Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 23 juin 2017
Antananarivo | 12h33
 

Justice

Justice

Claudine Razaimamonjy transférée à la prison de Manjakandriana

vendredi 16 juin | Bill

Le feuilleton Claudine Razaimamonjy n’est pas près de prendre fin. Après avoir effectué trois (3) jours de séjour au quartier des femmes à la prison centrale à Antanimora, la femme d’affaires proche du pouvoir a été transférée ce jeudi 15 juin au quartier des femmes de la prison de Manjakandriana. Le ministre de la Communication a confirmé ce transfert dont les motifs seraient d’ordre sécuritaire. Intervenant dans l’émission Ny Marina de la radio Antsiva de la soirée d’hier jeudi 15 juin, le ministre de la Communication dément les rumeurs véhiculées dans les réseaux sociaux et certains médias qui affirment que la prévenue Claudine Razaimamonjy a été placée en résidence surveillées à Mantasoa. Il réaffirme que l’affaire Claudine n’est pas une affaire d’Etat ni une affaire politique. Il précise que Claudine n’est pas la seule prévenue placée dans cette prison de Manjakandriana et quiconque même le journaliste, peut vérifier sur place car c’est une prison comme une autre. Il circule en effet depuis quelques jours les affirmations selon lesquelles Claudine Razaimamonjy bénéficieraient de traitements exceptionnels ou des traitements de faveur par rapport aux communs des justiciables prévenus et qu’elle aurait été placée dans une résidence dorée surveillée à Manjakandriana, faisant croire à l’opinion qu’elle s’apparente à un prisonnier politique. Ce que le ministre de la Communication dément catégoriquement. Il a profité de son intervention dans cette émission de la radio Antsiva pour dire que les médias doivent et en particulier les journalistes, éduquer le public et lui rappeler la sagesse malgache de respect d’autrui.

En tout cas, l’affaire Claudine Razaimamonjy n’est pas terminée car d’après le directeur général du BIANCO, deux autres suspects sont actuellement soumis à des enquêtes. Il s’agit d’un directeur général auprès du ministère de l’Intérieur et de la Décentralisation et d’un maire d’une commune rurale, sans aucune précision.

14 commentaires

Vos commentaires

  • 16 juin à 10:25 | Jipo (#4988)

    Bonjour .
    Que ne fait-on pas de nos jours avec cette sacro sainte sécurité ...
    Si le « ministre » encore un a besoin de démentir, c ’est que la situation de résidence protézée est bien avérée, lui faire faire un passage au mitard histoire de taire les rumeurs et retour à résidence protézée, on vous croit / parole mr le « ministre »sachant que s’ il y a des suspects innocents cela va de soi , en garde surveillée, c ’est que cette dernière a commencé à balancer, en échange de quoi ???
    En tout cas elle a perdu de sa superbe , la fôte certainement aux cliniques Mauriciennes pas à la hauteur ?
    Suite au prochain épisode ...

    Répondre

    • 16 juin à 11:10 | ratiarivelo (#131) répond à Jipo

      Salama e ! Rtoa-BE Isandra o : Dia rehefa avy eo dia alefa hialokaloka aiza indray Rtoa-Be Ravorontsoloza MAMASAOSY **** Eo indrindra izao isika eee ! Minoa ahy HIANAREO fa havaoka MANGIGINA @ny andro alina ?????

  • 16 juin à 11:33 | Eloim (#8244)

    Quelque soit la qualité de l’intervenant, ce que l’opinion publique en sait déjà ne peut pas être modifié ni changé et ça reste la vérité aux yeux des contribuables : c’est une affaire d’Etat et plus encore une affaire politique. Si d’autres personnalités disent le contraire, qu’ils le démontrent et on verra qui a raison ou qui a tort. Déjà, c’est une manière de se démarquer de la Dame Corruption pourtant sous une autre facette, leur soutien à la Dame en veut autre chose, s’agit-il de la disculper.
    Et ce transfert d’une prison à une autre n’est autre qu’une manoeuvre de dissuasion en vue d’une autre évasion bien calculée. Tout est déjà prévisible, donc inutile d’étaler sur toute une page. HJRA -> Maurice -> HJRA -> Antanimora -> Manjakandriana -> Prison de Fianarantsoa (?) -> ... Disparition totale sur cette chaîne pénale. A méditer !

    Répondre

    • 16 juin à 12:45 | akam (#7944) répond à Eloim

      Ce qui se passe actuellement decoule des travaux du bianco. J’irai plutot crier « bianco, bianco, bianco » cette institution semble bien relever le pays dans la bonne direction. Ca coule de source que le SMM et… autres fassent, a leur tour, leurs jobs ! Quant aux episodes ...le peuple suit...celui (celle ou ceux) qui ira (iront) dans le sens inverse du courant montrera (montreront) jusqu’ou il (elle ou ils) pourra (pourront) aboutir !

  • 16 juin à 11:34 | takaka (#8449)

    Reviko be ilay afindra.
    Sao dia poizinin’i Ramaroson ao kosa i Claudette tsy foiko. Ny an’i HVM alefa mitsangatsangana any amin’ny Mandraka Parc ; ny an’ i Foza TGV rehefa mahazo trano ao Antanimora tsy efa tsara !

    Répondre

  • 16 juin à 12:05 | Ibalitakely (#9342)

    Mbà tsy ao Ambohitsirohitra na eny Mavoloha aza, fa ny mahasitrana ny haretiny hono mila mitady & mijery bengy mainty na koa rameva !!

    Répondre

    • 16 juin à 14:09 | Ibalitakely (#9342) répond à Ibalitakely

      & si ce n’est point une affaire d’État pourquoi son parcours incarcérale n’est pas comme celui d’une simple citoyenne en MD [va & vient du palais de justice → justice HJRA → MAURICE → HJRA → Antanimora → Manjakandriana], le tout dépassant les 45 jours réglementaires & sans jamais être transportée à bord de véhicule pénitencier comme le cas Ratiarison Nivo & bien d’autres. En plus ceux qui sont détenues à Antanimora sont donc en insécurité (tant pis pour les non affaire d’État !!) & à Manjakandriana il n’y a qu’elle seule & seulement elle seule comme prisonnière. Sinon, pour la descente de la magistrature [SMM], on aura tout le tps nécessaire pour en prévenir les responsables de la prison de ce lieu & afin que ces derniers puissent la placer qqs tps dans une cellule, histoire de dire qu’elle est comme toute détenue ici.

  • 16 juin à 15:28 | Eloim (#8244)

    Normalement, tout transfert d’un prisonnier nécessite des motifs valables dont personne ne connaît la teneur. S’agit-il une manière d’éviter les contrôles inopinés des procureurs ou du SMM qui veillent coûte que coûte sur cette affaire ? Ou bien les responsables des petites prisons pourraient être influencés d’une manière ou d’une autre sans parler de les corrompre afin qu’on puisse être bénéficié des traitements de faveur ? Et non de moindre, une étape pour une nouvelle évasion de luxe ? ...
    Des complices en haut lieu ou des amis au pouvoir pourraient constituer facilement des dossiers compromettant faisant foi la disculpation de leur, avec des visites non remarquées à cause de l’éloignement (plus de 40 km de Tana), des pénitenciers facilement corrompus, ...
    Quelles mascarades ? Les enquêtes au fond ne sont pas encore bouclés. D’autres dossiers les concernant s’empilent au siège du Bianco Tana. On se demande si l’éloignement pourrait entraver ou jouer sur le déroulement de toutes les procédures y afférentes ?

    Répondre

  • 16 juin à 16:14 | Isandra (#7070)

    Pourquoi le pouvoir ne la lâche pas...?

    Ce n’est pas parce qu’elle est l’une de siens, loin de ça...mais, parce que cette dame est maline, elle a refusé de confier à quelqu’un d’autre le code de son coffre fort dont le régime a besoin pour financer leur actions(Députés, campagnes électorales, etc)...D’où son retour au pays,...

    Répondre

    • 16 juin à 16:31 | Eloim (#8244) répond à Isandra

      « Pourquoi le pouvoir ne la lâche pas...? »
      Pour rigoler, il ne la lâche pas parce qu’il a voulu redorer son blason (il se veut être CLEAN avant 2018 !).
      Quoi que vous disiez, le moment opportun n’est pas encore venu pour la faire disparaître du circuit. Le temps est maintenant consacré à toute sorte de mascarades dissuasives, se montant une simulacre de bonne foi quant à la lutte contre ce fléau qu’est la corruption. Une manière de sauver la face aux yeux de la CI. Mais nos PTF ne sont pas des naïfs. Leurs yeux sont partout où tous leurs intérêts ont été sous bonne garde, des conditionnalités s’empilent pour scruter les bons grains de l’ivraie.
      Encore une fois Isandra, un Président « condamné » malgré son élection ne trouve pas facilement l’effectivité du consentement de la CI. La confiance perdue, tout est perdu !

  • 16 juin à 16:39 | LE VEILLEUR alias L’EVEILLEUR (#1331)

    - Jusqu’à quand ces « enfantillages » de haut vol allaient-ils s’arrêter ?

    Les observateurs nationaux et internationaux s’inquiètent des dérives de l’Etat Malagasy
    - Jusqu’à quand l’intérêt privé doit-il primer devant l’intérêt général sous le regime HVM ?

    La danse « afindrafidrao » est très appréciée en ouverture de bal.
    - Les « afidrafindrao » de lieux d’emprisonnement **** vont-ils se poursuivre sans limite au détriment de l’intérêt supérieure de la nation ?

    Répondre

    • 16 juin à 17:29 | akam (#7944) répond à LE VEILLEUR alias L'EVEILLEUR

      L’ afindrafindrao n’est pas plus excirante que ces echanges de ptits « jabs » entre le SMM et la justice. Cet affrontement est trop « moux » car il n’y a apparemment pas « saignement »…ca revele un scenario bluffant montrant deux boxeurs « tagges » simulant juste des coups virtuels livres a l’adversaire sans que ce dernier ne puisse aller au tapis ! Evidemment ces images (greves par-ci, greves par-la ?) fatiguent le spectateur qui tient a assister a la chute d’un des pugilats. Ce qui lui permet de distinguer le vrai du faux ! SMM ou Ministre de la justice ? Dans un pays democratique, il n’y a aucun nœud gordien entre les deux. La greve n’est pas forcemment constructive. Ni la violence non plus ! en revanche, si le SMM ne veut pas se faire ni intimider ni bluffer, ca c’est du changement qui peut produire des resultats impactant assez rapidement sur la presente situation dans l’ile. Verra-t-on le debut de la fin des inegalites qui, malheureusement, sont amplifiees dans ce pays. Ce sont des images qui pervertissent clairement le regime en place. Et meme si le present PRM est le second qui est issu du suffrage universel.

  • 17 juin à 00:34 | cacatoès (#9758)

    Eny e, refa any anaty prison izy dia zay no izy !!
    Na antanimora na manjakandriana na maninona raha tsy tsiafa mba manabokona kely mamaky vatokarangana !!

    Répondre

  • 17 juin à 23:07 | Benandro (#6318)

    tena mbola misy vendrana mino an’izany ve amin’izao fotoana izao, efa betsaka ihany izay an. Dia tena ..................................

    Répondre

Réagir à l'article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, merci de vous connecter avec l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 403