campagne, ou ces TANDRINIVOHITRA qui n’ont toujours pas encore compris que les saletés attirent les maladies, la Peste ? Ou encore ces GASY dites de talent, ces élites du pays ? Des élites qui ont tant de mal à distinguer un coup d’État de ce qui n’en est pas ?

    Les GASY illettrés dont je parle n’ont pas refusé le 2e tour en 2001-2002. Ils n’ont pas été à la tête de l’État illégalement durant cinq ans. Ils n’ont pas commis un coup d’État en 2002, encore moins en 2009 :

    - et la majorité d’entre eux ne sait pas pourquoi elle vote et pourquoi elle vote pour un candidat.

    Les illettrés je parle mon cher Monsieur sont ceux qui parlent de l’État, de la Constitution et des Institutions, mais qui n’en savent rien de la porté de ce qu’ils avancent et n’ont aucune idée de ce qu’ils parlent :

    - ce sont ceux gens qui nous parlent de lutter contre la pauvreté, de développer hono leur pays et dans le même temps en détruisant l’ensemble des pouvoirs publics de leur pays, pire, ils s’autoproclament qu’ils sont l’État, la Constitution et les Institutions....

    Un voandalana pour vous et ceux qui vous ressemblent.

    Quand on veut passer pour le ou les champions GASY, défendre vos compatriotes, surtout les illettrés qui constituent plus de 80% de la population GASY et vit avec, il semblerait, avec moins de 2euros par jour. Il faut commencer par le plus bas et le plus facile à comprendre :

    - 2002 était un coup d’État, la Transition a été une folie et organiser des élections dans un pays dont l’État et toutes ses Institutions ont été affaiblis depuis 15 ans a été de l’idiotie.

    Si les GASY et les partis politiques et leurs leaders respectifs reconnaissent ces fautes successives en moins de 15 ans, alors, il y aurait de l’espoir à ce que le pays sortirait vite et la tête haute de cette crise.

    On ne va pas parler de lutte contre la pauvreté au beau milieu de désordre institutionnel. On ne va pas discuter comment développeur le pays quand il est en instabilité permanente.

    On ne fait pas un grand discours sur son programme, soi-disant économique, alors que le pays n’a pas de majorité :

    - et sans argent, en faillite !!!

    On continue de parler de la HCC, de la Constitution, etc....dans un pays ou les politiciens ne respectent plus rien, même leurs propres paroles.

    Enfin, on ne parle pas de programme économique quand on a un régime qui ne touche pas un seul mot de Budget de pays !

  • 10 septembre 2015 à 23:04 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107)

    Diégo !
    Vous parlez toujours de 2002 et 2009.
    Ces deux « dates -années » font partie de l’HISTOIRE DE MADAGASCAR.Tant que vous n’acceptez pas ça,nous ne pouvons pas continuer à discuter.

    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa gmail.com

    • 11 septembre 2015 à 01:05 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      vos « discours » sont à la hauteur des déjections d’ un henakisoa, en effet vous pouvez vous écraser et surtout cesser de brailler à tors & à travers 16h00 / J : vous nous ferez des vacances bien méritées !
      Prétendre aller en haiti et n’ etre que capable de taper à plusieurs armés, sur un pauvre étudiant désarmé, c ’est ça que vous admirez , « çapelle » LACHETE ./
      Un vrai mange me-de ; Meme la vermine vous fuirait !

  • 11 septembre 2015 à 05:46 | diego (#531)

    Mr Ramahefarisoa,

    Vous savez bien mieux que moi que pour tacler la pauvreté, il faut savoir imposer la stabilité politique, avoir une majorité avec un projet et trouver de l’argent....un financement de son projet....n’oubliant pas que il faut faire travailler les gens.....ce sont les gens qui travaillent qui deviennent des consommateurs etc....

    Il faut donc avoir une idée assez claire de ce que le pays a besoin, à court, à moyen et à long terme...

    Il ne me fait pas plaisir de rappeller tout le temps 2002, mais je constate que la classe politique et la Société Civile Malgache veulent bien s’assoir et faire oublier l’origine du désordre institutionnel actuel :

    - le coup d’État de 2002 !

    2002 n’était pas un coup porté contre Ratsiraka, mais bel et bien, un coup porté uniquement et seulement sur la Constitution et les Institutions et l’ensemble des pouvoirs public, autrement dit,nun coup porté contre l’État Malgache.

    Trop des notables GASY et des politiciens DAHALO en costume cravate ont été tentés par l’aventure de 2002 :

    - un, ils ne sont pas fiers d’eux depuis 2009 ;

    - deux, ils ne veulent prendre la responsabilité de plonger en faillite leur pays ;

    - trois, ils cherchent à sortir la tête haute, en imposant Rajoelina à la tête du pays et en misant sur Mr R. Hery.

    Seulement voilà’, et là quand on est mauvais on l’est jusqu’à l’os. Quand on n’a pas reçu des bonnes éducations, on ne peut l’inventer :

    - petits qu’ils étaient, qu’ils sont, petits ils seront.....

    Posez-vous la question Mr Ramahefarisoa, vous croyez qu’il est si difficile de réconcilier la classe politique ? De former un gouvernement d’Union National. Autrement dit de comprendre et réaliser que Madagascar est ingouvernable depuis 2092 ?

    Non Mondieur !

    2002, 2009 et les dernières élections ont été des KOBOSOROKA, FANJAKANY BAROA, AVONKAVONA, IDIOTIE :

    - et enfin irresponsabilité et surtout c’étaient des intentions de faire de mal au pays !

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 310