Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mercredi 28 septembre 2016
Antananarivo | 07h47
 

Politique

Alain Ramaroson risque d’être arrêté aujourd’hui

samedi 28 mars 2015 | Léa Ratsiazo

Alain Ramaroson, président du parti Masters, risque fort d’être arrêté par les forces de l’ordre aujourd’hui 28 mars 2015, selon le général Florens Rakotomahanina, commandant de la Circonscription inter-régionale de la Gendarmerie nationale pour le faritany d’Antananarivo, s’il persiste à tenir une manifestation sans autorisation. Or, Alain Ramaroson persiste et signe, il va conduire une « marche populaire, marche citoyenne » aujourd’hui, avec ou sans autorisation. La marche est prévue à partir de Vassacos Antanimena jusqu’à Anosy en passant par Analakely et Ambohidahy jusqu’au palais du Sénat à Anosikely.

Ce politicien a déposé une demande d’autorisation aux autorités compétentes, et a reçu selon lui un avis favorable de la Commune urbaine d’Antananarivo, mais a essuyé un refus catégorique de la part de la Préfecture. Malgré ce refus du Préfet de police qui a appelé les forces de l’ordre à la rescousse, Alain Ramaroson a fait savoir qu’il va tenir sa manifestation coûte que coûte. « Je ne fais que manifester mon droit de citoyen prévu dans la Constitution, insiste-t-il. Nous sommes censés être dans un État démocratique où la liberté d’expression est un droit fondamental ». « Qu’ils soient 10, 20 ou 100, nous allons disperser les manifestants et arrêter les leaders, menace le général Florens Rakotomahanina. Nous ne voulons plus que ce qui s’est passé en 2009 se reproduise ».

En début de semaine, Jean Eugène Voninahitsy, ancien compagnon de lutte d’Alain Ramaroson qui a trouvé son compte auprès du régime en place, a appelé le président du Masters à la raison. « Nous savons tous que quand on organise ce genre de manifestation c’est qu’on veut faire un coup d’État. Si on réussit le coup d’État et qu’on sorte vainqueur, on pourra sévir après ; sinon on est sûr de se retrouver en prison », prévient ce politicien qui affirme parler en connaissance de cause. « Quand on n’est pas encore tout à fait sûr de réussir son coup d’État, il vaut mieux s’abstenir », lance Jean Eugène Voninahitsy. Ces deux politiciens veulent faire parler d’eux à leur façon, peut-être pour faire oublier leurs nombreuses turpitudes.

121 commentaires

Vos commentaires

  • 28 mars 2015 à 08:42 | revysaditra (#8500)

    Tsy aleo manao «  Zoma mahafinaritra  » hoatran’i Ra8 ???

    ...également appelé Vendredi joli ou Vendredi magnifique...
    ...chez les travailleurs !!! ...métro, boulot, dodo.
    ( ͡° ͜ʖ ͡°)
    Faute de ne pas pouvoir se rendre aujourd’hui à Antsirabe...
    ... Ra8 s’est défoulé hier soir au spectacle de Bodo.
    http://www.malagasyclubdefrance.com/wp-content/uploads/2015/03/bodo.jpg
    ...au Dôme RTA à Ankorondrano.

    ...sous surveillance surveillée. Jour j+166

    • 29 mars 2015 à 11:56 | Gérard (#7761) répond à revysaditra

      pouf pouf .....
      un braillard vite enfermé pour trouble à l’ordre public, ou démence, nul ne sait
      quelques dizaines de miséreux payés pour faire la claque
      les séismes qui secouent ce pays sont bien heureusement à l’échelle de sa dimension

      sur un autre sujet , encore qu’il s’agisse là aussi de Grandeur plus ou moins fantasmée ! parce que cela a semblè choquer je confirme le classement de HEC
      http://www.shanghairanking.com/World-University-Rankings/HEC-Paris.html

  • 28 mars 2015 à 09:08 | betoko (#413)

    Ce n’est pas aussi grave que cela si Alain Ramaroson se fait arrêter et mis en prison . Possible qu’il v y rester entre 3 mois à un an et après ?
    C’est le pouvoir qui est en train de se ridiculiser et cet imbécile de Vononahitsy Eugéne qui ne raconte que des konneries , pour lui dès qu’on se manifeste il y a toujours un coup d’état derrière , Ce n’est pas du tout le but d’Alain Ramaroson et il la’vait dit à toutes les stations de télé et radio Il prend comme exemple ce qui s’est passé au Brésil le mois dernier , personne ne cherche à fomenter un coup d’état .
    Le préfet de police disait hier qu’Alain Ramaroson n’a pas reçu l’autorisation de la mairie , mais c’est un menteur , Le PDS l’avait autorisé à manifester . Le préfet de police ne peut pas donner l’autorisation car il risque de perdre sa place et le général Florens Rakotomahanina disait hier qu’il savait que des manifestants sont armés , je suis mort de rire , s’il savait que certaines personnes sont armées pour quoi il ne les arrête pas tout de suite avant que ces gens là commettent un ou des meurtres ?

    • 28 mars 2015 à 09:22 | revysaditra (#8500) répond à betoko

      Alain Ramaroson a changé.

      Depuis la mort de Nadine, Alain Ramaroson s’est aligné sur les idées de sa nièce :

      - terminé les déclarations politiques radicales
      - place aux priorités sociales
      - avec un discours plus posé et plus conciliateur.

      Non, les Malgaches ne sont pas tous des lâches bien que beaucoup d’entre nous se refugient dans le virtuel et le « spirituel » pour échapper à nos responsabilités.

      — -
      Aza matahotra, minoa fotsiny ihany” (Marka 5:36)
      — -
      — -
      Un peu plus près des étoiles / GOLD 1984
      — -
      http://youtu.be/GjcglI4dMB4
      —  -

    • 28 mars 2015 à 10:02 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à betoko

      - "Dommage !
      Si Alain persiste à son projet de manifestation du 28 mars 2015 ;il sera arrêté.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 28 mars 2015 à 10:29 | Mihaino (#1437) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      « Un homme averti en vaut deux ! » dit-on !
      « Comparaison n’est pas raison ! » et le Brésil n’est pas Madagascar .
      Je persiste que Mr Alain est un phénomène au sens propre comme au sens figuré .A la tête de FIS , il a commis pas mal de bavures durant la Transition !
      Nous verrons la suite de ce coup de tête .......

    • 28 mars 2015 à 11:27 | Rakotoasitera Fidy (#2760) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Un ambassadeur malagasy poursuivi pour corruption !!!

      Est ce que le babazy qui sait tout pourrait nous dire de qui il s’agit ??

    • 28 mars 2015 à 12:35 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Rakotoasitera Fidy

      Je n’ai pas fréquenté intimement que deux anciens Ambassadeurs de Madagascar.Un est mort récemment et l’autre vogue auprès de « SES ENFANTS ».
      Rakotoasitera Fredy,même si je connais que tel ou tel « AMBASSADEUR DE MADAGASCAR » est poursuivi,n’attendez pas quelque chose de ma part.
      JE SUIS FIDELE A MON PRINCIPE.
      Laissez la justice faire son travail.
      La présomption de l’innocence jusqu’à la condamnation par la Justice.Point barre !
      Cordialement,
      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 28 mars 2015 à 13:31 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Rakotoasitera Fidy

      Rakotoasitera Fidy
      Une petite curiosité :
      - « Il y a une photo du consulat de Madagascar sur »MOOV".
      Si vous connaissez de quel consulat de Madagascar s’agit-il,vous pourriez trouver ==l’origine d’une petite fuite==de cette histoire de corruption que vous m’avez communiquée.
      Cordialement,
      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 28 mars 2015 à 18:53 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à betoko

      Betoko,
      SVP :
      - « Ce général n’est pas de dire qu’il y a des »ARMES" chez certains manifestants.
      Vous avez vécu,en France :
      - « A chaque manifestation il y a une certaine concertation entre le »POUVOIR PUBLIC et les Organisateurs des manifestations mais « ON CRAINT TOUJOURS DES DEBORDEMENTS » (-voulus ou provoqués-)

  • 28 mars 2015 à 10:12 | MAHITSITENY (#8793)

    Salama !

    Mahantra ny maro @MALAGASY.

    Maro ny tsy an’asa na zara fa miasa.

    Mikarama RIVOTRA ny maro an’isa (fa tsy vary masaka intsony !) satria na rano aza dia tsy voavidy !

    Tena noana sy kepaka tanteraka ny betsaka.

    Manjaka ny « délestage », ny « embouteillage », ny tsy fandriam-pahalemana.....

    KOA « LA MARCHE » VE TOMPOKO NO VAHAOLANA AMIN’IZANY ???

    Misaotra tompoko.

    • 28 mars 2015 à 11:04 | rakotoson (#8023) répond à MAHITSITENY

      Je trouve injuste , inqualifiable - en tout cas indigne de la part de dirigeants qui prétendent diriger un Etat de Droit - les déclarations enrobées de menaces des Forces de l’ Ordre suite au projet de marche pacifique , ce samedi , sur la ville , organisée par Alain Ramaroson face aux défaillances de toutes sortes du régime Rajaonarimampianina plus de « cent jours » après son investiture .

      Je reste convaincu que ma position est partagée par bon nombre de Malgaches face à la situation du pays depuis le coup d’ état de Andry Rajoelina, le 17 mars 2009 , dans lequel l’ actuel Président de la République H.Rajaonariampianina est partie prenante pour avoir été son ministre des Finances et du Budget tout au long de la Transition et ayant occupé des postes clés dans diverses secteurs clés de la vie nationale .

      Comment , le Gal Florens ( EMMOREG ) , digne successeur du Gal Richard La Bombe de la Lacrymogène - peut - il affirmer que des des éléments stabilisateurs s’ infiltreront parmi les manifestants pour vandaliser , comme ils l’ avaient fait le 26 janvier 2009, dans la capitale , pour déstabiliser quelques mois après le Président élu Marc Ravalomanana ?!

      Ce n’ est vraiment pas intelligent de a part de ce Gal de pacotille de mettre en parallèle les deux événements ( 26 juin 2009, le fameux « lundi noir » dans la capitale avec une cinquantaine de morts , des centaines de blessés et des magasins pillés et incendiés et la manifestation prévue pour ce samedi 28 mars 2015 )

      Le Gal Florenrs qui est monté en grade de façon fulgurante de 2009 à 2015 a de qui tenir pour annoncer hier que parmi ces manifestants d’ aujourd’hui il y en a qui sont payés .

      Le Gal est passé à l’ avoeu . C’ est bien ce qui s’ est passé avec les « baomanga » ( voyous des bas - quartiers de la capitale ) d’ avant le coup d’ état du 17 mars 2009 non ? Du rongony , du rhum et un billet bleu de 25 000 Fmg et quelques semaines après , le Président Marc Ravalomanana est tombé cédant la place à un Disk Jockey de 35 ans du nom de Andry TGV Rajoelina

  • 28 mars 2015 à 10:51 | Saint-Jo (#8511)

    Nahoana ary izy no sakanana tsy hanao filaharana andalambe ?
    Kanefa tsy misy antony tokony hatahorana azy akory. Satria tsy misy Sarkozy filohan’ny foiben’ny fanjanahana mandrisika azy hanonganam-panjakana sy manohana azy tahakin’ny nitranga tamin’ny 2009 akory.

    Io rangahy koa dia efa fantatra fa olona tsy alehany mihitsy koa .
    Olona tsy dia mankaiza akory izy io .
    Olona mpandany lova fotsiny izy io, fa tsy mba olona mahay mihary harena akory .
    Raha izay lova navelan’ny rainy izay no mba hainy ny nampiasa sy nampamokatra harena hafa vaovao ho azy, fa tsy nolanilaniam-poana toy ireny nataony ireny, dia tsy ho lasa mpiremby fahefana mba ahazoany harena hanaovana ny sitra-pony toy io ilay rangahy io .

  • 28 mars 2015 à 10:54 | jansi (#6474)

    Ce Ramaroson ne vaut pas un clou. Conseiller special de Zafy, puis ministre du commerce ou de l’industrie pendant une semaine sous Ravony , il s’est targue d’etre un spécialiste de la securite quand il etait au congres de la transition.
    Sa principale realisation pour le bien etre et le grand bonheur de tous les malagasy ainsi que la relance economique, c’est d’avoir posé une espèce de stèle de 34,6 cm de haut sur la place du 13 mai à Analakely. Cette stèle a depuis été évacuée malgré sa grande utilité, depuis la construction du nouvel hôtel de ville de Tana.
    Esperons qu’il viendra dans le 4x4 blindé de R8. Les 15 gueux et 7 sdf courront derrière lui. Par patriotisme.

  • 28 mars 2015 à 10:57 | jules (#2904)

    Mada le bal des guignols.
    « Nous savons tous que quand on organise ce genre de manifestation c’est qu’on veut faire un coup d’État. Si on réussit le coup d’État et qu’on sorte vainqueur, on pourra sévir après ; sinon on est sûr de se retrouver en prison »
    Quelle vision de la démocratie !!!!
    L ’obscurité de la jirama entretien l’obscurantisme de toute la société.
    Mada a voulue etre orange, mada crève dans le noir des esprits et des nuits sans lune !

  • 28 mars 2015 à 11:14 | FINENGO (#7901)

    Le Pays en a l’habitude de toutes les Manifestations des plus honorables peu soit-elle, aux plus lamentables.
    Et celle-ci n’est qu’une parmi tant d’autres.

    • 28 mars 2015 à 11:24 | FINENGO (#7901) répond à FINENGO

      Pour ceux qui aiment la lecture. Comment 2009 a été préparé.
      Un Lieutenant-colonel étale les Faits.
      Pour l’instant pas de réplique des accusés.
      .........................................................................
       : Charles Andrianasoavina cite des noms
      Révélations de Charles Andrianasoavina
      Le Lieutenant-colonel Charles Andrianasoavina continue à faire son déballage sur les affaires sombres de 2009.
      Voici, selon ses dires, comment les évènements du Lundi noir et du 7 février auraient été préparés. MOIS DE JANVIER Une réunion préparatrice de l’exécution du « LUNDI NOIR » a été organisée le 19 janvier 2009 à 22 heures à Ambatomainty par Monsieur Ranjivason Jean Théodore en vue de créer un climat d’insécurité et des foyers de tension sur tout le territoire national pour déstabiliser et renverser le pouvoir légal. Étaient présents à cette réunion : - Général en retraite Rasolosoa Dolin
      -  Mr Alain Ramaroson
      -  Mr Sareraka
      -  Mr Ny Hasina Andriamanjato
      -  Mr Reboza Julien –
      -  Mr Lahiniriko Jean
      -  Mr Patrick Monibou
      -  Mr Rolland Ratsiraka (sic)
      -  Mr R. Phillipe dit Ralipobe de Manjakaray
      -  et - R. Marcellin dit Ramarcellin d’Anosipatrana (Chefs des gros bras) ainsi que - 20 gros bras. Il a été décidé au cours de cette réunion de :

      A) Recruter des gros bras au niveau des bas quartiers pour constituer 20 groupes de 30 gros bras. Ralipobe et Ramarcelin sont les chefs. Chaque groupe est payé à 1000 000 d’Ariary et le financement est assuré par Andry Rajoelina en vue de : - Casser les grands magasins tels que JUMBO SCORE et autres - Saccager et incendier les MAGRO dans toute l’Ile et les biens des nationaux et étrangers proche du régime. - Détruire et incendier la TVM et la RNM ainsi la station MBS. - Laisser ensuite les voyous et la population des bas quartiers à entrer librement et piller ces centres commerciaux, grands magasins et ces stations Radio et Télévision.

      B) Repartir les secteurs entre les personnalités suivantes :
      -  Akorondrano et environs :
      -  Ramaroson
      -  Behoririka – Antanimena – Analakely :
      Ranjivason Jean Theodore
      -  Tanjombato et environ : Sareraka – Antsiranana : Patrick Monibou
      -  – Toliara – Fianarantsoa : . Reboza Julien, Lahiniriko Jean, Sareraka
      -  – Toamasina : .Rolland Ratsiraka Il est à souligner qu’après le coup dans la capitale, les quelques éléments des gros bras ont été envoyés dans les provinces pour accomplir leur mission. Le lundi 26 janvier 2009, exécution du plan appelé « LUNDI NOIR » MOIS DE FEVRIER 2009 Réunion préparatoire du 07 février 2009 au domicile de Andry Rajoelina le 06 février 2009 au début de la soirée.
      -  Ont été présents : - Général en retraite Rasolosoa Dolin - Alain Ramaroson - Monja Roindefo - Cyrille Rasamizafy - Patrick Monibou - Général en retraite Ramakavelo Désiré Phillipe - Ny Hasina Andriamanjato - Lahiniriko Jean - Reboza Julien - Lieutenant-colonel Fidimalala - Lieutenant-colonel Sondrotalata Selon monsieur Cyrille Rasamizafy, Président actuel de l’ESCOPOL. « Il faut verser du sang demain à titre de sacrifice pour la réussite du coup. », proposition adoptée par tout le monde et une décision a été prise la nuit même par Andry Rajoelna de monnayer les manifestants et les éventuels victimes. Exécution du 07 février 2009 Selon la décision prise dans la nuit du 06 février 2009.
      -  Mouvement et manifestation populaires conduits par : - Monsieur Monja Roindefo, - le Général en retraite Rasolosoa Dolin, - Sareraka, Alain Ramaroson grâce - à la bénédiction de Andry Rajoelina sur la place du 13 mai. La nuit du 07 février 2009 Une réunion de la mise sur pied du collectif de jeunes officiers supérieurs a été présidée par le lieutenant-colonel Andrianasoavina Charles.
      -  Elle avait eu lieu au bureau de la Direction des opérations et de renseignements à l’EMGAM Andohalo et avait pour but de préparer un coup d’Etat. Avaient participé à cette réunion : - Commandant Léon Claire, - Lieutenant-colonel Katsiha Roger, - Lieutenant-colonel Maroma René.
      -  Le 18 février 2009 Une réunion sur l’étude de coup d’Etat avait eu lieu à l’école d’Etat-major, Fiadanana. Elle consiste à la prise du régiment d’appui et de soutien d’Ampahibe, de faire bouger les véhicules blindés(BRDM) et renverser le régime. Avaient élaboré l’étude : - le Général Voahangy Randriamanalinarivo (colonel dans le temps), - le Lieutenant-colonel Fidimalala, - le Lieutenant-colonel Sondrota Lala, - le Lieutenant-colonel Ravoavy Théodule, - le Lieutenant-colonel Randrianatoandro, - le Lieutenant-colonel Andrianasoavina Charles.
      -  Au cours de la réunion, le Lieutenant-colonel Rafaliarisoa Fidimalala a fait savoir à ses compagnons qu’à l’issue de la réunion, il se rendra chez Andry Rajoelina pour lui demander le financement de ce coup d’Etat. Les contacts physiques auprès du personnel du RAS se poursuivaient et le lieutenant-colonel Ravelomananjara, chef du service des matériels techniques du RAS promettait de faciliter l’envahissement de ce régiment.
      -  Des actions visant à déstabiliser le haut commandement de l’armée et bousculant ce dernier à prendre le pouvoir ont été aussi menées. MARS 2009 Dès le début du mois, le collectif des jeunes officiers supérieurs ne cessaient d’exercer des pressions à l’endroit du haut commandement militaire pour que ce dernier prenne le pouvoir.
      -  Le 08 mars 2009 Une mutinerie des sous-officiers et des hommes de troupe du CAPSAT s’est produite à Soanierana. Appuyés par des sous-officiers et hommes de troupe, des officiers supérieurs et subalternes de la place de Tanà se rendirent à l’Etat-major Général del’armée à Andohalo pour un ralliement et perception non autorisée des armes et munitions au magasin d’armes de l’Etat-major Général de l’armée.
      -  Par l’intermédiaire du journaliste de la station VIVA qui s’appelle Herinkaja, Andry Rajoelina entra en communication avec moi en m’incitant et l’encourageant à intensifier les actions en vue de renverser le Président RAVALOMANANA. Il m’offrit aussi 20 millions d’Ariary, des nourritures, carburant, recharges téléphoniques, groupe électrogène, des postes téléphones portables, des véhicules. Des armes et munitions étaient sorties de la Direction des Matériels Techniques de l’armée. 09 Mars 2009 En présence des journalistes, un deuxième appel au ralliement des officiers, sous-officiers et hommes de troupe a été lancé par le Colonel Rakotonandrasana Noël.
      -  Une décision pour le transfert du poste de commandement de l’armée au CAPSAT et le renversement du régime Ravalomanana a été adoptée à l’unanimité. 10 Mars 2009 Pendant que les quelques officiers et sous-officiers se rendirent à Ampahibe pour limoger par la force le Ministre de la Défense Nationale, sous la menace d’une arme, à signer sa lettre de démission, d’autres proclamèrent la nomination du colonel Ndrianarijaona André au poste du CEMGAM. Pendant ce temps, Andry Rajoelina conseilla, proposa et finança la réparation des BRDM en vue d’attaquer Iavoloha (Palais d’Etat). 11 Mars 2009 Limogeage par la force du CEMGAM du régime légal et son staff des commandants des forces ainsi que les commandants des régions militaires du régime légal suivi de la mise en place du nouveau CEMGAM. Récupération de Andry Rajoelina à l’Episcopat à Antanimena après un séjour à la résidence de France à Ambohijatovo. 12 Mars 2009 Prise du palais du Palais du Mahazoarivo et mise en place du nouveau premier Ministre

    • 28 mars 2015 à 12:27 | che taranaka (#99) répond à FINENGO

      FIANAKAVIAKO IANAREO,

      ..la GUERRE CIVILE va éclater de cette manière..dans toutes les provinces..dans tout le PAYS..

      L’AUTORITE IMPOTENT....

      on ne sait plus qui est qui ..et qui fait quoi...les GENS de la CITE ne se font plus confiance ...et même se haïssent..

      le RETOUR de RAVALO n’est pas pour APAISER la situation nationale...les plaies sont encore béantes et les rancunes encore vivaces .. et ce DERNIER, dans une STRATEGIE MACHIAVELIQUE diabolique.... ,s’acoquine avec le PREZIDA mal elu..par hasard....

      JE SOUHAITE PAS la GUERRE CIVILE pour mon PAYS...mais ces POLIFIKAS avec l’aval de CEUX qui chérissent de VIDER NOS SOUS SOLS au prix « du sang des GASY »,ménent le Pays en ENFER....

    • 28 mars 2015 à 12:40 | che taranaka (#99) répond à che taranaka

      l’AUTORITE IMPOTENTE..

    • 28 mars 2015 à 12:49 | FINENGO (#7901) répond à che taranaka

      Salut CHE,

      Je ne veux nullement pas faire la mauvaise langue, ni de la prophétie, Mais cela fait quelques temps sur ce même forum,j’ai dit ouvertement que même le peuple est rentré sournoisement dans une forme de corruption en imitant les dirigeants, pour pouvoir s’en sortir dans la vie de tous les jours. Et j’ai aussi dit que, même au sein de la même famille la méfiance règne et la confiance ni est plus. Au sein de la même famille on s’entre tue pour une histoire d’héritage. Et je disait il faudrait que le peuple se réveille et qu’une révolte populaire voit le jour, pour dire à ceux qui sont au-dessus qu’il va falloir changer de fusil d’épaule.

      Une Guerre civile, je ne le souhaite pas, car ceci implique à dire ’une guerre éthnique et je ne pense pas qu’elle est souhaitable dans la mesure que celle-ci ne peut qu’aggraver la situation qui est déjà bien précaire du peuple et que tout le monde serait perdant.

      Oui, une situation délicate et difficile, mais c’est au Peuple de réagir, et réagir avec finesse et intelligence et de ne pas commettre l’irréparable.
      Cordialement !!!!

    • 28 mars 2015 à 13:19 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à FINENGO

      Ce lieutenant colonel a eu sa dose,il va se calmer.
      Il attend le sens du vent.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoaàgmail.com

    • 28 mars 2015 à 13:25 | manga (#6995) répond à FINENGO

      Comme disait un de nos chers compatriotes avide d’informations :« A impérativement lire et à relire » et je rajoute : jusqu’à mort s’ensuive. Qui veut encore de preuves d’un réel coup d’état fomenté de tout bord ?

    • 28 mars 2015 à 13:33 | FINENGO (#7901) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      En ce qui me concerne je m’en contre fou.
      Je remarque tout de même, que ceux qui sont cités n’ont pas réagit depuis le temps. A priori la publication sur MT.com de cet article est interdit, et je ne c’est pas comment j’ai pu le publier car en 3 fois ils m’ont bloqué en me mentionnant interdiction de publication et susceptible d’être supprimer écrit en rouge.

      De Toutes façons on a l’habitude du Pays celui qui dénonce n’est pas mieux que les autres, à moins que celui là sort du lot en ayant eu des remords ou un cas de conscience, qui sait !!!

      Continue à conseiller ton Prezida.
      je te files un tuyau, conseilles lui de la Mort au rat, Tu rendra service au Peuple et au Pays.

      Vade retro !!!!!!

    • 28 mars 2015 à 13:37 | FINENGO (#7901) répond à FINENGO

      Correction : Je ne sais pas comment

    • 28 mars 2015 à 14:11 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à che taranaka

      CHE !
      Le Président Marc RAVALOMANANA==personnellement==soutient le "REGIME :
      - de SEM Hery Martial RAJAONARIMAMPININA RAKOTOARIMANANA
      Président de la République Malgache
      Chef d’Etat de Madagascar
      Chef Suprême des « INSTITUTIONS ».

    • 28 mars 2015 à 14:15 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à FINENGO

      - "Comme vous êtes un nouveau-venu dans mt.com :
      - « J’ai==déjà==copié/collé cet article dans MT.com==avant== vous »

      POUR LA RCHERCHE DE LA VERITE

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 28 mars 2015 à 14:19 | FINENGO (#7901) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Mais tant mieux, tu l’avais publié mon Toutou ????

    • 28 mars 2015 à 16:24 | Jipo (#4988) répond à FINENGO

      Bonjour .
      En bonne balance qui se respecte, il copie tout ce qu’ il peut, au cas ou il pourrait en retirer, quelques subsides, considération, reconnaissance ?
      Délation/érection : comme dans le cochon : tout est bon ...

    • 28 mars 2015 à 20:05 | RAMBO (#7290) répond à FINENGO

      Soyez clair dans vos souhaits...Dans la plupart de vos mails vous vouliez en découdre avec le régime...je ne sais plus si c’est à cause de Basil ou du Président ou dîtes-vous les deux mon Général ?

      Révolte populaire ou guerre civile vous ne pourrez pas contrôler un peuple qui se soulève...L’intelligence et la finesse du peuple en colère est un leurre ...Une foule qui se déchaîne est comparable à des bêtes sauvages qui sortent de leur cage et la conséquence est incontrôlable...

      Tous les forumistes qui incitent à la longueur de la journée à la révolte n’ont qu’à applaudir et grandir le rang de Ramaroson...

      Isandra qui attend avec impatience le BOOM comme en 2009 n’est pas présent aujourd’hui ici parce qu’il est peut-être à Vassacos ?

    • 28 mars 2015 à 23:35 | FINENGO (#7901) répond à RAMBO

      RAMBO,

      Vous dites en découdre avec le Régime et le Basile. Oui avec les deux, dans la mesure ou Basile a un soutien aveugle à tous ceux qui sont passés au Pouvoir.
      Quand je parle de Finesse dans mes propos c’est de le faire intelligemment.
      A moins que vous me diriez la colère ou la révolte efface toute intelligence, ou encore vous alliez me dire que les malgaches sont démunis d’intelligence.

      Dans les deux cas, je ne trouve pas une raison, qui pourrait faire qu’à un moment donner l’intelligence n’a plus lieu.
      Dans ce cas là il ne faut pas s’étonner que rien n’avance au pays, car personne ne veut faire preuve d’intelligence.

      Prôner une révolte, une révolution ou tout ce que vous voudriez , si ceci n’est pas fait avec intelligence autant ne rien faire car on y va vers un suicide collectif sans but et sans raison.
      Il faut être FOU pour en arriver là.

    • 29 mars 2015 à 12:01 | Isandra (#7070) répond à RAMBO

      A cette allure, ce sera cette bande des apprentis (vao miana-mandeha), elle même, déclenchera ce BOOM, avec leur amateurisme notoire,...on n’aurait plus besoin de ni Isandra, ni Rajoelina, encore moins quelqu’un d’autre pour le faire,...

      A chaque prise de décision, on peut remarquer cet amateurisme,...

    • 29 mars 2015 à 13:14 | RAMBO (#7290) répond à Isandra

      Le peuple ne bouge pas sans leader...

      C’est d’inciter les gens à se révolter que joue comme rôle Isandra Rajoelina et Co. Mais le jour de la révolte les leaders restent confortablement chez eux pour cueillir le fruit mûr qui est tombé.

      C’est prouvé en 1972 en 2002 et surtout en 2009 et maintenant c’est le rôle que joue les Ramaroson et les autres ...qui arrive avec son Toyota et il ne vouait pas monter la carte grise pour savoir si la voiture appartient à un autre ou pas...Le Général a mené avec brio cette application de la loi...Le régime joue son rôle de maintenir la paix sociale...Bravo Hery.

      Maintenant Rajoelina doit tirer une leçon là dessus ...vaut mieux qu’il ne bouge pas sinon...ce une délicieuse occasion pour le régime de le caser.

    • 29 mars 2015 à 14:24 | RAMBO (#7290) répond à RAMBO

      La veille « avo vava be » Ramaroson.... « Même si on m’arrête je ne recule pas »...

      Finalement il a vu qu’à Vassacos il y avait plus de badauds que de manifestants alors...Il a dit au Général ...« Je na fais que passer » Si ce n’est pas une lâcheté cela de sa part, je ne vois pas comment on appelle cela autrement...

      Na Isandra izany na Rajoelina....sy ny avo vava rehetra eto amin’ny MT.com matoa mampirisika fotsiny fa rsy sahy mitarika ny BOOOM eny amin’ny kianja dia fetsifetsy daholo...Fa ny vahoaka madinika ihany no aroso toy ny omby any amin’ny abattoir...

      Le contexte n’est plus comme en 2002...Ny Tompomenakely, ny Officiers supérieurs bekibo, ny Ngetrongetroka rehetra dia niray hevitra tamin’izany fotoana izany fa tsy lasa intsony ny régime Ravalomanana..

      .Maintenant l’armée est rentrée dans les casernes...les entrepreneurs comme Isandra et Rajoelina se frottent les mains parce que les affaires marchent...l’argent rentre sans que le régime crée des embûches ...C’est vrai que le peuple souffre encore mais cela va s’arranger quand l’argent arrive.

    • 29 mars 2015 à 14:49 | Isandra (#7070) répond à RAMBO

      C’est une menace mon Général. .?

      La novicite de ce régime est encore démontrée hier, ils sont tombés dans le piège tendu par Alain R, qui savait à l’avance qu’il ne va pas attirer de monde,...Qui ne devait provoquer aucune menace pour ce régime,...Cependant, quand on est amateur, on agit en tant que tel,...A partir de demain, vous verrez les condamnations vont pleuvoir, les gens pensent que la démocratie ne règne pas à Mada,...Ramarson atteindra son objectif,...et Rambo jubile naïvement,...

    • 29 mars 2015 à 15:24 | RAMBO (#7290) répond à Isandra

      Ce qui s’est passé est un avertissement pour les leaders de poids qui constituent un risque pour la stabilité.Ravalomanana a goûté l’air marinde l’Amirauté et ila compris qu’il n’a plus le poids nécessaire pour soulever la revolte du peuple....Ramaroson n’oIbtient aucun soutien de poids dans sa démarche...Il a compris maintenant qu’il n’a pas de poids pour mener ce genre manifestation...Surtout quand il arrive avec son 4X4 V6 alors que le peuple est affamé...Il fallait ouvrir le coffre de la voiture s’il n’y ’avait pas de mallette de billets de banque dedans....

      Les vrais leaders sont ceux qui ont connu la prison comme Mandela, Monja Jaona, Manandafy...Les autres sont des opportunistes y compris Rajoelina.

      Les réactions de demain on verra...Mais nous savons ce que vaut Ramaroson ...le but c’est de montrer que le régime tient à avertir ceux qui cherchent le « replay » de 2009.

      Cela s’adresse en particulier aux entourages de Rajoelina que ceux de Ravalomanana.

      Ramaroson n’a atteint aucun but sauf de montrer sa lâcheté...et je félicite la fermeté du régime car« gouverner c’est prévoir. »

      De toute façon, les réactions des forumistes qui se trouvent en majorité à plus de 10 000 km d’ici ne nous fait pas reculer sur le maintien de la paix sociale .

    • 29 mars 2015 à 21:21 | Isandra (#7070) répond à RAMBO

      Je comprend pourquoi rien ne bouge à Mada, parce que la plupart des entourages de Hery ont de même lecture et analyse de la réalité que vous,...ce qui ressemble s’assemble, et ne nous étonnons pas si les solutions qu’ils ont apportées, n’y sont point adaptées,...

      Ramaroson était tout à fait conscient que son appel ne va pas attirer beaucoup de monde, et n’espérait pas le soutien de poids,...il l’a organisé quand même pour piéger ce régime. Ben voilà, ce régime a montré encore une fois son inexpérience, tombé dans son piège.

      Croyiez vous que Hery pourra empêcher la révolte du peuple, alors que ni Ratsiraka, ni Ravalo n’avait réussi...?

      Les gens ne bougent pas pour le moment,...parce que ce n’est encore ni le moment, ni la période propice,...Quand le peuple veut se révolter, il va jusqu’au bout, personne ne peut l’empêcher,...

  • 28 mars 2015 à 12:20 | walesa (#5863)

    Les vautours, qui s’entretuent... Quel comedie, quel theatre ! Quelle parodie de la democratie ! Oh Oh Oh...! Les MPIHATSARAVELATSIHY !

    • 28 mars 2015 à 12:26 | FINENGO (#7901) répond à walesa

      Salut Walessa,
      C’est comme ça que ça se passe au Pays.
      Tous font pareil, tous dénoncent , tous s’accusent .
      Et arriver au même point. Rien ne change et tout s’agrave.
      Ca c’est le Pays.
      Malheur !!!!!

    • 28 mars 2015 à 12:40 | walesa (#5863) répond à FINENGO

      Bonjour Finengo
      C’est une veritable TRAGICOMEDIE qui se jouit devant nos yeux !
      Malheuresement !

  • 28 mars 2015 à 12:25 | gasikely (#6960)

    Mampihomehy ahy ny zava-misy ankehitriny, tsy vao izao no sahirana ny Malagasy koa izao ianao no hilahatra ! Ary moa nahitam-bahaolana ve izay filaharana natao hatramin’izay e ?

    VAHOAKA MADINIKA FA MANDINIKA !!!!!!!

  • 28 mars 2015 à 13:03 | che taranaka (#99)

    FIANAKAVIAKO IANREO,

    28 mars 10:54, par jansi (#6474)

    Ce Ramaroson ne vaut pas un clou........tant que les INTERÊTS SUPERIEURS DE LA NATION ne sont pas la PRIORITE....AUCUN POLIFIKA VAUT QUELQUE CHOSE....

    les ISN du PAYS c’est de PERMETTRE AUX gasy d’ AVOIR UNE VIE DECENTE...SECURITE...SANTE...EDUCATION...et bien sûr un niveau de vie digne grâce à leur TRAVAIL et leurs RICHESSES...dons divins...

    ...les richesses telles que Saphir,or,bois de rose,nickel,cobalt,illménite...PETROLE...girofle..vanille...etc...doivent profiter aux Gasy en premier...

    ...Madagascar est un des pays le plus riche au Monde mais les Gasy sont pauvres... pas toujours à cause de leurs paresses...

    les INSTITUTIONS sont dans un état catastrophique..aucun ORGANISME ETATIQUE ne fonctionne NORMALEMENT... ;Justice,ARMEE,Education,...douanes,Domaines...

    CORRUPTIONS....et ABUS DE POUVOIR...règnent à tous les niveaux et un peu partout dans le pays...

    sommes nous maudits...?
    sommes nous idiots...?

    D’autres voix..d’autres voies..sont possibles...mais le DESTIN d’un pays est comme le destin d’un homme....il faut qu’il ouvre ses yeux(choisir le BON.)..et doit faire un choix...la vie est un COMBAT...

  • 28 mars 2015 à 13:13 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

    Il est midi..
    Alain Ramaroson a signifié que la Population en a assez de la misère depuis des lustre.
    Il a tenu ==un petit pont de presse== et « TOUT DE SUITE REPARTI » pour éviter les « Forces de l’Ordre »,déjà déployées sur place.

    Réunion d’urgence..
    SEM Hery Martial RAJAONARIMAMPIANINA RAKOTOARIMANANA
    - Président de la République Malagasy
    - Chef d’Etat de Madagascar
    Chef Suprême des Institutions ou de l’Institution
    a dénoncé « la spéculation », opérée par les opérateurs économiques du RIZ,générant ==une hausse inexpliquée==du prix de RIZ ,à Madagascar.
    SEM Hery RAJAONARIMAMPIANINA à tenu une réunion d’urgence,pour l’occasion où il a expliqué que :
    - la récolte de 2014
    - et les 77 000 Tonnes de RIZ importées durant le premier trimestre de 2015
    ==« SUFFISENT AMPLEMENT »==à satisfaire les besoins de la Grande île pour le premier Trimestre 2015.

    A SEM Hery RAJAONARIMAMPIANINA,si vous ne promulguez pas la loi sur le fameux statut particulier adopté par l’Assemblée Nationale,le projet de loi sera "REPRESENTE DEVANT CETTE DERNIERE.
    - "Dès que le délai de promulgation de quinze jours après l’adoption de la loi est dépassé ,le projet de loi pourrait être présenté devant l’Assemblée.
    IMPOSSIBLE DE S’OPPOSER A CETTE DEMANDE .
    Il faut revoir cette fameuse loi de statut particulier de la Capitale ;
    =« UN MAIRE EST UNE AUTORITE DECONCENTREE,IL EST SOUS LA HIERARCHIE DE L’AUTORITE SUPRÊME,bref du Chef de l’Etat ».

    IL NE FAUT PAS CREER UN ETAT DANS L’ETAT.
    77/90 avec 154 députés convoqués en session extra-ordinaire ;

    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa gmail.com

    • 28 mars 2015 à 16:28 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Chef Chef Chef, Sem Sem Sem mais allez donc vous jeter à la Seine !
      Vous n’ êtes qu’ un lèche Q nauséabond roséfarisaoul !

  • 28 mars 2015 à 13:22 | FINENGO (#7901)

    Oh !!Sacré de Toi, Je ne savais pas que tu étais le conseiller de Ton cher Prezida. Maintenant je comprends mieux pourquoi ça n’arrête pas de foirer à chaque décision que ce dernier puisse prendre.
    Un Conseiller dépourvu de tous sens est égale à un Président en dérive et le plus Grave c’est que le Pays aussi part à la Dérive.
    On est foutu.

    Fe.nnec que tu es !!!

    • 28 mars 2015 à 14:41 | ATAVISME PREMIUM (#8774) répond à FINENGO

      Finengo,
      Ce type là, a la mentalité de ses pairs ,c’est un mafieux !
      Il n’a pas d’idée humaniste et comme ceux de son clan (au sens élargi de toute la haute de tana) ,il ne fait que les défendre becs et ongles .
      Cette mentalité est atavique et primaire !
      Pas d’idéaux pas de philosophie un seul objectif le pouvoir et son corollaire l’argent !
      C’est assez proche du fascisme et de son extrême le nazisme !

    • 28 mars 2015 à 14:57 | FINENGO (#7901) répond à ATAVISME PREMIUM

      Salut ATAVISME,

      J’en suis conscient de ce que vous dites et je confirme vos affirmations au sujet de l’individu.
      Je lui ai promis, de son Vivant et tant que je serait là, je me fais le devoir de l’ harceler et de lui remettre à sa place autant, et le temps qu’il le faudra.

      Un Personnage avide de tous Sens, inhumain, dépravé, corrompu, refoulant, détestable et qui porte une marque visible de Malfaisance envers autrui.

      Le seul lieu qui pourra lui servir de tremplin serait à AMPAMARINANA dans un GONY et à coup de massue lui donner le top départ.

      Cordialement

  • 28 mars 2015 à 14:02 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

    Monsieur Alain RAMAROSON est arrêté.Il est détenu au « CAMP de la GENDARMERIE » de Betongolo.

    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa gmail.com

    • 28 mars 2015 à 14:07 | FINENGO (#7901) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      On le savait depuis une bonne heure.
      Comme disait St Jo, ce n’est nullement un SCOOP.
      Aller va faire la Sieste, tu en a besoin pour ton âge vieux PLOUC !

      Vade retro ; ; ;oiseau de mauvais augure !!!

  • 28 mars 2015 à 14:05 | diego (#531)

    Bonjour,

    Politiciens MAKORELY, POAKATY, et vous y ajoutez l’incompétence et l’irresponsabilité de ces Mecs qui ont gouverné le pays depuis 2009, certains depuis 2002 à ce jour, faudrait-il s’étonner aujourd’hui que le pays est toujours en crise ?

    Les politiciens qui ont fait la pluie et le beau temps hier, risquent d’être arrêtés ? Les Mecs qui se léchaient hier, se crachent dessus aujourd’hui par exemple et j’en passe. Au beau milieu de tout cela, et voilà que dans le pays, on parle d’élections.

    Et les malgaches vont, une fois de plus, croire qu’un pouvoir qui est dans l’incapacité de ramener le calme, une stabilité politique dans le pays depuis un an, serait solide pour organiser une élection fiable et acceptable.

    Et une fois de plus, beaucoup des compatriotes et des politiciens diraient, la stabilité viendrait avec les élections dans quelques mois :

    - c’est de l’hypocrisie pour certains et c’est l’ignorance pour les autres.

    C’est inquiétant et pas très rassurant pour le pays quand on entend en plus de la bouche du PM que l’État, pour faire croire qu’il existe encore, va aider des familles victimes de bavure des hommes en uniforme. Vous avez là, face à face comme deux ennemis, le peuple et l’Armée. Oui, l’Armée, une grande institution, supposée respectable et sensée protéger le peuple :

    - il y est rien de rassurant !

    Bien au contraire, c’est la signe avant coureur d’un État défaillant, sans un sou, dangereusement affaibli et qui n’aurait plus rien à proposer.

    Nous en sommes là parce que nos politiciens et nos élites se trouvent dans l’incapacité de gouverner notre pays. Nous avons des femmes et des hommes qui n’ont jamais été capables de nous proposer des solutions politiques viables depuis 13 ans. Parce qu’ils étaient divisés, mais plus grave encore parce que ces gens sont devenus :

    - idéologiquement stériles.

    Quand les gens qui vous gouvernent, qui ont envie de vous gouverner et qui auraient l’ambition de vous gouverner votre pays seraient idéologiquement stériles, autrement dit, idéologiquement proche d’une mort clinique :

    - il faut s’inquiéter pour l’avenir du pays, de la prochaine génération.

    Le parti politique du président n’a pas un seul élu. C’est à dire qu’il va tout faire pour en avoir dans les mois et années à venir. Pour y arriver, le président va utiliser l’Armée et la Justice, c’est dont ces deux Institutions seraient capables et pas forcement :

    - une stabilité politique et surement pas une croissance économique, lutte contre la pauvreté.

    Mais ce serait du classique comme l’intimidation ou menace etc....je ne souhaite que me tromper, REVINGADRAKO IO !!!

    Les élections piège à C.....NANDAMOKO, MANDAMOKA ET HANDAMOKA. Encore une fois, je souhaite me tromper, MBA MANAO REVINGADRA KOA EEE !!!

    • 28 mars 2015 à 14:25 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à diego

      Vous dîtes qu’il n’a pas un « SEUL ELU ».
      Rassurez-vous ,il a des « ELUS » pour sa politique.Il lui reste à démontrer qu’il est le « PATRON »de Madagascar jusqu’en 2018.
      Il aura un « PARTI POLITIQUE OFFICIEL » pour 2018-2023 et la suite.

      VIVE SEM Hery Martiall RAJAONARIMAMPIANINA RAKOTOARIMANANA

      FH/HR:même combat !
      - "Quatre rendez-vous importants pour FH/HR :
      2015:FH
      2016:HR
      2017:Fh
      2018:HR
      Le PADESM et ses héritiers.
      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 28 mars 2015 à 14:36 | RAVELO (#802) répond à diego

      bonjour à tous,
      diego,arrêtez vos fantasmes sur votre amiral sans flotte !!!!! il n’existe plus depuis belle lurette,et c’est votre seul tracas actuellement.
      Osez incriminer tous les mauvais dirigeants même au-delà de 2002,car le plus mauvais n’était pas au pouvoir avant 2002,croyez-moi.
      Cela dit je ne dis pas non plus que ceux d’aujourd’hui valent mieux.

    • 28 mars 2015 à 15:08 | ATAVISME PREMIUM (#8774) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Eh vieille croûte avec ton PADESM soutenir la bande au pouvoir c’est comme si georges Marchais avait été le premier ministre de J.M le Pen ,inconcevable !
      Les fondateurs de ce parti doivent se retourner dans leurs tombes a te lire !
      C’est vrai qu’avec les gasy et la planète Madagascar ,tout est possible !
      Quand même,révise tes classiques :http://fr.wikipedia.org/wiki/Parti_des_d%C3%A9sh%C3%A9rit%C3%A9s_de_Madagascar

    • 28 mars 2015 à 16:05 | ATAVISME PREMIUM (#8774) répond à ATAVISME PREMIUM

      Cité dans wikipédia :
      En malgache, le nom officiel du PASDESM était Firaisan’ny Tanindrana sy ny Mainti-enindreny ary ny Karazany rehetra eto Madagasikara, « Union des Côtiers et des Mainti-enindreny et assimilés à Madagascar », ce qui en excluait surtout les Merina d’origine indonésienne, qualifiés pour la circonstance de Hova fotsy ou « Hova blancs ». D’ailleurs, l’article 7 des statuts du Padesm le déclarait explicitement. Et il en était de même de l’un de ses slogans : Madagascar aux Malgaches, les Malais [à savoir ici les Merina] en Malaisie.http://fr.wikipedia.org/wiki/Parti_des_d%C3%A9sh%C3%A9rit%C3%A9s_de_Madagascar

    • 28 mars 2015 à 16:18 | kartell (#8302) répond à diego

      Votre analyse est globalement juste à ceci près que vous semblez faire l’impasse d’avant 2002 alors même que les fondations de l’état de crise actuelle avaient pris racines durant le règne d’un certain Ratsiraka, fossoyeur fondateur d’une république qui ne s’en est jamais remise depuis....
      Mais revenons au sujet d’actualité qui pourrait être un tournant de ce quinquennat voulu par tous au départ et qui commence à lasser parce que la société ne voit rien venir ou si peu...
      1. il est significatif que 68 ans après 47, jour pour jour, un pouvoir sorti des urnes s’autorise à interdire une manifestation quémandant un peu de bien-être et une meilleure attention de sa part pour pouvoir vivre et non survivre comme il le fait depuis 7 années au moins ?.....
      2. l’indépendance doit-elle être à ce prix bradé pour être confisquée par un tout petit nombre de citoyens privilégiés ?
      3. la léthargie du pouvoir actuel doit-elle imposer, aux citoyens volontaires de faire bouger les choses, de les obliger à se taire par la force ?
      4. la répression policière doit-elle s’abattre sur d’honnêtes citoyens tandis que la délinquance au quotidien est florissante en l’absence d’une quelconque efficacité policière et volonté politique ?
      5. le pouvoir actuel n’a-t-il pas choisi son camp, celui de défendre ses propres intérêts au détriment de ceux bafoués du peuple ?
      En d’autres termes, le chemin suivi par le pouvoir ne va-t-il pas le conduire vers la sortie si les bailleurs se désengagent aux vues de ce qui risque de se passer prochainement ?
      6. le pouvoir n’entre-t-il pas dans une spirale infernale qui lui fait croire que demain sera meilleur sans effort, ni volonté de sa part sauf celle, bien facile d’attendre que les bailleurs s’exécutent enfin ?
      Certains entendent des bruits de bottes dans un avenir proche, d’autres croient au miracle en brandissant les ressources potentielles du pays comme la panacée à tout ce qui ronge le pays depuis si longtemps....
      Mais, personne n’a trouvé de solution miracle parce qu’il faut bien plus de temps pour rattraper le temps perdu qu’à le gaspiller comme le pratique dans une certaine apothéose le pouvoir actuel, aujourd’hui !

    • 28 mars 2015 à 17:40 | FINENGO (#7901) répond à RAVELO

      Salut Ravelo et Kartell

      Oui, il ne faut pas nous étonner de trop dans l’histoire de la politique au Pays, dans la mesure ou cette histoire en est une à dormir debout.

      Sur ce forum il y a peu de personnes qui ont une vision assez critique sur les pouvoirs successifs qui ont dirigé le pays, pour une raison très simple je Pense. Car chacun trouvait son compte par rapport à celui qui détenait le Pouvoir au Moment « M ». Ce n’est que par et pour intérêts Personnels, et de ceux là, je ne parlerais même pas de ceux qui ont un lien familial direct avec les Dirigeants.

      Même dans les premières heures de l’indépendance, la corruption existait belle et bien, à une différence, c’est que quand ça se sait on le paye de sa personne, car les lois ont été respectées et appliquées.

      Ce n’est nullement un scoop, j’en ai eu deux personnes de ma famille qui étaient au sein des différents Gouvernements du Pays, que me donnent une Honte, car pour moi ils ne valent pas mieux que celui qui était à la tête du pays à l’époque où ils y étais. Je vous donnes leurs Noms : Pierrot Rajaonarivelo, ex-Ministre et ex-Ambassadeur aux USA sous Ratsiraka et Pierrot BOTOZAZA, ancien directeur du Port de Tamatave, ex-Ministre sous ravalomanana et le DJ BAC-9. A ces deux Personnes j’ai coupé le Pont définitivement. Il y a 3 Mois j’ai écrit sur la Page FaceBook de BOTOZAZA, pour lui dire ce que je pensais du Pays et de leur comportement, je n’ai jamais eu une réponse en retour jusqu’à ce jour.

      Donc pour en revenir, même le peuple, les compatriotes comme je le dis ici assez souvent, par obligation de survie, rentre dans un système de corruption, jusqu’à affecter des relations familiales au sein de la même famille. A se haïr entre voisin sous prétexte que l’autre vie mieux que moi. On est rentré dans un engrenage où personne ne pourra sortira gagnant, Les dirigeants se gavent, se gavent, mais ils ne se rendent pas compte qu’aujourd’hui peut-être leur vie est Meilleure voir ULTRA. Mais demain ?

      Ils sont entrain de ruiner le Pays, sans se rendre compte qu’ils se ruinent eux aussi.

      C’est ainsi que va le Pays.

      Cordialement...

    • 28 mars 2015 à 18:10 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à ATAVISME PREMIUM

      - "LA POPULATION MALGACHE A PAYE DE SON SANG,LA RESISTANCE DES TROUPES VICHYSTES FACE AUX ALLIEES.
      ON LA CONTRAINT==MAINTENANT== A NOUVEAU DE LA VERSER POUR LIBERER LA FRANCE.
      A Madagascar,les troupes sur place se rallient,à une grande majorité à DE GAULLE.
      Un certain nombre d’entre eux vont rejoindre le Régiment de la 2ième DBFL du Général Leclerc
      Une promesse d’une constitution d’une commission mixte franco-malgache appelée à débattre de l’évolution politique future de Madagascar.

      Mais la France écarte l’autonomie==au profit==d’une représentation des indigènes des territoires coloniaux==au Parlement français"==,après la Guerre ;

      Le Conseil Représentatif est créé en 1945 et dispose de certains pouvoirs,notamment en matière budgétaire.

      22 février 1946,
      - les indépendantistes créent le M.D.R.M..
      LA FRANCE CRAIGNANT UN ACCES ==TROP VITE== DE MADAGASCAR A L’INDEPENDANCE,PREFERE ==ALORS==APPUYER :
      - "le Parti des Deshérités de Madagascar (-PADESM-) fortement implanté dans les régions côtières.
      En Mai 1946,le retour du Gouverneur Général de Coppet ravive de douloureux souvenirs au sein de la « POPULATION LOCALE ».

      C’est le début de nombreuses manifestations.

      L’opinion malgache ne cache pas sa rancoeur et sa colère contre la France.
      elle est influencée par le mouvement de la décolonisation qui débute en Indonésie.

      L’opinion Malgache est aussi encouragée à réclamer ==une évolution rapide==du Statut de l’île par :
      - l’ONU
      - et les deux Grandes Puissances du moment :,les USA et l’URSS.

      Lors des élections générales==,en 1947==,le MDRM emporte toutes les Provinces
      ==SAUF==celle de Majunga.

      - «  »MOI,Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com
      est né dans la Province de MAJUNGA"..

      - « Je prétends être l’héritier du PADESM ».Point barre !

      Le 29 mars suivant,une insurrection violente se déclenche.
      Les indépendantistes réussissent à prendre le contrôle d’un dixième du Pays (-côte orientale-).

      La FRANCE emploie ==alors==son Armée pour mater l’insurrection dans le sang.

      Celle-ci s’achève en décembre 1948,sur un lourd bilan :
      - 11 000 victimes dont plus de 80 % appartiennent au camp des « INSURGES » ou des "VICTIMES DE LA REPRESSION(-parfois aveugle-)

      En 1950,nous étions dèjà ,à AMBATOMANGA,/ambatomaizina

      Les représentants indépendantistes avancent : eux :
      - entre 60 et 80 000 victimes.

      - « LE DIVORCE ENTRE LA FRANCE et MADAGASCAR EST CONSOMME »-.

      QUI SONT-ILS LES français restés à Madagascar,après l’indépendance ??
      - Vichystes
      - Gaullistes de la France libres
      - ou des bâtards...

      Le PADESM et ses héritiers.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 28 mars 2015 à 20:31 | Zanabahoaka (#8890) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Ah. Marina mafy ! LBA (Latsaka B A). Ry Ingahy Basile Gasy tsy mahay teny gasy milaza maharaka sy manaraka vaovao gasy sy ny momba an’i Madagasikara nandritra ny firy taona nefa milentika amin’ny statut-na asile any Frantsa any. hahaha. Modia aty aloha dia aty isika miresaka e.

      PADESM hono izy PADESM. hahaha. Raha tsy PADESM ianao tsy nahazo titre de séjour-na Asile e ? Tsy ianao akory no hampianatra anay ny antsoina hoe PADESM sy MDRM e, mba mahafantatra ny tantaranay ihany izahay na tsy antitra ohatra anao aza e, ary fantatray tsara hoe « inona ny antom-pisian’ny PADESM » t@ fotoan’androny.

      Hay moa tsy misy ho azon’ingahy rainy io ireto soratra ireto.

      M. RAMAHEFARISOA, pour comprendre : www.translate.google.fr —> Personnaliser Malgache-Français —> Copier mon texte —> Coller sur la page —> Cliquer sur le bouton « Traduire » —> Lire la traduction française.
      En espérant que ça ait pu vous aider.
      Cordialement.
      Zanabahoaka.

  • 28 mars 2015 à 15:50 | takaka (#8449)

    Vao migadra aza. Io a...li..ka lahy io no namoaka liste ny tranombarotra ho vakiana sy ho dorana tamin’ny fanonganam-panjakana 2009.
    Aleo ho faty any. Amin’izay ny an’ny Gasy namany no nasiany. Satria mieritreritra izy fa hoe ry zareo irery no tokony hanankarena sy handraraha eto Dago.
    Miara-miasa amin’ny Karana mpangalatra io.

    • 28 mars 2015 à 20:39 | Zanabahoaka (#8890) répond à takaka

      Tokony hodorana eo @ Place du 13 Mai mihitsy izy io e ? Sa toraham-bato no mety kokoa ? Na alatsaka avy eny an-tampon’Ampahamarinana.

  • 28 mars 2015 à 16:27 | diego (#531)

    RAVELO,

    L’Amiral vous hante encore ? Cela devient maladif ! Je sens que vous allez nous apprendre que cet homme a assassiné, appauvrit votre famille ou d’autres délire de ce genre. Si c’est le cas, je compatis, mais aussi douloureux soit-il pour votre famille de savoir qu’il est encore vivant et que je l’estime beaucoup :

    - ce qui m’intéresse ici n’est pas la douleur et la souffrance de votre famille, mais de 22 millions des Malgaches, qui méritent d’être gouverné.

    C’est aujourd’hui que vous apprenez que les caisses de l’État malgache sont vides, la peste rôde encore à Madagascar, les délestages sont quotidiennes.....que votre pays, beau pays, a toujours été capable d’organiser des élections tout seul, il avait des partis politiques solides, TIM AREMA, AKFM et j’en passe....vous voilà, c’est la CI qui vous a organisé des élections, vous avez un président, son parti politique n’a pas un élu à l’Assemblée....l’Assemblée n’a pas de majorité :

    - aussi, je souris quand vous me dites « Amiral sans flotte ». En fait, vous parliez de l’ancien président comme s’il était votre voisin quoi.

    Le franc malgache, ariary aujourd’hui, les universités dans chaque provinces, le multipartisme, la levée des censures :

    - bien évidement, j’ai oublié, c’est Ravalomanana, Rajoelina et Mr R. Hery qui les ont implantés dans le pays....c’est de l’humour au 4e degré vous savez !

    A mon sens, il faut que nous ayons de l’ordre et connaitre un peu plus l’histoire du pays ou à défaut :

    - bien apprendre c’est que LE SOUS-DÉVELOPPEMENT, quels sont SES ORIGINES. Il y a beaucoup des ouvrages littéraires partout qui traite ce sujet. Nous pouvons avoir une longue conversation sur ce sujet....ce serait avec plaisir.

    Les rôles des dirigeants africains et malgaches dans les difficultés économiques et les crises institutionnelles dans lesquelles ils ont été confronté et seront confrontés dans depuis leurs indépendances et dans les prochaines les années :

    - sont minimes, voir négligeables.

    Vous auriez compris, la conclusion de nos discussions s’il devait y avoir discussion, en tout cas, la mienne, serait, certain, dédouaneraient les chefs d’État africains et malgache, surtout l’Amiral d’eau douce sans flotte et ses promotions et collègues africains.

    Localement, très localement, qui toucheraient donc directement la vie quotidienne des Malgaches, l’attitude des politiciens GASY aurait des conséquences néfastes plus au moins à long terme :

    - les conséquences politiques et économique du putsch de 2002 et la grande irresponsabilité 2009 et la folie d’une transition illégale de cinq ans, nous les subissons encore aujourd’hui alors que le pays a un pouvoir légitime.

    Alors « diego,arrêtez vos fantasmes sur votre amiral sans flotte !!!!! »

    Cela ne veut rien dire, vide de sens, en tout cas, c’est comme cela que je le prends.

    Apprenez, une fois de plus, que l’espace est libre, je fantasme comme je veux, quand je veux et si cela me plait..... si je me branle, vous n’êtes pas obligé d’être spectateur.....cela ne me plairait peut-être pas...lol...?

    Si vous avez des comptes à régler envers l’Amiral :

    - rien ne vous empêche de vous défouler sur l’Amiral d’eau douce sans flotte....

    .....défoulez, je suis sûr que vous auriez beaucoup des partisans, seriez même chaleureusement applaudis....une raison de plus de bien défouler sur l’Amiral.

    • 28 mars 2015 à 16:42 | Jipo (#4988) répond à diego

      Diego comme dans tous régimes il y a les pour & les contre.
      Vous avez assurément bénéficié sous son régime d’ avantages, qui font de vous un fervent défenseur, pour ne pas dire admirateur indéfectible, vous n’ êtes pas sans savoir, que lui, comme ses successeurs a commis des bavures et si ’l on devait attribuer une palme, je peux vous garantir qu’ il l’ emporterait haut la main sur ses successeurs .
      En tous cas félicitations pour votre fidélité inoxydable , vous pouvez mettre le cockpit / unlock , ils sont partis ...

    • 28 mars 2015 à 16:56 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Jipo

      L’Amiral rouge a nettoyé Madagascar de quelques brebis galeuses des étrangers qui ne veulent pas respecter ==« LA SOUVERAINETE DE MADAGASCAR »==,malheureusement la circonstance internationale l’a barré,en cours de route.
      Didier a changé le « VISAGE » de Madagascar mais nous n’étions pas assez vigilants pour « BARRER LA ROUTE » aux revenchards.

      Le PADESM et ses héritiers.

      Basie RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 28 mars 2015 à 17:57 | jansi (#6474) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      VLe Padesm voit officiellement le jour le 1er juillet 1946, à l’instigation d’un groupe de Mainty et de Tanindrana et fait de Ramambason (d’origine mainty) son Secrétaire général. Il ne se manifeste cependant au grand jour que le 6 août 1946, le jour du cinquantenaire de la loi d’annexion de Madagascar comme colonie française. Ce choix est hautement significatif puisque le Padesm se voulait résolument pro-colonial et rejetait toute perspective d’indépendance pour Madagascar. D’ailleurs, il réservait surtout son hostilité au MDRM, un parti nationaliste animé principalement par des Merina. Dans ce sens, le PADESM se situe dans la perspective de la « politique des races » inaugurée par Galliéni et servant depuis de toile de fond de la politique française à Madagascar. L’historiographie n’est plus aujourd’hui aussi catégorique montrant que ce qui a surtout préoccupé Philibert TSIRANANA est la question de la dissymétrie de la représentation entre les Merina et les côtiers, de même Jean FREMIGACCI[1] montre qu’existait une réelle volonté de défendre une unité malgache. Ce qui a permis de dire que les véritables instigateurs du Padesm étaient en réalité les autorités coloniales. En tout cas, ces dernières l’appuient ouvertement dans sa politique pour essayer d’enrayer la progression du MDRM. Lors des événements consécutives au 29 mars 1947, le Padesm fit preuve d’un loyalisme sans faille envers le pouvoir en place et bien de ses membres (comme, par exemple, Albert, le père de Didier Ratsiraka à Moramanga !) participèrent activement à la répression contre les insurgés. Après l’interdiction du MDRM, accusé sans preuve d’être à l’origine des troubles, le Padesm devient le principal parti politique de Madagascar et c’est donc parmi ses membres que les autorités coloniales françaises choisissent les futurs dirigeants de la République Malgache. Parmi ces derniers, on peut citer Philibert Tsiranana ; Norbert Zafimahova, futur président de l’Assemblée nationale, dont la nièce devient l’épouse de Zafy Albert ; Pascal Velonjara, beau-père de Didier Ratsiraka ; le Premier Ministre Francisque Ravony, fils de Jules Ravony et gendre de Tsiranana ; le Premier Ministre Emmanuel 

      us etes vraiment fier de votre appartenance au padesm, dont les membres fondateurs affichaient une préférence flagrante au pouvoir colonial plutot quaux independantistes patriotes.
      Vous qui aimez le copier coller , jugez en encore.
      "

    • 28 mars 2015 à 18:05 | RAVELO (#802) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Franchement,comment voulez-vous que MADAGASCAR avance avec des pensées pareilles !!!! heureusement pour le pays qu’un tel personnage n’y habite plus.
      Au fait,avez-vous eu des enfants basile ?si oui,je les plains.

    • 28 mars 2015 à 18:23 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à RAVELO

      RAVELO,
      - j’avais un frère :« SOAVELO ».(-frère d’adoption,originaire de la Province de Diégo-Suarez-)
      Honnêtement notre problème ,c’est que nous n’avons pas eu du « RESPECT MUTUEL » entre nous MALGACHES.
      - « MDRM ou PADESM,nous avons eu le même objectif » :
      - l’AUTONOMIE DE MADAGASCAR

      Malheureusement s’est incrustée l’HYPOCRISIE CHRETIENNE :
      - catholique (- les côtiers-)
      - protestant.(-les merina-)
      JE RESPECTE LES RELIGIONS .Point barre !

      Catholique //Protestant
      C’est du bonnet blanc blanc bonnet.
      Pour MOI,les enfants ne rentrent pas dans cette incompréhension entre adulte==de ma génération==,c’est pour ça,je crie,sanscesse :
      - "Réconciliation Nationale=Grand Pardon=Amnistie Générale.

      - "NOUS METTONS NOTRE PENDULE A L’HEURE.

      et

      MADAGASCAR AUX MALGACHES,UNE et INDIVISIBLE

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 28 mars 2015 à 18:24 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Il n’ a rien nettoyé du tout, il a mis sa me-de et comme vous s’ est vite barré avant de se les faire couper !
      Si les konneries que vous annoner étaient possibles, pourquoi se barrer avec ce qui lui reste entre les jambes comme un voleur, « et bien j’ vais vou’l dire » : parce que ’ c ’est un voleur, en plus de criminel ./
      Et n’ en déplaise à Diego, si Dago continue ) patauger dans la fiente, c ’est à cause de ce salop-rd , qui a pratiqué la politique de la terre brulée avant de se barrer, depuis personne n’ a pu rien faire ou quasiment.
      il faudrait qu’ on vous l’ enfonce dans le coco, à coup d’ aller retour, assis / une chaise wifi connectée aux bons vouloirs de la zirama en cours intensif pour équidés trisomiques pure race comme vous .

    • 28 mars 2015 à 18:27 | ATAVISME PREMIUM (#8774) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Sérieux vieux c.. t’est un déshérité ou un mainty toi ,pour te réclamer du PADESM ?

    • 28 mars 2015 à 18:33 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Jipo

      Les ONGs et les Organisations internationales comment à noyauter MADAGASCAR.
      Je ne peux aller contre « MES ÂINES ».
      ON FOUGUE A MADAGASCAR DES URPLUS,soit en matière de nourriture de base ou des vements usés.
      OFFICIELLEMENT,le GOUVERNEMENT interdit l’importation des friperies alors qu’on me demande d’accepter les « SURPLUS AMERICAINS ».Basta !

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 28 mars 2015 à 18:35 | Jipo (#4988) répond à ATAVISME PREMIUM

      Un bourzane 100% pur henakisoa .

    • 28 mars 2015 à 18:35 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à ATAVISME PREMIUM

      - « Je suis fier d’être un héritier du PADESM ».
      Je suis mala-loha (-merina-).pour vous faire plaisir.

    • 28 mars 2015 à 18:37 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      lire :
      - on fourgue..des surplus

    • 28 mars 2015 à 18:39 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      lire :
      - malama-loha (-merina- pure race-)

    • 28 mars 2015 à 18:40 | RAVELO (#802) répond à diego

      Votre « amiral » est le dernier de mes soucis,diego ;je l’ai relégué au plus profond des mauvais souvenirs qu’un Malgache digne de ce nom puisse avoir.
      C’est vous qui n’arrêtez pas d’essayer de le faire revivre pour des raisons ou des avantages qui vous appartiennent ;je ne vous empêche nullement de « mandrevy » comme vous le dites plus haut ;je vous demande simplement de ne pas occulter sciemment certaines vérités.
      Dans tous vos posts, vous n’arrêtez pas de critiquer les institutions actuelles
      qui c’est vrais n’en sont pas ce qu’elles devraient être,comme si toutes les dérives de votre idole avait pu instaurer quelque stabilité que ce soit ,lol .
      Alors pensez aux 22 millions de gasy comme vous dites et proposez autre chose que des« was been » !

    • 28 mars 2015 à 18:41 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      lire :
      - les ONGs et les Organisations internationale ==commencent==à noyauter..

    • 28 mars 2015 à 18:47 | RAVELO (#802) répond à Jipo

      attention jipo,diego va pas aimer hé ! basile lui est maso en plus d’être nok,il doit jouir en entendant çà.

    • 28 mars 2015 à 19:29 | diego (#531) répond à RAVELO

      RAVELO,

      Et pourquoi parler de quelqu’un que vous n’appréciez visiblement pas avec quelqu’un qui l’apprécie ? Vous êtes masochiste ! Ce n’est pas auprès de ma petite personne que vous devez faire la démonstration de la haine que vous portez à l’Amiral sans flotte :

      - mais bien auprès des gens qui pensent comme vous. Vous y trouverez réconforts, compréhensions et compensions !

      Je suis à votre disposition pour faire la démonstration par A+B que et les sentiments n’y ont pas de place, seul une bonne raisonnement :

      - un, l’État malgache s’est affaibli ;

      - deux, que les Institutions du pays sont abîmées.

      Et cette affaiblissement, si on pouvait l’observer un peu déjà de l’époque de Ratsiraka et Zafy, elle n’avait pas présenté un caractère dangereux ou irreversible comme on pouvait deceler après 2002 et 2009 et aujourd’hui même :

      - Ravalomanana et ses alliés politiques ont porté les coups de grâce et Rajoelina et ses alliés n’ont fait que terminer le travail.

      Et Mr R. Hery hérite tous les conséquences !

      D’où les malheurs du pays aujourd’hui.

      Je vous rappelle que c’est Mr Ravalomanana lui-même qui a fait revenir à Madagascar cette manière barbare que les colons ont exactement fait subir à la dernière Reine Malgache, qu’il a, à son tour, malheureusement, pu apprécier :

      - le traumatisme de l’exil pour une Nation encore jeune, fragile et pauvre comme Madagascar.

      Je dis bien traumatisme pour la NATION, pas pour la famille Ratsiraka ou Ravalomanana et leurs alliés respectifs.

    • 28 mars 2015 à 19:42 | FINENGO (#7901) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Malama vody karaha PD ry Babazia

    • 28 mars 2015 à 20:27 | walesa (#5863) répond à FINENGO

      C’est un canard pure race, insensible à l’eau et raisonnement !

    • 28 mars 2015 à 20:48 | FINENGO (#7901) répond à walesa

      C’est tout vu
      Mdr

    • 28 mars 2015 à 20:51 | diego (#531) répond à Jipo

      Bonjour,

      Je pense que vous ne racontez que des ragots comme les autres, ces gens qui essaient de faire croire qu’après 75 jusqu’à son exil par des putschistes en 2002, tous les diplômés GASY, en tout cas, de mon origine, paysan et pauvre, bénéficiaient forcement les largesses de Ratsiraka et ses alliés :

      - Eh bien non !

      Mes diplômes n’ont pas été obtenus avec l’argent des contribuables GASY, pas un centime.

      Je dois quelque chose à mon lieu de naissance, j’aide ma famille, mes amis à la campagne, eh oui, mais je ne dois rien à l’État Malgache, à aucun homme politique.

      Vous connaissez Madagascar, les paysans n’y sont pas célèbres, les pauvres, personne ne les regarde....J’en faisais parti.

      Prenez bien le temps de connaitre votre interlocuteur avant de vous lancer dans une conclusion qui cherche uniquement à vérifier et à justifier ce que vous avancez ici.

      C’est peut-être tendance de dire de mal de Ratsiraka, mais c’est aussi faire preuve de méconnaissance de l’histoire de Madagascar.

      Résumer l’époque Ratsiraka, uniquement, à une crise économique ou que sais-je encore, est idiot. Un régime politique post-indépendance annonce souvent, l’orientation politique futur d’un pays. C’est dans ce genre de régime que les futurs élites du pays construisent leurs armes, apprennent et puiseraient des expériences :

      - citez nous, Jipo, parmi les pays colonisés qui se portent bien aujourd’hui.

      Si la majorité se porte bien, on dit c’est ok. Les autres ont mal travaillé. Mais si la majorité se porte mal, les problèmes ne sont pas uniquement chez les anciens colons, ou encore les élites des pays fraîchement indépendants. On peut y trouver des réponses, oui, un peu seulement.

      Les problèmes sont plus larges et c’est le devoir des élites c’est d’y trouver des réponses adaptées à chaque pays.

    • 29 mars 2015 à 01:27 | DIPLOMAT (#846) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      C’est pour cela que pour les 1er années de son règne , il a fait debarquer des Russes , des Coréens , et des chinois !
      Et pour quel résultat ?
      Une route Tana /tamatave qui a mis 10 ans pour être terminée ?
      Le départ des Français a coïncidé avec l’arrivée de la famine. C’est triste mais c’est ainsi. C’est un fait comme on dit.

      alors, vos Khonneries stereotipées de « souveraineté nationale » et vos discours huilés vous savez où vous pouvez vous les carrer.
      Ratsiraka a affamés Madagascar il faut le pire Prezident de 1975 à 1991 ; Ces dernières années de règnes, il fut un peu plus inspiré , il faut le reconnaître.
      Rajoelina fut la pire calamité que Madagascar ait pu avoir sur sol.

    • 29 mars 2015 à 02:18 | walesa (#5863) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Moi, de son temps, je me souvient de ces innombrables cables téléphoniques devastés entièrement pendant son regne à travers de tout Madagascar...Et aussi de routes goudronnés mais seulement dans les rapports, sur le papier... Il est le vrai « père », origine de tout mal d’aujourd’hui. Aduler une telle créature.....est simplement honteux !

    • 29 mars 2015 à 08:48 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à walesa

      - "Quoique vous disiez,DIDIER est pour MOI,Basile RAMAHEFARISOA-1943 B.ramahefarisoa gmail.com,
      - l’HOMME d’Etat Malgache qui a hissé Madagascar au rang d’un PAYS SOUVERAIN et LIBRE de cette Planète".Point barre !

    • 29 mars 2015 à 10:52 | walesa (#5863) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Vous etes aveugle, Monsieur ! Il a mis le Pays à genou ! Un grand « concepteur » de tout mal, artisan de ce qu’on recolte aujourd’hui !

    • 29 mars 2015 à 11:11 | walesa (#5863) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Le peuple malgache n’est pas du tout libre, ni souverein ! Il est devenu l’otage, prisonnier de cette caste des vautours, que vous adulez tt le tps. Je crois bien, que vous tirez des profites de vos relations amoureuses ! En tout cas ils peuvent vous remunerer bien, car selon vos propres dires : tout (!) le monde( hautes fonctionnaires) retire (mangalatra)pour soi le 10% de volam-panjakana !

    • 29 mars 2015 à 11:30 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à walesa

      J’ai pointé du doigt==un seul fonctionnaire==mais pour le bien de ses « PROGENITURES » :
      - « faire des études,à l’étranger ».

    • 29 mars 2015 à 11:50 | Isandra (#7070) répond à DIPLOMAT

      « Rajoelina fut la pire calamité que Madagascar ait pu avoir sur sol »

      Voudriez vous dire « Rajoelina fut la pire calamité que Ra8 et ses partisans n’avaient jamais eu... »...?

      En fait, Rajoelina est leur cauchemar, qui avait pu gâcher leur rêve et leur fête.

    • 29 mars 2015 à 13:33 | walesa (#5863) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Tous les autres sont alors DES ANGES, ha ha ha ha.....!
      Dites cela aux enfants de la creche !

    • 29 mars 2015 à 13:47 | FINENGO (#7901) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Ca reflète bien ta pourriture de mentalité,
      Voler le peuple pour le bien être de sa famille.
      Et contrairement à ce que tu dis, il n’est pas le seul et loin d’être le seul.
      Le camp des Fonctionnaires doit-être transformé en une prison à vie.

      C’est dimanche je te fais grâce des insultes....Quoique..
      Saloperie tout e même.

    • 29 mars 2015 à 17:40 | Jipo (#4988) répond à diego

      Diego vous vous méprenez.
      Que je raconte des ragots, libre à vous de l’ affirmer, je pourrais en dire autant à votre encontre, ce que je me garde bien.
      Je n’ ai jamais prétendu que vous avez eu vos brevets, grâce à ratsy-hiraka, je dis juste que pour l’ admirer comme vous le faite, ce n’ est pas gratuit, et quelque part vous avez du bénéficier de sa dictature pour la défendre comme vous le faite, faute d’ etre payé pour refuser de reconnaitre qu’ il a fait beaucoup plus de mal qu’ autre chose, tellement de mal, que 50 ans après le Pays ne s’ en est toujours pas remis !
      Et si vous n’ avez bénéficié de rien , je veux bien vous croire, mais de là à l’ aduler comme vous le faite, je ne comprend pas .
      D’ autre part , je n’ ai jamais accusé la diaspora, pas plus que « l’ élite », Malagasy de quoi que ce soit.
      l’ intelligensia, souvent n’ que faire de la politique, qui n’ est d’ autre qu’ un panier de crabes arrivistes, parvenus, corrompus et souvent incompétents, ayant pour la majorité acheté leurs titres, et vous le savez autant que moi .
      D’ ou mon étonnement de votre inconditionnel soutien à ce sinistre personnage, meme si pour vous il reste, le meilleur que les Gasy n’ aient jamais eu , vous le savez, à part des roséfarisaoul, plus saoul qu’ autre chose, il n’ y en a pas beaucoup qui soutiennent ce dictateur , c’ est pas + compliqué que ça .
      et si pour vous de son temps tout allait encore à peu près , c ’est qu’ il a surfé sur ce qu’ à laissé le diabolique colon, en profitant de tout ce qui était encore payant, nationalisant à tour de bras tout ce qui rapportait, et quittant le pays après l’ avoir pillé & mis à à terre .

  • 28 mars 2015 à 17:21 | kajaha (#4730)

    Alain Ramarson n’a jamais osé à se présenter à aucune élection même au niveau de Fokontany ; il cherche tout simplement à faire des martyrs pour obtenir une place de « CST » et un poste ministériel pour sa femme dans une éventuelle 4 ème transition ;
    Il était au 13 mai, en 1991, 2002, 2009, rien n’a changé et combien de blessés et morts veut -il encore ?

    • 28 mars 2015 à 18:28 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à kajaha

      Accidentellement ,je l’ai rencontré,à l’Ambassade de Madagascar,pendant la période du Professeur Albert ZAFY,avec un certain LATIMERS et BOLLORE ;
      J’ai coupé court à nos conversations parce que c’était le jour anniversaire de l’indépendance..
      C’EST LA JOIE..LA JOIE..Point barre.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 28 mars 2015 à 18:40 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Vous semblez etre un peu souvent accidentellement / l’ Avenue Raphael à ramasser vos semblables, vous êtes payé combien pour servir d’ indic et balancer ?
      ℅ nous, s’ appelle : une tepu, un tapin si vous comprenez mieux !

  • 28 mars 2015 à 19:01 | diego (#531)

    Mr Ramahefarisoa,

    Ce n’est pas comme si vous devez convaincre les voisins, il suffit qu’ils aient des cervelles assez logiques et une minimum d’honnêteté intellectuelle. Ils savent que Mr R. Hery ou un autre à sa place, plus riche, plus intelligent et tous les tralala qui viennent avec, se trouverait dans la même situation politique et économique que le président actuel :

    - devant une Assemblée sans majorité.

    Vous vous demandez encore pourquoi ? Madagascar compte, me semble-t-il plus de 20, 30 ou plus partis politiques. Et vous vous demandez encore, me semble-t-il, à quoi sert les élus :

    - à gouverner, à voter des lois, à défendre la NATION et ses intérêts vitaux ou moins vitaux.

    L’Assemblée du pays est stérile ! Bonne chance pour y trouve des votes qui viseraient à améliorer la vie quotidienne des Malgaches.

    Les hommes en uniformes ont tué des citoyens à Mananjary, parait-il, TSY ATAO HOE ZAHO INDRAY NO MAMORONA :

    - il était où votre président ? Le KERE attaque le Sud. Alors, votre président ?

    Le pays est instable, les gens sont inquiets, la classe politique est en désordre et l’économie s’enfonce dans la crise :

    - qu’est-ce que vous en dites ?

    Et le président, qu’est-ce vous, vous lui demanderait de faire face aux inquiétudes, à juste titre, des Malgaches ?

    C’est à cela qu’il faut répondre Mr Ramahefarisoa.

    Dire :

    " Vous dîtes qu’il n’a pas un « SEUL ELU ».
    Rassurez-vous ,il a des « ELUS » pour sa politique.Il lui reste à démontrer qu’il est le « PATRON »de Madagascar jusqu’en 2018.
    Il aura un « PARTI POLITIQUE OFFICIEL » pour 2018-2023 et la suite."

    n’a pas de sens, inutile, stérile. Si je vous annonce que les caisses de l’État sont vides, vous n’allez tout de même pas me répondre d’attendre un peu, parce que ces caisses vont se remplir, toutes seules !

    Une caisse vide est un état, un problème, qui demande réaction, correction et doit provoquer, inciter les gouvernants à trouver une ou des solutions....

    .....situation, réaction ou digestion, on digère la situation, anticipation et solution...voilà une des attitudes des êtres normaux face à un ou des problèmes. Et on doit être réactif, on doit être disponible à anticiper. Je ne vois pas cela avec Mr R. Hery, désolé.

    Deux fois désolé avec votre Mr Hollande. Je ne sais pas dans quel monde vous vivez, mais les français pensent et se préparent déjà pour la prochaine élection présidentielle :

    - je ne sais si vous êtes au courant que le PS est certes majoritaire à l’Assemblée, mais n’est plus que le 3e parti politique français, c’est mathématique.

    C’est à dire que si on organise aujourd’hui les élections législatives, le PS retourne dans l’opposition et la France entrerait dans la cohabitation ou une élection présidentielle anticipée serait organisée pour prévenir une crise politique majeure...voilà ou en est la France. Si la France tient bon aujourd’hui c’est grâce au général de Gaulle :

    - la 5e République et ses institutions et à la modernisation qu’un certain Giscard avait su imposer intelligemment à la France durant son septennat.

    Les autres présidents n’ont été que des bons gestionnaires, à l’exception de Mr Hollande qui a fait fuir en 1e ses propres électeurs :

    - vous vous rappelez bien que j’ai dit exactement à vous il y a 2 ans que Mr Hollande est incompétent, il y a deux ans, c’est à dire avant même qu’il ne gouverne véritablement la France.....je l’ai aussi dit à mes amis des gauches bien sûr dont je me moque gentiment aujourd’hui.

    Pour vous dire que l’homme a abîme la confiance et a détruit le pouvoir d’achat des ses électeurs...voyez-vous, les gens des droites ou de l’extrême droites ne vont pas voter Hollande. Alors sur quels électeurs voulez-vous qu’il va se faire élire en 2017 ? Et sur quel programme ? Tous sont réunis aujourd’hui pour inverser le chômage, mais la France de Mr Hollande n’est malheureusement pas prête en profiter....le PS prisonnier de ses idéologiques....la France compte encore des camarades PCF nostalgique et un parti vert qui vous dit que la France peut se passer du nucléaire...les partis politiques français sont condamnés aussi à se moderniser, le PS aurait, me semble-t-il, du mal à se moderniser dans l’immédiat.....quelques années dans l’opposition lui fera grand bien....

    Le PS est majoritaire, mais Valls a eu recours au 49/3 pour faire voter une loi qui viserait à améliorer justement la vie des gens modestes...donc majoritairement sympathisant de gauche.

    • 29 mars 2015 à 01:02 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à diego

      Pendant la transition...presque 300 partis politiques

    • 29 mars 2015 à 01:04 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      A l’élection présidentielle plus de trente candidats
      DU JAMAIS VUE
      C’est la faute à la C.I

    • 29 mars 2015 à 10:56 | walesa (#5863) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Oui, se touzour la fot dez etranze, (lol !).

  • 28 mars 2015 à 20:12 | diego (#531)

    Bonjour kartell,

    J’ai dit assez récemment que Rome et la grande Chine ont à peu près les mêmes âges, 800 ans avant notre ère. Que la France a à peu près 2000 ans :

    - vous pensez que j’aurais peur de parler d’une jeune République qui a à peine 54 ans ? Et de plus mon propre pays, TOERANA NILATSAHANY TAVONY !

    Vous ne pouvez pas parler uniquement l’âge de la République, cela n’a aucun sens, elle n’a que 54 ans. Mais aussi bien Madagascar avant la colonisation et durant la colonisation, et bien sûr l’après colonisation et maintenant. Notre classe politique n’est pas encore prête à le faire. Elle n’est même pas capable de différencier un coup d’État et qui ne l’est pas. Comment pourrait-elle espérer gérer un pays en crise institutionnelle ?

    On ne peut pas séparer Ratsiraka et ses collègues Africains de la difficulté et des différentes crises politiques et économiques post-indépendance :

    - 2002 et les autres crises qui s’en sont suivies n’ont rien avoir, à mon sens, avec des crises post-indépendances.

    Ce sont des crises provoquées et comme telles, des crises inutiles, par contre qui laisseront des traces aussi bien sur le plan politique qu’économique. Et souvent, malheureusement, le génocide y trouve un terreau assez fertile :

    - l’État et les institutions ont pris un coup. Ils s’affaiblissent.

    Une des conséquences visibles est la perte de pouvoir des élus. Et bien évidement, le retour assez douloureux vers le passé, la colonisation, sous une autre forme.

    Que constate-t-on ?

    2002 a cassé un élan, une chance pour nous et beaucoup des générations à venir de positionner et faciliter le développement économique, par conséquent la modernisation de notre pays.

    Ratsiraka ou Zafy ne peuvent pas être le sujet dans la crise que Madagascar traverse actuellement et depuis 13 ans. Ils peuvent bien être la ou les solutions oui. Mais en aucun moment, les problèmes

    • 28 mars 2015 à 23:47 | Turping (#1235) répond à diego

      Diego ,
      Sans vouloir vous répondre systématiquement .
      - Sachez que je pèse bien mes mots avant de vous répondre.
      - Sortez de vos délires obsessionnels sinon vous attrapez aussi la mégalomanie ,schzophrénie de Ratsiraka .
      - Mettez dans votre esprit que Ratsiraka est un fou psychopathe malgré son apparence de vouloir faire du bien pour ce pays .
      - Si Madagascar est arrivé dans le stade actuel dans lequel il se trouve .Ce a bien démontré qu’avant 2002 et la situation depuis 1975 ,Madagascar a connu une situation d’extrême paupérisation.
      - Je ne suis pas ni pro Rajoelina ni pro Ravalomana ,c’est pour vous dire que tous les régimes confondus ont adopté la politique de la terre brûlée et le pouvoir de l’absolutisme .
      - Malheureusement Rajoelina et Ravalo n’ont pas été épargné de cette situation .Le pouvoir actuel en terme de démocratie voire sur le côté volet-sociuo-économique ne trouve pas non plus d’échos ni de marge de manoeuvre pour sortir du bourbier .
      - Je vous rafrachîs la memoire ,que le coup d’état de 2009 ,à l’origine Ratsiraka était derrière Rajoelina pour le soutenir dans le but de retourner au pouvoir après 7 années d’exil ,aidé par la France .
      - La problématique de Madascar se repose sur la politique stérile depuis l’accession de Ratsiraka au pouvoir .Je ne vous dis pas que les autres après ont fait mieux même si pendant l’époque Ravalomanana il y avait une petite stabilité mais plutôt en constatant l’échec cumulé depuis 40ANS voire s’empirer ,s’aggraver depuis la révolution orange .
      - Malgré la réconciliation prônée ,la vraie démocratie n’est pas encore au rendez-vous dans ce pays car les 23 années de dictatures héritées par les autres prétendants nevont sortir ce pays du problème du jour au lendemain de la destruction qu’il a subi .
      - Prenez l’histoire du tchernobyl , la destruction ,la fuite radioactive a généré des dégâts énormes avant de trouver de vrai remède.Tel est le cas
      - Madagascar et le peuple malgache ont raté l’épisode transitoire de 1972 à 1975 ,soldée par l’assassinat de Ratsimandrava .Un pays qui ne se relève pas encore où un fou qui était au pouvoir depuis 1975 a fait trop de mal dans l’ensemble pour tracer le vrai chemin .
      - Quand vous parlez de la classe politique depuis l’indépendance ,commencez par metrre dans la poubelle celui qui était à la tête de l’état depuis 1975 ;
      - Vous prétendez aimer Madagascar ,pourtant vos références politiciennes sont les vrais génocidaires expliquant la dégringolade depuis 4 décénnies .
      - Regardez le Rwanda ,un pays qui renait de ses cendres ,au moins après le génocide de 1994 sous l’indifférence de la CI ,le président Paul Kagamé a bien adopté une vraie politique d’avancement réel .

  • 28 mars 2015 à 23:22 | Mihaino (#1437)

    Comme prévu et prévisible Alain Ramaroson a été arrêté à Vassacos Antanimena d’après le journal de TV Plus de ce soir !

    • 29 mars 2015 à 00:40 | Jipo (#4988) répond à Mihaino

      Les résidences protégées semblent etre très convoitées, entre ceux qui traversent le Mozambique de nuit et ceux obligés de manifester pour en bénéficier , c ’est la nouvelle table d’ hôte vita gasy, le BB bed & breakfast local , il va bientôt falloir penser à s’ agrandir, face à la demande qui semble se bousculer au portillon, quand on a plus rien à manger, une petite manif et voilà le gite & le couvert assuré, merci hery, enfin quelque chose de concret,( à se mettre sous la dent) et certains de dire : qu’ il ne fait rien pour le Pays ☻ ...
      On inaugure quand le prochain centre ?

    • 29 mars 2015 à 01:08 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Mihaino

      Mihaino
      Cette arrestation sauve la face à Alain.Son houra hip hip est très faible !

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

  • 29 mars 2015 à 00:02 | Turping (#1235)

    - Comme ce qui a été prévu ,Alain Ramaroson a été arrêté ,emmené par la force de l’Emmoreg.
    - Peut-on encore parler de la démocratie même si cette manifestation voulue n’a pas obtenue l’ autorisation et l’aval de la préfécture ?
    - Que se cache t-il derrière cette manifestation ? vouloir révendiquer le droit citoyen de dénoncer la paupérisation extrême ,le pouvoir de l’absolutisme ou une manipulation ?
    - Les mouvements constataires des grèves récémment ont démontré que le pouvoir actuel ne change pas encore l’héritage du pouvoir sur l’intimidation ,la répression du mouvement populaire .
    - 10Août 1991, la manipulation de 2009 ,....1972 ,...tous mouvements se sont soldés par le bain de sang .
    - Coup d’état ou pouvoir démocratique ,il n’y a pas de choix encore dans ce pays où l’utilisation de force ,la répréssion militaire est toujours en vigueur pour barrer l’émancipation citoyenne car tout ce qui s’oppose du pouvoir présente un réel danger .Une méthode qui n’a pas évolué depuis longtemps.

    • 29 mars 2015 à 00:04 | Turping (#1235) répond à Turping

      Lire ;les mouvements contestataires....

    • 29 mars 2015 à 00:29 | che taranaka (#99) répond à Turping

      FIANAKAVIAKO IANAREO,

      Coup d’état ou pouvoir démocratique ......

      Corruption et Abus de pouvoir........détournements...népotisme..et copinage....incompétence...impotence...

      Misère...vindict populaire....

      les ingrédients d’une Guerre civile sont là....

      dans la Cité c’est la DEFIANCE..... générale...

    • 29 mars 2015 à 00:52 | Jipo (#4988) répond à che taranaka

      Salut taranaka.
      Allez tous au Ravinala avant qu’ il nous mettent tous en résidence protézée.
      Au faite ces tilapias & black bass ?

    • 29 mars 2015 à 01:12 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Turping

      Une manifestation le 28 + le 29 mars ,tout était planifié pour em..merder les « FORCES DE L’ORDGRE »

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 29 mars 2015 à 12:58 | Turping (#1235) répond à che taranaka

      Che Taranaka ,
      Pendant votre absence ,nous avons cité à maintes reprises ,le pouvoir de l’absolutisme ,corruption ,népotisme ,....
      - Hélas ,les gangrènes qui minent ce pays . Un fléau qui s’est empiré au fil temps pour arriver dans un stade de métastase .
      - Entre l’immobilisme du pouvoir despotique ,du manquement des reformes totales ,ceux qui se sont succédé au pouvoir ,il est temps de s’occuper réellement du peuple qui s’est endormi . Les aides ne suffisent plus à pallier la situation ,la paupérisation extrême sans la mobilisation générale .
      - Justement c’est le rapprochement des dirigeants au peuple malgache pour s’occuper sérieusement le volet « socio-économique » ,la lutte contre la paupérisation ,la montée du prix de PPN (produits de première nécessité ) ,... tous les dispositifs à mettre en place inciter les paysans à produire mieux .Une politique ambitieuse pour contourner l’assistanat sur le long terme .Ainsi ,on pourra éviter la guerre civile .Les malgaches sont pacifistes ,ils commencent à en avoir le ras le bol s’il n’y a pas de vraie mobilisation allant dans ce sens .Les coups d’états successifs ne respectant les règles (institutionnelles ,constitutionnelles ) ,les conflits d’intérêts ,les intérêts ,...risques d’être les coutumes et us cycliques dans ce pays ,ce qui explique le non développement avec une certaine temps de latence comparable à une demi-vie de désintégration isotopique de certaines matières radioactives assimilable au mode de gouvernance successive où 54 années plus tard après l’indépendance octroyée sous forme de dépendance ,rien de concret n’a été fait dans ce pays ,alors que les minerais ,les matières premières ,on les exploite à fonds (les mpamatsy vola sont là ) ,la BM ,FMI ,.....sans que les malgaches n’en profitent jusqu’à ce qu’il ne reste plus que des terres rouges latéritiques.
      En bref : le vrai politique du relancement économique sur tous les secteurs fait défaut ,ce qui nous différencie par exemple des pays asiatiques ,de l’Amérique du Sud .....les bla bla au quotidien sur ce forum nous le démontre souvent.

    • 29 mars 2015 à 17:51 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      le FO s’ emmerdent tout seuls comme des grands .
      Ils sont payés ( comme vous ) à rien foutre , et quand ils font quelquechose, c ’est pour tirer sur leur compatriotes, entre 2 locations et 3 rackets.
      Arrêtez de vous la peter adjudant chef, et retournez vous occuper de vos demi frères & soeurs, car s’ ils sont comme vous il y a du travail !

  • 29 mars 2015 à 03:46 | diego (#531)

    Turping,

    " Sans vouloir vous répondre systématiquement .
    - Sachez que je pèse bien mes mots avant de vous répondre.
    - Sortez de vos délires obsessionnels sinon vous attrapez aussi la mégalomanie ,schzophrénie de Ratsiraka ."

    Alors il faut savoir Turping si vous voulez me répondre ou parler à mon ombre ou encore à une personne née de votre imagination. Vous tapez à côté et c’est assez systématique !

    Vous savez, j’ai failli ne pas aller jusqu’au bout de votre petite lettre dans laquelle les mots seraient supposés bien pesés :

    - j’ai commence par « Sans vouloir......et je me suis arrêté à schizophrénie de Ratsiraka. » C’en était déjà trop, mais je suis allé jusqu’au bout par politesse.

    Vous ne conversez pas avec moi, vous dites si bien « ...vos délires obsessionnels... » Ce n’est pas une conversation cela.

    Puis :

    - un, si je délire, en quoi cela vous gêne ?

    Je dois vous demander permission avant de parler de Ratsiraka maintenant ? Vous dénoncez la dictature, mais vous en êtes un mon cher Monsieur. Je délire et alors ? Il y a des gens C...et il y a des gens intelligents :

    - que chacun lise ceux qui le ressemble !

    - deux, je n’ai jamais cherché à savoir pour qui vous roulez, cela intéresserait qui ? En tout cas, cela ne m’intéresse pas.

    Et je n’ai pas besoin de vous pour me rafraîchir la mémoire. Je n’ai surement pas besoin de vous pour me faire une leçon politique en ce qui concerne Madagascar, et par ailleurs, êtes-vous si sûr d’en connaitre plus que votre voisin ?

    Et je pense avoir un bon niveau en économie, en tout cas suffisamment pour tenir des échanges, des discussions et suggérer des solutions dans deux villes, en Amérique du Nord et en France. Deux villes qui savent ce qu’un Budget dans lesquels les élus ont les compétences nécessaires pour s’ajuster, en permanence, et prendre des initiatives.

    Eh bien comment parler politique et économique dans un pays politiquement instable, politiquement bloqué, un pays qui est bien plongé dans une anarchie politique :

    - je le fais en deux temps, parce que les problèmes de Madagascar ne peuvent pas se conjuguer en un seul temps, autrement dit, autour des nombrils de Ratsiraka uniquement.

    Aujourd’hui, Madagascar n’est pas gouverné, plus exactement, ingouvernable. Il faut poser la question pourquoi.

    Tout le monde voit, sait que la colonisation n’y est pour rien, on est indépendant depuis 54 ans. Ratsiraka n’y est pour rien, cela fait 13 ans qu’il n’est plus au pouvoir.

    Et tout le monde peut constater qu’évoquer le nom de Ratsiraka ne suffit plus pour réconcilier la classe politique du pays, comme c’était le cas en 2002 ou récemment, en 2009 :

    - c’est assez pauvre comme offre politique venant des gens qui se croyaient et qui se croient toujours capables de mieux faire.

    Les victimes ne sont autres que ces hommes politiques, souvent trop peu des bagages et expériences politiques qu’on assoie à la tête de l’État. Vous vouez par vous même aujourd’hui que le départ de Ratsiraka n’a pas cessé le cycle de crise politique à Madagascar :

    - les gens intelligents arriveraient rapidement à une conclusion que les problèmes n’est pas Ratsiraka.

    Puis, l’époque Ratsiraka avait des problèmes, mais lesquels ? Étaient-ce politiques, économiques, ou les deux ? Ou autres choses ?

    Je n’ai pas encore abordé ici l’époque Ratsiraka :

    - combien des politiciens Malgaches sauraient parlé de cet époque ?

    En tout cas, une chose est certaine, pas ceux qui ont trouvé leurs propres intérêts durant cet époque et qui ont changé des vestes à la dernier minute en 2002. Trop opportuns pour être intelligents, trop irréfléchis et irresponsables pour présenter une alternance politique crédible :

    - 2009 prouve ce que je viens d’avancer.

    Et pour conclure :

    - Ratsiraka n’a pas pu empêcher la tenu des élections en 2013-2014 pour lui reprocher par la suite les désordres politiques actuel.

    Je ne crois que ce que je vois, l’Assemblée n’a pas de majorité, comment gouverner un pays sans majorité. Ratsiraka y est pour quelque chose ?

    Vous savez, celui qui délire n’est pas forcement celui qu’on croit !!! Si toutefois, je l’étais, peut-être qu’une bonne connaissance de l’origine de sous-développement m’aurait donné alors une autre image, totalement différente, de ce qu’on peut généralement avoir des élites des pays fraîchement indépendant.

    On peut toujours prétendre me rafraîchir la mémoire !

    • 29 mars 2015 à 09:01 | revysaditra (#8500) répond à diego

      Mais... mais... il est où le souci ?

      un deal a été passé entre HERY-FORCE et Ra8...
      ...que l’on suppose être la réouverture de l’entreprise Tiko...
      ...contre le soutient politique de Ra8 à HERY-FORCE.

      ...cet accord a pour but l’élimination du MAPAR.

      ...la réouverture de Tiko semble imminente.

      Le « NEW DEAL » pourrait lui jouer un mauvais tour...
      ....HERY-FORCE qui applique le principe de « diviser pour mieux régner »

      ...un jeu qui risque de voir Ra8 prendre le pouvoir en 2018.

      ...tsy hisy intsony ve ny “premier tour dia vita” ?

      Vous ne connaissez pas les politiciens Malagasy ? Attendez voir !

      — -
      I
      MADA

      — -
      « RIEN NE SE PERD, RIEN NE SE CRÉE, TOUT SE TRANSFORME » ---
      — -Lavoisier.
      — -

    • 29 mars 2015 à 12:15 | diego (#531) répond à revysaditra

      Bonjour,

      Deal ou pas :

      - vous constatez comme tout le monde, j’ose espérer, que le pays n’est pas gouverné.

      Et deal ou pas :

      - si les bailleurs des fonds avaient confiance à ce régime, à la politique générale, à court, à moyen et à long terme de Mr R. Hery, ils viendraient nous financer le développement économie que le régime propose, point !

      Est-ce le cas ?

      Un deal entre le président et un x homme politique :

      - a l’effet d’un aspire qu’on donne à une personne atteint du cancer !

      Les dernières élections ont permis de vérifier le véritable poids électoraux de Mr R. Hery, Ravalomanana et Rajoelina, n’est-ce pas :

      - on voit ce que cela donne à l’Assemblée nationale.

      Cela fait un an que le pays a des élus légitimes, le pouvoir est légal, Madagascar est de nouveau reconnu par ses pairs :

      - mais alors, comment se fait-il que les aides n’arrivent toujours pas massivement.....alors même que les catastrophes naturelles ne nous ont pas épargné, comme si la crise n’était pas suffisante ?

      Madagascar a besoin d’être gouverné, les élus doivent être libres pour gouverner le pays :

      - ce n’est pas le cas. Ils n’ont pas les reins solides, ils n’ont pas des partis politiques solides....

      Il faut alors se demander pourquoi. Ce n’est pas une question de DEAL ! Une intelligence politique, OUI, OUI OUI, quatre fois oui !!!!

    • 29 mars 2015 à 12:29 | Turping (#1235) répond à diego

      Diego ,
      - L’usure du pouvoir a un prix à payer .Trouvez -vous normal de la part de celui que vous défendez ici constamment que les institutions et constitution ont été bien stabilisée pendant la 2 ème et la 3 ème République ?
      - Beaucoup sont morts mystérieusement ,militaires comme civiles pour se débarrasser de ceux qui ont gêné .
      - Quand vous parlez de l’économie ,la vraie notion de la gérance de d’économie malgache n’a jamais existé dans ce pays sinon on pouvait assimiler Madagascar à l’Afrique du Sud .Madagascar un deuxième pays producteur du Nickel -Cobalt ,une source épuisable en 2048 ;
      - Je vous ai répondu déjà ,que l’origine des maux à Madagascar c’est le pouvoir de l’absolutisme pour s’y asseoir le plus longtemps possible .
      - Entre l’événement où celui qui est resté le plus longtemps au pouvoir après un assassinat ,suivis des coups d’état successifs ,on ne peut pas parler d’une vraie organisation allant dans le bon sens du terme où ce sont les étrangers qui commandent le pays même économiquement jusqu’à ce qu’il ne reste plus rien dans les sous sols .
      - Le manquement du vrai programme est un frein de ce pays toutes époques confondues.
      - Pendant 23 années de dictature ,Madagascar n’a pas évolué en terme d’économie . Depuis la révolution orange ,les trafics illicites se sont multipliés par 3 .
      - Vous parlez d’économie ,d’institutions fortes ,de constitution ,.....mais tout cela provient de quelle référence ? citez-moi en une ,je ne me ridiculise plus de vous répondre !

  • 29 mars 2015 à 08:56 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

    29 mars
    - « UNE MINUTE DE SILENCE » !
    Pour les 11 000 victimes selon l’Administration Coloniale
    ou
    les 60 à 80 000 selon ==« les Malgaches ».

    - « Réconciliation Nationale=Grand Pardon=Amnistie Générale »-

    =« MADAGASCAR AUX MALGACHES,UNE et INDIVISIBLE »=

    « Mettons notre pendule,à l’heure,ce 29 mars 2015 ».

    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa gmail.com

  • 29 mars 2015 à 09:22 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

    - « Journée commémorative des événements du 29 mars 1947 ».
    - "La commémoration ==officielle==du :
    - 68 ième anniversaire de l’Insurrection du 29 mars 1947
    se déroulera ,ce jour,à Moramanga,en présence de :
    - SEM Hery Martial RAJAONARIMAMPIANINA RAKOTOARIMANANA
    Président de la République Malgache
    Chef d’Etat de Madagascar
    Chef Suprême des « INSTITUTIONS » ou de « L’INSTITUTION »
    - et avec la participation des Elèves Officiers de l’Académie Militaire.

    A ANTANANARIVO,
    il y aura le traditionnel « Dépôts des Gerbes » :
    - au Mausolée
    - et devant ==le statut commémoratif==des événements de 1947, à Ambohijatovo.

    VIVE MADAGASCAR !

    • 29 mars 2015 à 11:23 | walesa (#5863) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Oui, ne soyez pas aveugle Monsieur ! Le Peuple Malgache à tombé d’une colonisation à une autre, que j’appelle LA COLONISATION INTRA MUROS. Ce sont bien certains Malgaches au Pouvoir, qui colonisent et rendent en esclavage sans pitié ses propres compatriotes ! Quelle ironie du sort ! Merci à Ratsiraka, Manandafy, Andriamanjato, Ramaroson et autres vautours - les grands artisans et concepteurs de ce qu’on a aujourd’hui !

    • 29 mars 2015 à 11:43 | Jipo (#4988) répond à walesa

      Devoir de mémoire oblige : tout à fait exacte , à croire qu’ une amnésie zénérale s’ est emparée du moramora et en a fait sa nurserie ...

    • 29 mars 2015 à 12:20 | walesa (#5863) répond à Jipo

      Il n’y a que de l arzent (sale !) qui fait cette « amnesie » se zénéraliser chez certains adulateurs de cette POURRITURE POST-COLONIALE

  • 29 mars 2015 à 17:45 | lanja (#4980)

    Tao @ télé viva ry Raholdina MAPAR dia tsy menatra mitaky ny démission ny filoha HR , dia lazaina fa tsy fanakorontanana no ataon i RAMAROSON... mazava be, manomana krizy vaovao ny mpanao revolution orange MAPAR , bontolo tanteraka, manararaotra ny fahavoazan ny vahoaka , izay vokatry ny nataony nandritra ny 5 taoana ihany, dia manao menace explosion sociale, rehefa tsy mahafaly an ireo izany ny fitondrana dia MIALA, dia mody ny art 54 no resahan i DJ kanefa SAKOROKA no ao andohany, efa niantso ny olona anie i DJ e ! tena lalaovin ireto jiolahimboto ireto mihitsy ny firenena , raha tsy mandray fepetra henjana ny fitondrana , indrindra mifehy tanteraka ny ao @ tafika, dia hisy crise vaovao eto.

  • 29 mars 2015 à 20:27 | Jipo (#4988)

    • 29 mars 2015 à 20:45 | Jipo (#4988) répond à Jipo

      désolé le lien ne marche pas ...

      Compte rendu rencontre annuelle. Classé Top Secret. À usage exclusif des membres
      Discours de clôture du président de séance

      « Au-delà du capitalisme. Franchir la nouvelle frontière »

      « Si nous poursuivons le maintien du contrôle des masses par le travail salarié classique dans le cadre d’un système bâti sur la production de masse et la consommation de masse avec la solvabilisation des consommateurs par la répartition d’une partie de la richesse créée via le travail, nous avons tous désormais acquis la certitude que la survie à long terme de l’espèce humaine, la sauvegarde et la pérennité d’une biosphère viable et en harmonie avec les activités humaines nécessitaient une réorganisation totale de nos modes de pensée, d’organisation et de production.

      Comme nous le savons tous, en réalité l’objectif que nous poursuivons n’est ni l’accumulation totalement vaine de nouvelles richesses ni même le sauvetage d’un système économique, fut-il utilisé depuis plus de 3 siècles et devenu incompatible avec notre vision du futur.

      L’objectif que nous poursuivons est évidemment celui de la vie éternelle ou en tout cas le passage à l’homme vivant deux siècles et nous rejoignons ici les idées ambitieuses de transhumanisme que nous souhaitons développer, installer afin de favoriser l’émergence d’un nouvel être humain. D’un surhomme. De même que nos technologies nous permettent désormais de posséder des outils dits de « réalité augmentée », nos recherches ont parfaitement abouti en ce qui concerne « l’homme augmenté ». Nos technologies sont parfaitement au point. Nous sommes prêts pour vivre deux siècles. Nos nano-technologies nous permettent de réparer les corps de l’intérieur, le décodage du génome humain nous a permis de comprendre le fonctionnement du vieillissement cellulaire que nous sommes en mesure non pas de stopper totalement mais de ralentir considérablement. Notre maîtrise des cellules souches nous permet de refabriquer à la demande n’importe quel tissu cellulaire ou encore évidemment n’importe quel organe qui deviendrait défaillant.

      Enfin, notre maîtrise du génome humain nous permet aussi bien de sélectionner les patrimoines génétiques les plus adaptés et les plus efficaces, sans oublier le fait qu’en en modifiant certains nous pouvons enfin augmenter aussi bien nos capacités physiques que mentales.

      Nos illustres prédécesseurs des années 30 pensaient naïvement que nous pouvions transposer, pour l’amélioration de l’espèce humaine, les méthodes utilisées pour l’optimisation des races canines par des croisements savamment organisés. Pourtant, ces échecs du « nazisme » nous ont permis d’explorer de nouvelles voies et d’atteindre le succès que nous célébrons aujourd’hui. Nous avons enfin percé les secrets de la vie éternelle, ultime conquête de l’homme devenu enfin son propre dieu et son propre maître. Nous sommes, nous tous ici réunis, les Alpha et les Oméga de ce nouveau monde qui s’ouvre à nous et qu’il nous convient donc de façonner.

      Évidemment, comme vous le savez, cela pose des problèmes de mise en œuvre absolument colossaux et c’était tout l’enjeu des travaux des différentes commissions auxquelles vous avez participé tout au long de ces jours intenses de séminaire.

      Nous avons tous une conscience aiguë du fait que la planète et notre environnement ne peuvent évidemment pas supporter la vie éternelle de dizaines de milliards d’êtres humains qui consommeraient de la même façon qu’aujourd’hui. Nous savons tous qu’une croissance infinie y compris démographique dans un monde fini est une aberration intellectuelle. Nous avons tous compris que diviser le monde en deux castes, celle des mortels et des immortels, serait tout simplement impossible puisque dans un cas nous proposons de vivre et aux autres de mourir, mettant ainsi les masses laborieuses et populaires dans une situation où elles n’auraient plus rien à perdre, hors je vous rappelle que l’outil principal du contrôle des peuples passe par le fait d’octroyer des avantages calculés permettant de donner l’illusion d’une perte en cas de rébellion.
      L’ensemble de ces données rendent le déploiement des technologies d’immortalité et d’amélioration de l’homme tout simplement impossible pour le moment.

      Les groupes de travail ont donc soumis un certain nombre de propositions qui ont été discutées par le grand comité. Je vais donc vous livrer ici les mesures les plus importantes qui ont été votées à l’unanimité conformément aux usages de notre charte par nos Grands Maîtres. Il vous reviendra d’appliquer et de mettre en œuvre chacun, dans vos pays respectifs et zone géographique d’influence, les décisions suivantes.

      L’objectif initial est donc la dépopulation massive en protégeant au mieux l’environnement, ce qui revient à exclure du champs de nos possibles tout usage des armes nucléaires qui reviendrait à infliger certains dommages irréparables à notre si petite planète. Les moyens dont nous disposons sont peu nombreux mais leur efficacité cumulée est certaine puisque en rentrant en résonance nous obtiendrons ce que les militaires appellent un « effet multiplicateur de force ». Il s’agit du triptyque effondrement économique, guerre civile et épidémies massives. L’utilisation de ces trois outils devrait nous permettre à terme de réduire la population mondiale de 7 à 10 milliards d’habitants. Nous pensons qu’atteindre notre objectif de 500 millions d’êtres humains en vie est illusoire et que malgré tous nos efforts de réduction, des poches de survivants subsisteront un peu partout à travers la planète. Néanmoins, ces poches ne devraient pas nous poser de problèmes majeurs, en tout cas dans un premier temps puisque leur désorganisation, leur isolement et leur incapacité à maîtriser l’ensemble des techniques ne serait-ce qu’actuelles en raison de leur faible nombre devraient limiter considérablement leur pouvoir de nuisance. Nous pensons qu’en quelques années beaucoup disparaîtront et que le peu qui subsisteront retourneront plus ou moins rapidement à l’état sauvage en quelques générations. Tout regroupement qui nous menacerait serait, dans tous les cas, traité de façon rapide.

      Notre principal ennemi historique à la mise en œuvre de notre plan était évidemment les États nationaux. La mondialisation, la globalisation, les instances européennes, l’immigration massive ont été autant d’outils que nous avons utilisés avec un immense succès depuis 30 ans et désormais les identités nationales ou les sentiments d’appartenance ont été considérablement réduits, de même que les sentiments patriotiques. L’argent et la possession sont devenus les valeurs cardinales du plus grand nombre. La politisation des masses s’est considérablement réduite, les nations, comme nous le souhaitions, sont devenues fragiles et peuvent désormais être déstabilisées de l’intérieur.

      Nous devons donc poursuivre avec constance la politique immigrationniste permettant de faire venir des masses considérables de pauvres du Sud dans des pays du Nord appauvris. Nous devons avec constance faire monter l’islam le plus radical afin d’attiser au maximum les haines et la désunion des peuples. Lorsque nous provoquerons l’effondrement économique, alors le communautarisme le plus absurde que nous avons développé dans chaque pays conduira la plus grande partie de ces pays vers des guerres civiles de grande ampleur où chaque communauté se chargera pour notre compte de tuer le plus grand nombre des membres de la communauté adverse. Noirs contre blancs aux USA, musulmans contre chrétiens en Europe, ces guerres civiles auront l’immense avantage de détruire les hommes sans que des affrontements entre pays dégénèrent en guerre nucléaire mondiale. Enfin, lorsque les guerres dévasteront les pays, nous en profiterons pour amplifier la diffusion de virus comme notre projet de e-bola 2.0 modifié génétiquement que nous testons actuellement avec efficacité puisque nous obtenons de précieuses données épidémiologiques, sociologiques (comportement des individus face à la maladie) mais nous visualisons également notre capacité à saturer des systèmes de soins qui seront, dans tous les cas, déjà considérablement dégradés par les guerres civiles que nous aurons créées sur l’exemple de la guerre entre les deux Ukraines.

      L’ensemble de ces éléments, l’impréparation des peuples, leur dépendance vis-à-vis de tous les systèmes supports les rendront particulièrement vulnérables à nos différentes actions. L’effondrement économique devrait rapidement se propager à l’ensemble de la planète. La Chine s’effondrera sous le poids des troubles sociaux et la Russie, qui nous pose encore des problèmes à l’heure actuelle, devrait voir son problème réglé en 2015 comme nous l’espérons, mais disons que pour le moment c’est l’axe Russo-chinois qui oppose la plus grande résistance à notre vision de futur. Nous n’excluons pas, si nous n’arrivions pas à convaincre, à utiliser l’arme de l’assassinat ciblé à l’égard de personnalités refusant notre programme de dépopulation et l’adhésion à notre idéologie de la vie éternelle. »

      Évidemment, pour tous ceux qui ne l’auraient pas compris, ce que vous venez de lire n’a aucun rapport avec la réalité et toute ressemblance avec un ou plusieurs personnages existants serait purement fortuite (ou pas…). Il s’agit bien sûr de science-fiction (ou pas tout à fait…). C’était juste une petite histoire, sortie de mon esprit fertile (ou d’ailleurs…), que je souhaitais vous raconter. Vous pouvez évidemment vous rendormir tranquillement.

      Disons qu’il s’agit juste du point de départ de ce que pourrait être un roman (ou pas…) mais il n’en demeure pas moins que, comme toute histoire, cela pose de véritables questions.
      La vie éternelle, qui est au cœur de la stratégie d’une société comme Google (dont les liens avec les instances les plus secrètes des USA comme la NSA ou la CIA ne sont plus à démontrer), pose la question de la possibilité de l’accessibilité de tous à la vie éternelle. Peut-on être 10, 20 ou 30 milliards d’humains à peupler la planète et à consommer ? La réponse est bien évidemment négative, alors dans un tel cas forcément hypothétique, que ferions-nous des hommes et des femmes en trop ? Lire ici un excellent article du JDD sur le dernier livre de Laurent Alexandre « la mort de la mort » détaillant la stratégie de Google.

      Le transhumanisme n’est pas une vue de l’esprit, c’est même une idéologie fondamentalement profondément répugnante qui a toujours existé même si elle portait d’autres noms en d’autres temps. Le transhumanisme se développe même de façon relativement transparente à visage presque découvert et finalement, personne n’y trouve tellement rien à y redire, mais que restera-t-il de l’homme lorsque l’homme sera scientifiquement amélioré pour devenir un surhomme, et cela ne vous rappelle-t-il toujours rien ?

      Autre question, on commence enfin à parler quelque peu du ravage que va provoquer l’arrivée de la robotique, et France 2 a même consacré un reportage à ce sujet au JT de 20 heures d’hier sur cette étude qui annonce la disparition de 3 millions de postes en France d’ici 2025 – mais je peux vous assurer que ce sera beaucoup plus et beaucoup plus vite – et qui nous donne vite une raison d’espérer en allant nous montrer une entreprise de aéronautique qui a même embauché en même temps qu’elle installait… un robot !

      Tout cela nous amène à deux questions de fond. La première c’est que factuellement, en supprimant tous les postes et le maximum de travail pour optimiser les gains, les entreprises finalement se tirent toutes une balle dans le pied à terme puisque évidemment, il n’y aura plus de consommateur solvable et donc de profit alors pourquoi poursuivre cette politique, d’où l’idée qu’en réalité le système ne cherche pas à se sauver mais à se « dépasser » et, désormais, la frontière de partage entre les riches et les pauvres n’est plus tant l’argent que l’accès à la vie éternelle.

      Autre grande question, corollaire des premiers éléments, vous ne pouvez pas ne pas voir que l’homme voit son « utilité marginale » s’effondrer. Mao disait qu’un homme c’était une bouche à nourrir mais deux bras (pour travailler). Calcul économique simple mais fondé. L’homme avec ses deux bras c’est une « force de travail ». D’ailleurs, toute notre économie est basée sur ce type de postulat. Pourtant l’on voit bien que l’homme devient inutile et le deviendra d’autant plus que les nouvelles machines qui arrivent permettront de tout faire ou presque sans intervention humaine. Les humanoïdes pourront nous remplacer pour 95 % des tâches, alors que restera-t-il à l’homme ?

      Si j’aimerais croire à la capacité de l’humanité de partager et de dépasser tous ses défauts, soyons raisonnables, l’histoire humaine prouve qu’il y a assez peu de chance que nous vivions dans un monde de Bisounours où tout le monde serait gentil et où personne ne manquerait de rien… Alors que faire de tous ces bras en trop devenus parfaitement inutiles, je dirais même obsolètes. Comment régler le problème pourrions-nous dire pudiquement.

      Si nous poussons au bout les raisonnements « environnementalistes » et « transhumanistes », il apparaît logiquement que seule une politique drastique de dépopulation viendrait à bout des problèmes auxquels nous sommes confrontés et ces raisonnements, aussi odieux soient-ils, sont intellectuellement imparables. Nous sommes devenus trop nombreux, la planète ne peut pas supporter le nombre d’humains actuel dans le système économique actuel, notre empreinte écologique est insupportable et nous n’avons plus du tout besoin de main-d’œuvre. Enfin, nous pourrions presque vivre éternellement, or la quête de l’éternité est évidemment une tentation humaine depuis la nuit des temps.

      Alors bien entendu, tout cela est de la fiction pure… et pourtant… Si Mao disait qu’une bouche à nourrir c’était deux bras utiles, aujourd’hui il dirait qu’une bouche… c’est toujours une bouche de trop, surtout quand il y en a 7 milliards et que leurs bras, bientôt, ne serviront plus à rien. Et Mao, ce grand humaniste, qu’aurait-il fait dans un tel contexte ?

      Bonne soirée .

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 207