Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 14 août 2022
Antananarivo | 16h13
 

Répondre à un commentaire

23 juin à 17:07 | Besorongola (#10635)

Isandra.

“Si nous ne comptons que sur les bailleurs de fonds traditionnels, même en 2030, en 2050, en 2060, Madagascar restera sous-développé”.selon Mr Ho.
En tant que responsable politique cette déclaration est une erreur politique de l’auteur. La suite ça devait être celle-ci :"Moi Mr Ho, je propose une autre voie pour le financement.... Mais comme dans son habitude il parle sans réfléchir pour fustiger ses adversaires mais il ne propose pas la solution de rechange. Mais tout le monde sait que Mr Ho a caressé dans le sens du poil de la bête quand il a fait cette déclaration. La "bête" ce sont les nationalistes de tout bord qui cherchent à en découdre avec les anciens colonisateurs.
La réalité maintenant c’est que la dette publique rapportée au PIB devrait augmenter à 46,9% ( 3,3 points) en 2021 contre 43,6% en 2020. Elle est majoritairement externe (34,7 % du PIB contre 32 % en 2020) et cette tendance s’accentue. L’analyse de soutenabilité de la dette du FMI parue en mars 2021 et qui inclut le scénario Covid, maintient le pays en risque « modéré » (comme en juillet 2020) pour la dette externe tout comme pour la dette publique.

À la mi-mars 2022, le portefeuille de la Banque mondiale à Madagascar s’élève à 2,48 milliards de dollars, et comprend 23 projets nationaux et une opération régionale.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS