Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 13 décembre 2019
Antananarivo | 07h56
 

Culturel

Fête de fin d’année

Une campagne morose

vendredi 12 décembre 2008 | Daddy R.
Les deux « divas » vont passer le réveillon ailleurs, cette année.

Comme chaque année, dès le début du mois de décembre, chacun pense déjà à une ambiance des fêtes de fin d’année. Hélas, d’année en année, depuis quelques temps, la préparation pour Noël et le réveillon devient de moins en moins intéressante. La question de moyens vient en premier lieu, mais l’ambiance conviviale est également une des raisons de ce désistement de la part de la famille.

Il devient une habitude pour toute la famille de se réunir entre les membres afin de passer une belle soirée de fin d’année. La première raison est le manque de moyens, donc ce serait intéressant pour tout le monde de cotiser et de créer une ambiance de fête chez soi. Mais viennent ensuite les désagréments causés par le déplacement, si on est nombreux, ainsi que les charges, si on passe une soirée ailleurs.

Sans parler du désistement des organisateurs qui se rendent compte que les charges ne cessent d’augmenter, chaque année, surtout sans l’aide des sponsors. Donc, le nombre des soirées diminue et on a moins de choix.
D’autre part, la plupart des gens ont des antécédents concernant la qualité de la soirée qu’ils ont passée. Ambiance décevante, repas hors norme, …etc. Donc, ils sont dans l’obligation de choisir de rester chez eux.

Les artistes s’envolent

Côté « showbiz », les artistes sont les plus avantagés, en cette période de fin d’année. Si les organisateurs sur place se désistent et ne s’intéressent plus à l’organisation du réveillon, la diaspora profite de la situation pour faire venir en France les artistes et de créer une ambiance. Cette année, Bodo, Rija Ramanantoanina, Poopy, Din Rotsaka, entre autres artistes qui vont s’envoler pour la France et qui vont animer des soirées, pour le bonheur des compatriotes établis à l’extérieur.

Quoi qu’il en soit, fête rime souvent avec dépenses et à chacun de voir son budget afin de créer une ambiance dans le seul objectif de dire adieu à l’année précédente et d’accueillir en beauté la nouvelle année.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS