Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 25 juin 2019
Antananarivo | 00h26
 

Répondre à un commentaire

19 mai à 09:49 | kartell (#8302)

On ne décrète pas l’émergence, on s’y attèle sans fanfaronner et ensuite, on peut causer !...
Procéder de cette manière, c’est courir à l’échec parce qu’en se vantant d’y arriver, ainsi signifie tout simplement qu’on sait pertinemment qu’on y parviendra pas !...
Jouer ainsi sur la incrédibilité des électeurs en laissant penser qu’il suffirait de la promettre pour l’atteindre ne pourra que renforcer le désintéressement du public pour la chose politique.
On peut se demander d’ailleurs si cet état des lieux n’est pas le but recherché afin de laisser aux seuls encartés, monnayés ou pas, d’élire et de choisir le gagnant avant même le passage aux urnes en singeant le jeu démocratique en perte de vitesse !...
Les promesses de campagne sont à cet effet le reflet de cette machination en ajustant les espoirs surdimensionnés du renouveau à ceux des électeurs qui voyaient une concordance entre leurs désirs inassouvis et ceux d’une campagne Père Noël....
Le décalage entre la vision locale et internationale ne pouvaient dès lors n’être qu’abyssales et freiner un financement qui ne se fera qu’au compte-gouttes désapprouvant ainsi une précipitation présidentielle, contrainte.
Cette remise à l’ordre international à une certaine réalité du pouvoir après tant de dérapages de campagne permettra de recentrer son avalanche de promesses pour la faire ressembler à une simple averse après des décennies de sécheresse !..
L’indépendance vantée n’est en fait qu’un simple faire-valoir électoral qui montre aujourd’hui son vrai visage : celui d’une servitude obligée avec une communauté internationale, juge et arbitre, qui met les points sur les i lorsque comme aujourd’hui, les limites du raisonnable ont dépassé les bornes de l’entendement !...

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS