Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 15 juin 2021
Antananarivo | 16h39
 

Divers

Dinosaures de Marovoay

Un nouveau centre pour la recherche

mercredi 21 juillet 2010
Le Dr David Krause.

Un centre de recherches comprenant une salle de travail, un réfectoire et une salle de stockage coûtant 50 000 dollars américains a été inauguré à Berivotra, dans la commune d’Antanambao Andranolava, district de Marovay, ce lundi 19 juillet 2010. Cette infrastructure sert de centre de recherche paléontologique pour le Basin Project qui regroupe une équipe de chercheurs universitaires paléontologues américains et malgaches, dirigée par le Dr David Krause. La construction de ce centre a été financée par la Simons Foundation, une fondation de recherche paléontologique américaine en mission à Berivotra en 2007.

Lors de cette cérémonie d’inauguration le directeur interrégional des Mines et des Hydrocarbures (DIRMH) de Boeny et Melaky, Razafimbelo Théophile a représenté à la fois le ministre des Mines et des Hydrocarbures et le chef de la Région Boeny Rasoloniaina Jean Christophe Noël. Des représentants des Universités d’Antananarivo et de Mahajanga sont venus également assister à la cérémonie. Le DIRMH Razafimbelo Théophile a expliqué que « les fossiles font partie des richesses minières et Berivotra est une zone fossilifère protégée qui représente un patrimoine valeureux pour le pays. Cette zone est régie par un code minier dont la violation est passible d’un emprisonnement de 5 à 20 ans et d’une amende d’Ar 500 000 à Ar 100 000 000 ».

Le plus grand dinosaure carnivore

Le centre de recherches.

Depuis 1993, une équipe de paléontologues de l’Université de Stony Brook des Etats-Unis en collaboration avec l’Université d’Antananarivo et le MICET (Madagascar Institute pour la Conservation des Ecosystèmes Tropicaux) est venue à Berivotra effectuer des recherches et des études sur les dinosaures et autres fossiles de cet endroit. Cette étude continue encore et le but de ces chercheurs est de pouvoir reconstituer l’environnement de Berivotra d’il y a 70 millions d’années ainsi que les changements climatiques de cette ère géologique qui ont fait disparaître les dinosaures. Le Dr Rasoamiaramanana Armand Hubert, paléontologue biostratigraphe et Président du collège des enseignants universitaires d’Antananarivo, a expliqué qu’ « à l’issue de la première phase des recherches, l’équipe a pu rassembler et reconstituer le plus grand dinosaure carnivore ayant vécu à Berivotra : le Majungatholus. Son squelette mesure environ 7 mètres. Après une étude approfondie aux Etats-Unis, le squelette est restitué à l’État malgache, l’ancien Président Ravalomanana l’a gardé à Iavoloha pour l’exposer à la Vitrine de Madagascar. Puisque cette vitrine ne fonctionne plus, nous avons l’intention de le demander au Président Andry Rajoelina pour l’exposer dans la grande salle Q1 à Ankatso ». Le Musée Akiba de l’université d’Ambondrona Mahajanga reste par ailleurs une éventualité pour la mise en place de ce squelette.

Actions sociales en parallèle

Parallèlement à la recherche sur les dinosaures, l’équipe de Dr David Krause comprend une autre équipe de dentistes bénévoles regroupés dans le Madagascar Ankizy Fund, pour une mission de soins et d’extractions dentaires à Berivotra et ses environs.

Le Dr David Krause a affirmé que « la recherche continuera et les actions sociales de même, aussi distribuerons-nous des moustiquaires gratuitement cet après-midi, nous allons construire également un collège d’ici peu pour accueillir les élèves de l’école primaire que Basin Project a construite ici il y a quelques années ».

1 commentaire

Vos commentaires

  • 21 juillet 2010 à 09:33 | Rainivoanjo (#1030)

    Que voilà un pays indépendant depuis 50 ans incapable de satisfaire les besoins élémentaires de sa population ! Y a-t-il des domaines où des étrangers n’interviennent pas ? Quelle fierté peuvent avoir ces dirigeants ?

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS