Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 23 mai 2017
Antananarivo | 19h30
 

Société

Université d’Ankatso

Affrontements entre étudiants et forces de l’ordre

mercredi 17 mai | Bill, Ra Bens (Photos)

Les jets de grenades lacrymogènes contre les jets de pierres ont repris ce 16 mai 2017 au campus de l’université d’Antananarivo à Ankatso ; bilan : un passant blessé. La confrontation a duré près de deux heures dans les escaliers conduisant au portail/terminus des taxibe où les forces de l’ordre de l’Etat major mixte opérationnel (EMMO) ont empêché les étudiants de manifester en les contenant dans l’enceinte de l’université à coups de grenades lacrymogènes.

Le mouvement de revendication de ces étudiants -pour la plupart issus de la Faculté des Sciences, fait suite au constat de paupérisation et de dégradation de la situation des étudiants et de la vie pédagogique à l’université. Ainsi, des étudiants de la Faculté des Sciences ont rameuté les autres étudiants de la Faculté des Lettres dans les salles de classe tout en les conscientisant de la situation. Une lettre a été rédigée et adressée aux autorités hiérarchiques de l’université d’Antananarivo jusqu’aux responsables du ministère de l’Enseignement supérieur. Les étudiants réclament une table ronde pour discuter et trouver des réponses à leurs problèmes. Parmi ces problèmes auxquels ces étudiants sont confrontés et devant lesquels ils sont impuissants, figure le coût de la vie toujours croissant par rapport aux allocations d’équipement qu’ils perçoivent annuellement. Ils revendiquent alors que ces allocations soient augmentées du simple au double. Le montant de l’équipement octroyé aux étudiants est actuellement de 66 000 Ar. Ils se plaignent aussi de la mauvaise qualité et de la lenteur de la connexion internet qui ne permet pas un travail/recherche convenable et efficient.

Les étudiants prévoient une assemblée générale et une rencontre avec les autorités pour demain jeudi 18 mai. La poursuite des manifestations pour ce jour mercredi 17 mai dépend de la réunion entre étudiants des facultés des Sciences et des Lettres, a-t-on appris sur place.

Portfolio

12 commentaires

Vos commentaires

  • 17 mai à 09:34 | Saint-Jo (#8511)

    Bonjour !

    Ce pays continue inexorablement sa descente aux ténèbres !
    Que peut-on espérer d’un pays dont tous les dirigeants sont incapables de s’entendre avec la jeunesse ? Donc un pays incapable de se projeter vers l’avenir ?
    Rien !
    Le vide !

    Et que les foza ne rabâchent pas encore leurs tentatives d’entraîner et de pousser ces jeunes gens à affronter les forces de répression !
    Car pour l’instant aucune équipe capable de diriger raisonnablement ce pays ne se profile à l’horizon !
    Et demander à nos jeunes de risquer une fois de plus leur vie pour que d’autres foza prennent la place des foza actuellement aux commandes ? Non ! Non ! Et non !

    Répondre

  • 17 mai à 09:48 | Boris BEKAMISY (#4810)

    Nous sommes bien en Mois de Mai ,c’est la SAISON DE LA FLORAISON des toutes les revendications socio_politique à Madagascar surtout dans un contexte ou nous sommes à une année de 2018
    Efa .....FOTOAMBITA io Mr le Prezeda VÖtany !
    BB

    Répondre

  • 17 mai à 09:48 | Eloim (#8244)

    Les Universités de Madagascar sont depuis ... le théâtre des affrontements entre les « ETUDIANTS » et les forces de « l’ORDRE ». Ces lieux qui conservent la valeur de l’intellectualisme du pays ne sont pas épargnés des désordres et des désagréments chaque année universitaire. Une forte constatation faite par le Collège des Enseignants l’origine de la baisse du niveau des étudiants.
    La question qui se doit poser est : qui sont à l’origine de ces troubles ? ou bien quels sont les mobiles qui engendrent ces dérangements autres faits que les problèmes des avantages octroyés aux étudiants (bourses d’études, cité U, ...) ? Système pédagogique ? Infrastructures et logistiques ? Politique ? ... Qui en sont les victimes ? Naturellement, les étudiants et les Enseignants !
    Alors, pourquoi déployer autant d’éléments avec inégalité du rapport de force ? Nous vivons dans un Etat-Gendarme dont les responsables ont peur d’être déchus par la force (cf Mai 72). Etat-Gendarme qui ne se trouve nulle part ailleurs que dans un Etat dont la vulnérabilité du tenant du pouvoir bât son plein. Qu’espère-t-on d’un régime qui est frustré et incapable d’assurer le bien-être de sa population ?

    Répondre

  • 17 mai à 10:25 | manga (#6995)

    Isandra la kankr,
    Vos parents ne vous avaient encore conçu le moment où j’ai terminé mes études universitaires.
    Donc, il n’est pas de votre ressort de m’apprendre à lire qu’à saisir l’intitulé que le contenu des thèmes que l’éditorialiste propose à ses fidèles lecteurs.
    Et si vous voulez que je le recite : « Lalao RAVALOMANANA (est) accusée de mauvaise gestion financière par l’opposition. »
    Ceci étant, il y a une vice de forme sur l’intitulé puisque déjà :
    - On parle ici de l’opposition qui est sujet de personne morale et non physique.
    - Il y a une très grande différence entre dénoncer et accuser si vous voulez vraiment vous y abriter en modifiant sciemment ce qui est écrit.
    - Une gestion dite financière s’étend sur toute une gamme d’opérations ; donc ne se limite uniquement pas sur quelconque achat (et je précise bien) d’un matériel roulant.
    - Avez vous lu dans les paragraphes qu’un dépôt de plainte a été diligenté auprès du Tribunal Administratif le concernant ?
    Si cette dernière que vous vénérez autant était beaucoup plus intelligente qu’elle prétend l’être, la solution serait de délivrer une preuve justifiant, et j’emprunte le terme que vous avez utilisé, la dénonciation.
    - Et elle ne peut pas me contredire du fait que l’opposition a accès à tout dossier et quelque soit le type.
    En aucun moment sur ce site, vous avez, et même pour une seule fois, fait preuve de bon sens ; et la vertu est le terme qui fait défaut dans votre dico.
    Mbola veriny lavitra ny besileo mitarogna...
    Et je ne vois en quoi mon post a à voir avec les ZD à moins que vous reconnaissiez en vous cette mentalité de FOZA.
    Rattrapez-vous Isandra tant que le bon Dieu vous laisse encore vivre sur cette terre.

    Répondre

  • 17 mai à 14:13 | Jipo (#4988)

    Voilà encore une démonstration de l’ inutilité de ces djangos écervelés, juste bons à montrer leur lâcheté , pour sauvegarder leurs salaires, on sur dirait d’ aller tuer père & mère qu’ ils le feraient.
    Tirer sur leur compatriotes, frères , soeurs voir enfants, est devenu : norrr-mâl !
    Foutez-moi tous ces écervelés à creuser des caniveaux, nettoyer les égouts et retourner les rizières !
    Dirger par la force est simplement un aveu de faiblesse, mais demander à des ânes (fiers de l’ être) de le comprendre est assurément irréaliste ...

    Répondre

    • 17 mai à 15:14 | Saint-Jo (#8511) répond à Jipo

      A croire que « retourner les rizières » dans un pays de mangeurs de riz serait une activité dégradante qui ne serait digne que des déshumanisés membres déchus des forces de répression .

      Alors , il n’est guère surprenant que ce pays n’a plus qu’à acheter son riz à prix d’or dans les pays d’Asie , où les « retourneurs de rizières » sont des gens honorables respectés de leurs concitoyens.

  • 17 mai à 16:10 | Jipo (#4988)

    Vous confondez utile et honneur .
    Par contre l’ inutilité n’ est pas honorable .

    Répondre

    • 17 mai à 16:44 | Saint-Jo (#8511) répond à Jipo

      Bof ! Vous êtes une intello , très loin de la vie de ceux qui pratiquent la riziculture .
      Il n’y a pas lieu de vous en tenir rigueur .
      Votre monde est totalement autre .

  • 17 mai à 19:13 | Jipo (#4988)

    Comme un éléphant , vous vous« trompez » énormément .

    Répondre

    • 17 mai à 19:54 | Saint-Jo (#8511) répond à Jipo

      J’ai lu vos écrits .
      J’y ai décelé une discrète méconnaissance (je n’ai pas dit mépris , très présent chez les intello gasy) des « retourneurs de rizières » .
      Certains intello gasy , ne se souvenant sans doute plus que ce pays est habité par des mangeurs de riz , ne cachent même pas leur mépris des paysans riziculteurs .
      Et même récemment leur peu de considération des universitaires qui travaillent sur la spiruline , la protéine des pauvres .
      Des pauvres ? Oui ! Et ce n’est pas très attrayant pour certains !

  • 17 mai à 23:34 | Jipo (#4988)

    @St Joe.
    J’ ai fait pas mal de sciences sociales et ai habité plusieurs mois avec des riziculteurs .
    Ne prenez pas mal mon humour décalé, je connais bien le travail de la terre, meme très bien ( pas particulièrement le riz) mais connais très bien le dur travail que cela représente , particulièrement pour les nouvelles générations, et ceux qui ont ( pour moi ) un poil dans les mains .
    Si je souhaite envoyer ces branleurs encagoulés dans les rizières , c ’est juste pour leur donner une idée du travail, de l’ honneur, et les ramener à la réalité des choses et leur apprendre le respect en passant .
    Le travail de la terre , est pour moi la meilleure thérapie pour tous humains, et devrait être obligatoire à tous humains, ne serait-ce que pour connaitre la vraie valeur du travail ●
    Meme les bureaucrates devraient y passer 1 à 2 ans de leur vie : tout le monde sans exception !
    Me concernant , travailler la terre est un honneur et mérite : RESPECT !

    Répondre

    • 18 mai à 09:22 | Saint-Jo (#8511) répond à Jipo

      Vous ne faîtes donc pas partie de ces intellectuels gasy , et ils sont très nombreux sur ce forum ,
      qui font preuve d’inexplicable mépris à l’encontre de nos paysans en général ,
      et de nos riziculteurs en particulier .
      Dont acte , Madame !
      Et je vous souhaite bonne continuation .

Réagir à l'article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, merci de vous connecter avec l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 345