Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 25 septembre 2020
Antananarivo | 23h18
 

Articles écrits par « Lalatiana Pitchboule »

  • Liberté d’opinion

    lundi 23 septembre 2013 | Lalatiana Pitchboule | 92 commentaires |  3766 visites
    Libre expression des idées hoy izy ? À Madagascar est une abstraction qu’ils appellent Demokrasia… C’est un objet bizarre dans la maison des malgaches… C’est une urne qu’on veut laisser sur un coin d’étagère. Elle est là. On la devine. Mais on n’en discutera pas. Objet honteux. Objet de pudeur. « Je rêve d’un principe, mais il n’est pas question que les gens sachent à quoi voudrais je qu’il ressemble ». Ceux là nous disent : « Nous sommes avec vous, nous vous soutenons. Mais nous ne pouvons afficher (...)
  • Ils ont pas fini de nous casser les urnes ?

    jeudi 18 avril 2013 | Lalatiana Pitchboule | 50 commentaires |  5013 visites
    Interview de Didier Ratsiraka par RFI (extrait) Et personnellement, est-ce que vous ne pensez pas que le 24 juillet, c’est un peu trop tôt ? Ce que je dis tout simplement, c’est que les élections ne sont pas une fin en soi. [...] Moi, je veux que ce pays retrouve enfin la paix et la stabilité. C’est pour ça que je dis : les élections ce n’est pas une panacée universelle. Il faut des mesures d’accompagnement quant au fond. Commentaire : Au bout de quatre ans ils reconnaissent n’avoir abouti à (...)
  • Quelle heure est-il monsieur crocodile…

    Nord Ouest moins le quart, Madame GasCar

    jeudi 11 avril 2013 | Lalatiana Pitchboule | 49 commentaires |  2965 visites
    Exercice de style pour petit point de géopolitique autour du nombril malgache… par Patrick Rakotomalala (Lalatiana Pitchboule) . Avril 2013 L’expression « voir midi à sa porte » traduite en « rechercher son propre intérêt avant toute autre considération », décrit aussi cette perception du temps que nous avions tous différente. Illumination : « Mais bien sûr… Quand l’astronome raisonne en milliards d’années, le géologue, lui, réfère sa pensée en millions d’années. » L’historien et l’économiste comptent en (...)
  • Réflexions sur les élections malgaches de 2013

    Des messies pour des lanternes ?

    samedi 24 novembre 2012 | Lalatiana Pitchboule |  5342 visites
    Nonobstant les contraintes techniques, logistiques, administratives et financières qui vont conditionner la réalisation ou non, à la date prévue, des élections malgaches de 2013, peut-on véritablement espérer quelque chose de ces scrutins qui, s’ils ont lieu, sont sensés caractériser la fin de la transition? Cette fin de transition risque pourtant de n’être qu’un énoncé sémantique. Evoluer vers un régime légitimé par des élections – avec à la clé l’apaisement politique - devrait, parait-il, permettre (...)
  • Juan de nova, Oil and GasY (bad) story - 2ème partie

    mardi 7 août 2012 | Lalatiana Pitchboule | 9 commentaires |  5728 visites
    Une chronologie troublante… scénario pour un complot… 2003 : le premier dépôt d'une demande d'autorisation de prospection préalable, sur Juan de Nova, est effectué par un pool constitué du norvégien TGS Nopec associé au cabinet franco-américains Rusk Bertagne. 2006 : L’activisme des chinois sur le domaine pétrolier malgache s’affirme avec l’implantation de Sunpec qui obtient ses premiers blocs de prospection. Avril 2006 : l’OMNIS lance un appel d’offres pour l’attribution de blocs pétrolier sur (...)
  • Juan de nova, Oil and GasY (bad) story - 1ère partie

    lundi 6 août 2012 | Lalatiana Pitchboule | 28 commentaires |  7651 visites
    L’US Geological Survey a remis au président Obama en Avril 2012 un rapport stratégique qui évalue les réserves en énergies fossiles de 4 nouvelles « provinces » énergétiques dans l’Océan Indien : la côte tanzanienne, la côte mozambicaine, les Seychelles, la côte ouest malgache (Morondava Basin). Les potentiels sur une région vue désormais comme un nouveau Moyen-Orient énergétique, sont suffisamment alléchants pour que Total se soit montré prêt à racheter 20% des droits de l’opérateur ENI sur les énormes (...)
  • Juan de Nova, du gaz dans l’eau entre Madagascar et la France…

    mercredi 28 mars 2012 | Lalatiana Pitchboule | 132 commentaires |  48815 visites
    1. S’il demeure, depuis le début de la crise malgache en 2009, une interrogation c’est bien celle-ci : quels sont les enjeux de la France pour qu’elle se soit impliquée avec autant d’acharnement et de constance dans cette crise. La question de Juan de Nova, cet îlot ide 5 km² au milieu de l’Océan Indien offre une réponse possible à cette question. 2. Les Îles Éparses, dont Juan de Nova, ont fait très tôt l’objet d’une volonté d’appropriation par la France. Ce chapelet d’îles ancrées à l’intérieur du (...)
  • Madagascar, une diplomatie française à tâtons… (2ème partie)

    vendredi 17 février 2012 | Lalatiana Pitchboule | 75 commentaires |  4492 visites
    (Lire la première partie). Entre la théorie et la réalité Pourtant avant d’en arriver là, les lignes directrices des relations avec l’Afrique établies sur le plan théorique, paraissaient simples à lire et à mettre en œuvre. Dans un contexte de refonte des zones d’influence, avec la chute du mur de Berlin et après Septembre 2001, la France ne peut plus intervenir de manière unilatérale sur le champ Africain. D’une part parce que sa légitimité est remise en question sur un continent lassé et blessé des (...)
  • Madagascar, une diplomatie française à tâtons… (1ère partie)

    jeudi 16 février 2012 | Lalatiana Pitchboule | 54 commentaires |  6709 visites
    Qui a dit « le 21 Janvier à Ivato est un fait politique qui doit être pris en compte dans la poursuite de la médiation à la crise malgache » ? Ce n’est pas l’ambassadeur Jean Marc Châtaignier. C’est moi. Qui a écrit en 2006 dans un texte sur « les ambiguïtés de la position de la France » « En fait, même si on ne peut exclure certains liens personnels, la position française semble avoir été dictée par deux considérations : en premier lieu, le souci d’éviter que la situation de crise ne devienne (...)
  • 50 ans de Transition…. (2ème partie)

    mercredi 11 janvier 2012 | Lalatiana Pitchboule | 33 commentaires |  2445 visites
    Les occasions ratées du tgv De manière idéale, une transition caractériserait en fait une situation pendant laquelle le nouveau pouvoir en place devrait se préoccuper prioritairement de la tenue des axes suivants : (Re)construire des structures sociales et institutionnelles négociées avec tous les acteurs et acceptées telles qu’elles Gérer les réformes économiques et sociales indispensables à la reconnaissance de sa compétence, Assurer la légitimation du pouvoir et de l’État et la consolidation (...)
  • 50 ans de Transition…. (1ère partie)

    mardi 10 janvier 2012 | Lalatiana Pitchboule | 25 commentaires |  3177 visites
    Le pouvoir HAT vient de s’offrir un publi-reportage dans un récent numéro de Jeune Afrique (N° 2659-2660 du 25/12/11). Un papier de quatre pages suintantes d’une autosatisfaction qu’on jugera impudique quand on la confrontera au constat de délitement moral, politique et social dans lequel plonge le pays. Il faut tout de même rappeler que selon un rapport de la Banque Mondiale d’octobre 2011 « l’indice CPIA sur la gouvernance, la transparence et l’absence de corruption dans le secteur public est passé (...)
  • Le TGV en Sarkozie…

    mercredi 7 décembre 2011 | Lalatiana Pitchboule | 85 commentaires |  3388 visites
    De la rencontre Sarkozy – Rajoelina Le mercredi 7 décembre à 17h00, Nicolas Sarkozy recevra le président de la HAT. Sur cet évènement qui « est un fait politique majeur à prendre en considération », il faut se garder des analyses simplistes du genre « on reconnaît ici la main et la responsabilité de la françafrique dans le coup d’État de 2009 », ou « c’est le triomphe de Rajoelina enfin reconnu pour la grandeur de son œuvre réformatrice et révolutionnaire »… si, si, si… y’en aura bien certains pour proférer (...)
  • La majorité silencieuse, c’est pas nous… (Appel à un réveil militant…)


    mardi 6 décembre 2011 | Lalatiana Pitchboule | 70 commentaires |  2819 visites
    Les trois ans de cette interminable crise en ont éreinté plus d’un de ces militants et indignés de la première heure, épuisés de ces conflits qui se sont propagés jusqu’au sein de leurs propres familles, ballottés comme ils l’ont été, eux et l’ensemble des malgaches, des sempiternels « I will be back soon » de l’un aux incohérences de l’autre, des espoirs déçus de règlements (de compte ou de crise), à l’écoeurement face à l’incompétence et l’incurie de ces « politiciens » qui ont galvaudé le sens des mots « (...)
  • Retour au Pays

    samedi 20 août 2011 | Lalatiana Pitchboule | 14 commentaires |  2162 visites
    Une amie s’exclamait (à raison) sur cette photo : « le paradis !!! » … Sous les cocotiers, le village abrite 2 500 habitants, dont 420 électeurs … soit 2100 enfants dont seuls 250 seront scolarisés cette année … faute de moyens …Paradis disiez vous. Image d’un pays ambigu. Où de loin et en surface les choses paraissent quasiment normales. Les villes grouillent d’activité. Les étals sont pleins. Les gens s’alignent devant les vary mitsangana. Les échopes de téléphonie fleurissent. Les vols intérieurs d’Air (...)
  • À quand un ministère de la Diaspora ?

    mardi 19 juillet 2011 | Lalatiana Pitchboule | 68 commentaires |  2479 visites
    Le fils d’un Kenyan noir et d’une Américaine blanche est élu à la tête de la première puissance mondiale. En France, une Norvégienne naturalisée est désignée pour porter les couleurs des écologistes aux prochaines élections présidentielles… Symboles des capacités d’ouverture des démocraties évoluées. À l’aune de ces exemples, peut-on imaginer pareil cas de figure un jour à Madagascar ? Oui… Peut-être… Le jour où la compétence sera reconnue comme une valeur dépassant, d’une part, les systèmes collusifs et, d’autre (...)
  • Après la BANI… Inquiétudes…

    mardi 23 novembre 2010 | Lalatiana Pitchboule | 19 commentaires |  3231 visites
    « Si vous y allez et si vous ralliez suffisamment de monde, je vous rejoins »… C’est certainement sur ce genre de pseudo-engagement de la part d’improbables complices que des bidasses adversaires avant-hier et alliés aujourd’hui se sont lancés dans une entreprise hasardeuse en croyant que leur seule aura et une annonce bateau suffirait pour propager l’incendie et permettre tous les ralliements nécessaires… En Mars, c’est une cascade de trahisons / défections qui se sont succédées sur une quinzaine qui a (...)
  • Dictature du court terme, court terme de la dictature…

    jeudi 11 novembre 2010 | Lalatiana Pitchboule | 62 commentaires |  2885 visites
    « Haute Autorité de la Transition » libellait-on, définissant dans l’essence même du mot Transition un bail précaire que le TGV s’accordait à lui-même. Emporté par son propre mouvement, ne disposant d’aucune ressource, il ne disposait pas non plus de celle du temps. Demain n’existant pas, seule l’urgence pouvait prévaloir. Mais l’urgence, instituée en mode de fonctionnement, finit par s’annuler elle-même quand elle devient précipitation et quand elle aboutit à des initiatives illisibles… Illisibilité de (...)
  • Référendum constitutionnel malgache : Voter en touche ?

    mercredi 13 octobre 2010 | Lalatiana Pitchboule | 34 commentaires |  2559 visites
    En 2008 un match de football entre le Stade Olympique de l’Emyrne et l’AS Adema a vu un curieux record qui fera annale pour longtemps en affichant le score hallucinant de 149 buts à 0. En fait, le Stade Olympique contestant une décision arbitrale lors du match aller, s’est mis à marquer des buts contre son propre camp en monopolisant ainsi le ballon, face à un arbitrage impuissant à imposer une décision. La question dont on débat aujourd’hui quant au pseudo-référendum sur une pseudo-révision d’une (...)
  • Amnistie, Justice et Réconciliation Nationale

    jeudi 1er juillet 2010 | Lalatiana Pitchboule | 62 commentaires |  3041 visites
    Du principe de vérité et de réconciliation Une nouvelle constitution, si on doit absolument s’y résoudre, dans le dessein de reconstruire une unité nationale, ne peut pas faire l’impasse d’une démarche de réconciliation, telle qu’elle était définie en particulier au sein des accords de Maputo. Et même si le terme ou l’idée même en révulsent certains, un acte d’amnistie devra en faire partie. L’erreur fondamentale sur le plan politique des régimes des transitions successifs de 1991, de 2002 et de 2009 a (...)
  • Petites Réflexions sur le sommet de Nice

    jeudi 10 juin 2010 | Lalatiana Pitchboule | 22 commentaires |  3562 visites
    Les malgaches ne sont ils plus que des pions dans le jeu de Zuma et de Sarkozy? 1er Juin 2010 : Sommet de Nice. Le président Sarkozy déclare : « depuis le retrait à la présidentielle de Andry Rajoelina les positions de la France, la Sadc et l'Afrique du Sud se sont extrêmement rapprochées ». Jacob Zuma d'ajouter « Le président Sarkozy a certainement raison. On se rapproche d’une solution. On est confiant de voir le problème se résoudre rapidement ». La crise politique malgache est désormais, on le (...)

0 | 20 | 40

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS