Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 2 décembre 2021
Antananarivo | 18h37
 

Société

Toliara

Un reportage sur le kere dans le Sud crée une polémique

vendredi 25 juin | Mandimbisoa R.

La situation de kere dans le sud de Madagascar attire une fois de plus l’attention de la presse internationale, à la suite des images diffusées et des reportages effectués par la journaliste correspondante de France24 et TV5 Monde, Gail Borgia. Un reportage et une réalité qui dérangent, si on juge par les proportions que cela a pris depuis quelques jours.

Dans le reportage qui suscite la polémique, on voit des femmes préparant et consommant de chutes de cuir de zébu à Ambovombe Androy. Après le reportage, la journaliste a par la suite interpellé le président à travers un message sur sa page Facebook.

« Message à notre cher et beau président : savez-vous que certains habitants mangent des semelles de sandales en cuir de zébu (oui vous avez bien lu) car ils sont en train de mourir de faim ? Ils ramassent les déchets des cordonniers et les font cuire à l’eau et au sel. Ou alors les font griller mais c’est très très dur à avaler. Je pensais avoir touché le fond mais là nous creusons encore. C’est réel et c’est en 2021. Je vais de sidérations en sidérations… ».

Le reportage a provoqué la colère du gouverneur de la Région d’Androy, Lahimaro Soja qui a parlé de mise en scène. Dans un communiqué, il n’a pas manqué de fustigé la journaliste de France24. « Le kere et la malnutrition qui sévissent ne doivent pas être un prétexte pour colporter de fausses informations et insulter la culture malgache » lance Lahimaro Soja. « Considérez-vous vraiment que vous êtes en train d’effectuer un travail de journalisme ou une campagne de dénigrement du régime et d’humiliation de Madagascar », poursuit-il sur les réseaux sociaux. A part le gouverneur de région, l’ancienne directrice de communication de la présidence, Rinah Rakotomanga, a également réagi au reportage et a même accusé la journaliste Gail Borgia d’acheter des gens malheureux pour obtenir un buzz.

De son côté, Paubert Mahatante, un activiste originaire de la ville d’Ambovombe affirme que les personnes filmées seraient des réfugiés climatiques, victimes du Tiomena (chasse sable), du village d’Anjeke Ankilekira situé entre 15 à 20 km dans le nord-est de la ville d’Ambovombe Androy et majoritairement des femmes et enfants qui ont fui leur village qui est devenu presque inhabitable suite à l’érosion éolienne. Ce dernier avait même remercier la journaliste d’être leur ambassadrice à travers ce reportage.

Le Programme Alimentaire mondiale (PAM) a indiqué que plus de 1,5 million de personnes se trouvent dans une situation d’insécurité alimentaire dans le sud du pays. Certes, il y a eu efforts pour améliorer la situation dans la région mais elle est visiblement loin d’être suffisante.

131 commentaires

Vos commentaires

  • 25 juin à 11:59 | Isandra (#7070)

    NY ZAVA-MISY MARINA :

    Selon le Gouverneur, c’est une mise en chaine :

    https://www.facebook.com/LazaonymarinaTVM/videos/549830476400400/

    • 25 juin à 12:07 | MALIBUC (#9345) répond à Isandra

      T’as raison vieille Foza, c’est une mise en CHAINE, même sur la chaine FRANCE 24.
      Mais quelle conne !

    • 25 juin à 12:26 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Qu’il soit claire, personne n’a jamais nié l’existence de kere qui frappe dans le sud, mais, ce qu’on dénonce cette manière exagérée, voire mise en chaine pour la montrer.

      Cette vidéo ne méprise pas seulement la dignité de ces pauvres gens, mais, aussi les efforts des organisations internationales, qui nous aident à lutter contre ce fléau.

    • 25 juin à 14:46 | Tsisdinika (#3548) répond à Isandra

    • 25 juin à 15:25 | Isandra (#7070) répond à Isandra

    • 25 juin à 16:09 | Tsisdinika (#3548) répond à Isandra

      Sinema ve sisa no mba ialanareo bala ?

      BBC koa izany mandainga ? Mihinam-potaka ny olona hoy ry zareo. Dia mbola tsy menatra ihany ve ?

      "Madagascar families ’eating mud’ in worst drought

      BBC World Service

      The World Food Programme is warning that the worst drought in southern Madagascar for four decades is causing hunger and famine-like conditions.

      Its director, David Beasley, who has just visited the region, said that without immediate assistance more than half a million people would soon be "knocking on famine’s door", with another 800,000 marching towards it.

      He said he was shocked by what he had seen in southern Madagascar – children who were just skin and bones, families eating mud and the fruit of cacti because there was nothing else.

      He called it a silent tragedy in a forgotten location.

      The crisis was being driven by climate change, with drought after drought forcing families to leave their homes, through no fault of their own, Mr Beasley said.

      He said wealthy nations had a moral obligation to help."

    • 26 juin à 13:46 | lanja (#4980) répond à Isandra

      Ianao sy ny gouvernora no manao ny mise en CHAINE eto @ MT , fa ny mpitondra kosa dia manao mise en SCENE amin ny fiainampirenena , amin ny betsileo aloha dia mety mitovy ihany ireo roa ireo.... Mieboebo mitokana stade sns kanefa ny olona mitsipaka maty naona any atsimo, tsy hiresaka akory ny jirama sy ny air mad, fa mitovy @ ny t@ vaksiny ihany, mba miseho mandinika ity DJ bestileo ity, mba milaza manao observation, dia izao indray toa mba miziriziry indray fa tsy mety hono ny pass sanitaire , test PCR sy septaine, quarantaine ihany.... dia avy eo indray dia hiova havitra dia hanazava fa maty ny tourisme sy ny air mad, tena foza tsy ampy solaitra iray trano no mitondra ny firenena

    • 29 juin à 09:29 | Ngeda (#10235) répond à Isandra

      Raha tsy misy intsony ho lazaina dia ny Vava sy ny V.....HAKATONY. Tsisy Saina-Maivan-doha- Miteniteny Faona.

    • 29 juin à 09:40 | Rainingory (#11012) répond à Isandra

      Miampy izany, ny lgdi aza itony mamaky bantsilana ny mercenaires serbes eo ambaravaran’i Ravalo,

      http://www.lagazette-dgi.com/?p=59200

    • 29 juin à 10:00 | Ngeda (#10235) répond à Isandra

      Mise en CHAINE !!! Corrigé-va ilay Filazana faha io mihintsy angamba noho tinareo Hatao amin’ireo Malagasy tena MAHONTSA ireo.

  • 25 juin à 12:01 | Isandra (#7070)

    "Personnellement, je crois que je n’ai pas encore vu la consommation de cuir ». Les mots sont ceux de Théodore Benhassen, le représentant du Programme alimentaire mondial à Madagascar. Ce haut fonctionnaire international désavoue ainsi les faits rapportés dans un reportage réalisé par la journaliste Gaëlle Borgia. Dans ce reportage sur la famine, dans le Sud de Madagascar, ayant fait le tour des réseaux sociaux dernièrement, cette correspondante de France 24 à Madagascar, alimente la polémique sur la situation dans la partie Sud de la Grande île. Le reportage montre des habitants de l’Androy mangeant des peaux de zébu destinées à la fabrication de semelles de sandale. Une manière pour la journaliste de montrer à la face du monde que la population du Sud est obligée de manger des chaussures en cuir pour survivre. Des faits que réfute le représentant du PAM, lequel souligne que des efforts conjoints sont entrepris par son organisation et par le Gouvernement dans la lutte contre la malnutrition dans le Sud du pays. « Des efforts quotidiens sur le terrain qui commencent à porter ses fruits », soutient Théodore Benhassen. Chaque mois, le PAM assiste dans le cadre de la crise alimentaire, 602 000 bénéficiaires avec plus de 1 500 tonnes de vivre.
    Montage
    Un reportage diffusé sur la Télévision nationale malagasy avant-hier vient par ailleurs accabler G.Borgia. Réalisé par des journalistes locaux de la TVM, le reportage montre les mêmes personnes que celles présentes dans le reportage de la correspondante de la chaine française en train de manger les fameuses semelles de sandale à base de peaux de zébu. Face aux caméras, les mêmes individus affirment avoir été soudoyés à coup d’ustensiles de maison et de nourriture, en contrepartie d’un passage devant la caméra lors duquel ils devraient manger des peaux de zébu séchées. Bien qu’ils souffrent de la malnutrition, la consommation de peaux de zébu séchées ne figure pas dans leur menu quotidien. D’ailleurs, devaient-ils rappeler, consommer des peaux séchées a fortiori lorsque celles-ci sont destinées à la fabrication de sandales est tabou dans la culture locale. Des propos confirmés par le gouverneur de la Région d’Androy, Soja Lahimaro. « Dans la culture Antandroy, rien que le fait de soulever des sandales en hauteur est tabou. Il ne nous viendrait jamais à l’idée de les manger », précise-t-il dans une interview récente. Avant de rajouter : « J’ai traversé plusieurs épisodes de Kere. Nous avons mangé de tout, jusqu’à consommer de la boue. Mais jamais nous n’avons cuisiné des semelles de sandale ». Laverite.mg

    • 25 juin à 12:19 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      BG est allé trop loin dans son périple, s’est tiré une balle dans le pied.

      On verra la suite. Les autorités ont plusieurs possibilité pour la sanctionner.

    • 25 juin à 16:06 | vatomena (#8391) répond à Isandra

      De pauvres gens affamés et qui mangent leurs sandales de cuir,c’est du jamais vu .Cela entrera dans les annales de l’histoire. Espoir ! Quand le Vélirano sera accompli ,cela ne se reproduira plus.Jurons le.Par Rajoelina et Isandra

    • 25 juin à 16:49 | anhuro (#10667) répond à Isandra

      Isandra, vous croyez vraiment à ce qui est rapporte par la TVM🤔 !?.
      Sur un gros chantier (350 millions Ariary de MO) confié par un Malgache sans soucis financiers, ce monsieur payant les matériaux nécessaires et alors que j’avais demandé de ne pas livrer le total 😥, remarque un soir un taxi portant des plaques de plâtre qui venait du chantier et m’en parle 🤔.
      Nous décidons de venir nous cachés et filmons mes ouvriers charger 3 véhicules 👎🙈.
      Le lendemain plaintes (propriétaire +moi) sont déposées à la police et nos "emprunteurs" ramenés au poste ou !!!?...... Malgré les vidéos ou tous sont identifiables 🤔👎ces imbéciles n’ont jamais reconnu les faits, j’ai licencié tout ce beau monde(refusé par l’inspection ! "et ils sont passés en jugement avec remboursement (pas réalisé) le propriétaire n’avait pas demandé la prison 👎.
      Tout ceci pour vous expliquer la façon de faire de certains, l’avis de l’inspecteur du travail a été ignoré et les gars ont pris la porte. 👍

    • 25 juin à 17:24 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Anhuro,

      Isandra, vous croyez vraiment à ce qui est rapporte par la TVM🤔 !?.

      Pourquoi dois-je me méfier plus les journalistes de TVM que BG de la France 24 ? Parce qu’elle est payée par des étrangers ou Vazaha ?

      Moi, j’ai confiance au professionnalisme de nos journalistes,...malgré eux.

    • 25 juin à 17:42 | Vohitra (#7654) répond à Isandra

      A moins d’être un vulgaire et invétéré menteur(se) comme Isandra, qui peut encore donner crédit aux informations distillées par TVM et RNM ?

      La seule vérité fiable que ces chaînes nationales a divulgué ces derniers temps...c’était la mort de l’Amiral...

    • 25 juin à 17:49 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Vohitra,

      C’est ça votre problème,...ataonareo valala n’alika izy ity, vous gobez tout ce que les étrangers vous rapportent, ils ont tous les raison, mais, vous méprisez vos compatriotes, pourtant, ils sont aussi professionnels,...!

      Vous pouvez me traiter de tous les noms, mais, ça n’enlève pas ma confiance au professionnalisme de journalistes locaux,...dont les articles, les publications, je lis tous les jours,...

    • 25 juin à 18:06 | Vohitra (#7654) répond à Isandra

      isandra,

      Si on pourrait croire à la fiabilité de l’Agence Nord Coréenne d’information (KCNA), alors on peut faire autant avec la TVM et RNM...

      Et ici, il faut faire la part des choses entre informer en vue d’analyse et débat, et manipuler et désinformer en vue d’infantiliser l’audience et tout un peuple !

    • 29 juin à 05:50 | umberto (#10893) répond à Isandra

      Je pense que avoir dénoncé cette situation qu’était déjà bien connue c’est un gifle envers même les ONG qui s’occupent de ce problème et qu’ils savent pertinemment ou l’argent disparaît.
      Si j’étais en danger de mort de faim je pense que j’arriverai à cuire même le cuir : certainement qui a la table bien fournie niera ça.
      Autre : un défilé en pompe est un autre gifle a le kere vu et su que montrer des muscles quand on est dans la pauvreté c’est de l’hypocrisie, et montrer les muscles a qui ???
      N’y a pas des ennemis qui menacent Madagascar !!

  • 25 juin à 12:02 | MALIBUC (#9345)

    La malnutrition et le kere dans le sud ne sont pas une invention. Toutes les ONG y compris l’UNICEF crient au secours et au scandale. Il faudrait 78 millions de dollars pour sauver les 1,4 millions de gens qui meurent de faim et de soif.
    L’heure n’est pas à savoir si oui ou non ils mangent des chutes de cuir, mais bien à savoir si l’État va les aider et cela ne semble pas être le cas.
    On préfère mettre 77millions de dollars dans un stade plutôt que de jouer son rôle d’État providence.
    Alors Razoel 1° feras tu un effort pour le 61° anniversaire du retour à l’indépendance ? Toi qui te goinfre et qui ripaille en Suisse avec le bien public.
    A vrai dire la malnutrition est un droit fondamental......

    • 25 juin à 12:16 | spliff (#5871) répond à MALIBUC

      Si.
      Il faut savoir s’il y a montage malhonnete ou pas.
      S’il y a un montage malhonnete - a dessein - de Gaelle Borgia, il y a quand meme un vrai probleme sur la credibilite d’une critique qui est sensee s’attaquer aux mauvaises pratiques des gouvernants. Tout le monde y perd. C’est un point important qui appelle un eclaircissement.

    • 1er juillet à 11:06 | Ibalitakely (#9342) répond à MALIBUC

      C’était qqs mois déjà, lorsqu’une chaîne de tv réunionnaise était la première, non seulement a diffuser un reportage sur le kere dans le Sud mais aussi a créé un télé thon à ce propos, personne autour de ce gouvernement de foza n’a crié aux fausses informat°. Ensuite ça c’est répandue via des divers réseaux sociaux, et c’est après SEULEMENT qu’Andry tgv était descendu dans le Sud & de faire semblant de tomber en larme, & une journaliste voice of her master a reçu l’ordre de lui demander "toa latsa-dranomaso mihintsy ianao misié lé prezdà ?". Tout cela avec déjà 2ans et 1/2 [en mi-2018 c’est lui & NTSAY Christian qui dirigé déjà le pays après le fameux "AOKA IZAY NY KOLIKOLY" des 73 Députés devenu "NY ANAY NY FIFIDIANANA IHANY" !!] au pouvoir qu’il osait mentir & de dire que c’est maintenant qu’il voyait la réalité dans le Sud. Tsssssspffff..., il n’a même pas osé faire un démenti et de dire que les journalistes de l’ile de La Réunion ont fait des montages ou des truquages. Dans cette ile il n’y a pas de Gaèlle BORGIA.

    • 1er juillet à 11:09 | Ibalitakely (#9342) répond à MALIBUC

      C’était qqs mois déjà, lorsqu’une chaîne de tv réunionnaise était la première, non seulement a diffuser un reportage sur le kere dans le Sud mais aussi a créé un télé thon à ce propos, personne autour de ce gouvernement de foza n’a crié aux fausses informat°. Ensuite ça c’est répandue via des divers réseaux sociaux, et c’est après SEULEMENT qu’Andry tgv était descendu dans le Sud & de faire semblant de tomber en larme, & une journaliste voice of her master a reçu l’ordre de lui demander "toa latsa-dranomaso mihintsy ianao misié lé prezdà ?". Tout cela avec déjà 2ans et 1/2 [en mi-2018 c’est lui & NTSAY Christian qui dirigé déjà le pays après le fameux "AOKA IZAY NY KOLIKOLY" des 73 Députés devenu "NY ANAY NY FIFIDIANANA IHANY" !!] au pouvoir qu’il osait mentir & de dire que c’est maintenant qu’il voyait la réalité dans le Sud. Tsssssspffff..., il n’a même pas osé faire un démenti et de dire que les journalistes de l’ile de La Réunion ont fait des montages ou des truquages. D’ailleurs dans cette ile il n’y a pas de Gaèlle BORGIA.

    • 1er juillet à 12:21 | Ibalitakely (#9342) répond à MALIBUC

      FA DIA NAHOANA LOATRA RE ??
      Mba maro ihany ny olona nianatra & miasa ao anaty ny sehatry ny lalàna& sy fitsarana tohy ny Magistras, ny Avocats, ny Huissiers, ny Polisy, ny Zandary sns. Madagasikara anefa hono anisan’ny firenena an-dàlam-pandrosoana (an-dàlam-piemborana ??) be manam-pahaizana na intellectuels raha oharina @ mponina ao aminy. Indrisy , de gaga & miteny rery elà, fa ireo karazan’olona voalaza ireo dia viravirain’ny mpitondra ankehitriny tanteraka. Asa ve satria viravirain’ny vazaha [karana vazaha ttsy] ireo mpitondra ankehitriny dia lasa ny vahoaka no atao tohy izao ?? Dia fefen’i Hasinein Hirijee tomboho avobe tsotra izao ny tanin’olona misy ny fasan-drazany. Ry Malamahoussen & Fatsorali amin’io tsy tazanao mihintsy rehefa miady tany aman’olona FA NY MPITSARA, NY AVOCATS, NY HUISSIERS & NY EMMOREG no alefany hatrany mifandona & mandrahoana vahoaka.
      Raha izaho izao no mpianatra hanao mémoire dia momba izany toe-javatra mampalahelo & marary toa tongo-bakivaky izany no ataoko fikarohana & famelabelarana.

  • 25 juin à 12:05 | Shalom (#2831)

    Kere, kere, kere, kere, kere ....
    Na hamerina in-arivo eto io teny io aza aho, tsy i D(idy) J(adona) velively no hilaza fa mahafantatra ny dikan’izany ka tokony hametraka faritr’asa matotra sy mahomby ary maharitra momba ny olan’ny Ambanilanitra any Androy izy.
    Aleony mandany ny volam-panjakana hanaovana ny "confirmation"-janany any ivelany, aleony manao ny fetin’ny ray any ivelany, aleony mamonjy izay tiany ho vonjena any ivelany.
    F’ianareo any Androy ?
    Ho tambatambazany vary iray kapoaka ianareo afaka volana vitsivitsy dia hifidy azy indray.
    Aza manody ny goavy manta !

  • 25 juin à 12:10 | Isandra (#7070)

    Tous les fils et filles de ce pays, qui aiment encore ce pays, d’autant plus à ce moment de la célébration de la fête de l’indépendance, devraient unir pour réagir et dénoncer cette insulte et mépris contre la dignité humaine de nos compatriotes du sud, piétinant le droit de l’homme.

    Et appellent France 24 de faire une excuse pour la rétablir.

    • 25 juin à 12:11 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      devraient s’unir pour

    • 25 juin à 12:30 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Un grand journaliste peut trébucher aussi, ils ne sont pas parfaits, et il n’ont pas raison à tous les coups comme ils n’ont pas tort tous les temps.

    • 25 juin à 15:29 | tiryco (#9153) répond à Isandra

      La isandra d mes 2
      Espèce d ignare tu connais pas le mot journaliste indépendante
      BG es intouchable

    • 25 juin à 16:02 | Jipo (#4988) répond à Isandra

      Bonjour .
      Comment pouvez-vous parler de dignité quand vous etes à terre , la main tendue en train d’ agoniser, quand votre mentor, pavane à chaque occasion, que ce soit pour inaugurer n’ importe quoi, un Colisée, ou terrain de foot ???
      https://www.profession-gendarme.com/boom-loms-ma-offert-20-millions-de-dollars-pour-mettre-un-peu-de-toxique-dans-mon-remede-covid-19-le-president-de-madagascar-denonce-loms/
      Une expression creole illustre à merveille cette situation, « mi l’ a jeté la honte dans l’ bord chemin « .
      En français dans le texte , mettre sa fierté de coté , ou au fond de la poche et le mouchoir dessus, manifestement chez vous c ‘est no way , vous préférez crever la bouche ouverte ...
      Quand ferez vous la différence entre determination et obstination ???

    • 27 juin à 14:16 | lanja (#4980) répond à Isandra

      Sur le fond, des gens meurent de faim , et c’est pas que dans le sud, ce régime betsileka doit apprendre à traiter ce problème sérieusement, au lieu de oursuivre la journaliste , c’est la faire gagner d’avance, et pire, cela ne fait qu’ajouter de propagandes contre le tourisme chez nous, un peu d’intelligence svp , construire de stades ne masque pas la misère, il faut trouver d’autre chose

    • 27 juin à 16:29 | vatomena (#8391) répond à Isandra

      Pourquoi s’indigner ? Isandra et consorts sont là pour vous rappeler que le ravinala et le zébu sont emblèmes de Madagascar. Dans le zébu tout serait il bon ?

  • 25 juin à 12:24 | Vohitra (#7654)

    Mais Madagascar Tribune ou ses chroniqueurs n’arrivent-ils pas a constater que ce sujet a ete amplement aborde depuis hier ici ?

    Mais curieusement, l article du jour propose a ce sujet ressemble a une certaine deformation de la realite et tend vers une desinformation a peine voilee !

    Courage Gaelle Borgia, et ne cesse de perseverer a faire apparaitre et partager mondialement la mauvaise gouvernance et malheurs vecus ici a Madagascar !

    • 25 juin à 12:32 | Isandra (#7070) répond à Vohitra

      Vohitra,

      Ce que vous pouvez faire commenter ce qu’ils proposent ou prendre vos congés,...!

      C’est à eux, ce n’est pas à vous,...ni service public, ils peuvent faire ce qu’ils veulent,...

  • 25 juin à 12:37 | Besorongola (#10635)

    MERCI GAËLLE BORGIA !

    RAJOELINA EST COMME UN CHEVAL DE COURSE, IL FAUT BIEN LE BROSSER POUR QU’IL AVANCE.

    • 25 juin à 12:45 | Isandra (#7070) répond à Besorongola

      MERCI BG D’AVOIR MEPRISE LA DIGNITE HUMAINE DE NOTRE COMPATRIOTE.

      De toutes façons, nos partenaires se méfient de ce genre d’infos, ne se fient à 100% que les rapports de leur représentants, ex : FAO, voir l’ex:Théodore Benhassen, le représentant du Programme alimentaire mondial à Madagascar, qui a désavoué cette publication, le FID aussi ne sera pas retardé, etc.

      Ils sont témoins oculaire que cette situation est améliorée, par rapport l’année dernière et le début de cette année.

  • 25 juin à 12:47 | Jacques (#434)

    Il n’est pire aveugle que celui qui ne veut pas voir. Il n’est pire sourd que celui qui ne veut pas entendre.

    Miss Borgia a été attaquée, insultée par les encenseurs du DWP bokassa gasy parce que la vérité (la vraie) n’est pas la bienvenue à Madagougou. Pour justifier ses conneries ce gouverneur est même allé jusqu’à dire que les gasy ont toujours consommé le cuir du zébu, ce qui est faux, et en a métaphorisé avec la consommation des abats de volailles par les français. Ridicule, stupide. Encore une preuve d’inculture d’un écumeur, d’un lèche-botte qui ne pourra sûrement pas affirmer qu’il ne mange pas les abats de volailles.

    Mais les faits sont têtus et miss Borgia nous les prouve ci-après :

    https://www.koolsaina.com/gaelle-borgia-accusee-diffuser-fausses-informations-insulte-envers-la-culture-malgache/

    http://www.lagazette-dgi.com/?p=59053

    • 25 juin à 13:06 | Isandra (#7070) répond à Jacques

      Jacques,

      Les filmés(pour ne pas dire les acteurs) ont dévoilés le secret, ils ont été payés pour réaliser ce films, une démonstration de l’art de cuise de cuir en public(re-hihihi,....), toute est bien organisée, réalisé par BG.

      https://www.facebook.com/LazaonymarinaTVM/videos/549830476400400/

    • 25 juin à 13:06 | Isandra (#7070) répond à Jacques

      l’art de cuisine de cuire,...

    • 25 juin à 14:30 | Jacques (#434) répond à Jacques

      25 juin à 13:06 | Isandra (#7070) répond à Jacques

      Vous faites bien de répliquer par un mur Facebook partisan, pas étonnant de votre part, vous faites tout pour défendre un diable, tout ça parce qu’un jour un certain ex-président a provoqué la faillite de votre père, c’était du moins vos propos ici au forum il y a quelques années. Ici à Andafy ça bruisse de partout dans la communauté gasy que le DWP bokassa gasy a emmené avec lui dans le même jet privé, le week-end dernier, l’autre dedaka de Rinah Rakotomanga pour soustraire cette dernière des éventuelles enquêtes judiciaires et ce suite à ses magouilles. "Exfiltrée" par le DWP bac-3, les crapules se tiennent par la main, le DWP bokassa gasy dans ses œuvres lorsqu’il est d’actes malhonnêtes, immoraux. Et bien sûr, vous allez encore éparpiller vos idioties pour démentir tout cela.

      http://www.lagazette-dgi.com/?p=57611

      https://www.koolsaina.com/rinah-rakotomanga-nommee-conseillere-ambassade-de-madagascar-paris/

    • 25 juin à 16:04 | Isandra (#7070) répond à Jacques

      Jacques,

      Par contre, vous quand vous êtes retranché sur un sujet, soit, vous ramassez les miettes, soit vite, vous changez le sujet,...

      Concernant Rinah, c’est une autre affaire pour ne pas dire un autre fantasme, on pourra en discuter, pourquoi LGDI a dent contre elle.

      Il faut savoir les détracteurs, d’un coté, vous dites que la justice de ce pays est à la solde de ce régime, d’un autre, il a fait fuir quelqu’un pour échapper à la justice,.....

      Quant à nous, on rigole....!

    • 25 juin à 19:46 | Jacques (#434) répond à Jacques

      25 juin à 16:04 | Isandra (#7070) répond à Jacques

      " Par contre, vous quand vous êtes retranché sur un sujet, soit, vous ramassez les miettes, soit vite, vous changez le sujet,... "

      Comme toujours ce que la givrée du forum écrit n’est pas aisé à comprendre tant elle ne maîtrise pas le français, tel son amant le DWP bokassa gasy, ils se ressemblent. De quelles miettes parle-t-elle, elle qui ne fait mentir et fabuler.

      On cause de tout ici, la givrée, d’autant qu’il y en a à la pelle. La majorité des intervenants réagissent parce que le DWP bokassa gasy leur donne du grain à moudre en permanence. Du trafic de richesses naturelles du pays à l’exfiltration d’une probable criminelle en passant par le détournement des fonds du covid (https://www.youtube.com/watch?v=ZzYhDXd-vp4).

      Rien n’est éternel ici bas, tout a une fin. Défendez le DWP bokassa gasy pendant que le pouvez, tôt ou tard ça sera très cher payé et il vous abandonnera soit pour pour la prison soit vers son autre patrie.

    • 25 juin à 19:49 | Jacques (#434) répond à Jacques

      25 juin à 19:46 | Jacques (#434) répond à Jacques

      ...ne fait que mentir et fabuler.

  • 25 juin à 13:27 | pisokely (#9950)

    manao ahoana daholo..
    izay anie lay nolazaina hoe mba mahalala menatra e.... tsy voavidinareo vola daholo ny rehetra ka ho tapenambava... dia miaro tena hoe fomba honk ny mihinana hoditra omby... tsisy olona azonareo langaina eo.. ka na hiaro tena sahala ny inona aza ianareo, tsisy hino anareo ny olona manantsaina... amin izay vehivavy sy ankizy no azo sary... dia bola hiaro tena ihany.... ianareo ve ry isandra dia hihinana hoditra omby ??? handeha 4x4, stade maranapenitra anefa ny mpiray tanindrazana aminao mihinana raketa, tanimanga, oditra omby, maty ny mosary ???

  • 25 juin à 13:33 | pisokely (#9950)

    ny mosary dia efa nisy taloha.. tsy rajoel no nahatonga ny mosary.. saingy domelina, raha mba tokony nietry tena, dia nodedaka ny anao lahy.. ny mpomba azy moa dia vendrana mitovy aminy... zay no tsy nety e... zay no nahavoa azy.. angaha io vita mora intsony ?? adinony fa ny reseaux sociaux anie la antsy be e... ka na handainga sahala aminy inona aza, rehefa voa dia tavela eo... hita amin zay zao fa mpangala bola.. nankaiza daholo ny fanampiana tokony lasa any atsimo ?? zay no fanontaniana.. manaova haingana faktiora sandoka ry isandra maneno ny lakolosy farany

  • 25 juin à 13:51 | arsonist (#10169)

    Ouaouuh ! L’article que je croyais avoir été effacé est réapparu !
    Comme quoi il ne faut désepérer de rien.
    Merci à la rédaction de MT.com !

    Revoici le post que j’ai detsiné à cet article-ci, mais que j’ai publié ailleurs !


    Bizarre !
    Cet article-ci parle de transport express !
    Mais ce vendredi matin, un article express aussi intitulé "Madagascar pays en danger" [si ma mémoire est bonne] est apparu fugacement sur MT.com.
    Le temps que tape mon post ci-dessous, l’article a disparu.
    MT.com pratiquerait-il aussi l’autocensure ?
    Qu’à cela ne tienne ! Voici mon post que je pensais attacher à l’article fantôme.

    (i) Des populations gasy sont réellement en danger. [Phrase inspirée du titre de l’article effacé].

    Le dedaka poerapoera werawera Bokassa gasy n’a-t-il pas dit textuellement dans un de ses discours : "La malnutrition est un droit fondamental et non un privilège" ?
    Ses dévoués foza prétendent que ce pauv’type n’a fait là qu’un lapsus, car il ne pense pas du tout pareillement.
    Peu-être ! Mais qu’il le pense ou qu’il ne le pense pas, il y a tout de même aussi ce qu’on appelle "lapsus révélateur" !

    (ii) A Mada on ne parle que des "bonnes actions" des églises chrétiennes. Soit !

    Mais est-il possible qu’il n’y ait jamais eu de bavures [euphémisme] commises par les missionnaires et les chefs de ces églises sur le territoire gasy ?
    Car ailleurs tout n’est pas si rose que ça dans les actes des églises chrétiennes.
    En particulier au Canada.
    L’Île de Mada serait-elle une exception ?

    https://www.la-croix.com/Le-Canada-choque-decouverte-750-nouvelles-tombes-pres-pensionnat-autochtones-2021-06-24-1301163022

    (iii) Sur tout le continent américain,
    en Amérique du Nord
    en Amérique Centrale
    en Amérique du Sud
    les "populations premières" ont été massacrées par les Blancs venus du continent européen.

    Il semble que le massacre continue toujours à l’heure actuelle dans certaines régions.
    En particulier que font-ils actuellement des populations premières qui vivent encore en Amazonie ?

    • 25 juin à 15:59 | vatomena (#8391) répond à arsonist

      Arsonist -Les massacres entre Blancs dépassent l’imagination. Des dizaines de millions de Blancs se sont fait massacrer en 14-18 et 1939- 1945 ! - Ne dit on pas que l’Europe est morte à Stalingrad.Que pèsent à coté de ces massacres les 5 000 morts de 1947 par armes à feu. Le Blanc quand il est en guerre contre le Blanc ,il ne fait pas du détail !

    • 25 juin à 16:35 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      Exact, Vatomena : l’Europe est sans conteste le continent où il y a eu le plus de guerres dans l’Histoire. Et pas n’importe quelles guerres. Des guerres destructrices.

      Les Européens s’étaient massacrés entre eux tout au long de l’Histoire.
      De plus, ils exportaient sur d’autres continents cette fâcheuse culture de la violence.

      À mon avis les peuples premiers sur le continent américain [Amérique du Nord, Amérique Centrale et Amérique du Sud] sont les plus grandes victimes de cette manie des Blancs venus d’Europe.
      Il y a des ethnies d’Amérindiens totalement étreintes à cause de la politique génocidaire des Blancs venus d’Europe.

      À l’heure actuelle les peuples premiers de l’Amazonie sont en grand danger.
      Et des tueries de personnes appartenant à des peuples premiers du Canada sont actuellement des sujets d’âpres discussions sur la scène internationale.

  • 25 juin à 14:03 | pisokely (#9950)

    matokia ahy fa feno zavatra hipoitra hanaraka an io... namaky lalana io vaovao io, dia betsaka no hanaraka.. fomban ny vaovao rehetra io e.. ary mety io raharaha io no haharendrika an drajoel

  • 25 juin à 14:06 | bekily (#9403)

    Le sud est une zone avec tendance à la désertification , depuis des lustres
    Depuis des lustres cette zone est quand même humainement occupée par des Antandroy, Bara, etc...
    Depuis des lustres , RIEN n’a été fait pour rendre cette zone vraiment habitable et cultivable pour ses habitants.
    DEPUIS LA COLONISATION et prospérant sous les régimes malgaches indépendants successifs : la famille DE HEAULME et à moindre degré les De GUITO ont EPUISE TOUTE CETTE ZONE DE TOUTES SES RIVIERES : pour une exploitation de type culture extensive du sisal , monoculture maintenant abandonné car le synthétique remplace le sisal !!!
    LE MAL ES FAIT avec l’abandon des gouvernants successifs , laissant un DESASTRE ECOLOGIQUE difficile à renverser
    Comme cela fut le cas pour la disparition de mers intérieures au profit du coton , en URSSS jadis !
    Comme c’est le cas en Californie au profit des piscines +++ des villas de riches !!! l’eau devient rare pour les besoins essentiels !

    Si on commençait MODESTEMENT à combattre +++ les INCENDIES VOLONTAIRES pour quelques cultures maigrichonnes , mais qui rendent la terre ACIDE ET DE PLUS EN PLUS STERILE
    De plus, on plante des eucalyptus qui appauvrissent le sol ou du gingembre pour les Chinois : terres où plus rien d’autre ne pousse après .

    Le MALI , pourtant aux portes du DESERT DU SAHARA , est bien arrivé à RECUPERER DES TERRES !!!
    AVEC VOLONTE ET ACTION DE L’ETAT !!!!

    Leçon de modestie et lutte contre la corruption sont nécessaires avant les grandes idées ...qui ne peuvent enchanter que ceux qui y croient béatement....
    Il est vrai que les chefs de village complices sont souvent intouchables , étant les COLLEURS D’AFFICHE ELECTORALE des gouvernants au pouvoir !
    Pas d’autres explications : circulez, il n’y a rien à voir ???????????????
    OU BIEN :
    Peut on espérer en une action avec SUIVI EFFECTIF ET REEL pour améliorer le bien ëtre la population N’DATY constamment abandonnée sinon méprisée ????

    • 25 juin à 14:22 | pisokely (#9950) répond à bekily

      bonjour bekily.
      vous avez raison et la plupart des genq senses pense comme vous...
      mais on a en face un mur.. malagasy, dirigeants, politiciens, puants, incomprehensibles dans leur desseins.. qu est ce qu ils veulent vraiment ? qu est qu ils mijotent ? et entre temps, le pays se degrade, meurt a petit feu, croule souq le poids de la corruption .. eh oui.. jusqu a quand on peut subir ca ??

    • 25 juin à 14:51 | pisokely (#9950) répond à bekily

      la commununaute internationale va etre dans l embarras... qui va soutenir rajoel ? devant une situation pareille ? indefendable ???

    • 25 juin à 15:36 | Isandra (#7070) répond à bekily

      Bekily,

      Ce régime a décidé de mettre sur pied plusieurs projets pour développer ces régions :

    • 25 juin à 15:43 | Isandra (#7070) répond à bekily

      Pisokely,

      La CI n’est pas naïve comme vous se contenter de telles vidéos pour prendre la décision.

      Nos partenaires utilisent pertinemment leur représentants pour collecter les bons informations et renseignements, ainsi que les vraies réalités, c’est la raison pour laquelle ils continuent adéquatement à aider dans cette lutte et à financer plusieurs de nos projets,...

    • 25 juin à 20:01 | Stomato (#3476) répond à bekily

      >>25 juin à 15:36 | Isandra (#7070) répond à bekily ^

      Bekily,
      Ce régime a décidé de mettre sur pied plusieurs projets pour développer ces régions :<<

      Des projets mis sur pieds et restants à terre !
      Pensez vous que ce régime sait ce qu’est un projet ?
      Ce n’est assurément pas un moyen de voler de l’argent aux bailleurs de fonds pour remplir de poches scélérates ! En faisant tout pour que les successeurs paient la facture.

      Un projet est — en management d’entreprise — un ensemble finalisé d’activités et d’actions entreprises par une « équipe projet » sous la responsabilité d’un chef de projet dans le but de répondre à un besoin défini par un contrat dans des délais fixés et dans la limite d’une enveloppe budgétaire allouée. (Wikipédia)

      Oui, un pays n’est pas une entreprise ! Mais à part Ra8 qui l’avait compris et avait commencer à faire décoller l’entreprise Madagascar, personne n’a compris et à laisser se développer l’incommensurable pouvoir de la jalousie spécifiquement malagasy !
      Oh oui, ce régime fait des projets mais ne publie jamais du grand jamais les détails de leur planification. Jamais aucune indication de délais, ni de contrôle financier de l’enveloppe budgétaire.
      Isandra, je vous souhaite la pire fête de l’indépendance que vous puissiez connaitre.

    • 26 juin à 19:37 | lysnorine (#9752) répond à bekily

      LÂCHETÉ PASSIVE FACE A UN ABUS DE CONFIANCE ET DE POUVOIR : UN « KARANA » S’APPROPRIE ILLÉGALEMENT 3888M2 DE TERRAIN

      Re pisokely 25 juin à 14:22 répond à bekily
      ``on a en face un MUR.. MALAGASY, DIRIGEANTS, POLITICIENS, [auxquels s`additionnent les dignitaires de la nébuleuse dénommée `société civile et une certaine élite qui pavoise avec de diplomes prestigieux] dpuants, incomprehensibles [?] dans leur desseins... le PAYS ..., MEURT a petit feu... sous le poids de la CORRUPTION...```.

      Les mises en garde de Paul DUSSAC sur les dangers futurs de la prédominance de la LÂCHETÉ , de la ``lâcheté passive`` sous toutes ses diverses formes, au sein d une certaine classe Malagasy dotée alors de quelques privileges et pouvoirs par l administration coloniale de l époque se sont malheureusement révélées VAINES à la lumiere de ces observations contemporaines...dans un Madagascar censé redevenu un État indépendant depuis six décennies !

      cf. lysnorine 23 juin à 08:37 | (#9752) répond à Vohitra
      https://www.madagascar-tribune.com/La-reforme-des-PAC-et-la-commission-d-enquete-sur-le-trafic-d-or-reportees.html#comment473211
      `` NY HAKANOSANA``

      ``La lâcheté PASSIVE est celle qui détermine un individu à COMMETTRE LES ACTES LES PLUS VILS DE BASSESSE, de SOUMISSION, d’ABANDON DE TOUTE DIGNITÉ HUMAINE, l’amène à prendre des ATTITUDES DE QUÉMANDEUR, d’ESCLAVE, de VALET, de LARBIN, de CHIEN BATTU ET COUCHANT, afin d’éviter un danger supposé ou réel, POUR CONQUÉRIR DES BIENS, de l’or, des FAVEURS, des HONNEURS, des amulettes décoratives, ou plus simplement AFIN DE NE PAS PERDRE UNE SITUATION LUCRATIVE SANS GRANDS EFFORTS, pour conserver une place de salarié, une position d’ESCLAVE du capitalisme.

      ``A MADAGASCAR, NOUS NAGEONS DANS UN OCÉAN DE LÂCHETÉS....
      ``la lâcheté ACTIVE
      ``LÂCHE est le FONCTIONNAIRE d’ordre administratif ou judiciaire qui commet des ABUS D’AUTORITÉ, qu’il soit européen ou MALGACHE, DOUBLEMENT LÂCHE parce qu’il sait avant tout que ses VICTIMES sont IMPUISSANTES À SE DÉFENDRE, ensuite, parce qu’il est ASSURÉ DE SON IMPUNITÉ par la LÂCHETÉ de ceux qui sont CHARGÉS DE CONTRÔLER ses faits et gestes [...]

      `` Et comme il s’agit du SALUT du PAYS malgache, de la RACE malgache, de la PATRIE MALGACHE, les AUTOCHTONES qui se rendent COUPABLES de LÂCHETÉ PASSIVE sont MILLE FOIS PLUS COUPABLES que les conquérants ou leurs valets qui ne sont coupables que de lâcheté active... ils constituent la LÉGION DES TRAÎTRES À LEUR PATRIE, des traîtres dans toute l’acception du mot TRAITRE...``

      Une ILLUSTRATION parlante de cette LÂCHETÉ PASSIVE est mise en lumiere dans article de la Gazette de la Grande Ile qui relate une exaction laissée impunie qu aurait commise le FRANCO-KARANA MOHIB PIRBAY au détriment d une FAMILLE MALAGASY, celle de RANDRIARIZAFY Alain Serge.

      ABUS DE CONFIANCE ET DE POUVOIR : UN « KARANA » S’APPROPRIE ILLÉGALEMENT 3888M2 DE TERRAIN
      http://www.lagazette-dgi.com/?p=59148 Publié le 24 juin 2021

      La construction d’un immeuble de bureau par l’entreprise Colas sur un terrain de 3888 mètre carré sis à Andranobevava Antananarivo est en cours actuellement et fait l’objet d’un litige foncier.

      La construction est au nom de l’entreprise Immopack, appartenant à un certain Mohib Pirbay, plus connu comme CEO de Blueline. Légalement, ce terrain appartient à la famille de Randriarizafy Alain Serge. L’historique d’appropriation de ce terrain par ce Mohib Pirbay est le résultat d’un ABUS DE CONFIANCE ET D’UN ABUS DE POUVOIR À TOUS LES ÉTAGES.

      Au début, les propriétaires et Mohib Pirbay se sont mis d’accord sur le prix total de ce terrain à 1.200.000.000 d’ariary. Le Karana a payé 100.000.000 d’ariary comme avance et a également réglé des arriérés de 100.000.000 d’ariary. Ensuite, le Karana PROMIS aux propriétaires de payer 10.000.000 d’ariary par mois afin de régler le reste du paiement. Il a tenu parole sur 5 mois, puis A ARRÊTÉ DE PAYER. En même temps, il a engagé une entreprise pour clôturer le terrain. Pendant la procédure de vente, il a donné sa parole aux propriétaires du terrain en leur rassurant qu’un CONTRAT SEING PRIVÉE N’ÉTAIT PAS NÉCESSAIRE. EN DEHORS DE MOHIB PIRBAY, le NOTAIRE RAZANADRAKOTO RIJA NIRINA a également RASSURÉ et CONSEILLÉ les propriétaires en leur disant que cet acheteur était digne de confiance. Toutes ces belles paroles POUR ÉVITER DE FAIRE UN CONTRAT ÉCRIT. Finalement, Mohib Pirbay a réussi à MUTER LE TERRAIN À SON NOM EN TOUTE DISCRÉTION.

      Face à cet ABUS DE CONFIANCE, la famille propriétaire du terrain à porté l’affaire en JUSTICE, mais a PERDU 2 FOIS. Actuellement, le dossier sur ce terrain est en cassation au tribunal et les propriétaires ont obtenu une pré-notation. Pourtant, la construction se poursuit sur ledit terrain.

      LA FAÇON dont ce Mohib Pirbay a réussi à faire la MUTATION EN DOUCE de ce terrain relève d’un TOUR DE PASSE-PASSE INEXPLICABLE. En ce moment, les propriétaires sont désemparés. Le 4 juin 2020, ils ont envoyé une DOLÉANCE AU PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE, MAIS SANS AUCUNE RÉPONSE. Le BIANCO A ÉGALEMENT REFUSÉ DE TRAITER CE DOSSIER. A tous les étages, aucune autorité ne semble essayer d’éviter de traiter ce dossier. Pendant que la construction de Mohib Pirbay se poursuit, la vie de Randriarizafy Alain Serge est en train de s’écrouler. Depuis cette affaire, son père est cloué au lit suite à une maladie de cœur. Tout ça pour avoir fait confiance aux paroles d’un Karana.

      Recueillis par T. B

  • 25 juin à 14:24 | kartell (#8302)

    Un lanceur d’alerte est un métier de kamikaze mais une lanceuse d’alerte, qui plus est, issue hors-norme d’un milieu journalistique local réduit à se satisfaire des communiqués officiels donne à cette affaire naissante une hauteur particulière qui ne semble pas être du goût du pouvoir, la tête plus à la fête de demain qu’à celui de justifier l’injustifiable…
    Pourtant, la polémique a pris un caractère nauséabond avec ceux qui crient à la manipulation et à la mise en scène !..
    Une question qui vient à l’esprit, c’est celle de se demander si l’on peut forcer des malheureux qui crèvent la faim à faire semblant ou à singer l’inacceptable ?’..
    La défense des offusqués s’est portée sur la maigre possibilité de riposte à leurs dispositions qui est celle du volet culturel, voir ethnique en parlant de fady transgressé !…
    Chacun pourra mesurer l’épaisseur de l’argumentaire agité par ces courtisans de province qui s’offusquent avec une rapidité qu’on aurait préférée qu’elle fut concentrée sur les aides de premières urgences, uniquement !..
    Le procès en ingérence étrangère qui ne dit pas son nom est ouvert, même dans un domaine où toutes les susceptibilités et autres suffisances auraient dû être mises en sourdine, elles sont pointées dans une atmosphère délétère où l’entre-soi est le terreau qui nourrit le crime de lèse-Malagasy ou supposé comme tel….
    Cet épisode, qui fait grincer des dents les deux camps, ne restera pas sans séquelles parce qu’il met au grand jour, la réelle considération portée par les autorités au milieu humanitaire sommé de faire son boulot sans porter de jugement critique à son encontre et surtout sur des réseaux sociaux, amplificateurs !…
    Et, d’autre part, vis à vis d’un journalisme d’investigation de correspondants qui en franchissant le plafond de verre de l’entre-soi s’exposent à une expulsion plus ou moins rapide ou à subir des pressions de plus en plus fermes à modérer des propos qui porteraient atteinte à l’image du pays et à sa culture ….
    Mais, dans cette hypothèse, nous sommes plongés au cœur du jardin populiste et nationaliste qui vont être mis à l’honneur demain, il n’y a pas de hasard mais des coïncidences troublantes..

    • 25 juin à 14:55 | pisokely (#9950) répond à kartell

      les representants des pays etrangers vont ils assister aux festivites ? ripailles ? grandioses alors qu a cote, c est la mort ? indecence ? contre des personneq fragiles et vulnerables ??? femmes et enfants ?? fermera t on les yeux ? il faut du courage politique pour denoncer ca et ne pas cautionner le pouvoir en place

    • 25 juin à 18:24 | kartell (#8302) répond à kartell

      @ pisokely

      C’est une très bonne question de voir quelles personnalités étrangères seront invitées à cette première nocturne dans l’histoire de ce pays ….
      C’est à cela que l’on mesurera la crédibilité portée par l’extérieur à ce show militaire qui fera date dans le quinquennat de son Excellence ….
      L’impression qui domine est qu’avec le peu de savon disponible, on fera beaucoup, beaucoup mousser, mais apparemment de ce côté-là, on sait faire, voir on excelle !…

  • 25 juin à 14:34 | pisokely (#9950)

    une breche est ouverte... j ai des doutes qu elle ne se fermera plus, car autour, c est la pourriture.. a mon avis, il y aura autour de rajoel un brutus.. tu quoque fili... car ca sent la poudre... c est un pouvoir fait de bric a brac.. sans socle ny pilier solide car tous des vendus.. dramatique

  • 25 juin à 16:03 | Shalom (#2831)

    Les journalistes font leur travail quelque soit leur tendance ou idée de base.
    Rien ne sert de se focaliser sur Mme Borgia. Si ce qu’elle a écrit est faux, il suffit de démontrer le contraire et non de s’acharner sur elle.
    Le pouvoir n’a qu’à faire vérifier et interroger ces mêmes personnes du sud et le peuple jugera.

    Question :
    Qui mérite d’être jugé et expulsé :
    - Mme Borgia qui projette ce vidéo
    - ou un pouvoir qui accuse Rolly Mercia de fauteur de troubles avec un mégaphone et qui le maintient en prison même si le témoin principal lors de l’accusation s’est retracté officiellement.

    • 25 juin à 16:17 | Shalom (#2831) répond à Shalom

      ... cette vidéo ...

  • 25 juin à 16:24 | pisokely (#9950)

    piege mortel.. journaliste investigateur..
    CI non naive ?? justement, ce genre dz news met tout le monde dans l embarras.. Isandra ne realise pas la force des reseaux sociaux.. cz que cela represente au sein de la geo politique haute sphere.. il ne s agit plus de demagogie.. qui va s associer avec une personne dont la fiabilite est mise en cause ? la, ce n est plus contte leq opposants ou ravalo, mais contre des etres humains vulnerables et fragiles, ca fait honte a ceux qui cautionnent de telle attitude... que l info soit vraie ou fausse, la famine sevit dans le sud, des millions d euros on ete donnees.. et voila le resultat... la CI ne peut pas rester les bras croises.. surement y aura enquete.. ou sont passes leq aides ??? c est ca la question

  • 25 juin à 16:32 | pisokely (#9950)

    je ne commente pas la video.. ce que je sais, ce qu il y a famine dans le sud.. mangent ils la peau de zebu ? je ne sais pas.. raketra et poubelle ? oui, je l ai vu.. alors isandra, vous ne pourriez jamais berner leq gens senses.. et l opinion internationale est surement en faveur de la journaliste, le monde progressiste et les decideurs doivent en prendre compte.. sachez le...

    • 25 juin à 17:03 | Vohitra (#7654) répond à pisokely

      Bonjour Pisokely,

      Au cours d’une de ses investigations, Gaelle Borgia avait pu retrouver les traces de la fameuse joanna, cette prophétesse de malheur, à travers ses réseaux, et la brésilienne affirmait sans vergogne que si le miracle avec la tisane ne s’était pas encore produit, c’est parce que la majorité des Malagasy sont analphabètes et ne savent pas lire et respecter sa posologie...et le calife et ses zélateurs et affidés n’avaient rien dit ni protesté car...au moins, l’argument avancé sert à masquer l’inefficacité de la potion magique...par contre le cuir de zébu ne peut servir à masquer les carences flagrantes dans les mesures prises et adoptées par la gouvernance à la dérive du calife...

    • 26 juin à 00:11 | vazahagasy taratasy (#10911) répond à pisokely

      Pisokely,

      Vous avez tout dit, pourtant malheureusement vos paroles vont tomber comme d’habitude dans l’oreille de sourds.
      Tout ce qui les intéresse c’est l’pognon direct dans leur poketra...

  • 25 juin à 16:46 | Gérard (#5118)

    Il y a partout des "journaleux" et des "journaleuses" qui cherchent par tous les moyens a se faire une réputation et qui se disent : "qu’on parle de moi en bien ou en mal, mais surtout qu’on parle de moi" au mépris des convenances et au lieu d’apporter une aide à ceux qui ont en besoin ils en tirent profit pour eux-mêmes juste pour gagner encore plus d’argent. Il y a des pauvres partout au monde et la prochaine fois elle ira filmer une autre mise en scène ailleurs au monde et oubliera Madagascar. donc qu’on foutent cette équipe de journaleux dans le premier avion pour aller s’exposer au virus indien par exemple. A Madagascar contrairement à beaucoup d’autres pays on essaie de sauver des gens en fermant le pays et en ne les exposant pas volontairement à des virus.
    Et quand il y a un problème dans le pays on donne la responsabilité aux hommes politiques alors qu’ils n’ont que deux bras comme tous les hommes. Ce ne sont pas des dieux et ils font leur possible avec ce qu’ils ont pour essayer de contenter le plus de monde possible que ce soit avec un stade, une rocade ou autres dispositions. Ce ne sont pas des dieux et ceux qui critiquent sont vraiment à plaindre car ils n’ont qu’un petit pois dans la tête.

    • 25 juin à 17:20 | Vohitra (#7654) répond à Gérard

      "A Madagascar contrairement à beaucoup d’autres pays on essaie de sauver des gens en fermant le pays"...

      "Et quand il y a un problème dans le pays on donne la responsabilité aux hommes politiques"...

      Soit ce Gerard est soul soit c’est un tsy maty manota...et de la pire espèce, soit les deux à la fois !

      Parce que le Gerard croit que la frontière aérienne a été effectivement fermée pendant tout ce temps ?

      Et comme si l’ineptie n’est pas encore à son comble, le Gerard continue encore de croire et d’avancer que ces hommes politiques dirigeants le pays sont des personnes capables d’assumer les responsabilités liées à leurs fonctions et attributions !

    • 25 juin à 19:43 | Shalom (#2831) répond à Gérard

      25 juin à 16:46 | Gérard (#5118)

      Il y a partout .... et la prochaine fois elle ira filmer une autre mise en scène ailleurs au monde


      Et pourquoi ira-t-elle ailleurs ? Madagascar est son pays non ?
      Elle est comme ce président : double nationalité

      la responsabilité aux hommes politiques alors qu’ils n’ont que deux bras comme tous les hommes.


      - personne n’oblige quiconque à se faire élire
      - quand on est nulle, la sagesse est de partir
      - s’ils ont que deux bras, on comprend alors pourquoi ça ne marche pas, mieux vaut plutôt avoir une tête fonctionnant bien
      - et qui s’est vanté qu’il fera ce que ses prédécesseurs n’ont pu réaliser pendant 60 ans !

      Il est très facile de revenir sur terre pour dédouaner ce "tsy ampy solaitra" et faire semblant d’oublier toutes les c.onneries qu’il a dites.
      Je vois déjà et tout le temps des "kaondrana" sur ce site postant que c’est à cause du covid-19 que D(idy) J(adona) progresse en reculant.

      Quand on ne sait pas faire, mieux vaut partir plutôt que d’envenimer le peuple avec de la démagogie.

    • 26 juin à 00:19 | vazahagasy taratasy (#10911) répond à Gérard

      Gérard,
      Savez-vous que ceux qui n’ont que deux bras et ceux qui ne sont que des hommes comme tous les autres ne doivent pas se présenter à la présidence d’un pays ?
      Un président doit déployer des bras multiples comme la déesse Kali et doit avoir une imagination et une force de volonté surhumaine pour mener à bien son "devoir" même s’il est "un peu lourd" sic.

    • 26 juin à 01:03 | Shalom (#2831) répond à Gérard

      Merci vazahagasy taratasy.

      Voilà une définition simple et claire de la qualité que doit AU MOINS avoir le président d’une NATION, d’un PEUPLE qui l’a élu.

  • 25 juin à 17:01 | Dadabe (#9116)

    Gaëlle Borgia a raison

    Gaëlle Borgia, Prix Pulitzer 2020 avec d’autres journalistes du New York Times à la suite d’un reportage sur l’ingérence Russe à Madagascar (!), a raison. Mille fois raison. Son récent reportage sur le ’’kere’’ dans le grand Sud malgache est criant de vérité. Chacun de normalement constitué, sur la planète Terre, a compris de quoi il retournait. Chacun sait, désormais et mieux que jamais, ce qui se passe dans le Sud de la Grande-Île, comme d’ailleurs dans les ghettos du quart-monde de Tananarive. Nul ne peut plus l’ignorer. Et cela seul compte. Et tant pis pour ceux qui passent leur temps à confondre information et propagande. Oui, Gaëlle Borgia a raison et son document sur le ’’kere’’ est criant de vérité comme toute bonne synthèse fondée sur des faits réels.
    Criant de vérité, car cette vérité et ce cri ont porté loin, très loin. A tel point que la polémique gronde et que les plus hautes instances d’un pouvoir à la dérive s’en émeuvent (grosse colère du petit lapin crétin qui ne pense qu’à son jour de gloire, demain si tout va bien). Et chacun de sortir sa grosse artillerie pour tenter de justifier la prochaine ’’sanction’’ qui obligerait un des très rares vrais journalistes travaillant sur Madagascar à s’en éloigner pour un bon moment. On peut en effet craindre cette énième fourberie d’un Petitkhon-autocrate, partisan de la dictature ’’entre soi’’. Et alors ? Un ou une autre journaliste prendra le relais. L’opinion publique, d’ici et d’ailleurs, ne se joue pas sur un forum comme MT.com ou d’autres supports.
    Certes, la Chine a montré le chemin : couper Google, Facebook, Twitter et tutti quanti. Et alors ? Le petit président national ne tient-il plus à sa double nationalité et aux avantages qui vont avec, vaccin présidentiel compris ? La France a sans doute tous les torts mais pas celui de fouler au pied le droit à l’information. Aussi, faut-il rappeler qu’il est toujours dangereux de se croire puissant quand on n’est rien ? Or, sa saigneurie n’est rien, malgré ses costumes d’opérette, ses soldats d’opérette et son stade de foot coloré comme une boîte de nuit des années 70. Et encore, je suis aimable...
    Un détail, tout de même : une information est généralement reçue grâce à un informateur bien renseigné mais d’une totale discrétion. Charge au journaliste de la vérifier, de la recouper etc. Mais quant le reportage qui en ressort est associé à des images, nécessaires à une CHAÎNE de télévision, cela ne peut se faire sans une certaine mise en SCÈNE (!!!). Quelqu’un peut-il sérieusement croire que Gaëlle Borgia a débarqué dans ce village à l’instant même où des femmes venaient d’allumer un feu pour cuire de la peau de zébu ? Et que celles-ci, avec une rare spontanéité, racontent leur quotidien, la misère, la faim face à une caméra qu’elle découvrent pour la première fois de leur vie ? Bien entendu qu’il y a eu des palabres, qu’il a fallu convaincre certaines femmes d’affronter l’objectif de la caméra mais aussi le micro et les questions de Gaëlle Borgia. Bien entendu. La vérité ne tombe pas ainsi du ciel, toute cuite (si j’ose dire...). Et puis il y a toujours des petits malins pour profiter de l’aubaine. Par exemple, le type qui distribue des boules de ’’mofo’’ aux plus petits ne les a sans doute pas payées de sa poche mais alors qui ? Gaëlle ? Possible... Et si c’était un de ceux qui ont pour mission de la suivre, de lui coller au train, d’essayer de pourrir son travail ?
    Et quand bien même ! En quoi cela dirait-il la fausseté de l’information ? En quoi ces femmes auraient-elles menti ? En quoi Gaëlle Borgia aurait-elle ’’dérapé’’ ? J’attends... Moi, trente ans plus tard, je sais que ce que j’ai vu, entendu, photographié et même filmé (une petite caméra Sony avec ses cassettes HI8). Oui, Gaëlle Borgia a raison et j’en ai les preuves !
    En attendant, un soi-disant professeur (de quoi ?), qui plus est docteur (de quoi ? Quel est le titre de sa thèse, produite où ?) et désigné ’’gouverneur’’ pour servir la soupe à Petitkhon1er, se croit autorisé à palabrer, le khon ! Et il l’a fait avec une promptitude, genre panique à bord, qui me trouble et m’amuse au plus haut point. Pas vous ?

    PS - Allez, bonne fête, en toute indépendance bien entendu, et merci Gaëlle ! Je ne faisais que passer, of course...

    • 25 juin à 19:24 | kartell (#8302) répond à Dadabe

      Bonsoir Dadabe ,

      Gaëlle Borgia n’a pas cherché le scoop mais l’information que personne n’imaginait d’autant que les médias locaux s’en sont désintéressés en banalisant un quotidien à l’abri des regards et des curieux…
      En surjouant l’insécurité du Sud,le pouvoir a ainsi rendu inaccessible voir difficile le contact journalistique avec des populations affamées et laissées à leurs tristes sorts : une mort lente et anonyme…
      La journaliste a été mis au courant que le drame qui se déroulait était pire que ce qu’on pouvait imaginer, elle est donc partie aux sources de l’événement pour voir et rendre compte, faisant ainsi abstraction d’une insécurité qui a dû renforcer son pressentiment qu’elle servait à cacher le pire..
      Il est clair que lorsque l’on est primée Pulitzer, on ne s’amuse pas à faire du Poivre d’Arvor avec sa fausse-vraie interview de Fidel Castro …
      Et ceux qui tentent de dénaturer son travail utilisent de vieilles méthodes locales où celui qui a dit la vérité doit être expulsé !…
      Le jouer petit qui consiste à rassembler des faux témoignages ou à agiter le spectre du culturel blasphémé sont des méthodes de voyous pratiquées dans l’urgence pour dédouaner de ces révélations embarrassantes un sommet de la pyramide gêné mais muet..
      D’autant plus que la journaliste a interpellé son Excellence au travers des réseaux sociaux de réagir tant son indignation fut grande à tourner des séquences d’une violence morale à non-assistance à personne en danger !…
      Nous ne sommes plus dans le « qu’en dira-t-on »ou dans le « on m’a dit que » mais dans un réel vécu qui ose tous les recours dont celui d’apostropher son Excellence à prendre position.
      A voir le silence qui entoure cette demande expresse, on mesure l’embarras, voir l’agacement d’un pouvoir qui voit à la veille triomphante de ce 26 juin s’assombrir un horizon qu’il aurait voulu aussi limpide que son émergence !….
      On peut néanmoins s’interroger sur cette juxtaposition insolite de deux sujets d’actualité qui s’opposent en ternissant une fête nationale qui devait être le point d’orgue d’un chef d’orchestre qui aurait préféré entendre une autre musique, la sienne en exclusivité !…

  • 25 juin à 17:57 | Jipo (#4988)

    Samedi Julian Assange fêtera ses 50 ans !
    Non non ! ce n’ est pas de la fake news, ni de la conspiration, juste : une information ...

  • 25 juin à 18:21 | Shalom (#2831)

    Si la TVM est fiable, pourquoi les opposants ne sont pas admis à cette chaîne ?
    Parce que c’est une chaîne lèche-botte (cuir à manger) !

    • 25 juin à 18:33 | Shalom (#2831) répond à Shalom

      Chapeau de melon / botte de cuir

    • 26 juin à 00:36 | Zora (#10982) répond à Shalom

      Cuissarde en pot de zébu.

  • 25 juin à 18:24 | arsonist (#10169)

    Reprise d’un post que j’ai écrit hier jeudi !

    Le dedaka poerapoera werawera Bokassa gasy est allé jusqu’en classe de 3e des collèges.
    Il est donc passé par la classe de 6e des collèges.
    Il est fort probable alors qu’il avait entendu parler de Néron.
    Et peut-être était-il impressionné par ce terrible personnage historique.

    Question :
    Le dedaka poerapoera werawera Bokassa gasy s’inspire-t-il de Néron ?

    Probable.
    Voyez-vous même :
    . étudiants gasy réclamant leurs légitimes bourses d’études tués par les militaires de Nér... de Bokassa gasy
    . populations gasy martyrisées [privées de nourritures, d’eau potable ...]
    . Coliseum [Colisée] bâti dans le Rova pour la gloire de Bokassa gasy
    . Innombrables fêtes et festivités populaires à la gloire de Bokassa gasy, mais laissant le peuple sombrer dans la misère.

    Les Asiates qui croient à la réincarnation auraient-ils raison :
    Néron s’est-il reincarné en Bokassa gasy ?
    J’avoue que c’est troublant .

    Alors, faîtes gaffe les meufs et les mecs, hein !
    Si un jour Tana (ou une autre ville) est incendiée, vous savez qui en sera le responsable.

  • 25 juin à 19:41 | pisokely (#9950)

    il se fait tard.. quoiqu il en soit, le reportage dz GB ne peut pas etre ignore par la communaute internationale.. car il y a des pays qui ont envoye des sous.... argent des contribuables.. et les grandes instances doivent rendre compte a chaque contribuable des pays donnateur.... ah oui.. ce que isandra banalise.. et l impact des medias en europe n est jamais a sous estime.. jamais

  • 25 juin à 21:24 | Rabarivony (#10708)

    Faly miarahaba ireo namana rehetra !

    Tsetsatsetsa tsy haritra kely, tsy misy fifandraisana amin’ny Kere any atsimo AZAFADY AZAFADY :
    Mifanome fotoana hijery ao amin’ny ARTE CHAINE 5 ny resaka momba ny FANJANAHANA eto Afrika .

    Hoy ny Mpitondra Macron : " LA COLONISATION EST CRIME CONTRE L’HUMANITE "

    ARTE ao Chaine 5 , manomboka amin’ny sivy latsaka fahefany alina.

  • 25 juin à 21:28 | Rabarivony (#10708)

    Miala tsiny : EST UN CRIME CONTRE L’HUMANITE ( mazava ho azy) .

  • 25 juin à 21:58 | Marco (#11210)

    C’est un montage la crise humanitaire dans le sud ? C’est un montage la grande sécheresse et la crise humanitaire dans le sud ? Ça n’existe pas en fait ? Toutes ces images qu’on a pu voir à travers différents reportages c’est faux ? C’est une mise en scène de l’opposition ?

    Mais la pauvreté à Madagascar elle est partout, pas besoin d’aller jusqu’à Tuléar pour la voir. Comment croire ce gouverneur alors qu’à peine débarqué de l’avion à Ivato la pauvreté saute aux yeux.

    Dans le sud la situation est bien plus grave qu’à Tana, là-bas des centaines de milliers de malgaches sont en proie à la famine, oui des gens meurent de faim, des enfants, des bébés...

    On va croire ce messieurs ? Qui vit à Madagascar ne peut objectivement pas soutenir les propos de ce Professeur/Docteur/Gouverneur (Escroc).

  • 26 juin à 00:38 | Zora (#10982)

    Peau.......

  • 26 juin à 10:26 | Gérard (#5118)

    On se focalise sur Madagascar, c’est pour mieux enfoncer le pays dans la pauvreté alors qu’il y a des milliards foutu en l’air pour aller sur Mars ou ailleurs chercher de l’eau. Et pendant ce temps là on donne la faute aux dirigeants malgache qui font ce qu’ils peuvent avec ce qu’ils ont.
    Mais ne vous trompez pas si on veut que le pays reste pauvre ce ne sera pas la faute des dirigeants mais plutôt de ceux qui profitent des richesses naturelles de Madagascar pour aller s’envoyer en l’air en polluant avec des fusées ou en fabricant des armes pour tuer d’autres humains. Et là les journaleux n’en font pas de longs discours car ils sont payés grassement pour enfoncer la tête des humains des pays pauvres et ceux qui critiquent les dirigeants d’un pays qui font leur possible pour sortir le pays de l’ornière devraient se laver les yeux car ils ne voient que ce qui les arrange.

    • 26 juin à 11:14 | Jipo (#4988) répond à Gérard

      Bonjour
      Une vision bien singulière des choses, pour ne pas dire totalement partiale.
      "Ils font ce qu’ ils peuvent « A QUELLE HEURE ???
      Oui : surtout avec les aides accordées, pour gonfler leurs comptes en banque au détriment de leurs compatriotes sur lesquels il s’ assoient magistralement !!!
      Pour la pénurie d’eau ils ont réglé le problème : réduction de la population par la vaccination ...

    • 26 juin à 11:26 | ANTICASTE (#10704) répond à Gérard

      Gérard,Savez vous que le kere est une invention des vazaha pendant la colonisation et que cela fonctionne encore !
      Oui tout a été fait pour appauvrir Madagascar et culpabiliser les gens des hauts plateaux !
      Non l’histoire Malagache ne porte pas de trace d’antagonisme entre les broussards du sud ,Antandroy,Mahafaly,Vezo et les gens des hauts plateaux !
      Vous n’entendrez jamais les grand cerveaux de tana vilipender ces non civilisés du sud ,ces attardés mentaux non jamais !

      Pauvre con

    • 26 juin à 11:41 | Vohitra (#7654) répond à Gérard

      Le Gérard est en train de verser dans la provocation inutilement…

      Est-il encore en pleine possession de ses facultés cognitives au moins ?

      Qu’est-ce qu’ils ont fait de tangible pour atténuer de manière conséquente les vécus quotidiens et problèmes cruciaux rencontrés par les 92 % de pauvres et les 77.4 % d’indigents qui peuplent le pays actuellement ?

      A quoi bon s’acharner sur une journaliste qui ne fait que mettre les autorités face à leurs responsabilités dans la situation présente, leurs défaillances, leurs impérities et incuries ?

      Jusqu’à quand cet Etat en voie de déliquescence avancée pourra encore sévir en décimant la majorité de la population vulnérable ?

      Non, Gérard est encore en train de cuver les résidus de ce qu’il avait pu avaler sans modération ces dernières heurs !

    • 26 juin à 15:07 | vatomena (#8391) répond à Gérard

      ’’ Faire du mal en croyant bien faire’ C’est ce que démontre chaque jour en France le mouvement décolonial à propos de l’histoire coloniale.Le malgache d’autrefois n’avait nul besoin de s’élever .Il était bien dans sa peau ,dans son art de vivre.Le colon est venu troubler cette sérénité .Il a apporté l’appat du gain,l’envie d’instruction,le désir de possession de biens matériels comme l’automobile ,la télévision, le smartphone ,le gout de la mode et du futile..
      Tel fait le mal en croyant faire le bien..On a cité le cas de la famille De Heaulme dans l"Anosy, laquelle en introduisant la culture du sisal a cru apporter du travail et un revenu à la région. En réalité La culture du sisal ayant besoin de beaucoup d’eau pour donner,c’est tout le pays qui a été asséché ruinant ainsi le paysan -éleveur. pour toujours ,comme nous l’a rapporté un forumeur du MT.

  • 26 juin à 11:24 | Vohitra (#7654)

    -  Nanao ahoana izy tao e ?
    -  Fa angaha hita fa mba nitondra ireto ankizy nanao arendrina fotsiny omaly e !

    -  Ohatrany mba misy masoandro izy izany sady mba mafana, tsara ny fety e !
    -  Fety inona e ?

    -  Aza mba manao an’izany fa « Fetimpirenena » kosa ny andro e !
    -  Fetimpirenena aloha fa inona moa no atao eo ankoatra izay efa mahazatra e !

    -  Efa mba misy lanonana kosa ange entina hankalazana izany e, sa ahoana ?
    -  Eisy ! ireo mpiasampanjakana sy mpiasa amin’ny orinasa lehibe ihany no afaka manao lanonana amin’izany e ! Ireny no « telopolo andro fanjava iraika e »

    -  Ka isika vahoaka kosa ange no miaraka mankalaza ny Fety fa antsika rehetra io e !
    -  Satry ny hoe hankalaza izany fa rehefa tsy misy ny hatoraka sy atao, tany mena ve moa hirehitra eo e !

    -  Aza manao an’izany fa mba andro iray kosa anie io e !
    -  Eisy ! ny mitady ny hohanina mba hitazonana aina aza efa manahirana isanandro vaky izao, koa inona no Fety amin’izany e !

    -  Mba tokony mba niomana kosa ny tsirairay mba hankalazana izany ange e !
    -  Hiomana amin’inona e ? ny isanandro izao efa ady sy tolona ka inona no azonao hiomanana eo e ! ny rano, ny jiro, ny hofantrano, ny vary, ny frais tsy misy tokontaniny koa fety ahoana moa e !

    -  Mba atao miavaka noho ny isanandro ny sakafo aloha ange dia efa ampy e !
    -  Miavaka ahoana e ? isanandro izao ary efa zara raha mihinana koa ahoana koa no hahafahana mbola hirobaroba hamorona ny tsy misy e ! ny trosa aza ity efa manahirana ny mieritreritra azy koa inona no atao eo !

    -  Eeeehhh ! mba mandehana mijery matso ary e !
    -  Iza koa no hitady loza ho voandeka sy voaolana eo amin’ny alina mody iny, sady atao inona koa moa no hijery ireto mpamono olona milahatra sy ny mpanome baiko azy milanonana e !

    -  Atao ahoana fa dia samy tratry ny Fety aloha, dia sady mbola velona daholo e !
    -  Ny tena Fety dia rehefa midaboka atao mihinana ny anganony sy atao mirehitra ireo mpamita-bahoaka sy mpamafy lainga mampijaly vahoaka ireo e !

    -  Izany ve no tena izy e ?
    -  Sao dia heveriny fa mitapy sy azo fetsena toy izao foana io vahoaka io, tao mihinana ny IEM aniny tanteraka miaraka amin’ireo tsy vanona namany izy rehetra ireo, izay ihany no fanafodiny sisa !

    Toy izany no hita sy heno etsy sy eroa, fiarahamonina tritra sy simba, malahelo sy torovana, vesaram-pahantrana sy mitofezaky ny fahasahiranana tanteraka, mitondra lolompo sy fahasorenana, miady saina sy mitebiteby !

    Na dia izany aza, arahaba tratry ny Fetin’ny Fahaleovantena ry vahoaka namana rehetra, ataovy ampo sy asandrato fa Fety ho an’ny Tanindrazana io, ary io Tanindrazana io ventesin’ny Hirampirenentsika, mankahery fa tsy maintsy misy farany izao fahoriana izao, ary tsy maintsy hopotehintsika sy holevonintsika ireo rehetra rangory fototry ny afo nitondra antsika tany amin’izao kizo izao !

    Fahaleovantena no resahantsika fa tsy hoe « fiverenan’ny fahaleovantena akory », satria mbola tsy nisy fanjakana niombonana nifanekena ary nositrahan’ny lafy valo teto amin’ny Nosy akory teto alohan’ny 26 jona 1960 ! Tsy azo savihina ny tantara, ary tsy azo atao ny misoloky mamorona tantara mba hifanitsy amin’ny ambopo diso toerana !

  • 26 juin à 11:54 | pisokely (#9950)

    manao ahoana doly
    tratry ny asaramanitra e... dia mahatsiaro ny fianakaviana sy ny mpiray tanindrazana... mahatsiaro ny fahazazana... raha hanao fampitaha dia sento sisa..
    nakaiza ny olon taty
    no rindrina sisa mijoro...

  • 26 juin à 12:16 | arsonist (#10169)

    Moi, je trouve que ce forumist Gérard a raison.

    Je trouve qu’il est aberrant de dépenser des fortunes pour ces louables et grands efforts pour étendre et approfondir encore plus les connaissances humaines.
    Ces inutiles
    . recherches scientifiques de toutes sortes,
    . exploration de l’espace infiniment grand
    . exploration du monde des infiniment petits
    . recherches et développement pour des avancées technologiques
    . exploration du psy des humains
    . efforts pour le développement de l’art.

    Inutile tout ça !
    Les humains doivent se contenter des connaissances acquises en-deçà des classes de 3e des collèges.
    Tous les humains doivent aussi être superstitieux et croire aux miracles.
    Tous les humains doivent savoir faire du dihy-v.ody.

    Plus faire court et très clair :
    tous les humains doivent prendre comme modèle universel le dedaka poerapoera werawera Bokassa gasy.
    Le seul et l’unique.

    Grande reconnaissance à Gérard, le forumist et grand prophète du nouveau messie qu’est
    le dedaka,
    le poerapoera,
    le werawera
    LE BOKASSA GASY SOI-MÊME !!!

    Gloire !

    • 26 juin à 12:24 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      Rectificatif :

      POUR faire court et très clair :

  • 26 juin à 14:52 | Marco (#11210)

  • 26 juin à 15:22 | vatomena (#8391)

    Bien avant la dénonciation du changement climatique on enregistrait en Arabie des températures autour de 50 degrés et il y avait tout de meme de la vie dans la région. Ces températures extremes n’ont pas encore touché le Sud malgache .Rien n’est encore perdu. Si nous n’avons pas le savoir faire l’étranger nous aidera ,mais à quel prix ?

    • 26 juin à 16:03 | Jipo (#4988) répond à vatomena

      ISRAEL mais comme vous dites chacun sait que ce sont des philanthropes et ont déjà assez à faire avec les terres arides des Palestiniens 🤔 ...
      Bon dieu de bon dieu dans le nord l’ eau coule à flots ils ne ferment jamais les robinets ils s’ en tapent !, qu’ attendent-ils pour construire des oléoducs, des bassins de rétentions, des récupérateurs d’ eau nocturnes, avec des toiles & le vent ???, faire venir des sourciers, des geobilogues, repérer les nappes phréatiques et les utiliser correctement !!!
      Voir usines de désalinisation ??? mais ils attendent quoi ???
      Le réchauffement a bon dos encore une konnerie de plus des verts bobo/gaucho .
      Dans le désert ils construisent des oasis, qui amènent nuages, et pluies, ils construisent des bassins de rétentions et partagent intelligemment l’ eau, au moyen de canaux Le Malgache attend quoi pour s ‘en inspirer , faire ce qui marche ailleurs au lieu d ‘imiter les futilités et exemple à ne pas suivre , il y a vraiment de quoi devenir en colère !
      Le canal des pangalanes n’ est pas assez long !!! faudrait arrêter de prendre les cols verts pour des komba !

  • 26 juin à 15:42 | purgatoire (#11152)

    La famine à Madagascar fait des ravages, contraignant des habitants à manger des criquets, des feuilles de cactus et même de la boue, a alerté vendredi un responsable de l’ONU, en soulignant qu’il s’agit du premier pays au monde à expérimenter la faim due à la crise du réchauffement de la planète.
    La situation aujourd’hui, provoquée par plusieurs années de sécheresse, a fait dire au patron du Programme alimentaire mondial (PAM), David Beasley, qui s’est récemment rendu sur place que « cela ressemblait à ce que vous voyez dans un film d’horreur ».
    Vendredi, la directrice régionale du PAM pour le sud de l’Afrique, Lola Castro, qui a accompagné David Beasley dans son voyage, a évoqué une « situation très dramatique », lors d’un entretien par vidéo avec des journalistes à New York. « Le pire est à venir », a-t-elle prédit. « Nous avons des gens au bord de la famine et il n’y a pas de conflit. Il y a juste le changement climatique avec ses pires effets qui les affecte gravement », a-t-elle ajouté, jugeant une « action rapide plus que nécessaire » de la communauté internationale. « Ces gens n’ont contribué en rien au changement climatique et ils en prennent l’entier fardeau à l’heure actuelle », s’est-elle insurgée, en citant David Beasley.

    • 26 juin à 16:12 | Jipo (#4988) répond à purgatoire

      Le Malgache a toujours mangé des crickets et des sauterelles, quant aux galettes de boues, elles ont été inventées à Haiti .
      Les feuilles de cactus ont aussi toujours été cuisinées, avec les feuilles des tamariniers, ils mangent tout ce qu’ils ont sous la main, y compris les tortues ou les singes , a quand la fin de la cueillette et un début de civilisation, de cultures, l’ Etat doit construire des coopératives agricoles, des fermes d’ élevage, volailles, pisciculture, il faudrait cesser de pleurer moi l’ a pas l’ arzent vazaha et prendre le zébu par les cornes , ça fait 50 ans vous n’ en avez pas voulu, et maintenant c ‘est retour à la civilisation, au mangataka , vous ne pensez pas que ça suffit ???
      Encore un peu Mr le bourreau ???

  • 26 juin à 17:23 | tsimahafotsy (#6734)

    Le crime de Gaelle Borgia.

    La liberté d’informer, grand principe de la démocratie, consiste dans l’agir que dans le vouloir plaire aux puissants.
    La liberté d’informer n’est pas réductible aux désirs d’un lapin crétin plus soucieux de son image bling bling que des affaires de l’Etat.
    La liberté d’informer est le moyen civilisé de mettre sur la table la réalité et les opinions, c’est à dire les contradictions pour faire advenir la vérité.
    La liberté d’informer c’est le pouvoir d’investir le champ du politique et de créer un débat public.
    C’est ce débat public que Pondro Dory et ses sbires essaient pas tous les moyens d’étouffer par ses velirano, ces promesses insensées qui n’engagent que ceux qui les reçoivent.
    Gaelle Borgia a commis un crime de lèse majesté à l’aube de la fête de l’Indépendance, fête à laquelle le lapin crétin voulait mettre plein la vue à la populace tananarivienne avec son stade.
    C’est çà qui a fait le plus mal au lapin crétin, car la vidéo de G. Borgia a éclipsé l’inauguration à Mahamasina.
    Peut-on imaginer dans une famille, que dans une pièce de la maison, des membres de la famille font la java, mangent, boivent pour fêter un événement, tandis que dans une autre pièce, d’autres membres de la famille, pleurent et crèvent de faim et de soif et se demandent s’ils sont toujours les frères et les soeurs de ceux qui à côté font la fête ?
    C’est ce qui se passe dans la maison Madagascar.
    Pour ce crime de lèse majesté, nous devons tous soutenir Gaelle Borgia.
    Nous devons la soutenir car c’est la seule journaliste à Madagascar protégée par son prix Pulitzer.
    Les autres journalistes, malheureusement risquent de passer de longues vacances à Antanimora ou à Tsiafahy s’ils se montrent trop indépendants ou pas assez bons dans la brosse à reluire ou le lèche-culage.
    Les " bons journalistes " pour les fozas travaillent à La Vérité. La Pravda gasy qu’un fidèle taré de ce forum cite tous les jours et qui entre autre, utilise sa langue pour exposer en public la noirceur de son âme et nettoyer le trou de balle et les chaussures bi-colores de son dieu.

    • 26 juin à 18:05 | Jipo (#4988) répond à tsimahafotsy

      Et de vous répondre meme pas mal : moins encore honte 🤪
      Tres bon résumé de la situation qui perdure depuis un 1/2 siècle maintenant, quand c’ était des vazahas, certains Malgaches pouvaient le comprendre, ou l’ accepter, mais entre compatriotes, ça fait désordre, meme si on n’ a pas la meme consistance de cheveux ...
      Sans parler du degré ostentatoire qui a été pulvérisé, plus on en affiche, plus on montre sa réussite et mieux on écrase le compatriote 👿

    • 26 juin à 23:58 | Zora (#10982) répond à tsimahafotsy

      Bonsoir à tous.
      Tout est dit 👍👍👍👏👏👏 Bravo Gaelle Borgia de mettre en lumière la souffrance de nos compatriotes du sud, tenez tête à ceux qui vous dénigrent. Surtout continuer votre noble travail, on vous soutient.

  • 27 juin à 00:11 | Antony (#9838)

    Kivy amin’ny mpanohana tsy misy fepetra aho. Raha mba mandinika kely fotsiny dia mahita fa tsy hisy olona hanao atsirambina ny asa fivelomany izany ka hanao kitoatoa hilaza lainga eo anatrehan’izao tontolo izao ny fahoriana lalina mianjady amin’ny any atsimo.
    Faly hanala ny sombin-kazo eo amin’ny hafa fa tsy mahita akory fa misy ANDRY be eo alohany eo !
    Mba ampiasao ihany ilay loha fa tsy hatao haingo-trano fotsiny izy io

  • 27 juin à 09:53 | arsonist (#10169)

    Le dedaka poerapoera werawera Bokassa gasy et ses dévoués foza viennent de célébrer par des festivités "hors normes" la fête nationale gasy.
    Soit !

    Ces fêtards, pratiquants "hors normes" du "m’as-tu vu" typique propres aux foza, ont rangé dans un tiroir secret de leur conscience [mais en ont-ils une ?] les Gasy du Grand Sud et les Gasy du quart-monde des villes, lesquels souffrent de la famine ou au moins de très sévère malnutrition !

    Un Gasy résident à Mada, resté prudemment en France métropolitaine depuis le printemps de l’année dernière à cause du coronavirus, m’a dit que le plus grand défaut de Rajoelina est son caractère haineux.

    Effectivement, non seulement le dedaka poerapoera werawera Bokassa gasy mais aussi ses dévoués nourrissent une haine féroce contre
    Marc Ravalomanana, surtout
    Rajaonarimampianina, aussi
    les personnes instruites, bien sûr,
    et les Merina .

    Voici deux liens dont l’ouverture donne idée de ce qu’est la gravité des dangers qui menacent les populations gasy du Grand Sud.

    https://www.rfi.fr/fr/podcasts/invit%C3%A9-afrique/20210521-madagascar-on-assiste-%C3%A0-une-d%C3%A9toriation-progressive-de-la-situation-alimentaire-depuis-des-mois

    https://www.rfi.fr/fr/afrique/20210626-le-changement-climatique-pousse-madagascar-au-bord-du-d%C3%A9sastre-humanitaire

    • 27 juin à 10:10 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      A l’heure actuelle il est évident que le peuple malgache n’a qu’une alternative pour éviter le pire !

      Alternative résumée simplement et clairement en cette simple interrogation :
      qui faudra-t-il sauver ? les populations gasy ? ou le pouvoir de Rajoelina ?

  • 27 juin à 11:04 | Isandra (#7070)

    J’ai visité plusieurs quartiers et plusieurs villages pour voir, comment les Malagasy célèbrent la fête nationale. Ce que j’ai constaté, c’est plutôt, le quartier populaire, que ça bouge, ils essaient de s’amuser max et gâter un peu leur famille et d’oublier momentanément leur souffrances quotidiennes, par contre, dans les quartiers résidentiels, la plupart comme si rien était, tous les jours, c’est la fête pour eux.

    Donc, c’est une fête populaire, fête Foza. Tant mieux, avec ce président, ils ne seront pas déçu.

    • 27 juin à 11:19 | kartell (#8302) répond à Isandra

      N’essayez pas de faire du Gaëlle Borgia, light, vous n’avez ni les compétences, ni la formation !….
      Sinon, quoi, d’autres, en dehors de ce vécu audacieux ?…..

    • 27 juin à 11:46 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Kartell,

      « N’essayez pas de faire du Gaëlle Borgia, light, vous n’avez ni les compétences, ni la formation » !….

      C’est vrai, je suis loin d’avoir les compétences, ni la formation de la mise en scène comme elle.

      Je ne sais rapporter que les faits en état brut.

    • 27 juin à 12:00 | kartell (#8302) répond à Isandra

      « Le journalisme de cour » est une activité très éphémère, d’autant qu’il donne aux égos de leurs auteurs, l’impression trompe-l’oeil de couvrir de lauriers leur champion mais c’est loin d’être payant, car à trop encenser, on provoque l’effet contraire en déclenchant l’exaspération d’une majorité dite silencieuse…
      Mais, il est vrai que sans copié / collé de « la Vérité », vous, voilà, fort dépourvue quand la gueule de bois fut venue !….

    • 27 juin à 12:13 | Vohitra (#7654) répond à Isandra

      La nuit tombée, c’est le règne des sorcières et sorciers !

      Le calife et ses affidés ont programmé, pour la première fois dans l’histoire de la République une célébration de la fête nationale en commençant au beau milieu de l’après midi et le soleil tombant pour arriver à la nuit...

      Et l’enivrée disait qu’elle avait visité les quartiers...la nuit tombée...pour dire après que "la fête pourrait oublier momentanément les souffrances quotidiennes..."

      Mais comment peut-on oublier la faim tenace et l’indigence endémique en l’espace d’une nuit à moins d’être à l’écoute d’une une conte de fée ?

      Oui, la nuit, la dépravée comme isandra aime circuler et évoluer...c’est son royaume la nuit noire ! pour y puiser du plaisir ou pour y vendre du plaisir ? ou pour y semer des actes maléfiques ?

    • 27 juin à 12:44 | purgatoire (#11152) répond à Isandra

      En effet on a envoyé beaucoup d’argent avec Orange Money pour que les gens puissent s’amuser un peu ….

  • 27 juin à 11:39 | arsonist (#10169)

    Qui croirait que la besileo foza femelle couillue isandra "a visité plusieurs quartiers pendant la fête du 26 juin" ?

    Qui croirait que le quart-monde,
    habitant les bas quartiers des grandes villes gasy
    et qui est quotidiennement rongé par la hantise de ne pas trouver de quoi calmer sa faim et celle des personnes à sa charge,
    a miraculeusement trouvé justement ce 26 juin de quoi faire ripaille avec les siens ???

    La besileo foza femelle couillue isandra ne changera jamais.

    Cette besileo foza femelle couillue isandra et ses semblables ainsi que leur seigneur et maître le dedaka poerapoera werawera Bokassa gasy croiront toujours que leur com’ de m.erde fonctionnera ad vitam aeternam auprès des Gasy.

    • 27 juin à 11:53 | Isandra (#7070) répond à arsonist

      Molotov,

      Je tiens d’abord à vous informer que rien n’est brûlé, l’incendie que vous souhaitiez n’a pas eu lieu.

      Et hier, les gens faisaient tout pour qu’ils s’amusent pendant cette journée, d’autant plus, après le confinement.

      Ce qui est rigolant, ils disent, merci Président de nous avoir donné ce 26 juin, pour que nous puissions nous amuser,...au programme, Rhum ou CVO et la musique à fond, bien sûr henakisoa matavy,...

    • 27 juin à 13:12 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      Non seulement cette besileo foza femelle couillue isandra
      ne comprend pas grand-chose de ce qu’elle lit en français
      et qu’elle pratique un français lamentablement d’à peu près,
      mais de plus elle croit que la com’ de m.erde des foza fonctionne toujours auprès de tous les Gasy !

  • 27 juin à 11:46 | Vohitra (#7654)

    Miarahaba an’i Lysnorine sy ny mpisehatra rehetra,

    Hanohy ny dinika sy tafa mikasika ny « fototry ny hakanosana » mitranga ankehitriny ny tenako ho fanohizana izay efa natomboka ny 23 jona 2021 teto amin’ny tranonkala MT, izay tranga sy zavamisy miteraka ny fahavoazana sy fahapotehana misy eto amin’ny Firenena ankehitriny…

    Lysnorine dia nanompana ny fandinihiny miainga amin’ny zavanisy sy tsapa fony andron’ny fanjanahantany, ary napiseho mibaribary fa na ny vahiny iray Paul Dussac aza dia efa nahatsinjo izany fony andro, ny tenako kosa dia hiompana amin’ny vanimpotoana repobilikanina mba entina hamaritana ny paikady sy tetika ary zavamitranga hitaizan’ireo tsy valahara io hakanosana io…

    Tsy afaka misaraka fa mifamatotra ny « politika » sy ny « fiarahamonina », ary ny fiarahamonina no sehatra iharan’ny politika sy ny fanovana entiny amin’ny fivoizana tsangankevitra sy fotokevitra.

    Ny fihetsehambahoaka ny avrily 1971 na ny mey 1972 dia tolona ara-piarahamonina ho fitakiana fanovana lamina sy fitantanana, ny voalohany te amin’ny tantsaha ary ny faharoa teo amin’ny mpianatra, mpiasa sy mpikarama…ary niantraika teo amin’ny tontolo politika teo amin’nny Firenena.

    Ny fihetsehan’ny vondron’ny tanora kung fu, ary notohanan’ny antoko MFM, ny volana desambra 1984, dia hetsika ara-piarahamonina entina nanoherana ny fampiasana asanjiolahy hifehezana fiarahamonina amin’ny tahotra sy horohoro tamin’ny alalan’ny fikambanana TTS notohanan’ny Amiraly fony andro.

    Ny fihetsehambahoaka ny taona 1991 dia hetsika ara-piarahamonina novoizin’ny vondrombavaka kristianina FFKM sy ny fiarahamonimpirenena, mba entina hanovana ny rafimpitantanana eto amin’ny Firenena, ary nampitondraina ny sehatra politika ny fanehoana azy ankalamanjana…

    Ny fihetsehambahoaka ny taona 2002 dia ny tontolo politika (maro amin’izy ireo no namingana an’Itompokolahy Zafy) izay diso tetika tamin’ny famerenana an’ilay Amiraly teo amin’ny fitondrana no nisarika ny FFKM indray mba hiroboka amin’ny hetsika ho fanovana rafitra politika, ary mba hamaritana fiarahamonina vaovao hivoizana ny fanalalahana na ara—toekarena na amin’ny fanehoankevitra…

    Ny hetsika ara-politika ny taona 2009 dia novoizin’ireo hery politika nanongana an’Itompokolahy Zafy, ary nilalaovana fiarahamonina sy saranga, ka nentina nanongana rafitra politika, saingy ny isany tena nampiavaka ity hetsika ity, dia ny fitsabahan’ny hery vahiny tao anatiny sy ny tanjona nafenina ho fifehezana ny toekarena izay niompanan’ireo mpisehatra politika izay natahotra ny ampamoaka sy ny demokrasia mivantana nentin’i Zafy Albert teo amin’ny tontolo politika…

    Izany hetsika rehetra izany dia tsy nisy hakanosana, tsy nisy tahotra, tsy nisy fitavozavozana, fa nahoana no tsy misy ny toy izany mandrak’androany nefa ankehitriny dia tena levona sy rotika ary simba tanteraka ny fiainambahoaka, mahantra sy fadiranovana, voageja amin’ny hery sy horohoro ny fahafahana ara-politika, vondron’olombitsy no mibahana sy misehatra ary mangorona ny harempirenena sy mitantana ny fangejana ny volampanjakana, izany dia entiny hanamafisana ny fizakany fahefana ara-politika…

    (hotohizana)

    • 27 juin à 11:53 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      (tohiny sy farany)

      Ahoana ary no tetika nentina nambolena hakanosana sy paikady nentina nandemena fiarahamonina midanaka sy rendrika anaty torimasompahantrana ?

      Voalohany : Nopotehana ny rafimpampianarana tantanan’ny fanjakana, isan’izany ny fampianarana fototra sy y Oniversite. Ny Oniversite dia nentina hamolavolana tanora avara-pianarana natao hitondra fisaina sy tetika ho fampivelarana ny fiainan’ny fiarahamonina, ka imasoana ny fijery mivelatra miatrika ny fiainan’ny Firenena, ary hanomanana tanora mandray andraikitra sy miompana amin’ny tombontsoa iombonana…novoizina kosa ny sehatra fanomanana tanora ho mpanatanteraka sy mpitady vola (Instituts, centres…), tsy natao hikatsaka afatsy izay handrafetana toetsaina mpikarama sy mpitady vola, ka nafafy ny toetsaina mpitsiriritra ny fahombiazana amin’ny fitadiavambola, ary tsy natao hikatsaka ny tanjona ara-piarahamonina iombonana…

      Faharoa : voizina sy ankalazaina ary omena sehatra ny fiderana sy fiankohofana entin’ireo vondrombavaa evanjelika, dia ny « sekta » izany, izay mandamaka ny toetsaina marivo salosana amin’ny fijoroana vavolombelona « sandoka » amin’ny fisian’ny « mahagaga » sy ny « fitahiana tampoka », dia io no entina misehatra milalao ny tontolo ara-piarahamonina sy mivoy fanohanana ara-politika…hitantsika izany ankehitriny, fa ireo sekta ireo dia misy fifandraisany amin’ny politika, ohatra amin’izany, ny fandohalihana ampahibemaso ataon’ilay misavika ho mpanjaka tsy refesimandidy, iarahana mahalala nefa fa ny Renin’ity olondoza ity sy ny anabaviny vavimatoa dia isany mpiantsehatra sy mpitarika anatin’itony sekta itony, ary aza adino ireo mpiakanjo fotsy lazaina fa mpiandry nampidirina nanadio lapampanjakana nolazaina fa misy devoly tamin’ny fanonganampanjakana ny taona 2009, dia io matetika miakanjo fotsy io koa ny mpanjaka mpiasavika rehera hilalao fanahy eo amin’ny marivo salosana…

      Fahatelo : diniho tsara, fa ny hetsika ara-piarahamonina na ny hetsika ara-politika rehetra, dia ireo tanora manelanelana ny 20-40 taona no tena tompomarika sy fanoitra lehibe manatanteraka izany…ireo tanora ireo nefa dia na ny fanovozany fahalalana, na ny fiankohofany ara-pinoana, na ny tanjony amin’ny fiainana, dia potehana sy lalaovina amin’ny herin’ny vola sy fitsiriritana, izay no tena antompisian’itony « sekta » itony mazana, iza moa no tsy mahalala fa ny sekta anie ka miompana amin’ny fametraha ireo mpitarika azy ireny ho toy ny modely sy fakantahaka, nefa ireto mpitarika azy dia hita miharihary fa tanjona ara-bola sy famitahabahoaka no tena ilofosany…dia diniho tsara ireo vondrombavaka sy antoko mpihira mpaneho fiderana sy hika ao andamosin’ity mpanjaka mpiasavika ity, fa ireo sekta ire no hitanao maro ao andamosiny ao…ilay pasitera vavy nikoizana tamin’ny fanondranana bolabola andramena ny taona 2009-2010, dia tsy lavitra fa ao ambadika ao…

      Fahefatra : raha niverina teto antoerana ny Amiraly taorian’ny raharaha 2009, dia nihezaka ny hamerina ny tantara tany amin’ny vanimpotoana 2002, diso fanantenana tamin’izany nefa izy satria, ilay amboakely noheveriny ompiana ka natao fitaovana sy notohanana, dia tsy tahotra tsy henatra nivadika taminy sy lasa nivoy ambopo politika, ary tsy nahomby ny tetiky ny Amiraly satria ilay mpitandro filaminana nolalaoviny no isany niala taminy rehefa lasa mpikaramanady nankamamy ny vola sy fahefana, izay no nahatonga ny Amiraly nilaza hoe « tsy ny politika no nanimba ny miaramila fa ny fampidirana ny vola tany anaty toby miaramila »…ary ny Amiraly ihany no irery tokana sahy nanambara ampahibemaso nilaza ny taona 2018 fa misy kandida mampiditra fitaovampiadiana mahery vaika famonoana olona nandritry ny vanimpotoana fampielezankevitra ny taona 2018…tsapan’ny Amiraly fa tsy resaka politika sy fampivoarana fiarahamonina intsony no misy, fa efa tena filalaovana ara-bola ny safidy sy ny fiarahamonina…rendrika tanteraka teo ihany koa ny fahasahiana sy fahavononana hijoroana hanehoana tsangankevitra politika, voafitaky ny paikadiny sy ny hafetseny ny Amiraly, mbola nikasa hampiasa hevipetsy farany ny Amiraly mikasika ny filalaovana ambopompirenena mikasika ny « vondro-Nosy éparses », kinanjo nosandaina sy namidin’ilay mpiasavika mpanjaka tany ambadika tamin’ny resabola ny heviny, mbola nofetsen’ilay amboakely noheveriny nompiana ihany ny Amiraly…

      Fehiny : filalaovana fanahy osa sy fandemena ara-bola no entina ankehitriny hambolena sy hikojakojana ny hakanosana eo amin’ny tontolo ara-piarahamonina sy tontolo politika, mazava io, mbola manampy trotraka izany ny fahantrana miavosa iainana anaty fiarahamonina, izay iniana tsy atao tanjona sy laharampahamehana ny famahana azy ifotony, fa fandemena anaty rendrarendra mahasodoka sy fieboeboana misarika fitsiriritana no atao sesilany, lasa tsy manana fahatokisantena intsony ny tanora, lasa natao mpiandrandra sy mpisitraka fiantrana sy famindrampo ary fanomezana avy amin’ny mpanjaka sisa, ary lasa mitondra tena ho tsy tompondraharaha manoloana ny raharahampanjakana intsony…lasa tanora osa, sy kanosa, ary mibaby trosa no misy ankehitriny !

      Mifohaza ry tanora avarapianarana, mifohaza hanilika sy hanongotra ny fitaka sy soloky apetraka eo anoloanao ankehitriny, raiso ny andraikitrao, andao hanomana ny hoavinao, hoavinao eto amin’ny Firenenao, hoavinao eo anivon’ny fiarahamonina mirindra sy milamina, hoavinao mifandrindra sy mifototra amin’ny kolontsainao sy hananao anjara amin’ny Tanindrazanao !

    • 27 juin à 18:52 | DadatoaDany (#10284) répond à Vohitra

      Misaotra anao Vohitra ; makatelina tokoa.

      Apiako kely ny tolotra nataonao : ny vokatry ny hery famoretana ; Voavidin’ny karana ny zandary, mpampiasa lacry systématiquement, depuis 2009, raha vao misy hetsika. IIay rajoel no intermédiaire. Toa châtrés, no niafaran’ny rai pianakaviana rehetra, lasa vehivavy, kerisay, tsy misy mahafoy aina na dia iray aza. Io no tsy itovizan’ny gasy amin’ny nord africains sy viets. Na dia nisy an’ilay rangahy, niseho Invité-du-Jour, nahasahy niteny nitaona ny olona eran’i Madagascar hidina an dalambe ; nosamborin’i rajoel, dia vita, nangina, tsy nisy nihetsika ny vahoaka : Bearinirina Marcelin . Tsindrio io.

      Ilay vehivavy atao hoe isandra no couillue, fa ny ray pianakaviana gasy kosa dia no châtrér n’i rajoel tà ny lacry daholo ; ka zary lasa vavy kely daholo, tsy misy mahavita ny miaro ny lovan’ny zaza malagasy tsy ho omen’i rajoel ho an’ny karana.

      Fositra raha i ratsiraka : tsy nopotsiriny ny vay frantsay sy ny loza amboarin’i rajoel miaraka à ny karana, vao nandeha izy. Tsy homme d’état mihitsy i ratsiraka, tsy namela mamy mihitsy mihitsy.

    • 27 juin à 22:06 | Turping (#1235) répond à Vohitra

      Vohitra
      Raha mamaky ny serasera eto ,matetika lay resaka atao miverimberina foana ,ohatran’ireo olona maro mamaerimberina ny zavatra tsy nety sy tsy mety ....
      - Azo raisina lay zavtra noresahinao momba ny ampamoaka saika Zefa Albert .
      - Fa raha mety mitsangana @ maty i Ratsiraka ,dia hilaza izy fa ny frantsay foana no tao am -badika .Ny resaka Sarkozy ,sns.... efa mazava .
      Fa mba tsy iverimberenan’ilay resaka , mba tsy itsikera ny tsiny fotsiny , fa maninona isika malagasy ,ny gasy no tsy mihetsika fa manaiky hitsahina sy manaiky am-pahalemena ny tsy mety ????
      - Ny hetsika t@ 1971 ,1972 ,...1991 naninona no tsy lasa hetsika nampisondrotra fa vao maika nampiforetaka ????
      - Ny resak’i Lysnorina milaza ny hakanosana ,fa tena marina ,sady ny toe-tsaina gasy malemy mantsina ,io tsy hany Mscar any fa na aty ivelany aza ,anefa betsaka no tsy misy apoaka .
      Ny tiako hahatongavana : jereo ry zareo Arabo ,fa rehefa tena tena te hanohitra sy hanala ny olona tsy tiany eo @ fitondrana ry zareo ,na hisy rà mandriaka aza dia tsy maintsy miala .
      Ka izay ,mila hetsika izany fa tsy tsikera fotsiny .

    • 27 juin à 22:26 | Turping (#1235) répond à Vohitra

      Ny ampamoakan’i Zafy Albert :
      Ka zay rahatsy tapahana ilay rangory fototry ny afo ,tsy tafavoaka .
      Jereo i Ben Ali tao Tunisie .....Hosni Moubarak , henjana ireny fa rehefa tena nihetsika ny vahoaka (printemps arabe ) ,tafala .
      Acta non verba zany e !
      Mila hery mpanohitra miforona zany (karazana résistance matanjaka ) tena matanjaka ,nohon’ny FMI sy mpampindrana vola izay mividy ny malagasy sy ny mpanao politika amina kilao satria raha mbola ireo mpamoretana ireo no mividy sy mitondra ny tonta kely sy miandry izay ataon’ireo eo ,pfffff,...bla bla .Ny tena olana ,ilay foto -pisainana no efa tena potika nandritra ny taona maro .
      Tsy ny fanahy intsony no atahorana ho very @ malagasy fa na ny hohanina aza tsy misy .Resaka fanovana ny rafi -pitantanana any ifony no mila hiangana voalohany .Rafi -pitantanana hatrany @ fahazoana fahaleovan-tena no mila ovaina na dia netinety aza ny vanim-potoiana 1960-1972 .
      Efa noresahintsika ny momba ny décetralisation financière et effective du système ,sns....ka izay e ,ny zavatra tsy mety zay arovan’i Isandra isan’andro efa fantatra fa ny hetsika sisa no tsy misy mivaingana ....satria raha izao no mitohy ,mety mbola i Radomelina ihany no ho lany eo @ fifidianana manaraka .Ilay mahita ny tena olom-baovao izay hanatsara ny tsy nety taloha nefa efa teraka taorian’ny 1972 ,izany hoe efa tafiditra tao anatin’ilay toa-tsaina efa potika sy lomorina .Eo ny olana tena goavana : !

    • 28 juin à 08:10 | lysnorine (#9752) répond à Vohitra

      IZA MOA ITY ``VAHINY IRAY PAUL DUSSAC`` ITY ?
      Re vohitra 27 juin à 11:46 .

      ``Lysnorine dia nanompana ny fandinihiny miainga amin’ny zavanisy sy tsapa fony andron’ny fanjanahantany, ary napiseho mibaribary fa NA NY VAHINY IRAY PAUL DUSSAC aza dia efa nahatsinjo izany fony andro ``

      zahao etsy aloha , lysnorine 26 juin à 19:37 . répond à bekily
      ``LÂCHETÉ PASSIVE FACE A UN ABUS DE CONFIANCE ET DE POUVOIR : UN « KARANA » S’APPROPRIE ILLÉGALEMENT 3888M2 DE TERRAIN``

      ``Les mises en garde de Paul DUSSAC sur les dangers futurs de la prédominance de la LÂCHETÉ , de la ``lâcheté passive`` sous toutes ses diverses formes, au sein d une certaine classe Malagasy dotée alors de quelques privileges et pouvoirs par l administration coloniale de l époque se sont malheureusement révélées VAINES à la lumiere de ces observations contemporaines...dans un Madagascar censé redevenu un État indépendant depuis six décennies ! ``

      Fa iza tokoa moa ity ``VAHINY IRAY PAUL DUSSAC`` ity ? Inona avy no mba NATAONY ho an’ny sarambaben’ny Malagasy izay nianjadian’ny fampahoriana sy fampijaliana matsiravina noho ny FANANDEVOZAN’ny fanjanahan’i Frantsa azy ? Ary inona avy no nihatra tamin’ny fiainany noho izany, niantomboka tamin’ny nanendrena azy tamin’ny taona 1928 ho ``Directeur politique``-‘ny gazety ``L‘OPINION DE DIÉGO-SUAREZ ``– navoakan-dRALAIMONGO Jean, tamin‘ny Mey 1927, – ka mandra-pahafatiny, tao anatin-ny fahantrana tany PARIS (Frantsa), tamin‘ny Martsa1938. Inoana fa tsy mahafantatra ny tantarany ny mpitondra fanjakana sy ny mpanao politika Malagasy tahaka an‘Ingahy RAVALOMANANA, ohatra, izay nampanendaka ny anarany tamin‘ny araben‘Antananarivo miainga avy eo amin`ny sinema RITZ mankany Antaninarenina tamin‘ny Desambra 2005.. Ho fahatsiarovana TANTARA MAKADIRY iray no nampitondraina ny anarany io lalana io, dia ilay filaharam-bahoaka tamin‘ny 19 Mey 1929, voalohany indrindra teto Madagasikara sy eran‘ny zanatany frantsay koa tamin‘izany.
      Nosoloana Razanatseheno Henri, prezidàn-ny Chambre de Commerce, izay tsy fantatra izay mba nataony – raha ny ady fanasoavana ny sarambabem-bahoaka sy ny fanoherana ny mpanjana-tany frantsay tamin’ny andro nangirifiry no banjinina – ny anarana Dussac.

      Mba hanentsenana izay banga eo amin‘ny fahalalan‘ny taranaka Malagasy ankehitriny ny tantaram-pireneny sy hisorohany ny famahan-dalitra azy lalandava, dia indro misy lahatsoratra iray momba azy, tamin‘ny nahafatesany, niseho tao amin‘ny LE PROLÉTARIAT MALGACHE, tamin‘ny Azoma 8 Aprily 1938.

      Le Camarade Paul Dussac n’est plus !

      Paul Dussac, né à Sinferopol 15 octobre 1876 et décédé à Paris le 12 mars 1938

      Dussac n’est plus ! Ce fut avec une vive douleur que nous avons appris par l’avant-dernier courrier par avion cette triste et incroyable nouvelle qui s’est propagée rapidement comme une trainée de poudre et a frappé de consternation tout Madagascar.

      Les Malgaches ne se sont jamais attendus à cette fin si subite et si inopinée de l’homme de bien et de cœur qu’ils ont aimé et vénéré à l’image d’un véritable demi-dieu. Ils ont perdu en lui un ami sincère et dévoué qui s’est sacrifié pour eux jusqu’au dernier souffle de sa vie, un Français « ray aman-dreny » (père et mère), digne héritier de ces nobles et glorieux chevaliers du temps passé, ses ancêtres, un défenseur courageux et désintéressé de la cause des faibles et des opprimés, un champion du droit, de la justice et de la vérité.

      Il y a dix ans que j’ai fait la connaissance de Dussac, POUR LA PREMIÈRE FOIS À DIÉGO, OÙ J’AVAIS PRIS LA DIRECTION DE « L’OPINION », À LA PLACE DE RALAIMONGO QUI ALLAIT ÊTRE INCARCÉRÉ POUR DÉLIT DE PRESSE.

      Toute la clique colonialo-administrative jubilait à ce moment de la mise hors du combat de sa « bête noire » Ralaimongo qu’elle croyait abattu pour toujours. Mais grandes furent la déception et la rage de nos adversaires politiques, quand ils virent Dussac surgir de l’ombre et se mettre résolument du côté de la justice et du droit.

      Par une lettre réconfortante écrite de Nossi-Bé et datée du 7 Novembre 1927, DUSSAC NOUS A ASSURÉ DE SA COLLABORATION À NOTRE JOURNAL DE COMBAT “L’OPINION” DE DIÉGO-SUAREZ. Cette magnifique lettre constitue en quelque sorte le programme que son auteur s’est tracé dans sa lutte à notre côté, programme dont il ne s’est départi un seul instant. Je me permets de reproduire à nouveau ici le contenu de cette lettre qui a été publiée dans l’OPINION N°13 du 30 Novembre 1927

      (Hotohizana)

    • 28 juin à 08:23 | lysnorine (#9752) répond à Vohitra

      IZA MOA ITY ``VAHINY IRAY PAUL DUSSAC`` ITY ?
      Re vohitra 27 juin à 11:46 .
      (Tohiny 1)

      Nossi Bé le 7 Novembre 1927.

      Monsieur le Rédacteur en Chef du Journal L’Opinion, [Dr.Joseph RAVOAHANGY ANDRIANAVALONA]
      Diégo-Suarez.

      Monsieur,

      Depuis que je suis abonné à votre organe, c’est à dire depuis son apparition, j’ai pu constater que votre journal est le seul réellement indépendant de Madagascar.

      Cette constatation n’est malheureusement pas en l’honneur des citoyens français dont aucun n’a su créer dans ce pays, la feuille que l’opinion publique attend avec une patience incroyable depuis tant d’années.

      Mais voilà qu’en faisant ses premiers pas votre organe libéral trébuche. Il est emporté par le poids de son libéralisme, de son indépendance qui étonne le public habitué jusqu’ici à ce que les journaux de la colonie, devant les iniquités de toutes sortes, disent à l’administration : « Brigadier, vous avez raison. »

      Votre Directeur M. RALAIMONGO A LE SORT DES ZOLA, DES CACHIN, son esprit droit, son cœur généreux ne doivent pas s’en étonner. Il sait trop bien que l’opinion publique saine, que les hommes qui n’ont pas de charnière dans le dos, sont avec lui, chaque fois qu’il a raison, dénonçant les abus des multiples espèces lesquels ont fait de notre belle colonie leur champ de prédilection.

      Aussi, je vous serai très reconnaissant si vous m’accordiez L’HOSPITALITÉ DE VOS COLONNES en vue de l’insertion d’une série d’articles concernant les nombreuses INIQUITÉS ADMINISTRATIVES EN TOUS GENRES que je publierai sous mon entière responsabilité.

      Vous pouvez être tranquille au journal, je n’avancerai aucun fait qui ne soit étayé de documents indiscutables. J’en ai l’habitude, VOILÀ BIEN PRÈS DE TRENTE ANS QUE JE LUTTE CONTRE LES INIQUITÉS DE L’ADMINISTRATION ET LES INJUSTICES DE LA JUSTICE. Depuis trente ans, il y a toujours autant d’iniquités, autant d’injustices. Il y en a même davantage. Le mal va en s’accentuant pour des raisons diverses qu’il est très intéressant d’analyser.

      VOTRE ORGANE est avant tout le coup de clairon qui annonce, qui DÉNONCE LES ACTES D’INJUSTICES ET D’INIQUITÉS COMMIS ENVERS L’ÉLÉMENT INDIGÈNE DU PAYS, c’est entendu. Mais votre rôle ne serait pas complètement rempli si vous ne dénonciez pas TOUTES les injustices, toutes les iniquités, tous les actes d’arbitraire.

      Or, soyez bien convaincu que L’ÉLÉMENT COLON n’a rien à envier sur ce point à l’élément indigène. Nous en apporterons la preuve irréfutable par la publication de documents qui vont stupéfier l’opinion publique et confondre les criminels, car j’appelle l’ensemble de citoyens français qui par leurs exactions de cyniques, font voir dans notre colonie, notre belle France sous un faux jour. Ce sont eux les véritables ennemis inconscients de la patrie, car au lieu de la faire aimer et respecter, ils la font haïr et mépriser. Ces criminels, nous nous proposons de les démasquer en jetant leurs crimes à leur face, si votre journal consent à m’ouvrir ses colonnes.
      Veuillez agréer, Monsieur, l’assurance de mes sentiments distingués.
      DUSSAC

      Mais avant de retracer la vie politique de Dussac, nous nous permettons de lui faire une COURTE BIOGRAPHIE.
      Dussac, Paul-Léon-Alfred, né le 15 octobre 1876 à Sinferopol (Crimée, Russie) est le fils de feu Paul Dussac et de feue Marie June Alory.

      Paul Dussac père est né à la Réunion où il était avocat, magistrat et substitut du Procureur de la République. Plus tard il s’était établi à Nossi Bé dont il avait été le premier délégué au conseil supérieur des colonies. Son père, Jean Dussac, docteur en médecine, est né en France, tandis que sa mère, de Villèle, née à la Réunion, était la nièce du comte de Villèle qui fut ministre de Charles X et dont le frère émigra à La Réunion après 1830.
      La mère de Dussac était née en Russie, mais son père Auguste Alory était français, un ingénieur français qui dirigeait alors des exploitations de mines d’argent dans les monts Oural. Sa grand-mère maternelle était une française appartenant à la famille Bourgeois de Coulommiers.

      Donc Dussac était français. Nous tenons à le faire ressortir ici pour couper court aux insinuations malveillantes de la presse locale qui, plus d’une fois, a fait passer Dussac pour une personne, de nationalité étrangère, un bolchevick qui vient de Russie ou qui nous tombe [d’Ukraine].

      Non seulement Dussac était un Français de race, mais il était aussi un Français de cœur, un patriote.
      Et beaucoup de ceux qui l’avaient accusé d’anti-français n’ont été que des EMBUSQUÉS qui ne sauraient déclarer avec fierté comme lui d’avoir FAIT LA GUERRE POUR LA DÉFENSE DE LA PATRIE FRANÇAISE.
      [...]
      Il est parti au front soldat de 2ème classe, il en est REVENU ADJUDANT...

      Donc, Dussac n’était pas un anti-français. Repoussant cette infâme et lâche accusation, il a fait devant la Cour d’appel de Tananarive, au cours de sa plaidoirie dans l’affaire du FAUX RAPAOLY, la mise au point suivante qui n’est que l’expression de la pure et simple vérité :

      « Non, Messieurs, jamais à aucun moment, ni au journal "L’Opinion" dont je fus le Directeur Politique à Diégo-Suarez, ni au “Réveil Malgache”, ni à “L’Aurore Malgache”, je n’ai mené de campagne systématique contre l’administration française, contre les institutions françaises à Madagascar ou contre les fonctionnaires. De ma part, il n’y a jamais de parti pris MAIS J’AI TOUJOURS COMBATTU L’INJUSTICE, L’INIQUITÉ ET L’OPPRESSION, partout où elles se trouvaient. J’estime que de même que le génie, le crime n’a pas de patrie. »
      (Hotohizana)

    • 28 juin à 08:40 | lysnorine (#9752) répond à Vohitra

      IZA MOA ITY ``VAHINY IRAY PAUL DUSSAC`` ITY ?
      Re vohitra 27 juin à 11:46 .
      (Tohiny 2)

      Ainsi que nous avons dit plus haut, Dussac s’est joint à nous depuis 1928.
      A ce moment là, j’ai été l’objet d’une PLAINTE DE M. LE GOUVERNEUR GÉNÉRAL OLIVIER qui, pour quelques articles que j’ai fait paraître dans "L’Opinion", m’avait fait traduire devant la justice POUR DÉLIT D’ATTEINTE AU RESPECT DE L’AUTORITÉ FRANÇAISE À MADAGASCAR.

      LES AVOCATS DE DIÉGO-SUAREZ ONT REFUSÉ DE ME DÉFENDRE DANS CE PROCÈS, sous prétexte qu’ils avaient prêté serment de ne rien faire contre l’administration locale.

      J’AI DÛ ALORS APPELER DUSSAC QUI TENAIT UN CABINET D’AFFAIRES À NOSSI-BÉ. Il est venu à mon appel, mais le Président du tribunal de Diégo lui avait refusé l’autorisation de plaider dans mon affaire.

      Depuis, Dussac n’a cessé de collaborer dans nos journaux et a pris à partir du 20 Juin 1928 la direction effective de l’Opinion et des autres journaux qui lui ont succédé.

      Nous donnons ci-après les DIVERSES CONDAMNATIONS POUR DÉLIT DE PRESSE, infligées à Dussac.

      1.- 22 et 26 Décembre 1928
      Cour criminelle de Diégo-Suarez. Complicité de diffamation par voie de la presse envers un dépositaire ou agent de l’autorité publique : Dix mois d’emprisonnement et trois mille francs d’amende. En plus huit mille francs de dommages intérêts envers le capitaine Lenoir.

      2. – Arrêt de défaut du 1er Avril 1929, maintenu par arrêt contradictoire du 29 avril 1929.
      Cour criminelle de Diégo-Suarez. Complicité d’injure par voie de la presse à l’égard du service judiciaire de Madagascar. Trois mois d’emprisonnement et trois cents francs d’amende avec confusion de peine ordonnée par la Cour criminelle de Diégo Suarez.

      3. – 3 Juillet 1931.
      Cour criminelle de Tananarive. Complicité d’injures par voie de la presse envers des Ministres, fonctionnaires et agents de l’autorité publique. Trois mois d’emprisonnement et cinq cents francs d’amende.

      4. – 11 Mars 1932.
      Cour criminelle de Tananarive. Complicité de diffamation par voie de la presse : six mois d’emprisonnement et deux cents francs d’amende. En plus : 1 franc de dommages-intérêts envers l’ADMINISTRATEUR PUCCINELLI.

      5. – 16 juillet 1932.
      Cour d’appel de Madagascar. Dénonciation calomnieuse : un mois d’emprisonnement et cent francs d’amende. En plus : 1 franc de dommages-intérêts envers l’administrateur Puccinelli.

      6. – 2 Septembre 1932.
      Cour criminelle de Tananarive. Complicité de diffamation par voie de la presse : une année d’emprisonnement et 3000 francs d’amende.
      Comme il a fait une contrainte par corps, dans cette dernière condamnation, il a purgé en tout trois années consécutives d’emprisonnement.
      Telles sont les condamnations définitives à l’emprisonnement qu’a subies Dussac.

      En outre, il a fait PLUSIEURS MOIS DE DÉTENTION PRÉVENTIVE et a été PLUSIEURS FOIS CONDAMNÉ À L’AMENDE pour divers délits politiques au cours de sa lutte contre l’impérialisme colonial à Madagascar.

      Son activité s’est surtout portée sur les chapitres suivants :

      1. DÉFENSE DES FAIBLES ET DES OPPRIMÉS.

      2. LUTTE CONTRE LES INJUSTICES, LES ABUS, INIQUITÉS etc.

      3. Lutte pour l’obtention du transport à Madagascar des institutions et lois républicaines françaises. Et dans cet ordre d’idées : REVENDICATION DE LA NATURALISATION D’OFFICE DES INDIGÈNES DE MADAGASCAR EN VERTU DE LA LOI DU 6 AOÛT 1896, SUPPRESSION DE LA JUSTICE D’EXCEPTION DITE INDIGÈNE et institution d’une justice française unique à Madagascar, SUPPRESSION DE L’INDIGÉNAT, ABOLITION DES INSTITUTIONS DE TRAVAUX FORCÉS, ABROGATION DES DÉCRETS SPOLIATEURS DES BIENS INDIGÈNES, LIBERTÉ DE LA PRESSE, LIBERTÉ DE RÉUNION ET D’ASSOCIATION, RÉPARTITION DÉMOCRATIQUE ET ÉQUITABLE DES IMPÔTS, RÉFORME DE L’ENSEIGNEMENT INDIGÈNE, INTENSIFICATION DE L’ŒUVRE DE L’A.M.I., abrogation de tous les textes et décrets d’exception etc.

      (Hofaranana)

    • 28 juin à 08:54 | lysnorine (#9752) répond à Vohitra

      IZA MOA ITY ``VAHINY IRAY PAUL DUSSAC`` ITY ?
      Re vohitra 27 juin à 11:46 .
      (Tohiny 3 sady farany)

      En avril 1937, D’ACCORD AVEC SES CAMARADES MALGACHES, il est allé à Paris dans l’intention de SAISIR L’OPINION PUBLIQUE, et notamment les ouvriers, les partis de gauche et l’administration centrale, aux seules fins de faire aboutir ces REVENDICATIONS LÉGITIMES des Malgaches.

      On ne l’a pas compris mais cela n’a pas découragé Dussac. Il a travaillé nuit et jour pour son idéal de justice et de vérité. Il est mort pour ainsi dire à la tâche. A la suite d’un gros surmenage intellectuel, il a succombé à Paris le 12 mars 1938, des suites d’une congestion cérébrale.

      On dirait que Dussac a prévu qu’il allait mourir sans avoir pu accomplir la noble mission pour laquelle il s’est dévoué PENDANT LES DIX DERNIÈRES ANNÉES DE SA VIE : “Faire des Malgaches des Français et Madagascar une terre vraiment française”.

      C’est ainsi QU’AU MOMENT OÙ IL ALLAIT À NOUVEAU ENTRER DANS LA GEÔLE RÉPUBLICAINE, POUR LA CAUSE DES FAIBLES ET DES OPPRIMÉS, il a écrit un article sublime qui constitue en quelque sorte le TESTAMENT POLITIQUE qu’il a laissé.aux Malgaches
      Nous reproduisons ci-après cet admirable article :

      D E BO U T !
      (Efa tao anatin’ny lahatsoratra ny sora-baventy amin’ny `` D E BO U T !`rehetra.)

      D E BO U T !
      Non point debout les morts mais debout les vivants, debout les vivants qui demain pourront être mourants et après demain pourront être morts !

      D E BO U T !
      Debout, vous tous qui souffrez injustement de l’ÉGOÏSME DE VOS SEMBLABLES, debout, vous tous qui râlez sous le joug de l‘iniquité humaine, debout les humbles, les sacrifiés, les souffre-douleur, les déshérités non du sort, mais par le crime des humains, debout, les parias de la terre, debout les rejets de toutes les nations. Et, vous aussi, peuple malgache.

      D E BO U T !
      VOUS QUI COURBEZ LE FRONT SOUS LES AVANIES, QUI PLOYEZ L’ÉCHINE SOUS L’OPPROBRE DES TRAVAUX FORCÉS ENGRAISSANT VOS BOURREAUX, QUI ESSUYEZ VOTRE VISAGE QUE SOUILLE UN CRACHAT LANCÉ PAR LES GRANDS ET LES FORTS, PARCE QUE RICHES, QUI VOUS FROTTEZ LES REINS À LA SUITE D’UN COUP DE PIED DES MAÎTRES PARCE QUE PUISSANTS.

      D E BO U T !
      Opposez le calme de la décision, le sang-froid de la volonté à la meute acharnée à votre perte, et ne cessez de clamer vers le peuple français vos désirs de liberté, vos besoins de justice, vos ASPIRATIONS LÉGITIMES vers vos droits d’homme.

      D E BO U T !
      Luttez moralement, luttez verbalement, luttez par écrit, luttez sans violence mais sans lâcheté, car vous avez la force du droit avec vous. LUTTEZ SANS INSTANT DE RÉPIT contre l’amas sordide de despotisme financé qui vous entoure.

      D E BO U T !
      PEUPLE MALGACHE, JE TE DONNE L’EXEMPLE, LUTTE JUSQU’À LA PERTE DE LA VIE, JUSQU’À LA PERTE DE LA LIBERTÉ, POUR L’ÉVOLUTION DE TA RACE DONT LES FORCES D’ARGENT ONT DÉCRÉTÉ LA MORT.
      QUE JAMAIS LE COURAGE ET LA CONFIANCE EN TOI-MÊME NE T’ABANDONNENT.
      POUR L’AMOUR DU JUSTE, J’AI SACRIFIÉ PLUS QUE LA VIE, LA LIBERTÉ, PLUS QUE LA LIBERTÉ, LES CŒURS DES ÊTRES CHERS dont l’atroce déchirement immérité que crée une séparation due à l’infamie de quelques criminels hors humanité vous donne le courage stoïque de masquer votre propre douleur.
      Que chacun donc sacrifie tout ce qui peut lui être cher pour le salut de son pays. L’Homme passe, l’Humanité reste.

      D E BO U T !
      En dépit de toutes les apparences contraires, ne désespère jamais de la France, de la vraie, de celle que synthétise le peuple français, le prolétariat qui souffre presque autant que toi.

      D E BO U T !
      ÉCARTE DE TON CHEMIN LES LÂCHES qui chuchotent aux oreilles des paroles mielleuses et prometteuses, des conseils de faiblesse et de bassesse.

      D E BO U T !
      Oui ! debout pour toi peuple malgache, comme je reste debout, MOI QUI PAYE AUJOURD’HUI DE MA LIBERTÉ LE CRIME D’AVOIR LUTTÉ POUR L’AMOUR DE L’HUMANITÉ, L’HORREUR DE L’INJUSTICE.
      DUSSAC

      Tu n’as pas seulement payé de ta liberté, Dussac. TU AS PAYÉ DE TA VIE.
      NOUS NE L’OUBLIERONS JAMAIS.
      Repose en paix sur la terre de France que tu as tant aimée et si bien servie.
      Adieu.

      RAVOAHANGY

      Le Prolétariat Malgache, quatrième année, n°118, vendredi 8 Avril 1938, hebdomadaire paraissant à Tananarive.
      Fondateur : Paul Dussac

      FEHIN-TENY
      Aoka mba hotsakotsakoina sy hodinihin-ny taranaka ankehitriny ireto « Hafatry ny ombiasy anankiray tamin-ny zanany » ireto :

      « 5. [...]
      « Ny tantara, raha vakiana miandalana sy amin-ny fitandremana dia mahasoa sy manome hevitra mahatoky amin-izay mety hatao amin-ny fitondram-bahoaka. Inona no hevitry ny tantara afa-tsy ny filazana marimarina ny soa na ratsy nataon-izay teo alohantsika ? Aoka ny fahatsiarovana ny soa nataony handrisika antsika amin-ny mety hatao ; aoka ny fahalalana ny nahadiso azy hampitandrina antsika mafy, fandrao mba diso hevitra tahaka azy [...] ; eritrereto ny niandohan-ny zavatra rehetra izay lazain-ny tantara ; tsy misy tahaka ny fiheverana sy ny fitandremana mba hahalala zavatra. Ny olona sy ny zavatra dia mifampisolo ihany, fa ny fomba sy ny fanaon-olombelona tsy miova ; IZAY MAHALALA MARIMARINA NY TANTARAN-NY TARANAKA TEO ALOHA DIA MAHALALA NY TOETRY NY ANKEHITRINY SY NY HO AVY KOA. »

    • 28 juin à 18:43 | lysnorine (#9752) répond à Vohitra

      FEHIN-TENY
      Aoka mba hotsakotsakoina sy hodinihin-ny taranaka ankehitriny ireto « Hafatry ny ombiasy anankiray tamin-ny zanany » ireto :
      « 5. [...]
      Voadingana ny loharano nakana azy, dia ity :

      “Tantara sy fomban-drazana” – Nangonina sy nalaha-dRAINIANDRIAMAMPANDRY– Société Madprint, Avrily 1972, pp. 18, 19.

  • 27 juin à 20:10 | Yet another Rabe (#4812)

    Bonsoir à tous,

    De pire en pire, corruption es tu là ?

    https://www.koolsaina.com/video-ils-menacent-refugies-pour-quils-temoignent-contre-moi-dixit-gaelle-borgia/

    Tout est dit.

    Cordialement.

    • 27 juin à 20:47 | elena (#3066) répond à Yet another Rabe

      Merci pour le lien Yet another Rabe.

      Pression, intimidations, corruption, ce sont des méthodes mafieuses. On découvre tous les jours le vrai visage de ceux qui nous gouvernent et c’est pas joli, joli. La nature humaine dans ce qu’elle a de plus cynique.
      Il faut utiliser tous les moyens pour cacher l’incompétence et le désintérêt pour ses propres compatriotes, aucune compassion, à part distribuer l’aumône généreusement donnée par la communauté internationale pendant qu’on se fait construire un stade rutilant à la gloire du monarque, grâce aux chinois. Être le monarque d’un des pays les plus pauvres au monde, quelle gloire tirer de ne pas aider son peuple à se développer pour qu’il puisse manger à sa faim ?Il a réussi à être plus nul que ses prédécesseurs.

    • 27 juin à 21:14 | Vohitra (#7654) répond à Yet another Rabe

      Gaelle Borgia devra se méfier et rester très prudente dorénavant, on ne sait jamais avec ces malfrats...

      Il savent pertinemment qu’ils ne peuvent pas la jeter à Antanimora ou Tsiafahy, ainsi, de deux choses l’une, soit ils vont l’expulser soit ils vont faire comme ce qui était arrivé à Nancy Coutu, cette volontaire du Corps de la Paix dans le Sud du temps de l’Amiral, qui avait subi des atrocités et violence jusqu’à ce que mort s’ensuive...

      Gaelle Borgia devra impérativement rester prudente et se protéger...et méfiez-vous !

    • 27 juin à 21:37 | kartell (#8302) répond à Yet another Rabe

      Merci d’avoir remis l’ouvrage sur le métier avec des conséquences dont on pouvait craindre qu’elles fussent celles-ci surtout après la polémique entretenue par ce responsable de région, homme fusible du pouvoir …
      Ce reportage qui au départ ne devait être qu’un relais du vécu de ces malheureux pour la prise de conscience de l’extérieur puisqu’ici, visiblement chacun vaque à son quotidien, monte en puissance destructrice de l’image d’un pouvoir visiblement coincé aux entournures pour dédramatiser une réalité qui lui « pète à la gueule » …
      Tous les coups seront permis et le sans entrave vont devenir une réalité d’autant qu’elle atteint le pouvoir en son cœur ..
      La question de son exfiltration doit être un sujet d’actualité en coulisse car on touche au crime de lèse-majesté avec un pouvoir qui n’a d’existence fiable qu’avec une règle de base unique : « la voix de son maître et rien qu’elle » !…
      Être tansé avec autant de conviction et d’audace sur l’humanitaire doit être considéré comme étant la goutte de trop qui peut être admissible parce qu’il est un volet majeur de l’aide au pays.
      Avoir agi de cette manière,c’est aussi porter une critique sévère sur un président qui se contente de spot publicitaire pour répandre l’idée trompe-l’oeil que le premier de cordée dans le soutien à ces malheureux, c’est lui !…
      Nous verrons quelle suite sera donnée à cette affaire d’état mais il est clair que nous ne verrons pas de si tôt d’autres reportages dans ce sud déshérité, abandonné car le pouvoir va mettre ses barrières pour empêcher tout journaliste étranger à venir enquêter et c’est là que les conséquences seront terribles parce que nous nous serons plus en mesure de savoir de quelle matière le chaos ambiant aurait été traité dans un futur proche !…

    • 28 juin à 08:34 | vatomena (#8391) répond à Yet another Rabe

      Paul Dussac a surtout été un agent résolu et déterminant du parti communiste. Il prenait ses consignes à Moscou et au Pcf à Paris .Il était un homme de foi .Et il a enduré toutes les avanies ,la prison, l’ostracisme comme son camarade de lutte Ralaimongo. Il est mort trop tot pour voir le triomphe de ses idées et l’Indépendance retrouvée à Madagascar. Vivant, avec l’amiral rouge , il aurait relevé ce pays qui a tant souffert de la Colonisation

  • 28 juin à 00:08 | lé kopé (#10607)

    Namana Vohitra ,
    Sennen Andriamirado a subi les foudres du Flibustier , après avoir écrit sur Jeune Afrique :"A qui profite le crime " . Il n’a jamais pu rentrer au Pays depuis , à cause des menaces qui pesaient sur lui. Quel sera le sort réservé à la journaliste de TV 5 ; En tout cas , ceux qui sont au pouvoir ne se mouilleront jamais , mais les basses besognes seront l’œuvre des Tontons Macoutes .

    • 28 juin à 18:25 | lysnorine (#9752) répond à lé kopé

      Re lé kopé 28 juin à 00:08
      ``Sennen Andriamirado a subi les foudres du Flibustier... Il n’a jamais pu rentrer au Pays depuis , à cause des menaces qui pesaient sur lui...``

      Iray lasitra ihany ny fiakavian-i Sennen Andriamirado sy Didier Ratsiraka, izany hoe ireo fianakaviana fitsimbin-i Frantsa nandritra ny fanjanahan-tany sy taorianany noho ny tokim-panompoana efa nataony taminy tsy tapaka. Samy isan-ireo taizan-ny Zezoita tao amin-ny College Saint Michel rahateo izy roa lahy, dia ireo nasain-ny fanjakana Frantsay notefena ny toe-dohany taorian-ny hoe fikomiana Malagasy tamin-ny 1947 mba hiraiki-po aman-tsaina tanteraka amin-i Frantsa. Noho izany na inona na inona fandrahonana mety ho nataon-Itpkl. Ratsiraka an-Itpkl Sennen Andriamirado na oviana na oviana tsy ho sahy nikitikitika azy izy ary tsy ho navelan-i Frantsa rahateo.

      Torak-izany ihany koa sinema-horakoraka fotsiny no azo ataon-ny FANJAKANA FRANCO-KARANA tarihin-Ingahy Rajoelinany amin-dRtoa Gaëlle Borgia, fa tsy afaka na ho sahy hikitikitika izy sao mahita angano ka poatoizay dia harodan- ny Franco-Karana sy ny ``àndry faha-5``-ny Malagasy.

  • 29 juin à 21:55 | vazahagasy taratasy (#10911)

    Le D.J. national malagasy à atteint son but. Célébrité national, Madagascar est passé sur France 2, chaîne nationale française, avec les vidéos de familles du Sud en train de faire cuire du cuir de zébu, avec un petit garçon qui pleure de faim à côté du feu. J’en ai eu le ventre tordu😢
    Commentaires de la présentatrice du journal de 20h, Madagascar est le 1er pays où les gens meurent de famine suite aux conditions climatiques de nos jours. Ces familles ont mangé des cactus et du cuir depuis 3 ans.
    Pendant ce temps, D.J. et cie font la fête, même pas honte...
    Gros titres annoncés en début de journal avec Gaëlle Borgia herself en train de commenter !

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS