Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mercredi 18 septembre 2019
Antananarivo | 14h47
 

Répondre à un commentaire

5 août à 10:29 | kartell (#8302)

Il ne faudrait pas que ce cas précis serve de vitrine vide à une orpaillage informel chinois souvent entrave qui gangrène le pays et sa population...
Combien de sites seraient encore hors la loi ?....
Les chinois pris la main dans le sac seront-ils expulsés ou conserveront-ils la capacité à récidiver lorsque les feux médiatiques se seront éteints, ailleurs ?....
Même si ce coup de balai reste un bon point, on peut se demander si tout cela ne tient pas d’un scénario pour tenter de montrer que l’impunité marchandée des chinois n’aurait plus cours, reste à prouver désormais le plus difficile : sa confirmation sans aller jusqu’à sa généralisation très prématurée voir hors d’atteinte....
Les chinois savent où ils mettent les pieds et il ne faudrait pas qu’ils servent de prétexte pour tout justifier, c’est un peu le piège qui vient d’être tendu et qui semble déjà recueillir un certain succès .....

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS