Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 20 juin 2019
Antananarivo | 08h04
 

7e Jeux des Iles de l’Océan Indien

Football

Un nul inquiétant des Barea !

lundi 13 août 2007 | Rata

En n’obtenant qu’un résultat nul vierge face à une sélection réunionnaise réduite à 10, l’équipe nationale malagasy (Barea), est loin de convaincre ses supporteurs. Pourtant, tous les ingrédients étaient réunis hier au stade de Mahamasina pour que les hommes de Malabary puissent sortir vainqueurs à leur première sortie aux 7èmes jeux des îles. Un stade plein comme un œuf qui pourrait déstabiliser l’adversaire habitué d’évoluer dans un stade clairsemé et un public acquis entièrement à la cause des Barea, du moins au début de la rencontre. C’est effectivement dans les quinze premières minutes de la partie que l’équipe hôte a su montrer un visage digne d’une favorite en jouant sur la vivacité de ses attaquants par des passes courtes. Passé ce quart d’heure les Réunionnais métamorphosés après leur nul plus que frustrant face aux Comores vendredi, développent un jeu structuré et posé qui inquiète maintes fois le camp malgache. Et il a fallu de peu à Farro Eric pour trouver le chemin des filets à la 20e minute suite à un cafouillage devant le but de Jean Chrysostôme mais un pied d’un défenseur malgache sauva la balle sur la ligne. De leur côté, les Barea butent sur le mur réunionnais commandé par Ajorque Jean Noël qui a pu museler les rares incursions de Voavy Paulin et de Assman. D’autant plus que ces derniers n’étaient pas alimentés de bonne balle dans la mesure où leurs coéquipiers se plaisent à envoyer des longues passes aériennes qui atterissent souvent sur la tête des défenseurs réunionnais.

Ce n’est qu’à la deuxième période, avec l’entrée de Sedera à la place de Jimmy sur le flanc droit que la sélection nationale parvient à déstabiliser son adversaire. La fréquente montée de Sedera à la Roberto Carlos pour soutenir la ligne offensive crée souvent la panique dans le camp adverse et plus d’un estiment que la titularisation de ce défenseur de l’Ajesaia est incontournable à la prochaine rencontre face aux Comores.

Une rencontre qui risque d’être la dernière pour les Barea en cas de défaite ou d’un nul moins de deux buts. Pour éviter une telle humiliation, les attaquants et les milieux de terrain des malgaches doivent retrouver le punch du Cosafa Cup à Maputo pour marquer des buts et aux défenseurs de conserver intact le cage. C’est seulement à ce prix qu’on peut espérer de se qualifier en demi-finale et de terminer premier de la poule B où rien n’est encore figé.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS