Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 14 novembre 2019
Antananarivo | 12h43
 

Economie

Jirama

Une nouvelle source d’eau potable

mardi 9 décembre 2008 | Herimanda R.

Une autre source d’eau alimentera Antananarivo et ses villes périphériques. Il s’agit de la rivière d’Ikopa. La Jirama entend mettre en place un projet dit Projet « Water II » à Antananarivo. Et ce, avec le concours de l’Union Européenne et la Banque européenne pour l’investissement. Des hauts responsables de la Jirama expliquent. « D’un principe simple, ce projet consiste à capter l’eau d’Ikopa, à en stabiliser la qualité brute. On la fait transiter par un bassin de pré-décantation, pour ensuite la rendre potable par le biais de son passage à travers les unités de traitement. Ce n’est qu’après seulement qu’elle sera injectée dans le réseau existant pour être consommée ».

30 000 mètres cubes par jour.

Des stations autonomes de production d’eau potable seront construites. Une sera implantée à Faralaza, une autre à Tanjombato. Les deux autres unités seront installées respectivement à Anosizato et à Anosimasina-Ampitatafika. La production totale pour ces 4 stations atteindra 30 000 mètres cubes par jour.
La mise en œuvre de ce Projet « Water II » se divisera en 4 phases étalées sur 3 ans. (Voir Tableau). Ses impacts ne seront ressentis que vers 2012-2013. Malgré cela, les infrastructures d’accueil du Centre de conférences à Ivato lors du Sommet de l’Union africaine seront alimentées par l’une des stations autonomes.

Selon les hauts responsables de la Jirama, face à la saturation de capacité du Centre de production à Mandroseza, il n’est plus souhaitable d’en faire l’extension pour satisfaire les nouvelles demandes en eau.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS