Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mercredi 24 avril 2019
Antananarivo | 03h12
 

Articles du

  • Revision de la constitution

    Une vague de contestation face au référendum de Andry Rajoelina

    mardi 23 avril | Arena R. | 46 commentaires |  2481 visites
    L'ancien président Marc Ravalomanana, le KMF/Cnoe, des politiciens et même de simples observateurs politiques montent tous créneau suite à la convocation des électeurs pour un référendum, décrétée en conseil des ministres le vendredi 19 avril dernier. A l’unanimité, ils appellent au respect de la Constitution. Pour les acteurs de la vie politique nationale, c’est surtout la durée de convocation des électeurs qui est source de polémique. Le référendum serait en effet jumelé aux élections législatives du 27 (...)
  • Tribune libre

    Du référendum et des législatives jumelés en 2019

    mardi 23 avril | 4 commentaires |  877 visites
    Toavina Ralambomahay porte un certain intérêt aux affaires nationales. Il a travaillé dans l’urgence avec quelques politistes, juristes de tous bords et quelques politiciens qui ont bien voulu entamer leur week-end pascal vu que la campagne électorale référendaire commence le 27 avril soit dans 4 jours. Il est auteur d’ouvrages politiques. Le décret de convocation pour un référendum est-il légal ? Selon les tenants du pouvoir : oui. Selon eux, un référendum n’a pas à être convoqué 90 jours avant le (...)
  • Délai de grâce

    Ravalomanana établit un bilan négatif de cent jours de Rajoelina

    samedi 20 avril | Arena R. | 42 commentaires |  4756 visites
    Le délai de grâce de cent jours accordé au régime est expiré. Comme promis, l’ancien président de la République, Marc Ravalomanana a alors dressé un bilan « négatif » de ces trois premiers mois du régime d’Andry Rajoelina. Le régime actuel ne sait pas ce qui est prioritaire pour le pays, regrette le président fondateur du Tiako i Madagasikara (Tim). Si le régime peine à lutter contre l’insécurité grandissante dans le pays, dit-il, c’est parce qu’il n’y a pas assez de travail pour les Malgaches et ils sont de (...)
  • Ministère de la Justice

    Assainissement en cours pour lutter contre la corruption

    samedi 20 avril | Arena R. | 3 commentaires |  1422 visites
    La corruption gangrène le ministère de la Justice. Le ministère Jacques Randrianasolo l’a reconnu hier, en marge de la sortie de promotion « Andraragy » des magistrats au centre de Conférence international (CCI), à Ivato. Un assainissement est plus que nécessaire, aussi bien au niveau du tribunal qu’au niveau du service pénitencier ou encore au niveau de l’Ecole nationale de la magistrature et des greffes (ENMG) où l’on a découvert des actes suspects, selon le ministre de tutelle. Interrogé par les (...)
  • Administration publique

    Ernest Zafivanona Lainkana, nouveau directeur général des douanes

    vendredi 19 avril | Arena R. | 12 commentaires |  2275 visites
    Le conseil des ministres de mercredi a officialisé l’abrogation du directeur de l’administration douanière malgache et son remplacement par un nouveau directeur général. Ernest Zafivanona Lainkana, ancien receveur des douanes à Vohémar, succède ainsi à Eric Narivony Rabenja. La passation de service entre ces deux directeurs, entrant et sortant, a eu lieu hier dans les locaux du ministère de tutelle à Antaninarenina. Le nouveau directeur général des Douanes, Ernest Zafivanona Lainkana déclare (...)
  • Conseil des ministres

    Fin de la gabégie dans la fonction publique ?

    vendredi 19 avril | Arena R. | 13 commentaires |  2136 visites
    Une fois de plus, le président de la République affiche une fermeté envers les agents de l’État. Lors du conseil des ministres tenu mercredi soir à Ambohitsirohitra, Andry Rajoelina a insisté sur la fin du « laxisme, du népotisme, et de la corruption» dans le cadre de recrutement et de la gestion des ressources humaines de l’État. Il a ainsi exigé l’utilisation du logiciel « Augure » (Application uniforme de gestion unique des ressources humaines de l’Etat) pour dénombrer les agents de L’État qui (...)
  • Primature

    Christian Ntsay en tournée dans la région Melaky

    vendredi 19 avril | Arena R. | 1 commentaire |  715 visites
    Une délégation gouvernementale dirigée par le Premier ministre Christian Ntsay a effectué hier, une visite cadrée sur le secteur sécurité, dans la Région Melaky. La région Melaky, notamment le district de Maintirano et ses environs, figure parmi les zones les plus touchées par l’insécurité, notamment le vol de zébus à Madagascar, avec les Amoron’i Mania, Anosy et Bongolava. Comme à l’accoutumée, dans le cadre de sa tournée régionale, le chef du gouvernement a réuni tous les responsables des services (...)
  • Santé

    L’épidémie de rougeole a fait 693 décès depuis septembre

    jeudi 18 avril | Arena R. | 12 commentaires |  1267 visites
    L’épidémie de la rougeole fait plus de victimes qu’on ne l’aurait imaginé. Le point de la situation fait par le ministère de la santé publique hier, indique 693 décès notifiés dans les formations sanitaires, 567 décès communautaires dont 191 liés à la rougeole et 376 non qualifiés par les agents communautaires entre le 3 septembre 2018 et le 7 avril 2019, période pendant laquelle 124 514 cas ont été enregistrés. Ces statistiques démontrent que les victimes de l'épidémie de rougeole sont trois fois supérieures (...)
  • Sénat

    La destitution de Rivo Rakotovao refait surface

    mercredi 17 avril | Arena R. | 15 commentaires |  2603 visites
    Rien ne va plus au Palais de verre à Anosy. La relation entre les sénateurs et l’actuel président du sénat, Rivo Rakotovao est de plus en plus tendue. Une nouvelle tentative de destitution du président de cette institution refait surface. Plus de la moitié des membres de la chambre haute appellent à une session extraordinaire en se basant sur l’article 76 de la Constitution. Celle-ci indique que le parlement se réunit « en session extraordinaire, sur ordre du jour déterminé par le décret du président (...)
  • Sefafi

    Des élections législatives à la hauteur de l’enjeu ?

    mercredi 17 avril | 4 commentaires |  869 visites
    Le 27 mai prochain, les citoyens choisiront 151 députés parmi 803 candidats, aux profils contrastés. On y trouve de tout : des farfelus, des parvenus et des opportunistes ; des criminels couverts par leur immunité parlementaire et des entrepreneurs véreux ; on y rencontre même des gens sérieux et compétents, mais les électeurs si souvent abusés sauront-ils les reconnaître ? Pour que les citoyens votent en connaissance de cause, le SeFaFi souhaite éclairer l’opinion publique sur quelques aspects (...)
 

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 22420

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS