Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mercredi 25 mai 2022
Antananarivo | 20h31
 

Santé

Lutte contre la Covid-19

Une mission de l’OMS à Madagascar pour la reconnaissance du CVO Plus curatif

jeudi 17 février | Mandimbisoa R.

Depuis lundi, des missionnaires du Comité consultatif régional en médecine traditionnelle de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) sont dans nos murs dans le cadre du suivi de l’essai clinique sur le produit CVO Plus curatif.

Le CVO remède traditionnel amélioré sensé avoir des vertus curatives et préventives des symptômes du coronavirus a été lancé en grande pompe au mois d’avril 2020, un mois après la découverte des premiers cas de coronavirus dans le pays. En octobre 2020, l’usine Pharmalagasy a été ouvert et produit le CVO sous différentes déclinaisons. Les 3 différentes déclinaisons sont produites à partir du principe actif de plantes traditionnelles, l’artemisia et le ravintsara. Madagascar a commencé par la suite les essais cliniques du CVO Plus curatif, sous forme de gélules à base d’extraits lyophilisés d’Artemisia annua et d’autres plantes médicinales en juillet 2020. Les engouements du début pour le CVO+ se sont toutefois essoufflés au niveau de la population malgré la promotion que les autorités ne cessent de faire.

Les objectifs de cette mission de l’OMS consisteraient à faire le point sur les progrès réalisés par le pays dans la mise au point du CVO Plus curatif à Madagascar, à suivre le niveau de mise en œuvre des recommandations de l’OMS sur les bonnes pratiques cliniques pour évaluer l’innocuité et l’efficacité » de ce médicament « par rapport au placebo » et à « Identifier des goulots d’étranglement à la mise en œuvre des lignes directrices de l’OMS et de l’African Vaccine Regulatory Forum (AVAREF) », affirme l’OMS.

Cette mission qui se terminera demain a également pour objectif de « plaider pour la réalisation d’essais cliniques multicentriques et pour la facilitation de la collaboration entre les institutions », de « recenser les meilleures pratiques dans la réalisation des essais cliniques sur l’association « CVO plus curatif » et « rédiger » un rapport final, par voie de presse, sur le déroulement et les résultats de la mission.

Hier, cette délégation de six professionnels de la santé, dirigée par Pr Jean Baptiste Nikema, chef d’équipe de l’Unité microbiologie de l’OMS Afrique, a rencontré et discuté avec le Premier ministre, Christian Ntsay. Depuis son arrivée dans le pays, elle a déjà effectué des « visites et des séances de travail au niveau des autorités du pays, notamment le Premier ministre et les ministres concernés » à savoir le ministère de la Santé publique et le ministère de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle.

34 commentaires

Vos commentaires

  • 17 février à 09:53 | Isandra (#7070)

    Hihihi ! L’OMS sont venu ici pour constater si le pisse mémé de Malagasy est efficace !?

    Je ne comprends rien, bon, demain, nous comprendrons.

    C’est une grande étape pour l’homologation de cet médicament national et son entrée au marché international. Mieux vaut tard que jamais.

    C’est une reconnaissance de travail de nos chercheurs.

    • 17 février à 10:03 | Rainingory (#11012) répond à Isandra

      O mon dieu, sauvez-nous, voilà la folle qui revient, faire un post très tôt en plus, c’est pas dans ses habitudes

    • 17 février à 11:37 | vazaha84 (#9187) répond à Isandra

      Moi, qui sais lire, je lis que "cette mission de l’OMS Africaine, donc rien d’International, a pour OBJECTIF de plaider pour la réalisation d’ESSAIS cliniques et REDIGER un rapport final sur les RESULTATS"...
      Donc à ce jour aucune conclusion sur l’efficacité de ce produit et donc pas la peine de pavoiser car aucune preuve tangible et objective....

    • 17 février à 14:30 | mamabe (#873) répond à Isandra

      Isandra,
      Il faut bien lire entre les lignes
      Cette délégation est là pour :
      -’’ évaluer l’innocuité et l’efficacité de ce médicament par rapport au placebo ’’
      -" plaider pour la réalisation d’essais cliniques multicentriques et pour la facilitation de la collaboration entre les institutions’’.
      Ce n’est guère une validation.

    • 17 février à 14:48 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      "Bonne nouvelle pour le milieu pharmaceutique malagasy et la lutte contre la Covid-19. Le remède malagasy destiné à prévenir et traiter le coronavirus fait son bonhomme de chemin. Une rencontre entre le Premier ministre, Christian Ntsay, et une délégation de l’Organisation mondiale de la santé a eu lieu hier au Palais d’Etat de Mahazoarivo. Une réunion qui, selon le chef du Gouvernement, a permis de discuter du développement de tous les travaux liés à la conformité du CVO+ au niveau international. L’agence des Nations unies pour la santé publique va travailler en étroite collaboration avec les scientifiques malagasy pour les étapes qui restent encore à effectuer.

      « La délégation de l’OMS, comprenant un représentant du directeur général de l’OMS, est dans le pays pour constater notamment l’avancement des travaux nécessaires à la reconnaissance internationale du CVO+ (…) Les essais cliniques débutés ont été reconnus par l’OMS, mais il reste encore des étapes pour lesquelles la collaboration entre les scientifiques malagasy notamment les membres du comité scientifique et l’OMS pour que le médicament soit pleinement reconnu à l’international », souligne en effet Christian Ntsay.

      Mise en conformité aux normes internationales

      Mis au point par le Pharmalagasy, le CVO+ curatif pour rappel est un remède traditionnel amélioré sous forme de gélules à base d’extraits lyophilisés d’Artemisia annua et d’autres plantes médicinales et destiné au traitement des formes légères et modérées de la Covid-19. En juillet 2021, le Gouvernement malagasy avait rendu public les résultats d’un essai clinique Phase III sur ce médicament. Le déroulement de l’essai clinique avait bénéficié d’un appui technique de l’OMS à travers le recrutement d’un consultant national et un membre du personnel national chargé de la gestion des données.

      L’organisme onusien avait salué la conduite de l’essai dans le respect de la réglementation nationale et du protocole de recherche proposé. L’OMS estimait cependant nécessaire l’examen des données suite à l’essai clinique par un comité d’experts qui apportera un avis scientifique indépendant des résultats obtenus, conformément aux normes et procédures en matière d’essais cliniques, et avisera sur les prochaines étapes."

      Bien sur, il est inutile de préciser c’est un article du journal qui ne jure que sur la vérité, et seule la vérité.

    • 18 février à 13:56 | Maroon (#11266) répond à Isandra

      IZA no tonga satria tiany ny hankasitraka ny Pill Antiviral an’i Merck sy Pfizer. Tsy ho tsara loatra anefa izany raha hiroso amin’ny fankatoavana izany ary mbola miandry an’i Madagasikara... Na izany aza.. Great Madagascar.

      https://www.cnbc.com/video/2021/12/23/pfizer-and-merck-covid-19-antiviral-pills-receive-fda-emergency-use-authorization.html

    • 19 février à 01:18 | umberto (#10893) répond à Isandra

      Juste un peu plus efficace que un placebo !!

  • 17 février à 09:59 | Ragnarok (#3696)

    Pitoyable farce, après avoir justifier l’utilisation car cela soigne les asymptomatiques, voilà qu’une fois que la grande vague épidémique est passé qu’on s’intéresse (histoire de satisfaire les egos isandresques, autre farce misérable) aux failles des études locales (et forcément biaisées dans l’ultime). Ô plaisanterie, ô pathos... Bonne séance onaniste.

  • 17 février à 10:06 | Isandra (#7070)

    Bon, cette bonne nouvelle ne plaira pas les détracteurs adeptes de Malagasy bashing. Elle amplifie leur rage.

    Les andafy à l’instar d’Elma méprisent leur ancienne patrie pour prouver leur attachement à leur nouvelle patrie, la France.

    • 17 février à 10:18 | dupenard (#11227) répond à Isandra

      c’est normal, à madagougou ce sont des trisomiques

    • 17 février à 11:20 | Yet another Rabe (#4812) répond à Isandra

      Isandra,

      Grosse nuance, les andafy font bien la dissociation entre :

      - leur Patrie devenue le pays mendiant 4’mis du Monde et sont très tristes pour Elle.

      - tous les dirigeants vénaux à commencer par l’amiral rouge et exception faite de feu le Pr Zafy, qui ont conduit au fil de leurs mandats respectifs leur Pays dans cet état.

      Pour ces dirigeants, les andafy ont du mépris.

      Une mention spéciale est attribuée pour le DJ Lapin Crétin, putchiste, vénal, assasin et affameur de son peuple :

      - Pour ce DJ Foza Suprême, le mépris des andafy est sidéral, car c’est le plus Crétin des dirigeants du Pays, et même le plus crétin des dirigeants que le Monde ait jamais connu.

    • 17 février à 11:43 | MALIBUC (#9345) répond à Isandra

      Déjà debout la Fo.za pleine de betsabetsa il fait froid en France ?

      N’oublions pas la mission première l’objectif de « plaider pour la réalisation d’essais cliniques multicentriques et pour la facilitation de la collaboration entre les institutions ».
      Donc si j’ai bien compris l’OMS va demander à Gascar de faire des essais cliniques dignes de ce nom et de collaborer pour la réalisation de ceux ci, c’est pas du tout pour dire si oui ou non le CVO Plus est efficace face au COVID.
      Il faut lire entre les lignes et ça ce n’est pas de l’imaginaire comme tu le penses, satanée garce.

    • 17 février à 12:16 | lé kopé (#10607) répond à Isandra

      Chacun est libre d’avoir ses convictions , et sa liberté de pensée . Laissez Elman dans son délire d’encenser le Pays qui l’a fait changer de statut (carte banciare , et carte vitale), et verser une larme en écoutant la Marseillaise... Car ce statut lui permet d’avoir un niveau de vie décent , et de voyager sur toute la planète sans soucis d’avoir des difficultés insurmontables dans cette démarche. Mais l’attachement à sa nouvelle Patrie ne doit pas lui faire oublier ses racines ,et son identité . Le Médecin Franco Malagasy , mort du Coronavirus a rempli son devoir en soignant les malades( au service des Urgences) durant la Pandémie , et après avoir prodigué des soins à ses compatriotes Malagasy, durant son dernier séjour au Pays . La preuve est que l’on peut bénéficier des avantages , et des connaissances de son Pays d’adoption , et continuer à servir son Pays d’origine . Nombreux sont ceux qui ne se considèrent pas comme aliéné , en adoptant cette stratégie . Débarrassé de toutes contraintes de victimisation , un citoyen du Monde peut tout simplement être au service de l’Humanité, et garder un attachement à ses ancêtres , et à sa culture . Les anciens compatriotes avant notre Indépendance ,étaient de Nationalité Française , et Députés dans l’Hexagone (Raseta ,Ravoahangy , Rabemananjara, Ralaimongo) , mais cela ne les ont pas empêché de lutter pour l’émancipation, et l’autodétermination de leur Pays d’origine. La suite de cette aventure est à méditer ... En tout cas , c’est bien dommage que d’avoir un comportement aussi rétrograde au XXI ème siècle , surtout que l’on sait pertinemment que ces individus ont des familles qui vivent en Métropole , et qu’eux mêmes s’y précipitent, en cas de Maladie , ou de fuite en avant . Quelle contradiction !!!
      Salut les Copains .

    • 17 février à 16:13 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Malibuc, L’imaginaire,

      Voici, ce que dit le PM Ntsay : "La délégation de l’OMS, comprenant un représentant du directeur général de l’OMS, est dans le pays pour constater notamment l’avancement des travaux nécessaires à la reconnaissance internationale du CVO+ (…) Les essais cliniques débutés ont été reconnus par l’OMS, mais il reste encore des étapes pour lesquelles la collaboration entre les scientifiques malagasy notamment les membres du comité scientifique et l’OMS pour que le médicament soit pleinement reconnu à l’international »,

      Revenez un peu ici dans le monde réel et Notez bien que Les essais cliniques débutés ont été reconnus par l’OMS.

    • 17 février à 16:17 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Lékopé,

      Personne ne l’empêche d’encenser a nouvelle partie, mais, ce dont on lui reproche, c’est de mépriser la nôtre à la quelle nous sommes très attachée, qualifiant le pays de mer.de.

    • 18 février à 08:29 | Stomato (#3476) répond à Isandra

      Le 17 février à 11:20 | Yet another Rabe (#4812) répondait à Isandra ^

      >>- Pour ce DJ Foza Suprême, le mépris des andafy est sidéral, car c’est le plus Crétin des dirigeants du Pays, et même le plus crétin des dirigeants que le Monde ait jamais connu.<<

      Ne pas lui donner l’importance qu’il n’a pas !
      Il a eu un précédent, l’empereur Bokassa 1er.
      Cela me rappelle une chanson satirique dont le refrain était : Vive l’empereur Bobo Kaka ça...
      Toute extrapolation serait plaisamment satirique et détachée de toute véracité.

  • 17 février à 11:30 | arsonist (#10169)

    Bof ! Encore et toujours la forme et le paraître avant le contenu réel et le sérieux !

    Concernant la covid19 , n’y a-t-il pas eu des doutes exprimés par les plus crédibles des scientifiques et des médecins [disposant des appareils, des méthodes et des savoirs les plus pointus pour observer les virus] concernant les prises de position de l’ OMS ???
    Hum !


    (i) Ce jour donc le Président Macron annoncera très probablement le retrait de l’armée française du Mali.
    Je ne connais rien sur la chose militaire et stratégique. Pragmatiquement je constate seulement que cette campagne miliaire au Mali n’a pas été une réussite et que cela a coûté selon les info [dites dans les médias] 1 milliard d’euros par an.

    (ii) J’ai écouté les intreviews données par des Africains responsbles politiques de certains pays du Golfe de Guinée (y compris des Maliens qui ne sont pas membres de la junte qui a fait le coup d’état pour prendre le pouvoir).
    Evidemment, ils parlent mieux le français que les foza Gasy.
    Il me semble qu’ils ont une vision pas trop confuse de la situation dans cette partie de l’Afrique. Et ils ne disent pas de bêtises, comme le fait habituellement le Gasy foza DJ bac-3 mpandihy dyvo Rajoelina.
    Espérons que celui-ci n’aura pas l’occasion de "lire de façon désastreuse" encore une fois ses "opinions" en public : cela risque fort de foutre encore la honte aux Gasy !
    [Je me demande si, abandonnant cette ridicule manie de vouloir rouler maladroitement les R, pour se croire à tort avoir une prononciation précieuse, ce DJ bac-3 Rajoelina aura plus de chance de dire moins de bêtises plus grosses que lui]

    (iii) A Bruxelles s’ouvre donc une rencontre entre l’Europe et l’Afrique.
    Ce matin un dirigeant africain estime à "quelques milliards de DTS, venant de l’extérieur du continent, le besoin de l’Afrique pour sa résilience" !
    Oui mais, "quelques milliards de DTS" : c’est vague ça !
    Estimé à combien approximativement ? 2 milliards ? 10 ? 100 ? 1 000 ?

    Toujours est-il qu’un marché de la pauvreté et de la misère ouvre ces jours-ci à Buxelles.
    Le foza DJ bac-3 mpandihy dyvo Rajoelina y est,
    brandissant le fanion de pays très miséreux sévère ayant, de plus, subi coup sur coup les dégâts énormes causés par Ana-Batsiraï-Dumeco,
    pour demander comme à son habitude l’aumône,
    tout en espérant qu’une partie très conséquente des dons-aides-prêts obtenus et potentiellement octroyés sera détournée comme à l’accoutumée
    dans les comptes bancaires offshore perso du DJ bac-3 et aussi ceux de ses complices !

    Ah ! Que la vie est belle pour ces foza !

    • 17 février à 12:46 | lé kopé (#10607) répond à arsonist

      " Je me demande si, abandonnant cette ridicule manie de rouler maladroitement les ...R...(plutôt racler les ...R), pour se croire à tort avoir une prononciation précieuse( singeant le Blanc), ce DJ aura plus de chance de dire moins de bêtises plus grosses que lui". Tout est dit , il n’y a rien à ajouter ,ni à enlever . Par contre , je voudrais revenir sur cette façon de mimer tout ce qui vient de l’Etranger , à savoir la façon de parler , de se mouvoir , bref de se comporter. L’ Anthropologue Marcel Mauss a largement partagé ses convictions, de garder l’identité de chaque peuple, pour ne pas tomber dans les abysses de l’oubli . Frantz Fanon , dans son ouvrage "peau noire , masque blanc" nous a mis devant notre contradiction de vouloir singer le blanc(lissage des cheveux , s’éclaircir la peau pour être "sauvé" selon les Antillais, et pas qu’eux , et s’approcher de plus en plus des habitudes ...occidentales. Heureusement que les facilités de passer d’un Continent à un autre , grâce aux moyens aériens , permettent aux plus éclairés d’avoir une vision plus élargie sur le Monde , en adopter ainsi une démarche plus féconde . Mais il y a toujours les exceptions qui confirment la règle ,et nous en avons la preuve sur ce Forum .

    • 17 février à 14:56 | vatomena (#8391) répond à arsonist

      Trop_de_bouches-à-nourrir-:le-mal-africain_et-malgache
      ""Toute cette région connaît la croissance démographique la plus forte du monde et ses indicateurs de fécondité (de l’ordre de 5 à 6 enfants par femme en moyenne) ne fléchissent quasiment pas depuis trente ans. Il s’ensuit le doublement de la population tous les vingt ou trente ans. Inutile de parler planning familial, les gouvernants et les populations elles-mêmes n’en veulent pas ! « À eux seuls, le Niger, le Mali, le Burkina Faso et le Tchad vont passer de 67 millions à plus de 200 millions d’ici 2050 », note Serge Michaïlof.

      Dans ces conditions, le développement économique relève d’un pur fantasme, d’autant qu’au défi démographique s’ajoutent une insécurité endémique et l’absence de structures étatiques viables. L’Éthiopie elle-même (100 millions d’habitants tout de même !) faisait figure il y a quelques années de « Lion africain » et paraissait sur le point de décoller grâce à l’arrivée massive d’investisseurs asiatiques. Mais l’instabilité politique et la guerre civile entre les autonomistes du Tigré et le pouvoir central ont renvoyé le pays aux pires heures de son Histoire

    • 17 février à 15:52 | vatomena (#8391) répond à arsonist

      Lekope’-__Les-3-députés+Ralaimongo,c’est-dans-une-école-un-lycée-français-en-faculté—au-cours-de-séjours-en-france—qu-ils-ont-appris-ce-que_liiberté-gouvernement-veulent-dire.Ceux-qui-nous-gouvernent-aujourdhui-se-sont-formés-sur-place..Ils-sont-le-reflet-de-notre-authenticité

  • 17 février à 13:56 | Isambilo (#4541)

    Ce n’est que quelques jours de vacances pour les "missionnaires". Ils vont rencontrer les dirigeants politiques et n’iront pas déranger les prétendus scientifiques qui ont mis au point cette mixture.
    Rajoelina étant en train de faire quelques emplettes à Bruxelles, ils ne risquent pas de le rencontrer.
    Et ils vont bouffer où ? Surtout, ne pas oublier de collecter les factures pour se faire indemniser.

    • 17 février à 15:22 | vatomena (#8391) répond à arsonist

      Ces_Zemmourites-doivent-dater-d’un—autre—siécle-On-ne-dit-plus-’nègre-ou-noir."—On-dit-maintenant—’ ’Black’’
      Ne-confondez-pas-un-chant-de-la-Wehrmacht-avec-un-chant-de-la-SS.La-légion-étrangère-française
      a-repris-de-nombreux-chants-allemands-(dont-j’avais-un-camarade)-

  • 17 février à 15:29 | vatomena (#8391)

    Sur-WIKIPEDIA—La-page-Zemmour-fut-ia-plus-consultée-en-2021---Un-succès,-un-triomphe-ou-un-cataclysme- !!!?

  • 17 février à 20:31 | Vohitra (#7654)

    Izao no vokatry ny hagegena sy havendranan ilay ramatoa Faty nisolo tena ity rafitra ity teto nandritry ny taona 2020 !

    Fa nahoana moa no tsy niteny sy tsy niloabava nilaza izao zavamisy takian ny siansa sy ny fahamalinana amin ny fitsaboana izao i ramatoa Charlotte nefa dia teo izy ary nanatrika ny fitokanana ilay ozinina sy orinasa ny taona 2020 ?

    Maninona no tsy i ramatoa Charlotte no terena hiletra sy hitelina ity C-VOPLOS ity e ?

    • 17 février à 20:45 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      Izao zavatra takian ny OMS izao mihintsy anie no notakiana sy nambaran i Profesora Ralandison Stephane tamin ny taona 2020 e !

      Fa maninona rehefa ny manapahaizana Malagasy no niteny fahizany dia saika nahiditra amponja sy nanaovana fihetsika miaro tsindry mafy ?

      Afabaraka tanteraka ankehitriny ianareo mpikambana ao amin ny ANAMEM manoloana izao zavamisy izao !

      Ianareo mpikambana ao no nitazana fotsiny sy kanosa sy kerisay tsy sahy nijoro niaro ny tandrohasina teo amin ny fampiharana ny hairaha sy haitao ary ny filamatra ara-pomba fitsaboana !

    • 18 février à 00:02 | Albatros (#234) répond à kartell

      Bonsoir Kartell !.

      Merci pour le lien.

      Si je ne suis pas "choqué" par le déplacement de Rajoelina dans cette entreprise, (c’est un peu le rôle d’un chef d’état de vouloir développer les infrastructures de son pays), j’ai bien noté (en fin de reportage), le besoin, de ce même chef d’état, des aides internationales !.
      Preuve que les richesses naturelles de Madagascar ne sont pas prise en compte au niveau national. Certainement parce qu’elles sont prises en compte au niveau personnel par certain dirigeant.

      Ne suivez pas mon regard !.

    • 18 février à 08:57 | kartell (#8302) répond à kartell

      @ Albatros,

      Visiblement son Excellence cherche des portes de sorties à une impasse à un contexte où la corruption a été son fil rouge,mais sous des conditions de dépendance totale avec cependant une petite interrogation, tout de même : aurait-il effectué les mêmes démarches s’il n’y avait pas eu cette conférence des bailleurs européens ou plus directement n’a-t-il pas voulu se donner une certaine crédibilité pour muscler ses demandes auprès d’eux ?…
      D’autant qu’une telle rénovation ferroviaire imposera la pose de nouvelles rails,d’un nouveau balastre, une remise aux normes des ponts et tunnels ..
      Tout cela aura des répercussions au niveau d’une réalisation longue et pavée d’un certain nombre d’écueils liés au climat, à la fois à la météo, qu’à l’humain …
      Faire du neuf avec du vieux comporte souvent un surcoût financier qui risque de voir une explosion des coûts sans parler d’une corruption qui prendra, elle, le train en « classe affaire« !..

  • 17 février à 23:10 | Albatros (#234)

    Une mission "Consultative" du "Comité Régional" de l’OMS, pour "suivre les essais clinique" du Covid + !.

    Tout est dit !.

    Cela ne veut pas dire que le Covid+ est néfaste pour certains symptômes, NI qu’il est efficace contre le Covid !.

    Pour reprendre certains posts de ce forum, cela dépendra de la qualité des repas servis aux "missionnaires" et de leurs indemnités de déplacement !.
    Comme les JO d’hiver à Pékin (avec neige artificielle !) et la coupe du Monde de football au Quatar (avec des stades réfrigérés) !.

    Après !, il sera toujours temps de parler (pour certains sur ce forum !), de la lutte contre le réchauffement climatique à Madagascar !.

    Covid+ efficace contre le Palud ?.
    Peut être.

    Covid+ efficace contre la Covid ?.
    Je continue de douter.

  • 18 février à 02:08 | lemama (#5841)

    L’OMS voudrait savoir comment le CVO Plus de son ’’ Créateur ’’ l’a rendu complètement cancre et stupide ...

  • 19 février à 01:15 | umberto (#10893)

    On aura la réponse une fois maîtrisé la pandémie !

  • 19 février à 09:10 | Inglewood (#6780)

    Madagascar est définitivement relayé officiellement aux bancs des nations cancres avec sa pisse mémé.
    Les pays africains retenus pour produire le vaccins sur les bases de l’ARN par OMS sont :
    L’Afrique du Sud.
    Kenya
    Nigéria
    Sénégal
    Tunisie.

  • 19 février à 09:12 | Inglewood (#6780)

    Madagascar est définitivement relayé officiellement aux bancs des nations cancres avec sa potion douteuse.
    Les pays africains retenus pour produire le vaccins sur les bases de l’ARN par OMS sont :
    L’Afrique du Sud , Kenya, Nigéria, Sénégal, et la Tunisie.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS