Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
samedi 19 octobre 2019
Antananarivo | 12h23
 

Partenariat

Partenariat germano-malgache

Un véritable outil de développement des PME

mardi 13 novembre 2007 | Lanto

Développement des petites et moyennes entreprises, renforcement de capacité des jeunes travailleurs malgaches. Ce sont les principales retombées du projet de partenariat nommé "projet Roso Schmidt-Trenz" établi entre la Fédération des Chambres Consulaires de Madagascar et la Chambre de Commerce de Hambourg. Mis en œuvre en 2004 avec un budget de 600 000 euros, le projet comprend l’introduction de la formation duale dans divers métiers, entre autres, les agents du tourisme, de l’hôtellerie, agent commercial et menuisier. Depuis, la formation a vu sortir 300 apprentis en ouvriers ou employés qualifiés, 300 autres sont en pleine période d’examens. Le huitième métier sera lancé officiellement ce jour. De ce fait, la formation dualiste a permis de renforcer la capacité des travailleurs malgaches. Ces derniers pourront par la suite exercer en vrais professionnels. Ils contribuent à l’épanouissement de leurs entreprises par l’amélioration de la capacité de production. Le projet répond ainsi aux attentes du "Madagascar Action Plan" dans le cadre de la promotion de la formation professionnelle, souligne le président de la Fédération des Chambres consulaires, Patrick Rakotoarisoa.

Par ailleurs, le projet a financé la redynamisation des Chambres consulaires, porte-parole des opérateurs économiques.

750 000 euros pour la nouvelle phase

Compte tenu de l’enjeu du projet sur le développement du secteur privé, le moteur de la croissance économique, les deux entités ont procédé hier à la signature de la deuxième phase du projet. Financée à hauteur de 750 000 euros par le ministère allemand de la coopération économique et du développement, cette nouvelle phase s’étale sur une période de trois ans. Ces 750 000 euros serviront de financement pour la venue d’experts allemands pour la formation des formateurs toujours dans le cadre de la formation duale et l’amélioration de l’équipement technique des compagnies consulaires pour être de véritables partenaires des PMEs. En effet, des centres de conseil et des cyber entreprises seront instaurés au sein de ces structures pour accompagner les micro-entrepreneurs pour plus de professionnalisme. L’organisation des foires est prévue pour faciliter l’accès des produits locaux à de nouveaux débouchés.

De jeunes assistants du projet seront aussi invités à des formations annuelles de dix jours en Allemagne.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS