Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 19 avril 2021
Antananarivo | 05h22
 

Environnement

Environnement

Une vitrine présidentielle de reboisement à Analamanga Park

mardi 22 décembre 2020 | Mandimbisoa R.

Une vitrine présidentielle de reboisement sera mise en place à Analamanga Park, dans la commune d’Ambalavao, district d’Atsimondrano. La signature de convention de partenariat pour sa mise en place a eu lieu lundi 21 décembre à Antsahavola, entre la ministre de l’Environnement et du Développement durable, Baomiavotse Vahinala Raharinirina et le gouverneur de région Analamanga, Hery Rasoamaromaka.

« À travers ce projet, 5,5 Ha de surface seront recouverts de Paulownia, une espèce à croissance rapide qui protège le sol et dont la capacité de séquestration de carbone est 10 fois plus élevée que les autres espèces », indique le ministère chargé de l’Environnement dans son communiqué relatif à ce projet. « Le Paulownia peut également être exploité dans la fabrication de meubles et de produits artisanaux ».

Le ministère, dans sa politique de reforestation de Madagascar, projette justement de planter des espèces à croissance rapide et des arbres fruitiers ayant la capacité de revaloriser le sol et de renforcer la protection de l’environnement. Il engage non seulement les citoyens, les adultes comme les élèves des établissements scolaires, à travers le projet « un enfant, un arbre » mais aussi les organismes publics et privés ainsi que les entreprises à contribuer largement au reboisement et à la reforestation du pays.

« Cet accord de partenariat revêt une importance particulière puisqu’elle permet de concrétiser le "Velirano" n°10 du président de la République, Andry Rajoelina, relatif à la reforestation de Madagascar », a indiqué la ministre chargée de l’Environnement. Dans sa vision pour l’environnement, le chef de l’État envisage d’augmenter jusqu’à 40 000 Ha la surface reboisée dans le pays. Un objectif déjà révisé à la hausse par le ministère de tutelle qui prévoit désormais 75 000 ha de surface reboisée chaque année.

Dans le cadre de la mise en place de cette vitrine, la région Analamanga précise que 2 750 jeunes plants de Paulownia seront mis à terre dans cette vitrine de reboisement. Il a également annoncé la mise en place d’un laboratoire de recherche ainsi qu’un showroom dédié aux arbres à croissance à Ambatofotsy.

Dans la région Analamanga qui dispose au total de 1,7 million de superficie, seuls 9% ont été couverts de forêt, soit 165 000 ha de surface boisée. « Ce taux est encore très faible par rapport à celui de l’ensemble du pays », indique Baomiavotse Vahinala Raharinirina lors de son discours d’où une plantation maximum de jeunes plants. « Mais cela ne suffit pas », indique-t-elle, « il faudra aussi maîtriser les feux de broussailles qui affectent 4 000 à 5 000 ha par an à Analamanga ».

102 commentaires

Vos commentaires

  • 22 décembre 2020 à 08:54 | Isandra (#7070)

    L’exemple vient d’en haut.

    Si on le multiplie dans tout Mada, ne serait ce qu’un Park manara-penitra par région à raison de 5 ha, fois 22, 110 ha.

    Dans la région Analamanga qui dispose au total de 1,7 million de superficie, seuls 9% ont été couverts de forêt, soit 165 000 ha de surface boisée.

    Ne nous étonnons plus si la pollution s’empire en pire dans cette région, surtout, avec les embouteillages lesquels entraînent l’émission en abondance de gaz carbonique.

    D’autant plus, Pendant cette période à la proximité de fêtes, les gens des périphériques viennent faire les courses au centre ville de Tana, qui est bien décoré par la mairie, ça brille partout. Des embouteillages monstres, plus la pluie, c’est la totale !

    Mais, cela n’empêche pas les gens de faire la fête, malgré tout. On est pauvre, mais, on sait comment se faire plaisir. Mason-tsokona ny kely ananana no ahiratra. Le be fady reacts ne la comprendront jamais.

    • 22 décembre 2020 à 10:38 | vatomena (#8391) répond à Isandra

      Les Dahalo seront sans doute les grands oubliés de la fete ! Ces misérables poussés aux crimes par une misère insupportable passeront la Noel dans leurs tristes repaires .Ils vivront encore plus dans l’Inhumanité . Au Palais , on va chanter ,danser ,boire et manger aux frais du contribuable ou du donateur.. C’est cà le Madagascar d’aujourd’hui

    • 22 décembre 2020 à 12:42 | bekily (#9403) répond à Isandra

      peut on connaitre les noms des quelques chefs de village (colleurs d’affiche électorale !!! responsable invétérés d’incendie de forêts ou de tanety ) sous les verrous ????

  • 22 décembre 2020 à 09:14 | Isandra (#7070)

    Pendant ce temps, certains politiciens resy lava comptent polluer l’environnement politique, en commençant par perturber ces fêtes de fin d’année. Les deux députés TIM ont promis que c’est assez, ce deux ans, il n’y aura pas de trêve, ils vont secouer Madagascar, foutre les troubles,...On verra comment !

    Les dégâts de la crise sanitaire et devenue économique sociale, laquelle a causé des désastres économiques et 1,4 millions nouveaux pauvres, ne sont pas assez pour eux, il faut en rajouter , pour que le pays soit totalement à terre et le peuple souffre davantage et les gens du Sud devienne l’Ethopie du 21eme siècle.

    • 22 décembre 2020 à 09:59 | betoko (#413) répond à Isandra

      Ces deux députés TIM croyaient peut-être qu’ils sont protégés par leur immunité parlementaire et se croient tout permis et encouragés par leur gourou. Ils ne sont pas des démocrates, le mandat presidentiel ne dure pas deux ans mais cinq ans
      Attendons la suite dès cette semaine

    • 22 décembre 2020 à 10:07 | el che (#344) répond à Isandra

      isandra, vous dites :
      "il faut en rajouter , pour que le pays soit totalement à terre et le peuple souffre davantage et les gens du Sud devienne l’Ethopie du 21eme siècle."
      ---------------- ------------- -------------
      Mauvaise exemple de votre part : aujourd’hui l’Éthiopie est reconnue comme ayant la croissance économique la plus rapide au monde. il faudrait mettre à jour votre logiciel...
      ---------------- ------------- -------------
      Ensuite vous écrivez !
      "Pendant ce temps, certains politiciens resy lava comptent polluer l’environnement politique, en commençant par perturber ces fêtes de fin d’année. " (isandra)

      L’environnement politique est pollué depuis bien longtemps, le pouvoir en place y a pris une large part dans cette pollution. aujourd’hui, c’est toute la classe politique qui est "resy lava" avec cette vertigineuse dégringolade du pays ; Pays pauvre parmi les plus pauvres.
      Beaucoup de citoyens ne feront pas la fête ils n’en ont ni les moyens, ni le cœur.

    • 22 décembre 2020 à 10:26 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      El che,

      Mauvaise exemple de votre part

      Autant pour moi, je pensais à la situation désastreuse de l’Éthiopie de l’année 80 où M.Jackson a dû créer une chanson « We Are the World » pour réunir les fonds contre cette famine.

    • 22 décembre 2020 à 11:26 | Stomato (#3476) répond à Isandra

      Le 22 décembre à 10:26 | Isandra (#7070) répond à El che,
      >>Autant pour moi, je pensais à la situation désastreuse de l’Éthiopie de l’année 80 où M.Jackson a dû créer une chanson « We Are the World » pour réunir les fonds contre cette famine.<<

      a) L’on écrit au temps pour moi, pas autant pour moi, formule réservée pour dire au serveur de restaurant que vous voulez la même chose que votre voisin (ou visine).
      b) Il y a longtemps que l’on sait que vous vivez au siècle dernier. Et comme le pays vous n’êtes pas capable de vous mettre à jour.

    • 22 décembre 2020 à 12:03 | el che (#344) répond à Isandra

      Isandra

      """El che,

      Mauvaise exemple de votre part

      Autant pour moi, je pensais à la situation désastreuse de l’Éthiopie de l’année 80 où M.Jackson a dû créer une chanson « We Are the World » pour réunir les fonds contre cette famine."""

      *******
      C’était il a près de 40 ans. Mais l’Éthiopie a su rebondir d’une façon spectaculaires , tandis que Madagascar pédale toujours dans la mouise....

      Car ceux-là qui dénoncent sans rire les crises cycliques, créent avec cynisme les conditions génératrices de futures crises.

    • 22 décembre 2020 à 13:18 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      El che,

      L’attitude génératrice de future crise ?

      Une réflexion à faire avec lucidité :

      - Est ce que le régime qui entretient l’attitude et les pratiques génératrices de crise ?

      - Est ce qu ce n’est pas l’opposition qui cherche par tous les moyens, pour qu’une crise se déclenche ?

      - Suffit il pour provoquer une nouvelle crise ce comportement de ce régime ?

      Chacun est responsable envers sa nation.

    • 22 décembre 2020 à 15:35 | lé kopé (#10607) répond à Isandra

      C’est après la date fatidique de 2009 que le Pays a vu fleurir des villas et des 4*4 dernier cri , avec le détournement de bois de rose , d’or , et aussi (on n’en parle pas beaucoup), de tous les moyens financiers et mobiliers destinés au Sommet Africain . Des résidences somptueuses ont été construites , de grosses cylindrés ont été destinées pour cette circonstance , des terrains ont été spoliés par des proches du Régime (Officiers Putschistes et consorts) , pour y édifier leurs demeures ...Mais , est ce que la combinaison de ces forfaitures traduit la réussite d’un Pays ? Car , à côté de ces réalisations , le peuple n’a pas de quoi se nourrir , boire et se laver , n’a ni la Santé , ni la Sécurité , les infrastructures (routes et voies terrestres , maritimes et aériennes ) dans la déchéance , et l’Education au point mort .A côté de ces belles propriétés , le peuple croule sous les ordures , et se regroupe dans des taudis( à 10 ou 12) , sans eau ,ni électricité et surtout sans les fameuses toilettes ...parfumées . Heureusement que Noêl arrive à grand pas , mais ça dépend pour qui ? Qui a dit que le Père Noêl est ...une ordure .En attendant , Isandra ne voit que les consommateurs qui envahissent les lieux de commerce de la Capitale . On est bien d’accord sur l’adage qui dit :" si quelqu’un regarde la lune , d’autres ne voient que la main qui la pointe du doigt ..."

    • 22 décembre 2020 à 17:31 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Lékopé,

      Je concède que pendant la transition, il y avait de gens profiteurs, qui ont profité de la situation, de changement des dirigeants, de l’affaiblissement des autorités de l’Etat à cause de la crise et le gouvernement d’union national pour s’enrichir, voire pour voler. A qui la faute, en premier rang le système.

      Et quand Rajoelina a quitté le pouvoir, bon nombre de ces ivraies ont rejoint HVM, qui ont pourri leur régime, nous savons tous la suite, pendant que l’équipe de Rajoelina s’est auto-nettoyé, la plupart des compagnons de transition sont parti, pour tenter ailleurs.

      De ce fait, la majorité de membres de son équipe assainie actuelle, sont de gens nouveaux, qui n’ont pas d’antécédent douteux. C’est vrai, le petit bémol, c’est l’inexpérience en politique de certains, qui pourra leur handicaper pendant l’exécution de leur missions.

  • 22 décembre 2020 à 09:44 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum

    Après deux ans au pouvoir et des budgets colossaux pour la présidence, c’est maintenant qu’elle va s’atteler à faire des vitrines tapes à l’œil n’est-ce pas trop tard pour relevez le défis voire le velirano n°10 ? Sans oublier le fait que la lutte doit s’orienter vers la plantation des arbres pouvant servir à la production de charbon de bois, un des principaux fléaux de la déforestation chez nous n’est-ce pas ?

    • 22 décembre 2020 à 10:08 | Isandra (#7070) répond à plus qu'hier et moins que demain

      PQMD,

      Un peu indulgence quand même !

      C’est 2 ans qui ne sont pas parfait, mais, ils ont des excuses ou des circonstances atténuantes :

      - 2019 : Année des élections : Législatives et municipales,...Cela perturbe voire freine un tout petit peu les actions de ce régime,

      - 2020 : Année de crise : Considérée économique comme année blanche où la plupart des projets économiques ont été suspendus.

    • 22 décembre 2020 à 11:29 | Stomato (#3476) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Le 22 décembre à 10:08 | Isandra (#7070) répondait à plus qu’hier et moins que demain

      >>PQMD,
      Un peu indulgence quand même !
      C’est 2 ans qui ne sont pas parfait, mais, ils ont des excuses ou des circonstances atténuantes :<<

      Quand l’on s’offusque de critiques c’est que l’on a tout fait pour les mériter !
      Et votre spécialité c’est de systématiquement mettre sur le dos des autres la responsabilité de votre impéritie.

    • 22 décembre 2020 à 11:31 | Shalom (#2831) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Qui a programmé les élections ? Voir ce qui s’est passé pour les sénatoriales.
      Qui a dit : ce n’est pas pire que le choléra et la peste, qu’on a le tambavy préventif et curatif, Madagasikara va sauver le monde.

      Qu’ils ont la mémoire de taille ypsilon ces foza et ils pensent que les reste du monde c’est pareil.
      Le raisonnement foza ? C’est comme le temps en hiver chez nous, ça change et s’adapte à leur gré.

    • 22 décembre 2020 à 11:45 | Isandra (#7070) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Shalom,

      C’est l’Etat et le Ceni qui ont programmé ces élections pour respecter la constitution. Le Ceni propose c’est l’Etat qui dispose,...

      CVO :

      Il faut être déserteur pour être capable de penser que le CVO puisse ouvrir les frontières fermés dans le monde et réparer la récession des pays partenaire.

      Il faut être déserteur pour être capable de penser que juste l’existence de CVO suffit pour que tout le monde puisse bénéficier ses vertus, sans le prendre.

    • 22 décembre 2020 à 18:52 | lé kopé (#10607) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Isandra ,
      Je ne sais pas s’il faut mettre à votre actif l’arrivée des locomotives à Fianar (sans les Wagons) et la Sécurité qui reprend ses droits dans le District de votre Pseudo. Mais qu’importe , le résultat est là , et nous n’allons pas cracher dans la soupe .Par contre , nous vous attendons sur la réfection de la RN42 qui date de la première République , et qui est le goulot d’étranglement pour le développement économique de la région ; source de sérénité pour toute la population , qu’elle soit pro ou contre le pouvoir ,on vous attend sur ce projet , et je serai le premier à vous féliciter sans aucune arrière pensée , si vous ,et vos comparses arriviez à régler ce problème .Je vous souhaite de joyeuses fêtes , à vous et votre famille .On aime tous notre Pays , mais avec des convictions opposées , et des intérêts non avoués .

  • 22 décembre 2020 à 09:46 | Turping (#1235)

    Pour le moment ,on ne parle que des projets :faire ceci ,faire cela dans un acte de campagne électoral où rien de concret n’a été fait depuis .
    - Déjà en scrutant le texte il n’y a pas de mesure de protection environnementale permettant d’atteindre l’objectif présidentiel derrière ce reboisement .
    - Derrière ce projet intéressant se cache l’effet pervers de l’insuffisance pour mener une lutte efficace qui ne s’arrête uniquement sur la maîtrise des feux de broussailles.
    - Mettons les choses au clair sans se voiler la face que presque tous les ménages malagasy utilisent actuellement les "charbons de bois" pour cuisiner .Donc le problème majeur du déboisement en général provient sur l’abattage massif des arbres sans mesure de protection ni de sanction prise à l’encontre des contrevenants .Les arbres sont coupés sans atteindre leur âge de maturité pour être transformés en "charbon" alors qu’un arbre met quelques années ( 5 à 10ans ) pour grandir .Chacun fait ce qui lui semble bon pour survivre et s’en sortir car il n’y a pas de mesure sociétale ni de réglementations suivies par tout le monde .
    Voilà ,même si la quantité à planter reste très insuffisante ,il faudrait voir les choses sur le long terme car la vitesse de destruction dépasse largement la production ,sinon c’est du rafistolage .
    - Pareil ,faire la com en créant une vitrine comme si Madagascar devient un grenier Rajoelinesnique reste un projet utopique alors que la quantité de brisures de riz destinées aux cochons s’élèvent à quelques milliers ou centaines de tonnes tous les ans au lieu de s’attaquer aux productions vivrières massives et l’autosuffisances alimentaires répondant aux besoins de la population.
    Conclusion : Le reboisement massif permet de lutter contre l’effet de serre dû l’émission excessive du gaz carbonique dans l’atmosphère .Cela permet également de lutter contre les déréglementation climatiques et les inondations ou sécheresses excessives dans les situations paradoxales .
    En sortant de la position idolâtrique pour Rabe et contre Rakoto et l’inverse ,qu’on lit quotidiennement sur ce forum ,soyons objectifs et réactifs pour apporter réellement de solution pérenne que de se répéter.

    • 22 décembre 2020 à 09:52 | Turping (#1235) répond à Turping

      Et on importe les brisures de riz ,bien sûr !

    • 22 décembre 2020 à 10:06 | betoko (#413) répond à Turping

      C’est très difficile d’éduquer la population malagasy surtout en matière de déforestation et de la culture du brulie..Tous les régimes successifs ont essayé d’éradiquer ce fléau, hélas aucune suite
      Peut être qu’avec la production de l’éthanol et du charbon qu’on va exploiter dans notre sous sol , vont changer quelque chose

    • 22 décembre 2020 à 11:20 | Turping (#1235) répond à Turping

      Betoko ,
      Il faudrait bannir également la culture sur brûlis (vous avez raison ) en adoptant la technologie plus adaptée comme le font les asiatiques par exemple pour la culture du riz dans le but d’obtenir un rendement meilleur.
      - Concernant l’éthanol ,déjà il faudrait (au conditionnel ) planter des milliers d’hectare de canne à sucre .Ce n’est pas vraiment une solution rapide et pérenne mais une partie .
      Les énergies renouvelables sont les meilleures alternatives afin de produire l’électricité à moindre coût pour que chaque foyer puisse avoir accès bien sûr à l’électricité ,faire la cuisson ,...sur les plaques céramiques .Une solution pour sortir de l’ère moyenâgeuse .

    • 22 décembre 2020 à 11:26 | Turping (#1235) répond à Turping

      Aussi dans la préservation et l’équilibre des réactions organiques (carbocation /carbanion ).

    • 22 décembre 2020 à 11:35 | Stomato (#3476) répond à Turping

      Le 22 décembre à 10:06 | betoko (#413) répondait à Turping ^

      >>C’est très difficile d’éduquer la population malagasy surtout en matière de déforestation et de la culture du brûlis..<<

      L’éducation a été massacrée au temps de l’amiral aux mains rouges. Et la déforestation et la culture sur brulis ne sont pas les seuls éléments survivants.

      >>Tous les régimes successifs ont essayé d’éradiquer ce fléau, hélas aucune suite<<

      Pourquoi mettre en cause les régimes précédents ? C’est vous qui êtes au pouvoir maintenant !
      Vous avez hérité du passif, à vous de l’assumer ! Ou alors il ne fallait pas vouloir l’héritage.

      >>Peut être qu’avec la production de l’éthanol et du charbon qu’on va exploiter dans notre sous sol , vont changer quelque chose<<

      La canne a sucre demande énormément d’eau ! Même l’eau de pluie le pays n’est pas capable de la gérer.
      Le charbon du sous sol de Madagascar est surtout de la lignite qui n’est pas facile à utiliser. Il n’est que de voir ou en est l’Allemagne avec son exploitation de lignite !!!

    • 22 décembre 2020 à 11:42 | el che (#344) répond à Turping

      Bonjour turping

      "" Conclusion : Le reboisement massif permet de lutter contre l’effet de serre dû l’émission excessive du gaz carbonique dans l’atmosphère .Cela permet également de lutter contre les déréglementation climatiques et les inondations ou sécheresses excessives dans les situations paradoxales . ""(Turping)
      ***********
      Ce que vous dites est tellement vrai, qu’est bon de le ressasser.
      Aussi est-il bon de rappeler que l’arbre joue un rôle vital sur terre, car c’est une véritable usine naturelle capable de bruler le gaz carbonique (La photosynthèse) , pour créer de l’oxygène , sans lequel on ne peut vivre.

      Pour plus de précisions , La photosynthèse (ou fonction chlorophyllienne) est le processus essentiellement utilisé par les plantes, pour exploiter l’énergie du soleil et la transformer en énergie chimique. La photosynthèse absorbe le dioxyde de carbone produit par les organismes respiratoires et réintroduit de l’ oxygène dans l’ atmosphère .

    • 22 décembre 2020 à 11:48 | Turping (#1235) répond à Turping

      J’ai oublié de réitérer ;
      Il y a quelques jours déjà ,j’ai envoyé un lien sur le problème lié à l’énergie fossile .
      Ce lien témoigne l’interview du professeur savant Solo Jonis ,reconnu mondialement .Il a proposé le biocarburant de la 4ème génération en transformant les déchets de dérivés pétroliers ( huiles de vidange ,bouteilles en plastique ,etc....)en pétrole ,gas-oil ,essence ,etc....avec ces fameux catalyseurs . C’est très intéressant si les investissements réels qui font défaut sera mis sur la table que de blablater .Tous les prétendants qui se sont succédé au pouvoir n’ont pas cette vision ambitieuse.
      Il suffit de visionner son interview sur youtube en tapant son nom(il a fait quelques expérimentations sur le terrain ) .L’interview en langue malagasy !
      Conclusion : le biocarburant de la 4ème génération non conquise reste un projet au dessus nos ambitions minables.

    • 22 décembre 2020 à 11:59 | Turping (#1235) répond à Turping

      El Che bonjour !,
      Bien sûr ,ce que vous dites est vrai ,d’accord sur le rôle de la photosynthèse.
      Hormis cela les arbres jouent jouent aussi des rôles importants dans notre vie quotidienne :
      - A part la rétention du gaz carbonique par l’arbre et en contre partie pour libérer l’oxygène ; .Problème de pollution atténué !
      - Je rajoute :ls favorisent aussi la rétention et la percolation d’eau grâce à leur relation symbiotique avec les champignons et les autres organismes vivants du sol. Un arbre produit une abondance de fleurs et de fruits sans appauvrir son environnement. Il se nourrit de tout ce qui est autour de lui sans prétériter l’avenir.
      Bonne journée !

    • 22 décembre 2020 à 15:59 | lé kopé (#10607) répond à Turping

      Je ne pense pas que la plupart des intervenants sur ce Forum soient pour Rabe , ou pour Rakoto . On constate tout simplement qu’avec ce régime , tout n’est que de la poudre aux yeux .Dernière en date ,l’émerveillement de la population de la Capitale (du moins , ceux qui ont les moyens de se payer le Bus) devant les illuminations de la Mairie ,et d’ANTANINARENINA , sous les ordures et... le ventre à moitié vide .Vous parlez d’une réussite , alors qu’il faut rentrer après chez soi , et retomber dans la morosité ambiante .Bonne fête quand même à tous nos compatriotes , qu’ils soient pro ou contre ce pouvoir .

    • 22 décembre 2020 à 16:56 | vatomena (#8391) répond à Turping

      Qu’is soient condamnés à planter du bois de rose et à les entretenir sous peine de confiscation de tous leurs biens —Justice populaire !!!

  • 22 décembre 2020 à 09:58 | Isandra (#7070)

    Tom Cruise en vacances à Nosy Ankoa, Madagascar devient il le Bahamas de l’océan indien, pour ne pas dire de l’Afrique ?

    Mais, juste destination touristique de jet set, mais, non pas paradis fiscaux.

    • 22 décembre 2020 à 10:08 | betoko (#413) répond à Isandra

      Je croyais que c’est une blague le passage de Tom Cruise chez nous , en ma connaissance c’est son deuxième voyage chez nous

    • 22 décembre 2020 à 10:14 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Betoko,

      Apparemment, ce n’est pas la première star qui fait ce genre de visite à Mada, mais, les autres sont un peu discrets.

      Cette médiatisation m’a un peu surpris.

      Bon, le plus important que Madagascar devienne une destination des stars, dont une est capable de dépenser plus d’un million d’un seul voyage.

    • 22 décembre 2020 à 10:15 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      dont certains sont capables

    • 22 décembre 2020 à 10:37 | Maestro (#7313) répond à Isandra

      @ Isandra

      Juste pour Info

      Cette nouvelle ne plaira peut-être pas aux fervents défenseurs
      de la réintégration des Nosy Malagasy (îles Eparses) à
      Madagascar. Et pour cause, Nosy Ankao, un magnique
      territoire malgache situé au nord-est de la Grande île, est
      devenu une « île privée », selon l’Oce du tourisme. D’après
      nos informations, Time and Tide, une société sud-africaine, y
      ouvrira un écolodge de luxe dénommé Miavana.

    • 22 décembre 2020 à 10:58 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Maestro,

      Mais, reste territoire Malagasy, même titre que nos terrains, avec tous les devoirs, les obligations et les droits.

    • 22 décembre 2020 à 11:04 | Maestro (#7313) répond à Isandra

      @ Isandra

      Mais, reste territoire Malagasy, même titre que nos terrains, avec tous les devoirs, les obligations et les droits.

      Demandez à y aller ! Lol.

    • 22 décembre 2020 à 11:49 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Maestro,

      C’est comme dans notre jardin clôturé, seuls les gens qui ont notre autorisation qui peuvent y entrer.

    • 22 décembre 2020 à 12:23 | Vohitra (#7654) répond à Isandra

      izany hoe mazava izany izao fa mba hahafahana mandray olomalaza dia aleo omena tanteraka ny vahiny sy ny borisatroka ny tanindrazana...toy ny vao nanaovana ny Nosy Mitsio, Iranja, komba, Sakatia, Radama...

      Ny îles éparses angatahana atao bodongerona nefa ny efa eo antànana alefa...satria misy tombontsoa manokana ambadika...

      Efa manomana ny ho aviny rizalahy mpanjaka foza sy ny taranany...hanao fizahantany manarapenitra ho azy rahampitso...dia ny harena iombonana no atao sorona hanaovana tsikombakomba ho fananana mitokana...tsy efa mianatra mahandro sakafo moa ilaikely ?

    • 22 décembre 2020 à 13:37 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Vohitra,

      Ny fahamarinan’ireo voalazanao ireo aloha tsy haiko, marihina fa tsy ity fitondrana ity no nanome an’i Ankao ho azo ampiasana.

      Fa na dia izany aza, dia sarotra amin’ireny olona be fadifady ireny ny hahatakatra ny fizotran’ny antsoina hoe fanatontoloana sy ny fisarihana fampiasam-bola vahiny, ary fifanankalozana ara-pizahan-tany manonkana,...Fa raha hipetraka amin’ny toe-tsaina efa nilaozan’ny toe-dr’andro toy izany isika, tsy hisy fandrosoana izany mihitsy, mila misarika mpanam-bola isika hampiroborobo ny sehatra sasantsasany (IDE).

      Ohatra : misy milaza fa tombanana eo amin’ny 250.000 eo ho eo ny mety holanin’i Tom Cruise amin’ity fanaovany fitsidihina ny Nosintsika ity, tsy hoan’ny hotely ihany no mahazo tombony amin’izany, fa ireo prestataires maro mifandray amin’izany, ny asa tsy maintsy miarak’aminy, ary ny impôts sy ny taxes izay hiditra amin’ny fanjakana, sns. Ankoatran’ny hoe mety mpisavaraon’ando ihany izy.

    • 22 décembre 2020 à 13:40 | Vohitra (#7654) répond à Isandra

      Tsy misy hiraharahiako an’izay ratôma mikirozaroza any, fa ny tanindrazan’ny Malagasy aloha avereno amin’ny Malagasy fa aza amidy antsokosoko toy izao !

      Raha ny fitsidihana amin’ny fizahantany amin’ny Nosikely toy itony no hanankinana ny toekarena eto amin’ny Firenena dia ho nofy ihany...manana betsaka amin’izany sy harifomba i Grèce, fa aiza no misy an’i Grèce ankehitriny ?

      Bokantrosa tokoa !

    • 22 décembre 2020 à 14:11 | Vohitra (#7654) répond à Isandra

      Lu ailleurs…

      L’acteur Tim Cruise se trouve actuellement au pays depuis le 20 décembre pour passer des vacances à l’île Ankao dans la Commune Rurale d’Ampisikinana, District de Vohémar…

      Là où se trouve l’un des hôtels les plus luxueux et les plus chers en Afrique, construit en 2017 (donc parmi les cédés par le pouvoir HVM et sa bande tsy maty manota), le MIAVANA et ses cinq étoiles.

      En fait, cette île n’aurait presque plus rien de bien malgache puisqu’elle est une propriété privée…

      L’acteur de la saga « mission impossible » est ainsi venu en toute discrétion dans ce coin de paradis pour milliardaires et millionnaires en euros ou dollars…

    • 22 décembre 2020 à 14:20 | Maestro (#7313) répond à Isandra

      @ Isandra

      Monsieur !

      C’est comme dans notre jardin clôturé, seuls les gens qui ont notre autorisation qui peuvent y entrer.

      Droit de propriété privée c’est dans la déclaration des droit de l’Homme c’est une Faille utilisée partout par les Gens Bien renseignés. Du coup toi Dehors !!!

    • 22 décembre 2020 à 14:23 | Vohitra (#7654) répond à Isandra

      Tsy ny fampiasambola vahiny atao ao anaty mangarahara sy lanieram-bahoaka mihintsy akory no olana eto…

      Fa ny fivarotana ny tanindrazana Malagasy antsokosoko ho an’ny tombontsoan’olombitsy…

      Raha misy tany tokony omena hampiasain’ny vahiny, dia ny solontenambahoaka eny anivon’ny Antenimierampirenena no tokony hanapaka izany ao anatin’ny mangarahara ho fantatry ny vahoaka…

      Fa angaha moa tsy izany no niteraka ny olana goavana mikasika ny ZES tany Tôlagnaro fony andron’i Rajaonarimampianina teny anivon’ny Antenimiera ?

      Raha ny fitombenan’isandra no tian’isandra amidy omena ny vahiny dia tsy misy hidiran’ny vahoaka Malagasy amin’izany mihintsy akory, fa ity resaka tanindrazana sy fananana iombonana…

    • 22 décembre 2020 à 14:41 | Vohitra (#7654) répond à Isandra

      Fivarotana ny tanindrazana tamin ny vahiny no antony nahatonga ny famonoana ho faty nokendaina tamin ny lamba landy an i Radama II tamin ny taona 1863...ary noesorina tsy ho mpanjaka teto Imerina noho ny Charte Lambert...

    • 22 décembre 2020 à 14:47 | Vohitra (#7654) répond à Isandra

      Ary ny raharaha mikasika ny Daewoo Logistics no nentina niantsoana vahoaka hidina eny Ambohijatovo ny taona 2009...

      Iza daholo no tomponandraikitra nanome ireo Nosikely rehetra ny vahiny ary natao antsokosoko nanomboka ny taona 2009 ka hatramin izao 2020 izao ?

    • 22 décembre 2020 à 16:24 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Vohitra,

      Raha manana porofo fa efa lafo daholo ireo nosy voalazanao ireo, dia mba mangataka avoaka eto, iza no tompony sy ny nivarotra azy. Fa raha ny arakan’ny fanazavana henoko aloha, dia tsy arakan’ny zavatra tianao hampitaina ny zava-misy.

      Tsy azo ampitahaina ny zava-nisy tamin’ny andron-dRadama mihitsy ny zava-misy amin’izao, izay tsy mitovy velively ny toe-java-nisy, ny rafi-piarahamonina sy ny fivoarana, ary ny sehatra iraisam-pirenena, sns.

      Marihiko fa ny tena nahatonga ny fanakianana tamin’ny resaka Daewo, dia ny habetsahan’ny indray namidy taminy maherin’ny 1tapitrisa ha ny indray mivarotra, efa mitovy amin’ny velaran-tanin’ny Belgique, mba diniho hoe raha misy folo amin’izany, vetivety dia tapitra ny velarantany eto. Izany no tena famarotana ambongadiny an’i Madagasikara !

      Fa raha ireto fampanofana tany tsikelikely ireto, mbola hisy betsaka velarantany ny azon’ny Malagasy ampiasaina. Sady tsy aleo ve hoampiasain’ny olona mba hidiran’ny hampandroso ny firenena, toy izay mipetraka eo fotsiny, sady mijanom-potsiny eo tsy mamokatra no sady mihasimba ny doron-tanety.

    • 22 décembre 2020 à 16:50 | Vohitra (#7654) répond à Isandra

      Raha midadasika be sy mivelatra ny fitombenanao dia raha mety aminao, dia izany amidy na ampanofaina ny vazaha, mba hanomezanao fahafahampo azy...anao io dia ataovy amin izay tianao...

      Fa ny tanindrazana dia tanimpirenena, ary iarahana manana...ka tsy maintsy misy ny teny ierana vao azo omena na ampanofaina izany...

      Teny ierana, izay no Antenimiera, izay no solontenambahoaka...

      Ny minisitra sady tsy misolo tena vahoaka no tsy olomboafidy...

      Ho ratsy fiafara tokoa ianareo, ary hangidy aminareo ny tohin izao...

    • 22 décembre 2020 à 18:32 | Turping (#1235) répond à Isandra

      Vohitra ,
      Ny tany amin’ny morontsiraka rehetra iny anie sy ireo nosikely manodidina azy rehetra efa lasan’ny vahiny vahiny daholo ny ankamaroany e (propriété privée).Ny resaka madio mangaraharaha efa tsy misy firy intsony fa na i Madagasikara aza ve tsy efa lasan’ny bory satroka daholo ny antsasany mahery ny velaran-tany fa tsy lazaina !? mety 90% aza atsy ho atsy .Dia eo vao lasa hanakarama mpamboly malagasy lasa andevo ireo vahiny ,ahondrana any ivelany ho an’ny tombotsoany fa tsy ho an’ny malagasy mba iadivana amin’ny tsy fahampian-tsakafo sy ny hanoanana.Efa hita taratra izany zava -miseho izany !

  • 22 décembre 2020 à 10:33 | kartell (#8302)

    Encore un effet d’annonce, une constance avec un pouvoir qui multiplie les buzz en faisant croire que le tournant écologiste serait pris tandis que se multiplient les feux de destruction des dernières réserves forestières sans que leurs ampleurs en soient contrariées par un service forestier inopérant et souvent corrompus !...
    Le pouvoir aurait ainsi trouver l’arbre miracle : croissance rapide, peu exigeant, bois utilisable en petite menuiserie, sauf qu’à regarder attentivement de quoi il en ressort réellement, on est loin d’être aussi opportuniste...
    ...Humidité : Il supporte les sols légèrement secs dans lesquels il pousse nettement moins vite. En revanche, il n’aime pas du tout les terres gorgées d’eau, au sein desquelles il dépérit.
    Sensibilité : Il craint les vents forts, son bois étant assez cassant, et ne supporte pas les embruns. Il est sensible à l’oïdium, à l’armillaire dans les sols trop lourds, et aux cham­pignons lignivores qui se développent sur les grosses plaies. Il accepte les pollutions urbaines classiques....

    D’autant que les monocultures sont depuis longtemps prohibées en Europe où ce genre de plantation est devenu un terreau idéal pour les attaques d’insectes et de champignons où on leurs préfère désormais les peuplements avec un mélange d’essences forestières dites jardinées !...
    Bref, en faisant croire à la solution magique du vite fait, bien fait, le pouvoir donne une vision une fois encore du bâclé de son action téléguidée....
    Mais, il est vrai que le publicitaire est très loin du monde forestier qui a ses exigences qui riment avec patience et travail, visiblement très éloignées des considérations propagandistes affichées avec cet amuse-gueule qui fait sourire les gens du métier et enthousiasme une cour reconvertie à une écologie du paraître et de pacotille !....

    • 22 décembre 2020 à 10:43 | vatomena (#8391) répond à kartell

      c’est ecore une fois prendre des vessies pour une lanterne

    • 22 décembre 2020 à 11:37 | Stomato (#3476) répond à kartell

      Le 22 décembre à 10:43 | vatomena (#8391) répondait à kartell ^

      >>c’est encore une fois prendre des vessies pour une lanterne<<

      Et chaque fois qu’il p*sse il se brûle ?

    • 22 décembre 2020 à 16:33 | lé kopé (#10607) répond à kartell

      Apparemment , la nouvelle Ministre n’a pas suivi les orientations politiques de son père , fervent collaborateur de Feu Manandafy, et de Pety (Rouge Expert ) , reconverti en Directeur de la Solima ,quand son Mentor a intégré le front (FNDS), pour collaborer avec l’Amiral d’eau douce . Ayant une mère Universitaire , et ayant fait ses preuves dans son Département , elle part sur de bonnes bases , avant que le vent de la vague Orange ne la pousse vers des eaux boueuses . Sans procès d’intention , nous souhaitons qu’elle réussisse dans son entreprise , et qu’elle ne soit pas une fois de plus , l’instrument d’un système corrompu jusqu’à la moelle .

  • 22 décembre 2020 à 10:41 | I MATORIANDRO (#6033)

    heverin’lisany fa vitanio fampisehoana tsy manjary io mako ny fiainana eto @ tany sy fanjakana.

    De mitehakaa sy mihoby indray ireo devoly sy zana-devoly maro be fa izao hetsika izao no tena zavatra.

    Manaova fiatoana kely aloh mandritra izao faran’ny taona izao hoy ireo devoly tsy vanona mpandrobo ireto mpangala-bato tsy mahay ninin reto nefa izy mian,akavy efa manohy ny tetika tsy valahara fandrobana ny firenena mandritra izao fety sy faran’n,y taona izao.

    rehefa tsy hiala @ zao ireo tsy mahay ninin reo dia tsy maintsy ahongana satria izay no fomba sady fara-hevitra hampijanonana izao fampisamatsamahana sy fanvakavahana eo @ samy malagasy ataon’reto mpandrava efa reto.

    Tsy hoe alohalika fotsiny ny rano fa efa an-tenda mihintsy.

  • 22 décembre 2020 à 11:16 | Besorongola (#10635)

    • 22 décembre 2020 à 11:41 | papangue (#9623) répond à Besorongola

      Ici on nomme explicitement Ravatomanga :

      "Au cours des campagnes suivantes, tout le monde trouve malgré tout son compte dans ce système qui permet de fixer les prix à l’abri des pressions du marché. Mais, dix ans plus tard, l’emprise exercée par certains membres du conseil d’administration du GEL a gâché la fête. Deux noms reviennent : Thierry Samtio, président du groupement, et Maminiaina Ravatomanga, le puissant président du groupe Sodiat et proche du chef de l’Etat, Andry Rajoelina. Sans leur aval, aucun fruit ne peut quitter Madagascar. Les généreux quotas dont profitent leurs entreprises ou celles de leurs proches font aussi grincer des dents."

      Même le cardinal Tsarahazana a dénoncé ces abus !

      Il est ou le cardinal ? exfiltré pour éviter le pire ?

  • 22 décembre 2020 à 11:21 | Besorongola (#10635)

    Lorsqu’il s’agit de choisir des noms ronflants comme Analamanga Park, Miami Beach, GasyCar ,... Rajoelina est fort mais après ?
    C’est normal c’est un jeune homme de spectacle !

  • 22 décembre 2020 à 11:22 | Shalom (#2831)

    Qui a dit qu’il plantera des millions d’arbres à Madagasikara en 1 an et que ça rentrera dans le "Guinness des records" ? Des millions !
    Ouf ! on verra la suite, où sont ces millions d’arbres ? Et le peu qu’on a planté, est-ce qu’il continue au moins à pousser !
    Nous sommes en période de propagande, la campagne électorale de 2023 a commencé pour Bokassa.
    Verrons bien ce qu’il va dire quand Ravalomanana descendra dans la sud pour distribuer les aides au kere.
    L’armée va-t-elle intervenir ? Il y a bien là bas un détachement important d’hommes en treillis que Bokassa Gasy a installé récemment !

    • 22 décembre 2020 à 12:36 | kartell (#8302) répond à Shalom

      Le nombre d’arbres plantés n’est qu’un simple effet d’annonces car dans une opération de repeuplement plusieurs facteurs ont une importance plus grande encore que le simple fait de reboiser :
      Le suivi des arbustes plantés nécessitera un arrosage fréquent et surtout un remplacement des plants morts-nés qui dans certaines circonstances climatiques peut être important..
      Le suivi phytosanitaire pour parer à toute attaque d’insectes ou de champignons, étant donné la nocivité connue d’une monoculture vectrice de nombreux inconvénients..
      Sans parler des dégradations humaines possibles à proximité d’une fourmilière humaine où le charbon de bois reste vital.
      Tout cela demande du temps et des moyens en hommes et financiers sur une période critique, le temps que ces arbres atteignent une maturité et un équilibre en accord avec leur nouveau milieu naturel, à l’origine dégradée...
      Le vite fait, bien fait est à exclure de ce genre d’opération de com d’autant que l’on ne doit pas s’emballer pour ces quelques malheureux hectares plantés compte tenu des 587000 km2 de l’île, aujourd’hui, gravement déforestés et dont des milliers ne reverront plus l’ombre d’un seul arbre !...

    • 22 décembre 2020 à 13:23 | kartell (#8302) répond à Shalom

  • 22 décembre 2020 à 11:42 | Shalom (#2831)

    betoko dadanaivo jomak’Ambatomanga fohy tongotra havia retraité mi-français mi-jomaka sns sns ...

    Nous attendons toujours votre réponse au post de Besorongola d’hier, si vous avez des vraies c...lles, répondez au moins par fierté d’homme ! Ou un robot n’a peut-être pas ces organes ?


    21 décembre à 18:28 | betoko (#413)
    Quand je lis les commentaires des opposants haineux et jaloux , pour eux c’est Andry Rajoelina qui a mis Madagascar dans cet état de pauvreté
    Attendons la fin de son mandat avant de le critiquer -----------------------------

    21 décembre à 18:42 | Besorongola (#10635) répond à betoko ^
    Betoko
    Est-ce que Rajoelina a attendu les fins de mandat de Ravalo et Rajao pour les critiquer et les déloger ? La réponse est NON et Rajoelina et vous même n’êtes pas bien placés pour donner de leçon là dessus.

  • 22 décembre 2020 à 11:50 | papangue (#9623)

    L’année se termine,

    Rappelez-vous des imbécilités proférées par votre président

    1/ Ho foanany ny Antenimieran-doholona ary hanamboarana Oniversite ny vola natokana ho an’ity andrim-panjakana ity.
    2/ Ny Karaman’i Andry Rajoelina homena ny faritany 6.
    3/ "TANAMASOANDRO" : ilay tanàna vaovao izay ho hamindrany ireo birao-panjakana manerana ny renivohitra ary miaraka amin’ny "Autoroute".
    4/ Ho asiana Parking ny EPP
    5/ Tamatave ho lasa ohatran’i Miami
    6/ "Buildings" mora manerana an’i Madagasikara : 27 logements isan’andro izany hoe tokony efa hisy Buildings izany manomboka ny fotoana hanaovana ny fianianany. Raha ny totaliny dia miisa 50 000 logements isan-taona.
    7/ 4×4 Blindée sady mandeha any anaty rano no mandeha eny amin’ny tendrombohitra.
    8/ Ny WC manara-penitra
    9/ Ny fambolena Coton de Tuléar
    10/ Ny Tramway
    11/ Ny omby asiana PUCE
    12/ Ambatondrazaka ho lasa tahaka an’i Paris
    13/ Projet Ethanol
    14/ Fitaovana manara-penitra ho an’ny Miaramila
    15/ Angidim-by 10 entina miady amin’ny asan-dahalo.
    16/ Tsena mora, vary mora
    17/ Piscine Olympique
    18/ "Drône" hanarahana ireo Dahalo
    19/ Tany 1ha isan’olona
    20/ Palais des sports manerana ny faritany 6.
    21/ Karama farany ambany 200 000 Ar (1,66 EUR / jour !!!)

    Toute cette liste est plus fantaisiste les unes que les autres ...
    En attendant, les gens meurent de faim dans le Sud, 92 % vivent avec moins de 2EUR par jour et ça depuis 2009 !

    • 22 décembre 2020 à 11:57 | Isandra (#7070) répond à papangue

      L’invité surpris de la liste :

      (-) 22/ Coronavirus, et puis la grande crise sanitaire que la terre n’a jamais connu.

    • 22 décembre 2020 à 12:49 | arsonist (#10169) répond à papangue

      Il est scientifiquement constaté que les joints rendent euphoriques et délirants leurs consommateurs.
      Peut-être cela explique-t-il ces hallucinants "velirano".

  • 22 décembre 2020 à 11:56 | arsonist (#10169)

    Ridiculement , Bokassa gasy utilise des termes anglo-saxons dans un pays où 99% de la population ne comprennent pas l’anglais.
    Mais cette incongruité colle bien au personnage de Bokassa gasy.
    Se faire comprendre par les Gasy n’est point ce qu’il veut.
    D’ailleurs il n’est pas sûr que Bokassa gasy comprend lui-même ces expressions anglaises.
    Mais Bokassa gasy cherche surtout à impressionner ceux qui sont impressionnables , quitte à utiliser des expressions que les Gasy ne comprennent pas.

    Remarquez : les foza de ce forum essaient d’écrire en français, eux aussi .
    Bof ! Même leur gasy laisse à désirer : c’est une question de niveau d’instruction.
    Et je ne parle même pas de la perception que Bokassa gasy et ses foza ont des chiffres qu’eux-mêmes citent .

    • 22 décembre 2020 à 13:13 | I MATORIANDRO (#6033) répond à arsonist

      DAM aza tsy hain’le tsy mahay ninin reo koh inona ???!!!

      Mandatsakaa orana ry le mpandrava nefa tsisy DAM ???!!! De aona avy eo ???!!!

      vendrana ray trano oah.

      Samia velonaina.

  • 22 décembre 2020 à 12:03 | Vohitra (#7654)

    Bonjour à tous,

    Voilà ce qui arrive quand l’objectif suprême est de ravir le pouvoir, la conquête à tout prix, mais plus tard, on ne sait pas quoi en faire, on n’arrive pas à imprimer le changement tant vanté, on ne sait pas comment innover et par où faudra-il commencer…

    Ils ne font que de la communication politique pour tromper, pour essayer de divertir l’opinion, pour justifier sa présence en tant que responsable, pour essayer de convaincre qu’il y a quelque chose qui bouge malgré tout, et surtout, de profiter de l’ignorance du calife pour l’induire en erreur…

    De prime abord, parlons de la forme…

    Qui est-ce qui avait, en son temps, vulgarisé la mise en place de ces vitrines ? C’est le laitier…il avait mis en place de telles initiatives dans le but de les utiliser en tant que chantier école pour y puiser des bonnes pratiques…et c’était le cadre du périmètre environnant du palais présidentiel de Mavoloha qui avait été choisi pour l’implantation de telles méthodes, il y avait eu à l’époque des vitrines pour l’agriculture et l’élevage…et lors des formations en leadership, les leaders paysans avaient été emmené visiter les parcelles vitrines…et là, on veut carrément imiter le laitier et ses pratiques…

    Parlons du fond du projet…

    Quand on ne dispose ni la capacité ni l’expérience, alors, soit on se gave de théorie pour essayer de justifier ce qu’on fait par des projets et des discours, soit on essaye d’apprendre à partir de ses propres échecs en ne sachant quoi faire pour en tirer des leçons après…mais en tout cas, l’une ou l’autre des alternatives ne fait que montrer au grand jour les successions d’incompétence manifeste en tant que responsables…

    Analamanga Park est un lieu prévu et destiné pour des évènements liés aux loisirs, de repos, d’animation culturelle, et qui avait été détruit auparavant par un incendie…et là maintenant, on projette d’y implanter un projet de vitrine pour le reboisement…

    Ce n’est pas le fait d’y planter des arbres qui pose problème ici, mais c’est le choix de l’espèce à planter…en effet, l’essence Paulownia n’est pas une variété endémique au pays, et se retrouve partout en Europe et sur le continent américain, et surtout dans le continent asiatique, ainsi, le choix n’est pas approprié du tout en tenant compte de la vocation primaire du lieu…

    Ensuite, l’espèce Paulownia est surtout utilisée notamment dans un objectif d’exploitation économique, en utilisant ses caractéristiques variétales pour en faire des reboisements industriels…en effet, c’est une essence à usage multiple, d’où les possibilités nombreuses d’en tirer des revenus par son exploitation, principalement pour l’usage en tant que bois de construction, de bois de charpente et de décoration, avec un système foliaire très dense à multiples usages en tant que fourrage pour le bétail ou la production d’énergie…mais l’atout principal de son usage dans le reboisement, c’est sa croissance rapide…sa résistance…les services environnementaux qu’elle offre…les revenus économiques de son exploitation.

    Ainsi, le ministère de l’environnement se trompe énormément en vulgarisant dans une vitrine implantée dans un lieu destiné à une vocation culturelle et de loisirs en orientant le choix d’une essence prévue et disponible pour un reboisement en vue d’une exploitation industrielle et communautaire pour satisfaire des besoins économiques…

    Par ailleurs, c’est quoi cette convention impliquant un ministère, de surcroît celui de l’environnement, pour planter 2.750 jeunes plants sur une superficie de 5.5 hectares ?

    De plus, quand on veut communiquer, on essaye d’abord de bien vérifier les données partagées, c’est la moindre des choses, car il faudra 4.675 jeunes plants avec cette superficie mais pas 2.750 avec une densité de plantation recommandée techniquement de 4m*3m pour l’espèce Paulownia…

    En somme, quand on est capable de faire de telle erreur juste à quelques kilomètres du palais présidentiel, on sera capable de faire de monumentale dérive indicible quand on sera loin à l’abri des regards et des injonctions du gourou suprême, et surtout des observations du public averti…

    • 22 décembre 2020 à 12:52 | Isandra (#7070) répond à Vohitra

      Vohitra,

      Ca devient un complexe !

      Le problème chez Ingahindriana, toutes les idées et les opinions qui ne ressemblent pas aux siennes, sont considérées comme des erreurs, seules les siennes qui sont les bonnes. Et il a droit d’un long post pour l’expliquer.

      - C’est une erreur monumentale de transformer en un parc botanique, si on peut l’appeler ainsi, un endroit culturel, pourtant, c’est lui même qui a le premier critiqué quand le Président a intégré dans le Rova un espace culturel pour faire revivre par le spectacle aux visiteurs nos histoires.

      - C’est une erreur de planter 2.750 plantes au lieu de 4.675 sur une superficie de 5.5 ha, même si l’initiateur voulait construire autres choses. Il faut suivre cette instruction d’Ingahindriana, qui le seul homme qui s’y connait, et qu’aucun homme et femme n’en est capable dans cet ministère dit de l’environnement.

    • 22 décembre 2020 à 13:25 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      La foza isandra ne sait même pas ce que c’est l’Analamanga Park !

      Evidemment, pour elle, vivre de manière indécente et dans le besoin en France, et encore dans le noir, ça peut rendre dingue, comment elle pourrait connaître ce site !

      D’abord, ce n’est même pas un parc botanique, et là-dessus, elle ne sait même pas ce que c’est un parc botanique…qui a une vocation scientifique et de conservation, et d’éducation…

      Et dans la mentalité de la dépravée isandra, il n’y a que de la confusion totale, et là, elle n’a pas honte en ne sachant faire la distinction entre un monument historique et un lieu de loisir et divertissement classique…

      Ce qui se passe à l’Analamanga Park auparavant, des jeux et des spectacles avec des artistes, et quelques bungalows pour passer la nuit…

      Enfin, rien que pour une petite superficie de 5.5 hectares, on est capable de faire une erreur, et pas la moindre car il y dépend le coût ainsi que des itinéraires techniques…et à quoi on peut s’attendre comme dérive avec un grand périmètre de 25 à 30.000 hectares !

      Vraiment, cette foza n’est qu’un déchet, un résidu de l’espèce humaine, complètement ignare et irrécupérable ! c’est le complexe et tare de foza !

    • 22 décembre 2020 à 13:25 | Shalom (#2831) répond à Vohitra

      Vohitra,

      Ce que je trouve fascinant c’est qu’il y a quelques jours, vous avez évoqué que vous aviez participé à des négociations avec les bailleurs donc représentant Madagasikara et que ces foza, ne sachant pas qui vous êtes se permettent de dire des âneries pareilles.

      Ce qu’ils n’arrivent pas à comprendre c’est que les soi-disant critiques de votre part sont en fait des conclusions tirées des vécus et des conseils gratuits.
      Pareils conseils de la part de beaucoup de participants à ce forum.
      Mais tellement les foza sont imbibés de leur connaissances au ras du sol qu’ils n’arrivent même pas à distinguer les bons des ivraies.
      Mais n’essayons pas de mettre un bonnet sur la tête d’un âne, il restera toujours un âne (Andry Nirina rajoElina).

    • 22 décembre 2020 à 14:03 | Isandra (#7070) répond à Vohitra

      Vohitra,

      Bien sur, je n’ai jamais entré dans ce parc avant sa fermeture, que la région est encours de réhabiliter.

      C’est pourquoi, je vous ai dit, dans votre tête, seul vous qui connaissez tout et n’importe quoi ici, les autres Non.

      C’est plutôt votre réflexe en permanence, qui hâte de mépriser les idées des autres, que je voulait souligner, la façon dont vous voulez présenter les vôtres,...Si ce n’est qu’un complexe,...?

    • 22 décembre 2020 à 14:15 | arsonist (#10169) répond à Vohitra

      La besileo foza femelle écrit que
      son foza de Prezidà "a intégré un espace culturel dans le Rova".
      Comme si les foza savaient ce que "culture" signifie .
      D’ailleurs qu’est-ce que les foza pourraient bien savoir sur la culture merina concernant le Rova ?
      Même le Tsimahafotsy "Astérix" n’y comprend grand-chose .

  • 22 décembre 2020 à 12:26 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Cet arbre ou arbuste Paulownia est-il une plante endémique de chez nous ?
    Si ce n’est pas le cas, introduire du n’importe quoi serait catastrophique pour notre environnement n’est-ce pas ? Prenons l’exemple du fameux FIBATA qui a dévoré nos tilapia et beaucoup d’autres espèces qui ont été introduits dans notre environnement dont les conséquences sont sans communes mesures en devenant non plus le hitsikitsika hivavahana (l’oiseau fétiche) mais le papango qui chasse les poussins n’est-ce pas ?

  • 22 décembre 2020 à 12:28 | Isandra (#7070)

    Voici l’extrait des explications de la banque mondiale sur la situation économique à Madagascar :

    « s’est contractée de 4,2% en 2020, en raison des perturbations du commerce international et de l’activité domestique liées à la pandémie de Covid-19. L’intensité de la récession est donc comparable à celle de la crise politique de 2009 et a été principalement due à une forte baisse des recettes d’exportation et des investissements privés »,

    Notez bien ce passage, en raison des perturbations du commerce international et de l’activité domestique liées à la pandémie de Covid-19.

    Les détracteurs ayant l’esprit tordu pensent que le CVO devait être capable d’empêcher ces perturbations.

    • 22 décembre 2020 à 14:03 | Maestro (#7313) répond à Isandra

      @ Isandra

      Notez bien ce passage, en raison des perturbations du commerce international et de l’activité domestique liées à la pandémie de Covid-19.

      On pioche partout pour justifier la " Nullité " ? Il y a des Pays Africains qui s’en sortent malgré la " Pandémie " . Un " Dictateur " Africain, lol, il y a quelques jours avait dit en voyant ta liste de Travaux d Her " N " ul je cite : c’est une promesse d’Ivrogne. Au moins lui en un mois il s’est arraché pour réaliser ce qu’il a promis deux mois avant, c’est pour te dire !
      Parait il aussi que le Covid 19 va terrasser l’Afrique en dernier et aimant son Peuple il a déjà mis une Option sur une bonne dose de vaccins, des vrais pas du Genre Pisse Mémé tu vois ce que je veux dire la Nulle ?

    • 22 décembre 2020 à 14:07 | Maestro (#7313) répond à Isandra

      @ Isandra

      Ou dois je dire " Le Nul " ?

  • 22 décembre 2020 à 13:08 | Shalom (#2831)

    @ 22 décembre à 11:45 | Isandra (#7070) répond à plus qu’hier et moins que demain ^
    CVO :

    Il faut être déserteur pour être capable de penser que le CVO puisse ouvrir les frontières fermés dans le monde et réparer la récession des pays partenaire.
    Il faut être déserteur pour être capable de penser que juste l’existence de CVO suffit pour que tout le monde puisse bénéficier ses vertus, sans le prendre.


    1èrement : qui a dit qu’on sauvera le monde ?
    2èmement : Changez de disque, le votre est complètement rayé.

    Si vous êtes au pays, qui vous empêche d’aller demander à tous les généraux qui ont pris les fonctions ministres, secrétariat etc ... qui n’a pas eu mon avis direct avant de prendre ces fonctions à part celui qui est actuellement à la tête du ministère ?
    Et ils savent tous quelles ont été mes réponses.

    A vous de choisir : un déserteur à qui on demande conseil ou des généraux qui squattent des terrains publiques pour construire sans autorisation leur villa. Des généraux qui corrompent l’entrée à la Semipi et à l’Acmil,. Des généraux qui corrompent l’accès aux services légaux. Des généraux qui achètent leur grade...
    Et tout cela depuis le régime que j’ai toujours combattu et que je combattrai jusqu’à la fin de mes jours s’il le faut : 2009.
    Mettez vos informations à jour, il ne suffit pas de me traiter de déserteur, il faut m’avoir connu réellement et ça il faut le demander à tous ces généraux.
    Enfin, remerciez le ciel que Jenner Rakotoharison fut parti précocement.
    Dussé-je continuer ?

    • 22 décembre 2020 à 13:31 | arsonist (#10169) répond à Shalom

      # Shalom

      Inutile de vous justifier .
      Même moi, arsonist, ai été traité de déserteur par la besileo foza femelle isandra.
      Et même cette foza a ajouté que je suis lâche.
      Mais les avis des foza me laissent de marbre.
      Je suis un ennemi mortel des foza.
      À cause de tout le mal que leur Bokassa gasy et eux-mêmes font aux populations gasy miséreuses.

    • 22 décembre 2020 à 13:50 | Vohitra (#7654) répond à Shalom

      Le complexe de foza ?

      Soit, ils sont peu instruits mais avide de pouvoir et autorité…

      Soit, ils sont instruits mais dépourvus d’expérience avérée mais très cupides et minés par la convoitise….

      Soit, ils sont des anciens dirigeants politiques ratés et déchus mais animés par l’esprit de vengeance vis-à-vis du peuple Malagasy , donc un désir effréné de nuire…

      Rien que des bandes de nuisibles, de truands, de voleurs, de gangsters, des troupeaux de malfrats…

  • 22 décembre 2020 à 13:58 | arsonist (#10169)

    J’ai toujours dit sur ce forum que les foza ,
    et Bokassa gasy surtout ,
    ignorent ce que c’est avoir honte .

    Mais le plus regrettable est le caractère inhumain, voire déshumanisé, des foza .

    Pour recevoir des dons venant de l’Étranger et des organismes internationaux ,
    diffuser à dessein dans le monde entier ces photos de populations gasy victimes du kere ,
    et qui n’ont plus que leur peau sur leurs os ,
    en faisant totale abstraction de la dignité d’êtres humains qui reste à ces malheureux :
    c’est tout simplement révoltant !

    Inutile d’expliquer çà aux foza et à Bokassa gasy : c’est au-delà de leur coeur et de leurs neurones .

    • 22 décembre 2020 à 14:54 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      Quitte à déplaire à certains habituels intervenants sur ce forum ,
      je vous rappelle que Pedro avait "fait son beurre" [et j’ose m’exprimer ainsi]
      en diffusant de difficilement soutenables photos de miséreux qui vivent sur les repoussantes décharges publiques de Tana .

      Mais si on regarde de près ce que font d’autres congrégations et associations catho à Mada , on découvre qu’elles oeuvrent au sein des populations gasy contre la pauvreté et contre le dénuement avec discrétion mais aussi avec efficacité , et ce depuis plus d’un siècle .
      Mais les membres de ces autres congrégations et associations catho ne courent pas après un Nobel, eux.
      Ils ne jouent pas non plus au "montreur d’enfant gasy miséreux" dansant pour amuser un public dont font partie des enfants de son âge dans le Sud-Ouest de la France , comme l’avaient fait les montreurs d’ours du Moyen-Âge .
      Aux admirateurs de Pedro : désolé d’avoir écrit tout cela !

      La besileo foza femelle isandra ne revenque-t-elle pas le soutien sans faille des catho à Bokassa gasy .
      Inutile de la contredire . Il vaut mieux lui laisser cette illusion .

    • 22 décembre 2020 à 21:18 | Shalom (#2831) répond à arsonist

      Manamafy ny soratr’i arsonist aho ka mamerina ny nosoratako teto tamin’ny 14 novambra lasa teo :


      14 novembre à 17:48 | Shalom (#2831)
      ...
      Tsetsatsetsa : Mba fantatry ny maro ve hoe misy ilay toby katolika FAMI naorin’i Père Julien Cadenas tamin’ny taona 1996 any Bongolava, izay sakay sy maso amin’ny akamasoan’i Père Pedro ?


      Ary fa maninona ny toby FAMI no tsy manohana na mangatakaa fanampiana amin’ny fitondran’i Bokassa gasy izao ?
      Fantatra anefa fa ry "pierre bleue" dia mpianatry seminarista tany Bongolava fahiny ?

      Aza dia dehaka hoe ao an-damosin’i Bokassa kilasy T9 ny katolika rehetra ...
      Mba fero ihany ity vava sy tànana petsana milaza ny tsy marina fa manala-baraka tena.
      Mba havaozo ny vaovao f’efa lany andro ny ao an-tsainareo.

    • 22 décembre 2020 à 23:21 | Rainingory (#11012) répond à arsonist

      En parlant du Père Pedro, voici glané sur Internet, vous en faites ce que vous voulez, c’est juste pour la curiosité.

      Le post dit :

      L’hostel du Père Pedro est un merveilleux projet qui allie tourisme et solidarité en plein cœur du village d’Akamasoa à Antananarivo.

      C’est pour moi un des plus bel endroit de Madagascar qui réunit tant de sourires et d’espérance avec des milliers de familles soutenues depuis plus de 30 ans !

      (NDLR : ici il y une photo d’un immeuble en construction au beau milieu des baraques blanches de Ankamasoa. Soi-dit en passant, ils se sont fait plaisir à construire d’aussi belles baraques ces gens !)

      « REMPLISSAGE REALISÉ 2020 : 50%, NOUS VISONS 100% en 2021 !

      Je parle là du remplissage de la caisse de bord de l’Hostel du père Pedro… Sur les 1.2 ME nécessaire à sa construction complète, clés en main, nous avons réuni la moitié en 2020, soit 600 KE . Et cela grâce à des donateurs géniaux, hôteliers pour beaucoup, qui nous ont « acheté » (ce sont des dons Fondation de France) des chambres à 40 KE l’unité (post fiscalité, moins de 20 KE).

      Je vous donnerai les noms par la suite de ces personnes merveilleuses. Evidemment, avec ce f….Covid, pour compléter les 600 KE qui manquent, vous vous doutez bien que ce n’est pas dans la poche… Mais avec le feu sacré du père Pedro, et….avec vous toutes et tous, nous allons y arriver.

      Si vous avez de bonnes idées, ou des contacts, ou…des louis d’or cachés sous le matelas, n’hésitez pas ! Le projet est tout simplement captivant et joyeux.

      Ci-dessous des photos du chantier, la photo de loin a été prise par le père Pedro. L’Hostel est en rouge, avec une vue imprenable sur Tananarive, au milieu de cette Cité aux mille maisons, écoles, dispensaires.

      Dans les prochains posts, je vous parlerai déco intérieure, business-plan, etc.

      Fin du post.

    • 22 décembre 2020 à 23:30 | Rainingory (#11012) répond à arsonist

      pour précision,
      - le post du monsieur est retranscris intégralement,
      - la mention NDLR est de moi-même,
      - et pour la photo, malheureusement pas moyen de l’uploader ici, par contre en faisant une recherche sur le Net, vous ne devriez pas avoir de mal à la retrouver.

  • 22 décembre 2020 à 16:35 | dominique (#9242)

    Sujet qui fâche 1 E = 4586,02 Ary a ce jour 22/12 cours exacte ; comme dirait Isandra tout va pour le mieux , que peut t’elle répondre la dessus ??? c’est surement pas la faute a qui ????

    • 22 décembre 2020 à 16:55 | betoko (#413) répond à dominique

      La banque mondiale nous avait déjà dit que si l’ariary va aussi mal c’est à cause de la coronavirus car l’exportation stagne et c’est mondial et ce n’est pas un sujet qui fâche
      Votre source se trompe car selon la banque centrale 1E=4602 Ar et cela pourrait s’aggraver

  • 22 décembre 2020 à 17:00 | vazahagasy taratasy (#10911)

     22 décembre à 14:54 | arsonist (#10169) répond à arsonist ^

    Bonjour Arsonist,

    Sans vouloir prendre la défense de quiconque, je fais juste remarquer que si personne n’avait pris des photos des juifs dans les camps de concentration, on n’aurait aucune preuve aujourd’hui que ça à existé, par ailleurs, la diffusion de ces photos dans le monde a permis la mobilisation de plusieurs pays pour lutter contre ces exactions.

    Il faut rappeler que les gens à l’époque n’étaient pour la plupart pas au courant de ce qui se passait avec les boches, c’étaient juste des témoignages et des "on-dit" qui ne valaient rien comme preuve.

    Je note aussi que ces malheureux pris en photo n’ont commis aucun crime et n’ont à avoir honte de rien, ce sont les responsables qui devraient avoir honte.

    Si on parle de la dignité humaine, je pense qu’on leur a ôté même cela. Faut- il donc cacher cette indignité et les laisser mourir de fierté car personne n’aurait vu leur déchéance ?

    C’est vrai que des institutions travaillent dans l’ombre pour les aider, mais à un moment il faut dénoncer les coupables pour que ça s’arrête, et le seul moyen c’est de donner des preuves.

    Mon avis n’a rien à voir avec le père Pedro, dont j’approuve les aides au gasy miséreux mais dont j’ignore toute activité politique s’il en a. Par ailleurs, je n’ai rien à redire contre l’ambition de vouloir être nominé au prix Nobel, je pense que ça concerne les juges de la fondation et qu’ils ont toutes les compétences pour savoir à qui l’attribuer.

    Je vous souhaite à tous de bonnes fêtes de fin d’année.

    • 22 décembre 2020 à 17:22 | betoko (#413) répond à vazahagasy taratasy

      Jusqu’à présent, des négationnistes disaient que la Shoa etait une invention des juifs
      Saviez vous que le Pape Pie XIi connaissait l’existence des camps de concentration et de la Shoa , mais comme le Vatican était antisémite , ce pape n’avait pas osé le dénoncer et dès la fin de la deuxième gueŕre mondiale le Vatican avait aidé les criminels de guerre Nazi à s’enfuir en Amérique du Sud

    • 22 décembre 2020 à 18:09 | arsonist (#10169) répond à vazahagasy taratasy

      Mon analyse perso de l’Histoire ne va pas totalement dans le même sens que celle de vazahagasy taratasy .
      Et c’est normal , puisque nous sommes deux personnes différentes .

      Selon moi, Chamberlain et Daladier n’avaient pas décidé d’entrer en guerre contre l’Allemagne nazie, non pour sauver les Juifs mais plutôt pour respecter leur engagement pris auprès de la Pologne qui était envahie par les armées nazies.
      De même, Churchill et de Gaulle avaient décidé de continuer la guerre, non pour sauver les Juifs, mais pour défendre leurs pays respectifs contre les Nazis.
      Staline aussi n’avait pas fait la guerre contre l’Allemagne nazie pour sauver les Juifs, mais parce que Hitler ne lui avait pas laissé le choix en lançant l’Opération Barberossa.
      Enfin, Roosevelt non plus n’avait pas fait entrer les USA dans la guerre pour sauver les Juifs, mais pour défendre son pays contre la volonté des Japonais de conquérir de vastes espaces dans le Pacifique.
      Autrement dit, les puissances qui avaient vaincu les Nazis n’étaient pas entrées en guerre contre les massacreurs de Juifs pour sauver ceux-ci, mais pour défendre leurs propres pays.
      Le génocide des Juifs avait été découvert pendant la campagne d’Allemagne.
      Les photos des camps de concentration et des victimes avaient été diffusées comme pièces à conviction du génocide lors des procès de Nuremberg d’abord. Ensuite elles sont classées comme documents historiques.
      Est-ce que c’est la même chose pour les foza et les victimes du kere ?
      À mon humble avis, non !
      Ou bien les foza sont inhumains comme je l’ai toujours dit.
      Ou bien les foza ne pensent qu’à gagner des sous, quitte à vendre la misère des populations.
      À mon avis les foza font ça pour les deux.

      Concernant , le Nobel : je rappelle que des membres des médias et de faux intello français ont soutenu tapageusement la candidature de Pedro. Pour l’instant çà n’a pas marché. J’espère que çà ne marchera jamais. Il ne faut quand même pas oublier que de sombres histoires ont entaché l’attribution du Nobel dans une discipline particulière et ont contraint à suspendre ledit Nobel pour une année. Pedro est médiatique. Mais pour les services rendus aux Gasy miséreux, est-il sûr que Pedro soit plus efficace que certaines personnes très discrètes ? Je n’en suis pas si sûr.

    • 22 décembre 2020 à 18:29 | Isandra (#7070) répond à vazahagasy taratasy

      Masin-joany,

      C’est prouvé, le foza reste en travers de votre gorge, vous pousse à écrire n’importe quoi.

    • 22 décembre 2020 à 19:13 | arsonist (#10169) répond à vazahagasy taratasy

      C’est prouvé : les foza ont inspecté ma gorge.
      Et les foza y ont trouvé coincés des foza !
      Ennemis mortels !

    • 22 décembre 2020 à 20:04 | arsonist (#10169) répond à vazahagasy taratasy

      Qu’est-ce que les deux foza , l’une besileo isandra, l’autre jomaka ambatomanga , peuvent-ils bien connaître du génocide juif ?

      Déjà les agissements à l’heure actuelle à Mada de leurs chefs,
      qui vendent sans le moindre scrupule les terribles fléaux causés par le kere au sein des populations miséreuses gasy,
      sont des actes normaux pour eux .

      Alors, qu’est-ce qu’ils peuvent bien comprendre sur des agissements barbares qui avaient lieu il y a environ 70 ans loin de chez eux sur un autre continent ?

      ’Faut pas rêver !

  • 22 décembre 2020 à 17:15 | betoko (#413)

    A ceux qui mettent en cause des proches d’Andry Rajoelina concernant le commerce , je vous invite à lire ceci dans le journal La Gazette de la grande
    Chronique : Tout mais pas ça l’arrogance des petits Karana .
    Shalom
    Oui Andry Rajoelina avait critiqué la façon dont Hery Rajaonarimampianina gère le pays et c’etait tout à fait légitime car ce n’était pas Hery qui était le président de la republique mais son épouse Voahangy et ce que Zafy Albert avait dénoncé aussi .
    Comment se fait il que Hery Rajaonarimampianina avait laissé Mbola Rajaona poursuivre ses magouilles et corruptions sans rien dire car il était un des proches très proche du couple présidentiel ?
    Les corruptions de Mbola Rajaona dépasse les milliards d’Ar .Si Hery Rajaonarimampianina n’ont et etait encore au pouvoir certainement Hery , Voahangy et Mbola seraient le maitre de Madagascar

    • 22 décembre 2020 à 21:32 | Shalom (#2831) répond à betoko

      Allo ! Allo ! Allo !
      M’entendez-vous betoko maro holatra jomak’A..... sns sns ?
      Les posts que j’ai relevés ne parlent pas que de Rajaonarimampianina, ils soulèvent aussi le cas de DJ kilasy T9 envers Ravalomanana.
      Et pour ce cas, quel en est la raison de ses critiques ayant abouti à un coup d’état ?

      Et de deux en se référant à l’épouse de Rajao, , qui vous dit que Bokassa gasy n’est pas mené par ses "sangany" par son épouse ? Ouvrez vos yeux, mince ! Réveillez-vous !
      Pensez-vous que la famille Razakandisa c’est Marie et Joseph ?
      Vous êtes peut-être trop vieux et avez besoin de lunettes pour voir réellement les choses.

      Vous allez voir, si le vahoaka bouge, la famille Razakandisa sera parmi les premiers à quitter le pays.

  • 22 décembre 2020 à 17:29 | betoko (#413)

    Vohitra
    Pourriez vous nous donner quelques noms de ces malfrats, gangsters et voleurs qui sont autour d’Andry Rajoelina ?
    Il me semble que depuis qu’Andry Rajoelina est au pouvoir , la lutte contre la corruption bat son plein et certains ex ministres de Hery Rajaonarimampianina et ce dernier avec son épouse Voahangy sont en fuite à l’étranger

  • 22 décembre 2020 à 18:17 | diego (#531)

    Bonjour,

    Reboiser le pays est une très bonne idée et de plus, c’est urgent quand on connaît les rôles très importants des forêts pour le climat, l’équilibre climatique.

    Mais une politique de reboisement n’a aucun sens !

    C’est quoi une politique de reboisement ? Comment le gouvernement malgache va mettre en place et gérer une politique de reboisement par exemple ?

    Il faut à mon sens reboiser, vite, autour et dans nos grandes villes. Le gouvernement peut confier cette tâche aux élus locaux, autrement dit, décentraliser tompoko.

    Les élus, les dirigeants et les responsables politiques ont l’art de raconter des choses qui ne veulent rien dire. Souvent, ils vont trop loin, considérer la Politique à une Markéting, ou pour faire court, art de vendre.

    La Politique doit être Conceptuelle, parce qu’elle est la chose la plus importante de la vie d’une Nation, d’une société, bref de la population :

    - c’est idéologique, un pays est gouverné, politiquement et économiquement, selon l’idéologie de sa majorité.....l’absence idéologique dans un pays créerait des désordres politiques, rendant le pays ingouvernable, c’est le cas à Madagascar et dans plusieurs pays africains....

    Derrière le reboisement que le gouvernement préconise, ce qui est en soi, une bonne chose, en tout cas, en être conscient est très important, c’est la reconnaissance en fait des dirigeants et responsables politiques :

    - qu’il y a des changements climatiques aux conséquences dévastatrices humainement et économiquement, et les activités humaines en sont responsables des quelques uns de ces changements.

    Les bois sont vitaux pour les Malgaches qui n’ont pas d’électricité dans les grandes villes, et ceux vivent à la campagne. On cuit les nourritures aux bois morts, ou aux charbons.

    Cela doit ramener, à mon sens, les élus et les dirigeants à mettre en place une politique énergétique. Cela veut dire, des investissements étatiques dont l’objectif serait d’électrifier plusieurs familles dans les grandes villes et leurs périphéries et au-delà, et à terme étendre l’objectif vers la campagne.

    Assez complexe et demande plusieurs années à mettre en place car, en amont, le gouvernement doit résoudre les problèmes de logement, création d’emploi, gestion de l’eau, des eaux usées....etc...

    Bref, il faut à mon sens aborder et discuter sérieusement les problèmes économiques du pays, qui sont assez complexes ....ou de gouvernance aussi par exemple, que d’un Marketing de reboisement.

    • 22 décembre 2020 à 19:31 | betoko (#413) répond à diego

      Donc tous les pays qui font du reboisement se trompent selon vous .Je vous invite à aller à Andasibe et certainement vous allez changer d’avis
      Est ce que ce qui se passe au Brésil est un exemple à suivre ?

  • 22 décembre 2020 à 20:05 | Jacques (#434)

    " Le Paulownia peut également être exploité dans la fabrication de meubles et de produits artisanaux "

    Cet arbre originaire d’Asie est donc pourvoyeuse d’oseille, le choix n’est donc pas fortuit, la truffe du bac-3 bokassa gasy ne se trompe jamais lorsqu’un fumet de pèze s’exhale dans les environs.

    " Cet accord de partenariat revêt une importance particulière puisqu’elle permet de concrétiser le "Velirano" n°10 du président de la République, Andry Rajoelina, relatif à la reforestation de Madagascar "

    Effectivement dans le velirano n° 10 on relève ceci : " Reboiser nos terres ". L’idée est certes acceptable sauf qu’elle est, une fois de plus, le fruit d’une odieuse manipulation d’un vil personnage qui profite de la naïveté du vahoaka pour asseoir, comme d’habitude, ses sordides desseins. Le vahoaka sera amené à reboiser le bled qu’il a complètement déboisé (https://fr.mongabay.com/2010/11/le-president-de-madagascar-lie-au-trafic-illegal-de-bois-rose-video/).

    En marge du thème du jour quelques intervenants évoquent aussi ci-dessus les vacances d’un célèbre acteur dans cet îlot paradisiaque d’Ankao qui appartient pour 99 ans à un français, le sieur Dalais Thierry. Coût d’un séjour journalier environ 1900 euros. Les seuls gasy y résidant sont les salariés de ce riche proprio. Incroyable hein, la "finesse" gasy ! Voilà un petit coin de paradis qui aurait pu faire la fierté d’un riche autochtone, eh ben non, point d’engagement, on préfère laisser une telle entreprise à l’intellect du vazaha qu’on ne manquera pas après de décrier, critiquer. D’Ankao le gasy n’a point osé alors que les foza réclament les Îles éparses évidées, c’est fou !

  • 22 décembre 2020 à 22:26 | Shalom (#2831)

    Tsetsatsetsa tsy haritra :

    Allo ! Vazaha be ! Aiza ihany ity ho ataonao ho an’Antananarivo e !
    Toa fatra-pitsikera an’i Lalao sy fatra-panome fanantenana poak’aty ohatran’ilay olona tohananaop ihany, kay rehefa ela ny ela vongany fotsiny ihany fa tsy nahovoka firy.
    Jereo itony mahazo an’Antananarivo, lahatsoratra notsoahina tao amin’ny "L’Express de Madagascar" androany, mba manajà tena ary mahaiza miala rehefa tsy mahavita.
    Manahy aho f’angamba mitomany any am-piefenana ny Andriandahy Charles mahita ny ataon’ity zaza natsangana (aiza i Prochimad sy Virio ?) :

    "En une heure de précipitations, les rues de la ville d’Antananarivo sont inondées. Les eaux de pluie ont pris du temps à s’écouler et ont stagné sur les chaussées. Les égouts débordent, les déchets non ramassés près des bacs à ordures émergent dans l’eau. Les transporteurs ont eu du mal à circuler. Les piétons ont marché dans de l’eau boueuse et pleine de déchets. Ceux qui ont eu le moyen ont payé des charretiers pour les faire traverser d’un endroit à un autre. Presque toutes les rues des zones basses, à savoir, Andravoa­hangy, Behoririka, Antani­mena, Antohomadinika, Andrefan’Ambohijanahary, Soanierana, Ampefiloha, ont été touchées par cette montée des eaux, hier après-midi."

  • 22 décembre 2020 à 23:55 | Rainingory (#11012)

    ity ary ilay noresahina omaly, i Zafimahova ao @ Kolo TV io no manamafy fa hitohy ny récession ary tsy hisy izany rebond rediredin’ny foza izany, ary dia hitohy ny ngidin’ny tambavy hoan’ny secteurs rehetra na formel io na informel, ka dia tsy ho azo ialana ny krizy ara-tsosialy.. hon, zay ary n’ anareo

    • 23 décembre 2020 à 01:47 | Shalom (#2831) répond à Rainingory

      Rainingory,

      Avelao hino izay eritreretiny ny foza, fa hitaravaka hitsilany amin’ny tany eo.
      Ary ny vahoaka dia vonona ny hanitsakitsaka mba ho levona ny foza any amin’ny10 metatra ambanin’ny tany.
      F’angaha ho vita foana tsy hisy sazy ny fanapotehana ity tany ity toa izao ?
      Ny famonoana ny Ambanilanitra miainga any atsimo ka hatrany avaratra, antsinanana hatrany andrefana tsy misy ankanavaka.
      Ary ny krizy amin’ny taona ho avy no hampitraotra ny vahoaka.
      Efa manahy izany i Bokassa gasy matoa maneho ho laharam-pahamehana ny famoronana andian-tafika etsy sy eroa.
      Aza adino anefa ny hiran’ny Jomak’Ampama hoe "Ny miaramila milanja basy, dia ny vahoaka no nipoirany ..."

    • 23 décembre 2020 à 05:14 | Rainingory (#11012) répond à Rainingory

      Shalom,
      Hoy i Arsonist izay hoe aza tairina akory ao amin’ny fahadomeliny ao ireo foza ireo...

  • 22 décembre 2020 à 23:59 | diego (#531)

    Bonjour Betoko,

    Vous lisez trop vite !

    J’ai dit, reboiser le pays est une bonne idée, mieux, c’est important et pour Madagascar, c’est urgent...etc....

    Étatiser tout ne donne rien. Faites attention avec ça !

    Pour « Reboiser » Madagascar, le gouvernement doit faire appel aux élus des provinces, des grandes villes et ceux des régions.

    Autrement dit, décentraliser.

    Une politique environnementale englobera mécaniquement un reboisement et plus, pollution, gestion d’eau, des déchets, des infrastructures etc....

    Une politique de reboisement ne veut rien dire.

    Éduquer la population serait plus efficace. Si on expliquait à la population que si elle ne faisait pas certaine chose, il y aurait de moins en moins des nuages, mécaniquement moins des pluies et la conséquence, sécheresse, crise d’eau, elle serait attentive aux conseilles et suivrait les recommandations.....

    Autrement dit, faire confiance au patriotisme des Malgaches.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS