Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mercredi 23 septembre 2020
Antananarivo | 18h11
 

Transport

Circulation

Départ des taxi-brousses vers Mahajanga sur fond de tension

mercredi 16 septembre | Mandimbisoa R.

Grogne des voyageurs et des transporteurs hier à la gare routière d’Andohatapenaka au premier jour de la réouverture de la RN4, route reliant Antananarivo à Mahajanga, après plusieurs mois de fermeture due au Covid-19. Les départs pour la Cité des Fleurs, prévus entre 7h et 9h du matin, ont été retardés de plusieurs heures.

« On nous a fait venir ici avant 6h du matin mais finalement la soixantaine de taxi-brousse qui ont pris cette destination n’ont pu quitter la capitale qu’à midi » lâche un passager, excédé par une si longue attente.

La longue procédure à l’accueil et au paiement des frais de déplacement a notamment été dénoncée par les transporteurs. « Les formalités sont trop nombreuses », affirme un chauffeur. Les passagers font la queue devant un guichet unique pour payer les frais de transport, par la suite ils doivent se rendre auprès de la coopérative. Cette dernière remplit ensuite dans un registre les coordonnées de chaque passager. Si auparavant, il fallait remplir un seul manifold, maintenant il en faut deux, selon un transporteur.

Une photocopie de la pièce d’identité est également réclamée aux passagers. Pour ceux qui ne s’y sont pas préparés à l’avance, il est compliqué de trouver un service de photocopie à la gare routière. Le seul service opérationnel est complètement assailli par la foule.

Les responsables de la gare routière et les transporteurs se rejettent la responsabilité face à la situation. La faute en incombe à l’équipe de gestion de la Gare routière d’Andohatapenaka, tâcle les transporteurs.
« Lorsque vous êtes devant la caisse, vous constatez qu’ils commencent à apprendre à se servir d’un ordinateur », ironise un transporteur. De son côté, les responsables de la Gare routière dénoncent la mauvaise organisation des transporteurs pour remplir leurs véhicules alors que les voyageurs sont nombreux.

Excédés non seulement par la grogne des voyageurs mais également par la longue procédure instaurée au niveau de cette Gare routière, des transporteurs appellent au retour à l’ancienne procédure plus simple et éviter une longue file d’attente.

26 commentaires

Vos commentaires

  • 16 septembre à 09:14 | Shalom (#2831)

    M Le Maire, au secours !!!!!!

    Répondre

  • 16 septembre à 09:15 | rakoto-neutre (#8588)

    Mbola tsara

    Sarotra ho antsika tokoa ny miandry fa efa mani-te hody, tsy omen-tsiny, kanefa dia tsy maintsy manaraka ny toromarika mba hiarovana @ covid-19
    Tsy mora ny mandamin-javatra indrindra moa raha zavatra mbola tsy fanao ka aza dia omena tsiny loatra ny tombon’andraikitra fa mbola manavao asa. Anio ihany dia mety efa hiova tsy hitarazoka.

    Répondre

  • 16 septembre à 09:17 | rakoto-neutre (#8588)

    Mbola tsara

    Sarotra ho antsika tokoa ny miandry fa efa mani-te hody, tsy omen-tsiny, kanefa dia tsy maintsy manaraka ny toromarika mba hiarovana @ covid-19
    Tsy mora ny mandamin-javatra indrindra moa raha zavatra mbola tsy fanao ka aza dia omena tsiny loatra ny tombon’andraikitra fa mbola manavao asa. Anio ihany dia mety efa hiova tsy hitarazoka.

    Répondre

    • 16 septembre à 10:05 | vatomena (#8391) répond à rakoto-neutre

      Le malgache a su faire preuve d’intelligence et d’organisation dans son opposition à la férule coloniale .Cette intelligence semble avoir aujourd’hui disparu comme neige au soleil . Partout c’est désordre et gabégie .La civilisation malgache est en train de faillir partout. La nature du malgache est elle vraiment ce que nous vivons aujourd"hui

    • 16 septembre à 14:04 | rakoto-neutre (#8588) répond à rakoto-neutre

      @ Vatomena
      "La nature du
      malgache est elle vraiment ce
      que nous vivons aujourd"hui"

      Lz mentalité a beaucoup changé.
      Autrefois nos ancêtres vivent ensemble dans l’harmonie : "Trano atsimo sy avaratra ’zay tsy mahalena ialofana"
      Mais aujourd’hui, chacun pour soi, Dieu pour tous : "Raha maty aho, matesa rahavana.
      Et ce, de génzrations en générations, la plupart des générations à partir de 1980 s’en foutent de FIHAVANANA et sont mal éduquées et négligent le savoir-vivre et même ne le savent pas du tou.t La nature du
      malgache est elle vraiment ce
      que nous vivons aujourd"hui

  • 16 septembre à 09:24 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum

    On continue à rejeter la faute sur autrui depuis toujours pour se dégager d’une responsabilité qu’on n’arrive pas à endosser à sa juste mesure : Gouverner c’est prévoir n’est-ce pas ?
    C’est la honte !

    Répondre

    • 16 septembre à 11:41 | Jipo (#4988) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Salama
      Mais non !!!
      C ’est la volonté de ouak / !!!
      Le bowdel comme vous aimez ...

    • 16 septembre à 12:08 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Jipo, le covid-19 ne vous a pas encore emporté ?
      Bon retour ce faux-rhum d’Akama.

  • 16 septembre à 10:03 | betoko (#413)

    Il y a deux expressions que je déteste
    1- Tsy mora ny manao zavatra
    2- ce sont des choses qui arrivent ou peuvent arriver
    On dirait que Madagascar-Tribune n’a rien à mettre sous la dent .Ce ne sont pas les sujets plus intéressants qui manquent
    Exemple : Les conditions de travail des ouvriers qui travaillent sur le stade de Mahamasina
    Les soucis des parents d’élèves les quels ne savent pas s’ils doivent toujours payer pour la rentrée scolaire ou non .Les opposants qui voulaient boycotter l’élection des sénateurs-
    Un projet de loi sur les lanceurs d’alerte dont le gouvernement voulait recadrer etc..etc..

    Répondre

  • 16 septembre à 10:28 | Vohitra (#7654)

    Mais pourquoi alors les Taxi-brousse membres de la Coopérative Cotisse avaient pu quitter la gare routière tôt avant les autres qui étaient obligés de subir les maladresses des responsables ? Est-ce dû au fait que les frais chez Cotisse sont plus chers que les autres…ou bien que le(s) propriétaires de Cotisse sont plus influents ?

    Répondre

    • 16 septembre à 10:39 | betoko (#413) répond à Vohitra

      Taxi-brousse membre de la coopérative cotisse ? Il n’existe pas de taxi brousse cotisse mais de coopérative cotisse et ils sont à Ambodivona dans leur parking privé et sur leur voiture il est écrit Cotisse mais pas taxi brousse cotisse

    • 16 septembre à 10:43 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      Badoda dadanaivo sembana,

      Des voix dans ce sens avaient été entendu hier à Andohatapenaka, c’est très facile à vérifier, évidemment, vous ne pouviez pas le faire si vous étiez hier à Mayotte...

    • 16 septembre à 13:58 | I MATORIANDRO (#6033) répond à Vohitra

      Salama NAMA Vohitra.

      Ara-drariny kosa ange raha iangarana ny kotisy e.

      - vola @ miliara no ividianany ny fiara.
      - na alefa tsy mijanona isanandro aza ireo dia tsy ahazo tombony mihintsy.
      - na iangarana aza ireo dia familiviliana saina fotsiny no ataony satria fantatra fa famotsiam-bola ara-dalàna no ataony miaraka @ reo naniraka azy hanao izany.

      Mangina ny samifin @ io raharaha io !!!

      Samia velonaina.

  • 16 septembre à 11:39 | betoko (#413)

    Vohitra
    La semaine dernière j’avais déposé une famille à la station de Cotisse à Ambodivona en partance pour Tamatave et sur le parking il y avait 4 Sprinter Cotisse à attente de voyageurs pour Majunga

    Répondre

    • 16 septembre à 14:08 | Vohitra (#7654) répond à betoko

      Fa marary saina koa angaha i badoda e ? Fohy fisainana koa ve ?

      E izany izy izy hoe semaine derniere...ny omaly anie io resaka resahana io e !

  • 16 septembre à 11:44 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Quid de la conservation de toutes ces photocopies de CIN ? Sans oublier que sur le papier le covid-19 peut survivre plusieurs heures n’est-ce pas ?
    Ce régime ne sait même pas scanner et conserver (avec les NTIC) sous forme de fichier l’image d’une CIN, d’une copie pour les enfants ,etc... alors qu’il prétend faire l’émergence de pays : C’est la honte dans tous les domaines n’est-ce pas ?

    Répondre

    • 16 septembre à 14:45 | Jipo (#4988) répond à plus qu'hier et moins que demain

      La honte ???
      je croyais que c’ était un fomba importé par ces vazahas à la science infuse et konfuze & fady au paradis retrouvé des lemures ?
      Le « fier « Malgache éprouver de la honte : à quelle heure ?

    • 16 septembre à 14:47 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Après le limogeage du ministre de la santé Ahmad Ahmad, personne n’ose plus prendre de l’initiative et la parole du PRM est devenue une parole d’évangile n’est-ce pas ?
      Les voyageurs doivent venir avec la photocopie de leur pièce d’identité et cette parole est suivie à la lettre n’est-ce pas ? Voilà le résultat émanant d’un PRM interviewé par des journalistes partisans n’est-ce pas ? C’est la lutte des contraires qui fait évoluer les idées (la dialectique) et fait jaillir la lumière (électricité positive et négative).
      Comme à l’accoutumée notre ministre de la communication a fustigé lors du journal télévisé de la voix de son maître le KMF/CNOE comme si l’apartheid n’était pas légal en Afrique du Sud à son temps.

    • 16 septembre à 15:30 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Lire.... en son temps

      Selon l’adage, celui qui veut aller loin ménage sa monture n’est-ce pas ?
      Et c’est pareil pour un PRM qui doit donner seulement des orientations et des directives tout en laissant au PM et aux ministres concernés l’initiative des détails voire comment l’appliquer n’est-ce pas ?
      Prenons un exemple :
      Le PRM doit seulement se contenter d’annoncer le calendrier d’ouverture des transports régionaux et nationaux de voyageurs dans le respect des normes sanitaires d’usage en cette période de pandémie n’est-ce pas ? Cette pratique va responsabiliser ses collaborateurs à tous les niveaux et ce sera mieux par rapport à ce qu’il fait actuellement (une infantilisation voire s’adresser à un enfant mais pas à des adultes responsables).

    • 16 septembre à 16:09 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à plus qu'hier et moins que demain

      L’impératif de contrôler le livret de famille qui se limite aux descendants mais pas aux ascendants était à l’origine de beaucoup de problème lors des contrôles de polices sur les passagers des bicyclettes et des motocyclettes n’est-ce pas ? Pourquoi ? Car ce sont ceux qui ont contracté un mariage légal devant Mr le Maire qui en disposent contrairement au carnet Fokontany qui enregistre non seulement le mariage traditionnel mais également la famille élargie (grand-mère et grand-père, tati et tonton, cousin et cousine, neveu et nièce, femme de ménage etc... ).
      Si le PRM et ses conseillers ne se reprennent pas en main, on sera témoin d’une communication présidentielle de couac en couac n’est-ce pas ?

  • 16 septembre à 14:07 | I MATORIANDRO (#6033)

    Isaky ny mba mandray fanapahan-kevitra na manao asa ireto mpangala-bato ireto dia tsy maintsy sakoroka sy fotaka foana no misy.

    Mialà nareo ry tsy mahay ninin reto a.

    tsy misy rha manjary ny ataonareo ;

    Ho vonoinareo ve zany zao i RAKOTOVAO t@ famoahany iny tsiambaratelo efa fanta-bahoaka mialoha iny sa ahoana ???!!!

    Mangina i Christian satria manaiky ho baikon’reo cocovid.

    Répondre

    • 16 septembre à 15:21 | Vohitra (#7654) répond à I MATORIANDRO

      Olona mbola mazoto homana mihinana eo ambony latabatra manao be fandraoka ve no lazainao hoe mandehana miala ?

      Tsy hanao izany izy, ny tokony ataonao dia ilay latabatra mihintsy aloha no havadikao...

  • Répondre

    • 16 septembre à 14:40 | Jipo (#4988) répond à Jipo

    • 16 septembre à 15:32 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à Jipo

      Jipo et ses liens à ne plus en finir sont de retour sur le faux-rhum d’Akama après un congé covid-19 n’est-ce pas ?

    • 16 septembre à 16:06 | Jipo (#4988) répond à Jipo

      Ce que l’ on nous cache vous est également caché et c’est pour soulever vos oeillères que le conspirateur populiste, frondeur facho : jipo ( liste non exhaustive) et son génétique devoir de déplaire , met avec délectation un coup de pied dans cette fourmilière de gauchiasse , qui s’ est appropriée le politiquement correcte de la « bien « pensance et comportement à tenir ;
      Sans prétendre lancer aucune alerte, juste informer les esprits assez matures en carence d’ endoctrinement et hostiles au monologue médiatisé dont les médias vendus nous saoulent en boucle H/24 mais surtout a dessein ! Un site d’ échanges n’ est-il pas fait pour cela ? & MT ne déroge pas à cette règle, même si il a essayé de l’ interdire 👺 .
      Et que ceux qui refusent de voir plus loin que "Nosy mena", restent dans leur bulle sécurisante, et continuent de se voiler la face par laxisme, agoraphobie ou simplement déficience cognitive 😎 ...

Réagir à l'article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, merci de vous connecter avec l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS