Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mercredi 26 juin 2019
Antananarivo | 06h18
 

Société

Promotion de l’habitat

Une création de villes nouvelles en perspective

mardi 4 juin | Arena R.

La loi de Finances rectificative 2019 (LFR), adoptée en conseil des ministres par voie d’ordonnance et contrôlée conforme à la Constitution par la Haute Cour Constitutionnelle (HCC) apprend un peu plus sur le projet phare de Andry Rajoelina sur la « Promotion de l’habitat et la modernisation de Madagascar ». Il s’agit, confirme-t-on dans la LFR, « de la concrétisation des promesses faites par le président à travers, entre autres, la création de la ville Tanà-Masoandro, l’aménagement du littoral de la ville de Toamasina et la réalisation d’un Programme immobilier national ».

Concernant particulièrement le Programme immobilier national, il consiste à construire 50 000 logements à travers l’île. Les travaux devraient débuter à Antananarivo, à Toamasina et à Toliara avant la fin de l’année 2019. La loi de Finances rectificative indique même que « La création de nouvelles ville est en perspective dès cette année » et que « Ces mesures entrent dans la logique de développement des zones habitées avec la modernisation des constructions afin d’équilibrer les villes en matière d’urbanisme. »

Pour ce faire, le gouvernement projette ainsi de consolider la planification des territoires urbains régionaux et nationaux ainsi que des espaces de croissance, d’élaborer et mettre en œuvre des schémas d’aménagement dans les collectivités territoriales décentralisées, et d’appuyer la promotion du logement et l’amélioration des bidonvilles pour un accès au logement décent pour chaque ménage.

Concernant les processus de désenclavement et la fluidification de la circulation des personnes et des biens, le ministère concerné conduira et accélérera la mise en œuvre des projets en cours de construction et de réhabilitation des routes nationales, des pistes rurales, des ponts, des voiries urbaines, des digues. Il s’agira des projets de construction de l’autoroute reliant Antananarivo et Toamasina, celle de la Rocade Nord-Est, la Rocade Est, la route Ivato-Village artisanal, lesquelles permettraient de supprimer l’encombrement de la circulation dans la ville et d’éviter la dégradation de la route à cause des poids des camions.

Le projet que le gouvernement confie au ministère de l’Aménagement du territoire et de l’habitat consiste également en la réhabilitation des routes nationales (RN1, RN2, RN3, RN4, RN5, RN5A, RN6, RN7, RN12A, RN13, RN44, RN43), des routes dans le périmètre Antananarivo-ville. En parallèle, Ce Ministère entrera également dans la négociation et la finalisation des accords de crédit pour les projets en perspective, à savoir les réhabilitations des RN9 et RN12A.

Les régions seront également dotées de lots de matériels et engins de travaux publics pour faire face aux urgences. En appui au développement, des missions d’identification seront menées dans chacune des six ex-provinces des axes routiers à construire ou à réhabiliter pour désenclaver des zones de production agricole ou à haut potentiel touristique, et dont la longueur ne dépasse pas 50 km. Le financement pourra provenir de ressources internes ou externes existantes ou à rechercher. Les études et le bouclage des financements seront à réaliser avant fin 2019.

100 commentaires

Vos commentaires

  • 4 juin à 10:07 | lancaster (#10636)

    Rien que de la théorie pour le moment. Wait and see

    • 4 juin à 10:10 | betoko (#413) répond à lancaster

      Et si cela se concrétise on parie ?

    • 4 juin à 15:37 | loft mariana (#10466) répond à lancaster

      Oui pour le moment mais sa va se pratiquer d’ici quelque jrs ! Et il va la finir puisque c’est un homme de parole

    • 6 juin à 23:40 | kunto (#7668) répond à lancaster

      KUNTO ny Patriote Malagasy d’Antananarivo

      - Ne mettons pas la charrue avant les boeufs , attendons avant de conclure ...

      - Que DIEU réveille TOUS les Malagasy pour le développement du Pays , AMEN

  • 4 juin à 10:19 | Isandra (#7070)

    Les Veliranos se réalisent, les fruits de la lutte contre des insécurités commencent à se faire sentir.

    Les nouvelles villes, buildings vont sortir du bois, partout.

    Tous ce qui ne sont pas finis par les régimes précédents pendant 58 ans, le régime Rajoelina les réalisera.

    • 4 juin à 10:36 | betoko (#413) répond à Isandra

      Mais avant faudrait former des maçons ,peintres plombiers et électriciens ,car j’ai remarqué qu’ils se disent artisan de ceci ou de cela ,mais en vérité ils ne sont que des bricoleurs
      Savez vous que le sous traitant de la JIRAMA à Mandroseza a fait venir 80 electriciens de l’Inde et de temps de Henry Rajao le ministre de l’énergie avait demandé à Mme Toto Lydia de s’en occuper mais elle n’avait rien fait

    • 4 juin à 10:53 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Betoko,

      C’est déjà prévu, la professionnalisation de tous ces artisans, en les formant, afin qu’ils puissent offrir des bonnes prestations manara-penitra.

    • 4 juin à 11:17 | vatomena (#8391) répond à Isandra

      Isandra - les artisans , tous ceux qui ont été formés à l’école coloniale ou chez les bons pères ont disparu ou sont à la retraite .Ils n’ont pas été remplacés . L’école des indépendances a complètement failli dans sa mission .

    • 4 juin à 11:20 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Vatomena,

      Parce que les formations coloniales sont démodées, ne sont plus adaptées à nos réalités.

    • 4 juin à 11:53 | rakoto-neutre (#8588) répond à Isandra

      Bla bla bla
      pour, nous, pauvres imbéciles tous ceux-ci ne sont pas nos priorités.
      Nous, nous voulons des choses de quoi manger aujourd’hui et non pas tous ces bla bla bla.
      Rajao a laissé derrière la pauvreté et la caisse de l’état à sec. Avec quel argent Rajoelina va tout construire ?

    • 4 juin à 12:31 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Rakoto-Neutre,

      Déjà, tous ces investissements vont créer des emplois, les revenus des certains avec leur consommations, ainsi que leur besoins augmenteront,...et quand les villes deviennent attirantes, les investisseurs arriveront comme les touristes, et ainsi de suite.

      Je n’ai plus besoin de vous dessiner le dessin économique de ce cycle. Il ne faut pas se focaliser sur les choses à court terme.

    • 4 juin à 17:40 | rakoto-neutre (#8588) répond à Isandra

      A attendre pousser l’herbe, le boeuf meurt de faim

    • 4 juin à 18:19 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Rakoto-Neutre,

      C’est pourquoi, le vary mora.

      Là, il n’y a plus de kere, mais, juste insuffisance alimentaire, donc, le proverbe chinois s’appliqque : le filet au lieu de poisson. On crée des emplois, afin que plus de gens puissent trouver de travail, satisfaire eux-mêmes leur besoins.C’est ça la bonne politique efficace.

    • 6 juin à 23:49 | kunto (#7668) répond à Isandra

      KUNTO ny Patriote Malagasy d’Antananarivo

      - Isandra :
      J’ai soutenu Le Président Rajoelina comme vous je suppose mais il ne faut pas être bornée ; il commence quand le nettoyage de Madagasikara ????? quand on est pas capable de nettoyez une ville : comment réalisez d’autres projets titanesque et très très très technique ?????? explique moi ...

      Villes nouvelles pour qui ????? les Députés - les Sénateurs - les Ministres et leurs familles ????

      Que DIEU réveille nos politiciens et nous TOUS en générale , AMEN .

  • 4 juin à 10:52 | kartell (#8302)

    La méthode de la fuite en avant semble être actée avec un seul but : créer l’illusion d’un nouveau départ pour aller où, au juste ?...
    Pendant ce temps la capitale croule sous la crasse et les ordures, asphyxiée par des hordes sauvages de véhicules d’un autre âge et par les bidonvilles qui l’éreintent dans sa périphérie de misère et d’insécurité grandissantes ....
    Qu’importe cela pourvu qu’on est l’ivresse du changement en laissant derrière soi, le lit des capharnaüms résultant de décennies de je m’en foutisme d’état...
    La politique implacable de la com reste la seule action possible, on murmure à l’oreille des grands en affirmant que les éparses seront dans la hotte en 2020 et aujourd’hui on met en scène les plans et architectes qui seraient déjà choisis pour enclencher les désirs insatiables du maître....
    Il semble tout de même que cette précipitation à vouloir aller plus vite que la musique comporte quelques inconvénients majeurs dont le premier reste son financement et la qualité future des ouvrages !....
    Au delà de cette fanfaronnade présidentielle à considérer ses prédécesseurs comme de gros incompétents notoires, cette forme de gouvernance démontre à quel degré d’estime personnelle, l’ego présidentiel est en train d’atteindre des sommets jamais atteints auparavant !..
    Le culot avec lequel la propagande présidentielle est rondement menée en dit long sur l’entreprise que va exercer le pouvoir sur le pays pendant une mandature ...
    Et le danger est là, celui de ne pas voir que cette prise de pouvoir n’est pas faite pour durer un seul quinquennat mais bien davantage.....

    • 4 juin à 11:09 | Isandra (#7070) répond à kartell

      Kartell,

      "La méthode de la fuite en avant semble être actée avec un seul but : créer l’illusion d’un nouveau départ pour aller où, au juste ?..."

      On ne sait plus comment danser avec certains gens, quand on ne divulgue rien, il réclame la transparence, quand on explique ce qu’on va faire, c’est de l’enfumage, de l’illusion, etc quoi d’autre ???

      Heureusement, quoi qu’on dise, le cap ne change pas, l’émergence de Madagascar. Ce régime fait tout que ça se réalise. Les différentes signatures faites à Paris, lors de la visite du Président le démontre.

      Les élections sont finies maintenant, il faut entamer les choses sérieuses.

    • 4 juin à 11:42 | kartell (#8302) répond à kartell

      @ Isandra

      « Les élections sont finies maintenant, il faut entamer les choses sérieuses. »
      Quel aveu !...
      Vous avouez à demi-mot que les élections, ce serait du pipeau de magicien ?...
      Tous les pouvoirs n’ont jamais caché leurs projets bien au contraire, par contre la transparence elle se joue dans les coulisses et c’est bien là que les choses s’aggravent ....
      Le nerf de la guère se fait attendre, le vola de préférence en dollars d’autant que l’ambition ne suffit pas, il faudra s’entourer de compétences autour d’une nuée de profiteurs...
      Et ce ne sont pas des architectes locaux qui pourront donner un visage aux ambitions présidentielles, le recours à des pointures supérieures seraient nécessaires mais il n’est pas sûr que les plus compétentes d’entre elles veuillent tenter une aventure aussi risquée.....
      Surtout au vu de l’existant, ça leurs donne pas vraiment envie de participer à la fête présidentielle.

    • 4 juin à 12:18 | Isandra (#7070) répond à kartell

      Kartell,

      Ce n’est plus le temps de propagande, donc, ça ne vaut plus la peine de vous convaincre que les concrétisations des promesses présidentielles se démarrent. Si vous le croyez ou pas, ça nous est égal. Cela ne nous empêche pas de continuer notre chemin, d’autant plus, la majorité absolue est plus ou moins assurée, vus les résultats publiés par la CENI. En tout cas, l’heure de compte rendue sera dans 5 ans.

      Quant aux techniciens de haut niveau, si certains ne veulent pas apporter leur parts de brique pour reconstruire notre pays, on ne peut pas les forcer, avec ou sans eux, le pays doit avancer. De toutes façons, le président était entourés des experts de différents domaine, lors de la conception de l’IEM, qui pourront l’aider suffisamment pour le concrétiser. Cela étant, on doit s’ouvrir à tous les gens de bonne volonté et toutes les forces vives de la nations.

    • 4 juin à 13:05 | betoko (#413) répond à kartell

      Pendant ce temps la capitale croule sous la crasse et les ordures, asphyxiée par des hordes sauvages de véhicules d’un autre âge et par les bidonvilles qui l’éreintent dans sa périphérie de misère et d’insécurité grandissantes ....
      Qui doit gérer la capitale si non la mairie , cela ne regarde pas le gouvernement , mais pour rappelle , le ministère du territoire vient de goudronner tout Tana car Lalao Ravalomanana ne fait que tourner les pouces , et comment se fait il qu’à chaque conseil municipal Mme Le Maire est toujours absente car elle a peur qu’on lui pose des questions embarrassante et délègue le premier adjoint , et MMe Le Maire n’arrête pas d’embaucher des conseillers municipaux disait Lalatiana Ravololomanana , et la caisse de la mairie d’arriver plus à suivre
      Vous êtes une minorité à dénigrer le régime actuel , des dénigrements avec mauvaise foi . En tout cas j’espère que tous ces projets seront réaliser .
      Certains demandent que les malgaches meurent de faim , c’est vrai , mais avec tous ces projets qui va se concrétiser très bientôt , beaucoup ne vont plus mourir de faim , mais parmi ces certains , ils ne veulent surtout pas que cela se réalise , et pour quoi donc ?

    • 4 juin à 14:49 | kartell (#8302) répond à kartell

      @betoko

      La signification du mot dénigrer est de rabaisser voir de déprécier une vérité ...
      Décrire un état des lieux pitoyables est loin d’être cela, c’est de retranscrire une réalité de terrain que certains refusent pour un honneur mal placé et un champion à ménager....
      Mais, là, difficile d’y échapper ou d’user d’une quelconque diversion de com, il faut boire la lie puisqu’elle est tirée aux yeux de tous !...
      Chercher le bouc émissaire devient dès lors, l’ultime recours mais il a cela de dérisoire qu’au lieu d’atténuer la diatribe, il ne fait que l’amplifier ...
      Mais qu’importe les râleurs, les aboyeurs de caniveaux dont vous vous plaisez à faire la com, ce bon président « lapalisse » en confirmant que 100 kilos d’or seraient exploitables tous les ans, mais ne serait-ce pas déjà le cas, voir même davantage, hier et avant-hier, malgré des statistiques douanières « timorées « ?...

  • 4 juin à 10:58 | Hery Rak (#10294)

    Et oui, en seulement quelques mois, le régime nous montre sa volonté de concrétisé les promesses de développement. Mais malgré cela, la jalousie règne encore dans ce pays. C’est peut-être des comportements innés des malagasy surtout il s’agit d’un acte fait par d’autres ou par votre adversaire surtout politique.

    • 4 juin à 11:14 | Isandra (#7070) répond à Hery Rak

      Hery Rak,

      C’est simple, parce qu’ils savent que la réussite du Président, réduire à néant, leur chance d’accéder au pouvoir.

    • 4 juin à 16:54 | lanja (#4980) répond à Hery Rak

      , """en seulement quelques moi, le régime nous montre sa volonté de concrétiser les promesses """, ! .... la "monstration" de la volonté vous suffit , l’éternelle propagande vous va, vous êtes forts, mais sachez que personne n’est jaloux de l’incapacité de ce train à grande vitesse à avancer rapidement pour des actions concrètes et rapides pour lutter contre la corruption , l’insécurité, et je ne parle du prix des carburants , des médicaments, actuellement, la majorité des malgaches n’arrive pas à se soigner , le manque de moyens des hopitaux tsy manarapenitra constitue un exemple évident sur l’absurdité de vos propagandes

    • 6 juin à 23:57 | kunto (#7668) répond à Hery Rak

      KUNTO ny patriote Malagasy d’Antananarivo

      - Quels réalisations SVP ??????

      - J’ai soutenu Monsieur le Président Rajoelina : mais je lui tirerai mon chapeau quand Madagascar et surtout les grandes en villes en premier seront propre ...

      - Que DIEU change notre mentalité de makoty , AMEN .

  • 4 juin à 11:24 | Behantra (#9165)

    Juste un rappel

    Pour financer la reconstruction de cet hôtel de ville : bôka a siphoné entièrement les budgets destinés à la santé et à l’agriculture

    Et kartell a raison de dire que la qualité majeure de ces ’désirs’ reste son financement

    ’Ego présidentiel atteignant des sommets jamais atteints auparavant’

    La photo illustrant l’article ne vous rappelle rien ?

    L’autre photo datant de 2010 , bôka , Ny Hasina et un architecte malagasy , POSANT devant les ruines de l’hôtel de ville de Tana , avec les mèmes mimiques

    Bien vu kartell

  • 4 juin à 11:27 | lancaster (#10636)

    Des soit disant villes nouvelles en Afrique on en connaît . Que sont elles devenues ?
    Arusha pour doubler DaresSalam en Tanzanie, un échec . Yamassoukro en Cote d’Ivoire Est une coquille vide. En Égypte on fait le forcing à coup de milliards de dollar, mais la population est sceptique. Pareil au Sénégal , la délégation malagasy l’a bien vu.

    En réalité, une ville nouvelle ne se crée pas d’un coup de chapeau. Encore faut-il savoir de quoi s’agitil Vraiment.
    En France, la mutation urbaine en Île de France par exemple a mis plus de 50 ans pour être à peu près maîtrisée. On a commencé par le Nord de Paris avec les grands ensembles de logements qui se sont transformés en ghettos que même les policiers rechignent à visiter. On s’etait Également aperçu que c’etait Trop proche de Paris pour que la ville devienne autonome.
    Les autorités ont visé plus loin à 30km. Le phénomène de ghetto ne s’est amoindri grâce aux transports en commun très évolués avec les trains, le rer et les autoroutes permettant des liaisons rapides et de gros volumes de transport entre le centre et la périphérie. Les grands équipements comme les grandes écoles et les sociétés ainsi que Disneyland se sont établis dans ces villes nouvelles.
    À Tana, on n’a fait aucune étude fiable. Les seules indications d’urbanisme datent d’il y a 30 ans.
    Comment peut-on construire une ville nouvelle, une vraie et non une cité genre Analamahitsy ou 67ha dans ces cas la ?
    Il est du devoir des techniciens compétents et non des simples dessinateurs du bâtiment , de cadrer le président et les ministres. Car dans leur empressement de vouloir inaugurer, ils vont ouvrir des espèces de groupement de bâtiments sans âmes et sans plans. Un peu comme ces hôpitaux de la transition qui n’arrivent pas à fonctionner depuis 10ans car sans médecins et autres personnels, sans matériel et sans budget.
    Comme la basilique de Yamassoukro sans paroissiens ou le palais de l’assemblee Nationale que les députés refusent d’occuper.
    Et je ne parle pas encore des études de gestion de cet ensemble Tanamasoandro. Y aura t’il un budget de fonctionnement et d’entretien ?

    • 4 juin à 14:42 | Turping (#1235) répond à lancaster

      Lancaster ,
      Vous avez dit : l’étude fiable de l’urbanisme date de 30 ans .Sûrement en tenant compte de l’explosion démographique .Il ne suffit uniquement de bâtir à la "manarapenitra" ;du rafistolage mais de bien le faire car les constructions demandent des infrastructures solides qui soient adaptables aux normes escomptées .A côté ,il y a les canalisations ,drainages des eaux usées afin d’éviter les eaux stagnantes ...
      La question qui se pose : Malgré l’initiative disons positive sur ce projet même si on n’est pas du côté de ceux qui idolâtrent aveuglement ce pouvoir ,a t-on vraiment la certitude d’avoir un rêve comme si la ville de Tana sera t-elle transformée comme à Dubaî ? Où plutôt c’est le contraire pour nous faire croire encore au père Noêl en apercevant toutes les gesticulations à la "manarapenitra" ???Une fuite en avant !?

    • 5 juin à 12:20 | lanja (#4980) répond à lancaster

      Il n’y a que les foza qui croient que s’endetter pour construire de belles villes et de buildings peremet de sortir de la misère facilement , le programme basé sur la récolte des fruits d’une prospérité économique utopique attire les rêveurs depuis 2009, et ils sont nombreux, ne vous étonnez pas si on parle d’émergence alors qu’il n’ y a rien de prévu pour créer de la richesse , rien de prévu pour arriver à entretenir nos routes par nos propre moyens par exemple, mais les foza trouvent toutes les solutions dans l’IEM, document établi par malgache génie et prix nobel en économie

    • 5 juin à 13:42 | Isandra (#7070) répond à lancaster

      Lanja,

      Avouez que cette politique vous dépasse.

      Il y aura plusieurs avantages et bienfaits de cette création des villes nouvelles :

      1°- La création d’emploi=> L’augmentation des revenus de ménage et de la consommation, et des besoins.

      2°- La disparition des embouteillages=> La réduction de la consommation en carburants, la diminution de pollution=>L’accélération des prestations aussi bien au niveau de service publique qu’au niveau de secteur privé.

      3°- Nos villes deviennent attirantes=> L’arrivée massive des investisseurs, et touristes=>La multiplication de l’organisation des événements internationaux, etc

      Etc,

    • 5 juin à 14:18 | saint-augustin (#9524) répond à lancaster

      Bonjour LANCASTER,
      je vais vous dire que l’une des raisons que les cités dortoirs en AFRIQUE voire Madagascar aura des problèmes est question de mentalités ,du Fady etc.
      Je m’explique:Je me souviens tout jeune de quelqu’un très brillant ,a fait le Mire de VILLERS puis Inspecteur de l’enseignement Primaire ,il a eu un logement de fonction avec tous les commodités de la République Malgache(1e).Il a fait venir ses parents pour quelques jours voire en mois .Ses parents ne voulaient pas aller au toilette et préfèrent dehors dans le jardin.Pourquoi vous dites parce qu’ils considèrent que le trou du WC comme un oeil qui regarde la partie intime de tout le monde et c’est le Fiasco.Ils sont rentrés chez eux retrouver la savane ou le bord de mer.Pour éviter cela ,Eduquer la population en même temps.
      A bientôt.

    • 7 juin à 09:21 | Ibalitakely (#9342) répond à lancaster

      Entièrement d’accord avec vous # 9524 car, d’après des récits de qqs encadreurs dans des camps militaires situés à Antananarivo, à chaque fois qu’il y ait des nouveaux jeunes recrus dans l’armée le premier des problèmes de format° de la plupart de ces derniers [zazavao] c’est de les initier & les apprendre à l’utilisat° des toilettes puisque comme ils disent "mitahiry tay an-trano Merina ireto zalahy è !!". Fort heureusement ça se passe de moins en moins, il n’y a qu’une bonne l’éducat° pour qu’un pays émerge. & à propos de cela vaut mieux s’occuper d’abord de l’éducat° en réparant les écoles sans toits ni bancs & surtout ni fonctionnaires enseignants qualifiés en grandes villes qu’en brousses, au lieu de parler de buildingggs de trano morrrra & autres Miami.

  • 4 juin à 11:52 | ratiarison (#10248)

    Tsy ilaina ny RESA-BE sy ny BLABLLLLAAAAAAA ry ZAREO O ??? ny AINA no mateza dia ho hitantsika eo izany VELIRANO i D.J. izany !!! ny TIC.........TAC.......... tsy mijanona fa mi-tourne faona ry ISANDRA sy BETOKO-VONGANY A ??? Lazao daholo izay TINAREO hambara .....................!!!!samy tsara

  • 4 juin à 12:04 | Marylyn (#10429)

    L’objectif initial est de promouvoir cette fusion de communes pour faciliter la réalisation d’investissements coûteux, permettre la poursuite d’un service public de qualité dans le cadre d’une réforme en profondeur de la gouvernance locale. Pour cela, l’arme principale consiste dans les avantages financiers induits par ces fusions et la création d’une nouvelle ville.

    • 4 juin à 12:39 | saint-augustin (#9524) répond à Marylyn

      Bonjour,
      La commune de Saint-Augustin est moins de 50 km de Tuléar (à 25 kM exactement ) et à haut potentiel touristique :Ankilibé,presqu’île de Sarodrano,La ville de Saint-Augustin,la piscine naturelle d’Andoharano dont le surnom est l’aquarium pour les connaisseurs,Soalara et Anakao.
      Je remercie tous les acteurs du tourisme qui ont cru à Saint-Augustin:les hôteliers et les acteurs politiques et économiques .
      Le Tropique de Capricorne passe par là et repérer par un bel oeuvre d’art avec latitude et longitude ,Merci beaucoup .
      A bientôt,

  • 4 juin à 12:39 | herytovo (#10120)

    Encore des projets mal etudiés.
    Pourquoi une autoroute Antananarivo - Toamasina alors qu’on n’arrive meme pas à entretenir un route normale ? Pourquoi ne pas rehabiliter le rail au lieu de le laisser à l’abondon ?

    Degats ecologiques irreversibles sans veritable avantage economique en perspective alors qu’on n’a meme pas terminé de rembourser les miliards de dollar empruntés pour les projets routiers de l’époque Ravalomanana.

    • 4 juin à 13:10 | betoko (#413) répond à herytovo

      Pourquoi une autoroute Antananarivo - Toamasina alors qu’on n’arrive meme pas à entretenir un route normale ? Pourquoi ne pas rehabiliter le rail au lieu de le laisser à l’abondon ?
      Avez vous lu dans cet article le nombre de route qu’il faudrait réhabiliter , et dont les spéculateurs ne veulent pas à entendre parler car cela détruit leur business ? Si ces routes seront réhabilitées , qui en profitent ... si non tous les malgaches ?

  • 4 juin à 14:57 | Tsambararana (#4785)

    Pourquoi créer des villes nouvelles ?
    Avant tout, combien ca va nous coùter ? Qui va payer la facture ? Ca va rapporter combien de $$ dans la caisse de l’état ?
    — -
    Pourquoi ne pas penser à instaurer une politique digne de son nom : politique basée avec le triangle de Maslow. Primo : Autosuffisance alimentaire avant tout. Tout pays normal se base la-dessus sauf notre pays. De bling-bling.
    — -
    Je viens de lire ceci et je ne fais que le coller :
    COPIE-COLLÉ. OPINION | Ce n’est un secret pour personne : RA-JOEL n’est vraiment pas le plus fonctionnel président de l’histoire de Mada. Je me demande s’il ne tente pas de devenir le pire président de l’histoire. À défaut d’être à une extrémité, il sera à l’autre, donc mémorable ! Aucune personne d’expérience. Son entourage immédiat n’a aucune expérience générale approfondie. Il veut se faire complimenter. Aucune personne d’expérience autour de lui, que des jeunes qui le regarde la bouche ouverte, comme des petits poissons rouges, sans vécu.

    Kiana ranofotsiny anh. De we avelao izy aloha hiasa ve ?

    • 4 juin à 15:38 | RA8_4EVER (#3187) répond à Tsambararana

      Merci Tsambararana, je vous rejoins dans votre analyse par rapport au triangle de maslow, mais il semble que nos politiciens n’ont pas cette vista qui sied au grand dirigeant, car pour faire avancer un pays il faut d’abord s’occuper du secteur primaire puis secondaire et enfin tertiaire le b.a.ba. Bref, on a la politique des gens que l’on a "élu" je mets élu entre guillemet car éléction et mada = incompatible

    • 4 juin à 15:45 | Turping (#1235) répond à Tsambararana

      Tsambararana,
      - La politique de l’autosuffisance alimentaire avant tout .Vous avez raison !
      - Par contre ,chaque chose en son temps . Pour évoluer ,un pays a besoin de construire ,de rénover ,de promouvoir le collectif .....stade dans lequel permettra de sortir du sous développement.Donc ,construire des villes nouvelles en améliorant les infrastructures ,les routes ne sont que bénéfiques.Il y a une corrélation entre la productivité et l’infrastructure ( si les l’état des route est pitoyable ,on ne peut pas acheminer les récoltes correctement car ils pourrissent rapidement .A côté ,il y a les dahalos générant le problème sécuritaire car beaucoup qui pensent que produire ,élever c’est une une TARE .Mamboly voky ,tsy mamboly voky.C’est cette mentalité exécrable qu’il faut combattre avec la corruption.
      - L’insuffisance au niveau éducatif demande aussi beaucoup d’investissement car la scolarisation ,le développement intellectuel est un facteur évolutif (IDH).

    • 4 juin à 15:46 | Isandra (#7070) répond à Tsambararana

      Tsambararana,

      Aucune expérience ?

      Cela confirme ce que j’ai dit un peu plus haut, on ne sait plus comment danser avec certains gens, quand vous travaillez avec les vieux expérimentés, ils vous disent, tonta no avadibadika, quand vous essai de travailler avec des nouvelles têtes, ils disent aucune expérience,...!

      De toutes façons, quoi que le Président fasse, vous trouvez toujours à critiquer,...Malheureusement, cela pourrait nuire les bons critiques lesquels devaient faire corriger le tir du Président, car à la longue, il ignore complètement tous les critiques y compris les sincères et les constructifs,...!

  • 4 juin à 15:19 | Turping (#1235)

    Rajoelina le PRM ,lors de sa visite en France récemment (actuellement)en séjour dans la capitale française pour une visite d’état ,à l’occasion s’est fait remettre de la part du BRGM (bureau de recherches géologiques et minières ) un document concernant le potentiel aurifère de Madagascar par la PDG Michèle Rousseau d’après les données issues des travaux et des archives .Ils ont procédé à la signature d’un protocole d’accord et de remise symbolique d’échantillons de fond lithologique ,fruit d’un travail de recherche d’un demi -siècle .Ce fond lithologique permettra une meilleure connaissance du sous sol malgache nécessaire et donc favorisera le développement du secteur minier à Madagascar .Le potentiel minier est de 100 tonnes d’or par an l’équivalent de 4 milliards de dollars .
    - C’est étonnant que les présidents qui se sont succédé depuis l’indépendance octroyée sous dépendance ne sont -ils pas à la hauteur d’être au courant de cette manne ni les ingénieurs géologues malgaches surtout sous l’ère Ratsirakiste malgré sa folie a su préserver les richesses du sous sol malgaches .
    - Ce qui démontre que l’accès à ces documents stratégiques marque la confiance du BRGM et la reconnaissance de l’état français ,des efforts déployés pour une gestion plus réfléchie des ressources minières de l’état malgache ,tout en sachant que les chinois sont des ogres qui sont à la requête de l’or ,des pierres industrielles et précieuses comme au temps du far west sans parler des américains qui n’hésitent pas à imprimer des planches à billet fictivement pour doper leur économie ,....
    - Faire de l’or malgache un fer de lance de l’économie est l’une des promesses présidentielles de Radomelina . En ce sens ,des initiatives de redressement afin de préserver les ressources en or ,en augmentant les recettes liées aux exportations et exploitations aurifères sont actuellement engagés par le gouvernement actuel .
    Remarque ; Quel désastre si ce projet ne fait qu’accroître encore les misères des malgaches sur tous les plans : environnemental ( projet d’exploitation ne respectant pas l’écosystème ,la santé des autochtones , avec des salaires misérables et les construction à la manarapenitra ???).
    Conclusion : Pourtant ,si nous avons des dirigeants capables de défendre les intérêts malgaches ,les misères seront vaincues .Un exemple ,en Tanzanie ,le président actuel mène un combat acharné contre les exploitants aurifères afin que ces derniers paient les taxes et les arriérés d’impayés pour constituer une économie solide sans faire systématiquement aux baîlleurs ,FMI ,pour s’endetter encore ....
    - Pourtant Madagascar abesoin de constituer une réserve d’or afin de fortifier une économie solide ( si nous avons le culot de singer le principe et accords de Bretton-Woods comme l’ont fait les américains ).Quelques dirigeants africains en sont conscients ,ce qui démontre le classement honorable de leur pays dans les rangs du PIB/PPA.
    En ayant de l’or en grande quantité sans être trafiquée illicitement à l’exportation à titre de garantie souveraine souveraine lors des négociations avec les investisseurs et /ou bailleurs de fonds ,voire sans passer ,......On peut rêver !
    Le fiasco dans cette histoire c’est la continuité des désastres déjà engendrés du genre Ambatovy ,etc...

  • 4 juin à 15:42 | FINENGO (#7901)

    Eh ben oui ! ! !
    Le Rajoelina est toujours en train de courir derrière une popularité improbable.
    Tout est dans la comm, comme il sait le faire.
    A croire que dans ce Pays il n’y aurait pas d’autres priorités plus pressantes, que la Nouvelle Ville Tanamasoandro, l’Autoroute Tananarive - Tamatave.
    A l’exemple des Hôpitaux de la Transition, qui ne sont en réalité que foutaises, le Bac-7 persiste et remet le couvert.

    Avant de s’aventurer à construire une nouvelle ville, il va falloir déjà que le Rajoelina s’assure de l’existence d’Artisans qualifiés dans le Pays.
    Quand on importe des électriciens de l’inde pour subvenir aux besoins de la JIRAMA, il est bien temps de se poser des questions.
    Pour l’essentiel des Artisans Maçons et des Artisans électriciens, ils ne doivent pas courir les rue dans ce Pays. Et ceux qui se disent Maçons ou électriciens, ne son que des Bricoleurs pour grande majorité.

    Sans oublier les compétences de l’organisme de l’aménagement du territoire doit avoir, pour que les constructions respectent un minimum de normes, aussi bien environnementales, que de constructions, en évitant le Vita gasy, dans le sens péjoratif de l’expression.

    Une chose m’interpelle tout de même.
    On n’entretient pas les existants et on veut construire à tour de bras, idem pour les routes.
    Toutes les infrastructures acquises à l’indépendance, que ça soient les routes ou les Bâtiments, ils se délabrent, sans que l’Etat ne s’en inquiète, et ça veut construire.
    Des Dirigeants dépourvus de bon sens, baignant dans une incompétence sans égal.
    En réalité rien n’a changé au Pays des Lémuriens, depuis plus de 40 ans.
    Le Pays a toujours été dirigé par des faiseurs de rêves sans résultat.
    Des Charlatans, des incompétents.
    Et pour terminer, j’anticipe : Que nous dira encore le Teckel, qui se reconnaîtra bien sûr.

  • 4 juin à 15:52 | Albatros (#234)

    @ Isandra (#7070) post de 10:19

    Vous dites : "Les nouvelles villes, buildings vont sortir du bois, partout." !!!.

    Remarque amusante au sujet d’un pays en pleine déforestation !.

    • 6 juin à 01:06 | Jipo (#4988) répond à Albatros

      Bonsoir.
      C ’est avec l’ argent du BDR que l’ on va construire des immeubles ...

  • 4 juin à 16:46 | diego (#531)

    Bonjour,

    C’est dans un pays où les 3/4 des citoyennes et citoyens sont peu éduqués que les dirigeants se permettent de promettre des projets que l’Etat Malgache ne pourra pas conduire. Dans quel état est l’Etat Malgache ? C’est un État faible !

    D’une manière générale, c’est l’usage quand on parle des projets, les chefs des projets, c’est à dire l’Etat et tous les investisseurs concernés, avancent les coûts. Autrement dit, comment le pays, les contribuables donc, vont-ils payer lesdits projets ?

    Les gens éduqués savent pertinemment que les contribuables malgaches, d’une manière ou une autre, doivent payer tous les projets que les dirigeants cherchent à faire croire aux Malgaches que :

    - tout est gratuit !

    Le développement économique et la lutte contre la pauvreté, l’insécurité et la corruption ont des coûts. Ces coûts, c’est ce qu’on appelle :

    - des dettes !

    Même dans les pays riches où les classes moyennes peuvent économiquement supporter des dettes, c’est à dire elles ont d’une manière générale, une sécurité d’emploi, autrement dit, le chômage est en dessous de la barre de 10% de la population active, et où les filets sociaux sont assez efficaces, les coûts des logements restent excessifs pour la majorité.

    À Madagascar on fait planer l’idée que tous ces projets que Rajoelina énumère seraient peu coûtés, voir gratuit pour les pauvres.

    Les projets de Rajoelina sont peu réalistes. Le président croit être à la tête d’un pays riche, politiquement stables et économiquement fiable.

    L’Etat malgache n’arrive même pas à nourrir la population, c’est l’Union Européen qui vient au secours du Sud.

    Il faut de l’ambition, il faut s’endetter, Madagascar n’a pas le choix, mais les dirigeants doivent faire attention, les projets doivent être réalisables, et le pays doit supporter les coûts, mieux, bien connaître pour mieux définir les priorités de la population, souvent à court terme dans les pays pauvres, et ceux du pays, à moyen et à long terme.

    • 4 juin à 18:50 | betoko (#413) répond à diego

      Donc , pour vous aucun de ces projets ne sera pas réaliser , ? savez vous ce qu’est un velirano , ce n’est point des promesses en l’air S’il a osé dire veliano pour les malgaches cela va plus loin que les promesses , si par malheur il n’y arrivera pas , il sait très bien ce qui l’attend
      Certains disaient , comment il va faire pour trouver de l’argent avec tous ces projets , il l’avait dit et écrit dans l’IEM . Il y avait un président de la république qui disait , de l’argent nous en avons mais on ne sait pas quoi en faire .Maintenant il y a un qui sait comment il va gérer cet argent . Donnons lui cette chance , et de plus comme disait Max Randriatefy , il met en jeu sa propre vie face aux profiteurs de notre pays pour le bien de Madagascar .
      Seriez vous content s’il lui arrive quelque chose car il dérange beaucoup de monde ?

  • 4 juin à 17:40 | FINENGO (#7901)

    @ Isandra (#7070)
    Un extrait du Post de Isandra que je cite :
    4 juin à 15:46 | Isandra (#7070) répond à Tsambararana ^
    Tsambararana,
    De toutes façons, quoi que le Président fasse, vous trouvez toujours à critiquer,...Malheureusement, cela pourrait nuire les bons critiques lesquels devaient faire corriger le tir du Président, car à la longue, il ignore complètement tous les critiques y compris les sincères et les constructifs,...!
    ..................................................................................................................................

    Dans ce cas là ton Président, de son Non Rajoelina Bac-7, est dépourvu d’once d’intelligence.
    Car pour ignorer les critiques constructifs, il faut être plus qu’un KON.
    Comme l’on dit, ceux qui se ressemblent, s’assemblent.
    Il est à ton Image et à celui du Teckel.
    L’assemblée des Dondrona et des Vendrana.

    • 4 juin à 18:55 | betoko (#413) répond à FINENGO

      Tu disais cette semaine que tu n’as rien à foutre d’Andry Rajoelina et pourquoi tu continues à le dénigrer de plus ce n’est pas ton président et qu’est ce que tu as à y gagner .Même tu n’as rien à foutre de Madagascar car ce n’est pas ton pays ,tu n’as même pas la nationalité malgache , car tu ne le veux pas , pourtant il suffit de le demander

    • 4 juin à 19:12 | lafu_ny_su_krill (#10001) répond à FINENGO

      Kelykoto,
      Désolé mais finingo a raison.
      Et plutôt millions de fois que toi kelytoko.

      Tsy ampy saina ianao nama a !

    • 4 juin à 19:35 | Isandra (#7070) répond à FINENGO

      Finengo,

      Ce peut arriver, à force d’aboyer sur n’importe qui et à n’importe quand, comme vous faites ici tous les jours, en voyant votre nom, les gens zappent toute de suite, quels que soient les contenus.

  • 4 juin à 18:18 | rayyol (#110)

    Tout se résout mais le problème de la main d oeuvre est un lourd handicap Les écoles de métier et technique sont a toute fin pratique inexistante sa prend des professeurs et des étudiants Programme formation accéléré avec incitatif pécuniers pour rameuter tout ceux qui ont quitter l école Le defi est grand mais valable finalement

  • 4 juin à 18:37 | ratiarivelo (#131)

    Hatramin’izao aloha dia JEJIN’ ny "COMM......sy ny BARATIN’ i Rajoelina ny MALAGASY ny blabla-----*** tototra hatramin’ny diaspor********** Fanina @ny kabary ambony vavahady ny jiaby****samy tsara

    • 4 juin à 19:09 | lafu_ny_su_krill (#10001) répond à ratiarivelo

      Diaspora ,

      Mora ny miteny hoe izahay diaspora...

      Tsy nisy nanidry ireny tonga tao @ unesco fa mpisolelaka betsaka.

      Te hikaly gratos..
      Pique-assiette betsaka.

      Mpiambijaza sy transportera mameno trano de izay rehetra tsy misy atao.

      Misy foana mitady seza, sao dia mba misy miantso.

      Solelaka betsaka e,
      Vitsy an’isa nge foza eto Paris e.
      T@ fifidianana facebook teo de 12% ARA.

    • 4 juin à 19:46 | Isandra (#7070) répond à ratiarivelo

      Lafu,

      Mba firy moa no nifidy t@ izany Facebook izany ? Efa fomban’ny ZD io manao sondage vinany io, na saritsarim-pifidianana io.

      Ny Diaspora ao Frantsa ny voaisa manodidina ny 120.000 eo ho eo.

    • 4 juin à 20:43 | lafu_ny_su_krill (#10001) répond à ratiarivelo

      Izay indrindea ramatia isandra nandra a,

      Centaine no tonga nisolelaka tao.
      Ny ambiny olo misaina.
      @ facebook e, 12% ARA.

      Tsy misy halabato e.

    • 5 juin à 10:08 | Isandra (#7070) répond à ratiarivelo

      Lafu,

      Tsy misy halabato, fa olona pro-Ravalo(kolosaina) no nanao azy dia mazava hoazy fa pro-Ravalo no abonnés betsaka ao.

      Ity fihaonan’ny filoha t@ diaspora, nafanafana ihany izy tao, tsy mino aho hoe aman-jatony fotsiny. :https://www.youtube.com/watch?v=8KdtMoLZ4_Y&t=6746s

      Hita hoe maro ny olona, tsy tia ny adiady politika intsony, vita izay ny fifidianana hoy rizareo, io no filoha lanim-bahoaka andao hiaraka hampandroso ny firenena.

  • 4 juin à 18:38 | ratiarivelo (#131)

    Hatramin’izao aloha dia JEJIN’ ny "COMM......sy ny BARATIN’ i Rajoelina ny MALAGASY ny blabla-----*** tototra hatramin’ny diaspor********** Fanina @ny kabary ambony vavahady ny jiaby****samy tsara

  • 4 juin à 19:48 | Behantra (#9165)

    Promettre des résultats sans signifier combien cela coûte

    Bôka devrait définir avec clarté la part de contribution des investisseurs privés , les aides internationales
    sous forme de dons , les financements par des prêts ...

    Bôka devrait expliquer si Madagasikara sera de nouveau un pays endetté et ne pas se contenter d’annoncer l’objéctif

    Mais on dit que ceux et celles qui l’entourent sont des nuls ...

  • 4 juin à 20:06 | diego (#531)

    Bonjour Betoko,

    Il faut être rationnel !!!!

    Si vous étiez économiste ou avait quelques connaissances en économie, je suis sûr que nous pouvons tomber sur les mêmes conclusions :

    - je pense aux coûts des projets que Rajoelina avance, par exemple.

    Si vous n’avez pas beaucoup des connaissances en économie, je me permets de vous dire, je l’ai déjà dit :

    - le développement économique a des coûts....et pas uniquement économiques pour les pays pauvres mais aussi, politiques, questionnant la Souveraineté même du pays.

    Pour les pays développés, ce sont les contribuables, à travers les impôts, qui vont payer des dettes du pays, autrement dit, dettes pour les citoyens.

    Madagascar doit s’endetter pour financer son développement, bref comme tout le monde. Je pense que c’est à l’Etat Malgache de s’organiser pour mettre en place des processus, et des calendriers de cette endettement, de facto, expliquer au pays les grands Investissements raison de ladite endettement.

    Un chef d’Etat n’est pas un chef d’entreprise et ce n’est pas un industriel.

    Comment sortir de la pauvreté, plus de 50% de la population malgache ?

    Il faut trouver et comprendre les origines de la pauvreté de la majorité de la population. Les pauvres des grandes villes ne ressemblent pas forcément aux pauvres de la campagne, par exemple.

    Voyez-vous, Madagascar n’est pas un problème de Rajoelina mais de tout les malgaches. Les problèmes du pays sont complexes, il ne faut surtout pas les mépriser.

    Pourquoi Madagascar n’est pas indépendant énergiquement ?

    La seule solution est un grand investissement étatique ( dettes) sur l’indépendance énergétique.

    • 4 juin à 21:48 | Turping (#1235) répond à diego

      Diego ,
      A la lecture de vos posts ; l’état doit s’endetter en investir pour les populations (résumés).Ce mécanisme ,on le connait dans les pays développés où tout fonctionne correctement (corruption maîtrisée).
      C’est tout à fait logique ,si l’état a des organes institutionnels fonctionnels .Est-il le cas à Madagascar ? Je n’y crois pas !
      - Mon message c’est de vous dire : Pour investir ,il faut avoir des moyens budgétaires pour que les malgaches en retour soient les acteurs économiques du développement pour créer des richesses matérielles et humaines .
      Le feed-back : comment remplir les caisses de l’état ?
      - Plusieurs possibilités ; collectes des impôts ,les taxes diverses ,....
      Personnellement ,ce n’est pas dans l’attente des aides ni les emprunts auprès des bailleurs ,BM ,FMI que se trouvent les solutions sur le long terme sinon on l’aurait su depuis longtemps .
      Conclusion : il manque de dynamisme pour faire tourner les rouages étatiques pour créer de richesses humaines en contre partie .

    • 4 juin à 21:57 | Turping (#1235) répond à diego

      Diego,
      Investir pour : créer des emplois , former les jeunes ,renforcer le système éducatif .
      _Emploi
      - Travail (créations de richesses).
      - Confiance .
      Economiquement parlant c’est la base du bon fonctionnement de l’endettement étatique à condition qu’il y ait de retour pour rentabiliser la mise .

  • 4 juin à 20:42 | lysnorine (#9752)

    Fitsikerana TENY vitsivitsy FANAMPY ireto FANAKIANANA hafa ireto

    - rakoto-neutre 4 juin 2019 à 11:53 répond à Isandra
    « pour, nous, pauvres imbéciles tous ceux-ci ne sont pas nos priorités.Nous, nous voulons des choses DE QUOI MANGER AUJOURD’HUI et non pas tous ces bla bla bla. » ;

    - lanja 4 juin 2019 à 16:54 répond à Hery Rak
    « ...l’incapacité de ce train à grande vitesse à avancer rapidement pour des actions CONCRETES...la majorité des malgaches N’ARRIVE PAS À SE SOIGNER , le manque de moyens des HÔPITAUX tsy manarapenitra constitue un exemple évident sur l’ABSURDITÉ de vos propagandes » ;

    - lancaster 4 juin 2019 à 11:27 |
    « Des soit disant villes nouvelles en Afrique on en connaît...UN ÉCHEC... Car dans leur EMPRESSEMENT de vouloir INAUGURER , ils vont ouvrir des espèces de groupement de bâtiments sans âmes et sans plans. Un peu comme ces HÔPITAUX de la transition QUI N’ARRIVENT PAS À FONCTIONNER depuis 10 ans car sans médecins et autres personnels, sans matériel et sans budget. » ;

    - herytovo 4 juin 2019 à 12:39
    « Pourquoi une AUTOROUTE Antananarivo - Toamasina alors qu’ON N’ARRIVE MÊME PAS à ENTRETENIR un route normale ? Pourquoi ne pas RÉHABILITER LE RAIL au lieu de le laisser à l’abandon... on n’a meme pas terminé de REMBOURSER les miliards de dollar empruntés pour les projets routiers de l’époque Ravalomanana. » ;

    - Tsambararana 4 juin 2019 à 14:57 |
    « Avant tout, combien ca va nous coùter ? Qui va payer la facture ? ...
    Pourquoi ne pas penser à instaurer une politique digne de son nom : ...AUTOSUFFISANCE ALIMENTAIRE AVANT TOUT... » ;

    - RA8_4EVER 4 juin 2019 à 15:38 répond à Tsambararana
    « pour faire avancer un pays il faut d’abord s’occuper du secteur primaire puis secondaire et enfin tertiaire le b.a.ba » ;

    Ireto teny mirakitra hevi-dravina :

    - « LOGIQUE de développement des ZONES HABITÉES avec la MODERNISATION (?!) des constructions »
    - mikasika ny BIDONVILLES fonenan’ny SARAMBABEM-BAHOAKA sy ny FARI-TANÀNA misy azy- tsy misy RANO maimaim-poana sy jiro ary mazava ho azy TRANO FIVOHANA sy FISASANA ara-dalàna ve izany ? ary angaha efa AMPY FIVELOMANA, afaka MISAKAFO ARA-DALÀNA isan’andro sy MANAM-BOLA handoavana ny JIRAMA, sy hikolokolona ilay trano « môderina » ve izany ? Mazava ho azy fa « TSIA » AVY HATRANY NO VALINY ary natao ho an’ny « VAZAHA », « investisseurs étrangers », tonga hanjanaka sy hitavana ny haren’ny vahoaka Malagasy izany.

    « zones habitées afin d’ÉQUILIBRER les VILLES en matière d’urbanisme. ». Tsy mazava aminay loatra ny hevitr’izany :
    Ny ilaina « HAMPIFANDANJANA » voalohany indrindra dia : ny ISAN’NY MPONINA miorim-ponenana amin’ny tanan-dehibe eny AMBONIVOHITRA -isam-paritanànany etsy an-daniny, amin’ny MPONINA amin’ny FARI-BOHITRA sy FARI-TANÀNA eny AMBANIVOHITRA, etsy an-kilany. Raha ny tena HEVITRY ny antsoina hoe « AMÉNAGEMENT du TERRITOIRE » no raisina izany hoe Planina LAVITRA EZAKA hanamboarana sy hanatsarana ny TOE-BATANA sy endrik’i Madagasikara, dia tsy maintsy MIAINGA aloha - araka ny efa narosonay matetika teto - amin’ny :
    1) FANDRAVANA ny« provinces autonomes » enina (6), ka diasan’ny « FARITRA » na « régions » roa amby roaolo (22) sy
    2) FAMPIFANDANJANA ny isan’ny MPONINA amin’ireo faritra ireo, sy ny HABENY hahamora ny fitantanana sy ny fanabeazam-boho azy
    [NB. Misy antony ARA-TANTARA ny mahatonga io isa 22 io ka tsy maintsy tànana fa tsy nataotao fotsiny tsy akory.
    (Zahao- lysnorine 8 février 2017 à 10:07 ao amin’ny « Les fédéralistes réclament un vote constitutionnel », samedi 4 février 2017
    https://www.madagascar-tribune.com/Les-federalistes-reclament-un-vote,22838.html?id_article=22838&id_objet=22838#formulaire_forum,
    sy Rev. William Ellis, History of Madagascar, vol.1, London, 1838, pp,. 61, 62.]

    Tandra vadin-koditry ny « Aménagement du territoire » ny Planina FAMPITOMBOANA sy FANABEZAM-BOHO ny FAMOKARANA (na PRODUCTION) indrindra raha mikendry (1) ny fahavitan-tena ara-tsakafo sy (2)fananganana INDOSOTRIA tsikelikely izay tsy maintsy MIOMPANA amin’ny habetsahan’ny vokatry ny FAMOKARAN’ny TANY voalohany indrindra fa TSY AMIN’NY FAMOROPORONANA sy FANATEVENANA ny FANAMBANY (Lalana natao ho an’ny Fiarakodia ny « mpanana » na « INFRASTRUCTURES ROUTIÈRES) tahaka ireto voatonona ireto :

    « projets de construction de l’autoroute reliant Antananarivo et Toamasina, celle de la Rocade Nord-Est, la Rocade Est, la route Ivato-Village artisanal, »

    Raha ny FANARENANA (réhabilitation) ny Lalana dia fantatra hatry ny ela fa herim-po very maina natao hanatevina ny poketran’ny orinasa vahiny MPANAO LALANA sy MPIVAROTRA FITAOVANA ampiasaina amin’ny fanamboaran-dalana. Tsy misy tombotsoa manao ahoana ho an’ny sarambabem-bahoaka izany na hisakana ny FANDROSOAN’NY FAHANTRANY, ary HAMPITOMBO tsy tapaka ny TROSAM-PIRENENA.

    « réhabilitation des routes nationales (RN1, RN2, RN3, RN4, RN5, RN5A, RN6, RN7, RN12A, RN13, RN44, RN43), des routes dans le périmètre Antananarivo-ville ...
    Tsy mba voahevitra hatrizay hatrizay ny FANOLOKOLOANA azy ireo (zahao ohatra :
    lancaster 13 mai 2019 à 12:00 & lysnorine 13 mai à 19:52 ao amin’ny « Infrastructure-Le projet de bitumage de la route entre Vangaindrano et Fort Dauphin en cours,lundi 13 mai
    https://www.madagascar-tribune.com/Le-projet-de-bitumage-de-la-route-entre-Vangaindrano-et-Fort-Dauphin-en-cours.html#comment399536.

    Ny fananganana « AGROVILLAGES » môderina, lehibe, maromaro, na « agrovilles » antonitoniny angamba no ilaina saintsainina kokoa ka akana hevitra toy izay ny fanaovan-dalana ary fomba
    Zahao ohatra
    - « KIBBOUTZ ET MOCHAV »
    http://encyclopedie_universelle.fracademic.com/11254/KIBBOUTZ_ET_MOCHAV

    - « Les kolkhozes du président biélorusse »
    https://www.la-croix.com/Journal/kolkhozes-president-bielorusse-2017-08-31-1100873139

  • 4 juin à 23:16 | FINENGO (#7901)

    @ betoko (#413)
    4 juin à 18:55 | betoko (#413) répond à FINENGO ^
    Tu disais cette semaine que tu n’as rien à foutre d’Andry Rajoelina et pourquoi tu continues à le dénigrer de plus ce n’est pas ton président et qu’est ce que tu as à y gagner .Même tu n’as rien à foutre de Madagascar car ce n’est pas ton pays ,tu n’as même pas la nationalité malgache , car tu ne le veux pas , pourtant il suffit de le demander
    ................................................................................................................................
    Exprès je fais un Copié/Collé de ton Post, de façon que l’on sache exactement de quoi on Parle Monsieur Teckel.

    Primo :
    Je confirme une fois de plus, que je n’ai rien à foutre de ton Andry Rajoelina.
    Et quand tu dis que je le dénigre, erreur !!!
    Je ne le dénigre pas.
    Par contre, je critique sa manière de faire, et j’avoue, je le critique violemment.
    Et je précise : La violence des critiques est en fonction de la grossièreté des erreurs qu’il commet, et encore si on pouvait appeler ça erreurs.

    Secundo :
    Tu me poses la question de savoir, ce que je gagne, voir ce que j’espère gagner en le
    critiquant.
    Alors là tu me surprends le Teckel.
    Car à priori tu ignores que, quand on critique, c’est que l’on n’est pas d’accord, et c’est dans l’espoir de lui faire changer d’optique.
    Quant à toi, tu le soutiens dans ses démarches. Ce qui revient à dire, que pour toi, qu’il ne change rien, qu’il continue.
    Tu vois que l’Ex militaire est tout de même 10 fois plus éveillé que toi, et avec un brin de raisonnement qui n’a aucun rapport avec le tien.

    Tertio :
    Tu dis et je cite :
    Même tu n’as rien à foutre de Madagascar car ce n’est pas ton pays.

    Jusqu’à preuve du contraire dis-moi quand aurais-je tenu ce propos, pour une fois je serais poli à ton égard : Trouves moi un Post ou tout simplement un passage où je l’aurais dit.
    Je te mets au défit.

    Quarto :
    Quant à la nationalité Malgache, j’aurais pu l’avoir, et je dirais même, que je peux l’avoir.
    Mais seulement, ça ne m’intéresse pas et d’autant plus que je ne suis pas de ton espèce pour jongler avec deux nationalités, et de faire du profit tantôt sur l’une, et tantôt sur l’autre.
    Toi tu es Français quand ça t’arrange, et Malgache quand ceci t’arrange.
    Oui je suis un Métis et j’ai fais le choix d’être que Français pour la nationalité.
    A croire que ma situation te mine l’existence, et que quelque part, ça te fait un deuxième trou au Q. Est-ce par jalousie ???
    Toi tu es un Vazaha Gasy. Et au Pays on t’appelle ainsi.
    Quant à moi, de par mon unique nationalité je ne suis qu’un Vazaha.
    Et que ceci te plait ou te révolte, ça ne changera rien.
    La vie est un choix.
    Tu as fait le tien, et j’ai fais le mien.
    Voilà tout le Teckel.

  • 5 juin à 11:10 | Besorongola (#10635)

    Pour ceux qui ne savent pas , ce 5 juin est férié à Madagascar pour l’Islam. Instauré par Rajao et adopté par Rajoelina
    La journée chômée et payée, à l’occasion de la fête musulmane de l’Aïd El-Fitr, sera pour le mercredi 5 juin à Madagascar, au lieu du mardi 4 juin comme initialement prévu par un décret gouvernemental adopté en mars dernier. Information confirmée par Gisèle Ranampy, ministre du Travail, de l’emploi, de la fonction publique et des lois sociale, à la rédaction d’Orange actu.

    • 5 juin à 12:54 | FINENGO (#7901) répond à Besorongola

      @ Besorongola (#10635)
      Bonjour à vous !
      Eh ben dis donc !!!
      En voilà une bonne nouvelle. Mdr ! ! ! !
      Ceci dit, Madagascar est devenu Terre d’islam.
      Ca peut s’expliquer par les sorties illicites d’or vers Dubaï, par certaines personnalités du Pouvoir. Lol !!!
      Les Ancêtres doivent se retourner au moins trois fois par jour dans leurs tombes.
      A quand entendrons-nous parler d’un Djiadiste Gasy ???????
      Ca ne saurait tarder. XPTDR ! ! ! ! ! ! ! !
      Bonne fête de l’Aïd El-Fitr alors et Bonne journée !!!!
      P U T A I N ! ! ! ! Ce Pays n’a d’égal dans le monde.

    • 5 juin à 13:48 | Sariaka (#10577) répond à Besorongola

      Entièrement d’accord avec vous Finengo !!!!!!!!!!

    • 5 juin à 14:41 | kartell (#8302) répond à Besorongola

      @ Finengo

      Initié par Hery Rajaonarimampianina après le petit chèque encaissé d’Erdogan, cette petite faveur accompagnante ne pouvait pas être refusée à un prosélyte turc de son envergure ..
      En entérinant cette complaisance mercenaire dont son prédécesseur possédait l’art et la manière , Rajoelina ne fait que sauvegarder de futurs intérêts manifestés par l’investisseur turc ainsi que ceux de ses coreligionnaires qui semblent avoir beaucoup promis dans ce bel univers de la corruption....
      Imposer à une majorité silencieuse la volonté de moins de 10%, le pouvoir « dévoile » au grand jour sa dérive inquiétante « du faire plaisir » en laissant au vestiaire ses dernières convictions pour quelques pétrodollars ....
      Faire croire que l’on agirait dans un esprit d’œcuménisme de bon aloi n’est qu’un grossier faux-semblant, le rubicon est désormais franchi en nous réservant bien des surprises futures dans ce domaine en particulier ..

  • 5 juin à 11:15 | Besorongola (#10635)

    Il y a beaucoup d’amateurisme dans cette affaire de jour férié pour l’Islam de la part du gouvernement :
    https://actu.orange.mg/aid-el-fitr-le-jour-ferie-finalement-decale-au-5-juin-au-lieu-du-4-juin/

    • 5 juin à 12:35 | Turping (#1235) répond à Besorongola

      Le pamphlet à l’encontre des gouvernants ne se situe uniquement au niveau de l’amateurisme mais plutôt dans l’absence d’une souveraineté nationale .Madagascar n’est pas un pays Arabe .Donc ,on ne décrète un jour férié pour célébrer une fête n’appartenant pas à la culture malgache .Cela n’empêche de respecter les autres religions sans développer l’islamisme radical.
      - Cet événement n’est-il pas un hasard au vu du passage d’un haut responsable du FMI ayant la confession musulmane ?Ayant comme effet non coercitif ??

    • 5 juin à 14:03 | Besorongola (#10635) répond à Besorongola

      Le Pasteur Mailhol a soulevé ce problème similaire :" le mariage homo" que les bailleurs des fonds auraient imposé. Les grands de ce monde sont souvent homo, athée, franc-maçon...
      Quand il n’y avait que les comoriens qui composaient la majorité des musulmans à Mada, personne ne tenait compte de leur cas . Mais maintenant , il y¨a Dubaî, et les puissants pays Arabes qui paient les pauvres Malgaches pour devenir musulmans, Ny fahantrana mahazaka maniraka l’Islam y a pris de l’ampleur. Certains hotely (restaurant en Malgache) affichent Sakafo tsy misy kisoa (nourriture sans porc) pour rassurer leurs clients ?Le grand Mosquée ultra moderne d’Ankorondrano qui côtoie le bâtiment en vitres du concessionnaire Audi m’a frappé, cela veut dire beaucoup de choses pour notre pays. Situation qui n’existait pas il y a 20 ans.
      Beaucoup d’association de Malgaches qui se disent juifs aussi ont demandé des samedis chômés mais sans suite. Israël cherche à avoir des preuves formelles avant de valider la "judité" des ces Malgaches / D’autant plus il n’y a pas d’enjeu financier en vue pour ces juifs Malgaches et leur combat reste isolé pour l’instant . Deux Pasteurs Ndiana Rabarioelina et Tolotra Ratefy sont les champions de cette revendication judaïste des Merina et des Antandroy ainsi que les habitants de Maroantsetra un mot hébreux il paraît , lieu où les premiers migrants hébreux de Madagascar auraient débarqué ?

      https://tanikomadagascar.wordpress.com/2017/06/26/pasteur-tolotra-ratefy-jiosy-sy-malagasy/

      Quand on observe aussi les grandes salles de cinéma d’antan comme le Rex et le Ritz à Tanà qui deviennent des salles de cultes évangéliques on se pose la question Où va ce pays ? Aiza ny maha malagasy ny malagasy ?

  • 5 juin à 11:47 | rayyol (#110)

    Paris ne s est pas fait en 1 jour .La machine est lancee surtout avec la victoire legislative presque assuree Finalement on est prêt a passer aux chose sérieuses. Après 10 ans de perdu .La maturité politique ce nest pas donne mais cela s acquiert et la releve n était pas mure Mieux vaut tard que jamais La volonte y est Que les dieux soient avec lui car la tache est enorme il faut le temps qu il faut Et le support dans les difficultees La confiance c est dur a gagner mais facilement perdu a ne pas oublier

  • 5 juin à 11:51 | rayyol (#110)

    des critiques il va y en avoir c est assure mais j ai toujours supporte l homme de bonne volonte

    • 5 juin à 12:37 | Lefona Again (#10319) répond à rayyol

      Tout à fait d’accord avec vous !
      Je préfère une personne qui se mouille et qui prend LES risques, en activant les choses, qu’une autre qui ne fera rien d’autre que de penser à sa petite m..erdique personne et ses "kolony" et fans !
      La première, je lui donne même le droit à l’erreur ! Je ne peux honnètement pas être à 100 % en accord avec son entourage, mais je l’accompagne dans son initiative !
      Quand à la seconde, je parle de le8....pfff..il ferait mieux d’oublier sa carrière politique tout court ! C’est déjà un grand, grand, grand geste de miséricorde de la part de la Nation Malgache toute entière qu’il ait pu participer à la dernière élection présidentielle, alors que sa place "légitime" est le bagne !

    • 5 juin à 14:38 | FINENGO (#7901) répond à rayyol

      @ rayyol (#110)
      J’aurais tendance à vous comparer à une Girouette.
      Cela fait pas mal de temps que je vous lise, et parfois, je vous montrais du doigt.
      Avez-vous souvenir, de ce que vous disiez au sujet de Rajoelina à l’arrivée de Hery au Pouvoir.
      Et tout le bien que vous disiez de Hery jusqu’à la fin de son Mandat.
      Sans oublier le reniement que vous aviez eu à l’égard de Hery au résultat finale de l’élection Présidentielle.

      Pour vous prouver vos retournements de vestes permanents, je vous fais un Copié / Collé de votre poste en date du 23/12/2018 pleine de contradictions et d’ambiguïtés.

      ....................................
      Je cite :
      Toute personne est libre de vivre sa vie ou elle l entend c est son libre choix
      .Ce qui est bien c est de favoriser les conditions pour que cette vie soit le plus agréable possible partout ou vous installer vos pénates.

      Pour la plupart de ceux qui ont passer leur vie hors du pays I ;s n ont rien de Malgache que le nom ou la couleur.
      Car ils aiment leur vie leur pays leur famille leur concitoyens etc et pour qui partir est absolument par désespoir.

      Ce qui forme un pays ce sont les habitants qui le composent et le genre de vie qu ils souhaitent et n ont aucun compte a rendre a qui que ce soit surtout a ceux qui ont choisi de quitter et qui pour la plupart le regrettent sans le reconnaitre et sont bourre de remord se culpabilise de leur decision Sinon que font t ils sur ce réseau a essayer de culpabiliser tout les autres pour se sentir moins seuls dans leur abandon en esperant se donner raison d avoir agi comme ils l on fait.
      ........................................
      Il me semble que ce que vous Ignorez, c’est que la Grandeur d’un Projet ne dépend pas de ce que l’on veut faire, mais des Moyens que l’on a pour le Faire.

      Alors dites-nous Monsieur Rayoll, quels sont les Moyens que dispose l’Etat malgache pour que Le Rajoelina Président de la République de son état, puisse se venter à pouvoir accomplir les délires qu’il avait promis au Peuple ????

      Certainement par la voie de l’endettement excessif, au détriment des générations futures, sans que le dit endettement n’aurait fait que l’effet de la poudre de perlimpinpin.

      Quoi de l’on puisse dire les Projets Tanamasoandro, Plage de Miami et j’en passe, n’ont rien d’ambitieux. Ces Projets ne tiennent que de la folie de Grandeur d’un Homme qui voit plus Gros que les moyens qu’il possède.
      N’y a t’il pas plus urgent dans ce pays que ces foutues folies.
      La Santé, l’Education, la Sécurité, l’assainissement de toutes les villes existantes dans ce pays ou la Population vit dans un environnement plus qu’insalubre, où seuls les Cochons y trouvent leur Bonheur.

      Oui Monsieur Rayoll, vous me surprenez à chaque jour qui passe et au fil de vos propos ambigus.

  • 5 juin à 12:44 | reviv (#9830)

    rayyol : " j’ai toujours supporte l homme de bonne volonte,’

    - il faut vous comprendre dans ce cas car ils avaient tous de la volonté propre à chacun d’eux.
    Ratsiraka, Zafy, Ravalo, Rajoely.

    soit vous êtes toujours prêt à encaisser le poids de la charge √ soit le régime en place, auquel cas votre sens critique sur le mode de gouvernance de ce pays n’a vraiment plus de sens.

    soit vous aimez être emporté par le sens du vent en soutenant le régime en place quelle que soit sa couleur politique pourvu que vos intérêts soient protégés,

    cela pourrait apparaître comme une attirance à la versalité.
    Disons que, ceci est, bien sûr, votre droit de fonctionner et de penser.

  • 5 juin à 12:55 | reviv (#9830)

    Ne vous emballez pas trop vite, attendons de voir, après nous acclamons.
    Les arrangements ont été bien orchestré avant la prise de parole publique.

    Tout est question d’intérêts réciproques, il n’y a pas de hasard dans cette affaire ni de quelconque risque, c’est juste un enjeu politico- économique.

  • 5 juin à 14:22 | betoko (#413)

    A ceux qui ne connaissent pas l’histoire de Madagascar ,les arabes étaient passés chez nous bien avant les portugais et les pasteurs anglicans et ses arabes ont laissé des hommes et des femmes qui ont pratiqué la religion musulmane et jusqu’à maintenant nombreux sont les malgaches qui gardent cette religion musulmane et ce n’est ni une religion fanatique ni un ilslam intégriste ,et ils sont issu de l’islam modéré .
    Pourquoi à Madagascar les musulmans fêtent l’Aïd ce 5 juin mais pas le 4 comme en Europe occidental par exemple ,car cela dépend de la position de la lune
    Ce qui nous inquiète c’est l’arrivée des immam inegristes qu’on croise dans la region de Majunga et de Diego ,ils sont financés dit on par l’Arabie Saoudite et nous devrions être vigilants car déjà on trouve à Tana depuis quelques temps des jeunes filles habillées en burka
    Attention danger

    • 5 juin à 15:41 | FINENGO (#7901) répond à betoko

      @ betoko (#413)
      Tu crois connaître l’histoire de Madagascar, mais en réalité tu ignores tout.
      Le seul endroit ou la Religion Musulmane avait pieds à Terre à Madagascar est à Majunga.
      Ce n’est pas puisque les Arabes sont passés par-là, non.
      C’est l’immigration comorienne datant l’avant indépendance, car il ne faudrait pas oublier que les Comores et Madagascar étaient colonies Françaises à l’époque et à l’indépendance ces Comoriens étaient assimilés Malgaches, contrairement au Pakistanais dit KARANA, qui étaient de tout temps, qualifiés d’apatrides.

      Jusqu’en 1972, les musulmans étaient d’un nombre infime.
      En 2010 les musulmans représentent 1,1% de la Population Malgache.
      Jamais un aussi fort pourcentage n’a jamais été enregistré.
      Nous sommes en 2019, et le pourcentage des musulmans à Madagascar est estimé à 15%, et ceci n’a rien à voir avec les Majungais d’origine Comorienne, et qui pour beaucoup ont fait des unions Mixtes avec des Chrétiens, des non croyants et des animistes.

      Au jour d’aujourd’hui les femmes voilées courent les rues dans tout Madagascar, y compris à l’île Sainte Marie où les musulmans se comptaient sur les doigts d’une main il y a 40ans et l’île à sa Mosquée tout de vert vêtu à Ambodifotatra le chef lieu.
      Sans compter que l’islam radical s’implante.
      https://fsspx.news/fr/news-events/news/madagascar%E2%80%AF-l%E2%80%99islam-radical-gagne-du-terrain%C2%A0%C2%A0-29625

  • 5 juin à 15:00 | Lefona Again (#10319)

    Quand en France, la Cathédrale Notre Dame de Paris fut construite, la misère existait aussi ! Ne fallait-il donc pas entreprendre sa construction car la priorité aurait du être la prise en charge des miséreux ?

    Quand les USA ont fait une expédition sur la Lune dans les années 60, "On" a critiqué son GVT de l’époque et la NASA d’avoir gaspillé autant de milliards de dollars alors que sur "la planète terre" et plus précisément aux US, il y avait de réels problèmes sociétaux (chômage, ségrégation et guerre du Viet Nam).

    En 1982, à Madagascar, j’ai fait mon SN (service national) avec un compatriote dont la passion était la musique. Un jour de paie des quelques légendaires 12500 Ariary de l’époque toujours, avec une bonne dizaine de notre régiment, on décida de se faire une soirée entre nous. Au milieu de la soirée, tout le monde discute avec tout le monde et à un moment donné, cet ami dit en toute confiance et innocence : " il faut faire quelque chose pour aider les artistes Malgaches car la culture Malgache, c’est puissant, mais il faut investir dans un équipement moderne comme cela se fait aux USa !". Que n’a-t-il pas dit ! L’amicale soirée s’est transformé en tribunal populaire !
    D’emblée, tout le monde a ricané et s’est moqué de sa g..ueule ! Du genre "on sait que t’es un artiste, mais réveille-toi ! Qu’est-ce qu’on a à fiche de ton studio d’enregistrement hyper moderne, alors que les gens n’ont pas de quoi manger ! Réveille-toi !".

    Cette anecdote m’a marqué à vie, mais positivement, dans le sens où j’ai compris les sens du mot AMALGAME : mélanger tout, pour anéantir toute autre initiative !

    Autrement dit, et selon vos principes de forumeurs MT pro-le8 ou nostagique du feu "Empire Français" : la seule priorité n’est pas d’essayer quoi que ce soit à long terme, de projeter, ce qui serait un LUXE d’après vous, mais tout bonnement et simplement de donner à manger à tout le monde et tout de suite ! et basta !

    Donner à manger sans investir ? Espèce de cra..pules que vous êtes ! Rien d’autre que des vampires de la misère pour vous permettre de montrer aux yeux de tous, ô combien vous êtes "concernés’ par la misère des autres !

    Je défie alors quiconque ici sur ce forum, surtout les "vazaha-donneurs-de-leçons" de me dire comment on devrait faire..mieux !..mais surtout bande de je-ne-sais-plus-quoi, avec qui ?

    • 5 juin à 16:28 | ratiarison (#10248) répond à Lefona Again

      Resaka tsy misy lohany na vodiny ny ANAO LEROA fa any MPANGETOTRA AN - TSENA ......raha ny famakiako ny raha volagnao , dia zao ambarako Anao : " Manehon-drano arakaraka an-tàgnana ; manehim-pagnahy :fagnahy zahana !! samy tsara

    • 5 juin à 16:38 | Lefona Again (#10319) répond à Lefona Again

      Aza taitra ianao ry ratiarison, efa fantatro tsara fa tsy ho kôpinao io fomba firesako io ! Rehefa tsy maharaka mangina : Ianao mahamaly aza mahagaga ahy ! Ndana aloha manotsam-bava fa masiso be !

    • 5 juin à 16:46 | ratiarison (#10248) répond à Lefona Again

      Aza mitsambobotra toy ny TA..etin-driaka ry LEROA A ?? Tena vorondolo miaraka @ny AKOHO LEROA : mialà fa tsy HAVANAY ?? samy tsara

  • 5 juin à 16:07 | ratiarison (#10248)

    Izany rehefa FIRENENA MANOTA FADY !!! Marina ny ANAO ra-FINENGO je suis à 100°/. d’accor.. avec VOUS !! izany no fiafarany rehefa FIRENENA MANOTA FADY sy MPOTONDRA CORROMPU tsy mahagaga @ny ANRajoelina izany ??....samy tsara

  • 5 juin à 17:02 | FINENGO (#7901)

    @ kartell (#8302)
    Bonjour !
    Eh oui !!!! Mon cher Kartell.
    Tout ceci en est la preuve de l’amour que les Dirigeants ont pour leur Pays.
    Et ça date pas ni d’hier et encore moins d’aujourd’hui, malheureusement.
    A Madagscar tous se suivent et se ressemblent.
    Pas un qui sortirait du lot.
    Mais quelle Bande de POURRITURES ! ! ! ! !

    • 5 juin à 18:20 | betoko (#413) répond à FINENGO

      Partout dans tout Madagascar on croise des musulmans pas à Majunga ou à Diego spécialement On en trouve aussi dans la province de Tana que dans la province de Tuléar et cela depuis des siècles
      D’où vient le nom Ralison par exemple il y a Ali dans Ralison ,ils ne sont plus de religion musulmane mais il y a de l’arabe dans Ralison .Un entropologue pourrait nous l’expliquer

  • 5 juin à 17:14 | zanatany (#10633)

    Mr FINENGO ;
    Je me permets de vous écrire car je trouve que vous exagérez beaucoup , Si j’ai un conseil à vous donner , conseil d’ami , j’interviendrai ici avec modération mais pas avec des agressivités suivi d’insulte très souvent . Savez vous que ce site est lu par 1000 personnes chaque jour , et parmi ces 1000 personnes des proches du président de la République . Il leur suffit de peu de chose pour pouvoir vous localiser et je n’ose pas imaginer la suite .
    Savez vous qu’insulter un président de la république même un président d’un autre pays ici pourrait vous causer des ennuis . Et je suis très étonné aussi que le modérateur de Madagascar tribune ne fasse pas son boulot
    Au plaisir

    • 5 juin à 18:37 | lafu_ny_su_krill (#10001) répond à zanatany

      @zanatany,

      Anonymat de l’Internet ...

      Beaucoup de moyen de se connecter anonymement.

      D’autant plus que les serveurs de rebonds sont tous a l’etranger.

      Vous avez plein de méthodes pour aller sur le net de facon anonyme.

      Ne pas utiliser google, etc, aller dans un cyber.

      Dans firefox se connecter anonymement, en plus de passer en virtualisation...
      De plus votre adresse mail est anonyme.

      Le plus fort, en etant a l’etranger ... que risque ton ?
      Faut arrêter de psychoter.

      Ol peut se faire bloquer son post , ses envois je veux dire.
      Ou se faire bloquer son id...
      Bof

    • 5 juin à 18:43 | FINENGO (#7901) répond à zanatany

      @ zanatany (#10633)
      Bonsoir Monsieur Zanatany
      Est-ce vraiment que j’exagère beaucoup comme vous le dites ou tout simplement ma Franchise en froisse plus d’un ?
      Que le site soit lu par 1000 ou voir 10 000 personnes au quotidien, ceci ne fera pas de moi ce que vous souhaiteriez que je sois.

      Bien sûr, il suffirait que MT donne mes coordonnées à partir de ma connexion, pour que celui qui voudrait savoir qui je suis et ou je suis dans la réalité le saurait.
      Mais ceci ne m’interpelle guère. Je vis dans un Pays où la liberté d’expression, est autre que celle qui puisse y avoir à Madagascar.
      MT n’est pas hébergé sur Madagascar, et le pays là où il se trouve à des lois qui protègent l’anonymat des intervenants.

      Quant à Madagascar Tribune, si le Modérateur ne réagit pas à mes divers propos et accusations de toutes sortes, c’est qu’il juge pas utile d’intervenir.

      Et par ailleurs la Charte des commentaires dit ceci :
      Le filtre automatique « antispam » bloque les mots servant d’insulte sexuelle ou scatologique.
      Quant au mot Scatologuique, chacun pourra avoir l’interprétation qu’il voudra.

      Merci tout de même de vos conseils.
      Mais, étant adulte et responsable, j’assume mes faits et gestes.

      Bonne soirée !!!

  • 5 juin à 17:19 | diego (#531)

    Bonjour Turping,

    C’est aux dirigeants et politiciens malgaches que vous devez envoyer votre message. Et, est-ce que vous êtes certain de me parler de l’économie ? L’essentiel de ce que j’ai dit peut être résumé en une seule phrase :

    - le développement a des coûts , en millions, en milliards, où et comment les trouver.

    Mais comme vous avez plutôt la gentillesse de vous adresser à moi,
    ( je me permets de vous rappeler tout même que je ne suis pas responsable politique, ni politicien malgache ), je veux bien comprendre ce que vous me racontez :

    - Qu’est-ce que cela veut dire « ....Pour investir il faut avoir des moyens budgétaires pour que les malgaches soient en retour acteurs économique du développement pour créer en retour des richesse économiques et humaines » ?

    Vous pouvez relire ce que j’ai écrit et ce que j’ai répondu à Betoko, j’explique comment les dirigeants Malgaches pourraient enclencher le développement économique de Madagascar. Ce n’est pas une vérité mais c’est une approche économique, et bien sûr, il y en a plusieurs, toutefois il faut se rappeler que Madagascar est un pays, très pauvre.

    Je ne questionne pas votre analyse économique, ce que je peux vous dire, il existe une science de l’économie.

    On sait que si l’on prend certaines décisions, l’on obtient certains résultats. Déclarer qu’on va améliorer des choses, l’emploi, le niveau de vie, la sécurité, l’habitation, ou encore lutter contre la pauvreté ou encore développer le pays ne veulent rien dire en fait. Ce ne sont pas des choses qu’on traite en soi, elles sont les résultats d’une situation économique. Pour les mettre en place ou les améliorer, il faut que la conjoncture appelle les dirigeants politiques à prendre des décisions politiques et économiques allant dans ce sens, c’est le cas dans les pays pauvres, et les dirigeants d’entreprise à augmenter leurs effectifs, c’est le cas dans les pays développés

    La conclusion, aussi bien dans les pays pauvres que les pays riches, que c’est donc un problème d’économie d’entreprise, d’investissement, et de recherche, et qui exige les fondamentaux :

    - une solidité de l’Etat et des Institutions et une stabilité politique et Constitutionnelle.

    L’économie dont vous essayez de me faire comprendre ne me dit rien en fait. Et je vais plus loin, vous semblez avoir un problème avec les Investissements ou encore, des placements, et les dettes, ou encore les crédits et les emprunts.

    Le développement, ou la modernisation d’un pays, pauvre ou riche passe par les Investissements étatiques, parce que les Investissements étatiques sont lourds. Une seule entreprise, ou même plusieurs, même très puissantes, ne pourront pas financièrement supporter des Investissements en milliards et qui peuvent prendre plusieurs années, elles seront en faillites.....

    L’Etat avait financé et finance beaucoup des projets économiques dans les pays développés, par conséquent, l’Etat par exemple est actionnaire dans des plusieurs entreprises...c’est le cas en France et même aux USA, un pays très libéral, l’Etat veuille....

    Le développement passe par les endettements parce qu’aucun pays n’a tout simplement pas les moyens financiers de le payer, cela ne doit même pas faire la moindre objet de discussion :

    - on s’endette auprès de la Finance, c’est à dire, auprès des Banques, des Institutions financières mondiales.

    Pour conclure, à mon sens, et c’est ce que j’aurais préconisé si j’étais responsable politique malgache :

    - des grands Investissements de l’Etat Malgache, pour l’avenir mais aussi pour venir vite à l’aide de 50-70% de la population qui se trouvent dans une grande misère.

    • 5 juin à 18:45 | betoko (#413) répond à diego

      Selon vous est ce que nos sous sol pourraient nous aider ,le pense à l’or ,Ambatovy ,QMM ,nos terres rares sans parler de la vanille ,du cacao ,il y a aussi la pêche sans oublier le tourisme .
      Bien sur tout cela demande du savoir faire et aussi lutter contre toute forme de corruption Je regarde l’ile Maurice ,il fut un temps où cette petite île aurait blanchi de l’argent sal cela l’aurait permis de décoller économiquement + le tourisme
      Je pense qu’avec une population de 25 millions d’habitants Madagascar pourrait s’en sortir mieux que d’autres pays d’ici 5 à 10 ans

    • 5 juin à 19:56 | Maestro (#7313) répond à diego

      @ Bekoto

      Je vais être direct et franc ! Tant qu’il y a des Gasy comme vous Madagascar ne s’en sortira pas, voyez les LR et autres PS en France c’est le même Bordel. Au lieu de parler de leur Roadmap ils ont passé leur temps à critiquer Mr Macron et vous avez vu le résultat ?

  • 5 juin à 18:58 | Turping (#1235)

    Diego bonjour,
    Normalement ,les fonctions régaliennes d’un état notamment dans les pays développés et en voie de développement c’est de s’endetter pour investir massivement .....Il y a de retour sur retombées économiques où l’état récolte aussi les richesses afin de les redistribuer ou les utiliser à bon escient.Ce qui n’est pas le cas à Madagascar et dans les pays développés ,malheureusement !
    - Le paradoxe ,cette situation n’est pas valable dans un état en faillite que vous décriez incessamment car les organes institutionnels ne sont pas fonctionnels et solides comparés aux pays développés .C’est la différence car la corruption est encore endémique ,il n’ y a pas vraiment de vraies réglementations pour agir dans la transparence totale .Ce qu’on appelle l’économie souterraine.Et c’est la raison pour laquelle l’endettement sur le long terme pourra peser lourd sur les générations déjà sacrifiées depuis quelques décennies .
    - Pourtant ,Madagascar a d’autres issues pour s’en sortir autrement si les gérances de nos ressources minières et la politique de la productivité étaient au rendez-vous .
    Les recettes publiques ,notamment à Madagascar même avec 5% de croissance annuelle restent encore insuffisantes pour financer le développement et venir en aide aux plus démunis (80%)alors qu’il fallait aussi rentabiliser afin d’éviter l’explosion de l’endettement public (ratio impôt/PIB).
    Conclusion ; J’aurais aimé converser avec vous sur la question : comment remplir les caisses de l’état vide du moins pour le remplir à moitié avant de s’endetter .De ce côté là où se repose réellement le dynamisme d’un état ambitieux et pragmatique pour évoluer tangiblement .That’s the question !

  • 5 juin à 19:00 | Turping (#1235)

    Erratum ; Ce qui n’est pas le cas à Madagascar et dans les pays SOUS développés . Malheureusement !

  • 5 juin à 19:04 | FINENGO (#7901)

    @ betoko (#413)
    Un chose que tu ne comprends pas Betoko.
    Ce n’est pas la consonance Arabe qui aurait dans un nom qui fera que celui qui le porte un Arabe et encore moins un Musulman.
    Quand bien même, que le nom, soit un nom d’origine Arabe.

    Oui partout on peut croiser des Musulmans à Madagascar.
    Mais dans les années 70 jusqu’au années 80 aurais-tu vu autant de Malgaches convertis Musulman à Tana, Tamatave, Diego, Majunga qui était le fief Musulman du Pays, suivi de Tuléar par la Présence des KARANA, et également à Tamatave pour la même cause que Tuléar et qui a sa Mosquée sur le front de mer à Tamatave à côté de l’église Saint Joseph, et ceci avant l’indépendance, sans oublier les autres contrées de Madagascar.

    Ecoutes Betoko.
    Parles de ce que tu sais et que tu maîtrises, au lieu de nous saouler avec tes Posts d’ignorant qui ne rime à rien.

  • 5 juin à 20:49 | lancaster (#10636)

    Après avoir relu l’article et les posts des uns et des autres, lu et relu les commentaires sur Tanamasoandro, lu et relu les rares dossiers sur ce projet, il serait vraiment dommage qu’on retombe dans les erreurs commises par les autorités politiques et les spécialistes en France au moment du lancement des zones d’extension de banlieue et de grande banlieue parisienne.
    Si les signaux que je voudrais percevoir sont clairs et francs, je suis prêt à venir à mes frais pour aider le président dans ses projets. Même dans les conditions de rémunération des experts et cadres locaux à Mada. Ou même bénévolement.
    Le pays n’a plus le droit de se tromper de chemin. Mieux vaux prévenir que guérir.
    Le problème des villes de Mada doivent être traités de façon professionnelle en tant compte des expériences passées.
    En toute franchise et sincérité.

  • 5 juin à 22:06 | diego (#531)

    Betoko,

    Si j’étais responsable malgache, je préconise et je milite, je chercherais à convaincre mes collègues de rétablir, reconstruire et renforcer l’Etat, le droit, et les Institutions avant toutes autres choses.

    Ce sont les fondamentaux, et ce sont les clés de développement à mon sens. Sans État, des Institutions et le droit, solidement implantés dans le pays, il n’y aura pas une stabilité politique et une crise Constitutionnelle plane toujours, par conséquent, il est difficile de trouver des Investissements, le pays s’appauvrit.

    Le développement économique est une équation politique assez facile à résoudre, mais personne ne l’essaie en Afrique et Madagascar.

    Nb :

    - à mon sens, Madagascar devrait s’interdire de toucher, aujourd’hui et dans les années à venir, à ses richesses minières, dans tous les pays africains qui l’ont fait, il y a la guerre civile et les ingérences politiques, pour longtemps, des puissances étrangères.

  • 5 juin à 23:28 | reviv (#9830)

    diego : " à mon sens, Madagascar devrait s’interdire de toucher, aujourd’hui et dans les années à venir, à ses richesses minières, dans tous les pays africains qui l’ont fait, il y a la guerre civile et les ingérences politiques, pour longtemps, des puissances étrangères."

    là vous mettez bien le point sur les " i " .
    vous et moi préconisons les mêmes suggestions.
    Madagascar a plus de chance de s’en sortir en misant sur la valorisation en qualité des produits d’exportation à haute valeur ajoutée dont la vanille, le cacao, le leetchi, le girofle-poivre et pas des moindres le tourisme et l’artisanat etc...etc....

    qt aux villeneuves, il faut plutôt remettre d’aplomb les infrastructures vieillissantes datant des vazaha de ces villes existantes par la restructuration des réseaux d’assainissements et l’affectation des habitants des bidonvilles par la création des logements sociaux.

    pour les routes, il est temps de comprendre que qu’un pays sans réseaux routiers est un pays qui se prive de levier de développement économique,

    • 6 juin à 09:49 | kartell (#8302) répond à reviv

      En vous positionnant sur un stand-by des « richesses minières » vous mettez à plat l’unique scénario du pouvoir dans sa quête désespérée du renouveau à n’importe quel prix et surtout avec celui-là !...
      Et vous avez raison de penser que cette direction n’est pas la bonne pour sortir le pays de son marasme économique....
      La promotion de cette mise en valeur des matières premières reste et demeure le talon d’Achille d’un développement hypothétique du pays, qui débouchera sur une plus-value dégagée trop faible et surtout captée au passage par une corruption très attentive pour amorcer un quelconque changement des mœurs politiques....
      Sans évoquer le désastre écologique d’une telle orientation, à titre d’exemple il faut 1,3 kilo de mercure pour amalgamer un kilo d’or !...
      Fabriquer des produits finis reste le grand absent d’une politique qui voudrait engranger un développement sans y avoir recours alors qu’elle demeure une composante incontournable de celui-ci....
      D’autant que ces matières premières sont soumises à l’international aux spéculations plus souvent à la baisse qu’à la hausse....
      Le projet de villes nouvelles est aussi sujet à caution parce qu’il écarte une rénovation profonde des villes existantes qui auraient pourtant besoin de retrouver une jeunesse perdue depuis des lustres !...
      Bref, on assiste à une profonde confusion des projets politiques pris en otage entre l’entretien urgentissime de l’existant, passé sous silence et la création de nouveaux programmes sociétaux en faisant passer le rêve comme la seule carte de visite présidentielle....
      Aujourd’hui le pouvoir s’est tellement engagé dans cette voie du merveilleux du tout chambouler qu’il n’est plus en capacité de modérer ses idées les plus ambitieuses dans une fuite en avant qui va laisser des traces et des laissés pour compte sur le bas-côté....
      La faute à qui ?..
      L’absence totale de controverses entre les deux principaux candidats lors de la campagne présidentielle a permis de porter au pinacle ces projets faramineux sans qu’ils soient contestés faisant de ces projets des objectifs inatteignables dont le but essentiel était de séduire et d’éblouir .....
      Aujourd’hui, l’inaccessible est en train d’être mis en com avec toutes les dérives qui ne manqueront pas de l’accompagner à l’image de cette photo réunissant le staff présidentiel le doigt pointé sur une photo aérienne Google pour signifier que le projet de villes nouvelles ne serait qu’une question d’heure !.....

  • 6 juin à 23:30 | kunto (#7668)

    KUNTO ny Patriote Malagasy d’Antananarivo

    Villes nouvelles ????? si on commençais par s’occupez des villes qui existe déja ..... Nettoyage - débouchez les canniveaux ... etc ...

    • 6 juin à 23:35 | kunto (#7668) répond à kunto

      KUNTO ny Patriote Gasy d’Antananarivo

      - Si on est pas capables de NETTOYEZ une ville : comment pourrons nous réaliser les autres projets qui sont titanesque ??????? se sera impossible Monsieur le Président ...

      - Commençons par le début " élémentaire mon Chère Watson "

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS