Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 5 mars 2021
Antananarivo | 13h21
 

Culturel

Fête de la musique à Toamasina

Un succès bœuf

mardi 24 juin 2008 | Gilbert R.
Même les dindes étaient de la fête.

225 groupes, qui ont rassemblé près de 450 musiciens et artistes, ont fait la Fête de la Musique à Toamasina le samedi 21 juin dernier. Partout de la musique, des musiciens, des instruments de musique. Les manifestations ont débuté dans la matinée avec défilé chantant et instrumentant sur plate-forme mototractée à travers les rues de la ville. Les plus grands noms à Toamasina de la musique et des chansons. Des braillards de tous styles ; folk, variété, chorale, gospel. Et de tous instruments, valiha, kabosa, jejo voatavo, marakasy et tam-tam pour les autochtones spécifiques, avec les guitares et autres instrumeents à vent plus universels.

Jusqu’au 28 juin

Parce que l’Alliance française est l’initiateur – d’ailleurs, c’est en France qu’est née ce culte de la musique que des milliers de villes dans 130 pays et de plus en plus de fans individuels à travers le monde célèbrent maintenant chaque année – un certain nombre des prestations ont eu lieu dans ses locaux : l’ « atelier dit de découverte d’instruments » avec accès libre, le « concert surprise » pour mélomanes. Mais aussi en ville. De l’école des Frères de Sacré-cœur, face à l’église catholique Notre Dame, au carrefour de la station d’essence, la rue amiral Billard rendue piétonne a hébergé 6 scènes ouvertes où une centaine de musiciens a été l’hôte de midi à 17 h. C’est à la fin de journée que les numéros plus intimes ont été programmés. Hormis le concert gratuit sur la plage, à 20 h, concert surprise (tremplin) donné à l’Alliance Française par le quartet des docteurs Raoul et Fafah (Jejy voatavo), Rochel et Sylvain Rakoto (percussion), puis un concert océanique à base de paella, tapas et sangria et tempo espagnol à 20 h au restaurant Piment banane, et projection de concert internationaux sur grand écran au Zoréol à partir de 21 h. A noter que l’exposition sur la Fête de la Musique et les Tremplins dureront jusqu’au 28 juin à l’Alliance Française et que le sponsor officiel de l’événement est la société Orange. Le moindre des commentaires qui s’impose est que, objectivement, la Fête de la Musique à Toamasina a connu un succès bœuf.

Annonces

Filazana manjo

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS