Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 9 décembre 2016
Antananarivo | 10h33
 

Société

Revendications des fonctionnaires

A inscrire dans la loi de finances 2017, d’après le SESAME

mercredi 12 octobre | Bill

Simon Richard Rakotondrainibe, président d’une plateforme des syndicats de fonctionnaires dénommée SESAME, suggère à l’Etat d’inscrire à l’ordre du jour de la prochaine session parlementaire les requêtes des fonctionnaires ; faute de quoi le mouvement de revendication/ contestation qui s’intensifie et prend de l’ampleur peut prendre une autre envergure. C’est l’essentiel du communiqué qu’il a présenté en milieu de semaine dernière et qui vient en réponse aux déclarations d’impuissance du président de la République qui s’est plaint du manque de moyens financiers pour résoudre les revendications des syndicalistes. Le président Rajaonarimampianina avait précisément dit : « tany mena tsy mirehitra ».

Sans aller jusqu’à exiger de l’Etat la réduction des salaires et avantages des gouvernants et Directeurs généraux et Directeurs de ministère, Simon Richard Rakotondrainibe a indiqué la voie parlementaire, légale à suivre. D’autant que les opérateurs économiques ont commencé à discuter, ou du moins à être consulté par le ministère du Budget dans la préparation du budget 2017. Les syndicats de fonctionnaires pour leur part demandent à ce que les questions de grille indiciaire unique, d’augmentation des indemnités de base de base qui sont obsolètes (logement, risque, allocation familiale), gratuité intégrale des soins.

L’inscription de ces trois grandes préoccupations des fonctionnaires dans le projet de loi des finances 2017 sera l’expression de la bonne volonté de l’Etat et de la considération à l’égard des fonctionnaires.

22 commentaires

Vos commentaires

  • 12 octobre à 09:58 | Isandra (#7070)

    Cette alarme prouve que Hery a beaucoup promise, mais peu de réalisation,...ces fonctionnaires ont de patience pendant ce trois ans durant lequel rien ne bouge, aucune mesure pour améliorer leur souffrance n’a prise,...ils se déplacent pour travailler afin qu’ils puissent rembourser ce qu’ils ont dépensé hier ou avant-hier,...aucun leurre d’espoir,...

    La crise sociale est à craindre, car quand le peuple arrive sur un point « rien à perdre », vue leur vie quotidienne,...ça va casser,...

    Réveillez vous les intellos dans votre immobilisme, levez- vous pour donner une espoir notre peuple, avant qu’il soit trop tard,...

    • 12 octobre à 10:53 | I MATORIANDRO (#6033) répond à Isandra

      Fanontaniana maromaro no efa napetraka taminao nefa tsy valianao na odianao fanina !!!
      - Inona no ilana ny hazo tokana tsy mba ala ?
      - Inona no ilana ny jiro mena ?
      - Raha manaikitra anao ny alikanao de inona no ataonao ?

      Manaova fanatitra bebe @ belzaboba fa hiongana ho azy io fitondrana natsanganareo tao anaty hala-bato bevata io !!!

      samia velon’aina !

    • 12 octobre à 11:06 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Eh ! eh ! eh ! Angaha tsy hiafara amin’izay ihany ity raharaha ity, raha be di-doha hoatran’i Dadanareo i Hery, efa hita izao fa efa alohalika ny ranom-bary mbola mandragitra ihany no atao,...

      Tsy irinay anefa hiafara amin’izay, fa mbola manana safidy i Hery,...

    • 12 octobre à 11:47 | I MATORIANDRO (#6033) répond à Isandra

      Zao no fitondrana natsanganareo koa hoe halohalika ah halohalika !

      Mety @nareo zao fitondrana mampangidy rora anareo zao !!!

      Samia velon’aina !

    • 12 octobre à 11:50 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      « natsanganareo tao anaty hala-bato bevata io !!! »

      Saika hadinoko io, mba miandry ihany izahay ny porofo be vata hatramin’izao kanefa tsy misy, sa nentin’ilay avocat sudaf lafobe nitsoaka niaraka aminy,...

    • 12 octobre à 11:53 | I MATORIANDRO (#6033) répond à Isandra

      ka zay hoah !!!

      Raha manikitra anao ny alikanao dia inona no ataonao ry kala a ???!!!

      Samia velon’aina !

    • 12 octobre à 11:59 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Dia entina any amin’ny Véto sao misy rage,...avy eo vao manapa-kevitra,...Mazava...?

    • 12 octobre à 12:19 | I MATORIANDRO (#6033) répond à Isandra

      Hi ! Hi ! Hi !
      Tena firinga mihevitra tokoa ianao fa tsy lainga !!!

      Tena manao hevitra foza tokoa !!!

      Samia velon’aina !

  • 12 octobre à 11:01 | Jipo (#4988)

    Bonjour.
    Je trouve les revendications des fonctionnaires, qui comparativement à la majorité de leurs compatriotes, ont la sécurité de l’ emploi, totalement déplacées, à quand la revendication du passeport diplomatique, le véhicule avec chauffeur, la gratuité de la cantine, et des transports, en plus du 13ème mois ?
    A l’ image de leurs députés, vous leur donnez le doigt, ils vous prennent le bras...
    Quel état d’ esprit !

    • 12 octobre à 11:30 | Maxim (#5960) répond à Jipo

      Ils ont presque tout : la gratuité des heures de travail, absences à durée indéterminée, sans parler des qualités de services (lamentable) offerts aux clients.

    • 12 octobre à 11:58 | betoko (#413) répond à Jipo

      Ce n’est pas parce qu’ils ont la sécurité de l’emploi qu’ils ne doivent pas réclamer leur dû . C’est leur droit le plus absolu . Nombreux sont les fonctionnaires dont leurs frais médicaux ne sont pas remboursés depuis des années . Parait que l’état n’a pas d’argent , et pourtant l’état dépense des milliards d’Ar pour la francophonie et va offrir des voitures 4X4 à tous les membres de la HCC des voitures 4008 de marque Pézo les quelles coûtent 780 millions de fmg pièces , sans parler de l’argent détourné par Mme Claudine Razai etc ... etc ...

  • 12 octobre à 11:27 | Babah (#9347)

    Sésame croit encore aux contes des 1000 et une nuit ?

    Il suffirait d’inscrire dans la loi des finances 2017 ... ! Comme il suffit de dire « sésame, ouvres-toi ! » et trouver l’or du DJ-baba et des 109 voleurs de la HAT !

    D’ailleurs, qui est-il encore ce n-ième soit-disant leader syndical sésamier ? Encore un autre glandeur qui rêve de devenir futur CT ou CST, futur candidat à tout et rien pourvu qu’il touche des perdiem ?

    Simon Richard de mes2 : combien de fonctionnaires affiliés dans votre grain de sésame, au fait ?

    • 12 octobre à 12:52 | Jipo (#4988) répond à Babah

      @ Kelytocou !
      « Réclamer leur dû » ???
      De quel dû parlez-vous ???
      RIEN ne leur est dû pas plus qu’ à vos dirigeants pillards !!!
      Par contre le droit au travail, à la santé, à la sécurité à l’ éducation ça c ’est un DÛ !!! et vous en faites quoi de ce DÛ ???
      Alors SVP, un peu de descence, bien que ce terme vous soit totalement inconnu ...
      Comment voulez-vous avancer avec des mange mer-e de votre espèce ???

    • 12 octobre à 17:03 | Isandra (#7070) répond à Babah

      Miracle ! Mon ami

      Tout ça, c’es la faute de Ra8 qui a mis dans leur tête que le miracle est possible avec son « minoa fotsiny ihany,... »

      Même les dirigeants croient que le problème de ce pays va se résoudre tout seul sans qu’ils cherchent des solutions,...Miracle...! Il suffit de croire,...

  • 12 octobre à 11:30 | Eloim (#8244)

    Le fait d’inscrire les revendications syndicales dans le projet de Loi de Finance 2017 nous semble donner plus d’importance à la partialité du corps fonctionnariat public qui ne compte que plus des quelques centaines de millier d’homme ou femme par rapport à ceux issus du privé, alors que la Loi est pour le commun des mortels et non pas pour ceux qui exercent dans le fonctionnariat public. Matière à réflexion.

  • 12 octobre à 11:43 | punchline (#9673)

    hi everybody, :
    - first of all:stop talking loi des finances,
    parlons plutôt budget, c’est mieux, mais en aucun cas ne dit jamais loi des finances, car une loi est faite pour être respectée, sinon c’est la prison, or notre budget, tous les ministres piquent ou volent dans la caisse et personne n’est en prison. sans parler les karanas et les chinois commerçants qui ne payent pas leurs IMPÔT sur le revenus car tout est en espèce. bref c’est le DAWA disait les arabes.
    pire c’est madame la marquise qui a le plus grand chapitre budgétaire, robe ananas oblige

    - et puis un chef comptable ne connaît rien en matière budgétaire, lui c’est solder le compte, équilibrer tout

    - or dans un pays pauvre , il faut relancer l’économie, par les dépenses , the cost items must be great
    conclusion :
    puisque les fonctionnaires sont les seuls à payer l’impôt sur le revenu à Madagascar, et les seuls acteur fiable en matière de dépensé, donc il faut 100% d’augmentation ur leur salaire pour relancer l’économie

    liberez robson pierreet andrianony tsitohara

    • 12 octobre à 11:51 | I MATORIANDRO (#6033) répond à punchline

      tehaka kely ho anao !!!

      Mazava tsara ry lery e !

      Samia velon’aina !

    • 12 octobre à 20:00 | punchline (#9673) répond à punchline

      @matoriandro :
      ekena koahy matoriandro, iha mitanjake le fivolana gasy, zahay toliara miarake aminao

      izy koa karaha io fô ataonao laolo, anao raiky fô ndrô jao, tazoma fô le volagna malagasy na-nanao io, anay ôlo bôka avaratra malaka anao fô manafo e !.

      ary izahay merina avy ety ambohimanga dia misaaotra dia misaotra anao tsy manary ny teny mlagasy, tsy sahala@ sain-jo sy rambo merina menatra ny teniny, tsaravà ianao ry andriandahy

      misaotra leka, tsa manary ny fiteny ny ahaty antanana ianao raognà

      tsaravà ianao ry andriandahy

  • 12 octobre à 12:35 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum

    L’Assemblée Nationale Malgache doit se réunir en AGO ce mois d’Octobre pour voter la loi de finance 2017 et on a déjà passé la 2ème mardi du mois d’octobre 2016 : A ce rythme la loi de finance 2017 ne sera qu’une copie de la loi de Finance initiale 2016 et ne tiendra pas compte de la loi de finance rectificative.
    Ou bien cette AGO de l’AN n’est plus d’actualité avec la réunion du COMESA.

    • 12 octobre à 12:59 | Jipo (#4988) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Ils s’ en tape royalement de la loi de finance, s’ ils n’ ont pas assez et pillé plus que de raison, ce qui est devenu génétique et donc endémique, ils apporteront une clause rectificative et voteront à l’ unanimité une rallonge & ce : sous l’ oeil « indulgent » pour ne pas dire con-plice de la volonté de ouak-/ .

  • 12 octobre à 12:44 | ratiarivelo (#131)

    Salama e !O ra-namana « MATORIANDRO » raha i ramatoa-NANDRA foza-orana ISANDRA) no hifam-piresahana dia very andro**** ny antony : efa ramatoa MIREDIREDY fa tsy eo intsony i DOMELINA**** Mapme e !!! mahereza nama a !!!

    • 12 octobre à 16:38 | I MATORIANDRO (#6033) répond à ratiarivelo

      Marina zany nama a !

      May ny afo natsangany kala io de minainaina mankarenintsofina !

      Samia velon’aina !

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 373