Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 15 décembre 2019
Antananarivo | 01h29
 
  • Armée malagasy

    Au diapason de la technologie de l’information et de la communication

    mardi 22 mai 2007 | Nivo T. A. |  843 visites
    Les nouvelles technologies de l’information et de la communication battent leur plein. L’armée malagasy n’est pas en reste. Dans le but d’améliorer l’organisation et l’optimisation du travail au sein de l’armée, un exposé sur les NTIC (Nouvelles Technologies de l’information et de la communication) a eu lieu, il y a quelques jours, à l’Etat-Major Général de l’Armée Malagasy (EMGAM) à Andohalo. Initié par l’Office des Transmissions Militaires de l’Etat ou OTME, dirigé par le Général de Division Ramaroson (...)
  • Toliara

    Promesse non tenue

    mardi 22 mai 2007 |  147 visites
    Malgré les promesses des hauts responsables, la situation reste inchangée dans la ville de Toliara. Plusieurs quartiers de la Cité du Soleil sont toujours dans le noir, alors que des groupes électrogènes ont été acheminés vers cette localité pour apaiser la tension politique et le mécontentement des usages. De source informée, on vient d’apprendre que l’un des groupes est tombé en panne seulement quelques jours après son arrivée à Toliara. Plus d’un s’interrogent sur l’état des groupes envoyés en (...)
  • Supermarché

    Des commerces de luxe à Madagascar

    mardi 22 mai 2007 | Alexandre L. |  602 visites
    « Shoprite », « Leader Price», « Cora »… des noms que les Tananariviens connaissent très bien. Ces maisons spécialisées dans la distribution se multiplient dans la ville. Mais les prix qu’ils pratiquent sont souvent supérieurs à ceux du marché. Ce qui limite leur clientèle à certaine catégorie sociale. Dans le pays développé, les supermarchés font partie du paysage. Souvent, ils sont spécialisés. Ainsi, certains sont dans la vente des produits de bricolage, d’autres dans ceux de l’épicerie ou du jardinage. (...)
  • Nouveaux horaires des fonctionnaires

    Très critiqués !

    mardi 22 mai 2007 |  309 visites
    S’inspirant du modèle chinois, le chef de l’Etat Ravalomanana Marc a annoncé son projet de réaménagement des heures de travail des fonctionnaires à Madagascar. Dorénavant, les bureaux ouvriront leurs portes à partir de 9 heures. Les motifs évoqués par le président de la République n’ont pas convaincu la majorité de la population, notamment les simples contribuables. A l’heure actuelle, la plupart des fonctionnaires, surtout les bureaucrates ont brillé par leur absence avant 9 heures bien qu’ils (...)
  • Fonction publique

    Mise en œuvre des six axes de réforme...

    mardi 22 mai 2007 | Adrien R. |  547 visites
    Depuis le mois de mai 2006 notamment, lors d’un séminaire tenu à Antsirabe, le ministère de la Fonction publique a adopté six grands axes qui constituent une locomotive pour la réforme de ce ministère en charge des fonctionnaires de l’Etat. Dimanche dernier, lors de ses 5mn hebomadaires à la Radio Nationale (RNM), le président de la République a annoncé pour la première fois le projet de repousser l’heure d’ouverture des bureaux administratifs à partir de 9h. En effet, beaucoup estiment que ce (...)
  • Andrainjato : Dénouement de la crise

    Des sorties en compensation

    mardi 22 mai 2007 | Manou |  159 visites
    Tout rentre dans l’ordre au campus universitaire d’Andrainjato! Du moins jusqu’à preuve du contraire... Après moults descentes d’autorités sur les lieux et différentes négociations à divers échelons, la paix par consensus fut enfin rétablie au sein de l’université de Fianarantsoa. Des élus et responsables étatiques des régions concernées dont le « Triangle du Nord » et le « Grand Sud » ont tout fait pour avoir ce semblant de trêve selon la majorité des étudiants qui n’y voient que de la poudre aux yeux (...)
  • « Fanome » / Fonds d’équité

    50% de la population visée en bénéficie

    mardi 22 mai 2007 | Herimanda R. |  207 visites
    « Fanome » accompagné du fonds d’équité (FE) fonctionne-t-il comme prévu ? C’est cette perspective qui a amené la Banque mondiale (BM) avec l’appui des ministères et des organismes internationaux à effectuer des enquêtes à ce sujet. Depuis sa mise en place, voici maintenant 2 ans, ce système ne fait bénéficier que 95 000 personnes. Or, le gouvernement s’est fixé, au départ, comme objectif 1% de la population totale soit 190 000 personnes à avoir accès gratuitement à des médicaments. Seulement la moitié de (...)
  • Prise en charge des démunis

    Un fonds de 100 417 dollars par an au moins

    mardi 22 mai 2007 | Herimanda R. |  181 visites
    Il faut annuellement 100 417 de dollars pour assurer la prise en charge de 1 % de la population la plus pauvre à Madagascar. 500 000 dollars sont nécessaires pour une couverture de 5 % de la population. 1 million de dollars pour toucher 10% de la population. C’est ce qu’a rapporté les études effectuées par la Banque mondiale dans son Document « Analyse de la pauvreté et de l’impact social - Les soins de santé et les pauvres ». Depuis quelques années, le gouvernement malagasy à travers le ministère (...)
  • L’illusion

    mardi 22 mai 2007 | RAW |  391 visites
    Le pays vit depuis quelques mois déjà dans une ambiance qui est très loin de la routine. Il ne se passe plus de semaine qui n’apporte son lot de surprises aux citoyens, aux ménages, aux entreprises, aux sociétés civiles, aux professionnels du transport urbain, aux fêtards nocturnes, aux politiciens, voire aux ministres et à leurs proches collaborateurs. Adieu la monotonie de la période des « moramora » ou celle des longues discussions et pourparlers pour rechercher le consensus ou le compromis au prix (...)
  • Ingérence dans les affaires nationales, dites-vous ?

    Quid des conseillers étrangers ?

    lundi 21 mai 2007 | Alphonse M. |  322 visites
    En partant du principe sacro-saint de la non-ingérence dans les affaires nationales, le président Ravalomanana Marc a proferé une menace directe aux étrangers vivant à Madagascar dont les prêtres, les pasteurs et les diplomates. Le chef de l’Etat a interdit aux étrangers de se mêler aux affaires nationales, sous peine d’expulsion. Sans citer nommément la France et les Etats-Unis, tout porte à croire que ces deux grandes puissances sont les plus visés. Outre la prise de position officielle du ministère (...)
 

0 | ... | 22460 | 22470 | 22480 | 22490 | 22500 | 22510 | 22520 | 22530 | 22540 | ... | 22800

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS