Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 12 décembre 2019
Antananarivo | 14h04
 

Culturel

Patrimoine culturel

Un stock de palissandre saisi, réquisitionné pour finaliser les travaux du Palais de Manjakamiadana

vendredi 4 octobre | Arena R.

Palais de la Reine

Des bois de palissandre de 350 m3, saisis et entreposés à Mahajanga depuis 2011 ont été réquisitionnés par l’Etat malgache. Ce stock de bois précieux sera utilisé pour finaliser les travaux de reconstruction du Rova d’Antananarivo, principalement le palais de Manjakamiadana et Besakana, Cette décision a été prise par voie de décret lors du conseil des ministres tenu au palais d’Iavoloha, le mercredi 2 octobre.

Ces 350 m3 de palissandre faisaient l’objet d’une exportation illicite lorsque les autorités les avaient saisis en 2011. Ils ont été stockés au Port de Mahajanga. Mais depuis, il semblerait que les bois commencent à disparaître, petit à petit, et à se détériorer à cause de différents facteurs météorologiques. C’est la raison pour laquelle la décision de les réquisitionner à des fins utiles, au bénéfice d’un des plus grand patrimoine culturel malgache consumé par les feux trente ans plus tôt.

La reconstruction du Rova d’Antananarivo fait partie des promesses présidentielles. Au début de son mandat, le président Andry Rajoelina avait promis la fin des travaux et l’inauguration avant la célébration du 60e anniversaire de l’indépendance en juin 2020. Le restant des travaux consistent justement en l’habillage en bois des structures en béton pour restituer l’aspect initial du palais, la menuiserie et le revêtement ainsi que les travaux à caractère muséographique et d’équipement spécialisés. Ce sont les troisième et quatrième phases des ouvrages, le gros œuvre étant déjà achevé.

La réquisition de ces palissandres devrait pallier aux difficultés de l’Etat pour financer la promesse présidentielle. Le conseil des ministres s’étant basé sur les dispositions de la loi 96-015 du 16 décembre 1969 relative à la réquisition des personnes et des biens dans le cadre de cette procédure. L’article premier de cette loi indique que « toute personne physique ou morale, de nationalité malgache, doit mettre à disposition de l’Etat, tous les moyens qu’elle possède sur le territoire de la République, dans les eaux territoriales, dans l’espace aérien, en mer et à l’étranger, pour sauvegarder les intérêts de la nation pi vie de ses habitants ».

En 2008, le Comité national du patrimoine (CNP) dirigé par Mejamirado Razafimihary avait estimé le budget total des travaux de reconstruction du Palais de la Reine entre 20 et 25 milliards d’ariary. En tenant notamment compte de l’inflation et du coût des matériaux de construction depuis cette estimation datant de presque 11 ans, ce budget sera visiblement revu à la hausse. Aucune communication n’a toutefois été faite par le ministère de tutelle concernant le montant total des travaux restant actuellement.

17 commentaires

Vos commentaires

  • 4 octobre à 10:32 | Turping (#1235)

    Certains vont dire que la reconstruction du palais de la reine n’est pas importante ni l’urgence depuis l’acte de barbarie qui a été commis le 6novembre 1995.
    - Vingt quatre ans après cette incidence ,il n’est pas trop tôt de mettre la main à la pâte avec les dons reçus .Ailleurs quand le cathédral notre dame de Paris a pris feu ,les autorités se fixent un délai pour que les travaux de rénovation et réhabilitation aient lieu rapidement (5 ans ) voire un peu plus .
    - Hormis ce symbole de civilisation ,de culture c’est un lieu qui pourrait aussi attirer des touristes en masse car à Antananarivo à part les pollutions , le parc de Tsimbazaza il n’y a grand -chose .
    Dès le début ,c’est un bon pour les gouvernants malgré les critiques au quotidien faîtes à leur encontre.

    • 4 octobre à 10:34 | Turping (#1235) répond à Turping

      Bon point (+1)

    • 4 octobre à 11:34 | anhuro (#10667) répond à Turping

      Bonjour TURPING, les politicards de tous pays vous font AVALER le maximum de balivernes , Macron a avance 5 ans de reconstrution ? et naturellement le DJ envoi une betise identique, Macron ne sait pas qu’,il existe dans tous les pays des compagnons bossant avec des outils qui n’’existent PAS pour LUI et Andry est pareil, Isandra est absente pour l’’instant mais, elle nous dira que le President prend des grandes decisions en oubliant ?, qui etait au pouvoir en 2011 a MADA ?, soyez sympa SVP de me renseigner , autant a PARIS qu’’a TANA les degats a reparer sont gigantesques et depuis 1995 peu de choses onr bougees a Tana , souvenez vous combien de temps les ardoises sont restees en stock et combien de mois a se tou rner les pouces les Compagnons du devoir envoyes de France ont attendu un bout de papier pour faire venir le complement de materiaux ?, d’’ailleurs ils sont partis comme les techniciens EDF avant dávoir FINI ?? Veloma et bonne journee de reflexion

    • 4 octobre à 12:01 | betoko (#413) répond à Turping

      Turpin
      Je reviens concernant notre discutions sur le boulevard Saint Germain le quel est perpendiculaire au boulevard Saint Michel .Ce boulevard est situé entre le 5 em et le 6 em arronfissent arrondissement dit quartier latin .C’est dans ce suartier que Mme Voahangy et Hery Rajao ont acheté un appartement de 3 pièces à 4 millions d’euro et c’est grâce à cet achat que Jeannot Ramambazafy a su le nom de jeune fille de Mme Voahangy Randriamanana
      Je connais très bien ce quartier il y a un théâtre célèbre théâtre de l’Odéon , métro Odéon , et pas loin du resto U Mabillion et une fac de médecine
      Dans le 7 em arrondissement de Paris il n’y que des hôtels particuliers où cohabitent des milliardaires
      Sur Madagate.com , Jennot Ramambazafy avait publié le numéro de l’immeuble ainsi que le titre de l’appartement ainsi que le nom de l’acheteur

    • 4 octobre à 13:27 | Turping (#1235) répond à Turping

      Bonjour Anhuro,
      Oui Rajoelina était au pouvoir pendant la période de transition notamment en 2011 .Isandra va vous dire qu’il n’avait pas obtenu le financement nécessaire depuis l’événement de 2009 que beaucoup qualifient de coup d’état .
      Ma logique corrobore tout simplement sans prendre une position partisane c’est que tout ce qui relève de la construction ,reconstruction ,réhabilitation,.... c’est positif que de parler de la destruction .Mes critiques envers les actes délictuel ,détournement etc.....vont dans le même sens-Quand il a refait la reconstruction de la Mairie d’Antananarivo c’est bien .Par contre sur le reste c’est ??????? on va le juger sur son projet "Velirano".

    • 4 octobre à 13:44 | Turping (#1235) répond à Turping

      Betoko ,
      Suite à notre discussion ,je ne nie pas l’existence de l’appartement de Hery Rajaonarimampianina entre le 5ème et 6ème arrondissement .Je vous ai spécifié que le Boulevard Saint Germain existe dans les 5ème ,6ème et 7ème arrondissements ,.....car c’est un prolongement de ce boulevard très étendu à travers les 3 arrondissements .
      - Vous m’avez répondu que ce n’est pas à Paris 7ème mais au boulevard Saint Germain comme si cela laissait sous entendre que le Boulevard Saint Germain ne se situe pas à Paris ? Nuance !
      En voici la preuve que vous pouvez même consulter sur Wikipédia car c’est vrai que même beaucoup de gens ,vrais ne parisiens ne connaissent le nom de la rue d’en face .
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Boulevard_Saint-Germain

      Preuve vous démontrant qu’il existe bien un Boulevard Paris Saint Germain dans le 7ème arrondissement de Paris .

      Long de 3 150 mètres et large de 30 mètres environ, le boulevard Saint-Germain part de la Seine au coin du quai Saint-Bernard et face à l’île Saint-Louis, dans le 5e arrondissement, longe le fleuve à quelques centaines de mètres au pied de la montagne Sainte-Geneviève, puis traverse le 6e arrondissement et rejoint à nouveau la Seine au niveau du quai d’Orsay, dans le 7e arrondissement. C’est la principale voie du Quartier latin, avec le boulevard Saint-Michel1 et du faubourg Saint-Germain.

      Quant au reste de vos dires ,on est d’accord sur l’existence de ces lieux.

    • 4 octobre à 13:47 | Turping (#1235) répond à Turping

      erratum :Vrais parisiens .Il n’y a pas de" ne" devant.Erreur de frappe !

  • 4 octobre à 10:38 | nez_gros (#10715)

    Même morts, les souverains de Manjakamiadana font de la déforestation.
    Je rappelle que les voitures de l’époque, appelée FILANJANA, à contribué defavorablement à la desertification de l’île, on en produisait ou construisait beaucoup

    • 4 octobre à 12:55 | Isambilo (#4541) répond à nez_gros

      Oui mais... ils avaient un choix très limité. C’était soit filanjana soit seza rivotra. Pour le confort, ils ont choisi le filanjana , chaise à porteurs en français.

  • 4 octobre à 11:19 | Vohitra (#7654)

    Miarahaba Tompoko,

    Efa nisy sosokevitra narosoko omaly mikasika ireto harena voajanahary sarobidy nogejaina ireto, harena izay novorian’ireo mpijirika mpanao kolikoly mpambotry Firenena ary tsy mitsinjo afatsy ny tombotsoa manokana ho azy ireo.

    Ny vanimpotoana nanaovan’izy ireo ity kolikoly mamoafady ity dia tao anatin’ny fotoana tena namaivay tokoa teto amin’ny Firenena ny fanondranana antsokosoko tsy ara-dalàna hazo sarobidy ary tena maro tokoaireo tomponandraikitra ambony sy mpanao politika avo lenta no lasa mpanefoefo tampoka sy mpanankarena tsy hita fototra ary tsy fanta-pihaviana.

    Harena iombonana ireto hazo voageja ireto, ary ny loharanon-karena nipoirany dia ny Faritra hafa ivelan’Analamanga, ary iarahana mahafantatra tokoa fa mandalo fotoantsarotra ny Firenena, mahantra sy fadiranovana ny mponina, mijaly ara-tsakafo, sahirana amin’ny fitandrovana ny fahasalamana, mandry tsy lavo loha amin’ny tsy filaminana, ny fivelomana tsy zarizary, ary maro dia maro tokoa no mizaka izany fahoriana izany ny mponina manerana ny nosy.

    Atsidiko ihany ny vahaolana naroso, tokony amidy hanaovana tolo-bidy ireto hazo ireto, ary entina hanaovana fanampiana ireo saranga marefo ara-pivelomana ny vola voavory amin’izany, ohatra naroso dia ny fananganana tahiry masomboly nohatsaraina voafantina entina hampiroboroboana ny sehatry ny fambolena ohatra, hahafahana ihany koa izany manatsara ny faripiainan’ny tantsaha, ary misy akony ara-toekarena.

    Tsy laharampahamehana mihintsy akory ny fanarenana ny Rovan’Antananarivo manoloana ny ngidim-piainana sy fahefa-mividy latsaka ambany sy levona iainan’ny sarambabembahoaka ankehitriny, fitazoman’aina ho an’ny mponina sy fampivelarana ny asa fivelomana izao no tokony hahamaika.

    Ary ity misy indro kely, nitera-doza sy atambo ary ozona ho an’ny tomponandraikitra izay tompomarika sy ny Firenena ny fikitihina ny toerana manankasina toy ireny, izay tsy nampifanarahana tamin’ny fomba sy ny fanomezankasina ny ribam-piarahamonina ary indrindra ny hafatra ary fahendrena norantovina sy nifandovana ary napetraka tamin’ireo sahaza ny toeram-pizokiana natao hibaby hiantsoroka ny nentindrazana, ary milanja ny hazomanga napetraky ny tantara.

    Ao ireo taolambalo nafenina efa nilaozan’ny masoandro niankandrefana teo amin’ny takarivan’ny fiainana, efa nilaozan’ny aina fa mbola mitsinjo mandefa ny tarapahatsiarovan’ny tantara ary manefy ny tsikalampieritreretan’ny mandinika, ary efa nametraka ny fady amin’ny tany.

    Niharandoza y Firenena fotoana fohy taorian’ny nilanjan’ny sasany ny taolambalo nidina teny Analakely fony may ny Rova ny taona 1995, nikorontana ny Firenena ary voazeran’ireo tsy mataho-tody ny fahamarinana sy fahatsorana nitondran’Itompokolahy Zafy ny Firenena, nidirandoza tsy satry i Ravalomanana nikitika ireo taolambalo niafina ny taona 2008, nisy nanota fady ny taona 2011 nilaza fa nitondra ny heveriny fa arivolahy nidina avy eny, tato afara nanomboka nitranga ny antambo, niseho ny loza, nikorosy sy lavo ireto vato nandindona, naka aina maro tery ambany, teo ihany koa ireo aina nafoy rehefa misy ny fankalazana ny 26 jona ery ambanin’ny Rova ery !

    Adidy ny miteny sy mampatsiahy, heverina fa mbola misy ny olonkendry, ala-nenina no atao, avelao ireo vondron’olona sy mpiloloa taranaka ary raiamandreny mpibaby ny manankasina hikaroka izay fomba entina hanatanterahana ny fanarenana io Rova io amin’ny fomba nolovaina, izany dia ataon’izy ireo amin’ny anaran’ny Firenena, sanatriavina amim-pitenena tsy miresaka foko velively aho raha miteny izany, fa ny fanajana ny fomba fotsiny ihany. Mahafantatra izany fomba sy tantara izany tokoa ireo taranaka manankasina avy amin’ny Anakara Antemoro izay manana ny fiandrianany amin’ny fombany ary isany namelankafatra tamin’ireo taranaka naloakin’ny kibon’Imerina Ialamanga fahizay.

    Mankasitraka Tompoko

  • 4 octobre à 15:15 | ratiarison (#10248)

    VOHITRA O ? Raha resaka ny FOMBA NETIM-PAHARAZANA hianao,dia tsotra ny Ahy : depuis ny nandoran’ny ny tsy matahatody an’ MANJAKAMIADANA ! dia izao hiara mahita ny majohy ny MALAGASY : SATRIA NANOTA FADY ??? Samy tsara

    • 4 octobre à 15:41 | Vohitra (#7654) répond à ratiarison

      Salama Ratiarison a,

      Loza mihintsy ny manjo ity Firenentsika ity ry namana a, tsy misy manjary mihintsy anie ataon ity fitondrana ity e.

      Ravalomanana no tsy tian-drizareo dia ny Firenena no potehiny.

      Tsy tokony hanao critique hoy i Lefona omaly, dia hotazanim-potsiny ve izao ataon-drizareo manimba izao e ?

      Mirary soa e !

  • 4 octobre à 16:13 | Jipo (#4988)

    Bonjour ,
    Que les prétendus dirigeants qui imposent leur dictate à ce peuple de sans dents en guenille commence / montrer l’ exemple et qu’ ils vident leurs comptes, à commencer par le noceur des bals poussières !!!
    Ou l’ art de piller ce qui reste !!!
    mais non on ne vous prend pas pour des kons, on vous laisse ...
    Souriez !!!
    https://www.youtube.com/watch?v=aBgl_SzgJRc

  • 4 octobre à 17:07 | ratiarison (#10248)

    Na inona vazavazain ’ i LEFONA NT kritika tsy misy fa raha izany dia izao hiara-mahita izao ny hataony iAndry sy ny FORONGONY ?? Kabary ambony VAVAHADY no BETSAKA +++++ marina ny Anao NAMA i R8 no tsy tiany ry VONGANY dia izao NO manjohy ny Malagasy depuis ny 2009 fanoganam-panjakana ++++samy tsara e !

  • 4 octobre à 17:09 | ratiarison (#10248)

    Ny kritika HOY aho tsy maintsy Misy +++++

  • 4 octobre à 17:18 | hafatse (#9818)

    lakroa

    Ce qu’on demande au Président Rajoelina c’est plus de transparence sur ce grand dossier. Nova Cidade de Kilamba est là pour nous faire peur.

    Les contreparties ? La ville nouvelle déserte en Angola est l’œuvre de l’Etat chinois qui, en contrepartie, a été payé, comme c’est souvent le cas en Afrique, par un accès prioritaire aux ressources naturelles du pays, le pétrole dans le cas de l’Angola. Faut-il rappeler ici l’opacité concernant le fer de Soalala ?

    Quid des problèmes fonciers ? Faut-il rappeler que la crise de 2008 est partie à cause de “rumeurs” sur la vente de terrain à Daewoo effectuée par Ravalomanana. Faut-il rappeler ici aussi que Soamahamanina est devenue célèbre grâce aux partisans de Rajoelina et ces partisans fermeront-ils les yeux quand cela se passe ailleurs qu’à Soamahamanina ?

    Tant de questions dont on attend des réponses des communicateurs de Rajoelina.

    • 4 octobre à 17:45 | Vohitra (#7654) répond à hafatse

      Bonsoir Hafatse,

      Ces bandits ne soucient guère de ce qui pourrait arriver au pays une fois qu’ils arrivent à empocher des retro-commissions et s’enrichir à travers des marchés publics truqués, pour eux, l’essentiel c’est de conserver le plus longtemps possible le pouvoir de décision.

      Pour ces bandits, l’avenir ne se trouve plus à Madagascar.

      La société civile et la population sont vivement sollicitées à s’impliquer sans relâche à faire des investigations sérieuses sur les origines et sources des fonds alloués dans la réalisation de telles infrastructures nouvelles, une voile épaisse commence à couvrir les réalités des faits et on ne fait que nous balancer chaque jour qui pointe des séries de communications pour émerveiller les naïfs et les faibles d’esprits embrigadés pour tenir les rôles de militants de bonne foi pour détourner les regards ailleurs sur ces opérations rendues opaques en faisant intervenir des vautours importés spécialistes du blanchiment et montage financier à travers de plusieurs sociétés écrans pour brouiller la traçabilité des mouvements de fonds...

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS