Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
samedi 19 octobre 2019
Antananarivo | 18h27
 

Culturel

Mahaleo : Un phénomène qui traverse les générations

Y a-t-il un secret derrière le succès du groupe Mahaleo ?

lundi 7 mai 2007 | Daddy R.

Encore une fois, le groupe mythique malgache a accompli sa mission en faisant le plein au Palais des sports et de la culture, vendredi soir. Une situation qui n’étonne plus mais qui nous pousse à nous demander la question suivante. Par rapport à l’évolution de la musique, 35 ans après, Mahaleo mérite - t-il encore cette place ?

Cette question n’est-elle pas contradictoire à l’introduction, et à la situation surtout ?

Effectivement, Mahaleo est qualifié de groupe mythique car d’année en année, l’amour des fans pour leurs titres ne cesse de s’amplifier. Mais l’apport d’une autre touche à ces morceaux ne va-il pas emmener d’autres genres de public à apprécier ces oeuvres ?

Bien évidemment, il y a ceux qui vont dire tout de suite que la simplicité de ces chansons est la pemière raison de ce succès. « Et Mahaleo, on les aime comme ça ! »

Mais si l’on se réfère à la situation des « grands » d’ailleurs, pour ne citer que les « Rolling Stones » ou « Eagles », ces derniers apportent souvent une touche particulière à leur composition afin de sortir de l’ordinaire. Premièrement , cela donne plus de qualité à l’écoute, mais également pour donner une autre facette à ces chefs-d’œuvres. Histoire d’éduquer le public à apprendre à apprécier autrement !

Ce qui n’est pas du tout le cas de Mahaleo, car depuis leur existence jusqu’à ce jour, la manière dont ils jouent leurs titres n’a jamais changé. Alors qu’en étant un groupe qui a une grande notoriété auprès du public, Mahaleo aurait pu apporter un nouveau souffle dans le milieu musical malgache. En plus, tous les membres sont de bons musiciens.

Bien évidemment, chacun de leur côté, conscient de cette situation, a voulu essayer d’aller dans un autre sens, tels Dama ou Bekoto ou Dadah en sortant des albums, à leur manière, mais le public a préféré garder dans leur mémoire le « groupe Mahaleo » qui devrait être intouchable et inchangeable et donc n’a pas suivi le projet.

Actuellement, qu’il le veuille ou non, Mahaleo est devenu des « professionnels » et donc un « produit commercial », une raison de plus de voir de près la suite de leur carrière surtout que les jeunes s’y intéressent énormément.

Ce qui inquiète car ces jeunes seraient encore victime de la situation d’autosatisfaction.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS