Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 20 octobre 2017
Antananarivo | 00h01
 

Société

Cyclone Enawo

410 millions US$ de pertes économiques

vendredi 31 mars | Yvan Andriamanga

Le dernier cyclone qui vient de traverser la Grande Ile du Nord au Sud a causé de très importants dégâts dans tous les domaines. A part les sinistrés qui se chiffrent à près d’un demi-million de personnes, 81 morts et une vingtaine de disparues, les pertes économiques sont également colossales. D’après le rapport de la Banque Mondiale, les pertes économiques sont estimées à plus de 410 millions US$ soit environ 4% du PIB. Les pertes agricoles sont estimées à 207 millions de dollars. En outre, les dégâts directs sur le bâti et les infrastructures sont estimées à 208 millions de dollars. Dans les régions où le cyclone a sévi, près de trois quart des habitations 74,1% sont totalement détruites.

Les estimations ont été effectuées par la Banque mondiale à travers l’équipe conjointe GFDRR (Global Facility for Disaster Reduction and Recovery) et ARC (African Risk Capacity) avec l’appui du programme régional SWIO-RAFI de la Commission de l’océan indien (COI).

Ces dégâts qui vont mettre du temps à être réparés, à condition bien sûr que des réparations soient entamés. Notons que des sinistrés d’Antananarivo en 1982 occupent encore les bâtiments de fortune où ils étaient logés au 67 ha quand ils ont tout perdu. Actuellement, 35 ans après, ils sont délogés par les propriétaires et doivent quitter, même manu-militari le lieu ce 31 mars. Alors, les sinistrés de 2017 !

15 commentaires

Vos commentaires

  • 31 mars à 08:59 | harmelle (#5862)

    Pffff !!!
    Petites pluies , petits vents , catastrophisme inutile prédisait certain grand meterologue de Tananarive installé confortablement devant son clavier , sa bouteille d’alcool à la main :(

  • 31 mars à 09:01 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum

    Au moins on les statistiques émanant de la Banque Mondiale tandis que celles du 1er responsable (l’état malgache) tardent à être publiées : Nous ne sommes pas indépendants et c’est justifié.
    Quid du financement de ces pertes économiques ?

    • 31 mars à 09:04 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Lire ... on a les statistiques...

    • 31 mars à 12:24 | Jipo (#4988) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Ah ? le mangataka !
      Ce sera selon la volonté de ouak/ !!!
      A se demander s’ ils n’ ont rien d’ autre à foutre que de payer des parasites partiaux, pour faire des statistiques ( dont la crédibilité n’ est plus à démontrer ) dont le dessein est on ne peut + clair : dilapider l’ argent racketté aux mougeons , à l’ image du FMI , autres sectes sataniques ou loges mafieuses .
      Et la bande au pouvoir : de baver d’ impatience en attendant l’ annonce du montant que ces bandits vont « estimer » & allouer ...

    • 1er avril à 16:38 | Gérard (#7761) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Ce qui serait intéressant ce serait les statistiques de la banque mondiale concernant les pertes occasionnées par l’état malgache aux citoyens qui ont eu la malencontreuse idée de voir le jour ici.....

      Befandriana, c’est ou déjà ?

  • 31 mars à 09:02 | hrrys (#5836)

    Madagascar est exposé à ce risque chaque année .....Les gouvernants successifs ont pu surmonter ce problème , et ont pu combler ce manquement ......

    • 31 mars à 11:16 | harmelle (#5862) répond à hrrys

      Mouais , reste bien au chaud pour écrire ce genre d’imbecillités , parce que si tu allais en brousse rencontrer les 500 000 sinistés et les familles des DCD , tes fables changeraient de ton ....

    • 31 mars à 12:27 | Jipo (#4988) répond à hrrys

      « pourriez-vous me dire quel problème » les gouvernement successifs " ont-ils été capable de surmonter ???
      Vous auriez-dit les Malgaches comme toujours se sont demmerdés cela aurait été plus recevable, mais « surmonter » c ’est à se demander qui : essayez-vous de convaincre ?

  • 31 mars à 10:06 | Isandra (#7070)

    Le gouvernorat de Madagascar nous publie l’estimation des dégâts de ce cyclone,...

    Ces dernières décennies la seule période où Madagascar était vraiment dirigé par des Malagasy,...la période transition du 2009-2012,...D’où les sanctions internationales,...

    Ils ont raison en quelque sorte les nationalistes, en disant Madagascar n’est pas encore indépendant,...

    • 31 mars à 12:31 | Jipo (#4988) répond à Isandra

      « les nationalistes ont raison » ?
      Demandez-leur pourquoi Madagascar est la me-de depuis qu’ ils ont pris l’ initiative de virer les kolons, si ce n’ est pour faire pire !
      Et quel sort méritent-t-ils comparativement à celui qu’ ils leurs ont réservés ?
      Celui de ratsyhiraka en est un exemple et à son image, vous continuez à « pomper » ...

  • 31 mars à 12:52 | vatomena (#8391)

    Si le nationalisme conduit depuis toujours à l’échec, essayons donc le provincialisme.Les provinces qui produisent des richesses d’exportation (vanille ,minerais )ne verront plus leurs acquis versés à Tana et consommés à Tana par un gouvernement mafieux.

    • 31 mars à 19:33 | Jipo (#4988) répond à vatomena

      @ jipo :
      « est dans la me-de » et non ce qui est écrit .

  • 31 mars à 18:06 | hafatse (#9818)

    Oui vatomaine,
    Voila devoile ce que tu caches depuis longtemps, c est les tananariviens ou plutot les malama loh les responsables, oublions les annees ratsy iraka et tout ca, oublions tous ces depiotes de provinces , ces crs, ces senateurs de provinces qui se sont bien gaves.

    C est pas geave si le pnb est 75/100 fait a tana.

    Gerons tout localement , encore plus opaque les risoriso.
    Les magouilles entre soi., c est cool.
    Un federalisme base sur les races, oui...
    Et on bloque les tatezana apres...

  • 31 mars à 18:13 | hafatse (#9818)

    Nationalisme,

    Encore une detournement de l’Histoire, un court moment de l’Histoire, pendant l epoque padesmique qu il y a eu des mdrm , a leur fin de vie et monoritaire...
    Ratsy iraka est padesm, aucun dirigeant ne peut dire qu ’il descent du mdrm.
    La plupart padesm, ou mafieux de type rajao.foza.
    Il ne faut donc pas utiliser ce terme nationaliste a tout bout de champs.

  • 31 mars à 20:39 | tsimahafotsy (#6734)

    /Si le nationalisme conduit depuis toujours à l’échec, essayons donc le provincialisme./ dixit Vatomena.
    Et si le provincialisme échoue, essayons le fédéralisme, et si le fédéralisme échoue, essayons le cantonalisme, et si le cantonalisme échoue, essayons le néo-colonialisme, le libéralisme, le trotskisme, le maoïsme, le jusqu’au-boutisme, le je-m’en-foutisme, l’individualisme etc.etc... jusqu’à ce qu’on trouve l’intelligencisme !

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 173