Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mercredi 7 décembre 2016
Antananarivo | 11h28
 

Politique

Parti politique

18 députés MAPAR risquent la destitution

mardi 24 février 2015 | Léa Ratsiazo

Les membres du MAPAR (miaraka amin’ny prezida Andry Rajoelina) continuent leurs luttes intestines. Après la deuxième lettre de rappel dont la date limite de réponse a expiré hier 23 février, les MAPAR de Christine Razanamahasoa informent qu’ils vont saisir la HCC (Haute Cour Constitutionnelle) probablement aujourd’hui pour demander la destitution de 18 députés membres du MAPAR dissidents selon l’article 72 de la Constitution. Ce dernier stipule que « durant son mandat, le député ne peut, sous peine de déchéance, changer de groupe politique pour adhérer à un nouveau groupe, autre que celui au nom duquel il s’est fait élire. En cas d’infraction à l’alinéa précédent, la sanction est la déchéance qui est prononcée par la Haute Cour Constitutionnelle. »

Les MAPAR 2 et 3 considérés comme dissidents affirment qu’ils ne vont plus réintégrer le MAPAR 1, en raison de la divergence de point de vue trop flagrante. Le MAPAR 1 tient des discours d’opposant même si les membres ne veulent pas le déclarer officiellement. L’actuel ministre de la Fonction publique Maharante Jean de Dieu, chef de file du MAPAR2 , rétorque que le MAPAR 1 ne peut pas destituer les membres du MAPAR 2 et 3 car ils ont bien respecté cet article 72. D’un ils sont restés MAPAR, il n’y a que la numérotation qui a changé selon Maharante Jean de Dieu. En plus, ce sont les MAPAR 2 et 3 qui respectent l’aliéna 4 de cet article 72 ci-dessus qui précise que « la déchéance d’un député peut également être prononcée par la Haute Cour Constitutionnelle s’il dévie de la ligne de conduite de son groupe parlementaire ». Le soutien au candidat Hery Rajaonarimampianina qui est devenu après président de la République constitue la ligne de conduite de MAPAR depuis le début de sa création et ils ont obtenu les voix des électeurs ainsi, aussi n’ont-ils pas changé de ligne de conduite affirme le ministre de la Fonction publique. D’ailleurs on peut nous appeler MAPAR logique poursuit-il, car nous sommes logiques avec nous même et avec notre ligne de conduite. Ce sont les autres MAPAR1 qui ont violé l’aliéna 4 de cet article 72.

On attend donc la réponse de la HCC par rapport à la bataille de chiffonniers des MAPAR. Dommage que la HCC ne peut pas prononcer par elle-même la destitution de tous les députés car ce ne sont pas les électeurs contribuables qui iraient lui en vouloir. Au contraire.

18 commentaires

Vos commentaires

  • 24 février 2015 à 09:43 | Saint-Jo (#8511)

    Dissoudre cette Assemblée et faire de nouvelles élections est la solution la moins inefficace pour tenter d’assainir l’atmosphère politique dans ce pays.

    • 24 février 2015 à 09:50 | betoko (#413) répond à Saint-Jo

      Hery Rajaonarimampianina ne voudra jamais la dissoudre ,car sûr et certain que ce sera les MAPAR qui auront la majorité

    • 24 février 2015 à 10:22 | Saint-Jo (#8511) répond à betoko

      Une victoire des putschistes est possible mais très peu probable.

    • 24 février 2015 à 13:33 | Rakotoasitera Fidy (#2760) répond à betoko

      Les Mapar auront la majorité

      D’abord , la question est de savoir exactement ce qu’il en reste de ce soit disant Mapar

      Ensuite faire un sondage pour bien situer le ’poids’ de ce Mapar

      Cela aidera beaucoup à ne pas discuter ’dans le vide’

  • 24 février 2015 à 10:15 | mpitily (#1212)

    Quelle mesquinerie de la part de ces politicards de Maharante et consorts !

    Il ne suffit pas de créer un groupe sous la couleur du MAPAR et n’en faire qu’à sa tête par la suite chers messieurs. Les élus MAPAR et les groupes parlementaires MAPAR doivent suivre les directives du bureau politique du MAPAR et celles de leur leader ANR, point barre !

    Certes, le MAPAR avait soutenu par défaut HR au 2d tour, mais c HR l’ingrat par excellence qui avait tourné le dos au MAPAR après son élection donc il est normal que le MAPAR en tire des conséquences, quoi de plus normal ?

    L’objectif de la révolution était de mettre fin aux gabegies, aux manipulations des lois au profit des dirigeants et au despotisme à Mada. L’expérience nous a montré qu’il n’en est rien avec HR. Donc tout légaliste et tout démocrate qui se respectent doivent lui retirer son soutien et ne pas faire du favoritisme ou du parti pris.

    TSZRRRR !
    Au suivant vite ! on finira bien par tomber sur la bonne personne à la fin non ?

  • 24 février 2015 à 11:01 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum

    Ce raisonnement des gens du palais de Mr MAHARANTE est la maladie des politiciens Gasy et des gouvernants depuis toujours.

    La HCC sera-t-elle à la hauteur de sa mission sur cette question ?

    • 24 février 2015 à 11:34 | Isandra (#7070) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Il n’ont pas honte,...en usurpant le nom de MAPAR,...première transgression,...la deuxième,...la ligne de conduite de MAPAR est de soutenir Président Andry Rajoelina, écrite noir sur blanc sur ce nom,...ils devient cette ligne de conduite, en soutenant Hery qui a trahi la personne qu’ils ont promis de soutenir devant le peuple à travers le nom qu’ils ont porté durant la propagande,...

  • 24 février 2015 à 13:37 | Rakotoasitera Fidy (#2760)

    C’est dur , hein Lako , nandra et mpitily ??

    Oh , ne me faites pas croire que vous vous attendiez à « autre chose » ???!!!

  • 24 février 2015 à 13:48 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

    - « Groupe MAPAR » ?
    C’est ==QUI ?== ou ==QUOI ?" exactement.
    Pour Moi,ce n’est pas un parti politique== ni== un groupement politique.C’est un goupe de soutien pour culte de « PERSONNALITE ».
    DONC...==ILLEGAL== pour parti politique ou groupement politique.Point barre !

    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa gmail.com

    • 24 février 2015 à 14:12 | takaka (#8449) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      I agree mec !
      Veloma.

  • 24 février 2015 à 13:51 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

    Je me lance :
    - il n’y aura pas de « DESTITUTION »possible !

    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramajhefarisoa gmail.com

  • 24 février 2015 à 13:54 | Rakotoasitera Fidy (#2760)

    Un clin d’oeil à ceux et celles , autour d’une table , qui ont émis des conjectures après « l’adoption » de cette constitution

    Clin d’oeil car les prévisions concernant l’apondra se sont révélées exactes

    A l’unanimité , en ce temps là , les pronostics stipulant que l’apondra va une nouvelle fois couillonner les idiots qui forment sa ’garde rapprochée’ en ce sens qu’il va foutre le camp avec tout le fric qu’il a piqué et qu’il va laisser
    la krisykonne dépatouiller la grosse m.e.r.d.e qu’il va laisser derrière lui

    Force est e reconnaitre qu’il a vu juste : voyez les lalimanga cités plus haut

  • 24 février 2015 à 15:06 | Sandry (#7931)

    Dès le départ, les élections étaient faussées. Les 2 principaux protagonistes de la crise ont été interdits de se présenter. Or cela aurait pu faire dégager une bonne fois pour toute un rapport des forces clair et net. Les législatives auraient été plus claires, car les 2 forces en présence, à savoir le MAPAR et la Mouvance RAVALOMANANA auraient justifier leur raison d’être. Car à défaut d’une idéologie bien précise, ces 2 mouvements (ce ne sont pas des partis ni des groupes de partis, mais bien des mouvements) ne justifient leur existence que par un soutien à leur leader (et encore !).

    Et voilà où nous en sommes ! Une AN composée de députés aussi cupides que versatiles, qui ne répondent à aucune idéologie et se vendent au plus offrant (remember les rocambolesques élections des membres du BP).

    Dissoudre cette AN ? Ce serait un moindre mal peut-être pour la population, mais quelles en seront les conséquences ? Les notes de Madagascar, qui ne sont déjà pas fameuses, vont encore dégringoler, ce qui douchera les ardeurs du peu d’investisseurs qui avaient prévu de s’installer dans l’Île. Les bailleurs de fonds vont encore une fois remettre à plus tard le déblocage des aumônes, alors que celles-ci constituent l’objectif du pouvoir actuel.

    Alors, impasse ?
    La balle se trouve dans le camp du PRM. Qu’il choisisse son camp une bonne fois pour toute (ANR ou MR car ce sont les 2 forces « naturelles » en présence, même à l’heure actuelle). Une fois qu’il l’aura fait, les choses vont se décanter. Les uns vont lui montrer leur soutien, les autres vont se muer en de farouches opposants. La stabilité qui lui a cruellement fait défaut jusqu’ici, il l’aura.

    • 24 février 2015 à 19:57 | Rakotoasitera Fidy (#2760) répond à Sandry

      Sandry

      N’inversez pas

      Ce sont ces mapariens qui ont un gros problème et non le PRM

      D’ailleurs Hery a déjà choisi son camp depuis le début de son mandat

      Le problème est chez l’apondra very qui comme son nom l’indique non seulement il est very mais ces pauvres c.o.uil.lons de mapariens (pas si fous que cela disons le en passant) s’amusent à occuper l’espace médiatique pour le bonheur des lalimavomanga de ce forum

      Dur dur dur

    • 25 février 2015 à 12:25 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à Rakotoasitera Fidy

      Pas d’autres solutions que les lalivomanga devant les plaies infectées que vous laissez/ faites au pays (et que vous êtes également).

  • 24 février 2015 à 15:29 | iarivo (#5822)

    On est MAPAR ou on ne l’est pas !!!

    Il n’y a pas de MAPAR de Christine Razanamahasoa, de Rakoto ou de Rabe !!!

    Christine Razanamahasoa n’est pas un gourou, une déesse, un mpanjaka, ..., laissons cela aux « Zanak’i Dada » et autres fanatiques, elle n’est que la coordonnatrice du MAPAR et assume avec responsabilités ses fonctions !!!

    Il n’y a qu’un seul MAPAR, donc une seule ligne de conduite, celle du MAPAR !!!

    Tous ceux qui ne respecte pas cette ligne de conduite doivent être considérés comme des dissidents et être d’ofice limogé du MAPAR !!!

    Christine Razanamahasoa doit respecter minutieusement la procédure pour obtenir de la part de la HCC la déchéance de ces 18 dissidents, mais elle pourrait déjà attaquer à la base dès maintenant en expulsamt ceux-ci du MAPAR pour faute grave et lourde !!!

    N’étant plus adhérents du MAPAR, ils ne pourront plus se prévaloir d’en être les députés !!!

    Que nous prépare comme magouille la HCC et le régime en place pour contrecarrer cette nouvelle démarche du MAPAR ???

  • 24 février 2015 à 16:25 | Mba misaina (#7232)

    Sauf erreur de mapar, il y a usurpation de nom !!!!!

    Ny tody tsy misy fa ny atao no miverina !
    Izay namafy rivotra mijinja tadio !

    Mifandroteha ao samy mitady ny part-ny !!!!

    • 24 février 2015 à 19:45 | Rakotoasitera Fidy (#2760) répond à Mba misaina

      Avelao ifamono ho faty ao e !

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 451