Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 27 octobre 2020
Antananarivo | 00h16
 

Société

Coronavirus

Un plan d’urgence social pour indemniser les familles victimes du confinement

mercredi 25 mars | Fano Rasolo

Sortie honorable. Le président de la République, Andry Rajoelina a dû recevoir, hier, un applaudissement de la part des Malgaches dans chaque foyer, lors de son intervention directe à la Radio nationale et à la télévision Malagasy, après avoir cité les solutions sociales louables pour dédommager les familles victimes de l’arrêt brutal de leurs activités pour cause de coronavirus. Et c’est contrairement à la semaine dernière, où il a été beaucoup critiqué par la population qui l’a jugé responsable de la pénétration de la maladie en permettant l’entrée au pays des personnes porteuses par ses tergiversations à fermer à temps les frontières malgaches.

« Il s’agit d’un plan d’urgence social pour indemniser les familles victimes de l’impact direct du confinement. L’Etat se chargera d’octroyer des dons en vivres aux chauffeurs de taxi, aux chauffeurs et aux receveurs de taxi-be et de taxi-brousses, aux laveuses de linges, aux vieillards sans ressources, aux sans-abris, aux familles nécessiteuses, aux marchands des rues, et aussi aux prostituées et à tous ceux qui vivent au jour le jour. Ces vivres consisteront en riz, en sucre, en pois secs, en savon, en huile et en "Koba aina" », a ajouté Andry Rajoelina.

La distribution de ces vivres débutera à partir de jeudi à Antananarivo et à Toamasina, selon toujours le Chef de l’Etat.

Suspension du paiement de la facture de Jirama

Il a mentionné qu’il a au préalable réuni les députés, les chefs de district et les maires pour assurer le bon déroulement de la distribution. « Toutes les entités bénéficiaires sont affiliées à des associations, donc facilement identifiables », a-t-il poursuivi.

Par ailleurs, dans l’application de ce plan d’urgence social, une somme de dix milliards d’ariary sera à distribuer à ces familles victimes de l’impact direct de la mesure de confinement, à partir de la semaine prochaine. « C’est le Fonds d’intervention pour le développement (FID) qui devra assurer la distribution de cet argent. Par exemple, nous pouvons attribuer 100 000 ariary aux chauffeurs de taxi, aux chauffeurs et aux receveurs de taxi-be », selon ses explications.

En outre, le paiement de la facture de la Jirama de ce mois de mars sera suspendu et ce sans coupure d’électricité pour tous les abonnés de la Jirama à Antananarivo et à Toamasina. « Le paiement se fera en cinq tranches pour chaque mois pendant cinq mois par exemple, mais nous tenterons encore de trouver des mesures de paiement définitives pour les arriérés de ce mois », selon toujours le Président.

Il a aussi indiqué que le paiement des échéances des prêts bancaires sera ajourné pour le mois suivant.

Dans ce contexte, certaines franges de la population active victimes de l’arrêt subit de leurs activités revendiquent leur part de compensation, telles les chargés de cours des écoles privées, les pâtissiers, les prestataires événementiels,…

Surveillance des secteurs privés

Pour les employés du secteur privé comme les zones franches, les « Call center », et autres, qui continuent encore à travailler en cette période de confinement, le président de la République a donné ses instructions aux responsables de ces entreprises pour la protection de leurs employés en leur distribuant des masques et en leur faisant respecter les mesures telles que la distance d’un mètre entre deux personnes pour prévenir la contamination. « Les employeurs doivent assurer aussi le transport des employés. Il y aura une descente du ministère concerné aux entreprises encore ouvertes pour vérifier l’application des mesures de protection », a-t-il ajouté.

La ministre du Travail, de l’emploi, de la fonction publique et des lois sociales, Gisèle Ranampy a indiqué à son intervention radiodiffusée et télévisée via toutes les chaînes nationales, au Centre de commandement opérationnel de lutte contre le Covid-19 à Ivato, que « Ce matin (ndlr : hier) nous avons fais une descente dans deux entreprises pour vérifier les conditions de travail des employés en cette période de pandémie. Nous avons constaté des manquements aux règles de protection des employés vis-à-vis de la maladie. C’est l’entreprise qui doit protéger ses employés en leur distribuant du gel désinfectant, des masques, et en leur faisant respecter la distance entre chaque individu. Nous leur avons donné un avertissement en leur prévenant que toute récidive pourra être sanctionnée de fermeture de l’entreprise ».

89 commentaires

Vos commentaires

  • 25 mars à 08:43 | spliff (#5871)

    Bonjour à Tous,

    @Vatomena

    “Officiellement ,la France n’a plus de colonies ! Et pourtant elle va se délester encore de qqs milliards pour elles aux dépends de ses contribuables ..Isandra ,vous voyez bien que le fardeau colonial pése encore sur le français”

    Compte tenu de nos situations d’Africains nécessiteux d’aide (particulièrement dans ce contexte et ce domaine), et du fait objectif de la démographie et des flux migratoires actuels, ne pas octroyer cette assistance constitue - de la part des pays en situation de pouvoir aider ce continent - une faute stratégique pour leur propre sécurité sanitaire nationale. Il en va de leur intérêt.
    Constat qui ne revient évidemment pas à nier en bloc le caractère généreux de la décision, le pourquoi de notre situation d’incapacité étant par ailleurs un débat qui remplit ces colonnes au quotidien dans lequel vos positions et celles d’autres critiques cinglantes se défendent aisément.

    Plus généralement, qu’ils s’appellent Macron Rajoelina ou autre, si leurs actions doivent faire l’objet de critiques constructives et sans concessions pour que le système fonctionne dans l’intérêt du public, il me semble tout de même nécessaire de garder à l’esprit la complexité de ce problème à multiples inconnues ainsi que l’échelle qu’il couvre et les ramifications pratiques qui en découlent.
    Là dessus je rejoins Isandra qui note qu’il y a ceux qui doivent décider et mettre en oeuvre avec les moyens et les informations à disposition du moment, et ceux qui peuvent “parler” (sans rien risquer) sur la base d’éléments parcellaires qu’ils croient universels souvent à tord.
    Les comportements sociaux ne sont pas une science exacte, sont tributaires de contingences matérielles parfois insolubles, et il faut faire avec... exiger la perfection dans une situation pareille est légèrement ambitieux... donc un peu de modération et d’humilité, privilégier la coopération et l’échange d’infos à l’expression des ego, recevoir et transmettre dans une démarche responsable ce que l’on apprend, appliquer les solutions de mitigations etc... bref jouer “collectif” plutôt que croche-pied...

    Quant aux taillages de short “a priori” dont le Dr Raoult fait l’objet de la part de non-professionnels du sujet, on croirait rêver... Avant d’occuper son poste dans l’institution française (donc de haut niveau) de sa discipline, il n’a pu que faire preuve tout au long de sa carrière d’un minimum de savoir faire et d’expérience...
    Que des journaleux et autres internautes profanes improvisés experts temporaires se permettent une telle condescendance face à ce professionnel témoigne de la facilité avec laquelle les ego vides supplantent aujourd’hui l’esprit critique formé. C’est une des composantes inquiétantes qui semble de plus en plus caractériser notre époque... allez savoir pourquoi...
    Les statistiques montrent un risque thérapeutique quasi nul présenté par la molecule de la nivaquine. En interdire l’utilisation de ce point de vue est aberrant. Après que son efficacité reste à confirmer de manière plus affirmative, c’est un fait dont on notera que Raoult lui-même convient.
    Mais qu’en tant que professionnel expérimenté il propose son utilisation dans le cas présent, cela vient nécessairement de considérations techniques fondées sur son expérience reconnue dont à ce jour des infirmations détaillées sur ce même terrain font défaut dans l’argumentaire de ses détracteurs.

    • 25 mars à 09:18 | kartell (#8302) répond à spliff

      On ne peut pas vous laisser affirmer que la chloroquine est sans danger pour celui qui la prendrait en auto-médication, c’est tout le contraire !...
      Il faut savoir que «  la chloroquine est considérée comme un médicament à marge thérapeutique étroite, ce qui veut dire que la dose thérapeutique est proche de la dose fatale, qui provoque de façon "brutale et précoce" des troubles cardio-vasculaires. « 
      Sans parler de sa toxicité sur la rétine qui, il me semble, avait, en son temps, posé de sérieux problèmes à Ratsiraka ....
      Les chinois ont été les premiers à tester cette molécule contre le covid-19 avec des résultats faibles, à peine 30% de guérisons et ils semblent s’orienter vers d’autres thérapies plus performantes ...
      De toute manière la prescription de cette molécule ne pourra être prescrite que dans les formes graves du coronavirus dès lors où le patient serait atteint d’une forme grave de pneumonie, pas avant !....

    • 25 mars à 09:41 | spliff (#5871) répond à spliff

      Je crois comprendre que le Dr Raoult ne propose pas cette molécule en auto médication mais bien sous surveillance médicale kartell.
      Je ne suis pas médecin, donc je n’ai pas d’avis techniquement “informé”. Je sais en avoir régulièrement pris dans mon enfance en prevention du palu sous la supervision de mon Vieux qui est médecin à la retraite. Ce sans effet néfaste.
      Mon propos s’adresse aux intégristes “anti” qui ne sont ni de près ni de loin formés...
      Il y a une attitude raisonnable entre les extrêmes qui consiste à dire “give it a chance, under supervision”...

    • 25 mars à 09:48 | kartell (#8302) répond à spliff

      Je rajouterai que dans son utilisation pour les cas graves, elle est associée à un antibiotique, l’azithromycine qui présente les mêmes effets indésirables cardiovasculaires....
      Mon propos ici est de mettre en garde contre tout triomphalisme dans un domaine où nous nous attendons, tous, le remède miracle mais d’affirmer que tout reste à prouver au beau milieu d’une précipitation qui est devenue une cour de règlements de compte entre scientifiques dont certains égos n’ont rien à envier à ceux des politiques.....

    • 25 mars à 10:15 | Isambilo (#4541) répond à spliff

      L’histoire de Raoult et de la quinine (ou ses équivalents) relève de la polémique dans les medias.
      Nous sommes bien placés pour savoir que ces médicaments ne sont distribués que sur ordonnance. Et les médecins utilisent ces médicaments, passant par dessus les polémiques entre non-spécialistes.
      Si nous continuons à être là c’est grâce à ce médicament. Des milliers sont morts parce que la recherche n’a pas évolué sur cette molécule.
      Rajoelina n’a pas les moyens de ce qu’il annonce. On n’a pas une structure étatique permettant d’appliquer ce qu’il veut. L’épisode des primes pour l’éducation nationale n’est pas loin.
      La sélection naturelle prendra le relais de l’incapacité de nos dirigeants.
      C’est horrible mais c’est la logique de l’histoire.

    • 25 mars à 10:40 | NTMO (#10005) répond à spliff

      Le professeur Raoult a quand même pris quelques raccourcis scientifiques qu’il convient de mentionner. Ici :
      https://www.futura-sciences.com/sante/actualites/coronavirus-chloroquine-covid-19-faut-il-penser-80151/

      Je trouve cependant remarquable qu’il ait re-tenté, une fois de plus, la choroquine, qui a malheureusement toujours déçue in-vivo sur tous les virus sur lesquels elle a été testée.

    • 25 mars à 10:44 | manga (#6995) répond à spliff

      SPLIFF,
      Vos exposés ont été pertinents par rapport et je tiens tout particuièrement vous en remercier.
      Toutefois, les derniers paragraphes ont quelque peu attiré mon attention :
      Le professeur RAOULT a, et depuis quelques semaines, été à la "cible" de tous les médias confondus, mais surtout du grand corps de la médecine (l’académie française) que de ses composants (chercheurs que pratiquants) .
      Des émissions tournent en boucle sur plusieurs chaînes auxquelles participent toutes les différentes couches concernées .
      Et même les retardataires (télé-spectateurs), voire les absents ne peuvent en aucun ignorer les tenant et aboutissant du débât.
      Et ce, malgré les quelques volontaires dérapages du présentateur de l’émission.
      Une toute petite remarque : le président de région a beau dire de ce qu’il en pense ; tout en criant sur le toit : n’engage que ce dernier, que celles et ceux qui sont en diapason.
      Si cette fameuse recherche entreprise par le professeur lui a permis de donner un sens à "la vie", je n’en disconviens point. Mais ici, il s’agit d’une crise universelle, autrement dit, MACRON ne veut pas être victime d’une décision hâtive .
      La nivaquine que la chloroquine ; c’était notre quotidien lequel, le maître (et/ou la maîtresse) ne manquait surtout pas de brandir cette règle en bois épaisse que longue devant une bouche grande ouverte, etc...
      Et si ce fameux remède n’était plus, il est peu déplacé de le mettre sur le dos des "récalcitrants".
      Le monde entier (Chine, USA et autres quarts-monde) a le droit de saluer ; à une seule condition qu’est mentionné en bas de page : lu et approuvé, suivi d’une griffe apparente.
      Et comme l’exception fait la règle, le représentant de la LR est allé encore plus loin que prévu.
      Vitesse ou précipitation ? Je ne suis pas habilité à y répondre ; toutefois, la question est destinée à tout un chacun.
      Mais avec 200 décès jour (voire 800 quelque part sur cette planète), il y a systématiquement matière à réfléchir...
      Vu le nombre d’entités qui ont eu l’occasion d’être reçu à l’Elysée, je ne pense quand même pas qu’il y a quelconque vice dans ladite procédure.
      Respectons les six semaines fixées, et soyons patients en nous cloîtrant entre nos quatre-murs.

    • 25 mars à 13:18 | akam (#7944) répond à spliff

      - Spliff : Prendre soin en amont du systeme immunitaire reste une des clefs principales
      - Ce que tu as evoque hier merite d etre discute.
      - J essaie d etre comprehensible pour que tu saisisses que les cascades processionnelles d une infection virale chez un sujet infecte comprennnent des etapes fondamentales. Pour faire court, la PCR (c est la technique utilisee pour ce depistage rapide=2H en machines, mais en incluant les repetitions et les sequencages, cad analyses fines et precises, moins de 24H) pernet de detecter les particules virales (meme en quantite faible).
      - Un sujet infecte ne peut declencher la fabrique d anticorps qu a partir du moment ou les quantites de particules en lui soient suffisantes pour solliciter le systeme interferon. CAD l’ implication de ses mecanismes de defenses. C est la theorie car entre-temps le sujet peut tenir ou a defaut, etant tres affecte, il sera trahi par ses cellule defensives, comme j ai dit hier et mourra vite. Car ses cellule defensives devoreront les cellules ciliees de son appareil respiratoire et decedera par etouffement.
      - Si t as lu mes post depuis lundi, la vaccination est la panacee…Trump, les chinois, les francais…le monde scientifique international sont au starting-block. Vu la complexite du sujet, ce que Isambilo avance, actuellement, je repete actuellement, n est pas une aberration comme quoi la selection naturelle a sa place comme dans tous sujets d evolution. Car le concept du vaccin devra tenir compte (pour ceux qui sont plus informes) des acides amines-clefs qui constituent les sites conserves des proteines de surface virale. Pour un raccouci, cela est variable selon l individu car les recepteurs du covid-19 de Rabe ne sont les memes que ceux de Rakout.Le cousin est le virus de l hepatite C, il n y aucun vaccin commercial,

    • 25 mars à 13:33 | akam (#7944) répond à spliff

      - Merci pour ce post argumente que t as pondu. C est utile car cela pourra eclairer les uns et les autres en cette periode d urgence sanitaire et planetaire.
      - Pour commencer, mes reponses n ont rien a voir a mes qualifications. Si je dispense ici des informations, c est pas pour ‘pretendre’... Comme on m invite a gauche ou a droite afin de partager mes connaissances, j ai un devoir moral actuellement de le faire librement.
      - C est pourquoi j essaie d etre synthetique a propos de Raoult, Chloroquine et de Mada actuel.
      - Primo je ne donne aucune lecon a qui que ce soit,
      - Secundo, mes avis sont humains (je ne detiens pas la verite face au covid-19)
      - Tertio, je ne peux la fermer quand il s agit de sujet humanitaire.

      Raoulf+chloroquine :
      1) j ai deja donne mon avis, je respecte l homme et ne commente pas ce qu il fait. C est un medecin, s il traite un sujet avec un medicament autorise commercialement, ou est le bleme ?
      2) A propos des longues queues journalieres a Marseille, ( a part, dans certains cas, le non-respect des distances de confinement….), je ne trouve pas de bleme car ces essais de depistage sont utiles et c est ce que l etat francais aurait du faire depuis 2 mois.
      3) Quant a ce que Raoult (DR) propose au sujet positif. Je n irai pas me prononcer comme Manga que c est criminel car DR esrt medecin. En effet la Chloroquine a ete concue comme un anti-paludeen (et aussi comme antiviral….). Comme toi Spilff, lorsque je viens a Mada, notamment dans l Est, je prends la savarine (qui est une chlorhydrate de Chloroquine+proguanyl) mais en une duree limitee. Qui doute de sa toxicite ? C est variable, car il y a des sujets sensibles et d autres qui ne le sont pas ! Kartell dit rarement des stupidities.

      Mada actuel :
      La question cruciale est la duree du confinement ? L etat pourra-t-il maitriser la propagation aux 12 ou 15 sujets actuellement depistes ? il ne faut surtout pas croire qu il fait chaud a Mada et que le virus se casse la gueule. Faux ! car le crops humain parasite fonctionne a 37C. Etant mal arme sanitairement (peu d infrastructures adaptees pour confiner les malades) le pays est bien fragilise economiquement par la pauvrete (apparition ou multiplication de tsena mora…comme evoque Vohitra.). Comme tous les autres presidents africains, Prezida devra depenser l argent qu il a eu. Aucune commission aux habitues du systeme car la CI a verse enormenent de sous pour proteger les gasy. D autre part, il devra utiliser a fond l armee car les bidasses oisifs ont, pour cette fois-ci, un role determine. Si les stats revelent une entrée de 1253 individus potentiellement exposes au covid-19 le compte n y est pas si 1178 sont a Tana et 70 a Tamatave. Il faut retrouver les inconscients car un malade au contact de la foule pourra generer en un temps record une cascade de propagation rapide qui sera desastreuse pour les 22 millions.

    • 25 mars à 13:42 | spliff (#5871) répond à spliff

      Sincèrement merci à chacun pour les input. Que les infos soient partagées dans un bon esprit, c’est cool...

    • 25 mars à 15:54 | vatomena (#8391) répond à spliff

      Ce faisant le gouvernement français oublie que le pays a déjà une dette qui dépasse les 22 milliards d’euros.Ce sera aux prochaines générations de liquider ces dettes. C’est un vrai sacrifice que s’impose la France en apportant son secours financier pour combattre le virus en Afrique. Il n’est pas sur que l’Afrique se sente redevable envers l’ancienne puissance coloniale pour ce geste de fraternité .Dame Isandra vous dire que ,au contraire ,c’est un du.

  • 25 mars à 08:43 | pejy (#10891)

    Tsara ilay fandraisana andraikitra fa mila mailo hiany mba ho tena tafa-paka any @ izay tokony hiantefany ilay fanampiana.

  • 25 mars à 09:21 | rayyol (#110)

    Plus fort que moi Isandra quand on a dit que ce gouvernement agissait d une manière irresponsable avec les gens qui débarquait a Ivato D apres vous et quelques autres j etait un idiot La parole des Malgaches c est sacre jamais ils n y manqueront Maintenant 22 de ces individus se promenent librement au 4 coin du pays et se préparent a y semer la mort c est tout je me suis vider le cœur

  • 25 mars à 09:22 | rayyol (#110)

    Voir l express pour lire comment on nomme ces gens

  • 25 mars à 09:23 | spliff (#5871)

    @ Benaivo,

    C’est un honneur de pouvoir vous présenter nos condoléances directement.
    Très sincèrement merci pour vous être manifesté sous votre véritable identité en cette période émotionnellement chargée pour votre famille. Nous compatissons avec humilité et bienveillance à votre deuil qui survient en des circonstance qui l’en rendent d’autant plus digne.

    Dans l’esprit du service de l’interêt commun qui à n’en pas douter animait votre père, j’ose espérer qu’il n’en voudrait à personne de vous demander de bien vouloir partager à toutes fins d’utilité pratique ce que vous détiendriez, par son intermédiaire, comme éléments d’expérience qui concerneraient les comportements et gestes utiles et inutiles face à ce fléau, ce bien sûr dans les limites de vos disponibilités que l’on comprend très étroites.

    Merci à vous et Paix à votre père.
    S.

  • 25 mars à 09:23 | rayyol (#110)

    Pas besoin de vous accabler plus maisque sa vous serve de leçon Si un robot peut apprendre

  • 25 mars à 09:59 | Isandra (#7070)

    Dans cette période de crise, c’est l’un de ses devoirs, en tant que Président, de nous rassurer et de nous apporter l’encouragement, et surtout, les solutions pour atténuer notre souffrance.

    Je tiens à remercier le camp Ravalo, qui a mis en action la déclaration de leur Dada, en diffusant cette intervention du Président sur MBS, que ça continue.

    Aussi, tiens-je à m’adresser aux extrémistes et aux zélateurs de deux camps pour qu’ils suspendent aussi leur invectives à tout va, surtout, les détracteurs andafys, etc. S’il vous plaît, observons une trêve, protégeons ensemble notre pays, concentrons nous sur la lutte contre cet fléau.

    • 25 mars à 10:07 | kartell (#8302) répond à Isandra

      Vous avez raison d’appeler à l’unité nationale en ces temps de plus en plus difficiles ....
      Mais, on doit vous faire remarquer qu’en contrepartie vous vous devriez vous abstenir de tout prosélytisme personnel !....
      L’engagement que vous implorez des autres ne vaut que si vous y participez de votre côté également !.

    • 25 mars à 10:24 | Dadabe (#9116) répond à Isandra

      Bonjour, bonjour !

      A Kartell
      Votre réponse au moralisateur de service qui n’est pas hypocrite pour un sou et ne manque pas d’air (!) est parfaite ! J’ajoute, en outre, que le forum de MT.com et plus encore ceux qui y écrivent n’ont strictement aucun rôle à jouer dans la lutte contre la pandémie.
      Revenons sur terre : ce forum est une occupation comme une autre, plus ou moins saine d’ailleurs, pour des personnes vivant généralement ’’andafy’’ et qui donnent leur avis sur tout et n’importe quoi, comme il est bien de pouvoir le faire dans un pays où l’information n’est pas censurée à l’extrême. En cela rien à dire. Surtout en ces temps de confinement, car il faut bien passer le temps !
      Mais autant Isandra n’a aucun poids politique et n’est absolument pas un proche du pouvoir, autant les "zélateurs" et autres ’’contradicteurs’’ ne peuvent en rien influencer la conduite des affaires, notamment malgaches. Prétendre le contraire, est tout simplement un mensonge de mythomanes frustrés qui se prennent pour des politologues, des médecins, des économistes, des enseignants, des prêcheurs...
      En conséquence, si possible avec générosité et humanité, faites-vous plaisir et écrivez ce que bon vous semble sur ce forum qui est fait pour cela et uniquement pour cela (injures gratuites non comprises). Tout le reste n’est que de la comédie.
      A suivre, peut-être...

    • 25 mars à 11:49 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Kartell,

      C’est ma façon d’encourager, ceux qui travaillent, qui n’est pas interdit, tant qu’on ne tape pas sur les autres,...

    • 25 mars à 13:53 | lé kopé (#10607) répond à Isandra

      La plupart des internautes ,et d’ailleurs , étaient sceptiques sur les mesures prises par le PRM sur la gestion de la pandémie à Madagacscar .J’avoue que j’en faisais partie, et je vais essayer d’avancer mes arguments . En premier lieu , l’hésitation de 48 Heures de la fermeture des vols extérieurs nous a été fatale, car la porosité de nos frontières nous a précipité dans l’horreur, en permettant l’intrusion des trois premiers infectés .Mais peut on vraiment affirmer qu’il n"y avait pas déjà d’autres cas auparavant ? Secundo , la décision de mettre la population en confinement est somme toute raisonnable ,mais avec au préalable des mesures d’accompagnement .J’ai donc apprécié que compte tenu de la fragilité de la majorité des Malagasy , l’Etat a pris des dispositions pour subvenir à leurs besoins .C’est une démarche louable ,mais qu’en est-il de sa faisabilité ???Comme une grande partie de la population est sans ressources , cette manne est la bienvenue .Mais,dès qu’il y a une question d’intérêt , les rapaces ,qui sont toujours les mêmes ne sont pas loin , et le dernier "filet garni" des enseignants nous reviennent à l’esprit .Bref ,ces initiatives ,ainsi que le "Tsena mora " sont appréciables ,mais il ne faut pas que cela aille à l’encontre des objectifs présumés en accentuant les rassemblements .L’affolement des voyageurs vers les régions, a encore fait l’objet d’attroupement ,favorable à la prolifération des virus .

  • 25 mars à 10:47 | Dadabe (#9116)

    N’importe quoi...

    On me le dit souvent : le n’importe quoi est l’une de mes spécialités. Pas faux. Surtout en période de confinement lorsque je ne veux pas trop radoter sur un sujet grave que je ne maîtrise pas du tout. Ben oui, je ne suis pas infectiologue, ni épidémiologiste, ni pneumologue, pas plus que devin, charlatan ou diffuseur de fausses informations. Donc, sur le sujet sensible de la potion magique permettant de faire face à l’ennemi, je me tais et j’écris ce que je veux sur autre chose, comme je le veux etc, etc... Et, bien que l’humour ne soit pas ici la chose la mieux partagée, d’autres seraient bien inspirés d’en faire autant, légers et insouciants avec un ’’n’importe quoi’’ qui, naturellement, en dirait plus long qu’il n’y paraît ! Par ailleurs, Jipo le ’’rumologue’’ (du latin rumor, rumeur en français), l’huître ne s’accroche jamais à un rocher. C’est la moule qui le fait. Il doit bien y avoir un truc sur Youtube là-dessus, non ? T’as vraiment un QI de varech (une algue brune, rouge ou verte). Avec toi, c’est plutôt la brune.
    A suivre...

    L’autoproclamation...

    Il ne vous a pas échappé que l’énergumène inculte qui se fait appeler Isandra se croit obligé de répondre à tout et, précisément à n’importe quoi. c’est ainsi qu’il a répondu à mon petit post d’hier matin, allant jusqu’à me comparer à un ’’dictateur africain’’ car je m’étais, tenez-vous bien, ’’autoproclamé’’ président d’un jury composé, je vous le rappelle tout de même, de deux petites puces, d’un chat, de deux chiens et de deux poneys ! Bon... Du sérieux, quoi ! ’’Autoproclamation’’ ? Fichtre. Il font ça, les dictateurs africains ? Et l’apprenti dictateur malgache, il a fait comment, lui ? Ah, oui , je me souviens : il s’est fait élire avec des dizaines de millions de dollars d’origine douteuse et des tee-shirts gratuits d’une parfaite laideur alors que son peuple mourrait, meurt et mourra de faim (ou alors du Covid19). Avec lui, c’était une autoproclamation dé-mo-cra-ti-que, version tropicale. Avec moi ce n’est qu’i-ro-ni-que. Nuance ! Mais encore faut-il la saisir, la nuance.
    A suivre...

    L’ordre de qui ?

    ’’Sage’’ intervention, hier, d’Isandra (# 24 mars à 12:38) qui, au nom du ’’grand rassemblement’’ contre la bête immonde (je parle du Covid19), précise à propos de Ravalomanana : ’’Quant à moi, même si ça va être dure, je suspends tous les invectives indirectes ou directes contre cet homme,...jusqu’à nouvel ordre’’. Bien, très bien... Mais, dis-moi, petit soldat de la désinformation, un ordre venant d’où et de qui ? Alors, comme ça, directes ou indirectes, ce n’était donc que des ’’invectives’’ ? Et moi, le candide (!) qui avait toujours pensé qu’il s’agissait d’analyses, d’arguments politiques sérieux... Mais non, que des invectives ! Y’a pas, cette médaille de la khonnerie tu l’as bien méritée...
    Et bisous virtuels à ceux qui le méritent. Soyez prudents et bonne journée !

    • 25 mars à 11:26 | betoko (#413) répond à Dadabe

      Dadabe
      Vous m’avez oublié , est ce volontaire ou vous n’avez rien à me dire , J’attends toujours votre réponse au sujet d’un soit disant coup d’état de 2009 à Madagascar .

    • 25 mars à 11:26 | Isandra (#7070) répond à Dadabe

      Narcisse,

      Aujourd’hui, pas de distribution de médaille, le confinement oblige. Les membres de jury sont-ils confinés aussi, même si leur présence n’est que symbolique, le Président décide tout seul ?

      Comme il ne supporte pas d’être contrarié, c’est plus facile d’imposer ses idées avec ce genre de membres.

      Je réitère ce que j’ai affirmé hier, cet homme n’est pas Narcisse pour rien, surtout, dans cette période de confinement, manque cruellement d’huître, dont sur les posts, le moi, je, je se répètent à plusieurs reprise.

    • 25 mars à 11:29 | Isandra (#7070) répond à Dadabe

      PS : Je n’ai pas besoin d’observer la trêve avec de gens qui ne sont pas Malagasy, surtout, ne sont pas au pays.

    • 25 mars à 16:30 | manga (#6995) répond à Dadabe

      Isandra,
      Son altesse sérénissime, l’honorable DJ à-tout-va ne fait jusqu’à ce jour qu’imposer tout en copiant/collant bêtement ce que fait Macron.
      Comme dans une salle d’examen où le candidat se vante d’avoir été "totalement" satisfait de sa prestation, tout en lisant tout à l’envers tout ce qu’il a soi-disant puisé comme "butin".
      Qu’importe, mais il faut toujours retenir que les connaissances devraient être acquises dès la jeunesse. En vaquant les bancs de l’école depuis la classe de seconde on ne deviendra jamais un génie.
      Vous n’avez aucune maîtrise de manipulation du sens Isandra, et croyez-en.
      Vous prétendez avoir toute une autre interprétation de la chose quand vous commencez de comprendre que vous vous êtes planté.
      A l’heure où on parle la devise de ce régime demeure celle du trio MAM : Mensonge, Amateurisme et Médiocratie.
      La propagande est terminée Isandra : ces Tsenamora, Varimora et manara-penitra-en-tout-genre ne sont plus d’actualité.
      Cherchez quelque chose à nous convaincre : il n’y a que les imbéciles qui ne changent jamais.

  • 25 mars à 11:05 | Vohitra (#7654)

    Miarahaba Tompoko,

    Minitra vitsy alohan’izao fotoana hanoratako iza aho no nandalo teo amin’ny EPP misy eo amin’ny Fokontany onenako, akory tokoa ny hatairana raha nahita ny vahoaka mitangorona mifanitsa-kitro, miangona ary mifanakaiky ary mifanesika tokoa sy mameno mitosaka hatrany amin’ny arabe.

    Ao amin’ity EPP ity no atao ny tsena mora eto amin’ny Fokontany, ary samy mivibina ny « carnet » ny isampianakaviana. Aleo avy hatrany dia tsorina fa tsy voahaja mihintsy izany elanelana 1 metatra izany manasaraka ny tsirairay izany, lasa nivadika fivoriambe ifamorian’ny fokonolona indray ilay tsena mora…mbola maneho miharihary tsy azo afenina mihintsy fa maroanisa ny sahirana, ny mahantra ary ny fadiranovana, noana sy ory asa no marefo ara-pivelomana.

    Mikasika ny fanampiana lazain’ny fanjakana indray fa omeny tsy ho ela an’ireo saranga marefo, dia misy ny fanamarihina omban-tsikera hoentina tsy misy fihambahambana.

    Voalohany : isampokontany ve no hanaovana ny fanampiana sa ahoana ? tsy fantatra…

    Faharoa : iza marina no tena mpahazo tombontsoa mivantana amin’izany ? Tsy voafaritra mazava aloha hatreto, ary io no isany mahatonga ihany koa ny tangorona etsy ambony

    Fahatelo : ahoana no fomba famaritana ny anjara fanampiana sahaza ny tsirairay ? Tsy misy mazava mangirana ihany koa

    Fahefatra : isaky ny vanimpotoana na tsingerim-potoana ahoana no hanaovana ny fizarana ny fanampiana ?

    (hotohizana)

    • 25 mars à 11:08 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      (tohiny)

      Koa satria moa nambara fa ny F.I.D no tompomarika voatondro fa hitondra nu fanampaiana dia aleo mba asiana resaka ny momba azy. Tahirimbola ho fampandrosoana izy ity, tetikasa vatsian’ny banky iraisampirenena vola, ary misy ampahany findramambola ary misy ampahany fanomezana ny vola miasa ao, izany hoe ny banky iraisampirenena no tena tompomarika.

      Ny F.I.D no manatanteraka ireny fotodrafitrasa isaky ny Distrika ireny ary ireo tetikasa hafa toa ny vatsinankohonana izay natao tany Atsimo farany teo.

      Ny F.I.D ihany koa no nanatanteraka ireny tetikasa « V.C.T » na hoe vivre contre travail ireny, izany hoe manao asa iombonana ny olona dia omena tambinkarama na solontsakafo.

      Raha ny fanambarana omaly sy ny lahatsoratra, dia nolazaina fa ny mpahazo tombontsoa amin’izao fanampiana izao dia ireo mivondrona anaty fikambanana, dia mipetraka ny fanontaniana : izany ve tsy fandrika sy fitaka entina hanilihina ny hafa indray ? fa iza no milaza fa manana fikambanana ny sahirana, ny mahantra sy ny fadiranovana rehetra alohan’ny nidiran’ny valanaretina coronavirus teto ?

      Koa satria findramambola ataon’ny fanjakana Malagasy amin’ny banky iraisampirenena no ampiasain’ny FID, ary ny vahoaka Malagasy tsy ankanavaka no hamerina azy, dia tokony tsy asiana fanavahana io fa omena fanampiana daholo izay mahantra sy fadiranovana rehetra ary sahirana rehetra na iza na iza isampokontany…

      Ahaoan moa no hahafantaran’ny FID na ny Fokontany na ny Commune na ny Distrika hoe iza no mahantra sy sahirana ary fadiranovana ? sarotra tokoa ny hamantatra izany, ary eto amintsika dia endrika maro no hisehoan’ny fahantrana (sakafo, fonenana, rano sy angovo, fahasalamana, fitafiana sy kojakoja…). Samy nahita ary isika vao tsy ela fa korontana eny fa na dia ny hoe feno 18 taona afaka mifidy aza ary niteraka ny krizy mikasika ireo 25 % naneho hevitra nifidy, koa mainka fa ny hoe hamaritra ho iza no mahantra sy ny iza no sahirana ao anatin’izao vanimpotoana ankamehana izao…

      Tsotra ary ny vahaolana : omeo ny fanampiana daholo ny manana karapanondro isampokontany mba tsy hitrangan’ny olana noho ny mety hisian’ny fanavakavahana…

      Ianao rahateoo efa nandray fepetra ankamehana eto amin’ny Firenena tamin’ny alalan’ny lalàna 91-011, noho izany ao anaty ankamehana isika, dia omeo daholo ny olondrehetra mba tsy hitrangan’ny olana goavana…

      Ary ny Malagasy ihany no hamerina an’io vola io, aleo ary hahazo tombontsoa mivantana daholo ny Malagasy rehetra amin’izao…

      Dia aleo hazava koa, fa tsy i Antananarivo sy Toamasina no Madagasikara…ary tsy ny tanandehibe irery no tokony hahazo tombontsoa fa ny ambanivohitra ihany koa

    • 25 mars à 13:07 | Isandra (#7070) répond à Vohitra

      Vohitra,

      Mampalahelo indraindary ilay toe-tsaina.

      Ny mpitondra mikaon-doha miasa mafy hitadidiavana vahaolana rehetra izay hahasoan’ny vahoaka amin’ity Krizy ity(Marihina fa tsy misy firenena afaka ny hihambo, fa niomana tanteraka hiatrika an’ity krizy ity na dia ireo firenena dehibe manan-katao aza), ny mpamasoka(détracteurs) sasany kosa tsy mijery afats’izay lesoka, na dia kely aza no andanian’ny androny sy mba fifaliany :

      - Misy ny sasany, sahy mandehadeha erakan’ny arabe maka vidéo ny zava-misy eny an-dalana dia mitatitra izany eny amin’ny tamba-jotra tserasera, miaraka amin’ny com maneso, entina hilazana fa tsy noraharahian’ny olona ilay didy fanaovana hidy an-trano(confinement),

      - Misy indray maka vidéo ireo mpatsaka, izay efa fanaony hatramin’izay na misy fatapahan-drano na tsia, satria tsy mbola misy rano jirama tafiditra any an-tranony.

      - Ny sasany indray kinga mitatitra ny fomba fihetsikin’ireo olona mitangorona amin’ny fitadiavana sakafo izay hohaniny.

      SNS,

      Ireo rehetra ireo no hataon-drizareo dia entina hanankianana ny mpitondra ho tsy mahavit’azy sy tsy mandray ny andraikiny.

      Marihina, zava-baivao eto amintsika ity, tsy mbola mahazatra ny olona. Fa na tany amin’ny tany mandroso aza, dia nisy filaharana be tamin’ny herinandro voalohany ny confinement, teny amin’ireny grande surface ireny, ny olona sasany mivoaka tsara eny amin’ny plage sy toerana malalaka, ary tena nanahirana ny mpitondra ny nifehy an’izany, ka nahavoatery azy ireo nanidy ny toerana sasantsasany tsy ho azo aleha.

      Noho izany tsy misy manana zavatra majika eto entina hiatrehana ity ady ity, fa ny fahendrena hoan’ny tsirairay dia mifehy ny fankahalany sy ny frustration.

    • 25 mars à 13:31 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      Isandra,

      Iarahana manaiky fa mandalo fotoana sarotra sy mankadiry ny Firenena.

      Samy manaiky fa maroanisa ny fadiranovana sy mahantra eto amintsika.

      Ampiasao amin izay ho an ny rehetra ny vola ny vola avy amin ny banky iraisampirenena, asehoy fa ankamehana izao vanimpotoana izao, asehoy fa misy fiandrianampirenena eto, ka adidin ny mpitondra no miaro sy mitsimbina ny vahoaka ao aminy.

      Asehoy ary fa tsy ny FID na ny banky iraisampirenena no mibaiko ny mpitondra...

      Izay no hevitro.

      Ambarao izay hevitrao fa misafotofoto tsy hita hoe ahoana

    • 25 mars à 14:47 | Isandra (#7070) répond à Vohitra

      Vohitra,

      Tsy fotoana ny boite à idée intsony izao, fa fandraisana andraikitra ny tsirairay no ilaina, tsotra fotsiny :

      - Ny mpitondra mandray ny fepetra tokony sahaza amin’ny ady toy izao, mba hiarovana ny olom-pirenena rehetra,

      - Ny rehetra kosa manaraka tsy misy fepetra ny toro-marika rehetra omen’ny manam-pahefana voakasik’ity arentina ity,...

    • 25 mars à 15:40 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      Vahaolana maneho fanapahana anaty :

      - andrakandrana
      - fitavozavozana
      - hevitra mifono kajikajy
      - endrika fanafenana ny fery ara-tsosialy
      - fanavahana karazana sy saranga
      - filalaovana ny ankamehana

      Iza marina no tsinjovina sy arovana eto ?

      - ilay 76.7 % fadiranovana sy mahantra
      - ilay 90 % sahirana sy fadiranovana sy mahantra
      - ilay 10 % manankatao sy manankarena

    • 25 mars à 17:24 | Isandra (#7070) répond à Vohitra

      Vohitra,

      Tsy nanao tsinotsinona mihitsy an’ity arenti-mandringana ity ny fitondrana(sous-estimation) fa tonga dia nadray an’ilay izy ho tena zava-doza(sérieux), izay hanankianana moa ireo mpitondra any amin’ny firenen-dehibe.

      Ny fepetra rehetra izay noraisina(mesure adaptée) hatreto, dia mifanaraka tsara ny zava-misy (stade 01), isika aza lasa aloha noho ireo firenena lehibe raha ny resaka antsoina hoe anticipation. Marihina fa saika mitovy daholo ny fepetra raisina iraisam-pirenena arakarakan’ny stade. Izany no mahatonga ny fepetra saika mitovitovy. Fa tsy misy manao copier/coller izany. Ny fitondrana rahateo miara miasa akaiky amin’ny OMS ny amin’io.

      Tsy nila nisy maty teto vao napihantra ny confinement na fampiantohana ny sidina avy any ivelany, fa alohan’izany, tsy tahak’ireo firenena sasany ohatra la Frantsa sy Italie, efa aman-jatony maty vao nisy ny confinement sy ny fampiantoana ny sidina.

    • 25 mars à 17:29 | Isandra (#7070) répond à Vohitra

      Vohitra,

      Iza no tsonjovina ?

      Ny rehetra, satria tsy mifidy saranga io arentina io, na antokon’olona, fa asiany daholo izay tratrany.

      Hatreto aloha mbola mijanona ao amin’ny saranga ambonimbony ity arentina ity. Ny tena ady atao amin’izao, dia ny tsy hiparitahany any amin’ny sarambabebahoaka.

    • 25 mars à 17:51 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      Ny resaka no tsy atao lava, fa ny zavamisy tsy azo hafenina intsony dia ity :

      Efa tonga ilay soavaly miloko sadasada, mbola tsy fahafatesana no nentiny angamba, fa ferapara misy fofona hafahafa sy lolompaty maintibe mampatahotr olona.

      Fa iza no maty ?

      Ny velirano no namoy ny ainy mbola tsy tonga volana akory.

      Zara aza tsy teraka satria mety ho sampona noho ny ota fady natao, ny nentina nandraisana azy koa tsy misy rahateo.

      Mitaingina ny soavaly sada indray izao no lahasa...

    • 25 mars à 20:33 | Isandra (#7070) répond à Vohitra

      Vohitra,

      Velirano maty ?

      Mazava izao, fa izay no antom-bavaka anareo isan’andro. Izay no anaovako hoe mampalahelo ilay toe-tsaina. Ny vahoaka Malagasy anie no irinareo hahazo loza, aminareo maniry ny tsy hahavitan’ny velirano io.

      Aza handino anefa tsy haharitra dîmy taona io arentina io, tsy maintsy misy hotanteraka io velirano io.

  • 25 mars à 11:18 | Vohitra (#7654)

    Antso no atao amintsika rehetra Malagasy mba tokony handray anjara haneho hevitra daholo mikasika ny zavamisy hiainantsika eto Madagasikara ankehitriny, isika misedra sy miaina ny olana sy ngidimpiainana, isika izay mahafantatra ny olana hatrehintsika...

    Manjary lasa mivoana ny fanjoriankevitra avoitry ny lahatsoratra izay hisintonana ny hevitra avy amintsika, tsy mbola resaka "chloroquine" izany no olana ho antsika androany anio izao...

    Olona mandany andro sy fotoana, mikombona mihidy antrano, sy efa voky andro ary masoandro mody, any ampita ny ankamaroan’iretsy mibahana ady hevitra etsy ambony iretsy fa ny antsika mbola olana hafa sy mavesatra...

    Sokafy ny adihevitra ho antsika Malagasy

    Mankasitraka sy mankahery antsika rehetra

  • 25 mars à 11:25 | rayyol (#110)

    La quinine est tres connue des femmes a Madagascar Elles s en servait pour avorter Demander a n importe laquelle femme ici instruite ou pas elles connaissent tres bien la navaquine et chloro quine Moi quand je voyageait dans des pays a risques j en consommait aussi sur prescription médicale Je n aimait pas car cela causait des problèmes stomacal digestion 70 ans que sa l existe et soudainement c est tres dangereux
    Je n y connait rien mais ne suis tout de meme pas idiot des risques on en prend a chaque jour la vie elle meme est un risque Mais si je suis pour mourir de toute facon je suis prêt e prendre le risque Il ne faut pas être une lumière pour comprendre cela

    • 26 mars à 00:53 | stratosphère (#6990) répond à rayyol

      il s’agit, après le dépistage positif d’ingérer 600mg/jour pendant 10 jours associé à de l’azithromycine + 5 jours, le tout sous surveillance cardiaque et bien entendu en milieu hospitalier. Hors de question de le prendre en solitaire. (protocole Pr Raoult)
      Contrairement à ce qu’a dit un intervenant plus avant, le traitement est inutile chez les patients sévères, car le virus s’atténue en même temps que le malade meurt , c’est pourquoi la méthode ne fonctionne qu’au début des symptômes ou du dépistage positif si pas de symptômes .
      Ce qu’on ignore encore, mais on va le savoir sous 10 jours, c’est savoir si l’hydroxychloroquine tue le virus ou l’atténue très fortement. Il est certain à mon sens qu’un vaccin est essentiellement le meilleur remède. Mais comme vous le dites bien, prenons le risque... je dirais d’accepter de guérir

  • 25 mars à 11:33 | betoko (#413)

    Même les prostituées seront indemnisées ...... Y compris les jeunes garçons et les filles mineurs ? D’accord , ils sont utiles pour la société mais les indemniser c’est pervers quelque part

    • 25 mars à 11:45 | Vohitra (#7654) répond à betoko

      Betoko,

      Les prostituées, les mineurs, les enfants en bas âge, ils mangent tous et ils sont des Malagasy comme toi et moi, et ils vivent au pays, et la plupart d’entre eux font partie des couches défavorisées de la population...Alors, où est ton problème si les possibilités existent pour que l’Etat s’occupe de leur survie dans le cadre de cet état d’urgence ?

  • 25 mars à 11:48 | kartell (#8302)

    @Dadabe, grand bonjour ,

    Je n’ai nullement l’intention de jouer au moraliste de service mais d’intervenir dès lors où il me semble que certaines affirmations portent à controverses d’autant qu’au préalable, le sujet a attiré ma curiosité...
    L’objectivité étant toute relative, chacun peut en manquer mais certains en manquent beaucoup, je vous l’accorde volontiers !...
    Il est vrai qu’un forum n’est qu’un café du commerce virtuel où chacun essaie de jouer un rôle, de pointer ses lumières mais le refuser, c’est renoncer à participer en laissant son ego en jachère sur son clavier d’ordinateur...
    Il faut accepter cela comme un jeu sans se prendre la tête et surtout en acceptant que l’on puisse contester ses propos, l’essentiel étant de relativiser en fonction du contradicteur et de ses antécédents..
    Il est clair que ce confinement donne à chacun une poussée irrésistible de commentateur mais cela procure certainement à la plupart d’entre nous, un effet thérapeutique salutaire face à un enfermement qui sera de plus en plus compliqué à gérer dans sa durée ...
    Aujourd’hui, le monde malade est tourné vers une seule et unique préoccupation, cette rumination bien normale a de quoi inquiéter parce que lorsque l’on passera à autre chose, le choc des défoulements constituera pour certains pouvoirs, un hallali aux conséquences imprévisibles....
    Merci, pour vos propos que je m’efforcerai de suivre.
    Portez-vous bien.

  • 25 mars à 11:48 | rayyol (#110)

    Proche de la dose fatale chloro quinine Les médecins qui nous la prescrivait jouait donc avec notre vie Quand je ne connait pas quelque chose je n en discute pas ce que je voit vit et ai expérimenté Je peux donner mon opinion et l on en fait ce que l on veut Mais ne joue pas a Mr le connaisseur Mais ou je commence a avoir des doutes c est quand l on proscrit un medicament qui a fait ses preuves durant toutes ces années a quelques jour d une pandémie mondiale Disons que cela laisse perplexe et je me demande quel est le but Pourquoi maintenant pas avant est ce que l on sait des choses Facile de tomber dans le syndrome de la conspiration

  • 25 mars à 11:58 | rayyol (#110)

    La suffisance de certaine personnes qui se prennent pour le nombril du monde est tout simplement époustouflante Comment en ce monde peut t on être aussi imbu de soi au point de mépriser tout ceux qui n ont pas le divine connaissance Cas psychiatrique je croyait avoir tout vu mais celle ci c est special heureusement 99.99% des êtres humains sont normaux

  • 25 mars à 12:09 | kartell (#8302)

    La machine semble s’être emballée sans que personne puisse désormais l’encadrer, nos politiques donnent l’impression de faire de la figuration, désarmés par plus forts qu’eux et surtout pas l’inattendu, la peste par excellence des politiques qui préfèrent tant le clé en mains !...
    Vivre la crise, c’est payer comptant le solde des insuffisances du passé accumulées et continuellement poussées sous le tapis de la procrastination en devenant une urgence à résoudre ....
    Aujourd’hui, il faut trancher dans le vif, s’apercevoir de la précarité grouillante d’une population qui survit grâce aux miettes laissées par les mieux lotis ...
    Ordonner des distributions de riz dans l’espoir de voir s’installer un peu de discipline et de confinement, mesures dérisoires face à un phénomène généralisé et surtout pendant combien de temps ?..
    Les bonnes intentions forcées résisteront-elles à l’usure du temps ? Distribuer une fois, fastoche mais répéter sur plusieurs semaines, difficile sans poser de problème d’approvisionnement compte-tenu du dérèglement momentané du commerce international...
    Aujourd’hui, nous n’en sommes qu’aux prémices de ces effets d’annonces, le plus délicat sera la confirmation, la durée de vie de ces mesures car le pouvoir sollicité a répondu aux désarrois d’une population démunie et sans protection mais aura-t-il les reins suffisamment solides pour gérer de fronts toutes les urgences à venir ?’...
    Nous assistons à une situation qui dépasse en partie le politique et qui plonge la société dans une impression de double peine constituée par l’enfermement imposé et le danger permanent de ce virus qui rôde...
    Le scientifique qui hier était laissé dans son labo est aujourd’hui sollicité, choyé par le pouvoir qui ne jure désormais que par lui au point d’adopter son vocabulaire pour donner à son discours une consistance plus technique aux mesures prises pour qu’elles deviennent indiscutables !...
    A la différence énorme, qu’un médecin peut faire de la politique alors que le contraire n’est pas possible !...
    Les annonces présidentielles donnent à la crise une nouvelle dimension,il fallait être cohérent dans les décisions comme celle de distribuer à ces malheureux obligés de trouver leur pitance quotidiennement en arpentant la ville...
    Les contre-rendus de la présidence collent-ils à la réalité de terrain ?la question mérite d’être posée car on peut douter que seul, l’institut Pasteur puisse couvrir toutes les demandes du moment ...
    Reste à attendre pour constater si cette pandémie a pu été enrayée dès son début mais les chances d’un tel scénario sont infimes compte-tenu du contexte particulier du pays ...

  • 25 mars à 12:13 | Dadabe (#9116)

    Plus, tu meurs...

    J’en ris encore. Est-il concevable que deux vieux débris du forum soient aussi khons ? Normalement, plus que cela, tu meurs. Désolé pour les familles... Les réponses quasi immédiates d’Isandra et de Betoko, à mes petits propos sans intérêt de ce matin, me prouvent que j’avais raison : la ’’trêve malgache’’ n’était qu’un leurre, une hypocrisie parmi d’autres, une façon de se faire reluire sur ce forum et de se donner une importance dont tout le monde se contrefiche. Leur ennui doit être abyssal... Rien d’autre à faire ? Vraiment ?
    Et moi, me direz-vous ? Oui, j’ai un peu de temps devant moi, comme des millions d’autres ’’confinés’’ qui ne sont pas tous des ’’khons finis’’, heureusement.
    Bref, la leçon de calcul et d’écriture du matin étant achevée, mes deux petites souris se sont échappées afin d’aller s’occuper de leurs poneys (nos réserves de carottes s’épuisent !). Donc je vais répondre aux infâmes.

    Le xénophobe

    Isandra, ce matin à 11h29 (heure malgache) : ’’Je n’ai pas besoin d’observer la trêve avec de gens qui ne sont pas Malagasy, surtout, ne sont pas au pays’’.
    Cela peut se passer de commentaires. C’est de la plus pure xénophobie et cela mérite une balle dans la nuque, en temps de pandémie ou non.

    Le vieux pervers

    Betoko, ce matin à 11h33 (heure malgache : ’Même les prostituées seront indemnisées ...... Y compris les jeunes garçons et les filles mineurs ? D’accord, ils sont utiles pour la société mais les indemniser c’est pervers quelque part’’.
    Les jeunes garçons et filles mineurs prostitués ’’utiles pour la société" ? Et la perversité serait de les indemniser !!! Là aussi, cela se passe de commentaire. Faut-il être un sa-laud et de la pire espèce pour oser écrire cela !

    A tout de suite...

    J’écris vite, mais tout de même. Alors je reviens dans une petite heure pour quelques petites précisions qui combleront les deux vieux débris ci-dessus et quelques autres.
    Le bonjour amical à Kartell qui n’était absolument pas concerné par mon propos de ce matin : il y a toujours des exceptions aux règles, n’est-ce pas ? Et nous sommes nombreux, ici, à espérer le lire encore et encore. C’est les ’’Jean foutre’’ en tous genres que je ’’titille’’ et, ma foi, ils réagissent vite à mes chatouillis. Ils disent m’ignorer mais me lisent. Allez comprendre !
    A tout de suite, ou presque... Et bisous virtuels à ceux qui le méritent.

    • 25 mars à 13:09 | Dadabe (#9116) répond à Dadabe

      Coucou, me revoilou, un peu...

      Chose promise, chose due : voici notamment pour Betoko qui a jugé utile ce matin de me demander si j’ai fait exprès de l’oublier ! On croit rêver... Il y en a aussi pour le mahométan de service, et pour le petit père la morale d’extrême-droite Isandra qui jugeait voici peu qu’une bonne dictature pourrait faire du bien à son petit peuple de ’’sans dents’’. Depuis il songe à une trêve, genre ’’paix des braves’’ mais sans braves, qu’il n’entend pas respecter à l’égard des étrangers ! Bon, d’un côté, il n’a pas entièrement tort : faut jamais confondre les torchons sales et les serviettes finement brodées (voilà que je me prends pour une serviette, maintenant... Enfin, bon. Pas grave). Bonne lecture (si, si, je n’en doute pas) et à beaucoup plus tard !

      Ben, mon colon...

      Puisqu’il me prend pour un ’’colon fasciste’’ (ce qui fait beaucoup rire Vatomena), je vais répondre à Betoko à propos du coup d’Etat de 2009, son obsession de vieillard :
      Un - Il y a bien eu un coup d’Etat, avec juste ce qu’il faut de morts pour avoir les ’’martyrs’’ souhaitables mais pas trop quand même : on est à Madagascar, pas dans un pays de sauvages où, par exemple, la police pourrait tuer sans sommation, où des gendarmes feraient des expéditions punitives entre deux rackets au bord des routes, où des juges se laisseraient corrompre, où des élus du peuple voteraient des lois sans les avoir lues ni a-fortiori comprises, etc, etc...
      Deux - Je n’ai rien à cirer d’une émission de propagande télévisuelle. Depuis quand une chaîne aux ordres (genre chaînes russes, chinoises ou nord-coréennes) serait-elle à même de me convaincre ? Onze ans plus tard, la page est tournée, Betokhon ! On est passé à autre chose, de sans doute beaucoup plus dramatique. En résumé : un indigne à la place d’un indigne, faisant suite à toute une série d’indignes... En quoi cela devrait-il encore m’intéresser dans cet océan de misère et de mépris du peuple malgache ?

      Pauvre Gide...
      Encore une pour toi, Betoko. T’es gâté ! L’autre jour, croyant utile de me répondre, tu t’es risqué à un tonitruant : ’’Gide était un fervent anticolonialiste mais pas un communiste’’. Bon, Audiard avait raison, les khons osent tout. En réalité, André Gide, plus antifasciste qu’anticolonialiste, fut bel et bien un fervent compagnon de route du communisme comme l’écrivait l’historien Michel Winock, professeur émérite à Sciences Po : ’’On l’avait écouté dans les meetings ; lu dans les journaux et les revues communistes ; applaudi à la Mutualité lors des grandes messes de l’Association des écrivains et artistes révolutionnaires... Il avait signé des pétitions, inauguré des plaques de rue dans les municipalités communistes... Bref, il avait donné des gages, et c’était pour le Parti communiste français un allié d’exception’’. Est-ce clair, Betoko ?
      En 1936, Gide à l’issue d’un voyage dans la patrie du socialisme, à l’invitation de Staline, publie ’’Retour d’URSS’’ où il dénonce non pas le communisme en tant que tel mais la perversion du stalinisme. Scandale ! Les communistes français font pression mais Gide fait front et perd quelques proches amis, dont Aragon. Cela dit, et jusqu’à sa mort en 1951, Gide n’a jamais renié ses convictions socialistes (Selon la théorie, petit père Betoko, le socialisme est le moyen transitoire d’accéder au communisme, ok ?). C’est la dictature du prolétariat que Gide a rejeté, comme le fit plus tard Camus, par exemple.
      Clap de fin. Tu me gaves, la vieille petite donneuse qui aurait voulu dénoncer Finengo au Ministère de la Santé ( 23 mars à 19:08) !!!
      PS - Pour les jeunes garçons prostitués, Betoko, met un masque mais aussi une ’’kapota’’ ! C’est plus prudent...

    • 25 mars à 13:14 | Dadabe (#9116) répond à Dadabe

      Pauvre Philippulus...

      Je suis loin d’être un spécialiste de la religion musulmane, bien que je sois un fidèle de France Culture (’’Questions d’Islam’’, le dimanche matin à 7h) et que je me sois autrefois farçi la lecture du Coran dans la version traduite de l’arabe par Denise Masson, islamologue de renom surnommée la Dame de Marrakech (Édition 1967 de la Pléiade). Pour la Bible, même régime : je dispose de la ’’Sainte Bible’’ Louis Segond, parue en 1880 et qui demeure la référence chez les protestants français. Mais, à l’évidence, d’autres se satisfont de versions moins éclairées de ces Livres. La faute des salafistes mortifères ou des évangélistes sectaires roulant en gros 4x4 dans le quatrième pays le plus pauvre de la planète... Bref, le mahométan de service de MT.com me fait penser, avant-hier comme après-demain, à ce grand fou de Philippulus, le prophète de ’’L’étoile mystérieuse’’, savoureux album des aventures de Tintin. Selon Hergé, Philippulus s’était en réalité échappé d’un asile. Ben oui...
      PS - Tsimahafotsy a dit voici peu tout ce qu’il fallait en dire, de ces illuminés. Très bien !

      Pauvre Voltaire...

      Je ne sais trop ce que pense Turping, ni qui il est, mais j’ai le vague sentiment qu’il serait bien inspiré de s’exprimer lui aussi en malgache ou alors en volapük. Toujours est-il que l’autre jour, ce pseudo gentil mais un rien sentencieux a cru nécessaire de pondre ceci : ’’Dadabe n’est pas un chrétien, voire un athée comme Voltaire le grand philosophe du 18e siècle’’. Hum... Tentative de réponse : bien entendu que je suis de culture judéo-chrétienne et gréco-latine mais je crois m’être déjà expliqué sur mon attachement au doute, donc à l’agnosticisme. (Une fois encore, Nietzsche disait que ce n’est pas le doute mais la certitude qui rend fou...). Quant au ’’vrai’’ Voltaire, il n’était pas athée mais raisonnait en bon déiste, à ses temps perdus, l’oeil insolent et la plume acérée, s’interrogeant sur le ’’grand horloger’’ avec toute la prudence qu’imposait le climat inquisitorial de l’époque. Heureusement que de nos jours on ne brûle plus les infidèles (enfin, ça dépend où...).

      Narcisse mon amour...

      Quand il veut être drôle, il ne l’est pas, jamais. Isandra l’inculte à l’esprit lourd et ne comprend rien. Mais bon, on va tout de même tenter l’impossible : pour moi, être appelé ’’Narcisse’’ me comble ! Je ne peux prendre cela que pour un compliment. Pour bien saisir, voici un lien indispensable avec France Culture : https://www.franceculture.fr/recherche?q=narcisse (podcast gratuit, natürlich).
      Bref, pour vous mettre en appétit, je cite Fabrice Midal dans son émission ’’Trois minutes de philosophie pour redevenir humain’’ sur France Culture : ’’Nous sommes aveuglés par toute une idéologie qui affirme que Narcisse est le nom d’une faute indiscutable : être égocentrique, vaniteux, ne penser qu’à soi. C’est d’autant plus étrange que Narcisse, dans toute l’histoire de l’Occident, n’a jamais symbolisé un être amoureux de lui-même au point d’en mourir, mais le renouveau de la vie symbolisé par la première fleur du printemps. C’est ce qu’a admirablement compris Lou Andreas-Salomé dont toute l’œuvre repose sur une pensée neuve de Narcisse, qu’elle reconnaît comme le mythe de notre temps’’.
      Voilà, voilà...Je précise, vite fait, que Lou Andreas-Salomé fut la première femme psychanalyste de l’histoire de la pensée humaine. Cette germano-russe née à Saint-Pétersbourg en 1861 et morte à Göttingen (Allemagne) en 1937 fut notamment l’égérie de Friedrich Nietzsche, Rainer Maria Rilke, Sigmund Freud... Joli tableau de chasse, non ?

      Le métissage, avenir de l’Homme

      La mère de Lou Andreas-Salomé était danoise, son père allemand mais descendant de protestants d’Avignon ayant fui les persécutions religieuses. Ici encore, on le voit, le mélange, le métissage, le bouillon des cultures valent mieux que la pauvreté intellectuelle qu’engendrent le repli frileux sur soi, l’esprit tribal, le nationalisme dégénéré et parfois aussi l’insularité.
      Alors, pour ceux qui n’aiment pas les métis je rappelle qu’il sont souvent très beaux et très intelligents. J’en profite donc pour saluer ’’métisse (#10471)’’ dont j’ignorais l’existence jusqu’à hier. Adressant un gentil post à Zana(dralambo) et à Elena, elle m’a honoré d’un petit coucou sympa. Mes deux petites souris malgaches lui font un gros bisou (à distance, c’est permis !). Et bien le bonjour à cette charmante inconnue à qui je souhaite le meilleur ainsi que beaucoup de courage, à elle et sa famille. J’insiste : le métissage est l’avenir du genre humain (si, si, je suis sérieux, là !).
      PS - Portez-vous bien, tous ! En vérité, comme le pensait l’un de mes proches pseudos en tendant l’autre joue, je ne souhaite la mort de personne (les balles dans la nuque ne sont que virtuelles). En clair, je ne suis qu’amour, of course ! Hum...

    • 25 mars à 14:26 | elena (#3066) répond à Dadabe

      Hello Dadabe,
      Maix c’est vrai ça, vous êtes narcissique,souvent hors sujet, mais continuez, on en redemande !
      Au moins vous êtes VIVANT !
      Il y a beaucoup d’autres contributeurs qui tous les jours nous font partager leurs opinions et qui sont estimables. Je ne peux pas citer tous ceux dont j’apprécie les écrits.

      Ça change des raisonnements mécaniques, redondants, la même soupe qu’on nous sert à chaque fois. Comme si on avait affaire à des robots(terme que j’emprunte à Rayol, je rends toujours à César ce qui est à César).
      Et c’est pour ça qu’on apprécie quand métisse prend la plume, c’est toujours simple, honnête,authentique. Mais peut-être c’est ce qui différencie le style d’écriture des hommes de celui des femmes. Les femmes sont plus sentimentales, intuitives. Je tombe dans le cliché, mais c’est ce qui me fait penser que vous avez peut-être raison quand vous dites qu’Isandra est un homme.
      Ceci dit ,c’est peut- être difficile d’admettre d’être un homme quand on idolâtre Joël comme fait Isandra.
      Mais s’il n’y avait pas Betoko, s’il n’y avait pas Isandra, il faudrait les inventer : leurs interventions donnent des sujets à polémiquer pour tout le monde, et il faut être maso pour continuer sous les tirs croisés, ou inconscient, ou avoir la foi (dans tous les sens du terme).

    • 25 mars à 14:41 | Isandra (#7070) répond à Dadabe

      Eléna,

      Sujet intéressant du jour, dans cet temps difficile. Quel est le sexe d’Isandra ? Très intéressant...!

      Mâle ou femelle ? Dirait un certain St-Jo sous-fifre en chef.

    • 25 mars à 15:36 | elena (#3066) répond à Dadabe

      Vous avez raison, finalement AUCUN intérêt ! Parlez de vous est une perte de temps.

    • 25 mars à 15:52 | Isandra (#7070) répond à Dadabe

      Elena,

      Humblement, je vous donne raison, ce n’est point moi qui vais vous contredire,...

      Ce n’est pas le sujet intéressant qui manque dans cette crise, telle cohésion nationale,...que l’ancien Président Ravalomanana Marc a prôné,...!

    • 25 mars à 16:34 | Vohitra (#7654) répond à Dadabe

      Bonjour Elena,

      Compte tenu du contexte qui prévaut, est-ce valable de dire que le diable est dans les détails ?

      Avant la situation d’urgence, c’était une dégénérée.
      En pleine situation d’exception, c’est un aliéné.
      A l’expiration d’une situation particulière, ce sera un élément dépravé du genre humain

      En tout cas, je crois que c’est le seul être humain qui ne pourrait survivre en l’absence de mensonges…

      Bon après midi à vous

    • 25 mars à 16:57 | tsimahafotsy (#6734) répond à Dadabe

      La culture emmerde tous ceux qui n’en ont pas, c’est à dire presque tout le monde. Elle rend jaloux les autres, entendons par les autres, les k.ons finis. Mais la culture ne sert à rien, si l’on n’est pas capable d’humour caustique.
      " Savoir se moquer des autres et de soi-même, c’est le don suprême, c’est la marque de la liberté, c’est savoir s’élever au-dessus de la vie et la railler."
      Paul Léautaud.
      C’est çà qui rend Dadabe Voltaire insupportable auprès de certains forumistes de MT !
      Moi j’en redemande !

    • 25 mars à 17:45 | elena (#3066) répond à Dadabe

      Bonjour Vohitra,
      Joli !!!
      Il/elle fait son boulot. Il fallait bien que quelqu’un s’y colle. Du temps de Hery, c’était le rôle de Rambo, on sait comment ça a fini pour lui !
      Soyons charitable, je ne lui souhaite pas le même sort. Nos échanges de forumistes sont sans conséquences.
      Cependant !! j’ai du mal à accéder au site actutana alors qu’en France, il n’y a aucun problème en ce moment . Une sorte de censure est peut-être en train de s’installer. En tout cas, avec les blindés et les militaires partout, ça rappelle une certaine époque. Dans le monde, on montre des médecins en plein travail, chez nous pour lutter contre l’ennemi invisible, on sort les bottes, les beaux pick-up blancs, les belles 4x4 blanches, avec l’inscription Lutte contre le Covid 19. Le Covid n’a qu’à bien se tenir.
      Ady Gasy !
      Bonne soirée.

    • 25 mars à 17:56 | Vohitra (#7654) répond à Dadabe

      Tres bonne remarque, j ai bien cru que c etait moi seul qui n y arrivait plus depuis deux jours deja...

      Je ne sais pas si vous remarquez aussi des choses bizarres au cours de l envoi de message sur MT, des messages anti Spam qui apparaissent et bloquent a plusieurs reprises les envois...

      Mt fonctionne de facon intermittente aussi

    • 25 mars à 18:08 | Vohitra (#7654) répond à Dadabe

      C est ce que j ai ressenti des le premier jour de la 99-011.

      Le calife et le clan derriere lui sont en train d instaurer sournoisement des maintenant l apres Covid 19.

      C est le style Kagame !

      Je ne sais pas si vous avez entendu la mazda petsambava a midi trente, rien que des envolees de menace de sanctions et de terrorisme d Etat.

      Le pire est a venir, non seulement a propos de la corona, mais aussi de la liberte et la democratie...

      Souvenez vous des armes introduites exhibees a la CCI...

    • 25 mars à 18:48 | elena (#3066) répond à Dadabe

      Je n’ai pas de problème avec MT. Mais prudence quand même, Vohitra, les appels téléphoniques sont écoutés, les forums et réseaux sociaux sont surveillés. Plus de journaux papier et il n’y a que la voix de son maître qui compte. Ce n’est pas seulement une histoire de virus.
      Pour peu que notre Prezidà y prenne goût !!
      Préservez votre liberté et prenez soin de vous.

  • 25 mars à 12:19 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum

    Espérons que pour cette fois-ci les solutions proposées ne deviendront plus des problèmes graves car avec nous malagasy, toutes solutions deviennent toujours des problèmes : Sommes-nous des philosophes qui s’ignorent ?

    • 25 mars à 13:48 | Jipo (#4988) répond à plus qu'hier et moins que demain

      la volonté de votre "grand" OUAK / ...

  • 25 mars à 12:48 | RASOLOBE (#9411)

    Attention au syndrome de panier garni !

  • 25 mars à 13:27 | lancaster (#10636)

    Moustapha Dahleb la plus belle plume tchadienne, a écrit :

    L’HUMANITÉ ÉBRANLÉE ET LA SOCIÉTÉ EFFONDRÉE PAR UN PETIT MACHIN.

    Un petit machin microscopique appelé coronavirus bouleverse la planète. Quelque chose d’invisible est venu pour faire sa loi. Il remet tout en question et chamboule l’ordre établi. Tout se remet en place, autrement, différemment.

    Ce que les grandes puissances occidentales n’ont pu obtenir en Syrie, en Lybie, au Yemen, ...ce petit machin l’a obtenu (cessez-le-feu, trêve...).

    Ce que l’armée algérienne n’a pu obtenir, ce petit machin l’a obtenu (le Hirak à pris fin).

    Ce que les opposants politiques n’ont pu obtenir, ce petit machin l’a obtenu (report des échéances électorales. ..).

    Ce que les entreprises n’ont pu obtenir, ce petit machin l’a obtenu (remise d’impôts, exonérations, crédits à taux zéro, fonds d’investissement, baisse des cours des matières premières stratégiques. ..).

    Ce que les gilets jaunes et les syndicats n’ont pu obtenir, ce petit machin l’a obtenu ( baisse de prix à la pompe, protection sociale renforcée...).

    Soudain, on observe dans le monde occidental le carburant a baissé, la pollution a baissé, les gens ont commencé à avoir du temps, tellement de temps qu’ils ne savent même pas quoi en faire. Les parents apprennent à connaître leurs enfants, les enfants apprennent à rester en famille, le travail n’est plus une priorité, les voyages et les loisirs ne sont plus la norme d’une vie réussie.

    Soudain, en silence, nous nous retournons en nous-mêmes et comprenons la valeur des mots solidarité et vulnérabilité.

    Soudain, nous réalisons que nous sommes tous embarqués dans le même bateau, riches et pauvres. Nous réalisons que nous avions dévalisé ensemble les étagères des magasins et constatons ensemble que les hôpitaux sont pleins et que l’argent n’a aucune importance. Que nous avons tous la même identité humaine face au coronavirus.

    Nous réalisons que dans les garages, les voitures haut de gamme sont arrêtées juste parce que personne ne peut sortir.

    Quelques jours seulement ont suffi à l’univers pour établir l’égalité sociale qui était impossible à imaginer.

    La peur a envahi tout le monde. Elle a changé de camp. Elle a quitté les pauvres pour aller habiter les riches et les puissants. Elle leur a rappelé leur humanité et leur a révélé leur humanisme.

    Puisse cela servir à réaliser la vulnérabilité des êtres humains qui cherchent à aller habiter sur la planète mars et qui se croient forts pour clôner des êtres humains pour espérer vivre éternellement.

    Puisse cela servir à réaliser la limite de l’intelligence humaine face à la force du ciel.

    Il a suffi de quelques jours pour que la certitude devienne incertitude, que la force devienne faiblesse, que le pouvoir devienne solidarité et concertation.

    Il a suffi de quelques jours pour que l’Afrique devienne un continent sûr. Que le songe devienne mensonge.

    Il a suffi de quelques jours pour que l’humanité prenne conscience qu’elle n’est que souffle et poussière.

    Qui sommes-nous ? Que valons-nous ? Que pouvons-nous face à ce coronavirus ?

    Rendons-nous à l’évidence en attendant la providence.

    Interrogeons notre "humanité" dans cette "mondialité" à l’épreuve du coronavirus.

    Restons chez nous et meditons sur cette pandémie.

    Aimons-nous vivants !

  • 25 mars à 13:47 | Jipo (#4988)

  • 25 mars à 14:13 | betoko (#413)

    Dadabe
    Je m’y attendais , ce Dadabe est un lâche , il n’assume pas ses écrits , nous dire que l’événement du 17 mars 2009 est du passé , c’est trop facile qu’il ne faudrait pas revenir la dessus il disait . Je vous rappelle Dadabe que c’était vous qui avait remis sur le tapi le soit disant coup d’état du 17 Mars 2009 sur ce site la semaine dernière et TV+ ne fait que rappeler l’histoire C’est comme partout , en France c’est quoi le 14 juillet si non la prise de la bastille et les commémorations de 14-18 , 39-45 , est ce qu’on devrait les mettre au placard ?
    Je vois qu’il a visionné l’info sur TV+ et il a du mal à se contredire , je bois du petit lait
    Pauvre khon Il me rappelle certains colons qui ont vécu ou qui vivent encore à Madagascar qui ne supportent pas que des malgaches osent les contredire et les tenir tête , car ils se croient supérieurs et ont toujours raisons

    • 25 mars à 15:34 | vatomena (#8391) répond à betoko

      Betoko - Les derniers survivants colons résidant encore à Madagascar ont la mémoire longue.Ils se souviennent du temps où Antananarivo était réputé pour son art de vivre ,son urbanisme et sa civilité. Ils savent mieux que d’autres d’où vient la mal qui a détruit cette ville pour en faire un enfer urbain. Les fautifs , ?- Des malgaches prétentieux ,qui ont fait des études à l’étranger , se croient supérieurs aux autres malgaches , se font passer pour des représentants du vahoaka et décident de tout en toute impunité. ,Comme ils ont mal assimilé l’exemple américain ou européen ! n

  • 25 mars à 14:28 | ratiarivelo (#131)

    Hatramin’ny oviana ny " 4MI ?" ry Naina ANDRIANTSITOAINA no tantanterina @ny BENNE à ORDURE ??? STALINE du 21e siècle ?? izany no zava-misy ao TANA****raha izao no mitohy dia ho ripaka toy ny VALALA*** ny MALAGASY madinika **** SAMIA MIERITRERITRA fa ho henjana ny fandehan’ny TANTARA ny CORONAVIRUS eto @ny Tanana*** ry ZAREO O !! izany no hatao hoe : FITONDRANA jiolahy sy Tontakely : : TSY MISY intsony ny ZO OLOMBELONA fa ampitoviana @ny ZORIDIRA ****ordures ...++++ ny MALAGASY tsy misy MPIARO*** mahereza JIABY !!

  • 25 mars à 14:36 | FINENGO (#7901)

    @ betoko (#413)
    Ah !!!
    Plus KHON que toi le Betoko Vazaha Taratasy ne peut exister.
    Je te fais un Copié/Collé de ce que Dadabe te disait pour le coup d’ Etat de 2009.
    Relis le, encore et encore tu finiras bien par comprendre. Il me parait très déshonorant de se dire Français et de ne pas comprendre ce qui est écrit en Français.
    Ca confirme bien ce que j’ai toujours dit de toi le Betoko.
    Tu n’es qu’un Vazaha Taratasy ( Français sur Papier ) et ta Nationalité Française ne te sert que pour les Profits.

    Tes propos sur les Mineurs et les Prostitués sont plus que minables.
    Il serait temps que tu te la boucles, que de nous balancer des insanités pareilles.
    Pov Khon !!!
    ****************************************************************************
    Ben, mon colon...

    Puisqu’il me prend pour un ’’colon fasciste’’ (ce qui fait beaucoup rire Vatomena), je vais répondre à Betoko à propos du coup d’Etat de 2009, son obsession de vieillard :
    Un - Il y a bien eu un coup d’Etat, avec juste ce qu’il faut de morts pour avoir les ’’martyrs’’ souhaitables mais pas trop quand même : on est à Madagascar, pas dans un pays de sauvages où, par exemple, la police pourrait tuer sans sommation, où des gendarmes feraient des expéditions punitives entre deux rackets au bord des routes, où des juges se laisseraient corrompre, où des élus du peuple voteraient des lois sans les avoir lues ni a-fortiori comprises, etc, etc...
    Deux - Je n’ai rien à cirer d’une émission de propagande télévisuelle. Depuis quand une chaîne aux ordres (genre chaînes russes, chinoises ou nord-coréennes) serait-elle à même de me convaincre ? Onze ans plus tard, la page est tournée, Betokhon ! On est passé à autre chose, de sans doute beaucoup plus dramatique. En résumé : un indigne à la place d’un indigne, faisant suite à toute une série d’indignes... En quoi cela devrait-il encore m’intéresser dans cet océan de misère et de mépris du peuple malgache ?

    • 25 mars à 16:24 | Jacques (#434) répond à FINENGO

      Bonjour Finengo,

      Mais dites-moi, cher ami, le jomaka vazaha taratasy n’a donc pas pris l’avion pour la France, lui qui disait qu’au moindre grondement il allait demander son rapatriement. Ça va cogiter grave dans le coco du jomaka, que faire si le virus atterrit à Ambatomanga ?

    • 25 mars à 16:56 | Vohitra (#7654) répond à FINENGO

      Bonjour Jacques,

      Je ne crois pas qu’il vit à Ambatomanga, peut-être il est à l’île sœur de la Réunion, à chaque fois qu’il cite un lieu lors de ses rencontres bidons et imaginaires ici, il parle d’autres villes mais jamais la Commune Rurale d’Ambatomanga…oui, Ambatomanga celèbre pour ses embouches bovines…

      C’est un fieffé menteur doublé d’une amnésique légendaire…

    • 25 mars à 17:43 | FINENGO (#7901) répond à FINENGO

      @ Jacques (#434)

      Bonjour Jacques,

      Comme l’a si bien dit Vohitra, est-il vraiment à Ambatomanga le Sangouin de Vazaha Taratasy.
      Quoiqu’il en soit, si le Jomaka n’aurait pas anticipé son départ, il est bien trop tard de quitter les lieux, car le Bac-7 a bouclé aussi bien les entrées que les sorties du Territoire Babakotoland.
      Il ne lui reste plus qu’a invoquer ses Ancêtres.

      Bonne continuation.

  • 25 mars à 14:46 | ratiarivelo (#131)

    Io indray ilay BOLOKY LAHY tsy mahalala menatra fa mivovo : fa ialahy ve ry BETOKO vongany MPILELAKA tsy misy afa tsy ny milaza HATSANGA tsy aman’orona*** io VAVAM-POR***n’ialahy no sady lela-menarana feno lainga+++ tsarovy tsara fa misy FARANY ny ZAVATRA rehetra ry vongan-ta***ty !! ati-doham-poza sy lohan’ANGIDINA *** efa fantatry izao tontolo izao fa fanonganam-panjakana ny t@ny 2009 ! Mazava ve ry vongan-TA** ! rehefa tsy tantin’ialahy ny soratako dia tsotsa : ferme ta gue****hoy ny tsotsoka !!!

  • 25 mars à 14:46 | ratiarivelo (#131)

    Hatramin’ny oviana ny " 4MI ?" ry Naina ANDRIANTSITOAINA no tantanterina @ny BENNE à ORDURE ??? STALINE du 21e siècle ?? izany no zava-misy ao TANA****raha izao no mitohy dia ho ripaka toy ny VALALA*** ny MALAGASY madinika **** SAMIA MIERITRERITRA fa ho henjana ny fandehan’ny TANTARA ny CORONAVIRUS eto @ny Tanana*** ry ZAREO O !! izany no hatao hoe : FITONDRANA jiolahy sy Tontakely : : TSY MISY intsony ny ZO OLOMBELONA fa ampitoviana @ny ZORIDIRA ****ordures ...++++ ny MALAGASY tsy misy MPIARO*** mahereza JIABY !!

  • 25 mars à 15:23 | kartell (#8302)

    Puisque chacun va de son éditorial préféré, je vous propose de partager celui de Michel Onfray, philosophe, dans des morceaux choisis pour en extraire ses propos les plus généralistes..

    « voici venu le temps des assassins »

    Ce virus risque de précipiter la mort de plus que des hommes… Il accélère le processus de décomposition de nos fausses démocraties qui montrent dans la lumière aveuglante des scialytiques hospitaliers ce qu’elles sont véritablement : de véritables autocraties libérales -pour ne pas dire des dictatures.

    ....Ce qui veut dire que la facture de cette épidémie, qui va être terriblement salée, va être partagée entre les pauvres et ... les pauvres -ne parlons pas des assureurs dont le métier consiste toujours à échapper aux remboursements des dommages par des finasseries contractuelles. Les riches y échapperont car leur argent est déjà ailleurs, inaccessible à ce qui reste d’un pouvoir d’État qui, de toute façon, sous régime maastrichtien, ne leur cherchera pas noise !

    ....Macron et les siens, les maastrichtiens de droite et de gauche, n’ont en effet pas décidé de réquisitionner les fortunes planquées dans les paradis fiscaux. Pas question que les riches paient alors qu’ils ont constitué leurs fortunes en fraudant le fisc, ce qui veut dire : en ne payant pas l’impôt avec lequel on peut, entre mille autres choses, construire des hôpitaux et les maintenir en état de marche... Tout citoyen français qui dispose d’un compte en Suisse ou dans un quelconque paradis fiscal doit être tenu pour responsable de la mort de qui n’aura pas pu bénéficier d’un respirateur hospitalier, responsable et coupable. On lira la liste de quelques-uns de ces assassins en appendice.

    ....La République, c’est cela : le souci de l’intérêt général et du bien public avant l’intérêt privé de quelques-uns, d’un groupe ou d’une aristocratie de milliardaires. Hélas, le marché a gangrené la totalité du corps social au point qu’il a évincé la politique et qu’il se fait passer pour une politique, pour la seule politique d’ailleurs : or, il n ’est pas une politique mais le seul intérêt du Capital.....

    • 25 mars à 16:02 | Vohitra (#7654) répond à kartell

      Kartell

      Democratie, Republique, et Nation, elles servent a quel interet sans un peuple conscient ?

      A quoi peut servir une democratie representative pour un peuple inconscient sous un puissant sedatif qu est l indigence ?

      Le capital n est il pas cree et accumule pour asservir un peuple inconscient ?

    • 25 mars à 16:17 | vatomena (#8391) répond à kartell

      Betoko--- Que l’on arrive au sommet de l’état à la suite d’un coup d’état ou d’une tricherie électorale qu’importe ! C’est toujours le peuple qui fait figure comme victime de l’appétit des gros messieurs.Le peuple aujourd’hui est écrasé comme jamais.Il est sans voix .Il a le ventre creux .C’est pire qu’au temps colonial. Et le grand fanfaron promet Miami ,ville nouvelle,terrain de golf

  • 25 mars à 16:22 | Jipo (#4988)

    Onfray a entièrement raison, Vohitra d’ accord avec vous .
    Pour le plaisir 🤔
    https://lundi.am/La-guerre-et-l-armee-analyse-linguistique-du-discours-d-Emmanuel-Macron

    • 25 mars à 16:27 | Jipo (#4988) répond à Jipo

      En plus du taratasy vaovao ...
      comme dans les contrats d’assurance, lisez bien les petites lignes en bas de page, notamment le point no. 1.
      Faudra avoir de quoi justifier votre activité en plus du papier - pardon, de l’Ausweiss !
      Pour rappel : c ‘est pour votre sécurité que nous renforçons la " démokrature "

    • 25 mars à 16:59 | Jipo (#4988) répond à Jipo

      De konneries kon vous dit !
      https://www.youtube.com/watch?v=5RBeqoguFXM

  • 25 mars à 17:21 | rayyol (#110)

    Rien n est jamais pour rien sur cette terre
    Tout a une raison d être
    Combien de fois faut t il le realiser a travers une vie
    Beaucoup se rendent compte du monde superficiel dans lequel nous vivons Et cette nouvelle realitee qui remet les vraies valeurs dans leur perspective
    De plus en plus de gens comprennent Beaucoup trop encore n ont pas saisit car pas assez toucher par cette nouvelle realitee Mais nous n en sommes qu au debut
    Personne n en sortira indemne N est ce pas ce changement que tous attendaient inconsciemment n est ce pas ce que nous pourrions appeler la fin du monde
    Chacun nous avons notre propre realitee
    Il s agit juste d essayer d échanger pour comprendre ce que tour de babel veut dire
    Nous parlons tous un language mais personne ne se comprend ou personne ne veut comprendre
    Mais quand nous nous débarrassons de tout ce superflu de tout ce qui brouille la réalité nous réalisons que notre destin est en tout point semblable
    Car c est nous qui l avons choisi Il diffère dans la forme mais se rejoint dans la finalité
    Que nous ayons choisi d être riche, pauvre, savant ,ignorant, brillant ,terne ,nous en arrivons tous au meme point ou tout cela n a vraiment plus d importance
    Certains le réalisent tres vite d autres y mettent beaucoup de temps Mais au final quelle importance qu est ce que le temps celui ci n existe plus c est nous qui lui prêtons vie
    Plus vous venez pres de votre finalité plus intensément vous realiser
    Q u est ce qui vous distingue rien car rien n a plus d importance plus de lutte d ego tous égal devant l univers (Ce que l on appel Dieu )
    Car seul l esprit subsiste seul l amour infini Avez vous déjà toucher a l amour au point de le sentir vous penetrer
    Si oui vous voulez le rejoindre plus rien d autre n a d importance c est tellement intense ni la vie ni la mort vous etes transformer plus de jugements vous ne pouvez plus vous en detacher Certains ont déjà vecu cette experience elle change leur vie a tout jamais
    Ils n en parle pas car personne ne les croirait continuer a vivre presente un probleme vous etes seul dans vos pensees vous ne pouvez en faire etat une partie de vous est déjà dans une autre dimension
    Vous lisez les pensees voyez clairement mais ne pouvez pas transmettre ce que vous savez chacun doit le découvrir par lui meme
    Ce sont des évènements comme ceux ci qui vous forcent a prendre conscience
    On est tout seul dans la vie on se rejoint dans la mort, dans l amour toutes les barrieres sont abolies
    l harmonie est le seul mot veut dire amour

  • 25 mars à 18:46 | ratiarivelo (#131)

    Ho an’ i " Zanadralambo " haraibaiko manonkana HIANAO @ny LAHATSORATRA feno fahendrena . Inty MPITONDRA ankehitriny dia azo lazaina fa TOVOLAHY tsy ampy fanahy sy fisainana fa ny mameno ny fisainainy : dia ny FIEBOHEBONA BE LAOTRA ,tsy hita izay vita dia mandrehatra AFO sy misioka kanefa mbola tsy tavaoka ny ALA*** IZAY no mahatonga AHY ho AVO fiteny na diaeo aza ny maha samy malagasy ny TENA !! voavaky @ny an-tsakany sy an-davany ny TENY FENO FAHENDRNA koa dia hatao tsy ho RANO raraka an-tany ***ka hatao TRAFON-KENA ho me-mahery*** ry INGAHIRAINY , ka ambava homana , am-po miherotra !!! fa raha AMIKO manokana io BOAY-kely Mpitondra ankehitriny dia tsy ho lasa alavitra akory ****tsy manao na mahita volana alohany BIBY !!**sanatria* !!fa na ny fihetsiny aza dia an !an ! ny PARADES sy ny FIHEBOHEBONA no betsaka***IZAO IZY-mifanenana @ny kitay +++ hoy izahay FAHINY hoe : ho HITANY HAVANY EO !! Mahereza e !

    • 26 mars à 15:56 | zanadralambo (#7305) répond à ratiarivelo

      Miarahaba anao koa, Rati. Tsy voatery hitovy fisainana daholo, arakin’ny teninao, am-bava omana, am-po miheritreritra. Mety tsy hiombokevitra amiko ianao, nefa averiko fa tsy fotoanan ’ny fifanomezan-tsiny izao. Raha sanatria mihanaka aty Madagasikara io aretina io, dia be no ho ripaka. Mandreraka be ny mahare fitsikerana ambony latabatra isan’andro. Izaho manokana, dia leo, leo sy tofoka.

  • 25 mars à 18:52 | kartell (#8302)

    @ vatomena

    Le taulier est-il en train de fermer les portes doucement mais sûrement coronavirus oblige, nouvel partenaire dont on soupçonnait depuis longtemps que cela le démangeait ?.....
    Tout à bon dos, les fakes news, les supposées atteintes à l’image du prince interprétée comme outrage à la nation, on ne badine plus avec la critique, elle doit être aussi éradiquée ...
    Tout devra être désormais clean, l’adhésion nationale « collective « , l’unique petite musique mais il semble qu’il y ait un réel décalage entre espérances présidentielles et volonté grognante du peuple d’entrevoir un autre scénario...
    Un peuple confiné finit toujours par demander des comptes, plus tard certes mais souvent avec beaucoup de vigueur et d’amertume..
    Le pouvoir a toujours l’illusion d’être en ces circonstances particulières, le sauveur, ou plutôt le joueur de flûte de Hamelin à qui l’on devrait beaucoup par la suite jusqu’à signer un chèque en blanc pour le remercier, chapeau bas, de son altruisme !....
    Il a sauvé le peuple de la pandémie, il mérite comme le toréador expérimenté les oreilles du monstre terrassé et sa réélection !...
    Aujourd’hui, nous ne sommes qu’aux prémices de cette croisade entamée elle aussi avec une vigueur obligée contre ce coronavirus venu d’andafy comme hier l’envahisseur, lui en uniformes et en voitures Lefebvre qui, lui, avait vaincu « les virus Malagasy » avec beaucoup de casse ....
    Aujourd’hui, le peuple est confiné tant que le pouvoir, ici ou ailleurs, brave les consignes pour la juste cause laissant le monde médical allait au charbon comme hier, le bidasse au casse-pipe ...
    Rien n’a changé, le contexte non plus, et demain, les portes de la démocratie auront bien du mal à s’ouvrir en grand, petit bénéfice raflé par le pouvoir opportuniste en toutes circonstances qui entend reprendre sa routine d’hier.....

  • 25 mars à 19:37 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    La mort, un sujet qui intéresse plus d’un sur ce faux-rhum d’akam et dans le monde actuellement : Pourquoi ? Certainement par peur de l’après la mort (un inconnu pour ceux qui s’attachent à la vie dont l’espérance dépasse rarement un siècle donc pas de pire aveugle que ceux qui veulent pas voir, etc...). N’est-il pas temps de positiver la mort au lieu de prendre en otage toute une génération ? Jair Bolsanaro, le président Brésilien s’est rendu compte que son pays ne se relèvera pas d’un confinement de plusieurs semaines contrairement aux pays qui tablent sur la planche à billet pour se sortir de la crise économique en general et financière post covid-19 en particulier.
    Notre pays a connu une épidémie de plusieurs maladies dangereuses que le covid-19 mais on a jamais vu de mémoire d’homme de telles incohérences dans les mesures prises ( on demande au cashpoint de fermer et aux banques d’ouvrir leurs portes , aux épiceries de proximité de rester porte close alors que ces dernières jouent tous les rôles, préteurs, fournisseurs, etc...).

    • 25 mars à 21:15 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Quelle est la meilleure solution de lutte contre le covid-19 pour notre pays ?
      Primo : Il faut qu’on arrive à identifier les foyers.
      Comment ? C’est une maladie importée donc le premier foyer à suivre de près est ceux qui viennent de rentrer de l’étranger disons depuis 30j ( au maximum des milliers de personne à confiner et leurs entourages pour ceux testés positifs éventuels).
      Le deuxième foyer éventuel à tester et à surveiller est les médecins de quartier, des hôpitaux et des cliniques (avec l’aide de l’ordre des médecins ) car ils sont généralement en contact avec des malades du covid-19 ou non et si certains d’entre eux se trouvent positif, il faut confiner les quartiers où ils exercent en essayant de déterminer le premier porteur éventuel sans oublier ceux qui se sont contaminés par la suite. Idem pour les personnels des dépositaires de médicament et des pharmacies. Au total à Tana et à Tamatave leurs nombres ne depasseraient jamais l’utilisation de plusieurs milliers de Test. D’autant plus qu’on finirait par circonscrire un ou plusieurs foyers délimités géographiquement donc plus facile à surveiller et à confiner au lieu de ce qui se fait actuellent dans un flou total dans tous les domaines.

  • 25 mars à 22:00 | diego (#531)

    Bonjour,

    Quand vous êtes président d’un pays pauvre aujourd’hui, vous allez avoir à faire des choix difficiles, et pire, vous devez gérer simultanément deux crises, les plus difficiles qu’un pauvre doit faire face :

    - une pandémie ;

    - et une crise économique.

    Je ne sais pas si le Président, le gouvernement malgache et ses entourages comprennent parfaitement c’est que ce coronavirus ( une pandémie ), fait subir aujourd’hui aux grands, riches pays occidentaux.

    Ces pays constituent pour nous des indications fiables et on peut en tirer des conclusions justes. Mais faudrait-il que Rajoelina et le gouvernement fassent les mêmes conclusions.

    Il y a quelques leçons à retenir :

    - il n’y a pas des médicaments miracles ;

    - il faut protéger les personnels hospitaliers, ils vont avoir besoin des masques, gants, ventilateurs.

    - et surtout, surtout, la seule manière de ralentir la propagation de ce virus est « le confinement ».

    Je ne comprends pas pourquoi Rajoelina ne décrète pas dès aujourd’hui, autrement dit en même temps que la ville d’Antananarivo et Tamatave, le confinement de son pays ?

    Il est différent d’expliquer que le confinement est difficile à mettre en place, qu’avoir plusieurs milliers des morts sur les bras parce que l’Exécutif a pris plusieurs jours à imposer le confinement !

    Mettez Madagascar en confinement. Et le gouvernement essaie de trouver les moyens de gérer au mieux ce confinement :

    - si vous hésitez a le faire vous allez le regretter !

    C’est une contrainte qui sauvera des vies.

    Il faut que le Président et le gouvernement dirigeants se rappellent qu’il y a deux crises à gérer aujourd’hui :

    - gérer la pandémie ;

    - gérer une crise économique.

    Aider et soulager des ménages, qui sont à la base pauvres, à Madagascar on parle de 70-80% ménages qui vivent dans la pauvreté, est en fait un début de gestion de la pauvreté, mais elle est aussi intelligente et complémentaire d’une gestion de pandémie.

    Je ne crois pas que Rajoelina peut faire plus que ce qu’il annonce aujourd’hui car l’Etat Malgache n’a pas les leviers des pouvoirs que ces États occidentaux. Qu’il fasse tout pour que le pays souffre le moins possible, y compris à aggraver la dette.

    Aujourd’hui, aucun pays ne peut s’enorgueillir de ne pas s’endetter, tout le monde est obligé, c’est une question de vie ou de mort.

    L’Europe, les USA et tous les pays occidentaux viennent à la rescousse de leurs entreprises et de leurs contribuables aujourd’hui avec deux vieux mécanismes, très bien connus :

    - achat des dettes et emprunts.

    Rajoelina a besoin de l’Armée. Il n’y a que l’Armée qui peut l’aider à renforcer le confinement et éventuellement prendre en charge la distribution des vivres et venir en aide des gens isolés.

    Il faut que le Président utilise, use tous ses pouvoirs pour protéger le pays.

    S’il s’avérait que le Président s’inquiéter pour rien, en faisait trop, tant mieux, mais s’il y avait beaucoup des vies qu’il aurait pu sauver à travers ses pouvoirs, ce serait regrettable.

    C’est dans la gestion d’une crise humanitaire comme on connaît aujourd’hui qu’un président doit user de tous ses pouvoirs.

  • 26 mars à 02:13 | rayyol (#110)

    un possible medicament tres commun sans risque a la portee de tous Le bicarbonate de soude Particularité du coronavirus virus sensible au Ph aime milieu acide http://rustyjames.canalblog.com/archives/2020/02/01/37990932.html le bicarbonate est employé a toute les sauces et offre de multiple possibilités Pourquoi Pas

  • 26 mars à 02:50 | rayyol (#110)

    https://www.cantine221.com/ail-peut-guerir-coronavirus/ un autre hint tres important celui ci est mon principal atout L ail la seule chose ne pas être allergique a l ail mais cela vous essayer et le découvrez vite Je n entrerai pas dans les details de ma vie
    Mais chaque matin a jeun depuis quelques années je mange une gousse d ail chaque matin le plus que je peux absorber a jeun avec une banane l ail écrasé et couper en petit morceau Je n ai pas une vie ordinaire je n entre pas dans les details ce site n est pas le bon endroit et tout le monde ne veulent pas necessairement être aider et entendre vos conseils beaucoup pour des raisons que eux seul comprennent ne veulent pas recevoir d aide chacun sa vie
    Je suis venu a bout de tout les problèmes de sante et a mon age je ne sait meme pas ce que le mot médecin veut dire encore moins le mot medicament disons que je réagit comme une personne en moyenne plus de 10 ans plus jeune sans aucune exagération je ne veux aucun commentaire vous prenez ou refuser je m en fout mais je le dit
    si ceci peut être utile a quelqu un n hésiter pas mais ceci prend en moyenne 6 mois a tuer tout ce qui nuit a votre organisme et pas d effet secondaire consulter internet si vous prenez des medicament vous en parler a votre médecin en general il ne sera pas d accord car vous devez abandonner vos medicament si vous en prenez Et ceci ne coute presque rien le prix de l ail L odeur personne ne se plaint apres un temps vous n en developper plus
    Et je ne dirai pas quel est ma vie car vous allez me traiter de menteur Je préfèrerais mourir que de vivre comme la plupart des gens vieillissant mal et n ai aucune peur de celle ci

    • 26 mars à 16:29 | zanadralambo (#7305) répond à rayyol

      Franchement marre de ces apprentis sorciers. Si avec vos remèdes de grand-mère (sincèrement, je vous croyais moins naïf), on pouvait guérir du Covid-19, ou encore du cancer, de la peste, ça se saurait. Restez à votre niveau, qui est, d’ailleurs aussi, soit dit en passant, le mien (avec la différence que, moi, je ne me lance pas dans ces théories fumeuses ou hasardeuses qui pullulent sur ce site) : normal que ce cher dadabe vous remette à votre place. Laissez les scientifiques travailler, entre les rumeurs et les yakafôkon… et au milieu un fanatique qui s’en remet à Allah (!!!!!), ça en devient lassant. A bon entendeur.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS