Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 15 septembre 2019
Antananarivo | 16h35
 

Répondre à un commentaire

20 mai à 10:14 | Isandra (#7070)

"Qui avait fait comprendre en public que Madagascar demeurera tel quel, aussi pauvre dans 30 ans, 40 voire 50 ans si on devait compter sur les bailleurs de fonds traditionnels ? "

Le problème ici, la compréhension des phrases en Malagasy, le Président disait "Raha hiankin-doha lava amin’ireo mpamatsy volantsika mahazatra isika dia tsy handroso ao anatin’ny 30 taona, na 40 taona 50 taona mihintsy aza". Ces phrases voulaient- elles dire que nous ne devons plus travailler avec les bailleurs de fonds traditionnels ? Non et non. Il voulait dire que nous ne devrions pas nous contenter de leur aides et leur financements pour financer nos projets.

Il a raison, car les objectifs des BM et FMI, c’est pour soulager la pauvreté de pays pauvre, mais non pas pour les développer...Nous ne devrions plus nous étonner donc s’il n’y a aucun pays se développant grâce à leur aides. De ce fait, si nous voulons nous développer, il nous faut une autre politique et des autres sources et mode de financements.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS