::::  Site web indépendant, sans attache avec le journal papier  ::::  Les dernières actualités  Actus Générales    Annonces personnelles  Annonces    ::::    Facebook    Twitter    Google+ Google+   ::::
Antananarivo | 22h02  :  17°C  :  Clair de lune et nuages épars
mercredi 16 avril 2014
 

 > Editorial

Caprice de diva ?

mardi 24 janvier 2012, par Patrick A.

Depuis Samedi, les uns et les autres dépensent beaucoup d’énergie à commenter les événements, au point que les infrastructures de Madagascar-Tribune.com ont eu par moments du mal à supporter la charge. Les webmasters me prient de vous transmettre leurs excuses ; ils espèrent que les choses iront mieux à partir de maintenant.

Les commentaires qui m’ont le plus étonné, particulièrement par leur nombre, sont ceux qui voient dans l’annonce tardive de la fermeture des aéroports une improvisation de dernière minute qui ne ferait que reflèter l’immaturité et les caprices de diva d’un Andry Rajoelina.

De tels commentaires me paraissent trahir une dangereuse sous-estimation de la réalité. Le plus souvent, les divas savent très bien ce qu’elles veulent, et le message avait été asséné à de multiples reprises les jours précédents, y compris à travers la médiatisation d’un exercice militaire qui laissait clairement transparaître la volonté de ne pas laisser à Marc Ravalomanana la moindre occasion de profiter d’un bain de foule avec ses partisans. Dès lors, d’un point de vue militaire, la solution la plus logique et la plus sécuritaire était le détournement de l’appareil vers un autre aérodrome.

Logique militaire...

D’aucuns sont choqués que le général Richard Ravalomanana ait pu ce Lundi, au cours d’une conférence de presse, se prévaloir d’avoir demandé les fameux Notams. Il me semble qu’en admettant avoir demandé ces Notams « à sa hiérarchie » dès le milieu de la semaine, et avoir envoyé discrètement ses hommes à Morondava très tôt le vendredi matin après confirmation le jeudi à 19 heures de l’« accord » sur ce point, le général entendait plutôt attirer l’attention sur ce qui relevait de la responsabilité du monde politique ou du monde judiciaire, et ce qui relevait de sa propre initiative. On peut trouver le général Richard Ravalomanana excessivement zélé, mais sur le fond, il ne fait qu’exécuter des ordres. En Afghanistan comme à Madagascar, les règles d’engagement [1] se décident dans les Ministères ou à des niveaux plus élevés.

... et logique politique

S’il y a eu rapport de force et s’il y a eu piège, cela s’est décidé dans les cercles politiques et dans les cercles judiciaires. Je reste persuadé que Marc Ravalomanana aurait pu plus facilement rentrer s’il avait joué un profil un peu plus discret. En déclarant sur RFI qu’il aurait aimé un accord sur une manière plus consensuelle de faire rentrer Marc Ravalomanana, Omer Beriziky laisse entendre que Marc Ravalomanana a un peu brusqué les événements et qu’il n’y a peut-être pas qu’à Ambohitsorohitra qu’il y a des divas. Et le fait que le chef de la sécurité de la compagnie AirLink était à bord de l’avion de Samedi achève de convaincre que tout le monde était parfaitement conscient que le vol était à haut risque.

Finalement, ce qui choque le plus dans la situation actuelle, c’est que l’on ignore tout de ce qu’ont pu faire des hommes comme Pierrot Rajaonarivelo, Tantely Andrianarivo ou Didier Ratsiraka pour pouvoir rentrer sans trop d’encombres à Madagascar. Ont-ils discrètement déposé des recours judiciaires suspendant les poursuites contre eux ou ne doivent-ils leur relative liberté qu’au fait du prince ? Selon la réponse à cette simple question, l’on pourra un peu plus facilement juger quelles divas sont les plus capricieuses. Réponse peut-être à Prétoria ce jour.

Notes

[1] au sens de directives régissant l’emploi de la force. Ces règles définissent le degré et le type de force à laquelle on peut avoir avoir recours et précisent les circonstances et les limites relatives à l’utilisation de cette force.

   Imprimer cet article    Enregistrer au format PDF    Partager

 76 réactions Lire les commentaires

  • Caprice de diva ?
    24 janvier 2012 08:29, par Bena (#494)

    pierrot, didier et tantely ont pu rentrer car leur profil sont déjà naturellement bas, ils ne pèsent pas leur poids en viande de zébu sur l’électorat local et ne font pas peur au dj. ratsirahonana voit en r8 un adversaire trop redoutable qu’il ne souhaite pas l’affronter. ce dernier était au pouvoir et a été battu à l’élection, tandis que r8 était un simple citoyen quand il s’est fait élire.

    • Caprice de diva ?
      24 janvier 2012 09:16, gasy&fiere (#3819) répond à Bena (#494)

      Bena> très bien dit ! Ca répond exactement à la question. Il n’y a pas de comparaison valable entre un Ra8 et des Pierrot, Didier ou Tantely

      • Caprice d’...éditorialistes ?
        24 janvier 2012 10:53, Billy the Kid (#4664) répond à gasy&fiere (#3819)

        Il ne faut pas analyser les évènements de samedi d’un point de vue autre que politique, et notamment à partir de la réaction immédiate d’une très grande partie de la population à l’annonce du simple retour d’un personnage clé de la situation de crise actuelle, et qui s’est donc déplacée en masse pour montrer leur propre sentiment sur l’état actuel du pays. Si on veut continuer de chercher à minimiser cette manifestation directe de son opinion par la population alors on risque encore longtemps d’entretenir le flou sur le véritable état de l’opinion et des véritables rapports de force qui existent réellement dans ce pays. Ceux qui sont installés au pouvoir depuis près de trois ans sans la moindre onction populaire continueront à faire prévaloir leur pouvoir de fait sur un peuple privé de parole et du droit élémentaire de choisir librement et démocratiquement ceux qui doivent les gouverner.

        Si Patrick, comme d’autres éditorialistes soi-disant « modérés », continuent de chercher des justifications à des actes de pure violation des accords établis par un régime aux abois face à une opinion de plus en plus hostile, je crains fort qu’on n’est pas encore prêts cette année de voir le bout de ce tunnel profond où nous ont enfoncés une minorité d’hommes et de femmes uniquement motivés par des intérêts bassement personnels et une soif de vengeance tout aussi personnelle qui détiennent depuis trois ans maintenant 20 millions d’individus croulant sous une misère sans fin et sans fond.

        • Caprice d’...éditorialistes ?
          24 janvier 2012 11:52, Jaombilo_Bé (#4959) répond à Billy the Kid (#4664)

          Autant de n’importe quoi et de fausses analyses, je n’en ai jamais lu de ma vie. Mais enfin, c’est pour dire que les problèmes d’il y a 3 ans ont empirés, pas parce que Ra8, non ! Mais parce que ceux qui donnent le ton sont d’une bassesse ethique, civique, politique et diplomatique.
          Je pose la question :
          - est-ce que ce peureux et lâche de Ra8 a besoin d’armure humaine aussi massive pour revendiquer ses droits et ses ambitions ?
          - est-ce qu’encore une fois s’il y aurait eu massacre, il se serait rendu responsable aussi de ce qui se passe ?

          Chacun est libre de penser ce qu’il veut, mais pour moi l’un et l’autre ne savent pas ce que signifie le mot diplomatie. Peut-être qu’ils se croient en Afghanistan ou à Gaza ; et que coûte que coûte, il ne faut plus reculer, même devant ses propres idioties !
          Puis une chose qu’il ne faut pas oublier, trop d’orgueuil, c’est mauvais pour la démocratie.

          • Caprice d’...éditorialistes ?
            24 janvier 2012 12:09, Billy the Kid (#4664) répond à Jaombilo_Bé (#4959)

            Encore une fois, Mr le Jaombilo, c’est au peuple que doit revenir le dernier mot. Personne ne doit oser se permettre de prendre le peuple en otages avec ses caprices et accéder au pouvoir et y rester depuis bientôt trois ans sans son assentiment ! Si le peuple veut se déplacer en masse pour manifester son mécontentement en venant accueillir qui il veut, c’est son droit le plus légitime. Et vouloir s’opposer à ce droit le plus légitime du peuple, c’est tout simplement l’écraser et le piétiner et il ne faut pas alors s’étonner d’un inévitable retour de bâton !

            Si vous estimez avoir un minimum de respect pour ce peuple, la moindre des choses c’est de le laisser s’exprimer, notamment par la voie des urnes et de lui laisser le libre choix des candidats qu’il veut même s’il s’agit d’un ancien chef d’Etat.

            • Caprice d’...éditorialistes ?
              24 janvier 2012 12:35, Jaombilo_Bé (#4959) répond à Billy the Kid (#4664)

              Billy the Kid, ne sortez pas trop vite votre pistolet, SVP.
              Je suis en grande partie d’accord avec vous. Il est temps de laisser le peuple choisir. OK ! Mais encore faudrait-il que les opposants de la HAT la laisser organiser l’élection. OK, ils cherchent éventuellement à truquer ou trafiquer la chose. Mais ce n’est pas un problème, car si vraiment le peuple ne veut plus de cet équipe de HAT, le départ de cet équipe sera inévitable. Il faut être un peu plus patient SVP

              • Caprice d’...éditorialistes ?
                24 janvier 2012 15:08, Sabrina (#4247) répond à Jaombilo_Bé (#4959)

                Votre argument est ridicule : « il faut que les opposants laissent la Hat organiser l’élection » ! Ah bon ????! Mais selon vous donc Monsieur, quel doit être le rôle exact d’une « opposition » véritablement digne de ce nom dans le jeu d’une démocratie libre et transparente ? Une opposition, Monsieur, comme son nom l’indique doit tout simplement s’opposer aux politiques menées par l’adversaire si elle estime que celles-ci sont contraires aux principes et aux valeurs qu’elle cherche effectivement à défendre et à promouvoir.

                Si la HAT a vraiment l’esprit clair, si la HAT est vraiment honnête dans sa tête, elle aurait organisé ces élections depuis fort longtemps AVEC ou SANS l’accord de l’opposition. Elle n’avait pas besoin d’attendre que l’opposition soit d’accord pour organiser par exemple un référendum sur la Constitution de la 4ème République, elle avait décidé toute seule comme ça d’instaurer une nouvelle République, soi-disant la 4ème, mais pour le citoyen lambda il ne voit pas ce que ça avait changé pour sa porte-monnaie ; ils peuvent bien aller tout de suite à la 36ème République, les gens s’en foutent carrément...

                Alors qu’on arrête de dire que la HAT attend l’accord de l’opposition pour organiser une élection, c’est RIDICULE !!!! La Hat n’avait pas demandé à l’opposition son autorisation pour accéder au pouvoir, pourquoi maintenant elle lui demanderait son accord pour organiser les élections ???

                • Caprice d’...éditorialistes ?
                  24 janvier 2012 17:55, Jaombilo_Bé (#4959) répond à Sabrina (#4247)

                  Bonjour Sabrina,
                  la aussi, je partage une grande partie de tes avis. Cependant, il y a la réalité :
                  - les gens de son camps qui étaient/sont prêt à négocier avec la HAT pour réorganiser la vie politique et les élections, se sont fait tous passer pour des traîtres par Ravalo. OK, il y a aussi de nombreux opportunistes. On les vu et on les connaît.
                  Ra8 l’a dit ouvertement, il veut rentrer parce qu’il ne peut pas diriger sa mouvance de l’étranger. Il ne fait confiance en personnes, Avec lui c’est la dévotion, ce n’est jamais le respect mutuel.
                  Puis pourquoi, faut-il qu’un homme plein de haine, faisant du totalitarisme à l’intérieur d’un partie politique et à l’intérieur des cercles religieux soit encouragé à rediriger ce pays ? C’est du retour à l’air Mubarack. Cette volonté de vouloir se prendre pour le seul « Jaolahy » capable de diriger Madagascar, je trouve cela humiliant pour ce peuple. Il n’était déjà pas capable de s’occuper des problèmes des gasy avant, il ne le sera pas demain ! Sorry, Il a déjà fait ces 8 ans, avec un bilan médiocre, même s’il se croit meilleur que ces prédécesseurs. à la fin il s’est révélé comme un despote et voleur. Je trouve que ça suffit. Il faut d’autres têtes, pour relancer le developpement de ce pays. Les 3 ans de Rajoelina, ça suffit aussi.
                  Cependant, Il peut rentrer, comme tous le monde. Oui et le lui souhaite de revenir ... Mais pas pour y semer le trouble sociale !
                  Pouquoi ne lui est il pas possible de rentrer et respirer un grand coup d’abord, de regarder la réalité de Madagascar dans toute l’ile en voyageant un peu partout, puis proposer un concept apaisé et apaisant ?
                  Pourquoi faut il qu’il pense que tous les malgaches n’attendent que lui ?

        • Caprice d’...éditorialistes ?
          24 janvier 2012 12:32, nicoud (#1446) répond à Billy the Kid (#4664)

          Tout à fait d’accort avec « Billy the kid » : pourquoi les éditorialistes et surtout Patrick n’insistent pas plus sur le déplacement de masse qu’a suscité l’annonce de l’arrivée de Ravalomanana ; personne ne peut nier à l’heure actuelle que son retour est attendu, qu’il a donc un rôle à jouer dans l’avenir de Madagascar Et les journalistes ne devraient ils pas être le porte parole de la population , donc transmettre ce souhait d’une grande partie de la population : à savoir laisser Monsieur Ravalomanana revenir au pays ?

    • Caprice de diva ?
      24 janvier 2012 13:07, ranaivoson (#6382) répond à Bena (#494)

      Analyse de juriste : la HAT a ratifié par ordonnance les accords de Maputo. Les accords n°1 et 3 annulent toutes les condamnations relatives aux affaires 2002 et 2009. En revanche, l’accord n°3 demande seulement l’annulation des condamnations de Ra8. D’où la différence de traitement.
      Cette ratification a déjà produit ses effets et ce n’est pas son annulation qui y changera quoi que ce soit sur ce plan.

      • Caprice de ...juriste ?
        24 janvier 2012 14:46, Sabrina (#4247) répond à ranaivoson (#6382)

        J’ai rien compris, mais bon...!

      • Caprice de diva ?
        24 janvier 2012 20:06, el che (#344) répond à ranaivoson (#6382)

        ??????????????????????????????

  • Caprice de diva ?
    24 janvier 2012 08:29, par MILAMINA (#4588)

    Selon la déclaration du PM JOB « ...la sécurité et les conditions du retour de Marc Ravalomanana ne sont pas encore remplies... », et quand est-ce qu’elles seront remplies ? Dans trois jours ou il faut encore attendre 3 ans de plus ? Quelle mesure il a pris depuis pour arriver à une telle déclaration ?....

    Les partisans de Marc Ravalomanana ne doivent plus rester les bras croisés devant les caprices de ce Domelina.

    • Caprice de diva ?
      24 janvier 2012 11:21, poiuyt (#584) répond à MILAMINA (#4588)

      la clique s’attendait à constater la popularité du Président Ra8 tarie ; que nenni ; ils ont dû improviser ; aucun autre acteur politique ne peut mettre en cause la légitimité de la milice politique ; d’où . . .

      on a vu les représentants de la clique se faire huer dans les manifestations populaires et johell filer doux en nocturne

      • Caprice de diva ?
        24 janvier 2012 12:21, kakilay (#2022) répond à poiuyt (#584)

        Les affirmations de richard et les déclarations de Beriziky nous amènent à nous poser la question :
        Quelle place a le PM de consensus aux yeux de richard ou de ses donneurs d’ordre ?

        Mais aussi, le PM n’est-il qu’un faire-valoir du bon vouloir du faux-prince ?

        Maintenant un certain discours tend à nous faire croire que c’est par amour de Ra8 qu’on a fermé l’aéroport d’Ivato. Car il a été bien fermé : au début, la rhétorique fuzéenne tournait autour de « qu’il vienne ! » après, c’est devenu « il ne peut pas atterrir ».

        Je veux bien adhérer à la gymnastique intellectuelle de Patrick : je veux bien dire avec lui que la décision de Ra8 est unilatérale.

        Mais j’aurais aimé alors et aussi pouvoir lire que la décision de fermer l’aéroport, comme cette volonté de le mettre en prison n’a pas reçu l’aval de ceux qui sont supposés conférer le label consensuel aux décisions.

        Pourquoi ce silence ?

        La prezidansa serait-elle la consensualité en elle même ? L’ordre donné à richard était-il consensuel ? L’information ou les informations, du devenu fameux ministre qui la ferme quand le RSF lui adresse des recommandations, étaient-elles le fruit de la consensualité ?

        Le consensuel,
        seulement pour qui ?

        Il paraît que la lettre Z signifierait : « IL EST VIVANT ». Oui, celui que l’on veut faire passer pour un mort politiquement, vit à travers ceux qui étaient à Ivato samedi. Et la preuve en est que le pouvoir en place est condamné d’en faire un martyr aux yeux du monde. La première interdiction de ce retour au pays natal a eu un effet multiplicateur des mpitsena.

        Parions que cette deuxième en a inspiré d’autres qui n’étaient pas venu pour la première fois. Comme dans la Genèse, le désir naît de l’interdiction de la pomme. L’interdiction valorise la pomme. Et ce n’est pas la faute à la pomme, ni la faute à sa vertu.

        Si gouverner est difficile, c’est à l’intérieur de cette complexité. Et si c’était mora, un foza serait bien « at the right place » à la prezidansa.

        Que les décisions, à la consensualité foza, sévissent encore et donc :
        parce qu’elle est consensuelle...
        par essence !

        On pourrait intitulé ma petite contribution :
        richard dit vrai...
        et Beriziky ne ment pas.

        Et tout va très bien dans le pays DE mora à Mora !

      • Caprice de diva ?
        24 janvier 2012 12:50, intrus (#6296) répond à poiuyt (#584)

        poiuyt se regonfle ?

        • Caprice de diva ?
          24 janvier 2012 13:16, poiuyt (#584) répond à intrus (#6296)

          IntruZoro : qui de Kaky et du poiuyt est le plus virulent dans la haine pour les usurpateurs ?

          • Caprice de diva ?
            24 janvier 2012 13:57, intrus (#6296) répond à poiuyt (#584)

            Hou ha ! poiuyt n’est pas dans son assiette depuis samedi. Vous étiez le plus virulent que j’ai connu... Mais maintenant, je ne vois même plus le termes karana et Rajabaly barbus locaux dans vos propos...

            Tant qu’à faire, ne le faisons pas à moitié !

            Question, où est ce que lapinou trouve encore du fric pour mettre la main sur l’armée.?

    • Caprice de diva ?
      24 janvier 2012 12:29, Razafy (#2591) répond à MILAMINA (#4588)

      Je ne souhaite pas prendre position pour l’un ou pour l’autre dans cette agitation ambiante, mais rappelons-nous tout de même cet évènement de la dernière campagne présidentielle (officielle).

      Tout le monde semble avoir oublié la fermeture de l’Aéroport de Tamatave à Monsieur Pierrot R. qui tentait vainement de rentrer de la Réunion dans le but de se présenter comme outsider à l’élection présidentielle.

      Tout parti pris mis à part, Mr le Président de la HAT n’ a réagi que comme son prédessesseur.

      Vive la démocratie !!!

  • Caprice de diva ?
    24 janvier 2012 09:41, par lalatiana (#1016)

    ... Acte de souveraineté ...wep ... ok . :-(

    Mais je persiste à penser qu’il était imbécile d’imaginer un piège aussi grossier que de fermer les aérodromes principaux pour ne laisser qu’une ouverture supposée sur celui de Morondava, au péril de la sécurité des passagers. C’est pas une battue au sanglier quand même. Mais c’est quasiment un acte de piraterie aérienne organisé...

    Ce qu’ils vont finir par gagner avec ces initiatives, c’est de se mettre à dos les instances aéronautiques internationales. Ils ont déjà sur les bras le conflit avec SRDI, faudrait pas qu’ils en rajoutent trop...

    Par ailleurs, il faut quand me^me qu’ils assument un jour leur contradiction fondamentale : à arguer de la sécurisation de la situation pour accepter le retour de Ra8, ils ne font qu’avouer leur incapacité depuis trois ans à répondre à la responsabilité fondamentale de l’Etat : assurer la sécurité.
    .

    • Caprice de diva ?
      24 janvier 2012 11:15, MILAMINA (#4588) répond à lalatiana (#1016)

      Oui, mais l’autre imbécile de Rabomba qui lui a conseillé (selon ses propos) de fermer les aéroports prouve que Domelina est entouré de connards. Jamba mifampitantana ka aiza no tsy ho any an-kady no ihafarany....

    • Caprice de diva ?
      24 janvier 2012 11:57, Jipo (#4988) répond à lalatiana (#1016)

      Bonjour , « un acte de piraterie aérienne » ...
      mais qu ’est-ce - qu’ un acte pareil en comparaison à un coup d ’ état ? que vaut un avion avec une centaine de passagers , en comparaison de la prise e otage d ’ un pays et ses 20 millions d ’ ames ? : une goute d ’eau , qui si elle passe pour celle qui fait déborder le vase , à l ’ extérieur « Shocking ! » , Localement : est dans la parfaite prolongation des méthodes utilisées depuis cette prise de pouvoir illégale , et reconnu Internationalement , il ne faut quand meme pas l ’ oublier , meme si certains feignent l ’ amnésie , par faiblesse ou interets .
      Alors oui en réponse au titre il s ’ agit bien d ’ un caprice d ’ enfant gâté, & qui ne les a pas encore suffisamment développées , pour prétendre etre sorti de la puberté et rentré dans l ’ état suivant , celui d ’ adulte responsable .

      • Caprice de diva ?
        24 janvier 2012 13:52, intrus (#6296) répond à Jipo (#4988)

        Hi jipô ;)

        Air link ne posera pas ses aeronefs sur n’importe quel aérodrome qui ne suit même pas les standards...

        Et de deux, Richard a dit que « c’est insupportable de la part de sud af de ne pas avoir suivi l’ordre de l’autorité malgache » selon ses propres termes !

        - Primo il est le grand patron de la CIRGN d’anatananarivo ! Qu’est ce qu’il foutait à Morondava ? Il était bien loin de sa juridiction !

        - Deux : depuis quand l’autorité malgache donne des ordres à une société étrangère ? ordre et non suggestion !

        - Trois : il joue le bouc émissaire du lapin. Le cas de cdt Charles ne lui a pas servi de leçon. Le jour où lapinou fera la paix avec le milkman, il l’aura dans le c.ul !

  • Caprice de diva ?
    24 janvier 2012 10:01, par râleur (#3702)

    En Afghanistan comme à Madagascar, les règles d’engagement [1] se décident dans les Ministères ou à des niveaux plus élevés.

    Oui mais jamais on a vu un militaire aussi présent dans les médias et même ’’tancer’’ une chancellerie étrangère au nom du pays !

  • Caprice de diva ?
    24 janvier 2012 10:48, par intrus (#6296)

    Le vrai problème à Madagascar c’est que nous sommes tous un peu AV7 à notre façon... oeil pour oeil et dent pour dent. Toujours vouloir comparer ce qu’à fait Ra8 et ce que fait ce lapin de malheur... Quoi que pour le résultat final, pas besoin de faire un dessin.

    Or, pour pouvoir avancer, il faut faire table rase du passé... Pardonner ne signifie pas oublier. On ne change pas l’histoire, mais on peut bâtir le futur.

    Que ce soit claire ! Entre zafy, dédé et lapin, moi je préfère le lapin... Mais s’il faut un sommet à quatre pour sortir de ce mierde... Alors que ça se fait à qutre... La seule condition pour que j’avale l’aveugle et l’homme de paille c’est le retour blanchi du laitier...

    Si le laitier ne rentre pas, on préfère lapinou.

    • Caprice de diva ?
      24 janvier 2012 12:06, Jaombilo_Bé (#4959) répond à intrus (#6296)

      Beng-Beng ! ...Vous avez craché la seule vérité sur notre problème.
      Alors pensons que Ra8 est aussi un chef religieux. On peut alors se demander qu’est-ce que c’est que cette représentation qu’il nous donne de sa religion ! Autant Didier était guidé par la haine contre les français, puis Marcos contre André, ça commence à devenir une habitude et une bien mauvaise. Est-ce la bionnevoie pour l’avenir de Madagascar.
      Et la question aussi que je pose :
      Les malgaches ont-ils besoin d’une « grande-gueule » du genre contre-maître ou patron du style 19e siècle ?

      • Caprice de diva ?
        24 janvier 2012 13:01, intrus (#6296) répond à Jaombilo_Bé (#4959)

        L’affaire devient personnelle.

        Tout est question de ne pas perdre pour l’un comme pour l’autre... Etant pro Ra8, moi même j’en ai quelque peu marre de le vendre puisque les faits sont là.

        J’ai même fini par me dire que putsch ou pas je m’en fous ! On reformate le pays et que le meilleur gagne !

        Seulement voilà, joël se bat pour organiser à sa façon voire à lui seul les élections... Alors est ce que ça vaut la peine de voter ?

        Sommet à quatre et sans l’armée et la p.ute derrière... Ils ont foutu la mierde ensemble... ensemble ils trouveront la solution ! Le reste, même avec des belles paroles ne sont que des « paramètres » d’influences.

  • Caprice de diva ?
    24 janvier 2012 11:34, par RAKOTOZAFY (#6377)

    Bonjour tout le monde,

    Pourquoi le retour de R8 pose-il tant de problème ?

    Pour ma part, le DJ raisonne comme un gamin immature et de ce fait complique la situation, il aurait été plus facile de laisser R8 débarqué et l’arrêter ultérieurement.

    Mais cette arrestation est-elle légale compte tenu que le R8 ne peut être jugé par un simple Tribunal ? Et appliquer un mandat d’arrêt qui n’ a aucune valeur était plus condamnable, vis à vis de l’opinion internationale.

    Et je pense que Pierrot, Tantely et Didier ont pu rentrer parce qu’ils étaient jugés par des Tribunaux inadéquates.

    En conclusion le retour de R8 pose problème parce qu’il ne peut être arrêté.

    • Caprice de diva ?
      24 janvier 2012 14:45, intrus (#6296) répond à RAKOTOZAFY (#6377)

      Des choses légales, depuis trois ans, il n’y en a pas beaucoup !

      Dj raisonne comme un gamin car c’en est un !

      Les présidents ne peuvent être condamnés pour des actes dans l’exercice de ses fonctions ! Oublions un peu Ra8 et parlons de DJ. Lui, il président seulement depuis le 17 septembre signature de la FR... Donc il peut être poursuivi pour les 26/01 ; 07/02 ; 17/03 ; car n’oublions pas que fétison à été arrêté pour les mêmes motifs qui peut le condamner lui à ces dates !

  • Caprice de diva ?
    24 janvier 2012 11:49, par jack-no (#1477)

    pas très catholique tout ça.

    la semaine passée, nous avons eu droit à une démonstration, pas anodine, de prise d’assaut d’un avion. il s’agissait d’une répétition pour Morondava. l’ambulance sur place est adéquate pour transporter un cadavre.

    Richard est responsable HATiste à Tana et non sur l’ensemble du territoire. c’est bien la preuve que la gendarmerie n’est plus qu’une simple milice pour les basses besognes.

    le CDB et le chef de la sécurité d’Air link ont réagi en professionnels et qu’ils avaient pris leur précaution de faire le plein de kéro en conséquence. l’aviation civile internationale va prendre des sanctions contre Mada, avec une classification à haut risque.

    les aéroports internationaux malgaches risquent d’être « closed » pour un bout de temps.

    jacques

    • Caprice de diva ?
      24 janvier 2012 12:02, intrus (#6296) répond à jack-no (#1477)

      Jacques prédit des Notam ?

    • Caprice de diva ?
      24 janvier 2012 12:08, Jipo (#4988) répond à jack-no (#1477)

      Hi-t- the road Djack ?
      Temps lourd & nuageux , cyclone en vue / le mozambik , apres l ’ envol laborieux d ’ air-mad ,quelle meilleure Pub pour la destination , aussi belles que soient les sirènes .
      Chaud de vent .

  • Caprice de diva ?
    24 janvier 2012 12:00, par jack-no (#1477)

    l’application des décisions de justice sont à géométrie variable suivant les aspirations des putschistes. les éxilés jusqu’en 2008 sont rentrés sans problème. certains sont même nommés ministres clés.

    au lendemain du coup d’état, il n’y a pas eu besoin de décisions judiciaires pour libérer les Coutity, Fidy, et compagnie.

    ce que je ne comprends pas, si les HATistes sont persuadés que Ra8 est coupable, pourquoi refusez-vous une instance internationale pour refaire les procès avec prise en compte des éléments à décharge(aveux de charles entre autres).

    vous manquez d’impartialité. à moins que ce soit pour la Ration. le sort du peuple est votre dernier soucis.

    jacques

    et puis c’est quoi ce conseil exceptionnel pour définir que rajoelina est le PT au lieu de PHAT. il y a eu plutôt un conseil avec rajoelina après.

    • Caprice de diva ?
      24 janvier 2012 15:59, Mihaino (#1437) répond à jack-no (#1477)

      Après de mûres réfléxions , je me suis posé aussi la même question Jack-no :
      "Pourquoi refusez-vous une instance internationale pour refaire les procès avec prise en compte des éléments à décharge (aveux de Charles entre autres) ???????
      Je suis d’accord avec vous concernant la nomination des ministres clés ( Pierrot Rajaonarivelo, Ny Hasina Andriamanjato pro -HAT à 100%, ministre démissionnaire de son propre gré et qui revient au galop dans le Gvt ??!!etc , etc ...).
      Wait and see ....

  • Caprice de diva ?
    24 janvier 2012 12:07, par da fily (#2745)

    c’est un point de vue Patrick, bien présenté, mais à systématiquement chercher le contre-pied, il est des fois où le fourvoiement peut induire en erreur.

    Que Ravalomanana soit comparé à une diva, ne me dérange pas plus que ça, on peut effectivement comparer qu’à part Radiy, Rajaonarivelo et Andrianarivo ont autant de charisme qu’un bigorneau ésseulé sur le sable. Maintenant restons dans le factuel, et je l’ai dit, il n’y avait lieu de refuser ce vol aux époux Ravalo car d’interdiction point n’en était. Mierda et bouldegom’, c’est clarissimo.

    D’improvisation boîteuse, il y eut, ou alors si c’est plannifié comme veut le présenter Patrick, alors c’est calamiteux...on a vu mieux et pourtant on est des mauvais en organisation, soyons objectifs. Nos fidèles lalatiana, milamina ou bena ont d’ailleurs bien décrit la chose : amateurisme et irresponsabilité sont les 2 mammelles du chaos.

    Point barre dira l’autre es-specialiste de la réglementation aérienne, enfin je crois.

    Merci de continuer à faire l’acrobat Patrick, mais je ne vous voyais pas sous ce jour trapéziste ! ah !! vous virevolter quand même avec le filin j’éspère. Il est vrai qu’il faut de temps à autre prendre un peu d’air (d’altitude) !

    • Caprice de diva ?
      24 janvier 2012 12:28, Jipo (#4988) répond à da fily (#2745)

      Da Fily bonjour , il me semble que parfois vous avez des raccourcis , un peu rapides , qui vous font zapper quelques éléments tels que les caprices de diva , d ’un rajoelina , Patrick le précise bien , et c ’est bien tres indirectement que l ’ on pourrait croire que Ravalo : aussi...
      Je ne pense pas que le but de l ’ exilé était de venir se « payer » un bain de foule, pas plus qu ’il n’ ait payé qui que ce soit pour venir l ’ accueillir, sachant également que dans la foule il devait bien y avoir des opposants à son régime , bien que , l ’eau du bain n ’ était pas idéalement propice et que seuls ceux armés pouvaient afficher officiellement leur appartenance .
      Je doute meme que des bekamisy , vuze ou tojo ( entre autre ) ne s ’ y soient déplacés , et pour cause , l ’ objectif des militaires n’ étant pas de les proteger .
      Je ne peux qu ’en déduire , que tout ce monde s ’ est bien déplacé pour acclamer ravalomanana, et rien d ’ autre , et ce au risque de prendre une balle , et doute totalement qu ’il y ait autant de pro -iznogoud prets à faire de meme .
      N ’est pas diva qui veut & passé 40 ans,s ’ abstenir semble-t-il ? .

    • Caprice de diva ?
      24 janvier 2012 12:30, RRabetafika (#4116) répond à da fily (#2745)

      Je ne me lasserai jamais de dire, encore et toujours, qu’il devient de plus en plus illusoire de croire et d’espérer que tous les politiciens impliqués dans ce désastre finiront un jour par revenir à la raison et à s’accorder sur un règlement fraternel, consensuel et définitif de leurs querelles ignominieuses. A cause de leur entêtement, de leurs atermoiements, de leurs tergiversations et de leur mauvaise foi manifeste, le Malgache de la rue continue, lentement mais sûrement, sa descente vers les bas-fonds de l’indigence la plus absolue. Malgré sa patience légendaire, il ne serait pas surprenant qu’il participe, demain, à des actes de désespoir total : une émeute de la faim, en particulier.

      Alors, rien ne sera plus jamais comme avant !

      J’ai malheureusement peur que la vraie solution ne soit, en effet et encore une fois, une nouvelle épreuve de force entre nous, aux conséquences jamais prévisibles mais certainement désastreuses, pour la majorité silencieuse en particulier. Si nous n’y faisons pas attention, la guerre civile finira par frapper à notre porte. Cela arrangera sans doute les affaires de quelques esprits criminels, tant au niveau national qu’à l’international : tout détruire pour « mieux » reconstruire derrière, avec de très juteux contrats en perspective pour les soit disant sauveteurs-reconstructeurs. A VOMIR !

      Regardons ce qui se passe autour de nous : en Afrique, dans les pays arabes, etc. Est-ce cela que nous voulons pour notre pays ?

      Entretemps le BRIC (Brésil, Russie, Inde et Chine) avance. Pays émergents à la puissance de feu infinie, ils s’installent partout, achètent tout, souvent à des conditions avantageuses incomparables. Si nous n’y prenons pas garde, ils nous avaleront comme une bouchée de pain. L’Indien Varun, en particulier, est déjà à nos portes, voulant sans doute se substituer au Coréen Daewoo dont les pérégrinations, rappelons-le, ont fait le malheur de qui vous savez … D’ailleurs, il semble qu’elle soit en train d’essayer de réactiver ce projet. Au bénéfice de qui ? La question mérite d’être posée.

      Dans sa chronique « scénario du possible »
      ( Lexpressmada du 23/01/2012), VANF, avec son habituelle lucidité écrit : « Personne ne souhaite une sortie de crise par la violence, d’où cette recherche obsessionnelle d’un dialogue dans le respect mutuel et la compréhension réciproque. Au « Fihavanana », il faut un contenu d’équité, base de la confiance et cadre d’une réconciliation qui évite la récidive d’une autre crise structurelle. Des élections, simplement mathématiques, sans cette précaution politique, seraient moins une solution que source de nouvelles tensions. Car il s’agit bien, d’abord et surtout, d’apurer le passif de 1972, 1991, 2002 et 2009 avant un « plus jamais ça ».

      Je ne puis malheureusement que le rejoindre, ayant soutenu, depuis un bon moment, que pour espérer un retour vers cette paix sociale, véritable et durable que chacun de nous ne peut qu’appeler de ses vœux, il nous reste à tourner les pages les plus douloureuses de notre histoire moderne, d’une manière fraternelle et définitive : celles des victimes des « révolutions successives » que nous avons subies depuis 1972 :

      - procès de Tsiranana et consorts après les morts du 13 mai 1972 : aucune condamnation qui puisse être retenue pour servir de leçons pour l’avenir ;

      - assassinat de Ratsimandrava en février 1975, jamais élucidé : les coupables directs et les commanditaires probables courent toujours ;

      - carnage d’Iavoloha du mois d’août 1991 : aucun procès, et pire encore, aucune commémoration pendant vingt et une longues années. Le responsable présumé est même revenu en triomphe de son exil en 1996 pour redevenir Président de la République de 1997 à 2001 ;

      - événements postélectoraux de décembre 2001à juin 2002 : Didier Ratsiraka et Pierrot Rajaonarivelo ont écopé de peines infâmantes par contumace, mais non pour des motifs de crime de sang perpétré contre leurs propres compatriotes. Le premier est toujours « en exil » à Paris après son pathétique retour-passage-éclair au pays ; le second est devenu ministre d’Etat par la magie du coup de force de Rajoelina et consorts ;

      - enfin, seule exception dans cette énumération honteuse et macabre : Marc Ravalomanana, condamné à de très lourdes peines infâmantes par contumace pour avoir été, du point de vue de la justice de la HAT, l’unique responsable du massacre d’Ambohitsorohitra en février 2009.

      C’est dans ce sens qu’il semblait très difficile de croire vraiment à son retour maintes fois annoncé aux indéfectibles et infatigables « zanak’i dada ».

      L’histoire nous a donné raison, heureusement ou malheureusement, c’est selon.

      Plût au ciel que tout cela ne nous conduise pas vers des confrontations violentes qui plongeraient alors le pays dans un chaos indescriptible aux conséquences inimaginables et, à coup sûr, dramatiques.

      Il est plus que temps que ce pouvoir de fait qui s’est installé par la force, voici bientôt 3 ans déjà, ait l’honnêteté de se regarder dans la glace, et se demander si ses membres, de la base jusqu’au sommet, peuvent encore avoir une figure aux yeux des 20 millions de Malgaches qu’ils ont pris en otage, en reniant à chaque fois les engagements qu’ils prennent la veille pour les dénoncer par leurs actes le lendemain, au mépris de tout et de tous !

      LA HONTE ET LA RISEE DU MONDE ENTIER !

      • Caprice de diva ?
        24 janvier 2012 15:47, Jipo (#4988) répond à RRabetafika (#4116)

        Mr RR :bonjour bien que l ’ heure ne soit pas à la plaisanterie , les termes « Glace & figure aux yeux » m ’interpellent au point de souligner que pour :
        « Y voir clair », il va peut etre falloir « rompre » la glace , car cette figure dont vous parlez ne semble avoir « Dieu » pour y voir , arborant une figure de cyclope aveugle , condamné à errer dans les tenèbres de l’ obscurantisme , pour le plus grand malheur de ce peuple qui n’ ose plus dire son nom , que devant une entité à laquelle il essaye de s ’ identifier , et qu ’on lui refuse .
        Vous faites bien de souligner comme le fait depuis longtemps déjà : Taranaka , les ingrédients d ’ une guerre civile sont plus que réunis , et que les prétendants en place, ne le « voient » pas dénote en plus d ’ une surdité , une cécité qui relève de problèmes graves du coté de la zone ORL.
        Et de terminer que cela et bien le pire , au détriment de la nation entière et des futures générations , ce n ’est meme plus du « sabordaze », c ’est un comportement totalement suicidaire , qui apporte / un plateau , le Pays entier, aux requins qui depuis rodent .
        Votre septicisme quant à la solution venant des responsables de cette situation ,est totalement justifiée , et qui : doté d ’un minimum de raisonnement ( n ’ en prenez pas ombrage )ne serait pas de votre avis .
        Pas besoin d ’ etre devin , ni sorcier pour voir une verrue pareille au milieu du visage qu ’est Tananarive , capitale de ce corps malade : Madagascar .
        Entre l ’ électrochoc ou la tri thérapie , vous avez une idée ☤ ?

  • Caprice de diva ?
    24 janvier 2012 12:15, par Patriote (#1382)

    Qu’on ne se voile pas la face. le cas M.Ravalomanana est un problème politique et ne peut être résolu que politiquement. Même sa condamnation judiciaire a été téléguidée politiquement ; il faudrait être taré pour ne pas comprendre cela. Les actes et les gesticulations actuelles de tous ceux qui sont concernés par cette affaire sont politiques même si certains jurent leur grand dieu qu’ils ne font qu’appliquer telles lois, telles décisions ou tels textes. Autrement, ils ne se focaliseraient pas sur un cas bien ciblé alors qu’à côté d’autres cas identiques sont ignorés superbement.
    Ceci étant, les tenants actuels du pouvoir ne veulent pas vraiment le retour de ce monsieur à Madagascar surtout si on lui laisserait libre de toute action légale. Le mythe de la prise de pouvoir par le peuple pour justifier le coup d"état s’effondrerait. Il suffit de voir l’affluence des gens qui se sont déplacés vers Ivato samedi.

  • Caprice de diva ?
    24 janvier 2012 12:26, par Tojo (#6209)

    Les Gars du MT,

    Si vous continuez comme çà, je finira par lâcher une...larme ! Entre Ndimby qui s’énerve, Patrick qui se résigne, et Lalatiana qui boude...Oh là là là, arrêtez les gars, ressaisissez vous !

    Je peux comprendre que Ra8 n’a pas pu rentrer au bercail, mais ce n’est pas la fin du monde, la vie continue. Et ce n’est pas la peine non plus de nous ressasser les incohérences, les bêtises et les manquements de TGV aux principes fondamentaux de la bonne gouvernance, de la démocratie et tout le tra la la. On le sait déjà. Vous en parlez tout le temps. Nous ne sommes ni sourds ni aveugles.

    Ce qui est triste c’est que vous avez cru et vous continuez à croire que Ra8 - grâce au pouvoir mystique de Jacob Zuma - finira par retrouver son fauteuil une fois Andry Rajoelina, éjecté de là. Ce n’est pas par faute de ne pas vous avoir prévenu, mais il fallait quand même être « très très fort » pour oser chasser le pouvoir de TGV par la violence et les armes (ce que je ne crois pas trop puisqu’il a bâti sa puissance sur celles-ci), ou sinon être naïf, très naïf que de croire que « ayant perdu » l’avantage du terrain, Marc Ravalomanana prétendrait toujours pouvoir s’imposer sur l’échiquier politique qu’il a complètement déserté depuis 3 ans. Mais comme on dit, avec la foi, on peut soulever une montagne. Ben, soit !

    Par ailleurs, la compagnie airlinks ne devrait même pas se plaindre, elle, qui était en connaissance de cause quant au risque qu’elle allait prendre (était-ce le goût de l’argent qui l’a ainsi aveuglé ?), et si elle envisagerait de porter plainte contre qui que ce soit, qu’elle sache de suite que nous, « qui serons au pouvoir demain », ne la paierons jamais. Elle voulait prendre ce risque, alors qu’elle assume. aucun argent des contribuables malgaches ne lui sera versé demain pour ses âneries de samedi.

    Au contraire, s’il tenait tant à « déposer » Ra8 à Madagascar, elle n’était même pas foutue de lui offrir un parachute. C’est scandaleux ! A quelques mètres d’Ivato, Airlinks aurait au moins - c’est la moindre des choses - donné à Marc Ravalomanana ce foutu parachute pour que celui-ci puisse sauter tranquillement dans les bras des siens, venus en milliers l’attendre en bas. Au lieu de cela, elle a rebroussé chemin posant un lapin à ces partisans merveilleux. C’est dé-gueux !

    Toutefois, l’article de Patrick est un peu étonnant sur le paragraphe de la fin : Car on dirait qu’il dit trouver « choquant » le fait que des prisonniers politiques ont recouvré leur liberté. C’est assez étrange. Mais l’incohérence du paragraphe par rapport au sujet abordé laisse supposer que ce « malin et demi » a probablement une idée derrière la tête. On attendra donc qu’il nous dévoilera un peu plus de ses intentions pour pouvoir y disserter plus longuement et plus sérieusement si besoin est.

    Mais, encore une fois, sécher vos larmes les mecs...Un de perdu, 10 de retrouvé...Mamy Rakotoarivelo est encore là, ou sinon Manadafy. Allez ! Allez !

    • Caprice de diva ?
      24 janvier 2012 15:24, da fily (#2745) répond à Tojo (#6209)

      Tojo de M-T, car on vous voie assez régulièrement donc l’herbe doit être au moins aussi verte qu’ailleurs.

      Séchez donc de suite ce larmoyon qui poind, nous n’en sommes encore aux effusions, chaque chose en sont temps please. Je vous sais tournicoteur et interressé par la chose à débattre, j’en fais partie aussi, mais à l’instar de mon post à destination de Patrick aujourd’hui, à trop vouloir décortiquer juste par amour pour la quantité d’épluchures, on peut trouver la démo longue, voir fastidieuse et perdant à la fin sa moelle. La chose concernant nos protagonistes est entendue Tojo, et RRabetafika nous l’a bien rappelé : tant qu’on se crispera sur la seule tenue des sezas comme morpion griffes plantées au c.ul, on assistera à autant de tentatives de destab’, qu’à l’annonce de décrets et notamisations stupides et incongrues n’ayant comme seule légitimité que le maintien coûte que coûte. Il me passe par l’idée qu’il serait effectivement souhaitable de faire table rase au bout de cet enfer de 3 ans, il est inutile de perdurer dans ce qu’on voit.

      Je préfère vous laisser plein champs sur vos paragraphes entiers dédiés aux auteurs d’M-T, et vous attire sur le devenir immédiat de notre pays, tout en gardant en mémoire les faits de ce samedi : il est illusoire d’ânnoner encore que ingahy Ravalo est fini, à la limite lui ou autre je m’en tamponne, mais c’est le déni et le foutage de gueule qui me hérisse et m’incite à insister sur son retour. Il représente un electorat nom d’une belette ! on peut et doit respecter ça. L’alternative Andry ne sera acceptable que si les règles du jeu s’assainissent et qu’on décide enfin la transparence, on doit lui exiger ça. L’homme n’est pas plus intéressant que son prédécesseur si c’est pour dupliquer ou faire pire à l’infini. On veut quoi ? La fin des embrouilles ou la mise à mort du milkman ? Qui en sort gagnant ? Les caciques et cerbères du petit ou le vahoaka dont le bourrage de crâne a échoué aujourd’hui ? Qui doit-on foutre en zonzon aujourd’hui, les uns, les autres, ou les uns et les autres...et plus si affinités ?

    • Caprice de diva ?
      24 janvier 2012 16:41, MILAMINA (#4588) répond à Tojo (#6209)

      Certes nous défendons le retour de Ravalomanana Marc mais pas de cette façon « ...ejecter Domelina... ». Nous voulons ce retour par la voie des urnes. Que le peuple Malgache choisisse leur Président, Radomelina peut se présenter, nous voulons même que ce putchiste se porte candidat et on verra.

    • Caprice de diva ?
      24 janvier 2012 21:19, spliff (#5871) répond à Tojo (#6209)

      Salutations Tojo,

      Il sera interessant de connaitre les motifs et les termes excats de la plainte qu’Airlink compte deposer. Sur un plan technique, le motif de mise en danger du vol est tout a fait recevable pour la raison suivante :
      Le vol a ete autorisé a decoller sur la base d’une procedure standard qui consiste en l’acceptation par les autorités de la circulation aerienne [dont font partie les autorités malgaches] du plan de vol qui leur a ete soumis [aux autorités] pour ce vol.
      Au moment du depart les notams etaient inexistants. Sur cette base, l’equipage aurait tres bien pu avoir choisi comme terrain de degagement un de ceux qui ont ete notamisés et avoir calculé les limites de leur autonomie en consequence. De plus, comme j’ai eu l’occasion de l’expliquer dans un post precedent, l’atterro a Morondava n’etait pas legalement envisageable du point de vue de l’equipage faute de documents necessaires a bord de cet avion pour cet aerodrome [pour cause, ces documents ne sont pas publiés pour les compagnies etrangeres... on peut revenir sur ce point dans un post ulterieur si vous le souhaitez].
      Ensuite de maniere imprévue, apparement lorsque le vol a deja penetré l’espace aerien malgache [a verifier], les autorités de la circulation aerienne malgache leur interdisent l’acces a leur destination et aux autres aerodromes principaux qui auraient pu constituer des degagements sur la base desquels aurait pu etre calculée l’autonomie du vol, laissant ainsi le vol sans option de se poser nulle part tout en etant en limite d’autonomie. La seule option aurait ete un atterrissage eventuellement a Morondava, mais un atterrissage illegal avant lequel le Commandant aurait donc declaré une emergency.[procedure standard].
      Ainsi on comprend bien que l’emergency aurait ete causée par les autorités de la circulaion aerienne malgaches elles-memes, alors qu’elles sont aussi elles-memes responsables de l’assistance en cas d’emergency.
      La seule raison de l’issue sans encombres de ce vol du point de vue safety est la bonne option choisie par la compagnie en termes de quantité de fuel. Ce qui aurait tres bien pu ne pas etre le cas sans que la compagnie n’ait ete en faute. D’ou le danger potentiel. C’est le point essentiel a bien comprendre.

      Maintenant, si on cherche un motif de reproche construit a l’encontre d’Airlink, quel pourrait-il etre ? De ne pas avoir anticipé que le gouvernement malgache prendrait des mesures illegales [du point de vue du code de l’aviation civile] et irresponsables du point de vue de la securité a l’encontre de ce vol ? Lequel gouvernement etant juridiquement sensé appliquer et defendre la loi ...???

      Airlink a donc, de maniere rationnelle et objective, de tres bonnes raisons tout a fait recevables de porter plainte rien qu’á ce niveau d’observation.

      Permettez moi si vous le voulez bien une deuxieme remarque suite a la lecture de vos posts toujours tres interessants. On ne peut qu’apprecier vos talents de debatteur qui d’autre part constituent une opportunité pour
      avoir une photo et un angle de vue interessants sur arcanes et les dynamiques de la politique malgache actuelle. Mais je suis tenté de dire que votre maitrise de l’art du raisonnement subtile et votre apparente bonne connaissance des jeux prévalant sur l’echiquier actuel vous piégent dans la politique politicienne qui parfois vous fait perdre la hauteur dont vous faites poutant preuve occasionnellement. J’ai choisi le cas d’Airlink pour essayer d’illustrer cela.
      En effet, a la maniere dont vous vous exprimez a propos d’Airlink Tojo, vos attaques semblent plus motivées par un ressentiment a l’encontre de cette compagnie que par des raisons objectives qui viseraient a demontrer son inconsequence... Ensuite vous enchainez sur une certitude tres discutable au regard de ses chances d’etre dedommagée, certitude apparement basée sur votre désapprobation personnelle de sa démarche de samedi dernier. Vous avez fait preuve de plus de panache... :-) ou alors il y a un second degré que je n’ai pas saisi.
      Je ne vous ferai pas l’offence de croire que vous ignorez les pieges de la politique politicienne... a savoir la perte des reperes fondamentaux telle que la moralité [je ne veux pas passer pour un ringard mais...la moralité, ca peut servir] qui finalement sont absolument necessaires pour que nous nous en sortions. Et que ce soit Pitchboule Ndimby ou d’autres, ils ont absolument raison de garder ces fondamentaux a l’ordre du jour et de denoncer chaque derive car l’effort de reapproprier aux valeurs nobles leur statut de REPERE est un travail de longue haleine. [comme l’education des gamins].

      Bien a vous

  • Caprice de diva ?
    24 janvier 2012 13:04, par racynt (#1557)

    Patrick, tout à fait d’accord avec le dernier paragraphe de l’article, le traitement inégalitaire des exilés politiques ne signifie il pas aussi « traitement inégalitaires des victimes de ces exilés » ?

    Pourquoi le sang versé le 7 fevrier aurait il plus d’importance que le sang versé ce fameux 10 août 1991 et ceux de 2002 ? Sous prétexte que 1991 ou 2002 ça date d’il y a plus de 10 ou 20 ans , les familles n’ont pas droit à voir justice se faire ou encore sous prétexte que Ratsiraka a un certain âge , on n’applique pas les mandats d’arrêt contre lui ?

    Depuis quand la loi prend t-elle en compte la fraîcheur des cicatrices des familles des victimes ? Combien même personne ne sait si les cicatrices des victimes de 1991 ou 2002 se sont vraiment fermés ou pas encore ? A moins que les victimes du 7 fevrier sont les seuls qui comptent car ce sont ceux qui ont permis à Rajoelina de prendre le pouvoir par la force.

    Ces deux poids deux mesures sont à l’origine même de cette crise , cette loi du plus fort où d’un côté on argue la justice comme arme quand cela arrange et on fait fit de la justice quand ça convient à ceux qui sont au pouvoir à chaque fois. C’est pourquoi aujourd’hui si on décide de ne plus accepter l’impunité, cela doit être valable pour tous les victimes de toutes les crises et non seulement celle de 2009. C’est pourquoi on ne trouve pas normale que Ratsiraka rentre sans encombre alors que Ravalomanana se fait menacer d’emprisonnement.

    • Caprice de diva ?
      24 janvier 2012 13:13, RRabetafika (#4116) répond à racynt (#1557)

      Bravo Racynt, vous avez mis le doigt exactement là où il y a le vrai et le seul véritable mal à guérir !

    • Caprice de diva ?
      24 janvier 2012 13:54, Tojo (#6209) répond à racynt (#1557)

      Je me suis dis, faudrait-il donc laisser à racynt de réfléchir à la réponse de sa propre question ? Enfin, pour qu’il fasse un effort pour faire tourner un peu ses méninges ? Ou faudrait-il l’aider ?

      Racynt veut donc punir Ratsiraka non à cause des fautes que celui-ci aurait commises mais tout simplement parce que Ra8 est puni. Bigre ! quelle drôle de notion de justice.

      de 2002 à 2008, Ra8 s’est autoamnistié grassement, forçant Ratsiraka and Co en exil, condamnant ceux-ci à tour de bras, à travers une justice aux ordres. La même que Ra8 vilipende en ce moment puisqu’il est devenu la victime.

      Tout cela Racynt gomme. Par ignorance ? Volontairement ? En tout cas, cela ne le grandit point, car il végète dans la mauvaise foi.

      Faut-il alors lui enseigner toute la notion de la justice transitionnelle ? Faut-il lui apprendre les mécanismes de la justice des vainqueurs, lui qui compare le cas de Ra8 sur celui de Radidy. Faut-il l’instruire sur le cynisme du rapport de force en politique comme celui ayant conduit à « l’autoamnistie » de Ra8 et ses sbires (alors que ses adversaires sont tués ou envoyés en exil) ? Ou, faut-il juste lui rappeler que l’impunité est une notion toute relative et que le fait même qu’il se couche dans le déni, constitue déjà un délit alors qu’il n’en est point puni ? Etc. Etc. Etc.

      Donc ne mélangez pas les genres, ne courez pas plusieurs lièvres à la fois (vous allez vous fatiguer trop vite). Prenez les choses calmement, et retenez bien ceci, ce qui est votre mission : Il faut sauver le soldat Ra8, d’abord.

      • Caprice de diva ?
        24 janvier 2012 14:07, RRabetafika (#4116) répond à Tojo (#6209)

        Non Tojo, non, C’est justice pour tous, y compris Ra8, dès lors que les responsabilités auront été établies d’une façon incontestable par une institution dont la neutralité ne pourra être mise en cause par toutes les parties prenantes. Donc, pour le reste aussi, naturellement (72, 75, 91). Matériellement, je ne vois pas comment !

        Tirez-en les conclusions qui s’imposent !

        • Caprice de diva ?
          24 janvier 2012 16:24, RRabetafika (#4116) répond à RRabetafika (#4116)

          sans oublier Rajoelina et consorts évidemment, car il faut aller jusqu’au bout de cette mécanique infernale de la justice pour tous, sans aucune exception !

          Et là, il va falloir admettre, si on veut être objectif et intellectuellement honnête, que les vrais responsables – je dirais même les seuls vrais responsables – de ce qui s’est passé à Antaninarenina en février 2009, sont ceux qui ont poussé la foule « imbécile » (i.e manipulable et manipulée !) de la Place du 13 Mai à procéder à l’assaut de la résidence présidentielle. Ils le sont même doublement puisqu’ils savaient très bien ce qu’impliquait le siège d’une « zone rouge ». De surcroît, ils n’ont même pas eu le courage d’y aller personnellement. De très mauvais généraux qui se sont cachés derrière leurs troupes qu’ils envoyaient en réalité à la mort pour assouvir leur soif de pouvoir !

      • Caprice de diva ?
        24 janvier 2012 14:27, racynt (#1557) répond à Tojo (#6209)

        Si vous avez bien compris mon post, elle fustige aussi Ra8 et svp , quand vous ne comprenez pas ne l interpreter pas a votre sauce car je n ai jamais voulu dire qu on doit punir Ratsiraka a cause de Ra8. Savez vous ce que veut dire traitement egalitaire(tsy miangatra) si vous ne comprenez pas , posez la question(aleo manontanitany foana toy izay miteniteny foana) au lieu de tourner mes propos a votre sauce. Ils s agit ici de comparer les victimes de toutes les crimes 1972 1975 1991 2002 2009 et de l agissement des dirrigeants successif y compris Ra8

      • Caprice de diva ?
        24 janvier 2012 14:32, intrus (#6296) répond à Tojo (#6209)

        Ah oui, pour vous, tout tourne autour de Ra8. Tout est à cause de lui. C’est le baiseu.r baisé !

        C’est lui le noyau de la crise ! Mais comment voulez vous régler cette crise en laissant le noyau dehors ? (je veux dire du pays et non de tsiafahy Mr Albert)

        Ce qui me dérange (oui, dérange) dans vos arguments c’est que vous justifier tout en comparaison de ce que Ra8 a fait ou de ce que vous supposé qu’il a fait !

        La différence c’est que Ra8 était élu... Que vous le vouliez ou non, des millions de gens l’aime... Mais c’est pas parce qu’il aurait fait ceci ou cela que vous avez le droit de tenir un otage tout un peuple...

        Tiens, les calottes polaires sont en train de fondre. Vous n’allez pas nous dire que c’est à cause des ice cream IKO ?

        • Caprice de diva ?
          24 janvier 2012 19:38, jack-no (#1477) répond à intrus (#6296)

          le style d’écriture de Tojo me rappelle quelqu’un, très pro-HAT.

          jacques

      • Caprice de diva ?
        24 janvier 2012 14:58, kakilay (#2022) répond à Tojo (#6209)

        Laissons donc racynt végéter dans sa mauvaise foi et rejoignons la rive de votre bonne foi.

        Car que dit racynt : qu’en justice il existe un principe qui prône l’égalité de traitement.

        Qu’est-ce que vous en faites ? Car il faut y répondre. Faut-il la jeter aux orties ?

        Restons toujours sur les berges de votre bonne foi.

        car il faudra bien y réfléchir : que vaut cette justice que vous appelez la justice des vainqueurs ?

        Est-elle celle qui est à pérenniser ou à bannir ?
        Et au-de-là de de la dénomination :
        en quoi elle a de juste ?

        Que ce soit Ra8, Radidy ou rafoza demain : pour peu que cette justice que vous appelez la justice des vainqueurs sévisse, notre conscience nous appelle-t-elle à l’ovation ?

        Notre justice est polluée par des décisions de justice qui ne sont pas justes, qu’au nom de ces décisions, nous serons appelés à valider des injustices au nom de la justice. Et tout le monde s’en accommode : et notre bonne foi s’y complaît.

        Que notre Justice sombre avec tous nos dirigeants destitués pour devenir le temple de l’injustice, que nous en serons satisfaits. Comme s’il n’y était pas question de nos magistrats, nos politiciens pas forcément le président, et nous autres citoyens en train de juger au gré de nos choix.

        Or ce n’est pas d’un choix d’homme dont il est question, quand il est question de la Justice, mais d’un choix de société.

        Quelle forme de justice voulons-nous dans notre société ?
        La Justice des vainqueurs ?
        Alors, il nous faudra décider de l’installer dans un camp militaire, et que les militaires décident.

        Moi, le citoyen lambda, qui ne comprends pas et ne veut pas de la justice des vainqueurs, je ne comprends pas pourquoi les adeptes de la justice des vainqueurs continuent à inscrire dans les constitutions, à soumettre au vote du peuple, tout ce tra la la sur la haute cour de justice, puisque dorénavant, tout président pourra être jugé par un tribunal ordinaire, pour cause de justice des vainqueurs. Et la constitution des karnepokotany n’y échappe pas.

        Et c’est là que l’on a besoin de votre bonne foi :
        faut-il une fois pour toute valider cette « justice des vainqueurs » ?
        Et dire donc que Ra8 avait raison et que sur ce point, le silence doit être déclaré.

        Car il est malaisé d’entendre dire que Ra8 avait tort, mais rajoelina a raison parce que c’est maintenant Ra8 qui en est l’objet. Il y va de la cohérence et de la rigueur même de la Justice, pour peu que le mot justice ait encore un sens dans notre société.

        Est-ce Justice ?

        Selon toujours votre bonne foi...

        • Caprice de diva ?
          24 janvier 2012 15:48, racynt (#1557) répond à kakilay (#2022)

          Bravo kakilay, vous avez pointez du doigt la contradiction de Tojo : Donc pour Tojo lorsque c’est Ra8 qui fait la justice des vainqueurs- vaincus , c’est inacceptable mais lorsque c’est Rajoelina qui l’applique, finalement c’est bien. Le mal en soi qu’il faut éradiquer tojo c’est cette justice des vainqueurs , qu’il vienne de Ratsiraka, Ra8 ou Rajoelina. Parce que à quoi ça sert sinon ce tolona que vous avez fait si c’est pour refaire exactement les mêmes erreurs que Ra8 comme le disait Ndimby ?

          • Caprice de diva ?
            24 janvier 2012 19:39, Tojo (#6209) répond à racynt (#1557)

            Ouf...! mes chers compatriotes, comme vous êtes pénibles dès fois, il faudrait tout vous expliquer. Lol.

            Mais bon, allez je vais me plier à l’exercice (mais un tout petit peu, hein !) :

            - Une période de transition étant une situation politique exceptionnelle, il ne faut point s’étonner de ne pas voir la justice ordinaire opérer. C’est logique parce que sinon ce n’est pas une transition, et qu’il n’y a rien d’exceptionnelle. C’est-à dire que depuis 2009, Ravalomanana, qu’il soit élu ou pas, n’est plus président de la République. Il a été chassé du pouvoir par un coup de force qui a réussi et projetant le pays dans un cadre non-constitutionnel (Bon, cela vous le savez). Nous en sommes là depuis 3ans, retrouver l’ordre constitutionnel.

            - On ne renouera avec cet ordre constitutionnel qu’à travers un cadre politique de transition - dans lequel est crée et doit s’opérer la justice transitionnelle concernant les délits et crimes liés aux conflits - devant aboutir à des élections. Nous avons notre FDR et on s’y tient tant qu’on est dans la période de Transition.

            - « L’exceptionnalité » de la situation implique automatiquement l’émergence d’une justice des vainqueurs (c’est toujours comme çà, lorsqu’on sort ou lorsqu’on évolue dans un conflit politique). Ra8 l’a fait en 2002, TGV le fait encore depuis 2009. Et cette justice de vainqueur a une particularité claire : « L’autoamnistie » des vainqueurs.
            Donc déjà, ceux-ci, qui qu’ils soient, ne doivent pas me claironner la notion de justice « ordinaire » ni de lutte contre l’impunité parce qu’ils se sont fait une virginité politique avec leur « autoamnistie », et, par là, commis des crimes en faisant subir à leurs adversaires les pires des condamnations.

            Donc ressasser ici le cas de Pierrot, Ratsiraka et Tantely est hors sujet, volontairement dicté par une idéologie ethniciste non avouée...Un point c’est tout.

            - Le cas de Ra8, victime d’un jugement de vainqueur aujourdh’ui, ne doit donc pas « justifier » ni légitimer la justice de vainqueur qu’il a exercé hier contre les 3 mousquetaires de l’AREMA, tout simplement parce que ceux qui défendent ce genre d’ânerie commettent un double crime en soutenant une « double justice de vainqueur », multipliant les victimes.

            Si on lutte contre l’injustice qui frappe Ra8, trouvez autre argument plus crédible et avancez une idée plus juste mais ne vous amusez surtout pas à « valider » la justice de vainqueur d’hier et dont le bourreau d’hier est devenu victime d’aujourd’hui. C’est insensé !

            Voilà d’abord le premier principe de la lutte contre l’impunité.

            C’est pourquoi le « raccourci » de Patrick est minable puisque nous révèle une paresse intellectuelle aigüe qui n’honore point son stature (Je suis très stricte là dessus !)

            - « Votre » Ra8 est donc victime de la justice de vainqueur appliquée par TGV. Exact ! Si on veut l’extirper de là, faut-il encore que le conflit cesse. Le cadre politique de la Transition a pondu la FDR dans laquelle est mentionnée la justice transitionnelle qui devrait traiter non seulement son cas mais de tout ce qui relève de délits ou crimes liés à ce conflit voire les conflits antérieurs : Le comité de fihavanampirenena y figure, la modalité de son retour au pays y est stipulé...puisque l’objectif premier de ce processus de sortie de crise (FDR) est « l’apaisement » (donc la fin du conflit), à matérialiser par les élections afin que le pays puisse renouer avec l’ordre constitutionnel. (Ouf, j’espère que vous me suivez toujours).

            - Or, pour que l’apaisement soit effectif, il faut que tous les protagonistes se mettent d’accord sur certains principes de mise en œuvre. Pour arriver à cet accord, des rapports de forces vont s’affronter pour arriver à un certain équilibre qui permettrait à chacun d’accepter la donne, celle qui empercherait tout le monde de perdre.
            Le résultat de ce rapport de force est actuellement ceci :
            - TGV domine par la force brute avec les forces de défenses nationales. L’opposition n’y pèse que dalle.
            - Ra8 a le soutien relatif de la communauté internationale du moment qu’il accepte de faire passer l’intérêt du peuple au dessus du sien. Ce soutien lui permettra de peser un tant soit peu sur l’échiquier politique afin de contraindre TGV de ne pas abuser du pouvoir qu’il détient, ce qui risquerait d’aggraver le sort de la population malgache.

            Donc, le « juste milieu » qui ferait gagner tout le monde c’est : (1) un gouvernement d’Union nationale, (2) l’organisation - ensemble - des élections :
            - Il empêcherait TGV de voler la victoire du fait de la présence de l’opposition dans le mécanisme de mise en oeuvre de la FDR (le sacrifice de l’unilatéralisme et la perte de la main mise totale sur l’administration)
            - Il donnerait l’occasion à l’opposition de se restructurer et de se reconstruire (le sacrifice de la personnalité de Ra8, considéré jusqu’alors comme le seul recours)
            - Il favoriserait une sortie « la moins pénible » de Madagascar de la crise dans laquelle il se trouve actuellement à travers l’élection d’un président de la République (Sacrifier le désir des uns - l’intention de TGV de confisquer le pouvoir - et des autres - le désir de Ra8 de jouer la prolongation perpétuelle par le chaos duquel il compte ainsi gagner du temps dans l’espoir de pouvoir se présenter candidat - pour faire durer la Transition).

            Voilà donc. [ J’espère que vous ne vous êtes pas égaré en cours de route - les veinards)

            Maintenant pour ceux qui veulent parler de « justice » et les beaux principes : Pour le moment rien ne se fera en dehors de ce cadre là. Il ne faut pas donc maintenant confondre les choses. Le sort des 3 mousquetaires AREMA sont, de fait, déjà pliés. C’est fini. Leur prétendu statut de « condamnés » ont le même poids et la même valeur que celui qu’on affublait jadis, aux Mandela, Ouattara, Ghannouchi, etc...Y disserter est donc foncièrement inutile, sauf pour ceux qui veulent se morfondre dans le déni. Ils ne sont plus les « prisonniers » de Ra8. Celui-ci n’étant plus président, et a été chassé du pouvoir par la force. Toutes les condamnations politiques qu’il avait prononcé arbitrairement à l’encontre de ses adversaires politiques d’hier, sont allés lui coller à la peau. A lui, Ra8 comme une lèpre.

            Bien sûr, étant donné que le cadre politique de la Transition se voulait toujours formelle pour un dessein manifestement politicien (alors qu’une loi d’amnistie aurait très bien pu être prises par ordonnance - mais cela n’a pas été fait dans l’objectif de tenir les adversaires par leur barbichette), la FDR a prévu une loi d’amnistie que le Parlement de « Transition » devrait adopter prochainement. Bien sur, TGV chercherait toujours à la torpiller parce parmi les 3 mousquetaires, il y a encore et toujours un adversaire politique de taille, mais je parie simplement qu’il n’y arrivera pas.

            Quant à Ra8, son choix à vouloir exiger du sang neuf des innocents malgaches est mal vu, mal venu et inacceptable. Sa méthode à vouloir venir par avion accueilli en bain de foule a failli lui coûter la vie samedi dernier. Même JOB a compris que vu la situation, le retour de Ra8 n’est pas encore possible. Ce n’est pas par haine pour lui, mais la réalité du terrain l’impose.

            Pour tout ceci, chanter la notion de justice, en dehors de ce que je viens de dire, n’est qu’une perte de temps, une dissertation stérile (Patrick a voulu exciter certains sots puisqu’il n’a plus rien à dire de plus consistants pour faire revenir Ra8, donc il lui fallait débiter des âneries en parlant de Pierrot, Tantely et Ratsiraka - mais en fin du compte, tout cela est complètement inutile) à moins que vous arriveriez à changer la donne. Mais je vous avoue, que pour le moment, la FDR se porte bien.

            C’est tout ce que je voulais dire dans mes post ci-dessus. Une manière pour moi de vous prévenir pour que vous ne tombiez pas dans le piège de Patrick, qui, lui, ne cherche qu’à vous divertir sur le cas de Pierrot, Tantely et Ratsiraka (un sujet qu’il ignore et qu’il ne maîtrise absolument pas). Sachez que lorsque MT n’a plus rien à dire, sonnés comme ils sont de ce qui est arrivé samedi, il leur fallait toujours trouver quelques choses pour vous occuper. Et c’est cela qui est navrant car là, franchement ils nous prennent pour des canards boiteux. Ils comparent ce qui est incomparable, ils déterrent des cadavres pour nous faire croire qu’ils ont la puissance de ressusciter les morts, et ils nous rechantent le refrain de la justice et de la lutte contre l’impunité.

            Faites gaffes, ce sont des joueurs !
            A plus mes compatriotes.

            • Caprice de diva ?
              24 janvier 2012 19:47, Tojo (#6209) répond à Tojo (#6209)

              ...Pour ne pas prendre encore la peine de me répéter la « justice ordinaire » dont je parle concerne les actes supposés commis (des actes avérés ou imaginaires, inventés), par les acteurs politiques influents durant la période de conflit, et qui ont un caractère délictueux ou criminel..

            • Caprice de diva ?
              24 janvier 2012 22:02, da fily (#2745) répond à Tojo (#6209)

              Ouaik’s, mis à part l’explication tendancieuse qui voudrait faire passer celle de Patrick pour malhonnête, je ne vois pas ce que concrètement vous amenez de notable Tojo. Et vous évertuer à soi-disant expliquer à nos compadres ce qui vous est à vous pénible d’admettre, traduit un manque notoire de largesse d’esprit, ou un goût pour la contradiction. Souffrez que nous compatriotes soyons juste pénibles pour vous permettre d’exister.

              Nous sommes aussi au fait de la soi-disant exceptionnalité de la chose si puis dire, je ne suis pas certain que nous vous ayons attendu pour le comprendre, mais au moins cela vous aura « élevé » un peu, soyez magnanime remerciez les forumeurs. J’aurais aimé particulièrement le systématique contre-pied qui devrait amener un peu d’oxygène, mais c’est devenu de la saturation car il manque un peu d’objectivité, denrée essentielle que vous décrétez absente chez les fils de laitier, et donc chez cette foule que vous dites encore manipulable de ce samedi...ils sont donc si idiots vos compatriotes ?

            • Caprice de diva ?
              24 janvier 2012 22:11, racynt (#1557) répond à Tojo (#6209)

              « Leur prétendu statut de « condamnés » ont le même poids et la même valeur que celui qu’on affublait jadis, aux Mandela, Ouattara, Ghannouchi, etc. » dixit tojo en parlant de Ratsiraka, vous osez parlez d’affabulation et de déni alors même que des membres de ma famille font parties des victimes de 1991 et de 2002 . Il est vrai que nous contrairement aux AV7 on ne s’est pas manifesté , on n’a pas créer des associations de victimes ou autres pour faire valoir de marche pied pour certains mais cela n’annule en aucun cas les faits que Ratsiraka a bel et bien fait des victimes autant en 1991 qu’en 2002. Je ne cherche en aucun cas blanchir Ra8 sur les victimes qu’il a fait aussi bien en 2002 qu’en 2009. On veut juste être mis sous les même pied d’égalité que la famille de ceux qui ont été victimes des crises répétitive (1972 1975 1991 2002 2009) et cela sans vouloir défendre en particulier tel personnalité politique ou autre. Andry Rajoelina n’est pas Dieu le père pour dédouaner Ratsiraka des crimes qu’il a fait et décider qu’il n’y a que Ravalomanana qui sera appréhendé par la justice. Et la période de transition est justement la période qu’il faut pour résoudre cela car c’est dans cette période où le rapport de force s’équilibre plus ou moins (Rajoelina militaire , Ra8 CI ...) et aussi parce que pour l’instant aucun ne peut se vanter être le vrai représentant du peuple tant qu’il n’est pas élu par la voie d’une élection libre et transparente . Après les élections ce sera encore autre chose, peut être encore le genre de justice vainqueur- vaincu.

            • Caprice de diva ?
              25 janvier 2012 07:28, kakilay (#2022) répond à Tojo (#6209)

              « Une période de transition étant une situation politique exceptionnelle, il ne faut point s’étonner de ne pas voir la justice ordinaire opérer. »

              Alors ne nous dites plus que la justice qui a jugé Ra8 est une justice normale. Cela nous suffit et légitime notre bataille pour la non-reconnaissance de cette justice qui veut mettre Ra8 en prison.

              Et c’est ce qu’on vous dit depuis toujours que l’on se demande pourquoi vous voulez nous saouler avec votre long discours.

              Peut-être même qu’on l’a compris avant vous.

              Nous disons la même chose. La différence c’est que vous validez cette justice des vainqueurs, quand nous l’invalidons, pour la même raison.

              Avec votre justice des vainqueurs mettaient les gens en prison selon le bon vouloir de vos vainqueurs, torturer les pour votre même raison.

              Mais n’attendez surtout pas notre compréhension, la compréhension des vaincus : ils ont pour eux le chemin de la révolte.

              Je ne comprends pas du coup pourquoi vous ne comprenez pas que les vaincus ne veulent pas se soumettre à la justice de vos vainqueurs. La désobéissance civile est même conseillée ou souhaitée pour peu que la conscience, la bonne, ne soit pas lobotomisée par les tenants des kalachs.

              Non, monsieur,
              ce n’est pas qu’on ne vous ait pas compris :

              au contraire,
              dirait l’Autre.

  • Caprice de diva ?
    24 janvier 2012 14:32, par el che (#344)

    « on ignore tout de ce qu’ont pu faire des hommes comme Pierrot Rajaonarivelo, Tantely Andrianarivo ou Didier Ratsiraka pour pouvoir rentrer sans trop d’encombres à Madagascar. » (Patrick.A)

    On ne peut pas comparer politiquement la situation de c es 3 personnages à celle de ra8.
    En effet, ravalomanana est un adversaire dangereux pour le PHAT, car la foule venue l’accueillir à Ivato prouve que sa popularité est bien réélle .
    Qui plus est, le retour de l’ancien président risque de mettre en échec la hat :
    - inexistance juridique pour valider la condamnation de ravalomanana aux yeux du droit international
    - possibilté de candidature de ce dernier, avec chance réelle d’être élu
    - révélations plausibles de ra8 concernant les évenement de 2009
    - risques de désolidarisation des gradés de l’armée, par des coalitions partisanes

    La liste n’est pas exaustive, mais il y de quoi générer de la terreur du côté des rajoelina et consorts !

  • Caprice de diva ?
    24 janvier 2012 14:47, par Ramanana (#3969)

    La Diva n’est pas capricieuse.... Ce sont des choses qui arrivent....

    Je veux parler d’une chose qui fera la risée des pro-Rajoelina : j’ai consulté le site web du TIM : http://www.tim-madagascar.org/ et là, je vois que le site a été piraté.....

    Il y a juste quelques minutes....

    Quand on ne supporte pas ce qu’en pourrait être la conséquence, on ne commence pas une acte intempestive et irréfléchie .....

  • Caprice de diva ?
    24 janvier 2012 15:02, par rasoulou (#4222)

    A mon avis personnel, j’aimerais mieux que l’histoire rocambolesque du retour Ravalomanana se terminait ainsi, personne n’est ni gagnant ni perdant, sauf peut-être l’absence de chef charismatique pour l’opposition, et l’ l’impossibilité pour ce dernier de se présenter aux élections présidentielles en cas de fixation de date des élections en 2012.

    Mais imaginez les dégâts voîre la guerre civile qui s’ensuivirent si la foule à Ivato avaient eu vent d’une éventuelle arrestation de leur chef. Leurs dépits et leur désarroi se transformèrent en une révolte terrible, et là ce serait un scénario macabre et désolant.Dieu merci, ce cas ne s’est pas produit, ANDRIAMANITRA MAHAY ZAVATRA !!!!!!!

    • Caprice de diva ?
      24 janvier 2012 15:07, kakilay (#2022) répond à rasoulou (#4222)

      Alors...

      Que Dieu nous préserve votre dieu
      ... ou de vos dieux !

      Amen !

      • Caprice de diva ?
        24 janvier 2012 15:19, kakilay (#2022) répond à kakilay (#2022)

        erratum ... de votre dieu,
        bien sûr !

        • Caprice de diva ?
          24 janvier 2012 18:03, rasoulou (#4222) répond à kakilay (#2022)

          Kakilay,

          Tout est dans la force de persuasion, et dans la négociation.

          Je suis d’accord avec vous, moi aussi, j’étais outré, offusqué de la méthode de « piéger » Ra8, mais qui n’a pas marché, encore Dieu merci. C’est de la voyoucratie, je n’accepte pas la justice des vainqueurs, les rancunes et vengeance politique.

          Mais vaut mieux comme ça, après recul, que de voir Ravalomanana bafoué, traîné dans la boue, humilié, et c’est ce qu’ils recherchent ses adversaires au pouvoir qui en abusent fortement (caprice de diva).

          Au cours des négociations, Ravalomanana peut mette sur table les soutiens indéfectibles de ses partisans, la force de frappe ou de nuire (si vous voulez) au vue de l’ affluence de la foule à Ivato le 21 Février 2012.J’aimerais voir Ravalomanana bien portant, et lucide pour continuer la lutte contre les fomenteurs et auteurs de coup d’Etat qu’assassiné ou emprisonné.

          Je ne suis pas d’accord pour l’escalade de la violence, de la guerre civile, de l’utilisation de la force ,et c’est pour cette raison que je condamne le coup d’Etat de 2009, et les désastres qui s’ensuivaient si RA8 était arrêté en catimini le 21/01/12.

          Il n’y a que les négociations et les pourparlers, soutenus par les partisans,ô combien nombreux, des partisans de l’opposition.

          Kakilay, bon courage pour la suite et « mahereza amin’ny tolona ».

          • Caprice de diva ?
            24 janvier 2012 18:33, rasoulou (#4222) répond à rasoulou (#4222)

            Kakilay,

            IVATO 21/01/2012= DEMONSTRATION DE FORCES !

          • Caprice de diva ?
            24 janvier 2012 18:54, kakilay (#2022) répond à rasoulou (#4222)

            En commençant à vous lire, les mots qui me venaient en tête sont arrivés à la fin, dans votre post :

            « Il n’y a que les négociations et les pourparlers, soutenus par les partisans,ô combien nombreux, des partisans de l’opposition. »

            Mais ils nous la ramènent toujours, leur superbe de pacotille. Le schéma de ce gouvernement avec tous les putschistes reconduits au poste pour empêcher le retour de Ra8 : ce n’était pas convenable.

            Mais s’il faut passer, et je dis bien passer, alors on passera par là.

            Mais quand on commence à nous raconter le schéma que vous relatiez et que vous ne vouliez pas voir :
            on se pose des questions sur leur bonne foi.

            Ils espèrent vraiment gagner par les armes ?

            Salut à vous aussi rasoulou...

  • Caprice de diva ?
    24 janvier 2012 16:35, par vuze (#918)

    "Les commentaires qui m’ont le plus étonné, particulièrement par leur nombre, sont ceux qui voient dans l’annonce tardive de la fermeture des aéroports une improvisation de dernière minute qui ne ferait que reflèter l’immaturité et les caprices de diva d’un Andry Rajoelina.
    De tels commentaires me paraissent trahir une dangereuse sous-estimation de la réalité."

    Patrick, ce que vous dites là vous devriez le faire comprendre à votre collègue Ndimby... Je lui ai dit hier que sa responsabilité était grande en voulant sans cesse mettre de l’huile sur le feu... Que le voleur n’ai pas atterri à Ivato est une très bonne chose. Cela a sûrement évité un bain de sang...

    Les responsabilités du gouvernement et de la présidence ne peuvent donc qu’être louées...

    • Caprice de diva ?
      24 janvier 2012 17:03, kakilay (#2022) répond à vuze (#918)

      Gouvernement et la présidence : deux choses qui ne marchent pas la main dans la main. Ou bien, il faudra le dire très vite, pour embrouiller ceux qui ne suivent pas ou n’arrivent pas à suivre.

      On a entendu le chef de gouvernement : dites-nous alors qu’il mente. Ce n’est point par un simple « et » entre gouvernement « et » la présidence que vous alliez gommer le soleil qui brille au dessus de nos têtes (Mazava be ohatran’ny masoandro be lohataona).

      Maintenant que vous vouliez y voir un amour immodéré de rajoelina pour Ra8 et les zanak’i dada :

      il vous faut vraiment cette cache-misère pour pouvoir louer rajoelina ?

    • Caprice de diva ?
      24 janvier 2012 18:09, rasoulou (#4222) répond à vuze (#918)

      Vuze,

      N’inversez pas les rôles s’il vous plaît, c"est la HAT qui sont irresponsables à vouloir arrêter à tout prix, et piéger Ra8.

      Bravos les pilotes et les responsables de la Société Air Link.

      Les mensonges , les intox, les désinformations ? LES PROPAGANDES se répètent encore et ce qui est pernicieux !!!!!il n’est pas écrit sur nos fronts « imbéciles », ne prenez pas pas les forumistes pour des c....

    • Caprice de diva ?
      24 janvier 2012 18:25, rasoulou (#4222) répond à vuze (#918)

      Vuze,

      Est ce que la HAT en voulant arrêter à tout prix Ra8 aurait pensé aux désastres,chaos, dégâts voire guerre civile, qu’aurait entraînés cet enfantillage. Et en plus, avec le nombre impressionnant de la foule à Ivato, est ce que les militaires présents aux alentours, auraient maîtrisé les débordements suite aux mécontentements des partisans de Ra8, et les conséquences inimaginables induites par ce caprice de diva (comme dit Patrick) ?

      C’est vraiment PATHETIQUE votre raisonnement.

      « Tsy kilalaon’ankizy akory ny raharaha-pirenena » !!!!!!

    • Caprice de diva ?
      24 janvier 2012 20:12, rasoulou (#4222) répond à vuze (#918)

      Ce n’est dans dans mon caractère d’être mégalo, et prétentieux mais,
      je tiens à vous préciser, que moi-même je suivais au grain, comme vous aussi d’ailleurs peut-être, le retour de Ravalomanana,j’étais au fait des évènements. Une éventuelle arrestation de Ra8, à Morondava, à Arivonimamo le saurait en 15 ou 20 Minutes et la foule à Ivato le saurait en 30 minutes.

      J’étais principalement sur +s sites pour donner minute par minute l’’évolution de l’aéronef : FB, BBC, CNN, AFP,MT, TNN ,ASECNA....et 3 copains me donnaient des infos d’Ivato par leurs smartphones, et comme eux ils étaient dans le feu de l’action, ils n’ont pas eu le temps de regarder sur internet, c’étaient mon rôle de les informer,mais le problème c’est que toutes les photos ne passaient pas pour cause de saturation sur orange de Madagascar.Pour vous dire, que c’était une FBI( Fausse Bonne Idée) de vouloir arrêter Ra8 en cachette, ça saurait en quelques minutes.Nous sommes à l’ère de l’internet.Une arrestation serait répandue comme une traînée de poudre, et puis l’explosion de la foule !!!!!!

      Il ne faut pas oublier aussi que Ra8 amenait avec lui dans l’avion des représentants de la presse étrangère, justement pour éviter les coups fourrés.

  • Caprice de diva ?
    24 janvier 2012 19:15, par ragassy (#6369)

    Tsy aleo ve ry Zandrikely miala amin ’izay dia eny mbola tsy tena maimbo a..
    Aiza rangahy ity no hisy President atao Rappel à l’ordre toy izao a..
    C’est la Honte.
    Mba jereo ihany ny Porte de sortie fa Baolina tsy maty toy izay efa tsy mety intsony..
    Sa mbola tsy manaiky ry Bory tata investisseur sy ny be Bois ??

    Efa PERTE DE CONFIANCE manifeste izao.
    Tsy misy election crédible izany eo raha tsy milatsaka Ravalo sy ny sisa ..Kanefa SUR à 100 % fa tsy ho lany Prezida izany ianao Ra Andry e..
    Any mandritsara ve dia misy mahala anao,Ambanja,Betroka, mahabo, andilamena
    Vao mivoaka an Anosizato ianao dia efa tsy Tsy hain olona ny TGV..

    Ra Valo ihany no lany eo ary ho resy be ianao.
    Ka ndana mody dia eny mazava. Jereo ny varavarana ivohana.
    Efa masiaka ny communauté Inter e.. Efa hainy le film.

    Ho bedin i Fransmann eo indray ianao an !!
    Ary Richard Bomba mba taizao tsara fa mbola ho tsaraina anie izy ee

  • Caprice de diva ?
    24 janvier 2012 20:04, par Tojo (#6209)

    Vuze a vu juste....

    Il est sidérant de voir combien les partisans de Ra8, ceux là même qui accusaient TGV de tous les maux pour avoir conduit la foule à la boucherie du 07 février dont ils ont été l’auteur, aiment autant le goût du sang. Pour qu’ils s’énervent autant de ne pas avoir eu le litre de sang qu’il leur fallait pour assouvir leur souhait. Voyez comment ils ont glorifié le pauvre mec décédé - par on ne sait quoi. A peine s’ils n’allaient pas lui construire une mausolée, et lui faire une statue géante à la gloire du martyr. Incroyable !

    La Feuille de route n’a jamais prévu que le retour « sans condition » de Ra8 devrait se faire à « tout prix », donc même au prix du sang des innocents malgaches.

    Par ailleurs, MT refuse l’idée que la HAT ait pu, au moins pour une fois, avoir une idée intelligente en transférant l’atterrissage de l’avion à Morondava avec un double objectif fort louable : éviter que le sang ne coule, et accueillir en beauté le prisonnier.
    Il aura suffit de voir la mine et la tronche que fait Lalatiana pour comprendre que dans cette histoire, combien il est dur de se faire cocufier par un simple DJ (Ra8 avait tellement cru qu’il allait conclure dès l’instant que son avion ait pu décoller). Belle stratégie, à mettre sur le compte du cousin, Ravalomanana Richard.

    • Caprice de diva ?
      24 janvier 2012 20:28, rasoulou (#4222) répond à Tojo (#6209)

      Tojo, d’habitude je ne lis pas vos posts trop longs et trop subjectifs :

      Mais cette fois-ci, vous êtes aussi irresponsable(ZAZA SAINA) que la HAT que vous soutenez, je vous repose aussi la même question que Vuze :

      « Est ce que les militaires (1000 ou 2000) à Ivato et ses environs auraient contenu et maîtrisé la fougue de la foule (25.000 à 30.000) mécontente de l’éventuelle arrestation de Ra8 ? »

      Les conséquences seraient INIMAGINABLES. Pour moi, c’est de la folie de vouloir arrêter Ra8 à ce moment précis. Il y avait attroupement ,et la foule est bête, comme dit l’adage.Arrestation à Morondava, Arivonimamo...se répandrait comme une traînée de poudre.

      Le pire était évitée à cause du sang froid des pilotes et des responsables de la société commerciale Air Link.

      Je ne suis pas pro Ra8 mais je suis pragmatique et soucieux de la paix sociale

    • Caprice de diva ?
      25 janvier 2012 07:43, kakilay (#2022) répond à Tojo (#6209)

      « ...aiment autant le goût du sang. »

      encore un qui se gargarise de ses propres affirmations gratuites.

      « ... ne pas avoir eu le litre de sang qu’il leur fallait pour assouvir leur souhait. »

      De ces vampires :
      ne faut-il pas les éliminer ?

La météo à Madagascar

 

Nous suivre

     
Publicité sur Madagascar-Tribune.com

 

mars 2014   avril 2014
L Ma Me J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30        
 
Le Petit Futé

 

  • Version pour Smartphone
  • m.madagascar-tribune.com

  • Version pour IPhone
  • iphone.madagascar-tribune.com

    Visiteurs connectés : 261  



    Mettre en page d'Accueil | Ajouter á mes Favoris | Newsletter | © Madagascar-Tribune.Com | Propulsé par Vahiny |  Motorisé par SPIP

    Découvrez aussi : Xbox 360