Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 21 novembre 2019
Antananarivo | 18h50
 

Société

Réconciliation nationale

Une trentaine de demandes d’amnistie étudiées au CFM

jeudi 5 septembre | Arena R.

Une trentaine de demandes d’amnistie sont actuellement au cœur de la réunion des membres du Conseil pour le Fampihavanana Malagasy (CFM) qui en sont à leur deuxième session ordinaire de l’année. Cet organe en charge de la réconciliation nationale a reçu au total 36 demandes entre 2013 et 2019. Avant la tenue des élections législatives, quatre demandes ont reçu une réponse favorable de ce conseil. Des candidats à la députation étaient ainsi parmi les bénéficiaires de cette amnistie.

Les demandes émanent surtout des détenus politiques impliqués dans les événements politiques qui se sont déroulés entre 2002 et 2009. L’amnistie délivrée par le CFM ne concerne toutefois ni les infractions personnelles ni le crime de sang. D’autant plus qu’avant d’émettre un avis favorable ou non sur un dossier, les demandes d’amnistie sont systématiquement transmises auprès des juges de Commission Spéciale Indépendante pour l’Amnistie (CSIA) au sein de la Cour Suprême. Cette dernière se charge par la suite de mettre en état les dossiers d’amnistie, de fournir les informations relatives aux antécédents, notamment judiciaires, de l’intéressé et donner son avis et ses recommandations motivés pour être statué par le Conseil du Fampihavanana Malagasy. La décision finale revient ainsi au CFM. Les dossiers étudiés actuellement à Ampefiloha auraient tous déjà reçu les avis juridiques de la CSIA.

Outre la trentaine de demandes d’amnistie, les membres du CFM devraient également se pencher sur les demandes de réparation et d’indemnisation financières de plus d’un millier de victimes, puisque ce domaine fait également partie de ses attributions. Depuis l’année 2013, 1 300 demandes de réparation financières ont été déposées auprès de cette instance. Les intéressés sont principalement des personnes ayant subi une préjudice matériel, corporel, moral et financier ou une atteinte à leurs droits fondamentaux lors des évènements politiques de 2002 jusqu’à à la fin de la transition.

Le hic est que le CFM ne dispose pas d’un budget autonome pour pouvoir indemniser les victimes. Il ne fait qu’étudier les dossiers et transmettre par la suite leur avis et décision auprès des autorités compétentes, notamment le ministère de la Justice qui se chargera par la suite de la réparation proprement dite par le biais d’un fonds qui lui est propre et prévu à cet effet. Et visiblement, cette procédure s’annonce longue, voire compliquée.

À cause de ces différents facteurs, les résultats obtenus par le CFM aussi bien en matière d’amnistie que de réparation restent très maigres. D’autant plus qu’il peine également à parvenir à mettre en œuvre une véritable réconciliation entre les différents acteurs politiques dans le pays. La question se pose ainsi s’il est encore utile de maintenir ce conseil qui reste quand même budgétivore pour les finances publiques.

27 commentaires

Vos commentaires

  • 5 septembre à 10:56 | nez_gros (#10715)

    Incroyable, ce truc-machin-bidule existe toujours ? et cela coute combien à l’État ce gros Bazar ?
    Quand on ne sait pas gouverner, on crée à tour de bras des institutions et on les maintient pour des raisons fallacieuses , c’est typiquement Malgache

  • 5 septembre à 10:57 | dahalo (#8794)

    Déjà pour être crédible cette commission doit être neutre, est ce que c’est le cas.

    Est ce que les objectifs qu’ils se sont fixés sont atteints ? Si on lit l’article apparemment non

  • 5 septembre à 11:00 | mikeee (#10718)

    une tentative pitoyable d’être magnanime....

    • 5 septembre à 15:44 | Ibalitakely (#9342) répond à mikeee

      De l’avis de simples citoyens ce cfm ne devrait même pas existé. Les foza [1 & 2] ont chipé la tâche dévouée au FFKM car ils (les foza) en avaient peur, pour la simple & bonne raison qu’ils en sont les plus visés : - de la place du 13 mai envoyer le lundi 26/01/2009 des inconscients piller-détruire-bruler des biens d’autrui ainsi que TVM-RNM sans les accompagner & sans oublier le fameux tsodrano ; - de cette même place tjrs envoyer le samedi 07/02/2009 des naïfs attaquer une zone rouge [dîtes-moi dans quel pays un palais présidentiel n’est point dans une zone rouge], tjrs sans les accompagner & sans oublier le fameux tsodrano.
      Puis si ma mémoire est bonne, de Maputo en 2009 ce prezidà actuel avait insisté que tous [ ??] ceux qui sont punis sont à amnistier sauf ceux après 2009 [ ??]. Cela spécialement pour viser Ra8 & d’amnistier Deba. Alors pourquoi ce cfm parle-t-il encore de 2002 à 2009 ??

  • 5 septembre à 11:00 | Besorongola (#10635)

    La date est précise, entre 2002 et 2009, les responsables directs de ces évènements sont encore là et ne lâchent pas le morceau . Celui qui a initié réellement la réconciliation a été balayé d’un revers de main. La faute est aux électeurs qui ont fait une erreur de casting à chaque fois.
    Il n’y aura pas de réconciliation car l’un des protagonistes est au pouvoir tandis que l’autre à la Mairie d’Antananarivo. Celui qui est au pouvoir continue bel et bien les arrestations arbitraires comme au bon vieux temps. Ce sera un cercle vicieux tant qu’ils sont aux affaires ces 2 là.

    • 5 septembre à 11:22 | Vohitra (#7654) répond à Besorongola

      Non Besorongola,

      Ce sont les trois qu’il faudrait écarter de la vie politique, plus l’autre qui les avait aidé à un moment où un autre dans leurs coups fourrés, le Rainilaiarivony dy 21ème siècle...

    • 5 septembre à 11:51 | betoko (#413) répond à Besorongola

      De quelles arrestations arbitraires vous voulez parler , en plus au pluriel ?
      Nous ne sommes plus au temps du despote Marc Ravalomanana C’est la faute aux électeurs vous dites ? Non c’est la faute à personne mais à la démocratie

  • 5 septembre à 11:10 | betoko (#413)

    Les crimes de sang ne doivent pas être amnistié selon l’article .Hery Rajaonarimampianina avait amnistié le général Rahoelina et consorts et Andry Rajoelina avait amnistié Didier Ratsiraka, Cela va encore créer des problèmes

  • 5 septembre à 11:12 | betoko (#413)

    Je suis d’accord , les crimes de sang ne doivent pas être amnistié

  • 5 septembre à 11:14 | Vohitra (#7654)

    Miarahaba Tompoko,

    Manoloana ny olana samy hafa mianjady amin’ny Firenena toy ny filaminana, sakafo sy fahefa-mividy, fahasalamana, fotodrafitrasa, dia ny fanompanana ny tetibola ho any amin’izay tena heverina ho laharampahamehana sy hahazoana vokatra anatin’ny fotoana fohy aloha no tokony atao vaindohan-draharaha.

    Ombieny ombieny ny tena rehefa mandray anjara eto amin’ity tranonkala ity dia mamerina hatrany fa ny fanovana rafitra dia isany maika ny tokony hanatanterahana azy. Betsaka ireo rafitra izay tokony hofoanana tsy misy hatakandro ka ilana fanovana lalampanorenana ny fanafoanana azy, toy ny :
    -  CFM
    -  HCDDED (Haut Conseil pour la Défense de la Démocratie et l’Etat de Droit)
    -  HCDN (Haut Conseil pour la Défense Nationale

    Ny fananganana ireo rafitra maro ireo dia tarazo sy takaitra efa nobabena avy any amin’ny tetezamita, fomba natao hizarana hamenoana toerana ho an’ireo sakaizan’ny mpandresy…

    Mankasitraka Tompoko

    • 5 septembre à 19:00 | lysnorine (#9752) répond à Vohitra

      @| Vohitra 5 septembre 2019 à 11:14

      1) « ny fanompanana ny tetibola ho any amin’izay tena heverina ho laharampahamehana...no tokony atao vaindohan-draharaha »

      . Izay FANTATRY ny VAHOAKA fa TENA ILAINY no ataon’ izay Fanjakana tena mikatsaka izay tena mahasoa azy voalohan-draharahany.

      . Tsy MAHATAKATRA akory ny tetibola any amin’ny TANAN-DEHIBE any amin’ny tany mandroso akory ny tetibolan’ny FANJAKANA MALAGASY saingy toe-tsainam-PIRINGA MIEVOTRA sy mpitomana randrana manendrika ny sasany no mitondra azy hany ka ny FAKA TAHAKA be fahatany ny haingitraingitra sy fisehosehoana ary tay tsy raha fanao any amin’ny Fanjakana MANAN-KARENA no heverina ho fara-tampony amin’ny fahaizana mitondra ka omena « laharam-pamehana ».

      2) « Betsaka ireo RAFITRA izay TOKONY HOFOANANA tsy misy hatakandro ka ilana fanovana lalampanorenana ny fanafoanana azy, toy ny :
      - CFM
      - HCDDED (Haut Conseil pour la Défense de la Démocratie et l’Etat de Droit)
      - HCDN (Haut Conseil pour la Défense Nationale »

      « Ny fananganana ireo rafitra maro ireo dia.... fomba natao hizarana hamenoana toerana ho an’ireo sakaizan’ny mpandresy [na ny antsoinay hoe « andry fahadimin’i Frantsa sy ny longony » ]

      AMPIO :
      - Commission électorale nationale indépendante (Ceni)
      - Haute Cour Constitutionnelle
      - Conseil Supérieur de la Magistrature
      - Bianco/Samifin
      - PRAEMINISTRA sy DIRECTIONS GÉNÉRALES & DIRECTIONS amin’ny ministera
      - ambasady sy consulats maromaro any ivelany

      Efa nisy tolo-kevitra narosonay teto momba izany FITSITSIANA izany :
      Zahao : lysnorine 25 novembre 2016 à 08:55, 09:20, 09:43 & 21:40 ao amin’ny « Assemblée nationale-Les députés forcent l’inscription des 4X4 dans la loi des finances 201 », jeudi 24 novembre 2016,
      https://www.madagascar-tribune.com/Les-deputes-forcent-l-inscription-des-4X4-dans-la-loi-des-finances-2017#comment326843

      Teneniteny foana sy hevi-dravina izany hoe « INVESTISSEMENTS PUBLICS ( ny tena « investissements productifs » izany ka mampitombo ny vokatra MIVAINGANA azon’ny vahoaka tsapain-tànana eo amin’ny fari-piainany !) raha tsy AMPIFANDANJANA ALOHA NY VOLA MIVOAKA SY MIDITRA ao amin’ny kitapom-bolam-panjakana., izay mitaky voalohany indrindra FITSITSIANA henjana dia henjana sy FIKAPANA tsy misy fiantrana ny FANDANILANIAM-POANA. Sarotra dia sarotra ihany anefa izany eto amin’ny « Babakoto State of Madagascar-BSM », raha tsy manao « Revôlosiônina » tena izy ny sarambaben’ny Vahoaka Malagasy mitrongo vao homana fa mbola mionona amin’ny fanosihosena sy fampahantrana azy ka manaiky mitafy gony lalandava.

    • 5 septembre à 19:51 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      Miarahaba Lysnorine,

      Rehefa dinihina sy heverina tokoa anie manoloana ny fizotry ny raharaham-pirenena eto amintsika dia miharihary fa tena tsy misy antony mihintsy hametrahana toerana Praiminisitra izany akory e !

      Ny Filohampirenena no tompomarika amin’ny :
      -  Fampanantenana sy ny programa izay narosony nandreseny lahatra ny mpifidy azy
      - Vina izay nofaritany no mamaritra ny paikady sy ny asan’ny fanjakana
      -  Fifehezana faratampony ny fitandroana sy ny mpitandro ny filaminana
      -  Baiko sy ny fanapahana ataon’ny governemanta aorian’ny fanapahana raisiny amin’ny Filankevitry ny minisitra ( tsindriko tsara hoe Filankevitra fotsiny io)

      Izy ary no olomboafidy faratampony, izy rahateo izany no tomponandraikitra amin’izay fanapahana sy didy ary baiko nomeny, izy izany no tokony manao ny fandrindrana mivantana sy mitantana ny asan’ireo mambra ao amin’ny governemanta.

      Tsy mety mihintsy ity manolonolo Praiminisitra ity izay entina fotsiny hampisalorana ny tsy fahombiazana izay ianao tenany Filoha mihintsy no tomponandraikitra feno sy tanteraka amin’ny famadihana ny programanao ho zavamisy eny anivon’ny vahoaka.

      Tsy tokony hijanona fotsiny amin’ny fanomezana fampanantenana sy toky izy, fa adidiny ihany koa indrindra ny fanatanterahana izany.

      Hahafahana mampihena ny fandaniana sy fampiantsorohana andraikitra feno ny Filoha izay tompomarika voalohany aminy programany izany raha fehezina no antony tokony hanafoanana ny toeran’ny Praiminisitra, ary ny Filohampirenena no tokony tomponandraikitra miaro sy manolotra politika ankapobeny ho an’ny fanjakana eny amin’ny Antenimiera.

      Isany antony manandanja tokony hanovana ny lalàmpanorenana tokoa ny fikitihana ireo andrimpanjakana misy eto amin’ny Firenena, ary ny fanatsarana ny rafitra politika hametrahana fitsinjarampahefana.

      Miray soa ary e !

    • 5 septembre à 21:45 | lysnorine (#9752) répond à Vohitra

      NEW
      @ Vohitra 5 septembre à 19:51 |
      Salama !

      « Rehefa dinihina sy heverina tokoa anie manoloana ny fizotry ny raharaham-pirenena eto amintsika dia miharihary fa TENA TSY MISY ANTONY mihintsy hametrahana toerana PRAEMINISTRA .. »

      Tsarovana fa Itpkl. Tsiranana sady Prezidàn’ny Repoblika no Lehiben’ny Governemanta (chef de Gouvernement). Niroso tsara nandritra ny naha-teo amin’ny fahefana azy na ny fitantanana ny fanjakana na ny fampandrosoana ny farim-piainan’ny vahoaka sy ny toe-karena. Fiafenana ao ambadiky ny PM no namoronan’Ingahy Ratsiraka io toerana io, izany hoe atsipy any aminy daholo ny hadalana rehetra ataony, ary koa hahamafy orina ny fanavakavahana ara-poko na « tribalisme » izay noventesiny.

      Sady andaniam-bola tsy toko tsy forohana ny fisiana PM NO MANAVESATRA sy MAMPITARAIKY ny fitondram-panjakana eo amin’ny fandraisana fanapahan-kevitra :
      « Conseil de gouvernement » tarihin’ny PM dia avy eo vao Conseil des ministres ! Tsy misy tokony tsy ampiharina ilay rafitra EFA VOASEDRA, dia ny naha-« chef de Gouvernement » koa ny Prezidàn’ny Repoblika - NOFIDIN’NY VAHOAKA MIVANTANA ARAK’IZAY PRÔGRAMANY NAROSONY.
      Fa ny hanatanterahany ny prôgramany ary IZY IRERY NO TOMPON’ANTOKA VOALOHANY INDRINDRA amin’izany, dia manendry ministra MAROMARO izy manampy azy [Fa tsy « mpanolo-tsaina zavon-tany !].

      Ny tianay antitranterina eto dia fahadisoana be vava ny fiheverana fa atao ministera NGOAIBE vitsvitsy (« superministères hoy ny Vazaha) no andrafetana ny Governemanta. Tsy mahafehy na rahoviana na rahoviana ny raharaha sy ny prôblema rehetra ao anatin’ny ministra ary mazàna ataon’ny olona ao ministera KILALAO fotsiny ! Ministera KELY MAROMARO no hampahomby ny fanatanterahana ny pôlitikan’ny prezidan’ny Repoblika. NY TOMBON-TSOA ISAN-KARAZANY FOMENA NY MINISTRA [sy ny MPANAO FANJAKANA AMBONY] NO ILAINA AHENA AMIN’IZANY.

      Ny FANDRAVANA TANTERAKA ny « Lalàm-panorenana » ankehitriny no ho fiandohanan’ny fanarenana ny firenena. Toa ohatran’ilay mpianatra hadinin’ny mpampianatra am-bava amin’ny « fanalana fanadinana momba ny « Droit Constitutionnel » ireo nanefy ity Lalàm-panorenana ity ka ta-hampidera amin’ilay mpampianatra ny fahaizany rehetra...na tsy mifanaraka akory amin’ny fanontaniana hanadinana azy aza ! Lava taria fotsiny na be « tartine » sy « palabres » hoy ny Frantsay.

      Roa amby fitopolo (72) ny isan’ny andininy tao anatin’ny Lalàm-panorenana voalohany ny Repoblika Malagasy, ary tao anatin’izany ny « Dispositions Transitoires » enina (6)
      Valo amby enimpolo amby zato (168) kosa ny isan’ny andinina ao anatin’ny Lalàm-panorenana ankehitriny miaraka amin’ny « Fepetra Teteza-mita sy samihafa » miisa dimy (5),

    • 6 septembre à 04:02 | ETHAN (#9769) répond à Vohitra

      Miaraba Lysnorine et Vohitra.

      Excellentes analyses et Rappels de vos parts à tous les 2.
      Cela fait 2 ans que je disais cela ici, que la fonction et le rôle du 1rst Ministre ne conviennent pas à la culture politique et sociétale malagasy.
      Le PRM doit endosser entièrement son projet.
      Il doit être le seul responsable, reste à lui à composer ses Techniciens selon ses stratégies.

      Et étant britanique, je ne dirais jamais le contraire, même si rien n’est à comparer entre mes 2 Pays.
      @+

  • 5 septembre à 12:37 | FINENGO (#7901)

    C’est tout de même incroyable d’incarcérer des personnes, qui seraient a priori des innocents et de vouloir les indemniser sur le compte de l’Etat.
    Une façon de faire à la Malgache. A croire que tout ce qui se fait dans ce pays n’est que contre nature.

    Pour que ces gens là soient condamnés, il a bien fallu des juges corrompus, par un Pouvoir corrompu.
    Alors pourquoi les indemnisations, ne seraient pas payée par ces juges corrompus et le Pouvoir corrompu de chaque époque.

    Des innocents dans les prisons malgaches, ce n’est pas ce qui manque.
    Tous les Pouvoirs qui se sont succédés depuis 1975, n’a fait que jeter en Taule tous ceux qui les gênaient, à défaut de les tuer, comme il l’a été le Colonel Ratsimandrava.

    Alors quand le Betoko, nous joue ici son tour d’hypocrisie, en disant.
    Je cite :
    5 septembre à 11:12 | betoko (#413)
    Je suis d’accord , les crimes de sang ne doivent pas être amnistié.

    Peut-on accorder un crédit à ce que le Jomaka d’Ambatomanga nous avance dans ses dires ???
    Le Crime de sang, son Mentor en est le Premier concerné, lors de son coup d’Etat de 2009. A t’il passé ne serait ce qu’une journée à Antanimora ??? NON !!!
    Par contre, il en avait fait placer quelques-uns au Palace d’Antanimora.

    Didier Ratsiraka était le Premier à oeuvrer dans ce sens, le Ravalomanana lui non plus n’était pas mieux, y compris le Bac-7, Rajoelina de son Nom.

    Alors le CFM, Conseil pour le Fampihavanana Malagasy, n’est autre qu’un gouffre à pognon qui ne sert pas à grand-chose, pour ne pas dire à rien, qu’à jongler sur les hypocrisies des Pouvoirs qui se sont succédés.

    Les Magouilles et l’hypocrisie du Pouvoir continue, pendant que le Peuple lui se terre de plus en plus dans une Misère sans nom.

    Le Pays est devenu un lieu de pillage à ciel ouvert, pour les Chinois, les Japonais, les Canadiens, les Européens, les Australiens, les Turques et les Emirats Arabes, avec la religion en prime, sans compter les Gros Porcs insatiables natifs de la Grande île et le Pouvoir en place qui leur ouvrent grand les portes et perçoivent des royalties sans que la Nation en voie la couleur et le Peuple encore moins.

    • 5 septembre à 14:49 | betoko (#413) répond à FINENGO

      Nombreux étaient emprisonnés sans avoir passé devant un tribunal , il suffit d’un coup de téléphone venant d’une personne haut placée Didier Ratsiraka avait mis en prison le général Richard Andriamaholison sans raison et ce n’est que plus tard qu’il était passé devant un tribunal pour un simulacre de justice
      Marc Ravalomanana aussi avait fait assassiné des innocents sans avoir passé en jugement en 2002 ( Azalambo) Plus tard il avait envoyé en prison ceux qui ont osé le concurrencer économiquement sans avoir été jugés Andry Rajoelina n’avait jamais pris le pouvoir par un coup d’etat en 2009 . Ce que je reproche à Andry Rajoelina c’est d’avoir amnistié Didier Ratsiraka

  • 5 septembre à 15:35 | Besorongola (#10635)

    Bertoko
    Rajoelina a amnistié Ratsiraka dans le seul but de se venger de Ravalomanana. C’est aussi un retour d’ascenseur car en 2009 Ratsiraka était un soutien pour Rajoelina et il l’a affirmé à la télé. L’ennemi de mon ami est mon ennemi ! Toute proportion gardée est-ce que Rajoelina aura le courage d’amnistié Ravalomanana ? Non jamais . Tant que ces 2 sont aux affaires les choses restent sans solution. Direz-vous peut-être qu’il ne faut surtout pas amnistier Ravalomanana mais s’il est capable de le faire avec Ratsiraka ,le plus sanguinaire de tous les présidents Malagasy pourquoi il ne ferra pas avec Ravalomanana ? Ma réponse est donné plus haut .

  • 5 septembre à 16:15 | FINENGO (#7901)

    @ betoko (#413)
    Reproche ce que tu voudras à ton Bac-7 le Jomaka d’Ambatomanga on s’en tape les coquillards.
    Que ton Rajoelina n’aurait jamais pris le pouvoir par un Coup d’Etat en 2009, tu pourras le crier pour le temps qui te reste à vivre, sans que personne n’y croie, mis à part toi et Isandra le Jomaka.

    En plus du Coup d’Etat, ton Rajoelina a du sang sur les mains.
    Ca aussi tu pourras toujours le nier, pour le temps qui te reste à vivre, mais ça ne changera rien.

    De 1975 à 2019, Madagascar a connu 5 Chefs d’Etats qui sont : Ratsiraka, Zafy, Ravalomanana Rajoelina et Hery.
    Seul Zafy Albert peut se revendiquer mains propres, non tâchées de Sang.
    Quant à Ratsiraka, Ravalomanana, Rajoelina et Hery , ils ne peuvent pas en dire autant.

    Rajoelina avait amnistié Didier Ratsiraka, pour une seule raison le Jomaka d’Ambatomanga, pour éviter que Ratsiraka à son tour l’accuse d’assassinat pour les faits du 7 février 2009.
    https://blogs.mediapart.fr/philippe-divay/blog/281112/preuve-des-tueries-perpetrees-par-rajoelina-le-7-fervier-2009-madagascar

    Au même titre, que Rajoelina ne pourra jamais faire juger Ravalomanana et le faire condamner, car Rajoelina, traîne-lui aussi autant de casseroles derrière lui et il le sait.
    Pour être poli les deux protagonistes se tiennent par les C.O.U.I.L.L.E.S

    Voilà ce qu’il en est de ton Bac-7 le dit Rajoelina le Jomaka d’Ambatomanga.
    Et en voulant le blanchir à tout prix de l’assassinat du 7 février 2009, tu es toi aussi un assassin par complicité.

    • 5 septembre à 17:00 | betoko (#413) répond à FINENGO

      Les blogues de Mediapart ne sont pas des références , et n’engagent que leurs auteurs .Andry Rajoelina n’avait jamais demandé à la foule d’aller à Ambohitsirohitra le 7 février 2009 , et même si Ambohitsirohitra est dans une zone rouge , assassiner des manifestants sans arme est disproportionné , des jets d’eau des pompiers auraient suffit à disperser la foule , ou mieux encore avec des bombes lacrymogènes
      Selon le bouillant colonel Charles , lors d’une réunion au domicile d’Andry Rajoelina où il aurait été présent le 6 février 2009 , une décision aurait été prise pour emmener la foule à Ambohitsirohitra , Archi faux car depuis le 4 février , le colonel Charles était aux obsèques de son épouse à Mananjary et il n’était rentré à Tana que le 10 février

  • 5 septembre à 17:07 | betoko (#413)

    Si Marc Ravalomanana possédait des preuves impliquant Andry Rajoelina sur quoi que se soit , il l’aurait crier sur tous les toits surtout pendant la campagne électorale sur TVM et sur RNM où en directe ils se sont lancés des piques
    En tout cas ce que souhaitent les victimes des Azalambo , que Marc Ravalomanana soit jugé .

    • 5 septembre à 18:03 | ANTICASTE (#10704) répond à betoko

      Betoko,
      Ratsiraka jugé ?
      T’a pas compris que c’est le vieux(par vengeance ), qui a aidé Rajoel (cloîtré dans l’ambassade de Franca )à virer Ravalo !
      Qui ne sait pas cela en ce pays ?
      Evidemment ,il n’allait pas ensuite le jugé !

  • 5 septembre à 17:48 | ratiarison (#10248)

    Kobokobon’ny ny MARINA ilay Vendrana sy vongany ity dia mirediredy !!TENA voa @ny filelafana ny FOTOMBENAN’I BITRO ny lohany LETY ka mirediredy MPAMONO OLONA i ANDRY n’ialahy fa aza mirediredy Mazava ve NEHATRA A ?? Lena ao iROINDEFO +++ ! FA mbola ho avy LAI-MARAINA ?? Ialahy ANISAN’Ny MPAMONO mazava ’samy tsara

  • 5 septembre à 17:49 | ratiarison (#10248)

    Kobokobon’ny ny MARINA ilay Vendrana sy vongany ity dia mirediredy !!TENA voa @ny filelafana ny FOTOMBENAN’I BITRO ny lohany LETY ka mirediredy MPAMONO OLONA i ANDRY n’ialahy fa aza mirediredy Mazava ve NEHATRA A ?? Lena ao iROINDEFO +++ ! FA mbola ho avy LAI-MARAINA ?? Ialahy ANISAN’Ny MPAMONO mazava ’samy tsara

  • 5 septembre à 18:32 | titynana (#10701)

    tsara

  • 5 septembre à 19:18 | betoko (#413)

    Anti caste
    Andry Rajoelina n’avait jamais été cloîtré dans l’ambassade de France , il était hébergé chez le Par Zafy Albert , il l’avait confirmé avant son décès et ses proches ( feu Zafy Albet) peuvent te le confirmer Dis moi comment Didier Ratsiraka avait aidé Andry Rajoelina pour renverser Marc Ravalomanana ? Si c’était le cas pourquoi Didier Ratsiraka n’avait pas pris le pouvoir ? Le connaissant son souhait ou désire c’est de revenir à Iavoloa Ton raisonnement n’est pas logique

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS