Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 4 décembre 2016
Antananarivo | 22h55
 

Economie

Finances publiques

3,1 milliards de US$ encore à trouver

samedi 24 octobre 2015 | Léa Ratsiazo

Le ministre des Finances et du Budget, Gervais Rakotoarimanana, indique que l’État doit encore trouver une enveloppe de l’ordre de 3,1 milliards US$ dans les deux prochaines années pour assurer son fonctionnement. Pour le moment, l’État doit se serrer la ceinture car les caisses sont quasiment vides.

Les bailleurs de fonds avant de débloquer un centime posent des conditionnalités dont notamment l’élargissement de l’assiette fiscale et les réformes. Conditionnalités que les dirigeants n’arrivent pas à respecter pour diverses raisons. En premier lieu, élargissement de l’assiette fiscale veut dire faire pression sur le secteur privé. Or, les opérateurs économiques, petits comme grands, connaissent de grande difficulté ces derniers temps si ce n’est qu’à cause de ce délestage en permanence que les dirigeants n’arrivent pas à résoudre. À peine s’ils arrivent à payer leurs salariés à la fin du mois ; certains ont carrément mis la clé sous la porte. Pour les autres réformes afin d’améliorer le budget de l’Etat, aucune volonté dans ce sens n’est aperçue. La preuve, les fonctionnaires fantômes touchent toujours leurs salaires comme si de rien n’était.

Des contrôles fiscaux des grandes entreprises ont été ordonnés par le ministre de tutelle, toujours dans le but d’améliorer la caisse de l’État. Mais l’opération n’a pu être menée à bien « à cause de l’absence de méthode de travail » a expliqué le ministre, visiblement agacé, il y a quelques semaines. Personne n’a pu vérifier le travail fait ou non car il n’existe pas de dossier à cette époque selon le grand argentier.

Pour le moment, les dirigeants se contentent des déclarations des bailleurs de fonds qui annoncent que la confiance est revenue, mais qui ne donnent pas un sou ! C’est ce qu’on appelle sûrement langage diplomatique.

121 commentaires

Vos commentaires

  • 24 octobre 2015 à 08:49 | ATAVISME PREMIUM (#8774)

    A force de plonger ,le fond va être atteint,c’est a dire la cessation de paiement .
    La prétention d’un état souverain s’efface devant les véritables réalités des chiffres .
    Ont ne peut pendant 55 ans laisser faire le laxisme ,le pillage systématique de l’argent de l’état sans que cela n’est de conséquence .
    Evidemment tous les prévaricateurs de l’état ne se laissent pas faire ,car ils sont au cœur du système et ne veulent rien changer .
    Leurs niveaux de vie indus est a lier a cette énorme pillage de l’état.
    Il faut que cette situation change .
    Les premiers dans la ligne de mire sont les militaires,pourquoi tant d’officiers qui ne servent à rien ?

    • 24 octobre 2015 à 09:03 | Noue (#2427) répond à ATAVISME PREMIUM

      Il n’y a pas que le pillage , il y a tout.

      Et s’ils commencent avec cette histoire de tablette ? ça sert à quoi alors qu’on ne peux pas faire grande chose dessus ,encore faut-il qu’il y a internet.
      Ary mba nankaiza hono ireo carton feno vola be e ?

    • 24 octobre 2015 à 13:10 | poiuyt (#584) répond à Noue

      Madagascar est cité comme étant le pays le plus pauvre du monde, celui qu’un jt bien regardé prend comme seul exemple ; Moins de 2 euros par individu par jour de revenu.

      Personne ne niera qu’avant l’imposture orange, c’était mieux et meilleur pour la majorité. Evaluer les gênes occasionnées depuis sur chaque citoyen ; les pondérer par 21 millions ; l’étaler sur 10 ans ; pendre le résultat au cou de l’infâme ; crac ; mettre le résultat à l’entrée du village. Cela donnera à réfléchir à l’individu ventru en treillis, inutile sangsue égocentrique oisif, agent dormant du juif local, faiseur de coudéta et de rois de paille

      comment être moins pauvre quand la richesse est embarquée systématiquement par des soi-disant malgaches, avec la complicité d’indigènes pourris ; quand les iles sont cédées à autrui en loucedé contre « indemnisations » personnelles des présidents

      comment lutter chaque année contre les aléas climatiques pluri-annuels ; encore heureux que l’île ne se soit pas assis sur une fesse géologique

      maudits, vous êtes maudits ; alors migrer tant que c’est encore la mode, tant que la porte est entr’ouverte ; faite des guerres tribales, entretuez-vous, mais fuyez ; on vous tolèrera, mais fuyez cette terre d’os en trafic

      un soi-disant malgache d’un « papier » malgache n’induit pas le patriotisme malgache. Quand un infâme prend le parti de mimer le juif errant, alors merci

    • 24 octobre 2015 à 16:18 | rakoto-neutre (#8588) répond à poiuyt

      Bonjour

      A qui la faute ? Un tout petit au peuple puisque nous avons voté ce dirigeant qui ont monté une équipe d’ignobles dirigeants qui pillent sur tout ce qu »ils voient et entendent.
      Ces voyous dirigeants, puisqu ‘ils existent, font de mal partout, ils se cachent sur cette immunité gratuite et disproportionnée, ils tuent à petit feu notre économie avec les poisons de la corruption, du népotisme, de l’égoïsme, de la vandalisme etc…
      Les honnêtes existent aussi mais devant ce fléau on perd la pédale comme dit l’adage de notre sage ancêtre : « Ny fandio iray siny tsy mahaleo ny fandoto iray tandroka « 
      Jusqu’ici ce sont les gens fortunés qui contrôlent notre pays, ils font parler leur argent à tous les niveaux et quand ces corrompus de dirigeants reniflent l’odeur de cet argent ils sont attirés comme un fer sur un aimant et ne veulent plus s’en débarrasser. Toujours l’argent, de l’argent, la soif du pouvoir et de l’argent, http://www.journaldunet.com/economie/magazine/1164746-pays-pauvres/
      Et si tout ceci continue se sera le dernier.
      QU’ILS LEUR EMPORTENT SOUS LEUR TOMBE !!!
      La caisse de l’état est presque vide et qui devrait la remplir, la société, le noble citoyen, les pauvres cons pour être pillés par la suite ou les sociétés d’état (CNAPS, ASSURANCE…) qui commettent des vols autorisés, LAMENTABLES .
      JE NE M’ÉTONNE PAS si les bailleurs ne font pas confiance sur ces dirigeants et non sur MADAGASCAR puisque nous avons des ressources mal gérées. Ces bailleurs veulent des choses concrètes, actives, nettes et transparentes afin que leur argent ne finisse pas dans les poches de ces magouilles incompétentes.
      Nous sommes le 5°pays le plus pauvre du monde

    • 24 octobre 2015 à 18:38 | Takebo Ramasy (#9258) répond à ATAVISME PREMIUM

      MAZAVA NY RESAKA :
      Tapitra ny FIHINANA NY VOLA ADALATOMPO des années 80

      35 Taona aty aoriana,
      ARAHABAINA NY FEPETRA HENJANA fmi sy banque mondiale

      Efa nitomany NIKAIKAIKA taminin’izany :
      GRECE, ITALIE, ARGENTINE.... ary amin’izao i MADAGASIKARA TANINDRAZANTSIKA E !

      Mazotoa e !

    • 24 octobre 2015 à 21:31 | Menalahy (#9072) répond à Noue

      Dans les tesmps « anciens », on distribuait aux élèves méritants des images qu’on appelait « bons points ».

      Les tablettes sont la forme « moderne » de ces « bons points ».

      C’est vous dire que les mentalités n’ont pas évolué.

      De plus, cette histoire de tablettes distribuées aux nouveaux maires, ont le parfum de celles distribuées près du Zoo de Tsimbazaza, il y a quelques mois de cela.

    • 24 octobre 2015 à 21:32 | Menalahy (#9072) répond à Menalahy

      Lire :

      « Dans les temps »

      au lieu de :

      « Dans les tesmps »

    • 25 octobre 2015 à 00:00 | justice_sociale (#3810) répond à rakoto-neutre

      entièrement d, accord avec vos constats ci-dessus sauf ceci :

      « Nous sommes le 5°pays le plus pauvre du monde »

      vous êtes gentil en disant cela car je pense, si je ne m,en abuse pas,
      Madagascar est le dernier exceco avec le Congo

      effectivement, appartenir à la 5e place à partir de la queue ou 2e cela ne modifie pas gd’ chose

    • 25 octobre 2015 à 02:00 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à ATAVISME PREMIUM

      - « Tous nos dirigeants ont fait le nécessaire pour Madagascar mais les étrangers se sont ==trop==mêlés des affaires intérieures de ce »BEAU PAYS« ,en profitant de certaines divergences entre les éthnies ».
      En général,les étrangers qui s’intéressaient de MADAGASCAR ne valent rien ==CHEZ EUX==,par exemple,les italiens qui ont transformé NOSY-BE,un centre de repos de la « MAFIA ITALIENNE »,et les « Français ZANATANY » qui sont inutles en France.
      J’ai choisi la France pour aller au plus profond du « PROBLEME ».
      POUR MOI,LA FRANCE et MADAGASCAR SONT CONDAMNEES A S’ENTENDRE et A COOPERER LOYALEMENT.Point barre !
      Alors il faut qu’on cesse d’accuser sans relâche les « DIRIGEANTS MALAGASY »,d’avoir abandonné leurs charges sur Madagascar,le Peuple Malgache.
      Pour mes compatriotes :
      - « Réconciliation Nationale=Grand Pardon=Amnisitie Générale ».
      +« MADAGASCAR AUX MALGACHES,UNE et INDIVISIBLE »+

      Vive Madagascar
      Vive la France qui a besoin de ce dernier pour nourrir « SES » DEPARTEMENTS de l’Océan Indien et soutenir la FRANCOPHONIE.

      Le PADESM et ses héritiers.

    • 25 octobre 2015 à 02:09 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à poiuyt

      Migrer...
      Aller où ?
      A Mayotte ou à la Réunion.

      +« Réconciliation Nationale=Grand Pardon=Amnistie Générale »+
      ++« MADAGASCAR AUX MALGACHEZS,UNE et INDIVISIBLE »++

    • 25 octobre 2015 à 07:46 | rakoto-neutre (#8588) répond à justice_sociale

      Bonjour

      Merci de cette remarque, mais si tout ceci continue vous verrez que nous serions le dernier, et il y aura beaucoup de gens qui iront fouiller les poubelles de ces dirigeants.

    • 25 octobre 2015 à 09:57 | Stomato (#3476) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Pourquoi pas dans les iles éparses ?

    • 25 octobre 2015 à 10:00 | Stomato (#3476) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      En fait pour vous la profondeur du problème c’était, c’est et ce sera pour vous ce que la France et les Français vous donnent, et que vous ne pourraiez pas avoir à Madagascar.

      Et votre souhait de voir Madagascar et al France coopérer c’est uniquement pour que vous ne soyez pas expulsé et protéger votre arrière.

      Mais ça vous de l’avouerez jamais.

    • 25 octobre 2015 à 10:59 | poiuyt (#584) répond à Stomato

      La solution de migrer est réservée aux classes dites moyennes ; Ils vendent tout, se cotisent en famille, pour payer le passeur. Mais d’abord, créez une guerre, perdez, soyez le persécuté, et alors seulement fuyez. Il faut dans l’outre un esprit aventureux, voire suicidaire, rien à perdre. hihihi ! Adieu veau, vache, cochon, couvée.

      A la question de la destination, ce n’est pas une question : il faut aller tous azimuts, sinon les murs se dresseront le lendemain devant votre invasion.

      pauvres malgaches ; si vous en êtes là, vous ne pouvez pas dire que vous n’y êtes pour rien. Généralement, on n’a que ce qu’on mérite. La vérité est d’autant plus vraie, rapportée à un grand nombre.

      En 1960 déjà, ce sont les morts des algériens qui vous avaient obtenu votre indépendance. Et là maintenant, vous attendez quoi de qui ? Le mot « mal » je connais. Le mot « gache », connais pas ; mais ce doit être un mot positif ; sinon pourquoi adverber négativement : vous devriez changer de nom ou de nationalité. Ce faisant, vous fuyez les parasites juifs, et les oisifs ventrus à treillis, et les politburo pochus. Fuir ? Oui puisque « se battre », c’est gache, ce n’est pas malgache.

      ( surtout ne pas prendre ces lignes autrement que pour de la rigolade : hihihi ! )

    • 25 octobre 2015 à 11:26 | poiuyt (#584) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      vous avez raison de penser ainsi : ça prolonge la vie directement, et indirectement, tout en l’adoucissant. La bible dit de respecter l’ordre établi : pas folle, loin de là.

    • 25 octobre 2015 à 18:19 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à Stomato

      - « Expulser de France »,si je le mérite,je ne fais aucune opposition.Point barre !
      Pour Moi la France et Madagascar ,ce sont deux PAYS AMIS et SONT CONDAMNES à se soutenir .Point barre !
      Il en est de même pour la gestion des îles éparses :
      - « LA COGESTION »- « co-gérées » par la France et Madagascar ;.
      La France conserve son rôle et son pouvoir.
      Madagascar possède un certain pouvoir (-économique-) et représenté largement dans le Conseil d’Administration.
      La gestion administrative est confiée==à la fois==à la France et à Madagascar ;
      - « FAÎTES L’AMOUR pas LA GUERRE ».
      Adoptons la « COGESTION » -« co-gérées » pour les Îles Eparses.

      FH/HR : même combat

      Le PADESM et ses héritiers.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 25 octobre 2015 à 18:22 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à Stomato

      Stomato,
      J’ai exposé publiquement mon opposition pure et simple pour endosser la « NATIONALITE FRANCAISE »==sans==critiquer ceux qui optent la bi-nationalité pour des raisons « X » et « Y ».Point barre !

  • 24 octobre 2015 à 09:06 | ATAVISME PREMIUM (#8774)

    La stratégie adoptée par L’Europe est la bonne ,pas de réformes réelles et sérieuses (comme l’informatisation des finances publiques) pas d’argent.
    Il faut assécher le marigot pour que les crocodiles apparaissent.

    • 24 octobre 2015 à 21:37 | Menalahy (#9072) répond à ATAVISME PREMIUM

      Lol, informatiser quoi avec ce délestage permanent comme au Liban ?

      Comment préserver les données sur les serveurs et les data center ?

      Ils devraient plutôt graver ces données sur des « tablettes » en argile comme à l’époque du cunéiforme ou alors écrire sur du papier Antaimoro.

      De plus, c’est écologique et cela va faire démarrer une nouvelle économie locale.

    • 25 octobre 2015 à 18:25 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à ATAVISME PREMIUM

      Oh !
      L’EUROPE SUCCE ACTUELLEMENT SA QUEUE AVEC LES « MIGRANTS ».
      Nous sommes en pleine troisième guerre mondiale.
      Qui va gagner ?
      LA TURQUIE A PRIS SA REVANCHE vis-à-vis de l’Europe.

  • 24 octobre 2015 à 09:14 | ATAVISME PREMIUM (#8774)

    La ficelle ne fonctionne plus !
    On ne peut pas venir pleurer pour 25 millions de pauvres alors que la classe dirigeante mène grand train.
    Comment se fait-il qu’un ministre ,un haut fonctionnaire ,un PRM,puissent s’enrichir aussi vite s’il ne volent pas l’argent de l’état ?

    • 24 octobre 2015 à 09:19 | Noue (#2427) répond à ATAVISME PREMIUM

      justement ! ho laniana @ tsy misy antony ny vola fanampiana rehefa tonga !

      mba misaina ihany anié ireo mpanampy e ! efa impiry zay no nahazahoana fanampiana zay nefa toa tsy misy zavatra vita araky ny fiandrasana ny fampiasaina azy. Hany ka lasa mailo ny mpanampy.

    • 24 octobre 2015 à 09:29 | ATAVISME PREMIUM (#8774) répond à Noue

      Désolé tsy mahay gasy

    • 24 octobre 2015 à 09:31 | vatomena (#7547) répond à ATAVISME PREMIUM

      Au secours ! la charité internationale ne répond pas.Un gouvernement à genoux se fait rebuter.Tout pour les migrants qui vont chercher leur Eldorado en Europe .

    • 24 octobre 2015 à 09:38 | olivier (#7062) répond à vatomena

      Mais alors comment faire pour « financer » les « comités d’experts » :
      - réconciliation nationale
      - Iles éparses
      - ....

       ???

      Lany credit....

    • 24 octobre 2015 à 12:55 | caro (#7940) répond à olivier

      Ouh là là , y en a qui s’est fait de la peine avec les « comités d’experts » dont j’ai parlé pour les îles éparses !!!... d’il y a quelques jours.

      Ca fait autant mal pour un sujet débattu il y a déjà quelques jours !???

      Pour le reprendre dans un thème dont le rapport est à établir !?

      Je sais, je sais … , on va dire : « Oh que non… ! »

    • 24 octobre 2015 à 14:55 | olivier (#7062) répond à caro

      Je vous rassure, je ne souffre pas .
      Merci en tout cas de vous en inquiéter.
      Cela vous rend plus aimable que lorsque vous agressez d’autres contributeurs par ailleurs excellents,et dont vous balayez systématiquement les arguments d’un revers de main.

      Ayant reçu une formation scientifique, j’ai pour habitude de me remettre en question, et surtout de m’interroger lorsque quelqu’un soutient des theses qui me paraissent totalement éloignées voire opposées aux miennes..

      Et puisque vous me donnez l’occasion de vous répondre, j’en profite pour vous dire que vos prises de positions sur ce forum ont engendré des propos XENOPHOBES qui auraient, c’est mon point de vue, mérité d’être combattus par les gens qui se disent démocrates et progressistes..

      A force de crier au « colon » comme on crie au LOUP, des « Lepen malagasy » ont pu s’engouffrer dans le débat ( ou plutôt dans la meute chargée de dézinguer sans chercher à comprendre) en toute quiétude, et sans remontrance…

      PS : les iles éparses sont le cadet des soucis du français moyen, dont je fais parti, car TOTAL et cie ne payent que très peu d’impôt en France, étant domicilié dans un pseudo paradis fiscal..

    • 24 octobre 2015 à 15:36 | caro (#7940) répond à olivier

      Bonjour Olivier,

      Merci de votre message.

      « Cela vous rend plus aimable… » :

      Je ne doute pas que certains contributeurs auraient pu se sentir agressés auprès desquels je présente mes excuses, non pour me dédouaner, mais plutôt pour écarter d’éventuelles incompréhensions, peut-être dans l’élan d’un débat où la considération d’une logique économique et égoïste l’a emportée sur celle naturelle faisant faire face proie et prédateur en l’absence d’équilibre des forces.

      « … et dont vous balayez systématiquement les arguments d’un revers de main. » :

      Sans vouloir systématiquement avoir raison, il me semble néanmoins que les arguments que j’ai avancés ne sauraient être considérés que comme des échappatoires en ce qu’ils sont en général appuyés par des supports dont la contestation parfois a du mal à trouver de justification.

      En ce qui concerne le xénophobisme, et auquel j’ajoute « primaire »,je suis ravie que cet aspect soit révélé au grand jour, car il ne faut pas le couvrir de « tabou ».

      Vous ne pouvez pas ignorez que souvent sur cette plateforme, les boucs émissaires sont tous désignés, et malgré ma position sur les îles éparses, je ne soutiens EN AUCUNE MANIERE le rejet de la responsabilité sur les autres alors que la gestion interne ne pourrait nullement s’en dédouaner.
      J’espère que n’aviez trouvé un quelconque indice me concernant qui serait de mèche avec une éventuelle complicité, un tant soi peu, avec ceux qui le crient.

      Ce dossier des îles a eu le grand intérêt de révéler au grand jour, les esprits des uns et des autres qui se déclarent chercher le bien de ce pays.

      On est parfaitement en droit de formuler des observations négatives, restent à savoir vers quelles fins : chercher à ce que les choses changent en proposant des solutions, ou se contenter de cracher juste pour évacuer des haines ou autres choses.

      S’il était nécessaire , je le dis haut et fort, que ce pays accueille à bras ouvert les étrangers, des amis, qui lui veulent du bien. Les xénophobes primaires, même sous couvert d’une cause juste, ne peuvent prendre place, ni dans les débats, ni sur les scènes de tous ordres.

    • 25 octobre 2015 à 02:02 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à ATAVISME PREMIUM

      Avez-vous des preuves ??Povr type !

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 25 octobre 2015 à 02:13 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à ATAVISME PREMIUM

      ATTA est là,un mercenaire européen sans affectation sûre !
      Inutile en Europe !

    • 25 octobre 2015 à 02:14 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à vatomena

      Quelle charité internationale !

    • 25 octobre 2015 à 06:35 | jangobo (#8776) répond à caro

      caro,
      J’apprécie votre persévérance devant les problèmes qui nous engluent et la pertinence de vos idées embellit ce forum et vous ne vous laissez pas marcher sur les pieds, malgré disons parfois quelques excès d’expressions (évidemment pas certaines locutions de charretiers que, malheureusement sont le parler usuel ao an-dapa) qui chagrinent ceux qui n’en sont pas destinataires mais bon, comment faire de l’omelette sans casser des œufs et des pieds dans le plat ne peuvent qu’être encrassés. Aussi, j’apprécie et je vous prie de nous éclairer ; simples humains de votre lanterne.

      Toutefois, n’attendez pas de nous (comme je suis sûr que vous le ferez aussi pour moi) de vous appuyer le moment où vous déraisonnez (ce qui n’est pas usité).

      Enfin, notre député se cache donc derrière la forme pour expliquer les bœufs qui ne lui appartiennent pas dans son enclos.

      Pleure , ô pays bien aimé
      d’être si mal représenté
      et ses pairs vont l’aider ;
      je le sais, vous le savez
      car, il existe une certaine affinité
      entre mentir et voler
      et ces mensonges éhontés
      nous volent la vérité.

    • 25 octobre 2015 à 12:36 | caro (#7940) répond à jangobo

      Jangobo,

      Je reconnais très volontiers que certaines expressions auraient pu heurter, si elles étaient dites ce n’était nullement dans ce but. Et moi-même, à un moment donné disais « un message générateur d’instinct de défense ne parvient pas à son destinataire ».

      Mon souci n’est pas de ne pas me laisser marcher sur les pieds, ou de chercher des applaudissements, non , c’est juste d’essayer de porter à la connaissance des uns et des autres le peu que je connais. Je ne suis pas dupe non plus pour ne pas comprendre des insinuations et moqueries qui sont proférées « insidieusement » et sans courage à mon encontre. Mais cela m’indiffère et penser me déstabiliser de cette manière me semble relever d’une intelligence qui ne dépasse pas la petite section des maternelles.

      Mais vous savez, ma petite personne n’est pas l’essentielle, si mes lecteurs parviennent à saisir quelque chose de ce que j’avance et les aide à la compréhension du contexte, voire une simple réflexion sur ce sujet, je suis déjà ravie : « NY MANDEHA IHANY NO VAKIVAKY TONGOTRA », seuls ceux qui marchent peuvent avoir des crevasses aux pieds, comme le dit un proverbe bien malgache.

      En ce qui concerne « notre député », jusqu’à preuve du contraire, c’est bien le cas.

      Bon dimanche.

  • 24 octobre 2015 à 09:37 | DIPLOMAT (#846)

    Et oui.
    Toujours compter sur l’aide .
    Alors qu’il n’y a aucun signe tangible et palpable d’un recul de la corruption.
    Aucun signe tangible pour encourager l’investissement.
    Aucun signe tangible pour lutter contre l’insécurité.

    Nous avons un état mou , un président qui n’a ni l’étoffe, ni l’entourage qu’il faudrait pour reprendre d’une main de fer un navire Madagascar pris dans la tempête. Il faudrait un capitaine beaucoup plus directif, beaucoup plus actif, beaucoup plus lucide .

    Aujourd’hui, chaque sous compte, et la Grece l’a appris à ses dépens . On ne peut plus balancer des faux chiffres de déficits, pour réclamer tel avantage ou tel budget . Alors imaginez Madagascar , un des pays les plus corrompus au monde.

    • 24 octobre 2015 à 13:09 | caro (#7940) répond à DIPLOMAT

      A la mollesse s’ajoute l’ « incompétence et la non chalance » :

      Comment peut-on admettre qu’au lieu de manifester en premier des actions agressives et soutenues en vue d’enrayer les corruptions pour aboutir à un assainissement effectif conduisant à une réelle rentrée fiscale, on se contente d’attendre – en le demandant – que ces instances financières internationales procèdent à des évaluations ?

      Et ce sera le cas pour avant fin décembre, puis à la fin du 1er trimestre 2016, pour enfin savoir si le robinet va s’ouvrir…

      La tendance consiste plutôt à se comporter comme un élève qui attend la correction, en lieu et place de la recherche comment y parvenir.

    • 25 octobre 2015 à 02:03 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à DIPLOMAT

      Ne vous inquiétez pas ,les aides ne sont pas graruites !

    • 25 octobre 2015 à 02:04 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      lire :
      - gratuites

    • 26 octobre 2015 à 08:17 | rakotoson (#8023) répond à DIPLOMAT

      ### Le ministre des Finances et du Budget, Gervais Rakotoarimanana, indique que l’État doit encore trouver une enveloppe de l’ordre de 3,1 milliards US...###

      Sauf votre respect , Monsieur le ministre des Finances et du Budget ,merci de partager ce petit billet à tous vos congénères du Président de a République eu Premier ministre en passant par vos collègues ministres.

      Arrêter de livrer , les enveloppes et autres financements des bailleurs de fonds multi et bi - latéraux , de stipuler en dollars ou en euros quand ce n’ est pas en yens et / ou en roubles et yuhans ces dotations ( ou donations non remboursables )

      Jusqu’ à preuve du contraire , le Ariary ou le France Malgache ( FMG ) est la monnaie officielle de Madagascar

      Avez - vous le Président Obama , parler à ces concioyens en euros ou en roubles ? Et le Président Hollande , en dollars ou yens ?

      Par de là ce sentiment national à fleur de peau , pensez- vous un seul instant que Rakoto , Ranaivo , Jajaoby , Rosssy etc vous comprend dans vos élucubrations en dollars ou en euros ?

  • 24 octobre 2015 à 10:20 | jangobo (#8776)

    Un de mes promotionnaires ivoiriens me disait qu’on ne prête qu’aux riches. Les bailleurs de fonds sont donc disposés à prêter mais ils exigent de l’Etat quelque chose de très simple.

    J’apprécie cette mise au point du Ministère des Finances mais j’aurai mieux aimé qu’il cite toutes les conditionnalités des bailleurs de fonds. Je cite :

    Explication des comptes de l’Etat durant la Transition : comment ils s’en sont sortis sans aides extérieures ? Qu’ont-ils faits des 100 millions de dollars de … ? Où est allé l’argent sorti des comptes de Kraoma ?

    Explication sur les comptes de l’Etat actuel : Quelle est la contrepartie des avions gracieusement offerts à Air Mad ?

    Et pour ce qui est des travaux à faire :

    -  Lutte contre la corruption : la vérité sur velo, le parlement avec mara niarisy,...

    -  Bonne gouvernance : les voyages incessants de rajao, les frasques de vangy (Menalahy, j’ai vu la coiffe à la Milan) sur Air Mad,...

    -  Le respect de la procédure,

    - le comportement en bon père de famille au palais (tsy ompa variraraka no ataon’olobe rehefa miaraka amin’olona)

    • 24 octobre 2015 à 21:56 | Menalahy (#9072) répond à jangobo

      - Et alors, cette coiffure milanaise, comment la trouvez-vous ? Qu’elle est belle notre Madame de Maintenon / Voahangy, n’est-ce pas ?

      - Ah, j’ai déjà relevé ici les comportements de jiolahimboto de ces personnages qui se croient supérieurs aux autres mais qui pratiquent le langage des charretiers.

      Lors de ce fameux déjeuner de presse aux « hanimptiloha », les journalistes se sont plaints du traitement qui leur a été réservé. Le Directeur de la Communication de la Présidence est venue pour arrondir les angles tout en mâchant son chewing gum.

      Un comportement méprisant pour quelqu’un en charge de la Communication. Je me demande où est-ce qu’il a appris sa profession. en tout cas, ce n’est pas son métier.

      Il faut dire qu’il y a eu un précédent célèbre qu’il a « plagié » .

      http://www.lepoint.fr/politique/sarkozy-en-turquie-un-chewing-gum-a-la-bouche-selon-le-maire-d-ankara-26-02-2011-1299910_20.php

    • 30 octobre 2015 à 11:45 | rakotoson (#8023) répond à jangobo

      ### Explication sur les comptes de l’Etat actuel : Quelle est la contrepartie des avions gracieusement offerts à Air Mad ? ###

      Excellente question . Mais , surtout , où sont passés les produits de la vente de Air Force 2 opérés sous la Transition de Andry Rajoelina ?

      Un avion présidentiel - celui du Président Ravalomanana - incriminé par ce chantre de la Révolution Orange de 2009 dont les dégâts sont ressentis encore jusqu’ à maintenant .

      Une réponse à laquelle le ministre des Finances et du Budget de l’ époque Hery Rajaonarimampianina devenu depuis Président de la République devrait répondre en toute transparence avec l’ avocat de la compagnie Me Rabary - Njaka

      Toujours à propos d’ Air Madagascar dont on connait la situation financière désastreuse au cours de ces derniers mois , comment se fait - il que cette compagnie dirigée jusqu’ en 2008 par un DG allemand a accusé un bilan excédentaire rendu public par la Banque Mondiale et le FMI pour en arrivér à une situation de quasi - banqueroute actuelle

      Le PCA d’ Air Madagascar de l’ époque était le ministre des Finances et du Budget Hery Rajaonarimampianina . Est - ce normal et admissible qu’ il n’ y ait pas eu une seule publication de bilan annuel de la Société depuis 2009 ???!!!.

      Et dire que l’ ancien gouverneur de la Banque Centrale Léon Rajaobelina devenu PCA d’ ir Madagascar prétend remettre Air Madagascar sur les rails .
      Il est vrai que les dirigeants malgaches sont connus pour leurs promesses creuses . Fin des délestages , vous connaissez ?

  • 24 octobre 2015 à 10:30 | DRYAN (#8622)

    Le banquier ne décaissera aucun centime sans qu’il ne soit sûr d’être remboursé. Ceci dit il faut que tous les critères et conditions d’octroi soient remplis : croissance ; amélioration des recettes ; maitrise voire réduction de l’inflation et déficit budgétaire ... . Bref il faut absolument que les paramètres macro-éco. s’améliorent, sinon andraso eo Pôly.
    Pour y parvenir, il faut des institutions fortes et crédibles pour asseoir les conditions socio-économiques et sécuritaires nécessaires.
    Que fait les PRM, PM, ministres bardés de diplômes et l’ensemble des fonctionnaires, à travers les conseils de ministres et de gouvernement séminaires ; formations ; sorties à l’étranger.
    Quand j’entends le PM et le gouvernement claironner le RRI 100jours, cela me fait marrer car le redressement de la nation ne doit pas s’arrêter au bout de 100 jours ; ceci doit être une action continue jusqu’à l’atteinte de l’objectif. J’aurai davantage aimé si chaque ministre ose rapporter ses réalisations de 100 jours avec le plan d’action pour les 100 jours à venir et ainsi de suite.
    Variana milalao politika ; mibizina fotsiny ny mpitondra. Efa hita souritra ihany aloha ny fahaiza manao ireto ministre ireto

    • 24 octobre 2015 à 13:21 | caro (#7940) répond à DRYAN

      En matière administrative et de gestion, claironner qu’il faut montrer ce dont on a fait les 100 premiers jours, puis les 100 jours suivants, n’est que de la pure démagogie et de la formulation de petite phrase.

      Un projet, pour être crédible ne se mesure pas de cette façon. C’est davantage la concrétisation d’une réalisation partant d’un planning bien ficelé dont le respect, suivant les cas, peut aller en-deçà ou au-delà d’une prison de 100 jours.

      Les actions de l’Etat doivent en permanence être continues.

  • 24 octobre 2015 à 10:41 | jangobo (#8776)

    Mihamafy ny kere any Tsihombe. Hatreto dia tsy mbola niresaka izany ny ao andapa fa variana mamonjy fivoriana sy mihinana ny sakafo voaomana amin’izany rehefa avy nandany rora kely.

    Tsy mba rora lany amin’ny marina fa eo amin’ny fahantran’ny mponina.

    Ny olona voafidy any an-toerana koa dia miandry ny fanjakana foibe. Ny décentralisation économique izany dia misy làlana miakatra koa ka dia miandry ny mponina fa gasy ary tsy misy mandray andraikitra fa mbola misy koa ny concentration des pouvoirs.

    Nisy sosokevitra teto ny hanaovana telethon. Marina fa mety ho toy ny hamanin’ny pisodia anaty ranomasina fa izay kely azo aloha roritina mandra-pahataitra ny mpitondra fa ny kibo tsy mba lamosina. Aiza ry Onitiana sa lavitra ny misy anareo any, dia tany lavitr’andriana tokoa.

    Raha ny volan’ny sakabe any ivelany, tsy omeny anao mora foana satria ho diso làlana fotsiny (na ny marina efa làlan-kita-kisoa ny ampiasain’ny mpitondra azy)

    Mbola ho ela ny fihenjanan’ny fatoran’ny fehikibo ka soloy salaka fa nahaefa ny asany ihany ireny fahiny. Ndao hiverina andoharano...

    • 24 octobre 2015 à 11:11 | ATAVISME PREMIUM (#8774) répond à jangobo

      Le problème de fond pour Madagascar c’est sa soit disant pauvreté .
      Attention je ne dis pas que les gens ne sont pas pauvre ,je dis pourquoi ce pays est pauvre ?
      Des pays sont naturellement pauvre comme ceux de la barrière sahelo sahélienne notamment .
      Et l’ont comprend qu’un pays situé dans un désert ne soit pas riche a moins d’y trouver du pétrole ou du gaz etc....
      Mais l’on ne peut dire cela de Madagascar !
      Certains ont vécu l’époque ou Madagascar était bien géré et donc riche .
      Donc c’est une question de gestion et cela ne provient pas d’une particularité géographique .
      La question est ,qui donc gèrent si mal ce pays ?

    • 24 octobre 2015 à 13:30 | caro (#7940) répond à ATAVISME PREMIUM

      Comparativement à beaucoup d’autres pays de tous les continents, Madagascar n’est pas des plus mal loti.

      C’est juste et rien que d’une question de gestion découlant d’une structure qui n’a fait que perpétuer ce qu’elle était en favorisant des franges qui ne s’occupent que de leurs propres intérêts au lieu de ceux de la Nation.

    • 24 octobre 2015 à 16:43 | rakoto-neutre (#8588) répond à ATAVISME PREMIUM

      Bonjour

      Nous ne sommes pas pauvres / Voyons toutes ces voitures de luxe, toutes ces villas mirobolantes../
      Nous avons accepter d’être pauvres et nous avons choisi d’être pauvres en votant ces ignobles et voyous de dirigeants.

      Enfin, nous résistons à la pauvreté, c"est parmi notre vie quotidienne, C’EST SYMPA ?
      http://www.journaldunet.com/economie/magazine/1164746-pays-pauvres/

    • 24 octobre 2015 à 22:06 | Menalahy (#9072) répond à jangobo

      Ka hataony ahoana moa Ranamana Jangobo ny hiheverany izany Kere izany eo anoloan’ireto latabatra feno hanimpitoloha tsy hay lazaina ary tsy maintsy asisika any anaty vavony efa voky ?

      Tsy maintsy laniana aloha ireo izay vao mety mba hihevitra fa misy olona tsy mahita izay ho hanina hatao lafikin’ny vavony ary koa tsy mahita rano hanalàna ny hetaheta manodro hatramin’ny molotra.

      Fa ny tenako aloha dia mbola mamerina indray fa io « Rajaothon » io dia mety ho hevitra tsara.Indrindra moa fa hita teto vao tsy ela izay hay fa tena maro dia maro tokoa ireo tena tia Tanindrazana.

      Amin’izay dia hiharina ny toe-karentsika ary dia ho hita eo ny hataon’ireo izay nanao wa-wa-wa an-tsoratra.

      Asa fa tsy kabary no tena izy kah !

    • 25 octobre 2015 à 07:23 | jangobo (#8776) répond à ATAVISME PREMIUM

      ATAVISME PREMIUM,

      Ce que vous dites est vrai. Madagascar n’est pas pauvre et l’appauvrissement ambiant provient des dirigeants qui ne pensent qu’à leurs petites personnes.

      Le problème est que le Malagasy aussi en a marre de quémander pour des justes droits et bien que la révolte gronde, il n’est pas prêt de refaire 2009 qui n’a fait que rendre plus apparent cette pauvreté et n’a accru que le nombre des ogres voraces qui les sucent.

      Il faut dire aussi que le nombre de travailleurs informels ne permet pas de voir la réalité des choses. Le Malagasy aussi d’ailleurs n’aime pas étaler aux yeux du monde sa vie. Savez-vous qu’en brousse, le paysan ne mange plus trois fois par jour alors que son outil de travail est son corps et de plus, le riz est devenu une denrée de luxe ?

      Un proverbe malagasy dit qu’il vaut mieux être poursuivi par un féroce taureau que par sa conscience : que ces dirigeants y pensent ?!?

      Vivement 2018 et jamais plus un autre 2009.

    • 25 octobre 2015 à 07:30 | jangobo (#8776) répond à Menalahy

      Désolé du retard dans la réponse aux posts mais devoirs familiaux obligent.

      Menalahy,

      La coiffure milanaise semble donner à sa juste valeur l’effigie que Rajao apprécie mais bon, les goûts et les couleurs, rien à discuter.

      Pour ce qui est du plagiat, Sarkho semble leur favori car le discours inaugural de l’ONU était de lui.

      Que ceux qui l’apprécient ne s’offusquent mais il n’est pas un de mes modèles et je prends des gants en disant cela.

      En parlant du kere, notre habituelle inertie tue et je me sens écœuré de ne pouvoir rien faire car les dirigeants sont occupés à soigner leurs images et leurs ventres (que leurs boyaux explosent d’un excès de rassasiement).

      Elus du Sud, n’attendez pas le Fanjakana et laissez les vazaha (gendarmes et militaires) à leur opération « fahalemana ». le peuple meurt si vous n’agissez pas.

  • 24 octobre 2015 à 10:55 | lanja (#4980)

    Tsy mahagaga raha tsy atokisan ny olona ireto orange ireto , ireo mpanao révolution , manao délira htr@ 2009 aiza ??? vitan ny manenjika sy makahala an dRavalomanana ny nitondra 5 taona, fa ny mihoatra izay manahirana kely , eo isika izao !

    • 25 octobre 2015 à 20:46 | Isandra (#7070) répond à lanja

      Raha ny tena marina, tsy nohon’ny orange mihitsy ny tsy fahazoam-bola amin’izao fotoana izao, mifanohitra amin’izay aza no mitranga, tsy matoky à n’ity fitondrana ity ny mpamatsy vola, satria mifototra amin’ny hazo boboka, ny tarikin’ny orange tokony ho andry iakinana indray no notsipahany, ary ireo izay mety hampienjera azy indray no hiarahany.

      Izany no mahatonga ny tsy fitoniana ara-politika izao.

      Iza no mpamatsy vola hanome vola amin’izany ?

  • 24 octobre 2015 à 10:59 | Saint-Jo (#8511)

    Bonjour, jangobo !

    Vous voyez, il est dit que nos dirigeants politiques se contentent uniquement de chercher encore et toujours que l’Etranger « finance le fonctionnement du gouvernement ».
    Et lequel parmi nous, les citoyens lambda, serait assez naïf pour croire que ces éventuels financements étrangers sont sans de lourdes conséquences pour le présent et le futur de notre tanindrazana et de notre peuple ?

    Par ailleurs, jangobo !
    Je pense que votre pseudonyme n’a pas été choisi au hasard. Suis-je en droit de croire que, au moins, vous appréciez cette chanson de Bessa ? Chanson sortie justement en 1971 ou 1972.
    Tout le monde connaissait Bessa à cette époque, surtout les jeunes qui étaient impliqués dans le mouvement de libération de 1972.
    Bessa, alors, était un de mes copains.
    Deux ou trois fois, accompagné de notre copain commun Cli…, Bessa venait chez nous.

    « 23 octobre 12:00, jangobo (#8776) répond à Saint-Jo (#8511) »
    « Et la suite de 1972 ? Je suis de cette génération, j’ai été parmi les premiers blessés et suis passé par la pharmacie Ratsarazaka et je garde encore en moi un débris de grenade lacrymogène qui était en verre en ce temps. »

    jangobo ! Je salue en vous un frère.
    Pas seulement un frère de lutte.
    Mais un frère dans le sens gasy de fato-drà, puisque vous avez versé votre sang pour la liberté de notre tanindrazana et de notre peuple.

    « Vous parlez de l’origine de la corruption … nous ne saurions nous en défaire sans trouver comment éviter que les agents de l’Etat soient corrompus.
    « Une des mesures serait de rémunérer le fonctionnaire à sa juste valeur.
    « Une autre serait de renforcer la législation pour que les lois soient vraiment coercitives et dissuadent le futur corrompu de s’y atteler (tsy mahaleo sarany ny vidiny). »

    Exact ! Mais je crains que ces mesures seraient insuffisantes sans une prise de conscience desdits fonctionnaires et de toute personne de pouvoir ( du plus minime jusqu’au plus grand des pouvoirs ) d’abord, et surtout-surtout d’un amour réellement effectif venant tous ces responsables à l’endroit de notre tanindrazana et de notre peuple d’une part, et de la prise de conscience de tout citoyen pour s’abstenir de corrompre les autres afin d’être mieux servi d’autre part.

    « Autre chose, Saint-jo, votre calcul est-il un attrape-nigauds ou y a-t-il une logique à suivre ?
    « Entre autres, j’ai demandé si parmi les bêtes à quatre pattes, il y avait celles qui venaient du parc à boeufs de Mara Niarisy. Et ce dernier, où est-il maintenant ? Toujours libre parce qu’il nous représente ? »

    Ah ! Oui ! Ce calcul est un sarcastique mélange de délires arithmétiques et de caustiques allusions à l’état sociopolitique dans lequel est plongé notre peuple.

    A+ , jangobo ! .

    • 24 octobre 2015 à 11:58 | ratiarivelo (#131) répond à Saint-Jo

      Salama e ! dia faly maha- fantatra anao ny tenako ?. Andalovako ny 1958 1ere Repoblika***** 1960 Fahaleovan-tena nozaraim-potsiny (fijeriko manonkana io) 1972 ola****tantara io nama a !! samy niaina tamin’izany avy ***IO no mba PRINTEMPS-TSIKA MALAGASY **** INDRISY anefa :40taona mahery aty aorina dia mbola izao faona fa eeee !! nanao ary tena nanao i R8 fa ny mampalahelo dia mbola ao IREO : ORY HAVA-MANANA !!! samy tsara. MAHEREZA fa mbola tsy vita ny TOLONA.

    • 24 octobre 2015 à 13:06 | Saint-Jo (#8511) répond à ratiarivelo

      Miarahaba anao ratiarivelo !

      Vokatra iray tena lehibe azontsika tamin’ny tolona 1972 anie dia ny fialàn’ny tafika mpanani-bohitra teto amintsika e !
      Talohan’ny taona 1974 dia tsy nisy miaramila mpanani-bohitra intsony teto anivon’ny nosy na dia tamingany iray aza !

      Saingy ny mampalahelo dia
      a) tsy nohainoan-teny intsony isika rehefa ny miaramila gasy aloha no lasa tompom-pahefana, sy indrindra-indrindra rehefa nifandray tendro tamin’ireo antoko politika ry zareo marasily avy eo
      b) tamin’ny Teteza-Mita I dia nasain’ny foza niverina malalaka eto anivon’ny nosy indray ny andiany sasany amin’ny tafika mpanani-bohitra.

      Dia nanjary nanao dia mianotra ny Tantaran’ny nosintsika.
      Ary dia mbola mitohy hatramin’izao izany dia mianotra izany.

      Raha mijery tsara ny manodidina isika dia tsikaritra fa ezahin’ireo tsy mbola tonga saina (na koa ireo mpanompon’ny mpanjanaka) fafàna, ka tsy ho hitan’ny maso intsony izay rehetra tsangam-bato mampahatsiaro antsika ny ady natao taloha.
      Ary ezahin-dry zareo atao koa izay hanadinoina ireny zana-bahoaka lavo teny antsahan’ady rehetra ireny.

      Dia averimberin-dry zareo lazaina sy ny aparitaka ny hoe « saro-tahotra tsy miady isika ».
      No sady koa apangain-dry zareo ho « dahalo » izay zana-bahoaka sahy mitsangana manohitra an-dry zareo, mba hanamarinan-dry zareo ny fandringana azy ireny.

      Velona tsara anaty tadidy anefa ny fahatsiarovana ireny zana-bahoaka noringanin’ny fotaka mpanatanteraka ny baikon’ny foza tamin’ny « Opération Tandroka » ireny, sy ireo ringanina amin’izao « Opération Fahalemena » izao koa.

    • 24 octobre 2015 à 13:30 | saricine (#2893) répond à Saint-Jo

      Miezakezaka ery ry be galôna ao amin’ny zandary miaro tena mba tsy handravana ity antoko ity(zandarmaria) izay nolovaina tamin’ny zandary frantsay.
      Mila fantatrizy ireo, sy ny malagasy ihany koa fa mitady hiroso tsikelikely amin’ny fifehezana ny foloalindahy malagasy ny drafitra manaraky ny fifehezana ara-tafika « iraisampirenena » , fitaovana iray ampiasain’izy (ankolaka)ireo ny zandary

    • 25 octobre 2015 à 07:47 | jangobo (#8776) répond à Saint-Jo

      Bonjour Saint-jo,

      Jangobo est un village sur le chemin de Morondava et si vous y allez en voiture, au détour d’un chemin, sa vue vous empoigne.

      Jangobo aussi parle de nostalgie, d’une chose que vous ne pouvez pas avoir parce qu’elle est hors de votre portée.

      La chanson est des années 70 mais j’utilise ce pseudo depuis 2009, depuis le COUP D’ETAT.

      Chacun vit selon sa vision des choses et j’ai vécu 1972 en militant, en patriote. En ce temps j’étais un lycéen de Galliéni. Et un fervent rêveur du côté de Jules Ferry. Comme dit le proverbe, seules les montagnes ne se rencontrent pas. Il y aura un temps mais, passons.

      Pour la corruption, le changement de comportement est plus que fondamental mais je ne sais, si cette génération en serait capable.
      Il est donc important d’utiliser le bâton, à défaut de carottes : rendre les lois plus rigides pour dissuader le futur corrompu et corrupteur.

      Et pour le calcul, j’y planche toujours, en y ajoutant des données de mon cru comme :
      -  Les têtes sont pour les bipèdes,
      -  Les députés sont semblables aux bœufs qui regardent le train passer car ils lèvent la main avec l’air béat d’un attardé qui pense aux festivités d’après session,
      -  Le bœuf garde l’homme ou l’homme s’identifie au taureau !?!?

      Trêve de balivernes et bon week end, Saint-jo.

  • 24 octobre 2015 à 11:11 | Jipo (#4988)

    Bonjour.
    Hélas , avec un honoris causa, émérite d’ ékonomie, sa seule raison de vivre est de courir après l’ arzent, tant dans la transition précédente que dans l’ actuelle.
    Avec un doktory, pareil, qui ne fait pas la différence entre un morceau de plomb et un morceau de vola, comment voulez-vous qu’ il fasse la ≠ entre l’ arzent prêté, et celui « gagné », entre l’ arzent de l’ Etat et celui de son compte en banque ???
    Aller hery, cette faillite : on l’ inaugure quand ???

    • 24 octobre 2015 à 11:26 | ATAVISME PREMIUM (#8774) répond à Jipo

      Désolé Jipo mais ils vont s’en sortir encore une fois !
      Le deal avec la France sera le retour au Fmg le déblocage des aides européennes,quelques monnaies sonnantes et trébuchantes contre la "co-gestion de îles éparses.
      Je suis pas devin mais c’est pour cela qu’ils n’ont pas réagis aux déclarations de l’ambassadrice !

    • 24 octobre 2015 à 20:44 | Jipo (#4988) répond à ATAVISME PREMIUM

      Mdr, j’ y avais pas pensé à celle là !

    • 25 octobre 2015 à 02:18 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à ATAVISME PREMIUM

      05 FMG=1 Ariary=MGA.

  • 24 octobre 2015 à 11:56 | saricine (#2893)

    Hita mihitsy hoe incompetant ilay gouvernement : mangataka re tompoko ô, siou plé msié dam ! Siuou plé.

    Efa omen-dRavalomanana daka v.o.d mbola tsy tonga saina ihany.
    Belazao nefa tsy misy apoaka eo am ny fanatanterahana lay couple hery rajao-pasteky

    • 24 octobre 2015 à 12:09 | Mihaino (#1437) répond à saricine

      Masiaka be kosa ianao SARICINE androany an !
      Amiko manokana aloha dia « EFA ELA NO NISY AMBATOBEVOKA FA TSY MBOLA TERAKA IZY HATRAMIZAO » hoy ny fiteny !
      Tsy te hanantena intsony ny Malagasy fa matahotra ho diso fanantenana !
      Misy jamba sy marenina mihitsy ireto Mpitondra , Minisitra , Depiote ireto ary avy any Belazao daholo angamba ??!!

    • 24 octobre 2015 à 14:01 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à saricine

      saricine
      OUI !
      Vous êtes partisan de Monsieur le Président Marc RAVALOMANANA.Mais ce dernier doit observer une certaine modestie dans ses faits et gestes politiques.
      S’il veut être crédible pour l’avenir,il devrait résoudre cette affaire de « TIKO »==les dettes d’impôts== à l’Etat Malgache,donc « AUX POPULATIONS MALAGASY ».
      Un train train peut cacher un autre.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 24 octobre 2015 à 20:45 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      la modestie : ça vous connait ...

  • 24 octobre 2015 à 12:24 | saricine (#2893)

    Miarahaba anao Mihaino

    Tsy masiaka mihitsy aho fa efa tsy hita intsony izay ilazàna azy.

    Eo indray izao : efa manao fanafihana ara diplomatika ilay ambasady frantsay dia moana tsy miteny ny diplômasia gasy, tahaka ny milaza hoe : oui m’dam c a vous les eparses, siou plé, mai donné nou arzent siou pléeee !

    • 24 octobre 2015 à 16:55 | Mihaino (#1437) répond à saricine

      Soa ihany fa misy anao mampihomehy androany mitondra tsiky sy hafaliana amin’izao andro mangidy sy sarotra izao !
      Marina fa ara-diplomatika dia mazava be ny resaka ary ho leo sy tsy hanome intsony ireo mpamatsy vola rehefa mahita olona TIA MANGATAKA lava tsy misy farany kanefa tsy miasa araky ny fifanarahana !
      Mirary soa

  • 24 octobre 2015 à 12:35 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107)

    - « ASSIETTE FISCALE ».
    L’assiette fiscale est un montant qui sert de base ==au calcul==d’un impôt ou d’une taxe.
    Le montant de l’impôt sera le plus souvent obtenu par multiplication de l’assiette par un taux.
    Pour l’impôt sur le revenu des individus ,l’assiette fiscale est==la somme==des revenus imposables et des bénéfices imposables .
    Pour la TVA,l’assiette est le chiffre d’affaires (- il est temps que les autorités malgaches suppriment les « DUTY FREE »,en ville-,sauf pour les étrangers/touristes qui paient en devises fortes-).
    - « LE TOURISME MAL GERE APPAUVRIT LE PEUPLE AUTOCTHONE ».
    Pour l’impôt sur les sociétés ,l’assiette est le résultat net avant impôt.
    (-Demandez à Monsieur Marc RAVALOMANANA comment faire pour ne pas payer des impôts sur les bénéfices des sociétés TIKO"-).
    Une fois l’assiette appliquée au taux,on obtient le montant brut.
    L’impôt brut peut ensuite faire l’objet :
    - d’ éxonération,
    - du droit de déduction en matière de TVA,
    - de réduction d’impôt

    L’ASSIETTE FISCALE D’UN PAYS REPRESENTE LA QUATITE DES REVENUS GENERES PAR SES CITOYENS SUR LEQUL UN IMPÔT PEUT ÊTRE PR2LEVE.
    On ne demande pas la lune,mais la logique avant d’accorder quelque chose !

    • 24 octobre 2015 à 12:50 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      lire :
      - LA QUANTITE DES REVENUS...

    • 24 octobre 2015 à 13:04 | saricine (#2893) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      M Basile recupère juste les info de la Gdgi. Vous pouvez nous dire pourquoi la gazette dgi a t elle enlevé les noms des personnalités qu’elle exigeait à demissioner ??

      L’arrieré d’impôts de tiko est une affaire à part comme tous les affairistes malgaches ou etrangers que le Dg des impôts n’osait même pas evoquer. Parce que c’est Ravalomanana donc c’est à abattre car dangereux pour leur seza.

      Basile , Ravalo cherche à gagner de l’argent, il n’a pas le genre à quemander des sous comme nos rôms « employeurs » soit disant dirigeant de l’etat.

    • 24 octobre 2015 à 20:30 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à saricine

      Malheureusement,ce matin je n’ai pas encore lu votre GDI

  • 24 octobre 2015 à 12:43 | Yet another Rabe (#4812)

    Bonjour,
    Je remets ici un lien sur un post que j’ai émis récemment, de la plèbe jusqu’à ses élites le peuple malgache ne me semble pas sorti de la civilisation chasse, cueillette et pêche :
    http://www.madagascar-tribune.com/Des-pistes-a-explorer-ou-a,21326.html#forum272038
    On cherche à trouver de l’argent et non à gagner de l’argent : pêcher ou corrompre mais pas travailler ou inventer, cueillir ou être corrompu mais pas créer de la valeur ajoutée ou innover, chasser ou voler mais pas industrialiser ou investir. Tout mes « ou » de la phrase précédente sont des « ou » inclusif.
    Quand est ce que ce peuple et ceux qui le représentent grandira, se responsabilisera, travaillera ?

    Cordialement
    YaR

    • 24 octobre 2015 à 14:04 | Yet another Rabe (#4812) répond à Yet another Rabe

      Finalement, il a peut être raison Mr le Ministre des Finances, Noël arrive à grands pas alors il prépare ses petits souliers.
      Mon petit Papa Noël (BM, FMI, BAD ......), ma chère Maman Noël (FRANCE, CHINE, USA ....) n’oubliez pas mes petits souliers malgaches et svp mettez-y des $ et des € par milliards ;)

    • 24 octobre 2015 à 14:05 | caro (#7940) répond à Yet another Rabe

      Sans généraliser, on peut néanmoins remarquer que la notion de « création de richesses, de production au-delà de sa propre consommation, de surplus pour alimenter le circuit de l’économie de marché », échappe encore à beaucoup de malgaches : se contenter du peu.

      C’est un état d’esprit assez fortement ancré, auquel s’ajoute celui de ne rien faire quand on est chef.

      Une anecdote :

      J’étais en charge d’une organisation appelée à faire une levée de fonds pour son fonctionnement. A la fin de la réception, me voyant courir dans tous les sens avec le peu de bonnes volontés qui restaient pour s’occuper du nettoyage de la salle, du rangement des affaires,… , y en a un qui était venu me dire, « un bon chef, s’il l’est, n’a pas à mouiller la chemise, il ne doit que « commander » !

    • 24 octobre 2015 à 17:18 | Mihaino (#1437) répond à caro

      « Ne rien faire quand on est chef » , Ah ! que c’est tellement vrai et désolant dans la majorité des cas ! Comment développer notre Pays avec des mentalités , des attitudes et des comportements pareils ? D’après mes expériences et mes observations , Madagascar possède un nombre important d’ Ingénieurs des travaux finis !(terme courant pour qualifier les paresseux et les incompétents). Les exemples viennent d’en haut , dit-on et tout chef, digne de ce nom , doit être un modèle pour ses subordonnés .
      Bon week - end !

    • 24 octobre 2015 à 17:22 | caro (#7940) répond à Mihaino

      Merci Mihaino,

      Bon week end à vous.

    • 24 octobre 2015 à 20:19 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à Mihaino

      Madame,Mademoiselle,
      votre anecdote me touche et nous avons toujours cette mentalité qu’un « CHEF » est là pour commander.Point barre !
      50 ans de vie en France,j’ai rencontré à maintes reprises cette réaction malgache , même dans une fête paroissiale.
      C’est un respect,paraît-il..

    • 24 octobre 2015 à 20:32 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Mihaino,mes excuses
      Bonjour
      - "C’EST POUR MADAME,MADEMOISELLE Caro

    • 24 octobre 2015 à 22:16 | Menalahy (#9072) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Ah, les fêtes paroissiales dans la Diaspora en France : un poème !

      C’est le Président d’Eglise, avec éventuellement quelques membres de son bureau qui ne trouvent pas d’excuse pour se défausser, qui s’occupe de trouver la salle, de faire les courses jusqu’à vider les poubelles.

      Cela viendrait peut-être de ce qu’on n’a pas enseigné aux Malagasy la notion d’autonomie et celle de la Responsabilité individuelle.

      Ceci dit, ce comportement qui se résume à compter sur les « responsables lus » se retrouve dans toutes les associations car les gens élisent des personnes pour faire le sale boulot à leur place.

    • 25 octobre 2015 à 10:51 | Mihaino (#1437) répond à Menalahy

      Le comble est que ces gens paresseux qui ne font rien CRITIQUENT toujours les actions et les actes des Responsables bénévoles ! C’est triste !!

    • 25 octobre 2015 à 22:06 | Menalahy (#9072) répond à Mihaino

      Ah ça, pour critiquer, ils sont cadors. Ils vérifient jusqu’au moindre centime au cas où osez boire un jus de fruit ou un café pour vous reposer de vos tâches épuisantes.

      Mais qu’est-ce que vous allez pouvoir reprocher à ceux qui ne sont pas dans l’action puisqu’ils ne peuvent ni commettre des erreurs, ni faire mal quelque chose puisqu’ils ne font rien ?

      Quant à être bénévole dans une association, il faut être un peu maso ou inconscient (au choix ou les deux en même temps) et penser à y mettre aussi de sa poche car personne ne voudra rajouter quoi que ce soit au cas où vous avez été obligé de dépasser de très peu le budget qu’on vous a octroyé généreusement.

  • 24 octobre 2015 à 12:47 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107)

    Relevé quelque part :
    - « Madagascar a perdu sa place ==dans les petits carnets==des »POLITICIENS« et »GOUVERNANTS" français.C’est rigolo !
    Et d’autre part il faut revoir nos priorités :
    - à l’éducation,l’enseignement obligatoire et gratuit,chacun doit pouvoir lire,écrire et compter.
    - à la santé
    - et à la protection de l’environnement en cogestion avec la France pour les ILES EPARSES".
    Réduire à 15 Ministères et revoir le train de vie et de fonctionnement de « CHAQUE INSTITUTION ».
    - "Une mesure d’austérité serait envisageable==avant== l’élection de 2018.
    Et dévaluer le « MGA » de 25 %.

    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa gmail.com

    • 24 octobre 2015 à 13:15 | ATAVISME PREMIUM (#8774) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Si tu crois que la coopération avec la France va être gratuite ou même avantageuse pour Madagascar .
      Vous aurez des arrangements qui vont vous sortir de la m.erde ,mais sur le long terme ,du coté Gasy ,personne n’a fait de calcul .
      Les Français eux ont tous calculer et vous l’aurez dans le baba !
      Toujours cette incompétence crasse et cette imprévoyance !
      Merci pour la France et les Français !!!!!!!

    • 24 octobre 2015 à 20:24 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à ATAVISME PREMIUM

      Nous n’avons pas attendu vos remarques pour comprendre les « Français ».
      LA COOPERATION FRANCE-MADAGASCAR est loyale et nous n’en doutons pas.
      FH//HR : même combat

      Le PADSEM et ses héritiers

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 25 octobre 2015 à 11:42 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      le « RIGOLO » c ’est : roséfarisaoul, du soir au matin !

  • 24 octobre 2015 à 13:22 | saricine (#2893)

    Soumission, mollesse, lâchetté, inertie, amorphe..
    Telles sont les descriptives de la diplomatie malgache. Je me demande est ce qu’il y a de la politique exterieure du gvt ? Ou bien tout est dejà piloté de l’extérieur, à distance ??

    • 24 octobre 2015 à 15:56 | DIPLOMAT (#846) répond à saricine

      Je ne pense pas. je crois plutôt à l’incurie et l’incompètence des personnages qui sont aujourd’hui aux commandes.

      Mettez y un Rav8 avec des obligations de résultats ....

      Les amis d’un certain AKAM sur ce forum.

      Des fonctionnaires aux manettes plutôt que des hommes d’action.
      Resultat : Immobilisme, lamentation et « quémendation ».

      Par contre : Zero retour relatif aux îles éparses ZERO !!!

      Les lanceurs d’alerte ont déjà fait connaitre leur position à La Reunion, elle est où celle du gouvernement et du chef de l’Etat ??

    • 24 octobre 2015 à 16:55 | ratiarivelo (#131) répond à DIPLOMAT

      Ra-DIPLOMAT O ? Tsy misy vidiny @ny SASANY intsony ny MALAGASY, fa voaviraviran"ny VOLA EE !! Jereo ny nanaovany and-R8 ????? na izany na tsy izany : MASINA NY TANINDRAZANA.

    • 24 octobre 2015 à 18:41 | DIPLOMAT (#846) répond à ratiarivelo

      Masina ny Tanindrazana , c’est vrai.

      Mais nos dirigeants en n’agissant pas efficacement contre la corruption, les pillages de bois, le trafic de tortues et en laissant certains attaquer le peuple depuis trop longtemps n’aiment pas la patrie.

      Ils ne se comporte pas comme des patriotes mais comme des salo.s.

    • 24 octobre 2015 à 20:28 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à DIPLOMAT

      Monsieur le Président Marc RAVALOMANANA==sans==un « GOUVERNEMENT capable et efficace »,c’est une coquille vide.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 24 octobre 2015 à 20:54 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      La coquille vide pour ne pas dire le gros NULL, c ’est vous ./

  • 24 octobre 2015 à 16:11 | Saint-Jo (#8511)

    • 24 octobre 2015 à 16:49 | ratiarivelo (#131) répond à Saint-Jo

      Misaotra nama a !! any ho any ilay tanana****Fandahara fahin’ i LATIMERS RANGERS !! DANTY lahy malaza fahiny tao @ny radio M/CAR raha tsaroanao !! Mbola lavi-tsezaka ISIKA*****E !

  • 24 octobre 2015 à 17:51 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum

    Nos dirigeants ont oublie la valeur chretienne « aide toi et le ciel t’aidera ».

    • 24 octobre 2015 à 22:21 | Menalahy (#9072) répond à plus qu'hier et moins que demain

      C’est biblique votre « citation-là » ?

    • 25 octobre 2015 à 13:17 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à Menalahy

      L’important n’est pas la source mais ce que l’on peut en tirer comme enseignement.

    • 25 octobre 2015 à 22:08 | Menalahy (#9072) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Un peu comme « la voix du peuple c’est la voix de Dieu » alors :-)

  • 24 octobre 2015 à 17:52 | ramaso (#7441)

    LES BAILLEURS DE FONDS ANNONCENT MAINTENANT QUE LA CONFIANCE EST REVENUE c´est ce qu´a annonce ce regime du PRM HERY ! donc il n´y a pas eu de confiance pendant tout ce temps ! Ces institutions internationales connaissent tres bien la gestion de l´ETAT MALGACHE qui fait des depenses folles:SOMMET DE L´ONU:1MILLIARD D´AR.puis les membres de ce GVNT sont prompts a la moindre occasion pour participer a un sommet international,derniere en date a QATAR du MINISTRE DU TOURISME,les bailleurs de fonds ne sont pas dupes pour remplir les poches de CES DIRIGEANTS-DE CES DEPUTES tjrs a l´affüt des 4X4.

    • 24 octobre 2015 à 18:43 | Yet another Rabe (#4812) répond à ramaso

      Bonjour,

      Personne n’est dupe pas plus les bailleurs de fonds et très probablement les gouvernants eux mêmes. La confiance n’existe pas puisque la crédibilité envers les gouvernants malgaches n’existe pas.
      Le but est de faire patienter (je n’ose pas dire lanterner) les gouvernés pendant que les gouvernants se goinfrent du peu qu’il reste à manger avant qu’il ne reste plus rien
      En conséquence, il s’ agit de faire croire par de belles paroles et par des effets de manche à ceux qui vivent avec moins de 2 $ par jour, patience, patience, nous travaillons, nous cherchons de l’argent pour que vous aussi vous puissiez un jour manger comme nous.
      Et comme le malgache est passif, plutôt enclin à la paresse, et aime bien les contes de Noël racontés par ses gourous ou charlatans ça fonctionne bien.
      Je ne crois malheureusement pas que le « Travaillez bien, travaillez dur » de Ra8 soit dans l’air du temps pour les malgaches.

      Cordialement.
      YaR

    • 24 octobre 2015 à 22:24 | Menalahy (#9072) répond à ramaso

      Ranamana Ramaso,

      Il paraît que les voyages forment la « djeunesse » (pour parler comme les djeuns".

      Et ce gouvernement est djeun.

      Donc, il se forme à travers ces voyages pour avoir la tête bien pleine et le ventre aussi.

  • 24 octobre 2015 à 19:58 | Razaka (#7817)

    Hello

    ### Quel que soit le montant de l’argent que nous prêterons les Autres, un Gouvernement Malagasy ne pourra rien bâtir, sans une bonne Gouvernance. C’est le moins qu’on puisse dire
    Or l’émergence d’une bonne Gouvernance n’est possible que si les Malagasy arrivent à éradiquer les Corruptions à tous les niveaux. C’est dans ce seul cas qu’il sera possible de lutter contre l’Insécurité.

    ### Eloim avait si bien analysé les Corruptions ici même à plusieurs reprises.
    ** A tel point que durant des décennies, les Fonctionnaires corrompus sont devenus une sorte de Groupe Destiné ancré dans le Système. C’est ce qui a permis de développer certains Secteurs Informels et ceux de la délinquance financière au détriment d’une Règle Fiscale inexistante.
    ** Certaines grandes Bourgeoisies de l’autre côté entretiennent l’Architecture du Système dont dépend le Groupe Destiné (des Fonctionnaires). Des Puissants détenteurs de capitaux avaient massivement investi à tour de rôle pour concevoir chaque Pouvoir à leur botte.
    ** D’ailleurs les mêmes choses existent en Europe ou aux Usa, mais la différence c’est que ces Pays ont un niveau de potentialité économique et sociale que n’avions jamais eue.
    Ces Pays n’ont donc aucune leçon à nous donner, surtout quand leurs politiques résultent à des Vagues de Réfugiés qui ne savent plus où aller.
    ** Dans le cas du Pays, quand un Pouvoir est corrompu, il a toujours besoin des services de l’Armée soutenue par l’Argent mal acquis, pour protéger des Fauteuils parfois acquis de force.

    ### Alors par où commencer ?
    == > On vit dans un Monde globalisé où ‘’intégration financière mondiale’’ est au service du néolibéralisme. C’est bien cela aussi le problème ! Ce qui doit obliger Madagascar à adopter une Nouvelle Constitution, capable de faire émerger une Economie de Développement Inclusif.
    == > Madagascar a besoin d’une Intelligence Collective du Peuple en dehors de la Bulle du Système.
    Il ne faut pas oublier mais dans la Bulle du système cohabitent des différents Cercles qui se neutralisent.
    == > Cette Intelligence Collective doit composer des Quartiers, des Mairies, des Sociétés Civiles et des Universitaires, capables de fédérer des Idées pour un Projet convergeant. Au début c’est une Collégialité qui fera donc office de Leadership de situation pour conduire le grand Changement.
    == > C’est à partir de là que pourra se créer une Assemblée Constituante capable de concevoir une Constitution digne et qui correspondra à la hauteur du Changement.
    Au lieu d’avoir une Copie qui ne nous servira nulle part.
    1° L’Armée et la Justice sont les premières grandes réformes structurelles à faire. Elles feront aussi des économies d’envergure.
    2° D’autres Réformes qui n’exigent pas de dépense d’argent existent bien évidemment.

    ### Donc la clé réside dans la création d’Opportunité pour faire exprimer une Intelligence Collective en dehors de la Bulle du Système ! !
    Comment ?? Chacun interprètera toutes les possibilités ! !
    Elle pourra mettre FIN à ce cycle infernal autoentretenu par l’Insécurité qui est au service des Corruptions et de la Cupidité.

    ===== Dans une telle réforme en perspective, les VRAIS Investisseurs se précipiteront pour développer l’économie Malagasy, protégée par les règles nouvellement établies. =====

     ! ! ! ! It was never a Roll Of the Dice ! ! ! !

    • 25 octobre 2015 à 10:10 | Stomato (#3476) répond à Razaka

      >>===== Dans une telle réforme en perspective, les VRAIS Investisseurs se précipiteront pour développer l’économie Malagasy, protégée par les règles nouvellement établies. =====<<

      Vous avez raison, cependant QUI va garantir le respect de ces nouvelle règles ?

    • 25 octobre 2015 à 12:42 | Razaka (#7817) répond à Stomato

      Bonjour Stomato,

      La dernière phrase à partir de laquelle, vous me posez la question, est une conclusion de tout ce que je développais plus haut, même si elle est modeste.

      # # # A savoir :
      ** * Si vous reformez en profondeur cette Armée avec la dissolution (par exemple) du Corps des Gendarmes car c’est un héritage à mon sens.
      En plus l’Armée a de quoi à Lutter et à Reconstruire aussi dans ce Pays :
      == les nouvelles Formes d’Insécurités,
      == pourquoi pas la reconstruction de certaines Infrastructures Routières ?
      ‘’’… des Officiers gradés sont aussi des Ingénieurs de formation … donc il faudra bien les mettre au service des bonnes causes … ‘’’
      == pour surveiller ces milliers de kilomètres de Côtes et tous les Ports (à mon sens celui-là devrait être le plus Grand Corps de l’Armée Malagasy)

      ** * Ensuite une réforme structurelle réussie de la Justice et des Institutions qui gravitent autour d’elle est absolument obligatoire.

      # # # Mais tout ceci ne pourra se faire qu’avec une nouvelle Constitution.
      Cette nouvelle Constitution devra être élaborée et conçue en Collégialité avec la participation des représentants des Quartiers - les Maires – les Sociétés Civiles et Universitaires.
      = Tout ce monde doit être absolument consulté, car c’est ce qui fait aussi la richesse malagasy dans sa diversité culturelle et ethnique.
      = C’est une Géopolitique interne de toute importance.
      = C’est ce que j’appelle l’Intelligence Collective où tout le monde devient Responsable.

      # # # Et j’insiste car je crois fort bien qu’avec une telle perspective, les Malagasy iront en masse aux élections, pour exprimer leur opinion, car ils ont participé aux fabrications des Briques de la reconstruction.
      # # # Cela permettra d’éradiquer FRUSTRATION et ENFANTILLAGE, source de mise à l’écart du Peuple.

      >> —Le Respect des Règles deviendra ainsi l’Affaire de tout le monde— <<

  • 25 octobre 2015 à 00:24 | diego (#531)

    Bonjour,

    Le Budget !

    Au fil des années, les politiciens et les élites malgaches ont affaibli l’État, la Constitution, les Institutions, les partis politiques et ils ont été incapables jusqu’aujourd’hui de donner à leur pays des processus électoraux fiables et stables. Il faut les restituer dans leurs anciennes formes, avec lesquels la CI et les Bailleurs des Fonds, dans les passés, traitaient des affaires serieuses avec nous et nous auront les aides, point !!!!

    Un régime qui gouvernerait un pays en méprisant la Constitution, l’État et les Institutions du pays ressemble fort bien à une dictature, pire, ce serait un régime mafieux. Si les Bailliers des Fonds traditionnels de pays n’avaient toujours pas confiance au régime actuel, ce que ce régime n’a pas encore réussi de rassurer les Institutions internationales de sa bonne foi dans la conduite des affaires nationales et internationales de son pays.

    En fait, il serait plus intéressant et peut-être que le pays sortirait plus vite de la crise actuelle, si les bailleurs des fonds et les pays qui veulent aider Madagascar conseillaient gentiment et fermement aux dirigeants et aux politiciens malgaches de penser d’une manière conventionnelle au sens moral social et politique dans laquelle le CI se reconnaitrait. Qui serait de facto politiquement acceptable, pour pouvoir réunir les mécanismes, un, politique et deux, économiques qui font cruellement défaut pour pouvoir aider efficacement le pays.

    Techniquement, qu’est-ce que cela veut dire ?

    Cela veut dire exactement, politiquement, qu’il aurait fallu que le régime de Mr R. Hery renforce, au minimum, l’ensemble des pouvoirs publics et les Institutions régaliennes qui pouvaient lui garantir, un, de ramener la stabilité politique et d’imposer la sécurité. Et deux, de réunir toutes les conditions pour gouverner le pays sereinement.

    Sous cette approche, le régime n’aurait aucun mal à obtenir la confiance des bailleurs des fonds, de facto, les aides seraient arrivées rapidement et il aurait beaucoup de chance que le régime aurait en état de juguler la crise et politiquement, mais surtout moralement. Et il serait probablement en état de faire redémarrer l’économie du pays à l’heure où nous parlons.

    On oublie que pour désamorcer une autre crise dans un pays en crise, il ne faut pas seulement avoir une légitimité politique, mais surtout et plus encore, il faut une légitimité morale. Le président, Mr R. Hery semble perdu cette légitimité morale auprès des Malgaches. Il n’a probablement plus cette légitimité morale auprès de la CI et les Bailleurs des Fonds aujourd’hui ?? Il faut vite la retrouver !!!!

    Tant que Mr R. Hery ne veut pas reconnaitre que Madagacar n’a plus une seule Institution fiable avec laquelle il peut compter, son régime sera tenu en échec. Un échec sur le plan politique et un autre échec plus grave sur le plan économique.

    Alors Budget ?

    Quand j’entends le mot budget, je pense :

    - un, aux élus, dresser, préparer, discuter, refuser, exécuter.....voter ;

    - et deux, bien évidemment, aux recettes et aux dépenses !

    Conjugnons ensemble Institutions et élus ? Et les élus et recettes, dépenses ? Dans le Madagascar actuel, ils ne vont pas ensemble et les Bailleurs des Fonds le savent trop bien, et on vient d’apprendre que plus de 90% ? des Malgaches ne fait plus du tout confiance aux Institutions de leurs pays. D’où la nécessité d’imposer la stabilité politique et l’exigence de reformer le pays. Deux conditions qui rassureraient les Bailleurs des Fonds si elles étaient intelligemment implantées et exécutées par le régime.

    Quand on succède à une transition illégale dont on était soi-même le ministre de Finance, tout le monde conçoit qu’on puisse rencontrer des défis politiques à surmonter. Mais il est inconcevable que les Bailleurs des Fonds et la CI n’ont toujours pas retrouvé la confiance nécessaire envers des élus légitimes et un président légitime, qui sont presque à la moitié de leurs mandats aujourd’hui :

    - quand le pays a des élus légitimes, la conduite de la politique interne et internationale et la responsabilité de la politique économique du pays reviennent de droit à ces élus !

    J’ai toujours dit, un, il faut aller jusqu’au bout de la réconciliation. Et deux, il faut mettre sur pied un gouvernement d’Union National. Ce sont les deux solutions qui étaient et qui sont toujours entre les mains du président aujourd’hui pour ramener la stabilité dans le paysage politique malgache, pour gouverner le pays d’une manière sereine, et pour pouvoir mener sereinement les réformes urgentes. Des réformes dites conjoncturelles afin d’obtenir la Confiance des Bailluers des Fonds. Et un peu plus tard, les réformes structurelles qu’il faut, tôt ou tard, faire si on veut lutter efficacement contre la pauvreté et développer le pays.

    Le ministre ne s’adresse pas à nous, mais certainement à la CI et aux Bailleurs des Fonds. Qu’est-ce qui a poussé la CI à intervenir directement dans les élections à Madagascar ? L’incapacité de la classe politique de sortir le pays d’une crise institutionnelle ! Nous avons des élus légitimes, mes semble-t-il, mais pourquoi les aides n’arrivent toujours pas :

    - parce que la CI et les Bailleurs des Fonds ne font toujours pas confiance, un, aux Institutions et aux dirigeants Gasy, c’est à dire à Mr R. et son gouvernement.

    Autrement dit, ce ne sont pas aux Bailleurs des Fonds et à la CI de changer de politique, mais au président et son gouvernement. C’est aux dirigeants malgaches de rassurer et de mettre en confiance rapidement ceux qui veulent nous aider :

    - le pays ne peut pas se passer de la CI et de ses Bailleurs des Fonds traditionnels, à la tête desquels se trouve la France, par exemple.

  • 25 octobre 2015 à 02:43 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107)

    Pour « SARCINE »...
    A propos de la gazette de la grande île.
    En voici son texte.
    - Marc RAVALOMANANA
    Arriérés d’impôts :
    - "TIKO doit 350 Milliards..FMG soit 70 Milliards Ariary (-MGA-)
    Evaluation faite par la DGI sur lexercises :
    - 2006,
    - 2007,
    - 2008
    93 Milliards Ariary d’impôts + 66 Milliards Ariary d’AMENDES =159 Milliards d’ariary (-MGA-).
    Mais la Commission fiscale de recours administratifs (-CFRA-) s’est montrée compréhensive ,elle propose :
    - 68 Milliards Ariary d’impôts pour Marc RAVALOMANANA ;

    • 25 octobre 2015 à 09:48 | ATAVISME PREMIUM (#8774) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Cela fait plaisir que pour un fois ,que tu ne soit pas en train de lécher le cul du futur président.
      Ce sera la guerre avec lui et contre vous les militaires et vous perdrez car vous n’etes rien

    • 25 octobre 2015 à 10:09 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      lire :
      - les exercices :
      - 2006,
      - 2007,
      - 2008..

  • 25 octobre 2015 à 07:57 | sanois (#8546)

    Un grand professeur (chirurgie d ici) a dit qu il serait possible d avoir des descendants avec un bras et 6 mains grace aux manipulation ADN

    utile certainement pour la fecherche de fonds

  • 25 octobre 2015 à 11:08 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum

    Notre pays a tout pour reussir :

    une terre fertile et vaste
    une jeunesse formee et dynamique
    des epargnes nationales placees en BTA pour le fonctionnement
    des richesses du sol et sous-sol bradees

    Il nous manque juste une meilleure organisation de tout ses atouts pour se developper : c’est le devoir de tous de proposer et des dirigeants de trouver et d’appliquer la meilleure formule possible.
    Est-ce trop demander ?

    • 25 octobre 2015 à 11:47 | Jipo (#4988) répond à plus qu'hier et moins que demain

      A votre question, de manière édifiante ( même pour un aveugle) : OUI !
      Certainement la volonté de ouakbar ...

    • 25 octobre 2015 à 13:00 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Il suffit a l’etat d’’optimiser la combinaison de tous ces facteurs a l’aide de plusieurs politiques dont la plus importante est la politique economique (fiscalite , code des iinvestissements, etc...).
      Tant que l’etat n’arrive pas a valoriser tous ses atouts, il peut toujours faire lle tour du monde en 80j pour quemander envain car personne n’est assez fou pour investir dans une machine a perte. Et le contraire attire evidemment beaucoup de monde : il suffit juste de faire le bon choix sur tous ceux qui frappent a nos portes pour apporter des capitaux, des technologies.

      L’Honneur vient de la maison.

    • 25 octobre 2015 à 13:28 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Un rappel pour tout le monde « tananarivien ».
      MINISTERE D’ETAT ,chargé des Projets Présidentiels ,de l’Aménagement du Territoire et de l’Equipement.
      - Décret portant nomination du Colonel RAMIARANANA Joseph
      Secrétaire Général (-SG-) auprès du Ministère d’Etat chargé :
      - des Projets Présidentiels,
      - de l’Aménagement du Territoire
      - et de l’Equipement.

    • 25 octobre 2015 à 14:11 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      En pareil circonstance, felicitation a l’heureux promu meme si le defi a relever est celui de la longevite de son predecesseur car il n’y en aura pas d’autres avec un PRM touche a tout et sans programme a part le pilotage a vue dans les domaines.

    • 25 octobre 2015 à 14:17 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à Jipo

      Objection votre honneur, c’est plus la volonte des hommes qui nous gouvernent que celle de Dieu.

    • 25 octobre 2015 à 20:01 | Jipo (#4988) répond à plus qu'hier et moins que demain

      La volonté des hommes n’ est-elle pas soumise à la « volonté de Dieu » ?
      Deux poids 2 mesures : selon ...

  • 25 octobre 2015 à 14:51 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Tout a ete ecrit dans le premier paragraphe :
    un etat qui cherche 3,1 milliards de dollars pour son fonctionnement dans les 2 prochaines annees.

    C’est la source de nos malheurs depuis la mise en place de ce regime : nos dirigeants administrent l’etat comme une entreprise privee. Une confusion lourde de consequence dans tous les domaines car cette deformation professionelle fortuite a la tete de notre etat va nous faire perdre encore plus d’argent :c’est une voie sans issue.

    On a tout vu dans ce pays mais c’est le pire de tous car avec des dirigeants qui
    prennent comme investissement le fait de jeter l’argent public non plus par la fenetre mais par la grande porte.-

    • 25 octobre 2015 à 15:03 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à plus qu'hier et moins que demain

      TROP C’EST TROP : L’ETAT NE S’ADMINISTRE PAS COMME ON GERE UNE SOCIETE PRIVEE. ECRIVONS TOUS STOP

  • 25 octobre 2015 à 21:19 | Jipo (#4988)

    Chercher de l’ argent, voilà enfin le programme de ce gouvernement affiché , deux ans pour ça , après avoir vidé les caisses, et notre cher honoris causa en ékonomie, s’ il nous disait combien il a laissé dedans ?, combien il a trouvé en y revenant ?
    Mais comme les déclarations de patrimoine, mieux vaut ne pas parler des choses fâcheuses ...
    Finalement combien ont-ils dilapidé sur les aides polymorphes allouées , allez hery un peu de couraze, combien t’ as détourné en voyages, frime, inaugurations, banquets, réunions, quelle part du gâteau t’ as croqué avec ta bande de mort de faim , qu’ est ce que t’ as fait pour ton Pays, tes compatriotes, inventaire, résultat, & qu’ avez vous fait jusqu’ à présent : planquer tout le reste ???
    ☹n est toutes ouïes à Dag☹land...

  • 26 octobre 2015 à 12:53 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107)

    Ne vous inquiétez pas vous aurez vos :
    3,1 Milliards X 0,906 = 2 808 600 000 euros

    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa gmail.com

  • 29 octobre 2015 à 13:16 | dominique (#9242)

    pour prêter de l’argent a Madagascar ?? il faudrait être complètement FOU ! c’est certain a fond perdus !!! magouille assurée et arnaque garantie sur tous les plans !!

    • 30 octobre 2015 à 10:58 | Maserda (#7461) répond à dominique

      Dans l’article suivant, récent, on lit :

      « Union Européenne : Appui budgétaire de 13 millions d’Euros avant fin 2015 »
      C’est le gros titre,

      mais aussi :
      « L’UE a déjà octroyé un financement à titre d’appui budgétaire de 65 millions d’Euros en 2014 »

      Qui en a vu la couleur ?
      Les nids de poules ?
      Le pays a donné à manger à son peuple ?
      .....et des tonnes de ce genre.

      En plus, ce n’est QUE une seule aide car il y en a eu énormément plus alors tout cet argent, il est passé où ???

      Et lisez la suite :
      « .....l s’agit du pilier de la coopération à long terme de Madagascar avec l’UE, jusqu’en 2020. Un financement de 518 millions d’Euros, pour appuyer trois secteurs dans trois zones de Madagascar, est en jeu. Cela concerne le développement rural, les infrastructures et le renforcement des institutions. »

      Combien de millions d’euros ont déjà été donnés pour les mêmes objectifs....sans que l’on ai vu de réels changements AU NIVEAU DU PAYS car ras-le-bol de voir toujours et encore Tana et les quelques lieux touristiques.

      Le reste du pays ?
      Qu’est’ce qu’ils en ont à faire, hein ?

      Bonne lecture !

      http://www.midi-madagasikara.mg/politique/2015/10/24/union-europeenne-appui-budgetaire-de-13-millions-deuros-avant-fin-2015/

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 182