Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 9 décembre 2016
Antananarivo | 06h08
 

Politique

Olivier Solonandrasana Mahafaly

« Appeler à une ville morte est un délit »

vendredi 27 mai | Bill

En réponse aux journalistes, le Premier ministre Olivier Solonandrasana Mahafaly a déclaré qu’un appel à une ville morte au moment où le pays est en voie de conclure les dossiers de financement avec le Fonds monétaire international (FMI) signifie semer le trouble. Une mission du FMI est aujourd’hui dans nos murs pour évaluer les acquis des réformes recommandées du programme de référence en vue de l’accès à la Facilité élargie de crédit qui s’élève à 240 millions de DTS sur trois (3) ans. Autrement dit, d’après le Premier ministre, appeler à une manifestation du genre ville morte comme l’a donc fait le sénateur Lilyson ne vise que pour empêcher le FMI et le gouvernement de faire leur travail d’une part. Mais surtout et d’autre part, ferait obstacle à ce que l’Etat bénéficie de ce programme de Facilité élargie de crédit ; donc de s’endetter ? ou de développer le pays ?

Le Premier ministre s’adresse aux politiciens qu’au nom de la démocratie, ils devraient observer l’alternance démocratique et attendre 2018 car prendre le pouvoir par la rue est dorénavant inconcevable. En d’autres termes le chef du gouvernement estime que les manifestations de l’exaspération populaire qui se traduisent de plusieurs manières (tapages médiatiques autour des grèves, dénonciations des abus et non état de droit…) et qui sont véhiculés sous d’autres formes par des syndicalistes politisés, et des politiciens, tel cet appel du sénateur Lilyson, font partie des tactiques de déstabilisation pour abattre le régime.

Le chef du gouvernement s’offusque devant les questions des journalistes à propos des interdictions de sortie du territoire diffusées à l’encontre de deux personnalités, en l’occurrence le sénateur Lilyson et l’homme d’affaires et opérateur économique Mamy Ravatomanga. Or nul n’est sans savoir qu’Olivier Solonandrasana Mahafaly est aussi le ministre de l’Intérieur.

20 commentaires

Vos commentaires

  • 27 mai à 09:57 | Saint-Jo (#8511)

    Inona marina no may amin’ireto mpitondra ireto e ?
    Ny volon-tratra ve ?
    Sa Babay ?
    Sa Lohavohitra ?
    Sa izy telo ireo mihitsy ?
    Ary sao dia misy zavatra hafa koa no may amin-dry zareo ireo ?
    Tokony ijerijery matetitetika ihany ny fanambanin’ny ankajony ry zareo ireo.
    Satria raha any koa no misy afo mirehitra dia asa fotsiny, fa ho may daholo izay tsy tokony ho may rehetra !
    Mbô sanina e !

    • 27 mai à 10:33 | Behantra (#9165) répond à Saint-Jo

      Eny légo !!

    • 27 mai à 19:31 | Bena (#494) répond à Behantra

      le fmi n’a nul besoin de lylison ou d’une ville morte pour connaître la réalité. solo_nandra_sanna doit savoir que cette instance mène le gouvernement de rajao 1er en bateau. il y aura un financement mais au compte-gouttes. et les conditionnalités vont aller en augmentant, comme du temps de zafy/ravony qui a abouti à une privatisation massive et le flottement de la monnaie.

  • 27 mai à 10:18 | DanBe (#2256)

    Quelques uns ont suggéré ici un pouvoir fort à Madagascar, pour mettre de l’ordre et tenir le cap sans changement incessant. Bref une dictature « éclairée », qui pourrait maintenir une stabilité...

    On y est.

    Hery n’a pas su établir ce pouvoir fort, soyez tranquille, Olivier Solonandrasana Mahafaly va le faire.

    Gare aux empêcheurs de tourner en rond...

    Ensuite on verra si cela amène un résultat pour la population...

    • 27 mai à 10:34 | Behantra (#9165) répond à DanBe

      Raikitra ny totondry zany !

    • 27 mai à 11:04 | ratiarivelo (#131) répond à Behantra

      Dia ho hiara-mahita izay HISEHO mampiome ihany marina ity Hery-vay-manta***ity. mahereza nama a !

    • 27 mai à 19:33 | Bena (#494) répond à ratiarivelo

      la dictature est là. pour l’éclairé, on verra avec le délestage de la jirama. bientôt, éternuer sera un délit.

  • 27 mai à 11:12 | ratiarivelo (#131)

    Mihidy daholo ny VOD**** Izy MIANANKAVY EEE !!!! inona sia no hataony : MAMPITAHOTRA ? Rehefa tsy niomana , dia tsy maintsy IZAO no fiafarany o ?

  • 27 mai à 11:24 | Jipo (#4988)

    Bonjour .
    Quand on veut tuer son chien, on dit qu’ il a la rage .
    Mr Bill : « Le Pm s’ adresse qu’ au » : il y a une négation devant, =
    👉 NE 👈 « s’ adresse qu’ au » 🤓 .

  • 27 mai à 11:28 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum

    Si c’est un délit, il est passible de quelle peine et suivant quels articles du code pénal Mr le Juge PM/MININTER MSO ?

    • 27 mai à 12:42 | takaka (#8449) répond à plus qu'hier et moins que demain

      C’est d’ordre constitutionnel mon cher. La loi fondamentale !

  • 27 mai à 12:39 | Vohitra (#7654)

    Le ministre de l’intérieur premier ministre qui exprime sa façon de voir la manière d’expression d’opinion, il me rappelle Rabemananjara Charles aux mois de janvier et février 2009 ; C’est bizarre !

    • 27 mai à 12:41 | takaka (#8449) répond à Vohitra

      Vous n’avez pas tord. Une certaine ressemblance, oui.

  • 27 mai à 12:40 | takaka (#8449)

    Ce n’est pas un délit, c’est un crime. Je n’ai pas entendu ses dires mais c’est un crime. S’il a dit que c’est un délit alors il est in.......
    Ou bien il veut protéger ce Colonel Lyl parce que punir un délit, ppfffuuuhhh. Méfiez vous des accords politiques surtout avec les fozas.
    Sachez que c’est le PRM qui a ordonné la poursuite judiciaire, pas le PM.
    Et tous les moyens sont bons pour accéder au pouvoir.
    Je me méfie surtout de ces TGV Bacc + 12 en es koon,,nnery, RaKrisy de Fianarantsoa la korron..pue, de Rossy le rasta niova fo, de Lylison le massakirera des zenfans et femelles. Toutes ces personnes n’ont d’égal que leurs égos, des vrais déséquilibrés qui ont pu passer par la porte de l’enfer.

  • 27 mai à 13:13 | rakoto-neutre (#8588)

    Tsy may fa mbola tsy vita ny fandorana ireo fananana sy tsenan’ireo madinika, mba hahazoana ireo tany malalaka ireo

  • 27 mai à 14:37 | betoko (#413)

    Qu’Olivier Solonandransana nous cite un article de loi selon la quelle « Appeler une ville morte est un délit » Comment se fait il que ministre de l’intérieur de son état en + d’être ministre , il n’a rien dit quand la population de Mandritsara avait appelé à une ville morte .
    A propos de Mandritsara , des chinois étaient venus dans cette ville dans l’intention d’exploiter de l’or dans cette agglomération , comme réponse les habitants de cette ville ont incendié les deux maisons ont été logés ces chinois , résultat des courses , ils ont quitté le lieu sans demander le reste
    Je dis bravo à ces habitants , même si la méthode est illégale et que je n’approuve pas, mais puisque personne ne les soutienne c’est un exemple à suivre

  • 27 mai à 14:44 | diego (#531)

    Bonjour,

    Mais qu’est-ce qu’il raconte le PM ?

    Ce n’est pas à Lilyson de restaurer la souveraineté et imposer la stabilité politique à Madagascar. C’est de la responsabilité du président !

    Faire croire que Lilyson aurait un quelconque influence pour ébranler la Confiance que l’FMI aurait envers les pouvoirs exécutifs et parlementaires, c’est un peu trop gros.

    Le regime utilise les Institutions pour courir derrière les citoyens et des parlémentaires considérés comme des ennemi publics....c’est cela qui ne rassure pas les Institutions internationales !

    Les tenants du pouvoirs appauvrissent ou enrichissent le pays, solidifient ou détruisent les institutions etc.... Bref les tenant du pouvoir détiennent beaucoup de pouvoir, peuvent jouir des initiatives illimitées :

    - qu’en en font le président et les parlémentaires depuis des mois ? Que ces gens nous disent une seule loi qu’ils ont voté pour améliorer et proteger la vie des citoyens Gasy ?

    Le PM depuis 2002 ne travaille plus pour le pays, mais pour protéger les riches Gasy et les gens qui manipulent depuis des années les institutions du pays.

    Combien de PM avons-nous connu depuis 2002 ? Et des ministres ? Il y a du monde ! Et ils sont tous payer par les contribuables malgaches...les aides....

    Madagascar est un pays mendiant. Il serait peut-être temps de penser autrement pour changer les choses....un peu plus compliqué j’en conviens, en tout cas c’est plus compliqué et demande plus des réflexions que courir après Lilyson, par exemple...

    Si le pays est ingouvernable, ce n’est pas à cause des opposants, mais parce qu’il n’a plus un État et des institutions solides et fiables et personne, surtout les gens qui détiennent le pouvoir, ne respectent plus du tout les lois.

    Renforçons donc l’État et solidifions nos institutions, c’est le clé de la stabilité et de facto, les meilleurs armes pour développer le pays.

  • 27 mai à 15:28 | Ra-Jao (#282)

    Quand un premier ministre s’arroge le pouvoir de définir les infractions en dehors du droit pénal, cela sent la dictature.

  • 27 mai à 15:57 | LE VEILLEUR alias L’EVEILLEUR (#1331)

    Quel délire !

    Le PM est pris en flagrant délit d’incohérence !
    - N’a-t-il pas affirmé que son gouvernement est un gouvernement de « combat » ?
    - Le Chef du gouvernement est-il incapable de convaincre, par « ses résultats », les délégués du FMI ?
    - Prépare-t-il déjà l’opinion à une justification du genre « cépamafote » les gars ?

    • 27 mai à 18:30 | LE VEILLEUR alias L’EVEILLEUR (#1331) répond à LE VEILLEUR alias L'EVEILLEUR

      Un peu de philosophie venue d’ailleurs pour la détente de notre Praiministra

      "L’art de la contestation

      Quelque chose apparaît, l’émergence d’une stratégie novatrice et pertinente de contestation citoyenne. Les récents événements dégagent une puissance critique et esthétique. La parole, le son, le geste sont des performances poétiques, des actes courageux qui font de la liberté d’expression une valeur centrale. La brèche est enfin ouverte, dégageons un nouvel horizon."

      https://blogs.mediapart.fr/benjo/blog/260516/lart-de-la-contestation

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 111