Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 26 août 2019
Antananarivo | 10h47
 

Répondre à un commentaire

11 juillet à 13:31 | NTMO (#10005)

Article et information sans substance... Ce n’est pas un délit de transporter et de stoker des denrées alimentaires périmées ou avariées. C’est d’essayer de les mettre sur le marché en trompant le consommateur qui le serait. Ces aliments peuvent très bien nourrir les cochons et l’huile alimentaire être mise dans les moteurs diesel (biocarburant). N’importe quoi. La gestion des denrées périmées peut très bien être un business légal et rentable.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS