Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mercredi 20 octobre 2021
Antananarivo | 22h51
 

Médias

Media

Ordre des journalistes : Une seule liste candidate à l’élection

lundi 27 septembre

Une seule liste de candidats se présente à l’élection de l’Ordre des journalistes malgaches. Il s’agit de la liste composée de 93 personnes, dirigée par Monica Harifeno Rasoloarison, journaliste et chef de service au sein de la Radio Nationale Malgache. A son nom s’ajoutent ceux de 23 vice-présidents régionaux et des conseillers titulaires et suppléants.

La liste dirigée par Monica Harifeno Rasoloarison est composée entre autres des proches collaborateurs des dirigeants du ministère de la Communication et de la Culture, sans compter les fonctionnaires, employés au sein des directions régionales dudit département ministériel.

Le dépôt de candidature pour cette élection organisée par un comité mixte paritaire composé par le représentant des journalistes, des patrons de presse, le ministère de la Communication et de la Culture ainsi que l’Ordre des journalistes sortant a été clôturé hier.

Les conditions imposées dans les textes régissant l’élection des membres de l’Ordre des journalistes ont démotivé les candidats à se présenter à cette élection. Les règlements indiquent entre autres que la liste doit être composée de 93 candidats et la caution s’élève à 3 millions d’ariary. Des conditions impossibles à remplir pour les autres, étant donné que rallier autant de candidats sera difficile et à moins d’être subventionné, la caution reste quand même élevée.

3 commentaires

Vos commentaires

  • 27 septembre à 10:53 | Vohitra (#7654)

    Miarahaba Tompoko,

    Izao zavamisy izao tokoa no tondroin’ny fitenindrazana mikolo fitaizana kanto manao hoe :

    « Anamamy no niraisana, ka beroberoka no nisarahana… »

    « Tsiboboka sy toho, rano no iaraisana, fa ny tarehy samy hafa… »

    Fa inona moa no fonosin’izao teti-dratsy ketrehin’i « mama sôsy » izao indray ?

    Tapitra ny fepotoana fiasana ho an’ireo mpikambana ao amin’ny CENI, ary ny fehezan-dalàna dia milaza fa voasolo tena ao anatin’izany rafitra mpanomana sy mpikarakara ny fifidianana izany ny Holafitry ny mpanao gazety…dia novainy ny fitsipika hahafahana mandray anjara amin’ny fifidianana izay hitarika ny Holafitra mba tsy hahafahan’ny hafa mandray anjara…ny lisitra iray dia tsy maintsy misy solontena isamparitra, maro nefa ny Faritra izay tsy misy mpanao gazety afatsy ny mpiasampanjakana ao amin’ny RNM na/sy TVM fa tsy misy mpanao gazety tsy miankina mihintsy…dia io fa lasa sakana ho an’ny fandraisana anjara ilay fitsipika navaozin’i « mama sôsy »…

    Marihina moa fa i « mama sôsy » dia sady mpanao gazety no lehiben’ny antoko politika iray ihany koa, no efa iarahana mahafantatra fa tena foza manaikitra sy mandidy, ary mpanao lalampoza…dia inoana avy hatrany fa ity lisitra tokana ity dia mpikambana ao amin’ny antokon’i « mama sôsy » no maro ao, ary natao hankato sy hanaiky ny teti-dratsy sy fomba fisolokiana efa mahazatra ny foza hatrizay…

    Efa fantatra ny matotoa antapitrisany natsangan’ny CENI nanatanteraka fifidianana, efa fantatra ny lisitra mamoadoza novolavolain’ny CENI, efa fantatra tamin’ny fifidianana ho Ben’ny Tanàna farany teo fa nataon’ny fanjakana ho azy samirery tsy azo nojeren’ny hafa ny lisipifidianana, efa fantatra ny tsy ara-dalàna sy fanitsahana ny lalàna velona natao tamin’ny fifidianana loholona farany teo, efa fantatra fa mpiray donakafo sy mpiray petsapetsa amin’ny mpanjaka mpisavika ny valo (8) amin’ireo mpikambana sivy (9) ao amin’ny HCC, koa inona intsony moa no mbola hantenaina sy handrasana amin’izay fifidianana ho avy eo raha izao endriny sy rafitra izao foana no mbola mitoetra ?

    Fitsipika foza, barofo foza, teti-dratsy foza, ampihimamba voizin’ny foza, tery vay manta foza, izany no zavamisy ankehitriny…

    Avelao ho an’ny foza izay faniriana foza, fa ny ilaina sy atao tanjona, dia ny ady farany atao mba hifehezana, hanenjehana, hamaizana, ary hamotehana ny foza…ny foza no fahavalo iombonana izay ilaina potehana satria fahavalompirenena, mpisoloky, mpisandoka, mpangalatra, mpandainga, mpanota fady, ary mpivarotra ny Tanindrazana !

    Sahia mivonona hanolotra ady amin’ny foza, hamongotra hatrany amin’ny fakany ny foza, tsy ny samy Malagasy no hifandrafy akory fa ny Malagasy no hanolotra ady amin’ny foza…indrindra moa fa ity foza sodomita vetaveta ity izay manimba ny tandro hasina (éthique) eo amin’ny fanaovana gazety…Ndao ary !

    Mankasitraka Tompoko

  • 27 septembre à 11:20 | I MATORIANDRO (#6033)

    Lazaiko dieny izao sahady fa na dia tokana sady ry le tsy vanona ray lavaka reo ihany aza no ao dia azoko antoka fa hisy sikandalymamoafady hafa ndray koa io.

  • 1er octobre à 11:42 | kanefa (#10774)

    Fa tsy fantatry ny mpanao gazety sy izay voakasika ve ireo nouveaux règlements no nekeny sy nolaniana mialoha ? Toa misy fitavozavozana hatrany @ireo toa manam-pahaizana, hany ka handihizan’ny tgv

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS