Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 23 septembre 2018
Antananarivo | 20h03
 

Diaporama

Un tragique débordement de foule compromet une issue possible

lundi 9 février 2009

Un espoir de sortie de crise apaisée semblait se concrétiser lorsque les orateurs de la place du 13 mai avaient publiquement évoqué une « Charte de la Transition vers la 4ème république ».

En effet Perle Rasoloarijao avait lu une déclaration stipulant notamment : « Andry Rajoelina, président de la haute autorité de la transition, nomme en vertu des pouvoirs qui lui sont conférés par la “Charte de la transition vers la 4ème république”, Monja Roidenfo Zafitsimilavo comme premier ministre de la Transition vers la 4ème République. »

Mais alors que la délégation du TGV négociait son entrée au palais d’Ambohitsorohitra, un mouvement de foule incontrôlé a déclenché des tirs venant de l’intérieur du palais.

Portfolio

  • Vers 11h15, non loin de la place
  • Moi aussi, je travaille et lis en orange
  • Je travaille, mais je m'informe et j'affiche mes opinions
  • Même volets mi-fermés, le commerce fonctionne
  • Le marché d'Analakely tournait normalement
  • En l'absence de Rossy, Samoela, Tearano, Krutam' Bull...
  • Retour public de Roland Ratsiraka
  • :12h25 : arrivée d'Andry Rajoelina place du 13 mai
  • Ambiance très sécuritaire
  • « Liberté, bonne gestion, lutte contre la pauvreté, unité nationale.. (...)
  • "Andry Rajoelina, président de la haute autorité de la transition, nomme (...)
  • ... par la Charte de la transition vers la 4ème république Monja Roidenfo (...)
  • « Le pouvoir est délégué par le peuple »
  • « Ambohitsorohitra fait partie de patrimoine de la Commune »
  • Envers d'une banderole politique : Soa ny fiarahantsika
  • Révolution Lite ou lourde ?
  • Départ du véhicule des parlementaires vers Ambohitsorohitra
  • Sareraka, Backhom...
  • Par les escaliers, on arrive plus vite que les voitures officielles
  • Barrage devant la Place de l'Indépendance
  • Éléments de l'Emmo-nat. Pas d'armes à feu.
  • En arrière plan, un camion amène d'autres éléments.
  • « Reculez, reculez, s'il vous plaît... »
  • « Asseyez vous... »
  • Un groupe un peu excité...
  • ... que tente de calmer Daniel Ramaromisa
  • Le général Dolin demande de respecter les consignes
  • Monja Roindefo aussi
  • Tentative de constitution d'un cordon
  • Cordon de sécurité devant l'Emmo-nat
  • :14h35 : les parlementaires peuvent passer le 1er barrage
  • :14h35 : les parlementaires peuvent passer le 1er barrage
  • Le Gal Dolin négocie avec les responsables Emmo-Nat
  • Emmo-Nat : « Journalistes, n'allez pas plus loin... »
  • Emmo-Nat : « ... au delà, c'est le périmètre de la GP, et nous ne répondons (...)
  • La foule est maintenue à distance
  • Les négociations continuent...
  • :14h48 : soudain, le premier barrage cède
  • :14h48 : débordés, les éléments de l'EmmoNat ne tirent pas
  • Conscients du danger, nous cherchons un abri...
  • ...et nous couchons à terre juste après cette photo
  • Choc et stupéfaction
  • Un blessé rampe
  • Il semble que la première salve visait les jambes des manifestants
  • :15h00 : Nous arrivons à nous replier. Un car de police en feu.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 210