Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mercredi 8 avril 2020
Antananarivo | 23h00
 

Culturel

2e Festival PANAF

Une participation record pour la Grande île

jeudi 2 juillet 2009 | Arena R.
Les résponsables Ony Schneider et Alain Razanamparany avec l’ambassadeur de l"Algérie Benalicherif Abdelaziz (au centre).

Une délégation malgache de 40 personnes, composée d’artistes, de journalistes et des responsables auprès du ministère de la Culture et de la communication a pris un vol spécial, mercredi 1er juillet 2009, à l’aéroport international d’Ivato pour rejoindre l’Algérie, où se tiendra du 5 au 20 juillet, la deuxième édition du festival culturel panafricain.

Le festival culturel panafricain d’Alger, ou Panaf’ est considéré comme l’un des plus importants événements culturels d’Afrique où toutes les disciplines culturelles, danse, littérature, musique, bande dessinée, mode, arts visuels, patrimoine et artisanat… seront à l’honneur. Sa première édition a eu pourtant lieu en 1969, soit il y a quarante ans.

La photo de famille à Ambatobe.

Dans le cadre de cette deuxième édition de Panaf’ la danse traditionnelle malgache sera ainsi représentée par le groupe Bakomanga, la musique par le groupe Tinondia au grand complet, c’est-à-dire, avec la présence de la belle Onja, la bande dessinée par Dwa, la sculpture par Rabemananjara, l’art plastique par Gaston Rakotoarijaona. Et l’art zafimaniry sera également au rendez-vous.

« Outre le spectacle auquel seront associés les plus grands noms de la scène africaine et internationale, des projets emblématiques comme l’institut culturel panafricain ou le Grand Musée d’Afrique, le Panaf’ 2009 sera le centre privilégié des idées et des réalisations qui brisent sans ambiguïté le cercle vicieux des aliénations brutales ou subtiles, qui subsistent encore dans notre univers émergent », lance l’organisateur dans le dossier de l’événement.

8 000 participants, dont Youssou N’Dour

Le groupe Tinondia au grand complet.

Près de 50 pays d’Afrique et un peu plus de 8000 personnes participeront à cette édition 2009 de Panaf’ d’Alger. Parmi eux quelques pays de l’océan Indien, comme Madagascar et l’île Maurice. Et parmi les artistes qui participeront à la manifestation on peut citer les grands noms de la musique africaine comme Youssou N’dour, Warda el Jazairiya, Dany Glover...

Participer à cette grande manifestation culturelle d’Alger est une chance pour nos artistes, reconnaît la directrice de la promotion des arts et des artistes auprès du ministère de la Culture. Le festival se présente en effet riche en rencontres et en échanges entre les participants. « Il faut saisir cette opportunité », insiste la responsable.

Le départ des artistes à Ivato.

Lors d’une réunion avec la délégation malgache dans sa résidence à Ambatobe, l’ambassadeur d’Algérie à Madagascar, Benalicherif Abdelaziz, a rappelé que l’Alger sera, pendant deux semaines, la capitale de la Culture Africaine grâce à ce festival et que la culture est un ciment dans la relation des pays. L’ouverture de ce festival correspond d’ailleurs à la commémoration de l’indépendance d’Algérie.

Selon la ministre de la Culture Algérien, Khalida Toumi, ce deuxième festival culturel panafricain offrira une nouvelle occasion à l’Afrique, enfin presque totalement libérée de la domination coloniale, de montrer l’extraordinaire diversité de ses peuples et son éclatante créativité dans tous les domaines culturels et artistiques.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS