Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 19 septembre 2019
Antananarivo | 22h58
 

Articles écrits par « Adrien M. Ratsimbaharison »

  • Les dangers du « baolina an-tanimbary » dans la 4ème République

    vendredi 22 mai 2015 | Adrien M. Ratsimbaharison | 12 commentaires |  4533 visites
    Il semble bien que le concept de « baolina an-tanimbary » (littéralement : jeu de football dans une rizière) est devenu un concept très utile pour la compréhension du jeu politique à Madagascar ces derniers temps. On pourrait même dire que ce concept résume parfaitement le nouvel ordre politique qui prévaut dans le pays depuis l’élection du Premier Président de la 4ème République, M. Hery Rajaonarimampianina. Mme Saraha Georget Rabeharisoa du Parti Vert et non moins représentante de l’alliance politique (...)
  • La soi-disant « réconciliation nationale » : désordonnée et vouée à l’échec !

    lundi 10 novembre 2014 | Adrien M. Ratsimbaharison | 13 commentaires |  3900 visites
    La Constitution de la 4ème République stipule clairement dans son article 168 que : « Dans le cadre du processus de réconciliation nationale, il est institué un Conseil du Fampihavanana Malagasy dont la composition, les attributions, et les modalités de fonctionnement sont déterminées par la loi. » Ce Conseil du Fampihavanana (Réconciliation) Malgache, qui est également connu par son abréviation malgache FFM, a déjà été mis en place, et a commencé son travail depuis le gouvernement de transition dirigé (...)
  • "Impasse Mexicaine" ou "Jeu de Confiance" ?

    Le risque d’aboutir à une crise de confiance !

    vendredi 10 octobre 2014 | Adrien M. Ratsimbaharison | 13 commentaires |  3417 visites
    La situation politique est-elle bloquée à Madagascar? Notre ami Soamiely Andriamananjara comparait l’autre jour cette situation à une "impasse mexicaine, façon malgache" (Malagasy-style Mexican standoff, en anglais). Et en vertu de cette comparaison, il avance la théorie selon laquelle : "Le bras de fer mexicain [entre Rajaonarimampianina, Rajoelina et Ravalomanana] se transforme en une impasse, une impasse parce que personne ne veut être le premier à bouger. Le blocage politique qui en résulte (...)

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS