Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mercredi 25 mai 2022
Antananarivo | 20h13
 

Météorologie

Météo

Un risque élevé de formation de deux tempêtes dans l’océan Indien

vendredi 11 février | Mandimbisoa R.

Après le passage du du cyclone Batsirai qui a laissé un bilan lourd pour la région notamment Sud-Est, les services de la météorologie de l’océan Indien signalent un autre risque de cyclogenèse pour les jours à venir. Météo Madagascar et Météo Réunion prévoient notamment deux circulations dépressionnaires au large du Cap Masoala. Les spécialistes prévoient le début du processus de formation de ce nouveau système d’ici dimanche 13 février. Au vu des données en leur possession, le risque de formation de tempêtes tropicales augmentent graduellement.

Dans ses prévisions, Météo Réunion indique qu’un régime d’alizé va s’installer sur la moitié Nord-est du bassin en fin de semaine et va permettre une configuration optimale pour la formation de tempêtes. En effet, deux zones suspectes y sont suivies de près. L’une au Nord-Est des Mascareignes et l’autre plus loin à l’Est. L’analyse de l’éventuelle évolution des systèmes indique que ce risque pourrait devenir important à partir de lundi et mardi avec une probabilité de 60 à 90% de voir un ou deux systèmes dépressionnaires se former dans le secteur. Le système pourrait une fois de plus affecter la Grande île. L’instance nationale chargée de la gestion des risques et des catastrophes s’attend déjà à un nouveau rythme de travail infernal à partir du 16 février.

L’éventuel risque d’impact direct sur le Nord et le Nord-est du pays reste pour l’heure difficile à confirmer, indique le service de la météorologie malgache. Les populations des régions du Nord de Madagascar, à savoir Sava et Diana, sont néanmoins appelés à suivre les évolutions à travers les bulletins météorologiques, plus particulièrement en début de semaine prochaine.

3 commentaires

Vos commentaires

  • 11 février à 10:17 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum

    C’est la saison cyclonique annuelle chez nous à partir du mois de Décembre jusqu’au mois d’Avril, seul le nombre et les intensités qui les différencient n’est-ce pas ? Le comble c’est qu’on n’a pas suffisamment tiré les leçons qui s’imposent en matière de calendrier scolaire, de type de construction concernant les maisons d’habitations, d’organisations sociétales, etc...
    C’est la nature qui prend toujours le dessus devant ces lacunes et chaque année on déplore les pertes en vie humaine et la destruction des biens (cultures, animaux et constructions).le pire de tout c’est l’oubli jusqu’à la prochaine saison cyclonique n’est-ce pas ?

    • 15 février à 01:12 | umberto (#10893) répond à plus qu'hier et moins que demain

      On dirait que c’est la première année qu’il y des cyclones portant sont des siècles que ça arrive à cette époque !

  • 11 février à 15:35 | Albatros (#234)

    Au vu des animations d’EUMETSAT du jour, cette (ces !) dépression(s) semble(nt) avoir un déplacement beaucoup plus au Nord que Batsiraï, même si la deuxième ne semble pas encore très "formée" !.
    Cette fois c’est le Nord de Madagascar qui devrait être concerné et touché !.

    Si, par malheur, ces deux dépressions n’en formaient plus qu’une, ce serait catastrophique pour la région.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS