Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
samedi 21 septembre 2019
Antananarivo | 21h41
 

Répondre à un commentaire

25 août à 13:15 | Maestro (#7313)

Suite

Bref,

Andrinirina Rajoelina en bon opportuniste et c’est ce qu’il fait d’ailleurs depuis son élection, s’approprie des bienfaits du travail effectué par son prédécesseur Hery Rajaonarimampianina. Ce dernier lui avait laissé un héritage, un taux de croissance positif de 5,2% avec une projection au conditionnel du même ordre pour l’année 2019. Cela traduit un résultat positif, comme en 2009, tout cela en pratique est un pari difficile à relèver pour Andrinirina Rajoelina, dans la mesure où on est à mi-parcours de la fin d’exercices où rien n’est claire, où son inaptitude est flagrante.

La venue de la banque mondiale, la visite de la BAD, et la confirmation de poursuivre, les efforts impulsés par le gouvernement de Hery Rajaonarimampianina par les relations bilatérales avec les gouvernements chinois et japonais, sont insuffisantes pour projeter un taux de croissance positif supérieur à 5,2%.

A.Rajoelina a du mal à définir les éléments fondamentaux qui stimulent le développement. Les acquisitions en matériels reçus avec dédain ne le sont pas. À l’oeil nu ses maladresses sont visibles : "... TSY MAHALALA MENATRA..." Il n’a pas de honte à inaugurer en se targuant comme étant le seul et unique initiateur des projets concus, conclus et actés par H. Rajaonarimampianina sa bête noire, comme si l’ombre de ce dernier le suit et qu’il a du mal à s’en dépatouiller.

L’IEM ne décolle point et le TGV de l’imagination de A.Rajoelina reste au quai, A.Rajoelina est en fait un travesti du temps moderne, les actions ne changent pas, rien ne bouge, rien ne progresse, seule la communication fleurit le reste, et le peuple bave.

*HCC : Haute Cour Constitutionnelle.

Andrew Berthold

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS