Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 17 août 2017
Antananarivo | 20h01
 

Société

Déclaration de patrimoine

À peine 37% des personnalités concernées l’ont effectuée

samedi 24 décembre 2016 | Bill, Yvan Andriamanga

L’état de droit est loin d’être le souci des dirigeants désignés ou élus de ce régime. Ils sont quelque 3 154 seulement à se soumettre à cette loi sur la déclaration de patrimoine cette année finissant. Or ils sont 8 500 hauts fonctionnaires civils et militaires, magistrats, chefs de région, parlementaires et chefs d’institution à devoir remettre leur déclaration de patrimoine, regrette et rappelle le patron du BIANCO, Jean Louis Andriamifidy, dans le rapport d’activité en date du 23 décembre 2016 ; autrement dit, à peine 37% des personnalités concernées l’ont fait.

Le non respect de cette loi fait courir une peine de 3 à 5 ans d’emprisonnement en plus d’une amende de 10 millions d’Ariary au contrevenant ; mais ces dispositions sont encore théoriques, les personnalités concernées s’en moquent totalement. Et compte tenu de la mentalité de nos dirigeants, même si des sanctions sont prévues et comme ce sont eux qui font la loi, ce n’est ni la première ni la dernière loi qu’ils violent. Les personnalités concernées par cette obligation de déclaration de patrimoine auront jusqu’au 31 décembre prochain pour déposer leur déclaration de patrimoine auprès de la Haute cour constitutionnelle, avec une copie auprès du BIANCO.

La déclaration de patrimoine est censée rentrer dans le cadre de la lutte contre la corruption. Elle est incomplète en soi car en principe la déclaration de patrimoine devrait être faite en entrant en fonction et après pour faire la comparaison sinon cela ne sert à rien. Or, pour le moment, l’obligation est tout simplement faite en entrant en fonction. Or, même cette obligation n’est même pas respectée alors en sortant ! Le BIANCO est en train d’élaborer les textes allant dans ce sens et surtout des textes plus contraignants à l’endroit des élus.

À propos de cette échéance du 31 décembre, les propriétaires de véhicules motorisés à 4 roues demandent à ce que le délai de transformation de leur permis de conduire et de la carte grise de leur véhicule soit pour les deux documents prolongé. Car l’un ne va pas sans l’autre.

48 commentaires

Vos commentaires

  • 24 décembre 2016 à 09:18 | Einstein (#3390)

    No problemo ! Je ferai la mienne après les fêtes.
    Joyeux Noël aux Malgaches ! Dans la misère, mais joueux quand même.
    Vive les Riches (dans leurs palais) !

  • 24 décembre 2016 à 09:39 | Paulo Il leone (#6618)

    Nan ?!

    C’est pas vrai ? Au royaume du fihavanana y a des « dirigeants élus ou désignés » (MDR !) qui trichent ?!

    C’est surement une fausse info, une ignoble calomnie de plus propagée par les méchants vazaha aigris etnonmoins nostalgiques de la colonisation qui sévissent sur ce forum !

    PS : Si c’est vraiment une loi, n’y a-t-il donc personne dans ce pays qui ait une vraie paire de cou.lles pour la faire appliquer ?
    C’est à se demander si, à part la loi du plus fort, les concepts même de « loi » et de droit existent dans la culture malgache ... !

    • 24 décembre 2016 à 14:20 | Isandra (#7070) répond à Paulo Il leone

      C’est surement une fausse info, une ignoble calomnie de plus propagée par les méchants vazaha aigris etnonmoins nostalgiques de la colonisation qui sévissent sur ce forum !"

      Vous auriez raison, si tous les vazahas ont même mentalité que vous, Vatomena, Atavisme les nostalgiques,...Heureusement, ce n’est pas le cas,...

    • 26 décembre 2016 à 14:23 | vatomena (#8391) répond à Paulo Il leone

      Demain ,Isandra ,quand nous serons tous chenus et avec la main tremblante, croyez vous sincèrement que nous aurons la nostalgie des années Ratsiraka ,Ravalomanana ,Rajoelina ou Héry—sauf vous ,peut etre

  • 24 décembre 2016 à 09:46 | Noue (#2427)

    Bonjour,

    Passez un très bon et joyeux Noël à tous et à toutes.

  • 24 décembre 2016 à 12:02 | ratiarivelo (#131)

    Salama e ! Tsy mahagaga o ? Fa SOKINA , mifankahit TAY daholo IREO*** TIATIA ny takona ny ANKAMARONY, ka diso ny avaratry ny FASANA**** dia ho samy ho tratry ny farany jiaby !!!

  • 24 décembre 2016 à 12:03 | ratiarivelo (#131)

    Salama e ! Tsy mahagaga o ? Fa SOKINA , mifankahita TAY daholo IREO*** TIATIA ny takona ny ANKAMARONY, ka diso ny avaratry ny FASANA**** dia ho samy ho tratry ny farany jiaby !!!

  • 24 décembre 2016 à 12:57 | vohitsara (#8896)

    Fanjakana jiolahimboto tarihan´i Herydogan !

    • 24 décembre 2016 à 15:16 | manga (#6995) répond à vohitsara

      Hangaronan-karena no antony ilatsahan’ireo tsy maty voalavo an-kibo koa inona hono no antony anambaràny fanana ???
      Mirary fety sambatra ho antsika rehetra ary mba ho tratrin’ny maneringerina indray.

    • 24 décembre 2016 à 16:17 | Isandra (#7070) répond à vohitsara

      Manga,

      Ravalo mihitsy no nanimba ny fanaovana politika teto Madagasikara,...nampiseho t@ olona fa miampy fanaovana politika ny fandraharahana tena manao dingana lehibe ny fandrosoany. Ka lasa izao jiolahim-boto rehetra izao lasa mirotsaka manao politika,..,

  • 24 décembre 2016 à 13:09 | Turping (#1235)

    Je dirais à peine 37pr 100 des personnalités concernées l’ont effectué,« le titre ».
    - Allez, il y a sûrement encore du chemin à faire de ce côté là. ce n’est pas une excuse non plus. Par contre quand on regarde les pays occidentaux où les fraudes fiscales, les évasions vers les paradis fiscaux sont toujours de vigueur en pointant le doigt, à ceux qui gouvernent après 2siècles de révolution comme dans l’affaire Cahuzac, etc....il n’y beaucoup de leçon à recevoir de la part de ceux qui veulent cracher sur la culture malgache.
    Bonnes fêtes à tous et toutes.
    Joyeux Noël !

    • 24 décembre 2016 à 13:11 | Turping (#1235) répond à Turping

      Fautes d’orthographes en lisant le titre,.... il n’y a beaucoup de leçons à prendre.

    • 24 décembre 2016 à 14:22 | Razaka (#7817) répond à Turping

      Hello, Turping

      L’obligation de déclaration de son patrimoine n’arrête pas pour autant, d’autres formes de pillage de l’Etat. PANAPA-Papers et paradis fiscaux en sont des canaux possibles dans ce sens.
      Il a fallu des actions plus avancées de la technologie comme WIKILEAKS pour apporter ‘’encore un maigre équilibre’’ contre l’hyper puissance du ‘’Oligarchical-Exercice-Governance’’ dans le monde, au détriment surtout des Pays appauvris en Afrique et à Madagasikara. Je dis bien APPAUVRIS et non pas pauvres. On peut en citer quelques-unes de ces œuvres d’appauvrissement :
      ** les Contrats miniers, l’absence de règlementation claire des propriétés fonciers
      ** le scandale du franc CFA qui freine le développement économique en Afrique.
      ** l’intégration financière mondiale des matières premières par les Multinationales … et j’en passe des Corruptions de tout genre …
      == > Tout cela démontre à mon sens, que Madagasikara ne réussira pas totalement non plus tout seul, sans une convergence solidaire de l’Africa-Union. (Monétaire, échanges interafricains … …)
      == > J’insiste que cette Appauvrissement concoure aussi à une entravassion de la personnalité de beaucoup, qui conduit à une forme de perte totale de son repère (car pauvreté). Ceci explique en partie que beaucoup n’ont pas de projet car ils sont démunis. Je ne suis donc pas de ceux qui disent systématiquement ’’babakoto’’, sauf pour ceux qui s’enrichissent de façon illégale.

      D’où je reviens au rôle d’une Opposition politique solidaire, solide et constructif.
      Au-delà de la conquête du pouvoir d’Etat, le rôle de l’opposition politique dans la démocratie s’agit, de créer de vrais Contre-pouvoirs.
      L’Opposition deviendra des garde-fous en mesure de porter un jugement critique sur l’action des tenants du pouvoir afin que le débat né de la confrontation des propositions émanant d’entités multiples puisse aboutir à bâtir les meilleures Options possibles sur toutes les Questions et les Secteurs existants dans une nation pour le bien-être des populations.

      Si cela n’est pas ancré dans un nouveau Paradigme, alors Madagasikara court tout droit vers la Perdition et le Chaos politique et sociétal, où les forces politiques en lutte ne regardent que l’aliénation du pouvoir d’Etat ; ce qui est une option fatale à tous égards pour toute nation qui se veut démocratique.
      == > Ce qui fait que les personnes parvenues au pouvoir voient dans l’opposition politique, non pas une force adversaire alliée dans une certaine mesure pour la construction de la nation, mais plutôt un ennemi prêt à tout pour perdre les tenants du pouvoir à leur profit.
      == > Cette irresponsabilité politique du pouvoir nous a déjà démontré au fil des temps à des dictatures parfois violentes dans le Pays. Nous n’avons qu’à constater après 56 ans d’indépendance de notre Pays !!

      D’où il continuera ce spiral déstabilisant et appauvrissant de ce Pays dans plusieurs sens de ces faits.
      Je crois malheureusement que le Pays ne s’en sortira jamais.
      Et je préfère avoir tort le plus vite possible.

      Bonnes Fêtes à Tous.

    • 24 décembre 2016 à 14:25 | Titoy (#9616) répond à Turping

      Bonjour Turping,
      Ouais, mais nous, les pays occidentaux, nous avons des routes, des écoles, de l’électricité, etc...
      Je pense que les forumistes vahazas ne crachent pas sur la culture malgache, mais sur vos élites politiques et tous vos corrompus.

    • 26 décembre 2016 à 13:06 | vatomena (#8391) répond à Turping

      Qui crache sur la culture Malgache ? On ne crache pas sur la culture malgache mais sur les politichiens .Des politichiens toujours en voyage en Europe mais qui n’apprennent Rien.Des politichiens qui détruisent la civilisation malgache ,l’ame malgache en réduisant le peuple à la misère extreme ce qui peut le porter à des extrémités :le vol ,l’assassinat ,la crapulerie ,l’indignité !

  • 24 décembre 2016 à 13:20 | Jipo (#4988)

    Bonjour.
    Quel est concrètement le rôle du Bianco ?
    Si c ’est juste pour la galerie ou pour faire appliquer les lois non respectées ?
    Dans le premier cas son inutilité n ’est plus à démontrer, dans le second cas, qu’ est-ce qui les empêche d’ agir et pénaliser et sanctionner les contrevenants ?
    Quelle institution est au dessus ?
    Promu au mérite avec devoir de résultat ./
    Malgré l’ ambiance pas seulement gasy : morose, et bien que la conjoncture ne soit pas aux réjouissances, tous mes meilleurs voeux pour que l’ ombre de cette année, s’ efface au plus vite, emportée par le courant jet au plus loin de l’ histoire , que la nouvelle soit (ce qui ne sera pas difficile) meilleure 🎄 .

  • 24 décembre 2016 à 13:25 | Isandra (#7070)

    Pour que cette institution soit crédible, JL Andriamifidy ferait mieux de faire en sorte que les affaires de gros poisson aillent jusqu’au bout, punition et condamnation des accusés, avant d’ouvrir un autre,...Sinon, ce ne serait que gesticulation et cinéma pour duper les investisseurs qui sont loin d’être idiots,...

    • 24 décembre 2016 à 15:16 | Mihaino (#1437) répond à Isandra

      Bonjour Isandra ,
      J’ai toujours dit sur ce forum que les gros poissons ne sont jamais attrapés et arrivent à s’ échapper malgré l’adresse d’un pêcheur muni d’un matériel sophistiqué ! Seuls , les petits (pirina kely) qui remplissent son panier . Juste une image , facile à comprendre , car il n’y a pas photo !

    • 24 décembre 2016 à 16:11 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Dans ce cas, JLA devrait se taire, juste attendre son salaire toutes les fin du mois, pourquoi pas partir en vacances,...Des toutes façons, ces déclarations ne serviront rien,...dans la mesure où les fautifs resteront impunis, tant que ce régime restera en place,...

  • 24 décembre 2016 à 16:30 | diego (#531)

    Bonjour,

    Il ne sert à rien de demander à la politique de déclarer sa patrimoine.

    On ne lutte pas contre la corruption à coup de déclaration de patrimoine. On ne pourra pas lutter contre le chômage et la pauvreté en demandant aux résponsables politiques de déclarer leurs patrimoines.

    C’est risible alors que dans le même temps, les autorités politiques et les Institutions judiciaires distribuent comme le Père Noël distribuent des bonbons aux enfants, l’autorisation de s’installer partout dans le pays. Une situation qui aggrave un peu plus la situation politique, une perte de confiance envers les Institutions du pays, l’Armée et la Justice, l’Assemblée et le Sénat.

    À mes yeux, c’est une manière pour les élites et ceux qui détiennent le pouvoir de voler le pays sans avoir à se confesser.

    Si vous êtes sérieux de sortir votre pays de la crise institutionnelle et d’une pauvreté récurantes, il n’y a pas de mystère, il faut rétablir l’autorité de l’État en rétablissant et rendre fonctionnels tous les structures étatiques du pays, point !

    Le reste, ce n’est que des âneries !

  • 24 décembre 2016 à 16:39 | ratiarivelo (#131)

    Salama e ! Tsy mahagaga o ? Fa SOKINA , mifankahita TAY daholo IREO*** TIATIA ny takona ny ANKAMARONY, ka diso ny avaratry ny FASANA**** dia ho samy ho tratry ny farany jiaby !!! HIANAREO ihany no rangory fototrin’afo fa mivadibadika toy ny lela mahay ry Ikala ISANDRA a ?? R8 aho R8 ***** i D.J. mpapandihy VODY no tena nanimba 5taona************** aiza izao i GISTA*****ra-vorontsiloza : Mialokaloka eny ambany Antsinanana MIARAKA @ny mpanongam-panjakana i ALAIN mbola ho aiza ny haovan’ i HeriVaiManta ANAREO foza orana valy fingika fingaka eeeeeeee !!!! Ny manetsa be mbola ho avy ry kala isandra o ???? dia ho samy tratry ny nataony JIABY O ! sans rancune...B.F.D’A*****201è indray isika mifampiarahaba ny ASARAMANITRA !!!!

  • 24 décembre 2016 à 16:47 | ratiarivelo (#131)

    Salama e ! Tsy mahagaga o ? Fa SOKINA , mifankahita TAY daholo IREO*** TIATIA ny takona ny ANKAMARONY, ka diso ny avaratry ny FASANA**** dia ho samy ho tratry ny farany jiaby !!! HIANAREO ihany no rangory fototrin’afo fa aza mivadibadika toy ny lela mahay ry Ikala ISANDRA a ?? R8 aho R8 ***** i D.J. mpapandihy VODY no tena nanimba 5taona nikepoana ny harem-PIRENENA ************** aiza izao i GISTA ra-vorontsiloza : Mialokaloka eny ambany Antsinanana MIARAKA @ny mpanongam-panjakana : NAMANY i ALAIN mbola ho aiza ny haovan’ i HeriVaiManta ANAREO foza orana IREO ! valy fingika fingaka eeeeeeee !!!! Diavolan-kolava lalao mbola ho ela rahavako !!! Ny manetsa be mbola ho avy ihany koa ry kala isandra o ?? 2017 indray isika mifampiarahaba ny ASARAMANITRA !!!!Sans rancune ra-SIPA aaaaa !!!

  • 24 décembre 2016 à 17:00 | Razaka (#7817)

    ... ...
    Beaucoup disent ici sur M.T que des Malagasy d’origine étrangères ou des étrangers tout cours s’étaient enrichis illégalement tout en étant à la tête des Entreprises souvent diversifiées.
    = = > Si cela est vrai, à qui est donc la faute ??
    = = > Pourquoi alors des Malagasy (de souche : terme que je préfère utiliser peu) qui ont beaucoup d’argent n’investissent pas à Madagasikara ??
    = = > Pourquoi n’existe-t-il pas une Banque de Development dédiée à une meilleur redistribution des financements des Projets Malagasy par le Marché, au lieu des Banques intermédiaires spéculatrices qui ne prêtent qu’à ce qu’elles voulaient.
    = = > Pourquoi BIANCO n’a aucune marge de manœuvre pour appliquer des lois votées, pourtant cela devait être aussi simple à effectuer ??

    Les réponses à toutes ces questions reviennent toujours à tout ce qui a été dit et redit ici ou ailleurs.
    C’est-à-dire :
    Quand je parlais plus haut de ce Duo impossible contre toute coopération, à savoir :
    ** l’absence d’Opposition politique franche face à un Etat qui ne prend pas toute sa responsabilité (ceci est valable en Afrique).
    Quand M.Tribune en parlait la semaine dernière :
    ** la Fuite de Capitaux depuis l’Afrique vers les Pays étranger souvent en connivence.

    En effet l’Obligation de déclaration de son Patrimoine certes moralement nécessaire, ne suffit pas à elle seule, pour régler les problèmes, de façon à venir aux fondamentaux de la démocratie, dans l’objectif d’avoir des Institutions dignes au service du Pays.
    = > Il y a beaucoup à faire qui ne demande que des Actions et non pas avec des paires de ciseaux

  • 24 décembre 2016 à 17:50 | ratiarivelo (#131)

    La fin de l’HISTOIRE : ganagana misasa LOHA, ka samy manao ny saim-patany****tena République BANNANIERE****samy mitondra izay zakany MAHEREZA daholo e !

  • 25 décembre 2016 à 11:55 | Turping (#1235)

    Razaka,
    M’excusez de vous avoir répondu si tardivement, c’est la fête.
    - Vous avez des arguments solides,et c’est toujours un réel plaisir de converser avec vous.
    - Quant à la création d’une banque africaine, pourquoi pas ?
    - L’OUA (l’organisation de l’unité africaine) existait déjà, créée par le feu Kadhaffi.
    - Il fallait l’éliminer sous prétexte qu’il était un dictateur très dangereux. Derrière cette histoire se cachent toujours les intérêts occidentaux et les pays puissants, citons en un exemple ; le pétrole et les conflits d’intérêts y afférents (je ne soutiens par le terrorisme ni la violence).
    - Même la guerre, il fallait la créer pour vendre les armes. Les milices, on les paie pour que les frères deviennent fratricides,des ennemis.
    - Malgré les remous, et les opinions défavorables Sarkozy tentait de nouer une relation diplomatique avec Kadhaffi en vain, sans succès même les commandes des rafales, les avions fait par Kadhaffi n’ont pas été honorées.
    - Quand vous parlez des multinationales, etc...les hommes politiques sont impliquées là dedans pour toucher des commissions. Les rumeurs ont dit que la campagne présidentielle de Sarkozy pour qu’il soit élu en 2007,une bonne partie a été financée par Kadhaffi. Un élément devenu très gênant. Il fallait l’éliminer à tout prix....
    - Justement Sarkozy voulait remplacer l’OUA par l’union méditerranéenne. Ce ne sont pas les africains qui déterminent leur sort quand les éléments compremettants aux intérêts des pays puissants s’opposent aux intérêts de leurs propres développements. Il faut se battre pour cela s’il existe des vrais leaderships qui savent travailler intelligemments sans passer par la guerre, les génocides entre frères,...
    Bonne continuation !

    • 25 décembre 2016 à 11:59 | Turping (#1235) répond à Turping

      Lire : sont impliqués,...

    • 25 décembre 2016 à 12:56 | Razaka (#7817) répond à Turping

      Hi Turping

      Ce que vous dites, je les avais appris en partie, même sur certaines émissions TV (non françaises) !

      Vous le n’aviez sans doute pas vu, mais j’ai un Message pour vous Turping :
      le Samedi 17 Déc à 23 :09
      Rubrique :
      ‘’Hajo Anrianarivelo réclame la place officielle de l’opposition’’.

      Nice Holiday Season

  • 25 décembre 2016 à 12:02 | fidele (#5622)

    je souhaite joyeux noël aux malgaches de bonnes volontés pas aux corrompus ni aux profiteurs

  • 25 décembre 2016 à 12:14 | Turping (#1235)

    Titoy,
    Oui, les pays occidentaux en général ont des institutions solides pour que la corruption ne gangrène tous les organes étatiques, c’est la différence.
    - Cela n’empêche de déceler toujours toutes formes de corruption disons limitées et dénoncées quand on arrive à les détecter.
    - Heureusement, Platon a rendu la justice aux justiciables.Personne n’est au dessus de la loi quand il y a séparation de pouvoir avec la justice qui travaille indépendamment avec impartialité même si ce n’est pas toujours le cas.
    L’histoire de construction de routes, écoles,etc....il faut que la décentralisation du système étatique surtout financière soit applicable comme en France depuis 1982,et que les pays comme la France arrête de s’immiscer dans les affaires politique d’un pays soit disant souverain sur le papier alors que cela n’a jamais été vraiment été le cas. Alors que derrière on a aidé un DJ à fomenter un coup d’état en 2009,un exemple parmi d’autres sans parler de la Côte d’Ivoire,... pour éradiquer sous prétexte les terroristes, les dictateurs quand ça n’arrange plus à ses intérêts.

  • 25 décembre 2016 à 13:08 | Turping (#1235)

    Hi Razaka,
    La banque africaine, genre BOA (bank of Africa) existe déjà à Madagascar depuis un certain temps.
    - Suite à notre dernière conversation, il s’agissait sûrement de la création de monnaie où le continent africain devrait avoir son propre système indépendant pour émettre des billets de banque sans être soumis par les pays puissants. Je reste encore sceptique de ce côté là même si l’initiative est bonne.
    - J’ai parlé des accords de Bretton,...Les américains après avoir adopté successivement le système régissant :l’étalon or,dollar,... les planches à billet,... le système spictural (fiduciaire), le bout du tunnel est encore loin pour renverser réellement les vapeurs. Les pays puissants dominent le monde y compris le BRICS. Les technologies sont les ultimes armes pour s’imposer. Vous le savez la Corée du Sud est déjà partie loin comme le continent asiatique. Il y a quelques décennies encore, Alain Pierrefitte dit:quand la Chine se réveillera, la terre tremblera
    adopt

    • 25 décembre 2016 à 15:46 | Jipo (#4988) répond à Turping

      Bonjour .
      Kadafi a été éliminé pour deux raisons principales,
      La première : c ’est qu’ il voulait rétablir l’ étalon Or, et faire payer le pétrole contre de l’ Or et non plus en dollars, qui ne vaut plus que son prix papier (monnaie de komba) sarkozy en bon larbin des US après leur avoir vendu une bonne quantité d’ Or de la France, s’ est chargé de le faire éliminer.
      La deuxième raison : Kadhafi voulait que l’ Afrique se dote d’ un satellite pour ses Télécommunications internes, sans ne plus être obligée de passer par les Satellites américains entre autres et ne plus payer la dime à ces derniers, ce qui aurait ramené le cout des communications nettement moins chères, mais cela n’ arrangeait pas les grands trusts de la communication et téléphonies occidentales.
      Voilà les deux principales raisons de son élimination .
      Le reste n’ est que de la poudre aux yeux pour tromper le gogo : comme d’ hab ...

    • 25 décembre 2016 à 16:02 | Jipo (#4988) répond à Turping

      LES VRAIES RAISONS DE LA GUERRE EN LIBYE

      1 - Manque à gagner pour l’Occident à cause du Premier Satellite africain Rascom 1

      C’est la Libye de Kadhafi qui offre à toute l’Afrique sa première vraie révolution des temps modernes :
      assurer la couverture universelle du continent pour la téléphonie, la télévision, la radiodiffusion et de
      multiples autres applications telles que la télémédecine et l’enseignement à distance ;
      pour la première fois, une connexion à bas coût devient disponible sur tout le continent,
      jusque dans les zones rurales grâce au système par pont radio wmax.

      L’histoire démarre en 1992 lorsque 45 pays africains créent la société Rascom pour disposer
      d’un satellite africain et faire chuter les coûts de communication sur le continent.
      Téléphoner de et vers l’Afrique est alors le tarif le plus cher au monde, parce qu’il y avait un impôt
      de 500 millions de dollars que l’Europe encaissait par an sur les conversations téléphoniques même
      à l’intérieur du même pays africain, pour le transit des voix sur les satellites européens comme Intelsat.

      L’achat d’un satellite africain coûtait 400 millions de dollars, la location du satellite européen coute 500 millions par an.
      Quel banquier ne financerait pas un tel projet ?

      Mais l’équation la plus difficile à résoudre était : comment l’esclave peut-il s’affranchir de l’exploitation servile
      de son maître en sollicitant l’aide de ce dernier pour y parvenir ?
      Ainsi, la Banque mondiale, le FMI, les USA, l’Union européenne ont fait miroiter inutilement ces pays pendant 14
      ans. C’est en 2006 que Kadhafi met fin au supplice de l’inutile mendicité aux prétendus bienfaiteurs occidentaux
      pratiquant des prêts à taux usuraire ; le guide libyen a ainsi mis sur la table 300 millions de dollars, La Banque
      africaine de développement a mis 50 millions, la Banque ouest-africaine de Développement, 27 millions et c’est ainsi
      que l’Afrique a, depuis le 26 décembre 2007, le tout premier satellite de communication de son histoire.
      Dans la foulée, la Chine et la Russie s’y sont mises, cette fois en cédant leur technologie et ont permis le lancement
      de nouveaux satellites, sud-africain, nigérian, angolais, algérien et même un deuxième satellite africain est lancé en
      juillet 2010. Et on attend pour 2020, le tout premier satellite technologiquement 100% africain et construit sur le sol
      africain, notamment en Algérie. Ce satellite est prévu pour concurrencer les meilleurs du monde, mais à un coût 10 fois
      inférieur, un vrai défi. Voilà comment un simple geste symbolique de 300 petits millions peut changer la vie de tout
      un continent. La Libye de Kadhafi a fait perdre à l’Occident, pas seulement 500 millions de dollars par an mais les
      milliards de dollars de dettes et d’intérêts que cette même dette permettait de générer à l’infini et de façon exponentielle,
      contribuant ainsi à entretenir le système occulte pour dépouiller l’Afrique.

      2- Fonds monétaire africain, Banque centrale africaine, Banque africaine des investissements

      Les 30 milliards de dollars saisis par M. Obama appartiennent à la Banque centrale libyenne et prévu pour la contribution
      libyenne à la finalisation de la fédération africaine à travers 3 projets phare :
      la Banque africaine d’investissement à Syrte en Libye, la création dès 2011 du Fonds monétaire africain avec un capital
      de 42 milliards de dollars avec Yaoundé pour siège, la Banque centrale africaine avec le siège à Abuja au Nigeria dont la
      première émission de la monnaie africaine signera la fin du Franc cfa grâce auquel Paris a la mainmise sur certains pays
      africains depuis 50 ans. On comprend dès lors et encore une fois la rage de Paris contre Kadhafi. Le Fonds monétaire africain
      doit remplacer en tout et pour tout, les activités sur le sol africain du Fonds monétaire international qui, avec seulement 25
      milliards de dollars de capital a pu mettre à genoux tout un continent avec des privatisations discutables, comme le fait d’obliger
      les pays africains à passer d’un monopole public vers un monopole privé. Ce sont les mêmes pays occidentaux qui ont frappé
      à la porte pour être eux aussi membres du Fonds monétaire africain et c’est à l’unanimité que le 16-17 décembre 2010, à
      Yaoundé les Africains ont repoussé cette convoitise, instituant que seuls les pays africains seront membres de ce FMA.
      Il est donc évident qu’après la Libye, la coalition occidentale déclarera sa prochaine guerre à l’Algérie, parce qu’en plus des
      ses ressources énergétiques énormes, ce pays a une réserve monétaire de 150 milliards d’Euros. Ce qui devient la convoitise
      de tous les pays qui bombardent la Libye et qui ont tous quelque chose en commun, ils sont tous financièrement en quasi faillite,
      les USA à eux seuls ont 14.000 milliards de dollars de dettes, La France, la Grande-Bretagne et l’Italie ont chacun environ 2.000
      milliards de dettes publiques alors que les 46 pays d’Afrique noire ont, au total, moins de 400 milliards de dollars de dettes publiques.
      Créer de fausses guerres en Afrique dans l’espoir de trouver de l’oxygène pour continuer leur apnée économique qui ne fait que
      s’empirer ne fera qu’enfoncer les Occidentaux dans leur déclin qui a pris son envol en 1884, lors de la fameuse Conférence de Berlin.
      Car comme l’avait prédit l’économiste américain Adams Smith en 1865, dans son soutien à Abraham Lincoln pour l’abolition de l’esclavage,
      « l’économie de tout pays qui pratique l’esclavage des Noirs est en train d’amorcer une descente vers l’enfer qui sera rude le jour où
      les autres Nations vont se réveiller ».

      A suivre

    • 25 décembre 2016 à 16:04 | Jipo (#4988) répond à Turping

      Suite & fin
      3- Unions régionales comme frein à la création des Etats-Unis d’Afrique

      Pour déstabiliser et détruire l’Union africaine qui va dangereusement (pour l’Occident) vers les Etats-Unis d’Afrique avec la main de maître
      de Kadhafi, l’Union européenne a d’abord tenté sans y parvenir la carte de la création de l’UPM (Union Pour la Méditerranée) Il fallait à tout
      prix couper l’Afrique du Nord du reste de l’Afrique. Cela a échoué parce que Kadhafi a refusé d’y aller. Il a compris très vite le jeu à partir
      du moment où on parlait de la Méditerranée en associant quelques pays africains sans en informer l’Union africaine, mais en y invitant tous
      les 27 pays de l’Union européenne. L’UPM sans le principal moteur de la fédération africaine était foirée avant même de commencer,
      un mort - né avec Sarkozy comme président et Mobarack, le vice-président. Ce qu’ Alain Juppé tente de relancer, tout en misant sur la chute
      de Kadhafi, bien sûr. Ce que les dirigeants africains ne comprennent pas est que tant que ce sera l’Union européenne qui finance
      l’Union africaine, on sera toujours au point de départ, car dans ces conditions, il n’y aura pas d’effective indépendance. C’est dans
      le même sens que l’Union Européenne a encouragé et financé les regroupements régionaux en Afrique. Il était évident que la Cedeao qui a une
      Ambassade à Bruxelles et qui tire l’essentiel de son financement de l’UE, est un obstacle majeur contre la fédération africaine.
      C’est ce que Lincoln avait combattu dans la guerre de sécession aux Etats-Unis, parce qu’à partir du moment où un groupe de pays se
      retrouvent autour d’une organisation politique régionale, cela ne peut que fragiliser l’organe central. C’est ce que l’Europe voulait et c’est ce que
      les Africains n’ont pas compris en créant coup sur coup, la Comesa , l’Udeac, la Sadc et le Grand Maghreb qui n’a jamais fonctionné encore une
      fois grâce à Kadhafi qui lui l’avait très bien compris.
      A suivre

  • 25 décembre 2016 à 16:10 | kartell (#8302)

    Bonjour,

    Je ne crois pas que ces deux prétextes soient les meilleurs pour justifier de l’élimination de Kadhafi.
    la raison majeure fut qu’il s’apprêtait à dévoiler son financement de la campagne électorale de Sarkosy de 2OO7…
    Se faisant fort d’être réélu en 2O12, Sarkosy ne pouvait tolérer de la part du dictateur, un tel affront !….
    L’ empressement avec lequel les militaires français sont intervenus en Libye en dit long sur la volonté de Sarkosy de faire taire Kadhafi, au plus vite !
    D’ailleurs, son exécution en catimini , au sortie d’une bouche d’égout reste un mystère, a-t-elle été commanditée par des opposants ou par les services secrets français : mystère ?….

    • 25 décembre 2016 à 19:16 | Jipo (#4988) répond à kartell

      Cela est une raison supplémentaire, mais les principales sont le satellite et retour à l’ étalon Or .
      Pour la bouche d’ égout je suis d’ accord, ils nous racontent ce qu’ ils veulent .
      Mais bon on ne va pas se disputer pour ça, c’ est une version, mais qui me parait crédible, l’ ayant lue dans plusieurs médias de Pays différents .

    • 26 décembre 2016 à 08:28 | vatomena (#8391) répond à kartell

      Il est interessant de prendre connaissance des imputations des uns et des autres .La perception d’un khadafi est difficile .Il me semble avoir rapidement tourné vers la mégalomanie .De jeune militaire au beau physique il a rapidement pris un masque ravagé et inquiétant .presque démoniaque .qu’en était il de son esprit et de son ame ? Les intrigues occidentales n’ont pas eu grande peine à soulever la moitié de la population contre lui.Certes ,il semble avoir eu de grands projets pour L ’Afrique mais est ce que son peuple le suivait dans cette voie là.Les migrants qui traversent la Lybie sont durement traités au passage .
      Madagascar a fait l’expérience avec Ratsiraka d’une monnaie nationale et souveraine De meme pour le zimbabwé avec Mugabe .Ces expériences ont plutot été facheuses.Mais comme l’union monétaire de l’Europe n’est guère concluante aussi ,c’est à se demander qu"elle est la bonne solution.
      Quant aux réserves monétaires de l’Algérie ,elles semblent etre mal utilisées ; Les villes ne sont pas entretenues.Elles sont sales et malsaines .La richesse pétrolière algérienne ne fait pas le bonheur .La jeunesse fuit vers l’Europe et surtout vers la France .« On veut des visa » est il écrit sur les murs de la faculté d’Alger.

  • 25 décembre 2016 à 16:40 | Razaka (#7817)

    ...
    Turping et notamment pour Jipo

    ## Je suis en accord avec Jipo sur ce qu’il parle longuement plus haut.
    Jipo a attaqué sa démonstration à la fois du point de vue géoéconomique et surtout dans le contexte géopolitique qui est toujours en marche d’ailleurs, car beaucoup de choses sont interopérables entre elles jusque dans l’EU (vassale des USA).

    ## Je vais essayer de rester dans le domaine purement macroéconomique sans le côté identitaire car Jipo y a largement contribué.

    = > Oui la BOA existe à Madagascar et dans le monde surtout aussi pour les diasporas africaines.

    ## Mais la différence c’est qu’à l’origine la BOA exerce en grande partie de l’ingénierie financière dans l’Union Economique Monétaire Ouest Africaine.
    ** Ce qui n’est pas très clair car la BCEAO (Banque Centrale des Etas d’Afrique de l’Ouest) n’utilise que le franc CFA mais qui est aussi arrimé à l’€uro et dont 50% environ de sa réserve monétaire est détenu au Trésor Public français à Paris (environ $20 Mrds en 2015 selon la BCEAO) !
    ** Donc c’est la France qui arbitre en plus la fluctuation du franc CFA au détriment d’une souplesse concurrentielle par rapport à l’Exportation africaine des matières 1ères qui est aussi indexée au $USA (monnaie moins forte). = > Coût de production très cher mais Exportation indexée en $USA. J’avais parlé longuement de l’Exportation du CACAO africain (70% de la production mondiale) comme exemple la semaine dernière ... c’est très pénalisant.
    ** En gros pour résumer, les ‘’franc CFA’’ utilisés par la BCEAO et par la BCEAC (celle de l’Afrique Centrale) ne sont même pas convertibles entre elles (comme monnaie) c’est fait exprès !!
    ** Cela bloque non seulement les échanges, mais surtout ‘’Coût de production arrimé à l’€uro’’ mais Exportation indexée au $USA = > Exportation surtaxée au Change (car franc CFA arrimé à l’€).
    ** Le franc CFA n’est convertible nulle part !!

    D’où l’importance capitale que l’Afrique Sub-Saharienne francophone doit faire :
    = soit un arrangement institutionnel bancaire du ‘’franc CFA’’ avec la France,
    = soit un abandon progressif du ‘’franc CFA’’ tout simplement.

    ## Pour bien le comprendre : il faut voir le principal problème de la Grèce (au-delà de sa gestion locale pourri … Corruptions).
    ** L’économie grecque a toujours été FAIBLE.
    ** l’€uro est donc une monnaie trop forte comme système vis-à-vis surtout dans sa compétitivité économique. Le résultat est catastrophique car on oblige en plus à la Grèce de se serrer la ceinture, d’où aucune possibilité d’investissement structurel possible pour une croissance endogène. Elle est la prisonnière du SYSTEM !! Et cela ne va pas tenir longtemps je pense.
    ** d’ailleurs l’€uro est même sur évalué par rapport à l’économie française.

    Pour ce qui concerne Madagascar, il faudra différencier les Banques intermédiaires d’Affaires à celle de la BANQUE de Development dédiée aux investissements des Start-Up locaux dont je parlais (modernisation de l’Agriculture ET l’Economie Numérique).
    L’utilité de cette Banque de Development malagasy est de faire financer l’économie par le Marché même et NON pas par les Banques spéculatives intermédiaires (comme les Assurances d’ailleurs) qui ne prêtent qu’à ce qu’elles voulaient.

    Merci Turping
    Merci Jopo
    A plus tard … …

    • 25 décembre 2016 à 18:40 | Jipo (#4988) répond à Razaka

      Tous mes Voeux les plus sincères Razaka !
      Il en est de même pour la Syrie, ils nous font du brainstorming, mais la raison en est : un gazoduc qui passerait par la Turquie, pour ne plus être dépendant de la Russie, et contournerait l’ Iran à majorité chiite comme vous le savez mais Bashar avec toutes les délicatesses que l’ Occident lui offre : s’ y oppose, alors mettre les frères muzes à sa place, même au prix de détruire une cité millénaire, n’ a pas grande importance, on vous montrera (médiatisera) avec délectation : des villes ravagées, des zenfants mourant de faim, ou estropiés, pour justifier les exactions commises en l’ occurence par ces kons de français, fabius & hollande en tête, ( dans la droite ligne de sarko) quitte à se mettre à dos la Russie, mais fricoter avec les frères musulmans, les quataris et saoud est nettement plus convenable et humaniste, bien dans le conventionnalisme de gôche, alors oui il faut sauver le soldat Bashar, qui se bat seul contre les terroristes, que l’ on prétend combattre et à qui l’ on impose des couloirs
      « humanitaires » pour se barrer, avec leurs otages, et ça prétend faire de l’ humanitaire !
      On vit dans un monde dirigé par l’ argent et les lobbyings financiers, Goldman Sax, Bidelberg, Rockfeller, les Rothschild, mènent la danse .
      S ’ en dégager est une tache réservée aux dictateurs ou du moins qualifiés en tant que tels , pour justifier leur élimination .
      Seul Al Sissi est pour le moment préservé, sous couvert des contrats juteux signés, contrats d’ armements bien entendu, avec de juteuses affaires en perspective, puisqu’ il s’ agit d’ armes et avions de guerre, aussi qu’ il encabanne, quelques muzes brothers, on fermera les yeux, préférant libérer et sauver ceux de Syrie : en attendant .
      Parfois il faut les avoir bien accrochées, pour endosser le qualificatif d’ humain, voir le conserver .
      Bonnes fêtes quand même !

  • 25 décembre 2016 à 17:08 | diego (#531)

    Bonjour,

    Espérant que la nouvelle année serait une année qui apporterait un peu plus de lumière aux dirigeants et élus malgaches, car leur pays est en piteux état.

    Et qu’ils reçoivent la lumière, ne serait ce qu’un tout petit instant, pour enfin comprendre que c’est l’avenir d’un peuple, des plusieurs générations, l’avenir d’une Nation qu’ils ont entre les mains, au bout des quelques décisions.

    On parle de tout depuis six ans, mais tout le monde, médias, politiciens, élus, partisans, journalistes, les membres de la Société Civile, parlent de tout, en éludant merveilleusement bien les sujets qui posent problèmes au pays, les origines de la crise institutionnelle et la misère de plus de 90% de la population aujourd’hui.

    Si le pays avait des dirigeants intelligents et compétants, 90% de la population ne connaîtrait pas une pauvreté, point !

    Les dirigeants du pays et la majorité des Malgaches, les citadins, ne sont pas sérieux, pire, ils sont hypocrites, peu intelligents comme les politiciens, et ne sont pas du tout fiables, et prétendent par dessus tout, qu’ils comprennent les problèmes du pays, et en plus, ne présentant aucune solution viable pour le pays.

    Aujourd’hui, à cet instant, la majorité des Malgaches que je dis, des gens éduqués, pense, croit et est convaincue que Madagascar peut sortir d’une crise institutionnelle et se développer en n’ayant pas un État et des Institutions fiables, viables et solides dans le temps.

    C’est ce que j’appelle une majorité inculte. Pourquoi ? Elle demande, exige Justice, à l’absence des Institutions judiciaires fiables, fortes et indépendantes, s’imaginer qu’une croissance économique en l’absence des structures économiques étatiques !

    Pourquoi tous les corps des métiers et les membres de la Société Civile ont laissé faire, n’ont pas dit stop, révolté, quand ils ont constaté que les dirigeants successifs ont outrepassé leurs droits, piétinant au passage les lois et la Constitution du pays ? De facto, affaiblissant notre État, toutes nos Institutions, nous conduisant vers la perte de notre souveraité ?

    Ceux qui ne se révoltent pas sont complices. Il faut croire alors qu’arrivant à 90% de pauvre est en soi, un objectif noble pour les politiciens et les élites du pays.

    Que la lumière soit avec le pays à ce fin d’année !

    • 25 décembre 2016 à 17:29 | diego (#531) répond à diego

      Et pour être pris au sérieux, les gens qui veulent voir le developpement de leur payer doivent sérieusement parler de l’endettement et de comprendre ce que cela veut dire, implique politiquement, pour les dirigeants, les élus et pour la population.

      S’imaginer que Madagascar peut sortir de la pauvreté sans recourir à une endettement massif et à long terme, est peu sérieux, foutaise !

      La croissance économique après la 2d guerre mondiale a toujours été liée, conditionnée par l’endettement des pays Occidentaux, les pays émergeants commencent à peser sérieusement aussi aujourd’hui, la mondialisation est passée par là !

      Alors la dette est incontournable, il faut savoir comment s’y prendre et avoir des objectifs clairs. L’État s’endette pour améliorer et solidifier les Institutions, les infrastructures, la santé, les transports, logements, l’environnent.....et pour la sécurité etc....certainement pas pour acheter des 4X4 par exemple......

  • 25 décembre 2016 à 18:34 | zanadralambo (#7305)

    Je suis désolé, mais je n’arrive pas à souhaiter de joyeuses fêtes à mes compatriotes. La misère de 90 % de Malgaches face à l’incurie des crapules qui nous dirigent fait trop mal au fils de la terre de Ralambo que je suis. Et quand je vois le gâchis de la société de consommation où je vis, je me dis que le monde est décidément mal fait ; des gens ne se rendent même pas compte que boire et manger, des besoins juste naturels pour le commun des mortels, sont un graal dont un peuple tout entier d’une île de l’océan Indien fait sa quête quotidienne depuis 41 ans. Ils n’y sont pour rien, évidemment, ils méritent amplement le confort de leur vie, fruit du dur labeur de plusieurs générations d’aînés. Surtout, ils ont la chance de ne pas avoir croisé le chemin d’un illuminé qui a entraîné son peuple dans une aventure sans lendemain, juste pour assouvir ses ambitions personnelles, juste par revanche sur ces grands hommes de notre Histoire, à qui il reprochait de lui faire de l’ombre.

    La Nativité, pour un peuple aussi croyant que le mien devant pourtant être la plus grande des fêtes, comme elle l’était du temps de mon enfance. Le bonheur qui illuminait le visage du gamin que j’étais n’avait alors rien à envier à celui ces enfants de cette riche Europe dont la jeunesse des pays déshérités rêve tant aujourd’hui. Il n’y a plus rien à fêter de nos jours, c’est la lutte pour la survie quotidienne. Je comprends sans peine cette sorte de rancœur, voire de haine qui remplit le cœur des sans dents quand ils voient cette classe de prédateurs qui peuvent se payer des oies, des dindes dont ils ont oublié le seul goût. Comment éradiquer l’insécurité que la révolution socialiste nous a laissée comme héritage tant que la misère sourde est le seul horizon des gueux des bas quartiers. Qui en sont réduits à voler, à tuer. Ce ne sont pas les préceptes abstraits de l’église catholique ou les sermons creux des pasteurs ( eux-mêmes sont loin d’être des modèles de vertu ) qui vont ramener la paix dans ce pays damné des Dieux.

    Dieu, parlons en. Ce Dieu de miséricorde, de pardon et de partage qu’Isandra et d’autres illuminés invoquent sans cesse ici, il est où ? S’il existait, aurait-il seulement permis qu’un pays tout entier, son peuple avec, fût souillé comme il l’a été par un dégénéré kim il sungien ? Le pire, dans l’histoire, c’est que l’affreux lui-même en appelait, lui aussi, au Dieu d’isandra et cie dans ces discours fleuve qui ont hanté et traumatisé mon enfance. Dieu, il n’avait que ce mot à la bouche, le boucher d’Iavoloha, pour justifier ses méfaits, ironie absurde de l’Histoire. Quelqu’un qui croit en Dieu vaut mieux qu’un homme qui ne croit en rien, paraît-il. Mais s’en remettre à Dieu seul pour se libérer du joug de cette dictature rampante qui oppresse notre Nation depuis 3 ans, au point de tendre l’autre joue après chaque gifle reçue, je ne suis pas certain que ce soit, dans l’absolu, le destin que votre Jésus vous a tracé.

    Les lendemains qui arrivent ne seront pas meilleurs pour mon peuple qui a pourtant eu sa part de souffrances. Lui souhaiter des joyeuses fêtes qu’il ne connaîtra pas, de toute manière, est au-dessus de mes forces, ce serait l’insulter.

    • 25 décembre 2016 à 18:51 | Jipo (#4988) répond à zanadralambo

      Bonsoir.
      Je plussoie, le conventionnalisme a les épaules larges, tout comme la dictature de la pensée unique, avec comme bouclier l’ humanisme, qu’ elle s’ est accaparée pour justifier son funeste objectif .
      Pendant que les sans dents « festoient », la city continue son humanitaire ...

    • 25 décembre 2016 à 19:48 | zanadralambo (#7305) répond à zanadralambo

      « la Nativité...devant être... », lire : la Nativité devrait être.

    • 25 décembre 2016 à 20:06 | vatomena (#8391) répond à zanadralambo

      Bonsoir Zanadralambo

      Tout comme vous j’ai scrupule à souhaiter ’bonne fete « au peuple malgache.Il est inconséquent de souhaiter ’ Bon appétit » à une famille malgache quand on sait qu’elle n’a rien à manger !
      Il ne faut désespérer en rien.L’exemple de la Chine . Sous Mao ,la Chine pouvait souffrir d’une famine qui tuait 30 millions de personnes.Le diable n’y était pour rien.C’était Mao et sa politique.Il a fallu que la Chine change de politique ,d’organisation pour qu’elle devienne 1ère puissance économique mondiale.
      Et si la France décline chaque jour un peu plus c’est aussi en raison d’un ’’ mal governo ’’.

    • 25 décembre 2016 à 19:43 | zanadralambo (#7305) répond à Jipo

      Bonsoir, Jipo. A vous et à vos proches, bonnes fêtes.

    • 25 décembre 2016 à 21:41 | zanadralambo (#7305) répond à Jipo

      Bonsoir, Vatomena. On est sur la même longueur d’ondes, ce n’est pas la première fois.
      Veloma.

  • 26 décembre 2016 à 13:06 | kunto (#7668)

    KUNTO ny PATRIOTE MALAGASY d’ANTANANARIVO :

    - Est ce que les grandes sociétés déclarent bien leurs impôts ????? il n’y a pas de triche ????? ( commençons par le début ) .......

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 528