Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 16 août 2022
Antananarivo | 22h34
 

Répondre à un commentaire

16 juin à 16:10 | kartell (#8302)

Face à l’euphorie ambiante, créée par ce goutte-à-goutte, administré par la banque mondiale et ses faire-valoir, la question sur toutes les lèvres est celle-ci : à quoi devrait servir ce remue-ménage, au final, sur le terrain pourri du quotidien ?..
Car, ne nous y trompons pas, nous n’en sommes pas à une première, mais, à un ième replay !..
Il faut dire que les précédents sont partis en fumée, enfin, pour ceux auxquels étaient destinés ces financements, pour les autres, ce fut une toute autre histoire…
Ce pays merveilleux croit, dur comme fer, que l’argent serait la solution à tous ses problèmes alors qu’il ne fait qu’alourdir la barque depuis 70 ans, déjà !..
Même si la BM tente de mettre un pseudo garde-fou à son aide, il n’en demeure pas moins qu’elle a affaire aux meilleurs des meilleurs, en matière de roulage dans la farine !..
En tous cas, le pouvoir parade et se gonfle comme un ballon de baudruche pour annoncer la bonne nouvelle : on perd le peu de son nationalisme exacerbé, en certaines circonstances, pour pouvoir accéder à des financements étrangers qui exigeront des comptes, pour une petite ingérence payante !..
Laissons aux naïfs et aux caissières,l’instant magique de célébrer cette bonne nouvelle, qui, par ailleurs, ne doit rien à son Excellence, mais,tout à la situation catastrophique dans laquelle ce pouvoir a plongé le pays !..
En quelque sorte, ces aides ne sont en réalité que l’équivalence des soins intensifs à un malade qui frise l’annonce, retardée d’un pronostic vital, désormais, presque engagé !..
En faire ainsi, une com triomphale, il y a de quoi se demander si l’indécence ne ferait pas partie intégrante du pouvoir en convertissant, à moindres frais, ses incapacités notoires, en politique payante de l’assistanat permanent..
Ce qui au final, lui permettra de se mettre en valeur dans une situation où la morale a perdu toute forme de respect, avec en filigrane, un profit du mauvais élève qui, au lieu de se la jouer modeste, fanfaronne à qui mieux mieux, des prix qui sont attribués à d’autres, en grand danger !.
Grosse ficelle, comediante !…

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS