Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mercredi 27 mai 2020
Antananarivo | 15h19
 

Santé

Covid-19

Une famille fuyant la quarantaine à Toamasina retrouvée à Antsirabe

jeudi 7 mai | Fano Rasolo

Onze personnes suspectées de coronavirus sont mises en observation pendant 14 jours à Antsirabe. Sept d’entre eux ont été en contact direct avec la famille qui a fui la quarantaine à Ambatovy Toamasina. Cette famille comprenant un couple et leurs deux enfants a été retrouvée à Ambohimena Antsirabe, selon une source auprès du centre hospitalier de référence régionale (CHRR) d’Antsirabe, hier. Pour rappel, Andry Rajoelina a annoncé dimanche dernier, le confinement total d’Ambatovy suite à la découverte de sept cas confirmés de Covid-19, samedi dernier.

« Ces quatre personnes sont arrivées à Antsirabe, vers la fin de la semaine dernière, par un camion transporteur de marchandises. Après avoir été alertés par les habitants d’Ambohimena, nous les avons récupérées pour les envoyer directement à l’hôpital pour prévenir la contamination. Toutes les personnes ayant été en contact avec eux sont aussi actuellement en quarantaine. Ainsi, nous avons un total de onze (11) personnes mises en quarantaine, la famille venant de Toamasina y compris », selon notre source. Une information confirmée par par le Centre opérationnel Covid-19 de cette région.

Enquête ouverte

Ces onze personnes hospitalisées ne présentent aucun symptôme mais sont mises en observation pour surveiller l’évolution de leur état de santé, indique notre source.

Dans la région Vakinankaratra, cent dix-sept (117) tests de diagnostics rapides et six tests virologiques PCR (Polymerase chain reaction). Cent quarante-trois (143) personnes ont terminé leur confinement, dont seize (16) ont été mises en quarantaine dans des hôtels, et cent vingt-sept (127) à domicile.

Après cet incident, le contrôle des entrées dans la région Vakinankaratra a été renforcé. Notre source au niveau du CHRR a signalé qu’une enquête est également ouverte pour retrouver le camion qui a transporté cette famille venant de Toamasina.

2 commentaires

Vos commentaires

  • 7 mai à 09:32 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum

    Ah quelle inconscience ? Heureusement que nos cellules de veille CCO qui luttent contre la pandémie du covid19 sont en alerte maximale pour traquer ce genre de personnes, vecteur inconscient de la propagation de la maladie sur tous le territoire nationale : Une nouvelle mode de sensibilisation s’impose pour éviter de telle pratique qui a tendance à se généraliser alors que les sociétés civiles sinon certaines d’entre eux sont aux abonnées absentes dans ce genre de besoins d’éducation nationale. C’est la peur véhiculée par les diffusions d’informations horribles qui sont à l’origine de telle pratique de fuite donc ne menaçons pas nos concitoyens par la diffusion de ce genre d’information si on veut que la lutte contre ce covid19 se fasse dans les meilleures conditions. A ma connaissance, il n’y a pas encore de mort chez nous et la majorité des malades est guérie : A quoi bon diffuser ces hécatombes d’ailleurs dans nos médias (public et privé) ?

  • 7 mai à 14:55 | I MATORIANDRO (#6033)

    Mbola lany andro manilika andraikitra ndray v o ???!!!

    Mbola hiandry tapa-bolana ndray vé vao handray fanapahan-kevitra hetitra ???!!!

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS