Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 4 décembre 2016
Antananarivo | 15h12
 

Société

AFO syndical et organisations de la société civile

Appel aux organisations et partenaires internationaux

samedi 12 septembre 2015 | Haingo

L’Alliance des Fédérations et Organisations (AFO) Syndicales et des organisations de la société civile ont lancé ce vendredi 11 septembre, un appel aux organisations internationales et à la communauté internationale pour qu’elles réagissent et prennent des mesures face à la situation des syndicats à
Madagascar. AFO Syndical et consorts condamnent l’utilisation des forces de l’ordre durant les différentes manifestations syndicales depuis quelques mois dans la capitale. Ils dénoncent aussi le débordement des forces de l’ordre pendant l’arrestation de l’étudiant Jean Pierre à Ankatso.

L’utilisation de ces forces de l’ordre intimide les fonctionnaires effectuant des manifestations des revendications, selon eux. Ils ont aussi déploré la mauvaise gestion sur l’affaire « dahalo » dans la
partie sud du pays et la pression exercée par les forces de l’ordre sur des employés de la Jirama. Toute cette situation reflète l’inexistence de la bonne gouvernance à Madagascar. En outre la pauvreté règne dans chaque foyer, selon toujours leurs explications. Ainsi, ils ont adressé leurs doléances aux systèmes des Nations Unies et aux partenaires financiers et techniques de Madagascar. Ils lancent également un appel aux représentants des Nation Unies, de l’Union Européenne et à la Banque mondiale ainsi qu’au haut commissariat de droit de l’homme. Une copie de cette lettre sera également destinée aux différents ambassadeurs à savoir celui des Etats-Unis et celle de la France. Ils enverront la même lettre à l’Organisation Internationale du Travail et au Bureau International du Travail.

1 commentaire

Vos commentaires

  • 12 septembre 2015 à 10:48 | vorona (#8254)

    Le problème n’est pas la légitimité des actions syndicales. Tout le monde reconnait le droit de grève pour tout salarié.
    La seule question c’est : le pays a-il les moyens financiers actuellement pour assumer ces mouvements ?

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 203