Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 19 juin 2018
Antananarivo | 05h15
 

Répondre à un commentaire

15 novembre 2017 à 14:31 | Ibalitakely (#9342)

« Dans les deux cas, ce qui sous-tend la démocratie, c’est le consentement des gouvernés. Après tout, ce qui a fait tomber les rois d’antan était le fait que le peuple (et notamment la bourgeoisie) n’avait rien à dire sur les taxes prélevées (surtout en période de disette ou autre difficulté) ni sur les dépenses (guerres ou châteaux somptueux). Ainsi, la loi de finances demande l’accord des contribuables quant aux taxes qu’ils paieront et sur la priorisation des programmes et dépenses de l’État. »
- C’est justement pour tout cela qu’il faut élire des représentants du peuple alias députés [sénateurs : des élus-désignés !!] car 22 000 000 de têtes ne peuvent tous ensemble « voir-suivre-rouspéter-lever la main-demander 4x4 ... ». Donc ce qui revient à dire « élisez bien nos élus »./.
- Un simple salarié, à part ce que son patron paie & à l’État & à la prévoyance sociale & à l’OSTIE etc, doit payer les 25% càd les 1/4 de son salaire en IRSA. En d’autres termes s’il touche Ar 100 les Ar 25 vont au trésor publique, ou encore sur 12 mois de labeur les 8 mois seulement lui reviennent tandis que les 4 restent dans la caisse de l’État tjrs. & en guise de reconnaissance on lui dit de payer des droits d’entrée de ses enfants à des écoles publiques, de sortir de sa poche les frais d’hôpitaux des membres de sa famille, de faire lui-même le asam-pokonolona le samedi sinon le dinam-pokonolona l’attend au tournant X, la nuit on lui dit de faire du andrimasom-pokonolona, ... & la liste n’est pas exhaustive. Sans parler des brigands récidivistes qui peuvent sortir des prisons comme si les pénitenciers ne reçoivent rien pour laisser les portes grandes ouvertes. Dans les pays où le peuple reçoit en retour le bon traitement d’un contribuable cela n’arrive pas.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 128