Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 16 août 2022
Antananarivo | 22h34
 

Répondre à un commentaire

23 juin à 11:28 | Turping (#1235)

Logiquement quand on accède au pouvoir ,on essaie toujours de progresser en faisant mieux que son prédécesseur n’est -ce pas ? Servir mais non pas se servir !
- Justement ,l’incapacité des dirigeants qui se sont succédé à bâtir et instaurer un cadre institutionnel fort pour promouvoir les intérêts collectifs devient un handicap majeur .
- Il ne suffit pas de lancer des propos logorrhéiques pour prétendre de pouvoir tout faire ce qu’on n’a pas pu faire pendant quelques décennies .La preuve ,Ndimby a cité que dans tous les domaines ,le pays n’est pas sorti de l’auberge car tout reste à refaire en baignant dans les misères crasses .L’indépendance octroyée sous dépendance a généré de séquelles graves : Corruption ,paupérisation généralisée ....
- Par ailleurs ,le pouvoir reste un business lucratif .Quand on y est ,on reste sans vouloir partir . Tous les moyens sont bons pour se l’approprier .L’histoire des doublons sur les listes électorales ,etc.....hélas ,le concept démocratique qu’on crie haut et fort sur les toits n’est qu’un leurre pour envisager le pouvoir alternatif sans effusion de sang . Pour adouber l’opinion public dont la majorité de la population crève la dalle ,on essaie de faire des gestes pour inaugurer quelques travaux insignifiants .
Conclusion : Je réitère à plusieurs reprises qu’en absence de la vraie décentralisation financière du système étatique ,ce sera du pareil au même .
Pour ce faire ,il y a du travail de longue haleine à faire qu’est la lutte à mener contre la CORRUPTION généralisée .Apprendre à responsabiliser la population dans l’amélioration de leur quotidien .Par exemple : Chaque commune devrait avoir des bacs à ordures et qu’on ne jette pas n’importe où les déchets .Pour pouvoir remplir le ventre ,il faut créer du travail ,inciter tout le monde à produire mais non pas pour voler .
- Le mérite ,la méritocratie devrait avoir sa place dans une société évolutive sans convoiter forcément tous les produits venant de l’extérieur en favorisant les produits locaux .
Enfin la SOUVERAINETE NATIONALE devrait avoir sa place ,le vrai patriotisme que beaucoup de gens confondent avec le nationalisme mal barré .
- De 1960 à 1975 ,tout allait correctement jusqu’à l’assassinat de Ratsimandrava ,celui qui voulût instaurer la politique du "fokonolona " ,adaptable à la société malagasy depuis la chute de Tsiranana du fait que les 70% de la population malagasy sont des paysans ,et en l’occurrence ,les malnutritions et la famine sévissent encore avec les pouvoir d’achat en berne . Hélas !
Au passage , oui le vary amin’anana sans maîtriser la langue maternelle est aussi un handicap grave car la notion de l’identité a été foulée au pied en convoitant toujours les autres (vazaha ) .
Nefa ny tenindrazana mila fehezina tsara , atao rendrarendra fa tsy lasa henatra akory .
Et pour en finir : Pour s’en sortir ,il n’y a que par le biais du travail dur qu’on puisse s’en sortir .Il faut valoriser le travail ,l’exportation ,etc....

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS