Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 5 mars 2021
Antananarivo | 13h56
 

Développement

Foire Tsimoka 2011

Une grande opportunité pour les paysans

lundi 19 septembre 2011

La foire « Tsimoka » organisée par le Tranoben’ny Tantsaha et qui s’est tenue du 16 au 18 septembre dernier au Palais des sports à Mahamasina a été un succès pour les huit (8) organisations paysannes appuyées par le PSDR (projet de soutien au développement rural). Ces associations issues de trois régions (Analamanga, Atsinanana et Vakinankaratra) ont pu explorer de nouveaux marchés tout en élargissant les contacts avec les acteurs de développement, les partenaires et opérateurs qui étaient venus nombreux durant cet événement.

federation Tsaradia

La connexion aux marchés constitue une des priorités dans les activités du PSDR, dans le cadre de l’appui aux organisations paysannes. Pour cette première édition du salon Tsimoka, quatre secteurs d’activités dont l’agriculture, la pêche, l’artisanat et la transformation des produits agricoles ont été présentés par les paysans appuyés par le PSDR. Des cultures maraîchères aux produits artisanaux en passant par les produits de la pêche, congelés et secs ainsi que des semences de riz, de maïs, des pépinières villageoises, autant de produits qui se sont distingués et qui ont attiré les visiteurs durant cette foire agricole. Les produits exposés ayant subi des améliorations suite à l’utilisation des techniques modernes ont fait de cette foire une réussite incontestée des paysans. Les ventes réalisées par les participants varient entre 60 à 100%, sans parler de nouveaux contacts et débouchés.

Record de vente

semences légumes

Les produits exposés durant la foire ont été épuisés en un temps record. Et ce, à la grande joie des paysans. Pour prendre l’exemple typique de cet écoulement rapide, M. Fandaharana Brith, vice-president de la Fédération des coopératives des pêcheurs Tsaradia Mahanoro (FKTM), nous a dit avec joie qu’il a realisé une vente de 100% dès le deuxième jour de la foire. Ses recettes tournent autour de 400.000 ariary en une journée et demi. Il a exposé deux types de produits de pêche : poissons congelés et poissons séchés. Ce record de vente présente un double intérêt pour le pêcheur lui-même et pour la Fédération qu’il représente.

La Fédération FKTM regroupe 7 coopératives et 5 associations de pêcheurs dont les membres atteignent 200 individus. Cette fédération a bénéficié d’un appui du PSDR à hauteur de 122 millions d’ariary qui a permis à la fédération de se procurer une unité de conservation composée d’une chambre froide et de congélateurs pour la conservation de ses produits. La fédération collecte jusqu’à 600 kg de produits halieutiques par jour durant la période faste tandis que durant la saison des pluies, les produits collectés varient entre 200 à 250 kg.

Les pêcheurs transforment également les produits frais en poisons séchés pour pouvoir les conserver plus longtemps et gagner un peu plus de bénéfice. Selon toujours M. Fandaharana, la fédération obtient une commande de 200 kg par jour de poissons séchés. Les débouchés se trouvent non seulement à Mahanoro et ses environs mais également à Antananarivo. Durant la foire Tsimoka, de nouveaux débouchés se sont présentés et la fédération a obtenu des nouveaux contacts pour pouvoir écouler ses produits dans la capitale.

La Fédération des pêcheurs de Mahanoro n’est qu’un exemple mais presque tous les organisations paysannes du PSDR qui ont participé à cette foire se sont dites satisfaites quant à leurs ventes.

Recueilli par Valis

Annonces

Filazana manjo

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS