Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 4 mars 2021
Antananarivo | 06h46
 

Répondre à un commentaire

12 janvier à 16:11 | Isandra (#7070)

Besorongola,

A la une de LGDI :

"Ce n’est pas parce qu’Hery Rajaonarimampiana ouvre sa grande bouche qu’il est exempt de reproches. Bien au contraire. Lui, sa femme Voahangy et son fils Matthieu n’osent pas revenir dans la Grande Ile car ils font l’objet de plaintes sérieuses. Pour rappel, c’est Matthieu Rajaonarimampianina qui a ordonné la fusillade meurtrière survenue le 21 février 2016 à Anjozorobe afin d’expulser des exploitants miniers. La famille de la victime a été réduite au silence par des menaces et de l’argent. On se souvient que le Chef de l’Etat avait pris la parole en public pour soutenir l’innocence de son fils. Si c’était le cas, celui-ci ne se serait pas enfui au Canada en abandonnant ses filles jumelles à Madagascar.

Hery Rajaonarimampianina ne s’est pas contenté de couvrir son fils. Durant son mandat, il s’est entouré d’innombrables voleurs. Nombreux sont ses anciens ministres et conseillers spéciaux et proches qui ont des ennuis sévères. Hugues Ratsiferana a fait de la prison. Claudine Razaimamonjy, Mbola Rajaonah et Eddy Maminirina ne sont pas prêts d’en sortir. Jean de Dieu Maharante, Hervé Ravelohanitriniony, Henri Rabary-Najaka, Mamy Ratovomalala, Raoul Rabekoto et Onitiana Realy ont pris la fuite. Bientôt, ce sera au tour de Rivo Rakotovao, Riana Randriamandavy VII, Paul Rabary, Jean Max Rakotomamonjy, Charles Andriamiseza, Solonandrasana Mahafaly Olivier et Ralava Beboarimisa de répondre de leurs actes. Roland Ratsiraka, Ulrich Andriantiana et Ahmad sont également attendus au tournant.

Avec un tel passif, doublé d’une impopularité record, Hery Rajaonarimampianina n’a aucune légitimité pour devenir le Chef de l’opposition, lorsque Marc Ravalomanana ira en prison. Il deviendra tout au plus l’aide-comptable de Rina Randriamasinoro."

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS