Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
samedi 10 décembre 2016
Antananarivo | 15h40
 

Politique

Gouvernance

Bilan de l’année 2014 par le SEFAFI : très mitigé

mercredi 1er avril 2015

Le recueil des publications 2014 du Sehatra Fanarahamaso ny Fiainam-pirenena (Sefafi) ou Observatoire de la vie publique est paru. Il a été présenté devant la presse ce 31 mars 2015. Comme à son habitude, il s’agit du recueil des textes et communiqués qu’il a publiés durant l’année écoulée et dans lesquels cette organisation de la société civile porte un œil critique sur le vie publique nationale. Le Sefafi fait le constat du vécu des citoyens, des consommateurs et contribuables, transcrit leurs réflexions et attire l’attention, et ne manque pas de tirer la sonnette d’alarme à l’attention de la population et surtout des dirigeants.

Après une année d’exercice du pouvoir, le régime en place est mal parti car les espoirs que nourrissait la population se sont rapidement émoussés ; le pouvoir a trop souvent déçu dans ses décisions et pratiques. Il faudrait rapidement qu’il se ressaisisse en somme et que des performances soient tangibles et palpables.

Pour l’instant déjà, beaucoup se demandent si le régime tiendra au vu des difficultés qu’il met à résoudre les problèmes des groupements professionnels et des agents économiques à assurer leurs fonctions et métiers. Sans parler des attentes interminables de l’instauration de l’état de droit, du respect de l’orthodoxie financière, et des résultats de la tolérance et de l’impunité zéro en matière de lutte contre corruption, contre les trafics et pour la transparence. En tout cas, le recueil 2014 du Sefafi relate en 80 pages des constats amers et sans concession de cette vie nationale conduite par le régime Rajaonarimampianina. Ci-après l’avant-propos de ce recueil.

Les débuts chaotiques de la IVe République

Chacun y croyait ou essayait d’y croire, le 25 janvier 2014. Les élections présidentielles et législatives s’étaient déroulées dans des conditions relativement acceptables, mettant un terme à une interminable Transition. Un début d’espoir était de retour, conforté par les assurances données par le Président élu, au jour de son investiture.

Las, les fruits n’ont pas tenu la promesse des fleurs. La première tâche, pour le nouveau Président, était de nommer un Premier ministre. S’en suivit une bataille de chiffonniers de trois mois autour de l’article 54 de la Constitution (« Le Président de la République nomme le Premier ministre, présenté par le parti ou le groupe de partis majoritaire à l’Assemblée nationale »). Alors qu’il n’avait aucun député élu sous la bannière de son tout nouveau parti, et en dépit de la séparation des pouvoirs, le Président débaucha un nombre suffisant de parlementaires pour avoir sa majorité, face à une autre majorité dont se réclamait l’opposition ! Un Premier ministre fut nommé, un gouvernement formé, et puis... plus rien.

Tandis que l’Assemblée nationale s’adonnait à ses jeux pervers du chantage et du retournement de veste, le gouvernement se mettait en quête d’un improbable PND (Plan national de développement) dont les bailleurs de fonds avaient le plus urgent besoin pour justifier les aides qu’ils s’apprêtaient à déverser sur le pays. L’équipe au pouvoir, qui n’avait à l’évidence ni projet ni priorités, finit par publier un PNDi (PND intermédiaire), dont chacun fit semblant de se satisfaire.

La confection des lois trahit le manque de vision de l’exécutif et son disfonctionnement. Ainsi, les lois sur la décentralisation et sur les nouvelles institutions de l’État ont été présentées sans consultation de la société ni communication convaincante sur les tenants et aboutissants de la nouvelle législation. De même, le projet de loi de finances pour 2015, document de quelques centaines de pages tenu secret jusqu’à la dernière minute, a été adopté sans le moindre amendement par une Assemblée nationale préoccupée par bien d’autres choses. La société civile étant aussi divisée et désorganisée que l’État, qui donc est encore en mesure de défendre le peuple ?

Entre temps, dans le Sud, les dahalo continuaient à dépouiller les paysans de leurs bœufs, l’opération Tandroka de l’année précédente ne les ayant pas neutralisés. Une nouvelle opération, Coup de poing, tua officiellement 573 personnes, dont 445 dahalo, 115 citoyens et 13 éléments des forces de l’ordre. Est-ce la raison pour laquelle on assista à la conversion, aussi soudaine que suspecte, de 4.000 dahalo touchés par la grâce du repentir, et dont personne ne sait que faire à présent ?

Par chance, le 13 octobre, le retour inopiné de Marc Ravalomanana, entré par effraction dans son propre pays pour échapper à un long exil sud-africain, devait apporter un peu d’animation à la vie politique. Brûlant la politesse au FFM, le FFKM en profita pour réaliser son rêve de sommet des chefs d’État, sous prétexte de réconciliation nationale. Le citoyen en saura-t-il davantage en 2015 ?

Les communiqués publiés par le SeFaFi en 2014, et que reproduit ce recueil, témoignent de l’espérance déçue de la plupart des citoyens. La persistance des délestages, en dépit des promesses réitérées des dirigeants, en est la manifestation la plus emblématique. Encore une année perdue, en quelque sorte, alors que l’urgence est partout : climat politique délétère, économie exsangue, société en pleine décomposition. Oui, les débuts de la IVe République ont été chaotiques.

Recueilli par Raw

50 commentaires

Vos commentaires

  • 1er avril 2015 à 10:34 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

    - « Que des rapports et des réflexions qui ne rapportent rien au Pays »-
    Des balivernes.

    Le PADESM et ses héritiers.

    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa gmail.com

    • 1er avril 2015 à 11:19 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Madagascar assume la vice-Présidence du COMESA.
      La défense des entreprises malagasy.
      ainsi au sommet d’Addis-Abeba,la délégation Malagasy a décidé de ==« SURSEOIR »==à une mesure qui allait porter atteinte à la « SAVONNERIE TROPICALE » de la Famille RAMAROSON.
      L’entreprise mauricienne « MAPIROVE » vend du savon sur le marché malagasy.Il s’avère==pourtant==que cette société mauricienne voulait profiter == « des facilités »==offertes par le régime de COMESA,pour vendre du savon qui contient des composants fabriqués==hors==COMESA.

      La Savonnerie Tropicale a porté plainte.La société mauricienne MAPIROVE==a failli==avoir gain de cause mais la délégation malagasy ,à ADDIS-ABEBA,s’y est fermement opposée.

      A la prochaine réunion à Antananarivo ;

    • 1er avril 2015 à 12:33 | hrrys (#5836) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Basile vs etes trop pretentieux ,depouilles d ts les savoirs et d ttes les connaissances d M/ar .Votre ere ,un peu « complexe » ,vs rendez comme ca, non seulement vantard ms surtt ignares.

    • 1er avril 2015 à 14:59 | Gérard (#5118) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Quel ignare ce Basile, on voit bien qu’il vit dans un autre monde où tout le monde il est beau et tout le monde il est gentil.
      Je suis persuadé que c’était un type de la trempe des depiote malgaches qui tournent leur veste au gré des vents.
      Vivement qu’il aille raconter ses basilvernes en enfer.
      Pour ma part, ce rapport est largement en-dessous de la réalité car Madagascar est condamné à devenir LE pays le plus pauvre au monde car ce n’est pas les tout nouveaux appareils d’Air Mad qui vont faire revenir les touristes.
      D’ailleurs qui oserait encore venir à Madagascar où on peut voler, tuer et lyncher sans même que la justice s’en préoccupe car les forces de l’ordre sont trop occupées à demander des koli koli là où ils peuvent sans même se cacher.
      Même dans les commissariats c’est devenu monnaie courante de faire payer ceux qui portent plainte.

  • 1er avril 2015 à 11:17 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum

    1milliards d’Euro pour la Guinée, 3milliards de USD pour la Syrie et 3fois rien pour Madagascar : A qui la faute ?
    Même si le SEFAFI se contente depuis toujours de jouer au médecin après la mort, ses publications sont lues et tenues compte ailleurs notamment auprès de nos bailleurs Européens. A cela s’ajoute évidemment les publications de nos différents journaux qui ne sont pas tendre à notre régime actuel dont la carence en matière de communication dépasse l’entendement.
    La boucle est bouclée et nous voilà dans un nouveau cercle vicieux. La question qu’on pose aux élites et aux faiseurs d’opinion est la suivante :
    Comment sortir de ce nouveau défi ?
    Comme c’est le week-end pascal, la première idée qui me vient à l’esprit concerne le sacrifice, non plus de Jésus mais de quelqu’un d’autres : Qui ?

    • 1er avril 2015 à 11:22 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à plus qu'hier et moins que demain

      La SYRIE..
      Après la Libye..qui va remporter en SYRIE ???
      IL FAUT BCP de frics...pour annexer la SYRIE !

    • 1er avril 2015 à 11:29 | Rakotoasitera Fidy (#2760) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Avis à la population

      Mohamedy Assalamo va immoler son fils

    • 1er avril 2015 à 11:39 | Isambilo (#4541) répond à Rakotoasitera Fidy

      Allah est occupé ailleurs. Pas la peine d’immoler maintenant.

    • 1er avril 2015 à 11:40 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à Rakotoasitera Fidy

      Pourquoi pas au nom du patriotisme mais est-ce suffisant pour nous sortir de la crise actuelle ?

    • 1er avril 2015 à 12:10 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Andréas Lubitz l’a fait avec plus de 150 passagers de l’A320 de la compagnie aérienne Germanwings mais nos problèmes s’aggravent de jour en jour avec les errements de nos dirigeants.

  • 1er avril 2015 à 11:23 | Gérard (#7761)

    alors que faire ?
    suivre un Alain Ramaroson ou autre populiste qui fait profession de s’infiltrer dans chacune des multiples failles que cet éxécutif maladroit laisse plus ou moins béante
    Ou resserrer les rangs,
    Exiger que cette soi-disante tolérance zéro jette les premiers voyous en prison
    Demander que la loi soit respectée par ceux là même qui la font.(déclaration de patrimoine !)
    Essayer , en vue de futures élections , de donner plus de place au débat d’idée qu’a « l’achat » d’électeurs , en limitant le financement des partis et candidats

    Relire le dernier éditorial de Ndimby !!

    • 1er avril 2015 à 11:35 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Gérard

      Comment faire de déclaration de patrimoine quand on ne sait pas :
      - d’où ==ce patrimoine==vient-il ?
      et/ou
      - comment a-t-il fait pour l’acquérir ?

      Le PADESM et ses héritiers.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 1er avril 2015 à 11:52 | Rakotoasitera Fidy (#2760) répond à Gérard

      Tres bonne question Gérard !!

      Et ce que vous avancez est plein de bon sens : débat d’idée

      J’aime bien le ’la promesse des fleurs’

    • 1er avril 2015 à 21:52 | FINENGO (#7901) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      La question ne mérite même pas d’être posée, les déclarations de patrimoines n’ont jamais été faites.
      Tout est vu, et tout est dit.
      Circulez il n’y a rien à voir.

  • 1er avril 2015 à 11:44 | Turping (#1235)

    - L’année 2014 comme l’a souligné le SEFAFI n’était pas fameuse pour le peuple malgache .
    - L’argent dilapidé consacré pour les « dahalos niova fo » par centaines de milliards d’ariary n’a pas changé la situation sécuritaire avec les vols de zébus récurrents ,l’insécurité recrudescente ,accompagnée la paupérisation engendrée,l’immoralité ,....
    - Le nouveau gouvernement Ravelonarivo a donné 100 jours pour redresser la situation depuis son arrivée au pouvoir alors que les revendications de tout bord ne cessent de s’accroitre exponentiellement avec l’augmentation du prix de PPN ,les delestages intempestifs anti-économiques ,etc....
    - Il est temps de mettre en exergue les théories en pratique que de prêcher dans les déserts avec les discours démagogiques où sur les fonds rien ne change .
    - En se rapprochant de la théorie d’Adam Smith (1723-1790) sur la théorie de la valeur valable pour Madagascar actuellement : Le travail est l’instrument de mesure de la valeur d’échange d’une marchandise produite .
    - Sortons du mercantilisme où le non avancement du dévéloppement ne profite qu’à quelques groupes d’individus restreints au détriment de la majorité qui galère .
    Chaque jour suffit sa peine !

    • 1er avril 2015 à 16:22 | RAMBO (#7290) répond à Turping

      Adam Smith que vous citez a publié plusieurs théories économiques dont la théorie de la valeur que vous mentionnez...Mais

      Le problème pour un pays pauvre comme Madagascar c’est que la référence , à notre époque, est entièrement dictée par la mondialisation....Un modèle qui avantage les plus riches et qui n’était pas à l’ordre du jour à l’époque de Smith...

      La question qui opposait pendant longtemps les théoriciens économiques c’est de choisir entre le capital et le travail c’est à dire le facteur financier et le facteur humain.. Jusqu’à ce que la théorie monétaire de Friedeman...a complètement mis fin au débat...C’est le facteur financier qui est prioritaire dans une économie moderne et ouverte alors..C’est la qunatité de monnaie mise en circulation dans le système qui détermine l’état de l’économie mondiale...

      Je ne veux pas faire un étalage de connaissance mais....Maintenant , à notre époque dite MODERNE, la priorité c’est d’acquérir des outils de travail parce que nous ne travaillons plus avec nos simples forces de bras mais à l’aide des machines...Et qui parle de machines parle évidement de moyen financier...pour les acquérir.

      Et c’est le dilemme de tous les pays pauvres comme Madagascar...les angady ne suffisent plus...il nous faut des tracteurs mais notre pays ne produit pas de tracteur alors il fallait les acheter là où les tracteurs sont fabriqués...Mais eux, ils ne donneraient jamais gratuitement leurs tracteurs...Ils les vendent et l’unité de monnaie appelée ARIARY ils ne la connaissent pas ...Ils veulent de la monnaie échangeable internationalement qu’on appelle devise comme le dollar ou l’euro...Mais qui détient les dollars ou l’euro c’est le pays du « centre »...Alors ...

      c’est ici que commence l’engrenage ...Tous ces institutions financières comme la Banque Mondiale et le FMI sont prêts à fournir des Dollars ou Euro pour que nous puissions acheter des tracteurs... mais leurs conditions sont draconiennes et ceux qui veulent « money » doivent se plier en quatre sinon rien...Et en plus l’argent n’est gratuit il faut payer les intérêts...

      Alors quand vous faites référence à la valeur travail d’A. Smith..c’est une bonne théorie mais cela reste de la théorie.

      En tant qu"économiste de formation, notre Président sait bien que la seule solution c’est de trouver des moyens financiers pour s’acquérir des outils de travail et développer les entreprises locales....Mais aussi faire appel aux investisseurs étrangers qui s’amènent avec leurs moyens financiers et matériels...Mais cela tarde à venir à cause du climat politique de notre pays qui n’est pas du seul ressort de notre Président...

      Les Malgaches ne sont pas encore conscients qu’ils sont entrain de vivre la varie démocratie sous ce régime...mais ils ne savent pas la vivre...

    • 1er avril 2015 à 17:27 | RAMBO (#7290) répond à RAMBO

      ... Lire « vraie démocratie » svp

    • 1er avril 2015 à 17:32 | Isandra (#7070) répond à RAMBO

      A 80%, je suis d’accord avec vous, vous avez bien exposé le monde économique moderne,...pourvu que les communistes genre Le-jo et cie vous comprennent,...ne cessant de taper sur les gens qui utilisent leur argent pour créer de richesse,...

      Toutefois, vos phrases ci-dessous, me laisse perplexe :

      « En tant qu »économiste de formation, notre Président sait bien que la seule solution c’est de trouver des moyens financiers pour s’acquérir des outils de travail et développer les entreprises locales....Mais aussi faire appel aux investisseurs étrangers qui s’amènent avec leurs moyens financiers et matériels...Mais cela tarde à venir à cause du climat politique de notre pays qui n’est pas du seul ressort de"

      Il ne suffit pas d’avoir des connaissances, il faut le savoir les utiliser sans attendez que cela arrive tout seul, sans rester dans son inertie....,agir, prendre de mesure afin que les choses bouges, en fixant une politique de développement réaliste laquelle pourra convaincre les bailleurs et les investisseurs. Par exemple, actuellement, nous n’avons pas la politique financière pour permettre de stabiliser l’ariary dont la dégringolade fait hésiter les étrangers d’investir à Mada, dans la mesure où on ne peut prévoir dans 3 ans combien l’ariary s’échangera,...

      En tant que Président(raiamandreny), c’est lui qui doit faire en sorte que la stabilité politique soit bien installée, et que l’environnement politique soit apaisé, au lieu d’attiser le conflit lequel n’est pas encore totalement dissipé, en transgressant les lois,...en provoquant les autres,...etc, en quel que sorte, il est l’un des responsables principaux de cette situation actuelle,...

    • 1er avril 2015 à 21:26 | Turping (#1235) répond à RAMBO

      Rambo,
      - La théorie d’Adam Smith était applicable à l’époque basant sur la productivité effective au moins dans les pays dévéloppés et les pays émergents depuis longtemps.Or,ce qui n’est pas le cas à Madagascar alors que dans beaucoup de régions qui sévissent le « kere » ,la famine beaucoup vivent encore dans le système moyennâgeux .C’est là où je vous attire votre attention .
      - Bien sûr que la pelle ,la bêche ,les zébus ,l’angady ne suffisent plus pour répondre au moins les besoins locaux pour satisfaire à l’auto -suffisance alimentaire .La problématique de Madagascar se repose de côté là où tous les pouvoirs successifs n’arrivent pas à le satisfaire .
      - En terme d’économie ,même si le président actuel est un expert-comptable ,ce n’est qu’un domaine limité pour faire régner une vraie politique en terme de productivité agronomique et les rendements .Cela ne veut pas dire qu’il n’existe pas des agronomes de formation à Madagascar car les moyens pour satisfaire le PGE ,le PNG n’est que des propos utopiques POUpour affronter le monde du XXIème siècle ,la mondialisation.
      - Le mercantilisme est un courant de la pensée économique contemporain de la colonisation du Nouveau Monde et du triomphe de la monarchie absolue (depuis le XVIe siècle jusqu’au milieu du XVIIIe siècle en Europe).

      Il considère que « le prince, dont la puissance repose sur l’or et sa collecte par l’impôt, doit s’appuyer sur la classe des marchands et favoriser l’essor industriel et commercial de la Nation afin qu’un excédent commercial permette l’entrée des métaux précieux ».

      Cette croyance se généralise et plaide en faveur d’une vision dynamique de la politique de l’économie nationale. Les tenants du mercantilisme prônent le développement économique par l’enrichissement des nations au moyen d’un commerce extérieur convenablement organisé en vue de dégager un excédent de la balance commerciale. Résultat qui est obtenu par un investissement raisonné et volontaire dans des activités économiques à rendement croissant, comme l’avait identifié l’économiste italien Antonio Serra dès 1613. Pour ce faire, l’État se trouve investi de la responsabilité de développer la richesse nationale, en adoptant des politiques pertinentes de nature défensive (protectionnisme) mais aussi offensive (favorisant l’exportation et l’industrialisation).

      De nos jours, la discussion de la pertinence et de la validité des idées mercantilistes refait surface, notamment dans le débat contemporain sur la mondialisation.

      - Si vous avez bien compris mon message ,Madgascar n’est même pas entré dans la phase du « mercantislisme » mais de la période moyennâgeuse encore en virevoltant sur la notion de la mondialisation ,perfusé par des aides où ceux qui pratiquent la pratique du mercantalisme sont déjà à l’apogée de leur programme en terme de dévéloppement depuis deux siècle dans la plupart . N’oubliez pas que l’Anglettere était un empire de la révolution industrielle au XIXème siècle ,le pays a un retard de 3 siècles .

    • 1er avril 2015 à 21:27 | Turping (#1235) répond à Turping

      ....le PGE et le PND ....

    • 2 avril 2015 à 11:25 | RAMBO (#7290) répond à Turping

      Oui Turping, vous êtes bien calé en histoire économique ..

      Nous savons que ces pays ont mis plusieurs siècles avant d"arriver au stade où ils sont actuellement...L’esclavage et la colonisation n’avaient fait qu’amplifier le retard des pays comme Madagascar..

      .Maintenant nous voulons rattraper le retard en sautant les étapes mais c’est difficile...

      Toutes les inventions technologiques sont nées dans les pays du « centre » et les autres ne font qu’acheter les produits finis...
      Mais des pays comme la Chine, le Japon, l’Inde et le Brésil ne faisaient pas partie des pays du centre ... ils étaient même sous-développés à l’époque des grandes inventions...

      Pourquoi ces pays sont devenus émergents aujourd’hui...parce que ils ont mis beaucoup de poids sur la recherche dans « l’imitation »...Ils n’ont pas passé leur temps à l’invention mais ils imitent tout simplement...Techniquement, ils ouvrent ou démontent les produits finis et ils essaient de comprendre le fonctionnement...et la suite est facile ils parviennent à fabriquer à l’identique le produit ..même si celui ci n’a pas la même performance que l’original.

      Et voilà les Chinois sont accusés de « contre façon » par les pays du centre et malgré cela ils sont devenus le premier pays exportateur de produits manufacturés dans le monde..

      Je vous donne un exemple simple du cas de Madagascar... le fameux « fata-pera » introduit par les colons...Personne n’a imaginé améliorer cet outil qu’utilise toutes les ménagères Malgaches et pourtant , non seulement c’est polluant mais aussi c’est mauvais pour la santé et c’est sale ... le fata pera dans un endroit mal aéré provoque la leucémie parce que le sang est régulièrement chargé de CO2.

      C’est ce que Sarkozy a essayé d’expliquer sur son fameux discours sur « l’homme africain » à Dakar...mais il n’était pas mieux placé pour le dire parce que c’est un blanc et c’est un politicien et son discours était taxé de raciste.

    • 2 avril 2015 à 15:54 | Turping (#1235) répond à RAMBO

      Rambo,
      Malgré mes connaissances de formation Master 2 en Biologie ,Licence de Math ,un enseignant ,...je me cultive aussi dans tous les domaines :économique ,social ,médical ,environnemental ,politique ,aéro-spatial ,etc.....
      - Quand vous parlez des inventions ,imitations ,au coeur de tout cela ,il y a aussi la notion de productivité car sans produire on ne peut pas imiter voire inventer après .
      - L’histoire de fata-pera ,vous avez raison d’avoir évoqué le CO2 nocif pour la santé ,ainsi que l’émission des gaz à effet de serre .
      Surtout les ménages qui utilsent toujours le charbon ,kitay ,etc...il y a aussi l’intoxication au monoxyde de carbone ,un gaz indolore ,invisible qui peut provoquer une mort rapide en dehors des autres émissions nocives comme le soufre ,le dioxyde d’azote ,....dans le centre ,les pollutions provoquant les maldies respiratoires .
      - Il est temps quand même que ce pays progresse malgré son historique ,la colonisation ,l’esclavage ,etc,... sur la politique de l’assainissement ,le recyclage des ordures méngères ,etc...en souhaitant qu’enfin le pays va décoller ,ce que tout le monde espère.

  • 1er avril 2015 à 12:03 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Le régime doit tirer la leçon de son incapacité à gouverner le pays et déposer sa démission collective au nom de l’intérêt supérieur de la nation car rien ne va plus : Cela relève aussi du patriotisme.
    Quant on est plus à la hauteur de la tâche (snobé par la CI et ignoré par sa population), la reconnaître est une sortie honorable par la grande porte : les fusibles et les disjoncteurs ont sauté, l’incendie ravage encore la maison Mada donc il faut arrêter le moteur.

    • 1er avril 2015 à 16:47 | mpitily (#1212) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Vous rêvez cher ami, ces gens là sont si fiers et si imbus de leurs personnes qu’ils trouveront éternellement des prétextes à leurs errements. Pour de telles personnes, il suffit qu’ils trouvent quoi répondre à leurs accusateurs (manankavaly) pour qu’ils aient raison.

      Par ailleurs, ils se confient trop à leur légitimité et à leurs pouvoirs qu’ils se croient intouchables, mais qui vivra verra.

      TSZRRRR

  • 1er avril 2015 à 13:17 | saricine (#2893)

    SEFAFI les revoilà
    Crédibilité de plus en plus contestée et coups médiatiques prévisibles : après départ de Zafy et Rajoelina, puis les déclarations des évêques, le report de assises pour la réconciliation nationale ; et aussi (j’espère bien que j’ai tort et suis méchant)dépuis que Lala Rasendrahasina dirige le FFKM ; voici sefafi , et son fameux laicité ( à la sauce Urfer , re-fait surface). Que le sefafi dise à la population la verité : il fait de la politique.La preuve : le sefafi a produit beaucoups de politiciens inefficaces au cours de leur passage aux hautes fonctions de l’Etat : les Betiana bruno, les Rasolo André, ... le dernier en date ce fameux juriste constitutionnel qui refuge derrière le coups d’Etat et se prétend aujourd’hui comme donneur de leçon en matière de loi. Enfin leur symbole est la Mamie experte comptable de Maison de retraite, qui est souriante et c’est bien....

    • 1er avril 2015 à 13:58 | MAHITSITENY (#8793) répond à saricine

      Salama !

      Marina ny anao !

      Ireo SEFAFI ireo no tonga @ilay fitenenana hoe :

      « BE RESAKA OHATRAN’AMBOSITRA KANEFA TSA MAHALEO AN’AMBOHINAMBOARINA » !

      na koa :

      « Lasan-ko vavany toy ny haron-tabebaka »

      Faly ery ireo miteny an’izao sy izaroa !

      KANEFA :

      TSY MISY APOAKA REHEFA TENA EO AMINY TOKOA NY TOERANA !!!!

      Mora anie ny manakiana mpilalao fa rehefa asaina milalao eo dia vao maika AMBANIN’NY ZERO aza e !

  • 1er avril 2015 à 15:23 | betoko (#413)

    Combien de fois le SAFAFI avait tiré la sonnette d’alarme , mais l’exécutif reste sourd et muet . C’est le seul intello qui ose dire tout haut ce que tout le monde pense tout bas , mis à part Alain Ramaroson le solitaire , mais qui a quand même des adeptes

    • 1er avril 2015 à 17:30 | Saint-Jo (#8511) répond à betoko

      Hay va re « intello » i Alain Ramaroson e !
      Iny no hafa, hoy ilay nihinana tain-dabozia !

  • 1er avril 2015 à 15:54 | betoko (#413)

    Je viens de lire l’interview de Hery Rajaonarimampianina dans le journal L’Express de Madagascar . Je me demande s’il se rend compte de ses bêtises . On dirait que nous avons affaire à un mythomane . accueillir deux sommets très important en espace de deux mois et avec quel financement , Peut être que dés son retour au pays la semaine prochaine , il va nous donner plus de détails claires et que ce ne soit pas opaque comme dans ses habitudes
    Ce qui m’a fait beaucoup rire , il a osé dire je le cite « Nous sommes dans un État de droit et avec ou sans la réconciliation nationale, il faut appliquer la loi à ceux qui ne la respectent pas »
    No comment

    • 1er avril 2015 à 16:15 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à betoko

      - « Ne vous inquiétez pas..Le sommet de la francophonie(=de l’OIF=),cela fait plus de 10 ans qu’on parle du »SOMMET« à Madagascar ».Il y a ou avait toujours ==un grain de sable==qui le « bousculer ».
      - « Pas cette fois-ci » !

      - « CETTE FOIS-CI,IL AURA LIEU A MADAGASCAR ».Point barre

      - "FH//HR : même combat

      Les rendez-vous importants pour ces deux Chefs d’Etat :
      2015 : FH pour le sommet du climat et de l’environnement.
      2016 : HR pour les sommets de l’OIF et COMESA
      2017 : FH pour son prochain quinquennat
      2018 : HR pour un nouveau Mandat présidentiel avec « HVM » de Rivo

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefartisoa gmail.com

    • 1er avril 2015 à 16:19 | betoko (#413) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Si je m’inquiète beaucoup , déjà on n’arrive pas à payer les chef fokotany , les maires , les maître fram et surtout les sinistrés et les victimes des kéré , et les fonctionnaires , comment il va trouver de l’argent pour pouvoir financer tout cela . En vendant Madagascar aux étrangers peut être ?

    • 1er avril 2015 à 16:33 | hrrys (#5836) répond à betoko

      FH a le mm combat q HR ,autrement dit ,La France aussi est au bord d faillite,Basile percoit moins d 2 dollars/j.A cela vont s’ajouter le delestage,l’insecurite..Le fait q ces 2 sont la par le fruit du hasard ne signifie nullement pas q’ils ont les mm combats.

    • 1er avril 2015 à 17:42 | Rakotoasitera Fidy (#2760) répond à betoko

      En vendant Madagasikara aux étrangers ..

      C’est déjà fait betoko , l’apondra very en échange aux aides financières des indo-pakistanais (surtout les juifs pakistanais) pour accomplir son coup d’état
      a ’donné’ Tout le Territoire Malagasy à ces bailleurs

      Il n’y a plus une seule parcelle de terrain dite exploitable qui ne leur appartienne

      D’ou les difficultés énormes rencontrées par Hery actuellement

      On aimerait bien que ces agents du domaine qui se sont mis en grève nous montrent via les médias l’etendue de cette appropriation

    • 1er avril 2015 à 17:48 | Rakotoasitera Fidy (#2760) répond à Rakotoasitera Fidy

      Et c’est tout à fait normal si notre musulman karana , lako , pousse Hery à la démission : ses congénères commencent à trouver le temps ’long’ pour asseoir
      leur totale domination

    • 1er avril 2015 à 18:29 | betoko (#413) répond à Rakotoasitera Fidy

      Qui a le plus vendu aux Karana , Ceux qui étaient dans le gouvernement de transition ou ceux qui sont au pouvoir en ce moment . Dois je vous rappeler que Jean Ravelonarivo n’était pas dans le gouvernement de transition et pourtant il a vendu des terrains appartenant à la SEIMAD aux Karana . Avez vous oublié que Hery Rajanarimampianina était le ministre des finances pendant la transition ?
      Ne racontez pas encore des konneries , des terrains exploitables nous en avons des millions d’ha , partout

    • 1er avril 2015 à 18:45 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à Rakotoasitera Fidy

      Détrompez-vous car ce n’est pas moi qui pousse HR à démissionner mais le message divin véhiculé par le crash de l’A320 de germanwings car il y a beaucoup de responsable irresponsable qui tuent à petit feu des enfants, des femmes et des hommes sous leurs responsabilités sans s’en rendre et condamnent à tort ou à raison le pilote Andréas Lubitz alors qu’ils font pire que lui, si on compte le nombre des victimes.
      Au moins ce copilote méritait le km 18 donc il n’était pas civilement responsable de ses actes en tant que malade contrairement aux autres élites dans le monde qui font délibérément des maux sans se soucier de leurs conséquences en voyant les pailles d’Andréas Lubitz mais pas la poutre sur les leurs.

    • 1er avril 2015 à 18:59 | Saint-Jo (#8511) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Ity izany no silamo karana mikendry ny hampiditra jihad eto amin’ny nosy e !
      Dia lazaio indray ary fa hafatra avy amin’ny andriamanitrareo indray ny famonoan-tena sy famonoana olona nataon’ilay marary saina Andréas Lubitz teo iny .
      Efa tsy hita intsony izay ho alahatra dia ny miteniteny foana sisa no ataon’ireto karana silamo mpibodo tanindrazan’olon-kafa ireto !

    • 1er avril 2015 à 18:59 | Rakotoasitera Fidy (#2760) répond à betoko

      Des millions d’ha .. partout ...

      Pauvre betoko qui , à son age , se berce encore d’illusions , parait que ça maintient des handicapés mentaux à survivre

    • 1er avril 2015 à 21:23 | takaka (#8449) répond à betoko

      Ce terme des millions d’Ha exploitables, je l’ai lu dans les annales coloniales pour soutirer de l’argent de la Métropole. J’espère que vous n’êtes pas un ancien colonisateur. Si vous êtes un agrobusinessman, vous ne ferez pas une telle déclaration. Ny tany mena tsy mirehitra, hoy ny Gasy. Cette assertion explique des tas de choses, au sens propre comme au sens figuré. Les sols latéritiques sont les moins rentables en agriculture.
      Veloma.

    • 1er avril 2015 à 22:03 | FINENGO (#7901) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Le sommet de la Francophonie à Madagascar, est une folie de Grandeur de plus que l’état Malgache rajoute dans son agenda.

      Vu l’état du pays, ils se permettent ( les dirigeants ) de détourner leur regard ailleurs comme si que le pays n’a pas d’autres priorités.

      Je ne le qualifie même pas d’ignorance, mais de volonté de nuire à croire qu’ils n’ont pas assez nuire le Pays.
      Chaque jour qui passe est un lot de surprises, qui n’est que néfaste.
      Quelle bande de charlatant.

    • 1er avril 2015 à 22:08 | FINENGO (#7901) répond à FINENGO

      Lire : n’ont pas assez nui

    • 1er avril 2015 à 23:12 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à betoko

      - « Tous ceux que vous avez cité ci-haut n’ont rien à voir avec les budgets pour les sommets ».
      IL NE FAUT PAS MELANGER LES AFFAIRES.
      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 1er avril 2015 à 23:16 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à FINENGO

      Que cela vous plaise ou « NON »,ces deux « SOMMETS » auront lieu,à Madagascar,aux dates prévues.Point barre !

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 1er avril 2015 à 23:44 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      A ma connaissance,
      SEM Hery Martial RAJAONARIMAMPIANINA RAKOTOARIMANANA
      Président de la République Malgache,
      Chef d’Etat de Madagascar
      Chef Suprême des Institutions ou de l’Institution
      ==avec la délégation Malagasy==,au sommet du COMESA
      - « est rentré »==au Pays== avec 3 (-trois-) Milliards de dollars US..
      Reste la confirmation officielle !

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 2 avril 2015 à 00:09 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à FINENGO

      Trois milliards de dollars US du COMESA !

    • 2 avril 2015 à 02:17 | FINENGO (#7901) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Vous sortez de la même matrice que vos intimes dirigeants.
      Il n’y a que l’argent qui compte et de l’argent qui ne profite pas à tous mais qu’à vos gueules.

      Vous et vos acolytes ne sont que des pourritures sur Pieds.
      Attendez soyez patient, le peuple finira bien par vous chier sur la tête.
      indéniablement ce jour là arrivera.

    • 2 avril 2015 à 08:01 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      lire :
      - il y a toujours un grain de sable qui s’incrustre pour le bousculer

    • 2 avril 2015 à 13:08 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Ne vous acharnez pas sur ce « povr » pilote allemand.
      Allez chercher==ailleurs==les vrais responsables de cet assassinat collectif !

  • 2 avril 2015 à 00:07 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

    Monsieur José ANDRIANOELISON ,Polytechnicien,est de retour à Madagascar le 26 mars 2015.
    Il va intégrer « LA PRIMATURE » en tant que :
    - Directeur de cabinet du Général Jean RAVELONARIVO
    Premier Ministre de la lV ième République Malgache.
    - « Toutes mes félicitations » !

    • 2 avril 2015 à 11:21 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      La bande des « TROIS » à la commande,à/pour Madagascar :
      - SEM Hery RAJAONARIMAMPIANINA,
      - Monsieur le Président Marc RAVALOMANANA
      - et l’Amiral Rouge Didier RATSIRAKA

      =« Réconciliation Nationale=Grand Pardon=Amnistie Générale »=
      ++++++« Madagascar aux Malgaches,Une et Indivisible »++++++
      Vive Madagascar !

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 266