Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 23 février 2020
Antananarivo | 14h33
 
  • Fonction publique

    Mise en œuvre des six axes de réforme...

    mardi 22 mai 2007 | Adrien R. |  548 visites
    Depuis le mois de mai 2006 notamment, lors d’un séminaire tenu à Antsirabe, le ministère de la Fonction publique a adopté six grands axes qui constituent une locomotive pour la réforme de ce ministère en charge des fonctionnaires de l’Etat. Dimanche dernier, lors de ses 5mn hebomadaires à la Radio Nationale (RNM), le président de la République a annoncé pour la première fois le projet de repousser l’heure d’ouverture des bureaux administratifs à partir de 9h. En effet, beaucoup estiment que ce (...)
  • Andrainjato : Dénouement de la crise

    Des sorties en compensation

    mardi 22 mai 2007 | Manou |  159 visites
    Tout rentre dans l’ordre au campus universitaire d’Andrainjato! Du moins jusqu’à preuve du contraire... Après moults descentes d’autorités sur les lieux et différentes négociations à divers échelons, la paix par consensus fut enfin rétablie au sein de l’université de Fianarantsoa. Des élus et responsables étatiques des régions concernées dont le « Triangle du Nord » et le « Grand Sud » ont tout fait pour avoir ce semblant de trêve selon la majorité des étudiants qui n’y voient que de la poudre aux yeux (...)
  • « Fanome » / Fonds d’équité

    50% de la population visée en bénéficie

    mardi 22 mai 2007 | Herimanda R. |  217 visites
    « Fanome » accompagné du fonds d’équité (FE) fonctionne-t-il comme prévu ? C’est cette perspective qui a amené la Banque mondiale (BM) avec l’appui des ministères et des organismes internationaux à effectuer des enquêtes à ce sujet. Depuis sa mise en place, voici maintenant 2 ans, ce système ne fait bénéficier que 95 000 personnes. Or, le gouvernement s’est fixé, au départ, comme objectif 1% de la population totale soit 190 000 personnes à avoir accès gratuitement à des médicaments. Seulement la moitié de (...)
  • Prise en charge des démunis

    Un fonds de 100 417 dollars par an au moins

    mardi 22 mai 2007 | Herimanda R. |  182 visites
    Il faut annuellement 100 417 de dollars pour assurer la prise en charge de 1 % de la population la plus pauvre à Madagascar. 500 000 dollars sont nécessaires pour une couverture de 5 % de la population. 1 million de dollars pour toucher 10% de la population. C’est ce qu’a rapporté les études effectuées par la Banque mondiale dans son Document « Analyse de la pauvreté et de l’impact social - Les soins de santé et les pauvres ». Depuis quelques années, le gouvernement malagasy à travers le ministère (...)
  • L’illusion

    mardi 22 mai 2007 | RAW |  392 visites
    Le pays vit depuis quelques mois déjà dans une ambiance qui est très loin de la routine. Il ne se passe plus de semaine qui n’apporte son lot de surprises aux citoyens, aux ménages, aux entreprises, aux sociétés civiles, aux professionnels du transport urbain, aux fêtards nocturnes, aux politiciens, voire aux ministres et à leurs proches collaborateurs. Adieu la monotonie de la période des « moramora » ou celle des longues discussions et pourparlers pour rechercher le consensus ou le compromis au prix (...)
  • Ingérence dans les affaires nationales, dites-vous ?

    Quid des conseillers étrangers ?

    lundi 21 mai 2007 | Alphonse M. |  323 visites
    En partant du principe sacro-saint de la non-ingérence dans les affaires nationales, le président Ravalomanana Marc a proferé une menace directe aux étrangers vivant à Madagascar dont les prêtres, les pasteurs et les diplomates. Le chef de l’Etat a interdit aux étrangers de se mêler aux affaires nationales, sous peine d’expulsion. Sans citer nommément la France et les Etats-Unis, tout porte à croire que ces deux grandes puissances sont les plus visés. Outre la prise de position officielle du ministère (...)
  • Acharnement présidentiel contre la France

    Les rumeurs semblent confirmées

    lundi 21 mai 2007 | Eugène R. |  189 visites
    Les déclarations faites à Ivato ce vendredi par le président de la République continuent de susciter des réactions et semblent confirmer des rumeurs qui circulent ces derniers temps dans la Capitale. La France a été particulièrement visée par le président Marc Ravalomanana lors du point de presse qu’il a tenue à Ivato après son retour de Shangai (Chine). Cette colère présidentielle contre la France qu’il accuse indirectement de s’immiscer dans les affaires internes de Madagascar, semble confirmer des (...)
  • Réponse du Père Urfer

    « ... cette affirmation est fausse »

    lundi 21 mai 2007 |  828 visites
    « Je me permets de vous écrire à tous, par un envoi groupé dont malheureusement seront privés ceux dont je n’ai pas l’adresse sous la main… Je lis dans l’Express de ce jour le grand titre de première page : « Ravalomanana accable Urfer », affirmant que « l’intéressé avait déjà été expulsé de la Tanzanie avant sa venue à Madagascar ». Le problème est que cette affirmation est fausse. J’en conclus, hélas, que le Président est mal informé. Et que certains de ses conseillers n’hésitent pas à recourir au mensonge (...)
  • Transformation industrielle du bambou

    Financement américain et technologie chinoise

    lundi 21 mai 2007 | Gilbert R. |  1096 visites
    La société Madagascar Bambou a inauguré, le 16 mai 2007, sa première usine de transformation du bambou. Cette unité est installée dans le quartier de Morarano I, près d’Ambolomadinika, dans la commune urbaine de Toamasina. Ainsi que l’a expliqué David Mayers, le directeur général, américain du groupe, à travers une allocution livrée moitié en français et moitié en malagasy, l’usine inaugurée est l’aboutissement de deux ans de travail patient. En amont, le projet a mis ce temps à profit pour susciter des (...)
  • Les Moulins de Madagascar - Société du Port Autonome de Toamasina

    Une convention sur l’exploitation du silo

    lundi 21 mai 2007 | Lanto |  347 visites
    A la fin de ce mois est prévue la signature d’une convention entre la société « Les Moulins de Madagascar » (LMM) et la Société du Port Autonome de Toamasina (SPAT). Cette dernière porte sur l’exploitation du silo. Elle engagera LMM à entretenir le bâtiment suivant les normes sanitaires, techniques et de sécurité. En effet, les produits devront en principe passer dans une cellule de traitement, ils y resteront pendant une durée de quatre mois. Là ils sont dépoussiérés et subissent une (...)
 

0 | ... | 22660 | 22670 | 22680 | 22690 | 22700 | 22710 | 22720 | 22730 | 22740 | ... | 23000

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS